N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Terrain n°3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Muko
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Terrain n°3 Empty
Message(#) Sujet: Terrain n°3 Terrain n°3 EmptyMer 15 Mar 2017 - 8:54

La Guerre approchait à grands pas… Et certains éléments avaient encore besoin d’entraînement… Il fallait être préparé car les affrontements seront sanglants, les échanges de coups nombreux, et les morts de chaque côté de la frontière seront légions. Et aussi malheureux que puisse être la situation, il fallait que le Shûkai limite les pertes de son côté de la barrière.

Il y a encore de ça quelques années, l’enfant aux cheveux blancs aurait tout fait pour éviter une guerre et des morts qu’il jugeait alors inutiles… Mais aujourd’hui il avait grandi, mûri et était prêt à aller au front et surtout… il était plus déterminé que jamais ! Cette fois-ci, il ne retiendrait plus ses coups face à ceux voulant du mal au Shûkai, à ses amis, à sa famille… Et Hiko était prêt à les préparer du mieux qu’il le pouvait pour ces affrontements à venir… Ce fut donc pourquoi il avait proposé ses services, voulant ainsi partager son expérience du combat et ses connaissances poussées dans le domaine qu’était le ninjutsu.

***

Il avait rendez-vous avec quelques jeunes pousses sur le terrain d’entraînement numéro 3. Deux membres du clan Kosobayui. Hiko commençait à connaître ce clan aux capacités si particulières, il était d’ailleurs en ce moment même en train d’agir avec son Mouvement afin de les faire adhérer à sa cause… Il avait besoin de leur soutien, il voulait leur appui pour un de ses projets.

Malheureusement, avec la guerre arrivant, il ne pourrait pas le mener à bien aussi rapidement qu’il ne l’aurait souhaité. Mais une chose était sûre, c’était une de ses priorités pour les mois d’après-guerre… S’il revenait de ce conflit qui s’annonçait si sanglant. Et s’il voulait gagner, il avait besoin que le Shûkai et son annexe, Kiri, soient les mieux préparés possible. Voilà donc pourquoi il attendait aujourd’hui deux recrues du nom de Akio et de Yu.


« Bonjour messieurs. »

Une entrée en matière des plus simples. Hiko regardait les deux genins qui lui faisaient maintenant face. Il leur sourit et les invita à le suivre jusqu’au centre du terrain d’entraînement. Une fois cela fait, son sourire disparut pour laisser place à un visage neutre.

« Je suis Hiko, et je serai votre formateur pour la journée. Mich’ m’a dit de ne pas vous ménager, alors on va rentrer dans le vif du sujet directement si vous le voulez bien. »

Hiko ouvrit un sachet de bonbons, plongea une main dedans et en ressortit une bonne poignée qu’il engouffra dans sa bouche sans distinction. Une fois qu’il eut réussi à avaler les bonbons, l’enfant aux cheveux blancs regarda ses deux élèves du jour et reprit la parole.

« Je vous enseignerai le ninjutsu aujourd’hui. Vous allez donc me dire, chacun votre tour, quelle type de technique vous avez et quel genre de technique vous souhaitez apprendre et j’improviserai. Je vous écoute. »

À vous les jeunes !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Kosobayui Yu
Informations
Grade : Chuunin
Messages : 403
Rang : A

Terrain n°3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Terrain n°3 Terrain n°3 EmptyMer 15 Mar 2017 - 21:36

Ardu...

Tel était l'adjectif qui allait qualifier ta journée. Tu t'étais donnée du mal pour faire quelque chose d’intéressant ce jour-ci. En effet, tu avais fait en sorte de te manifester auprès d'un shinobi du Shukai, qui proposait allègrement ses capacités pour les partager avec des autres comme toi moins expérimenté. Et quant on savait à quel point il était difficile pour toi d'arriver à te faire remarquer, on comprenait alors que tu tenais vraiment à user de cette session pour te parfaire.

Tu avais nettement moins apprécié devoir la faire avec Akio ; cet entrainement. Cette personne que tu avais déjà rencontré au préalable. Tu n'arrivais pas à comprendre sa mentalité, il était versatile, bien plus vivant que toi. Tu avais compris avec lui qu'au sein même de ton clan, tu étais une étrangeté unique. Et cela ne te plaisait pas davantage de savoir qu'un membre de ton clan pouvait être si différent de toi. Mais cette fois-ci, vous alliez devoir apprendre ensemble, ce n'était pas comme si tu avais le choix.

Tu allais devoir jongler avec...

Tu ne tardas pas avant de te présenter au terrain d'entrainement donné dans la convocation. Akio lui aussi suivit très rapidement, il possédait aussi ses raisons pour participer à ce genre de séance. Tu haussais les épaules, cela n'était pas tes affaires. Brandissant alors toujours ce visage de glaise, tu écoutais celui qui allait te faire progresser au sein du monde de la guerre. Tu n'aimais pas ce monde, mais tu savais qu'il fallait d'abord y vivre avant d'espérer voyager dans celui de la paix.

Tu commenças alors à te présenter en premier, il devait certainement savoir beaucoup d'information inutile sur vous. Et tu allais lui donner ce qui allait l'intéresser. D'une voix calme et monotone, tu débutas alors le partage de ce que tu aurais aimé acquérir au sein de cet entrainement.

- Bonjour. Mon chakra est de nature Futon. Et malgré toutes les qualités offensives qu'on pourrait lui trouver, je ne possède que très peu de technique dans ce style. J'aimerais donc une technique capable de temporiser par sa dangerosité et sa difficulté à appréhender.


C'était beaucoup demandé pour une personne de ton niveau. Il avait beau être un excellent mentor, tu ne le pensais pas capable de miracle. Cela ne tenait qu'à toi qu'il ne tourne pas au ridicule au sein de son propre rôle... Et de toute manière, ce fut au tour d'Akio de parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kosobayui Akio
Informations
Grade : Genin
Messages : 93
Rang : B

Terrain n°3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Terrain n°3 Terrain n°3 EmptyJeu 16 Mar 2017 - 17:02


Une journée bien différente des autres allait se dérouler aujourd’hui. Un représentant du Shukaï, Sairyo Hiko, avait décidé de partager ses compétences de ninjutsu avec les moins expérimentés de nos rangs. J’avais déjà entendu parler des exploits de cet enfant, j’étais bien curieux de le rencontrer. De plus, toute chose était bonne à apprendre dans cet atmosphère où les tensions ne faisaient qu’augmenter au fil du temps. J’étais encore trop faible pour me montrer utile à Kiri, c’était l’occasion d’y remédier !

L’autre personne également conviée à cet entraînement n’était autre que Yu, avec laquelle j’avais déjà effectué une petite mission. C’était une fille relativement blasée, et froide, même si elle ne semblait pas méchante dans le fond. J’ignorai pourquoi elle s’évertuait à se détacher des autres, chacun avait son histoire.

J’arrivai assez rapidement sur le terrain numéro trois où allait se dérouler l’exercice. La Kosobayui fit à peine attention à moi, ce qui ne m’étonna absolument pas, si elle voulait se la jouer snobe, grand bien lui faisait ! J’étais bien plus intéressé par ce que le jeune garçon au cheveux blancs nous disait. Lorsqu’il appela le Mizukage par un surnom, j’avouai être un peu surprit, et amusé aussi.

Commencer sans perdre de temps en bavardage, ça m’allait bien aussi ! Mais avant, notre formateur ouvrit un paquet de bonbons et s’en remplie la bouche. Drôle de personnage, mais il ne fallait pas oublier qu’il restait jeune malgré son niveau impressionnant. Une fois sa bouchée avalée, il reprit la parole, nous demandant des précisions sur nos compétences et ce que nous souhaitions apprendre. La brune fut la première à répondre, pour ma part, je réfléchissais encore une dernière fois à ce que je voulais, avant d’en faire autant.

« Bonjour ! J’ai aussi un chakra de type fuuton, et j’aimerai pouvoir m’en servir pour déstabiliser mes adversaires, afin de mieux pouvoir les atteindre avec mes techniques offensives. »

Mettre un ennemi en mauvaise posture afin de mieux l’attaquer par la suite, me paraissait être une bonne combinaison, il ne manquait plus qu’à avoir la technique idéale pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Muko
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Terrain n°3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Terrain n°3 Terrain n°3 EmptyLun 20 Mar 2017 - 11:49

Les deux Kosobayui venaient d’arriver. Tout d’abord, il ne s’agissait pas là de deux garçons, mais plutôt d’un garçon et d’une fille… Hiko s’était donc trompé sur le genre de la dénommée Yu, mais bon, ça arrive hein… Quoi qu’il en soit, ils étaient maintenant tous les deux présents et l’entraînement pouvait commencer.

Tout en mangeant ses bonbons, le jeune garçon aux cheveux de couleur neige les écoutait attentivement lorsqu’ils énoncèrent leurs affinités ainsi que leurs souhaits pour cet entraînement. La première des deux personnes voulait qu’on lui enseigne un jutsu offensif, tandis qu’Akio souhaitait un jutsu lui permettant de déstabiliser son adversaire. Sans doute souhaitait-il se créer un angle d’attaque pour une future attaque avec ce procédé. C’était ingénieux, et cela montrait une certaine intelligence dans ses choix, sans doute cela sera-t-il remarqué par ses supérieurs directs dans les prochains mois.


« Très bien… Votre entraînement sera donc séparé en deux parties car je vais vous apprendre une seule technique, que vous serez alors capable d’adapter à votre sauce avec un peu de matière grise et d’huile de coude. Ça vous va ? »

Même si ce n’était pas le cas, ils n’avaient pas réellement le choix. Hiko posa donc son sachet de bonbons, déjà à moitié vide, à terre et s’éloigna un petit peu de ses deux élèves du jour. Il les regarda une dernière fois, leur sourit amicalement et se retourna vers l’endroit qu’il visait pour sa technique.

Composant quelques mudras, l’enfant posa ensuite une main à terre. Quelques mètres devant lui, la terre trembla légèrement et un pic d’eau d’une bonne intensité fit son apparition en provenance du sol. Ce pic était d’ordinaire destiné à venir transpercer un ennemi pour lui causer de lourds dégâts. La démonstration avait été faite avec une étonnante facilité, mais c’était parce qu’Hiko avait l’habitude d’utiliser le ninjutsu et qu’il avait déjà pratiqué cette technique plusieurs fois.

Il se retourna alors une nouvelle fois vers les deux Kosobayui, puis il reprit la parole.


« Voilà la technique. Mais avant de passer à la pratique, je souhaiterai que vous réfléchissiez à un moyen d’adapter cette technique à votre propre affinité et à vos envies. »

Hiko avait une petite idée du jutsu adapté qu’ils pourraient avoir, mais pour que ce dernier soit vraiment adapté à la personnalité de chacun… Il fallait que l’idée vienne d’eux-mêmes. Si c’était nécessaire, il les guiderait dans un second temps. Mais laissons-les chercher un peu avant.

Tout en les laissant réfléchir, Hiko activa une détection de chakra afin d’avoir une parfaite vision du chakra des deux shinobis lui faisant face. Il leur annonça alors la première étape de l’entraînement.


« Tout en y réfléchissant, je souhaiterai que vous malaxiez votre chakra à l’intérieur de votre corps. Sentez-le passer dans chacun de vos méridiens, ressentez la puissance qui sommeille en vous. Car pour une utilisation de ce jutsu, il vous faudra tout d’abord maîtriser votre chakra ! »

Step one.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kosobayui Akio
Informations
Grade : Genin
Messages : 93
Rang : B

Terrain n°3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Terrain n°3 Terrain n°3 EmptyLun 20 Mar 2017 - 21:22


Chacun de nous avait une idée bien précise de la technique souhaitée. Cela ne laissait pas place au doute, et par conséquent, permettait de gagner du temps pour passer à la suite. Le jeune homme n’eut pas à réfléchir longtemps pour trouver ce qui nous permettrait de réaliser nos techniques. Nous inspirer d’une même technique pour en donner deux diamétralement opposée, c’était en effet une bonne idée. Plutôt que d’en recopier une, cela allait m’apprendre à mieux analyser les portés de mon affinité, et ainsi, les différentes manières dont je pouvais l’utiliser. Dans un sourire, j’acquiesçai d’un hochement de tête, impatient de voir ce qu’il allait nous montrer.

Entre temps, il avait presque fini son paquet de bonbons, et entreprit de le poser à terre avant de prendre un peu d’écart, non sans un sourire. Ayant choisi un angle de visée, il effectua quelques mudras, et finis par poser sa main sur le sol. Une seconde après, le sol se mit à trembler à quelques mètres, pour laisser sortir un pic d’eau assez puissant. Aucun doute sur la dangerosité de ce dernier, qui devait faire des dégâts considérables si prit de plein fouet.

Une fois la technique terminée, Hiko nous demanda de réfléchir à un moyen de l’adapter au fuuton, une affinité volatile compliquée à concentrer sans une bonne maîtrise. Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, il voulait que nous nous concentrions sur le malaxage de notre chakra, autant dire, la base de chaque technique. Un exercice qui n’était jamais assez pratiqué, car plus le contrôle était précis, plus les techniques devenaient puissantes.

Prenant une grande inspiration, j’effectuai un mudra avec mes mains, et tâchai de me focaliser sur la circulation de mon chakra. Cela s’apparentait clairement à de la méditation, il me fallut quelques instants pour réussir à oublier ce qui m’entourait. Quand ce fut le cas, je commençai enfin à le sentir me parcourir, dans chaque partie de mon corps circulait une énergie dont je n’imaginai pas la puissance. J’ignorai si c’était lié directement à mon affinité, mais les sensations que je ressentais, me faisaient penser aux caresses du vent, qui pouvait se transformer en véritable fouet à tout moment.

Ce n’était pas de cette seconde partie dont j’avais besoin, du moins pas entièrement. Je ne cherchai pas les capacités offensives mais celles liées au mouvement. Il devait cependant être assez puissant pour exercer une force sur la cible, et l’envoyer dans les airs. Pour y parvenir, rassembler un courant d’air en une tornade était la meilleure solution. Au fur et à mesure que je réfléchissais et visualisai la tornade, l’activité de mon chakra s’intensifiai dans mon corps, ne demandant qu’à être utilisé. Mais pas encore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Kosobayui Yu
Informations
Grade : Chuunin
Messages : 403
Rang : A

Terrain n°3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Terrain n°3 Terrain n°3 EmptyLun 20 Mar 2017 - 23:18

Intéressant...

Tu jugeais ton entraineur pour ce qu'il était. Un shinobi reconnu et au talent indéniable. Il avait beau arborer quelques gimmicks propre à l'enfance, il n'en restait pas moins redoutable et bien plus doué que tu ne l'étais. Un génie dans un monde en guerre... Sa vie n'était pas des plus enviables. A moins qu'il n'avait que seulement l'apparence d'un enfant et qu'au fond il était un adulte ayant acquis l'expérience de la vie.

Enfin... Tu n'étais pas là pour tout connaitre de sa vie. A vrai dire, tu n'étais même pas là pour le connaitre. Seulement pour apprendre ce qu'il avait à vous transmettre. Après avoir écouté vos demandes mutuelles, il marqua une petite pause avant de savoir de quelle manière s'y prendre. Akio cependant possédait déjà un arsenal suffisamment offensif pour se passer d'une technique en plus allant dans ce sens. Toi, c'était l'inverse, ta nature réfléchit bridant toute l'impulsivité qui pouvait émerger de toi t'avais permit de créer un bon nombre de technique défensive et utilitaire.

Le jeune homme se contenta alors par la suite de faire une démonstration du modèle qu'il voulait que l'on reproduise. Un pic d'eau avait surgit du sol, suffisamment concentrer pour faire suffisamment de dégât à n'importe quel individu se retrouva dans la zone. Cette technique en plus d'être violente était d'une fourberie assez développée puisque prenant l'ennemi par en bas.

Néanmoins, il était beaucoup plus compliqué de faire surgir du vent de la terre pour reproduire exactement la même technique. Il fallait mettre en place le même modèle mais dans un angle différent. Akio lui semblait inspiré puisque tu pouvais sentir sa ferveur à la tâche. Toi, tu étais plus réfléchit, tentait d'appliquer les propriétés du vent à un modèle totalement opposé à celui-ci.

Finalement, il en vint à vous demander de plutôt vous synchroniser avec votre propre chakra. Tu avais l'habitude de ce genre d'exercice depuis que tu avais remarqué que celui-ci était bien trop virulent. En effet, il avait tendance à s'emballer bien plus que ce que tu ne le voulais réellement, comme si ton absence d'agitation se voyait compenser par un chakra particulièrement impétueux.

Tu avais l'impression de tenter de dompter une bête folle qui se déchainait en toi. Là était la plus grande difficulté que tu avais pour tenter de t'améliorer dans les arts ninjas. Tandis que tu te concentrais afin de ressentir tout le flux passer dans chaque fibre de ton corps, tu pouvais le sentir pulser prêt à s'échapper à chaque instant de ton contrôle. Heureusement que tu n'en avais pas une quantité trop importante sinon tu te serais souvent laissé submerger par lui. Il t'était déjà arriver de perdre la maitrise d'une technique uniquement car celle-ci avait trop d'ampleur par rapport au résultat escompté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Muko
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Terrain n°3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Terrain n°3 Terrain n°3 EmptyVen 24 Mar 2017 - 16:47

Les deux Kosobayui semblaient être des élèves appliqués, ils ne rechignaient pas à la tâche et faisaient parfaitement ce que venait de leur demander le jeune garçon. Il le sentait, leurs chakras circulaient de façon très fluide dans leur corps. Une maîtrise relativement avancée du ninjutsu, car avant de savoir courir, il fallait apprendre à marcher. C’était la façon dont Hiko avait appris à maîtriser cet art qu’était le ninjutsu, et c’était donc comme ça qu’il leur enseignerait.

Il les laissa se concentrer encore quelques poignées de secondes, puis il leva un bras en l’air avec un grand sourire… Il était temps qu’ils passent à la pratique.


« Bien, je vois que vous avez une bonne maîtrise de votre chakra c’est bien. C’est impressionnant, à votre niveau je ne me souviens pas avoir été capable de le faire aussi sereinement ! »

Toujours les mettre à l’aise. Hiko avait son sourire angélique affiché sur son visage. Mais plus encore, il était sincère dans les paroles qui venaient d’être prononcées. Les deux manieurs de plumes étaient appliqués, et il était évident qu’ils n’auraient aucun mal à adapter à leur sauce la technique qu’Hiko venait de leur montrer. Ce dernier reprit alors la parole, s’adressant aux deux Kosobayui.

« Bien, désormais j’aimerai que vous m’expliquiez en quoi consistera votre technique et quelle forme cette dernière prendra. Il est très important d’en avoir une image précise en tête, et d’être capable de l’exprimer de façon très claire. Sinon, vous risquez tout simplement de vous perdre lorsque vous tenterez de la mettre en forme, et cela vous desservira et vous fera perdre du temps. »

En effet, ce qui se comprend facilement s’exprime clairement.

Les deux genins devaient donc dans un premier temps expliquer le fonctionnement de leur futur jutsu tout en s’inspirant de la technique du Sairyo et ensuite ils devront faire un premier essai de modélisation. Peu de chances qu’ils n’y arrivent du premier coup… Mais après, on n’était jamais à l’abri d’une bonne surprise.

Allez, à vous les studios !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Kosobayui Yu
Informations
Grade : Chuunin
Messages : 403
Rang : A

Terrain n°3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Terrain n°3 Terrain n°3 EmptyVen 24 Mar 2017 - 22:18

Perplexe...

Votre professeur du moment semblait impressionné par votre capacité à interagir avec votre chakra de façon adéquate. Pour toi, il ne faisait preuve que d'une fausse modestie, après tout, il était la crème de ce qu'on pouvait faire en que shinobi. Vous ne pouviez pas l’impressionner pour si peu, quand bien même, cela n'était pas ton intention. Tu te contentais simplement de ressentir ton chakra par toutes les cavités de ton corps réceptives à celui-ci. Tu avais toujours ce soucis d'impulsivité, ton esprit était serein mais celui-ci n'arrivait pas à propager ce calme à ton chakra.

Mais après tout... Cela ne devait être qu'une question de temps, d'expérience et d'habitude.

Tu restais néanmoins perturbée sur l'âge de votre interlocuteur. Il parlait avec une simplicité et une maturité assez élevée pour son apparence. Et bien que tu t'étais posée mainte fois la question, tu te retrouvais encore à ne pas lui poser pour éviter un manquement de respect déplacé. Soupirant alors intérieurement, tu te contentas de répondre à ses attentes en lui décrivant ce que tu avais imaginé pour adapter sa technique à ton goût :

- Vous avez fait surgir un pic d'eau du sol. Mon affinité n'était aucunement malléable en sous sol, j'ai plutôt décidé de le faire par le haut. Il me suffirait de simplement regrouper l'air au dessus du cible afin d'en former un pic justement avant de l'abattre sur celle-ci. Si j'arrive à suffisamment concentré mon chakra, cette technique pourrait être tout aussi puissante que la votre. Sans vouloir m'avancer...


Toujours avec ce ton formel, tu te positionnas un peu en retrait pour éviter tout dégât collatéral que tu n'aurais pu prédire. Tenter une nouvelle technique était toujours dangereux pour soit mais aussi pour les autres dans le même environnement que le tiens. Il suffisait d'une variable non contrôlée pour que tu puisses faire des ravages contre ton grès. Là n'était pas l'art d'un shinobi. Tout se situait dans la maitrise. Une puissance sans maitrise ne valait rien.

Inspirant un bon coup, tu ne t'étais pas souciée de ce qu'avait fait l'autre Kosobayui. Après tout, il devait lui aussi s’entrainer de la même manière que toi mais pour un tout autre usage. Soit... Ta technique, était plutôt simple à mettre en place dans un premier temps. Tu possédais déjà une similaire, consistant à contrôler l'air ambiant plus qu'à le générer. Toi qui étais très observatrice et spectatrice du monde avait un très bon feeling avec les éléments extérieurs.

Là, allait être le commencement d'un entrainement rigoureux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kosobayui Akio
Informations
Grade : Genin
Messages : 93
Rang : B

Terrain n°3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Terrain n°3 Terrain n°3 EmptyLun 27 Mar 2017 - 19:45


Selon notre petit professeur, notre contrôle du chakra était plus que satisfaisant. Ça faisait plaisir à entendre car cela voulait dire que mes entraînements personnels portaient leur fruit. Si le reste de ses paroles étaient vraies, j’avais du mal à croire qu’un shinobi aussi doué puisse avoir été moins bon que nous au même niveau. Une telle chose montrait que seul un travail assidu pouvait permettre d’atteindre un haut niveau.

« C’est bon à savoir ! »
Répondis-je en lui rendant son sourire.

On oubliait clairement son jeune âge en l’écoutant parler, il dégageait de lui une certaine expérience que j’étais bien loin de posséder, alors que je devais avoir au moins quatre ou cinq ans de plus que lui. Plus que d’avoir réfléchi à notre technique, il fallait maintenant être capable de l’exprimer à haute voix. C’était un moyen de vérifier si cette dernière était claire et faisable entre autres.

Comme précédemment, la Kosobayui à mes côtés prit la parole en premier, expliquant comment elle comptait adapter le pic d’eau au fûton. Puisque cette affinité ne pouvait bien sûr pas fonctionner sous terre, Yu avait décidé de créer un pic qui s’abattra sur la cible par le haut. C’était une bonne idée, et maintenant à mon tour de présenter la mienne, qui devrait servir à gêner mon adversaire pour mieux l’attaquer ensuite. Prenant une grande respiration, je pris enfin la parole.

« Pour ma part, ma technique devant déstabiliser, j’ai pensé à rassembler l’air autour de ma cible en partant par le bas, à ras du sol. Cela me permettrait ensuite d’y ajouter une rotation, tout en formant une tornade ascendante qui projetterai dans les airs au fur et à mesure qu’elle se développerai. »

Je parvenais à visualiser la chose dans mon esprit, j’espérai que ce serait également le cas pour le jeune garçon qui nous entraînait. Je me servais du même mouvement ascendant, mais sans regrouper le tout en un point précis. M’écartant un peu des deux shinobis. Je me concentrai quelques secondes, avant de joindre mes mains en plusieurs signes pour faire un premier essai. Au bout d’un certain temps, un courant d’air se fit sentir au niveau de l’herbe. La base de la tornade prenait forme à quelques mètres devant moi. Je tentai ensuite de faire grimper cette masse de chakra fûton tout en y injectant une rapide rotation. Seulement, le tout n’était pas assez structuré, c’était juste une masse d’air sans impact qui se déplaçait. Il manquait du contrôle et de la puissance aussi, pour avoir une réelle impulsion vers le haut.

« Bien sûr ce ne sera pas aussi simple. »
Avouai-je en me tournant vers notre sensei du jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Muko
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Terrain n°3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Terrain n°3 Terrain n°3 EmptyMar 28 Mar 2017 - 9:33

Les deux manieurs de plumes avaient chacun une vision bien différente de ce qu’ils voulaient faire en adaptation de ce jutsu. Cela fit sourire Hiko, ils ne manquaient pas d’imagination et il ne faisait nul doute qu’ils deviendraient un jour ou l’autre des shinobis confirmés, avec plus d’un tour dans leur sac. Les écoutant d’une oreille attentive, le jeune garçon préféra ne pas réagir dans un premier temps. Il était inutile de les freiner dans leur volonté d’apprendre, et le meilleur moyen de le faire était d’apprendre par soi-même. Le Sairyo n’étant alors là qu’en support aux deux manieurs de plumes.

Regardant tout d’abord la dénommée Yu, l’enfant aux cheveux blancs voyait bien qu’elle était concentrée, et qu’elle avait conscience d’avoir un fort potentiel. C’était bien. Mais il ne fallait pas qu’elle s’enflamme et qu’elle ne grille les étapes. On ne court pas avant d’avoir appris à marcher, et un jour ou l’autre, si l’on voulait griller les étapes… On risquait de se brûler les ailes et d’y perdre des plumes. Ce qui, vous en conviendrez, serait embêtant pour un Kosobayui.


« Yu, c’est une bonne idée. Cependant, faire du vent un pic est quelque chose de très difficile. Concentre tout d’abord ton énergie pour former une concentration de vent au-dessus d’un objet et ensuite, vise un point précis. Voilà comment j’ai maîtrisé mon jutsu. »

Un conseil avisé, mais après tout, Yu en faisait ce qu’elle voulait. Hiko n’était là que pour les guider, et il n’avait aucunement la prétention de pouvoir réaliser mieux qu’eux les techniques auxquelles ils allaient s’entraîner.

Se tournant maintenant en direction d’Akio, Hiko réfléchit à la façon dont le jeune garçon souhaitait voir apparaître son jutsu. Son idée était très bonne, elle permettrait alors de lui créer une ouverte afin de pouvoir toucher au mieux son adversaire par la suite. Une idée de combo plus qu’intéressante, Hiko ne s’attendait pas à cela, et il fut agréablement surpris !

Le regardant commencer à s’entraîner, il le laissa finir pour ensuite lui donner quelques conseils sur sa manière de faire.


« C’est un bon début ! Cependant, n’hésite pas à prendre plus de temps au début pour concentrer ton chakra. Une fois que tu l’auras expulsé, n’hésite pas sur la dose à utiliser. Au début il se dispersera, mais plus tu t’entraîneras et plus il deviendra compact et non diffus. Entraîne toi sur ce gros rocher là-bas, il doit peser à peu près ton poids. Tu pourras considérer avoir réussi une fois que tu l’auras envoyé valser en l’air ! »

Un défi de taille, mais il en fallait si l’on voulait devenir un grand shinobi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kosobayui Akio
Informations
Grade : Genin
Messages : 93
Rang : B

Terrain n°3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Terrain n°3 Terrain n°3 EmptyMar 28 Mar 2017 - 13:56


Bien que mon essai se solda par un échec, le jeune garçon trouva que j’avais déjà une bonne base pour commencer. Comme je m’en étais douté, je n’avais pas assez malaxé mon chakra avant de le relâcher, de ce fait, il s’était éparpillé dans les airs plutôt que de prendre la forme que je souhaitais. De plus, la dose de fûton avait également été insuffisante. Mais il valait mieux cela plutôt qu’une énorme quantité devenant incontrôlable ! Écoutant les conseils de Hiko, je tournai ma tête en direction du rocher qu’il me montrait. Ce serait surement plus simple pour moi avec une vraie cible maintenant que j’avais eu plus d’indications.

« D’accord, je vais essayer ça ! »

De son côté, la Kosobayui avait certes une bonne idée, mais l’adolescent mit la main sur un détail important. Le vent étant l’affinité la plus volatile, il devenait très compliqué de le matérialiser en pic. La brune allait donc devoir choisir une autre forme pour parvenir à sa technique. Cet entraînement n’était pas seulement intéressant parce que nous apprenions une technique, mais aussi parce qu’il nous aidait à visualiser notre manière d’utiliser notre affinité. Nombre de possibilités existaient, mais certaines convenaient mieux à certains éléments plus qu’à d’autres.

Motivé, je m’écartai des deux shinobis pour me rapprocher du gros rocher. Pendant quelques secondes je me visualisais la tornade dans ma tête avant de commencer. Une fois sur de la forme à donner, je joignais mes mains en différents signes, prenant cette fois mon temps pour bien concentrer mon chakra à chaque mudra. Pour le moment, l’important n’était pas la rapidité, mais de réussir la technique en elle-même. Sentant enfin une bonne quantité de chakra concentrée, je la relâchai pour qu’elle aille entourer le rocher sous forme de courant d’air.

Un vent puissant se mit à tournoyer à la base de la pierre, la faisant trembler légèrement. Sans hésitation, j’augmentai l’intensité de fûton pour tenter de le soulever, exerçant une pression sur la roche qui me faisait face. Cette dernière finit enfin par bouger. Un sourire prit place sur mes lèvres en voyant qu’elle se décollait du sol lentement. Trop lentement par contre, mais je verrai ça après. Le rocher s’éleva au fur et à mesure, à environ trois mètres du sol, mais l’impulsion n’était pas bonne. Ici je soulevai le rocher comme si je voulais le porter et non pas le faire valser. Néanmoins, j’avais réussi ma tornade ! Ne restait plus qu’à y ajouter l’effet déstabilisant.

Doucement je dissipai mon chakra pour faire retrouver le sol à la pierre. Des gouttes de sueurs perlaient sur mon front, que j’essuyai sur ma mitaine. Maintenir une telle concentration demandait un effort non soupçonné. Mais pas du tout découragé, j’étais déjà prêt à recommencer. Encore quelques essais, et ce serait dans la poche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Kosobayui Yu
Informations
Grade : Chuunin
Messages : 403
Rang : A

Terrain n°3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Terrain n°3 Terrain n°3 EmptyMar 28 Mar 2017 - 19:31

Confiante...

Tu avais déjà participé à ce genre d'exercice, tu repassais une nouvelle à la case départ mais cette fois-ci, tu trimballais avec toi une expérience passée à t'entrainer de ton coté. Tu le savais, une fois que tu avais mis la main sur la bonne théorie à mettre en place, alors il était aisé pour toi de la mettre en pratique aussi. Hiko et Akio paraissaient perplexes lorsque tu exposas ton idée, il te trouvait peut être trop optimiste, pas assez réaliste sur tes capacités actuelles...

Ils avaient tord... Tu n'avais aucune fierté à défendre, aucun honneur à revendiquer. Tu savais te fier à la réalité et tu étais la plus à même à savoir où se situaient tes limites. Akio lui avait pensé à une tout autre approche qui méritait que l'on s'y penche. Peut être que plus tard, tu allais copier son principe pour le rajouter à ton panel de technique. Mais pour le moment, là n'était pas ta principale préoccupation.

Tandis que tu concentrais ton chakra dans l'air, tu faisais face à un bon nombre de variable dont tu ne connaissais pas encore la solution. L'air était volatile, trop peut être pour la technique que tu voulais mettre en place. Ta maitrise était suffisante pour regrouper un amas de vent dans un point donné, mais le plus compliqué était de le compresser suffisamment pour en faire quelque chose de véritablement puissant.

Alors, tu en vins à trouver ta propre solution, si tu n'avais pas un support assez solide pour former ce genre de forme, tu n'avais qu'à t'aider d'une autre de tes compétences. Composant une nouvelle fois tes mundras, un amas de plume s'extirpa de ta présence pour rapidement se regrouper en un point ciblé. Celles-ci étaient chargées de ton chakra, renforcées alors par le futon que tu avais tenté de manier quelques secondes auparavant.

Il ne te fallut que d'un seul geste avant de les compresser entre elles afin d'en faire une forme plus que solide. Ressemblant alors à une lance comme tu te l'imaginais, celle-ci s'effondra au sol pour en laisser un impact monstrueux avant que les plumes ne se libèrent d'elle même suite au choc. Tu pouvais voir la marque au sol, synonyme que ton attaque pouvait faire énormément de dégât. Surtout lorsque tu envisageais de l'utiliser sur un corps fait de chair...

- Je suis certaine que je peux accélérer le processus et améliorer la puissance de la technique...


Ce n'était qu'une question de variable, et ta maitrise des plumes venaient d'en balayer une grande partie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Muko
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Terrain n°3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Terrain n°3 Terrain n°3 EmptyJeu 30 Mar 2017 - 21:45

Le jeune garçon regardait ses deux apprentis du jour se démener. Ils étaient doués, il n’y avait rien à dire… Michiki pouvait se féliciter d’avoir de tels jeunes pousses dans ses rangs. Il fallait dire que son village renaissait à peine, et la formation était l’un des axes majeurs sur lesquels il devrait se concentrer pour se permettre d’avoir un futur au sein de l’Archipel de la Brume. Hiko savait bien que le fossoyeur n’avait aucun intérêt à rester sous la coupe de l’Empire, et il se doutait bien qu’un jour ou l’autre, il réclamerait son indépendance. C’était la roue de la vie, et rien ni personne n’y pouvait rien.

Pendant que les deux Kosobayui s’entraînaient, Hiko ressentait leur chakra se matérialiser de plus en plus précisément. C’était amusant de voir comme des shinobis n’ayant pas encore une énorme expérience se prendre au jeu et progresser à une vitesse que n’atteindraient plus les shinobis les plus confirmés. La première phase d’apprentissage était la plus importante, là où chacun pouvait se révéler et se découvrir des talents qu’il n’aurait jamais pu imaginer. Certains l’avaient lors de l’adolescence, d’autre à l’âge adulte… Mais tous les shinobis partaient sur un pied d’égalité, il fallait juste savoir quand prendre la tangente afin de s’orienter au mieux pour sa progression.

Tout d’abord le Kosobayui, il semblait appliqué et suivait parfaitement les conseils prodigués par le jeune garçon car il commença directement à s’entraîner sur la grosse pierre proposée par Hiko. Cela serait un bon test, s’il arrivait à soulever la pierre, c’est qu’il aurait compris le truc et il n’aurait juste qu’à le pratiquer suffisamment pour pouvoir y appliquer la puissance qu’il souhaitait. Hiko sourit… Il n’avait maintenant plus besoin de lui, il pourrait continuer tout seul.

Se tournant maintenant vers la Kosobayui, Hiko fut surpris de voir qu’elle avait décidé d’opter pour une technique avec une forme différente de celle qu’elle avait envisagé au début de l’entraînement. Peut être n’avait-elle pas réussi à matérialiser ce qu’elle avait en tête. Mais le fait d’utiliser ses plumes était une bonne chose, et Hiko ne pouvait que l’encourager dans cette voie. Lui-même utilisant beaucoup son pouvoir si spécial de la maîtrise du chewing-gum. L’enfant aux cheveux blancs sourit alors et il leur dit quelques mots.


« Très bien… Maintenant continuez de vous entraîner par vous-même, je n’ai rien à vous apprendre de plus que ce que vous ne savez déjà. Vous êtes sur la bonne voie, et la prochaine fois que l’on se voit, j’espère que vous serez capable de me montrer vos nouvelles techniques. »

Un petit sourire sourire suivi d’un clin d’œil, et le jeune garçon disparut, laissant ainsi les deux manieurs de plumes affiner leurs techniques respectives… Nul doute qu’ils deviendront de grands shinobis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kosobayui Akio
Informations
Grade : Genin
Messages : 93
Rang : B

Terrain n°3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Terrain n°3 Terrain n°3 EmptyVen 31 Mar 2017 - 15:53


Une fois ma mini-pause terminée, durant laquelle j’avais réfléchie à la façon de rendre la tornade plus puissante, je me remettais à concentrer activement mon flux de chakra. Mon regard fixant ma cible de l’instant, cet énorme rocher, je tentai de mêler vitesse et force, maintenant que j’avais la technique. Mes mains formèrent précisément les différents mudras me permettant de manipuler l’air, et une bourrasque commença à se former aux pieds de la pierre. J’ajoutai du chakra de façon à accélérer la rotation de la petite tornade, tout en lui intimant de grandir en gagnant en intensité.

Des feuilles mortes posées dans l’herbe se mirent à virevolter en suivant le chemin du vent, formant un véritable tourbillon parsemées de végétaux. Subitement, la tornade engouffra toute la roche et cette dernière fut projetée dans les airs à une vitesse impressionnante, comme si elle ne pesait plus rien. J’avais réussi à adapter le pic d’eau ascendant en ce que je voulais. Un large sourire prit place sur mes lèvres. Vite remplacée par une petite grimace lorsque le rocher reprit brutalement contact avec le terrain d’entraînement, se brisant dans un fracas. Sa chute de plusieurs mètres une fois ma technique arrêtée avait eu raison de lui.

Ce fut quelques secondes après que je me retournai pour voir un tas de plumes non loin de Yu. Finalement elle avait opté pour l’utilisation de ses dons plutôt que de son affinité. Savoir à quel moment se servir de ses différentes compétences était une bonne chose. À en juger par les marques au sol, sa technique deviendrait très puissante une fois qu’elle la maîtriserait complètement. C’était une fille qui m’intriguait par son comportement, mais j’avais l’impression qu’il y avait un mur autour d’elle pour éloigner les autres, et je doutai de s’il fallait y taper pour voir derrière ou pas. Déjà qu’elle ne semblait pas vraiment m’apprécier vu qu'elle m'ignorait, même si elle restait neutre...

Sur ces pensées, je me rapprochai de Hiko-san qui avait pris le temps de nous entraîner, pour écouter son verdict. Qui s’avérait très positif ! Il fallait dire que ses conseils nous avaient été bien utile.

« Merci pour l’entraînement Hiko-san ! »

Le jeune garçon disparut ensuite très rapidement, nous laissant tous les deux sur le terrain.

« Ta technique a aussi l’air impressionnante, c’était intelligent de changer de méthode. Bon, je te dis à la prochaine, Yu ! »

Je pensai vraiment ce que j’avais dit, la Kosobayui semblait aussi avoir du potentiel. Après avoir attendu sa réponse, je pris le chemin en direction de chez moi après lui avoir fait un signe de la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Kosobayui Yu
Informations
Grade : Chuunin
Messages : 403
Rang : A

Terrain n°3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Terrain n°3 Terrain n°3 EmptyVen 31 Mar 2017 - 19:40

Concentrée...

Hiko, votre enseignant avait décidé de partir de son coté, ayant inculqué tout le savoir théorique qu'il y avait à inculquer selon lui. A cet instant, c'était à toi, à vous, de broder le reste de votre technique par vous même. Il n'avait fait que donner le squelette d'une technique qu'il restait à combler désormais. Tu n'étais pas très apeurée par le fait de ne pas réussir à le faire. Tu étais sur la bonne voie tu le savais. Alors que tu lui présentais tes politesses avant qu'il ne quitte le terrain, sa démarche fut très vite suivie par celle d'Akio. Ne voulait-il pas s'entrainer davantage ?

Enfin... Ce n'était pas à toi d'en juger.

Perplexe, tu hochas la tête pour indiquer les mêmes politesses avant de rester néanmoins de ton coté plantée sur le terrain. Tu possédais un bon départ, mais tu n'avais rien de concret pour un combat. Il restait plein de petit vide à comprendre, à analyser et à effacer pour en faire une technique vraiment dévastatrice. Et puisque tout le monde semblait t'avoir abandonné, tu pouvais désormais te permettre plus de chose.

Tu n'aimais pas être en compagnie d'autrui, inconsciemment, cela te bridait dans ta volonté de bien faire les choses lorsque tu devais surpasser tes limites. Répétant alors le même processus encore et encore, tu voulus te familiariser avec afin de pouvoir compter sur lui le plus tôt possible. Tu n'avais pas cette même candeur, cette même insouciance que l'autre Kosobayui. Tu devais être certaine de ce que tu faisais. C'était encore une fois cet élan perfectionniste qui guidait ton chakra afin que tu en acquiers une meilleur maitrise.

Consciencieuse, tu ne quittas le terrain qu'après de nombreuses heures à répéter le même enchainement encore et encore. Toujours en améliorant certaines parties, en changeant d'autres afin de rendre la technique plus viable sur le champ de bataille. Ces efforts pouvaient s'avérer plus que rentable dans un futur proche. Cela pouvait sauver une vie, aussi bien que la tienne que celle d'un de tes allier. Tu ne devais pas la négliger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Terrain n°3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Terrain n°3 Terrain n°3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Terrain n°3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Terrain d'Entraînement-