N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez
 

 Un peu de discipline [Six]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
Gekei Ao
Informations
Grade : Genin
Messages : 777
Rang : C

Un peu de discipline [Six] Empty
Message(#) Sujet: Un peu de discipline [Six] Un peu de discipline [Six] EmptyVen 17 Fév 2017 - 16:45

Spoiler:
 

Shirahime entrait dans Marutagoya. La ville était calme, presque silencieuse. Si l'écho lointain de quelque activité humaine n'avait pas donné le change, on aurait pu la croire abandonnée. Les bruits sourds qu'on entendait au loin trahissaient l'animation qui devait probablement régner au port de la ville, qui était son principal centre d'activité. S'il y avait quelqu'un à trouver en plein travail, ce devait être là. Autrement, la ville avait été paralysée par l'hiver, comme beaucoup d'autres. Itabei, que Shirahime connaissait pour avoir grandi dans ses environs proches, était dans le même état de léthargie. On attendait que les temps froids passent pour se remettre au travail sans risque de finir gelé devant son étal ou dans ses champs, à racler une terre de toute façon trop glacée pour être encore fertile. Il était intéressant de constater comme des villes prospères, riches, et capables de déployer les meilleurs fastes se trouvaient dépourvues pendant ces quelques mois de l'année pendant lesquelles un voile de silence s'battait sur tout le continent. Le monde semblait tourner au ralenti. Le temps ne s'écoulait plus que par lents flocons.

Depuis qu'elle avait intégré l'équipe du Seigneur de Guerre des Cascades, Shirahime allait de ville en ville dans le pays. Elle avait préféré patienter avant de rallier Yuki no Kuni, où elle devait trouver des indices sur sa mystérieuse coéquipière, récemment disparue. Elle avait laissé Id prendre les devants. Elle ne tarderait pas à le rejoindre, sans doute. Mais elle avait jugé plus sage de ne pas trop précipiter les événements. Elle avait, mine de rien, fait pas mal de choses ces derniers temps et préférait ne pas en accumuler trop avant d'avoir eu l'occasion de mettre de l'ordre dans son esprit et dans ses projets. Autrement, elle risquait de s'embarquer dans des aventures qui ne lui disaient rien, voire qui ne pouvaient que lui apporter des mauvaises choses. Pour l'instant, elle devait accroître sa réputation au Shûkai, se faire connaître. Elle avait déjà entamé cette procédure en prenant contact avec deux Seigneurs de Guerre -ou des gens de leur proche entourage- et même en devenant l'élève de l'un d'eux. C'était un début qui lui semblait tout à fait encourageant, mais elle ne pouvait pas gagner en gallon simplement en s'appuyant sur ses connaissances des hautes sphères. Elle devait aussi se plier aux rituels de tout soldat.

Aussi, la mission qu'on lui avait attribuée était-elle tombée à point nommé. Dès l'ordre en main, lu et assimilé, elle avait paqueté ses affaires et avait pris la direction de la ville portuaire, la seule de Taki qui mérite l'attention. C'était la deuxième fois qu'elle s'y rendait en peu de temps. Elle ne prit pas le temps de s’appesantir sur des détails touristiques -elle avait déjà eu le temps de remarquer les attraits et les défauts de la cité lors de sa précédente visite- et se dirigea directement au point de rendez-vous qu'on lui avait donné. Il s'agissait d'une taverne. Coup du sort, elle s'avéra être celle où elle avait déjà emmené Id boire un thé lors de leur première rencontre. C'était à se demander s'il existait d'autres établissements encore en activité dans la ville. Elle s'installa à une table et attendit, balayant du regard la foule des clients.

Ce qui l'intriguait dans son ordre de mission n'était pas tant le fait qu'elle doive assister quelqu'un -c'était une tâche plutôt commune, surtout pour un Heishi dans ses débuts- mais bien plutôt qu'elle doive assister quelqu'un de l'entourage de Hoheinheim. Elle était curieuse de voir de qui il pourrait s'agir. Peut être était-ce le même garçon étrange aux cheveux verts qu'elle avait déjà vu pendant le cours -inoubliable- du Seigneur de Guerre au Temple ? Elle en doutait. Celui-là avait l'air d'un soldat. Ce devait donc être un civil qu'elle assisterait. Un civil qui méritait l'attention et le droit d'être admis dans le cercle des connaissances de Hoheinheim. Bref, un profil des plus intéressants.

Il ne restait plus qu'à attendre cette personne. Shirahime commanda un thé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Sabakyô Akumu
Informations
Grade : Daimyô de Ame - Chef du clan Sabakyô
Messages : 914
Rang : A+

Un peu de discipline [Six] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un peu de discipline [Six] Un peu de discipline [Six] EmptyMar 21 Fév 2017 - 2:27

Un peu de discipline [Six] Vi-ava10

Enfin...elle pouvait sortir en toute liberté des sous-sol crasseux de Taki no Kuni sans avoir à craindre les représailles de celui qui l'avait réveillée de ce comas artificielle dans lequel elle avait été plongée depuis, selon ce qu'elle en savait, plus d'une année entière. Si elle avait tout perdu de sa précédente identité, son escale secrète dans la grande mégalopole de Kawa lui avait ouvert les yeux sur un monde de vices qui ne l'avait pas laissée indifférente. Déjà en proie à une sévère addiction aux sédatifs à base d'opiacés qui lui était administrées dans la capsule où elle avait vécu un état de sommeil prolongé, elle qui était pourtant une véritable génie en biochimie avait sombrée dans un chemin sinueux, frôlant les enfers de la dépendances aux narcotiques en tout genre, aux abymes de l'alcoolisme et autres débauches en tout genre. Une voie qui avait soulevée bien des inquiétudes chez son sauveur...mais qui semblait pourtant avoir sonner une alarme chez le marionnettiste; Il ne pouvait réellement la retenir bien plus longtemps entre les murs de son laboratoire secret. Retrouvant rapidement ses facultés, elle s'était déjà montrée être une utilisatrice hors-paire de l'art des sceaux et devenait de plus en plus capable de déjouer ses nombreux pièges qui la retenait là...en bas.

Peut-être était-ce donc une des raisons qui l'avait poussé à lui laisser la permission d'accomplir cette tâche qu'on venait de lui attribuer. S'étant montrée particulièrement bagarreuse en plus d'être une véritable tête forte...et brûlée...Six devrait donc être en mesure de bien s'occuper de ces garnements de l'académie qui avaient décidé de faire leurs propres lois dans les sombres coins de la capitale. Et il ne s'était vraisemblablement trompé sur l'enthousiasme qu'aurait la révoltée à partir régler cette situation qui entrait parfaitement dans ses cordes.

La porte de la Taverne s'ouvrit grandement, sa poignée frappant dans le mur intérieur du bâtiment en créant un puissant *BANG* qui, sans doutes, venaient d'attirer tous les regards vers le cadre grand ouvert où se tenait maintenant une femme au look des plus rebelle. Ses cheveux, roses et rasé sur l'un des côtés de sa têtes, descendaient sur son épaule droite en une mèche épaisse et à la pointe hirsute. Une paire de lunette étrange trônait par dessus cette chevelure pour le moins marginale, s'agencant particulièrement bien avec le piercing qu'elle arborait à l'une de ses narines ainsi que les tatouages d'engrenages qu'elle avait à sa joue et qui dépassaient aussi de l'encolure de sa veste ouverte jusqu'en bas de son buste, qui était simplement recouvert d'un corset, toujours sous le par dessus au grand col. Elle était à la fois sexy et brute dans son style, lui donnant une apparence à la fois enjôleuse, mais brutale...


-Six
HM HM!!!...SI L'UNE D'ENTRE VOUS PORTE LE NOM DE SHIRAHIME...bien vouloir me suivre...si'ou'plait! J'ai à faire avec elle...

Un message qui était claire...mais qui avait presque l'air menaçant vu l'air sérieux qu'elle adoptait tout en restant dans le cadre de la porte encore bien ouverte. De sa main gauche, elle porta une cigarette blanche à ses lèvres tout en penchant légèrement la tête du même côté, histoire de faire naitre une flamme orangée d'un briquet qu'elle tenait dans sa main droite. Là, elle tira simplement l'air au travers du filtre jaune de sa clope qui, à l'autre bout, baignait dans la flamme vascillante et tout en plissant les yeux, observant les moindres mouvements dans la salle, histoire de repérer celle qui allait l'accompagner pour accomplir le travail dont elles étaient charger.

-Six
... J'attends...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Gekei Ao
Informations
Grade : Genin
Messages : 777
Rang : C

Un peu de discipline [Six] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un peu de discipline [Six] Un peu de discipline [Six] EmptyMar 21 Fév 2017 - 18:15

Shirahime leva la tête, comme tout le monde dans la taverne, en entendant le fracas de la porte. Un instant après, elle sentit également l'air frais lui balayer les chevilles. Elle n'eut cependant pas un frisson, bien trop interpellée qu'elle était par la femme qui se tenait dans l'encadrement de la porte. Celle-ci avait adopté une posture imposante, et personne ne pouvait la rater, c'était certain. Tout dans son apparence semblait être fait pour qu'on la remarque. Sa coiffure inhabituelle, tant par sa coupe particulière que par la couleur des cheveux eux-mêmes, son allure débridée, et surtout l'appel qu'elle lança à la volée à travers la salle unique de la taverne. Shirahime éprouvait par nature un certain ressentiment pour les personnes qui cherchent à être le centre de l'attention, à attirer les regards sur eux. Peut être était-ce parce qu'elle-même souhait voir certains de ces regards converger dans sa direction ? Cette idée ne lui avait probablement pas traversé l'esprit, certaine qu'elle était que ce que les autres appelaient de l'orgueil n'était, dans son cas, qu'un sentiment tout à fait légitime. Mais elle avait d'ores et déjà un a priori négatif sur cette femme.

Elle continua néanmoins à boire son thé avec un calme olympien. Elle n'allait certainement pas se déranger avant d'avoir fini sa boisson. Cette femme voulait être remarquée ? Très bien, qu'elle le soit. Elle aurait le temps de savourer le plaisir de tous ces yeux tournés dans sa direction pendant que Shirahime finirait de se réhydrater. Cette seule pensée suffisait à ôter toute forme de remords de l'esprit de la jeune femme. Et puis, de toute façon, rien ne l'obligeait à se comporter ouvertement avec courtoisie avec cette civile. Ce serait elle qui rédigerait le rapport de mission, de toute façon, et la seule défaveur que pouvait lui attirer cette mission serait dans l'estime de Hoheinheim. C'était la seule crainte de Shirahime: que dans le cas où elle adopte une conduite qui déplaise à celle qu'elle était chargée d'escorter, son attitude soit rapportée à celui qui était devenu son maître depuis peu. Elle convint que le plus simple restait encore de faire ce qui lui paraissait le plus juste, c'est à dire ce qui rentrait dans les limites de son ordre de mission. Du moment qu'elle assurait la réussite de la mission et qu'elle la supervisait à chaque étape, rien ne pourrait lui retomber dessus sinon des impressions purement subjectives.

Ce ne fut que quand son gobelet fut complètement vide et qu'elle eut fini de savourer les dernières sensation du thé qu'elle se leva et s'avança vers la femme aux cheveux roses. Elle jeta un vif regard désapprobateur en direction de la cigarette au bout calciné, avant de porter son attention sur la femme au bout du cigarillo.

"Allons dehors."

Elle sortit de la taverne, sachant l'autre sur ses traces. Lorsque la porte fut refermée sur elles, et qu'elle se soit assurée que la rue était déserte et sans potentiel mouchard, elle put entamer la conversation:

"Je suis Tsubame Shirahime, Heishi du Shûkai chargée de superviser cette mission qui nous réunit toutes deux, je crois, et d'assurer son bon déroulement selon les lois de l'Empire. Mon ordre de mission ne m'enjoint aucunement à prendre part activement à cette mission, aussi vous êtes libre de faire ce que vous voulez. Mais sachez simplement que si vous venez à vous écarter du domaine du légal, je devrai vous rappeler à l'ordre."

Elle avait dit ça sur un ton assez léger, comme s'il s'agissait d'une banalité affligeante. Et, à vrai dire, c'en était une pour un soldat digne de ce nom. Si la guerre était pour certains un défouloir, elle restait cependant régie par des lois qui punissaient les crimes les plus sévères. Il en allait de même dans le cadre d'une mission visant à restaurer l'ordre parmi des civils. D'autant que si Shirahime voyait que sa camarade partait dans la mauvaise direction, elle avait légalement pleine autorité sur elle. Et elle avait son devoir de soldate en guise de bouclier moral. Que demander de plus ?

"Par quoi voulez-vous commencer ? Je vous suivrez où que vous alliez, de toute façon."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Sabakyô Akumu
Informations
Grade : Daimyô de Ame - Chef du clan Sabakyô
Messages : 914
Rang : A+

Un peu de discipline [Six] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un peu de discipline [Six] Un peu de discipline [Six] EmptyMer 22 Fév 2017 - 5:50




De longues minutes passèrent sans pour autant que la jeune femme ne déroge de sa position. Toujours flanquée entre l'intérieur et l'extérieur de bâtiment, elle dévisageait littéralement tous ceux et celles qui passaient un peu trop près d'elle ou qui demandaient à accèder à la taverne...ou en sortir même. Son impatience se faisait voir de par sa simple manie de bailler à toutes les minutes ou presque ou encore dans le fait qu'elle grattait le sol boisé de l'établissement de la pointe de son pied.

Ce ne fut donc que lorsqu'une femme, petite de corps, se leva après avoir prise le thé que Six réalisa sa présence dans la taverne. Jusqu'ici elle s'était montrée particulièrement silencieuse et, autant par son style que par la démarche qu'elle avait, la scientifique (car oui elle en était une) n'avait tout simplement jamais remarquée qu'elle existait. Étaient-ce ses habits plutôt traditionnels qui donnaient l'impression qu'elle se fondait dans le décors? Était-ce plutôt son calme naturel et la droiture dont elle faisait preuve devant la Saibogu? Ou peut-être était-ce aussi le tempérament égocentrique et turbulent de Six qui l'avait distraite au point de ne pas la voir avant? Il n'y avait au final aucune bonne ou mauvaise réponse puisque chacune d'entre elle pouvait s'appliquer.

Ce fut donc en écartant les bras, tout en haussant les épaules, que l'amnésique accueillie sa guide Shinobi. Le sourcil arqué et l'air ennuyé, elle finit donc par s'adresser à l'autre femme aux allures beaucoup plus nobles qu'elle avec un ton frôlant le sarcasme afin de partager non seulement son mécontentement, mais aussi son exaspération quant aux manières indifférentes de sa partenaire du jour.


-Six
Ooooh, c'est un plaisir mademoiselle Shirahime Tsubame! Je suis désolée de gâcher votre thé...mais je vous en pris hm? Ne vous pressez surtout pas pendant que de pauv' gosses se font détrousser les poches par des Shinobi un peu trop avares et orgueilleux.

Condescendante...voilà peut-être le mot qui décrivait le mieux l'attitude que venait d'avoir la civil à l'égard de l'Heishi qui devait l'accompagner dans cette mission des plus simples...mais dont elle semblait pourtant prendre bien à coeur pour une insolente en son genre. Peut-être...au fond...avait-elle de bonnes intentions malgré tout derrière cette apparence aussi rustre que son language l'était?

-Six
Bon...excuse-moi. Je déteste simplement perdre mon temps...j'ai horreur de ça. Je...tu peux m'appeler Six. C'est pas très commun comme nom, et probablement assez bizarre, mais ça c'est mon histoire...Dit-elle en s'écartant de l'entrée pour redescendre ensuite les marches du porche et se retrouver complètement à l'extérieur.

Faisant simplement signe de la main à la Kunoichi pendant qu'elle lui énonçait ce qu'elle pensait être son rôle durant cette mission, elle attendit cette fois qu'elle eut bien terminée son discours avant de répondre à son tour. Pointant donc tout simplement la direction dans laquelle elle pensait aller...qui était complètement à l'opposée de la direction qu'elle énonçait pourtant dans ses paroles, Six prouva donc à sa nouvelle collègue que le sens de l'orientation ne devait pas être son fort...à moins qu'elle n'était tout simplement pas familière avec la cité de Marutagoya. Ce qui était réellement le cas en réalité.


-Six
Oh!!! Alors...tu agira comme guide seulement? Woah...je te plains...ça doit être chiant comme travail, d'autant plus que t'es maintenant au prise avec ma gueule trop bavarde. Hehe!

Non, plus sérieusement...on devrait aller par là! Directement à l'académie pour au moins demander aux profs s'ils ont les nom de ces p'tits cons qui ont abandonnés leurs cours. Comme ça...ce sera plus facile de les trouver après! Allez! Huu Dada! Au galop Renaud!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Gekei Ao
Informations
Grade : Genin
Messages : 777
Rang : C

Un peu de discipline [Six] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un peu de discipline [Six] Un peu de discipline [Six] EmptyDim 26 Fév 2017 - 16:13

Shirahime haussa légèrement un sourcil devant l'erreur de la jeune femme -qui se prénommait Six, selon ses propres dires. Si elle adhérait à l'idée de commencer par aller à l'Académie, puisqu'elle était après tout la première chose qu'elles avaient à faire pour obtenir un début de piste d'investigation, elle pouvait cependant apparemment se vanter de mieux connaître les plans de Marutagoya que son escortée. Elle ferma les yeux un instant, et si elle ne soupira pas ce fut simplement par conscience professionnelle. La journée ne serait pas de tout repos, c'était certain. Pour peu qu'elles tombent sur un des fauteurs de trouble qu'on leur demandait d'arrêter, Shirahime était à peu près certaine de ne pas s'ennuyer aujourd'hui. Elle aurait au moins à prendre soin de cette femme, qui aurait certainement besoin de ses compétences ne serait-ce qu'en matière de connaissance du terrain.

"Très bien, allons à l'Académie. Mais elle est par là."

Elle désigna du doigt la route opposée à celle que montrait Six.

"Je crois que je commence à comprendre pourquoi on vous a attribué quelqu'un pour vous escorter."

Elle avait dit ces derniers mots sur un ton suffisamment léger pour qu'ils ressemblent à de la plaisanterie. Son visage fermée au possible semblait cependant l'opposé même de l'humour. Elle prit la tête de la marche, en direction de l'Académie, donc. Elle ne ferait rien, une fois sur place, excepté si on venait les attaquer, bien sûr. Auquel cas, sa fonction lui imposait de réagir. Mais sinon, sa tâche se limitait à de la figuration, pas même à du guidage. Elle devait être là, c'était tout. Une mission bien ingrate, en somme, mais qu'elle ne pouvait pas refuser, de toute façon. Sans doute étaient-ce là les affres d'une vie de Heishi au Shûkai. Elle osait espérer que les plus hauts rangs auxquels elle aspirait sauraient lui réserver un meilleur traitement que celui-ci. Elle ne pouvait se résoudre à penser que la vie d'un soldat de l'Empire se réduisait à des apparitions officielles dans des tâches réalisées par des civils.

Elle souhaitait cependant en apprendre plus sur cette femme aux cheveux rose. En fait, ce n'était pas son histoire qui l'intéressait -elle avait tendance à ignorer, peut être un peu trop, le passé des gens, considérant que leur conduite présente et leurs actes du moment étaient bien plus importants que ce qu'ils avaient pu faire par le passé- mais bien plutôt son lien avec Hoheinheim. Peut être s'agissait-il d'un prémisse de jalousie ? Si elle avait entendu ça, Shirahime aurait réfuté cette hypothèse de l'air le plus hautain possible. Toujours est-il qu'elle se sentait un peu lésées dans cette histoire-là. C'était naturel, certes, puisqu'elle venait de faire la connaissance de Hoheinheim. Mais elle estimait avoir droit à de plus amples informations, au moins, sur la personne qu'elle était chargée d'accompagner dans une tâche normalement militaire.

"Dites-moi ... Comment avez-vous connu Hoheinheim ? Je suis sa nouvelle élève, et, quoique je ne l'aie pas rencontré très souvent, il ne m'a jamais parlé de vous. Bien sûr, je ne voudrais pas vous forcer à révéler des éléments malaisants de votre relation, s'il y en a."

Elle avait dit ça sur le ton le plus froid du monde. Elle ne se sentait certainement pas désolée de pénétrer ainsi l'intimité de sa camarade d'un jour.

"Simplement je suis curieuse. Et c'est certainement un des seuls sujets de conversation que nous pourrions avoir, non ? Non pas que je tienne particulièrement à parler, ceci dit."

A partir de ce moment-là, elle se tut. Elle attendait une réponse, sans pour autant le montrer. Son visage était plus fermé que d'habitude encore. Elle était devenue une citadelle spirituelle, muette.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Sabakyô Akumu
Informations
Grade : Daimyô de Ame - Chef du clan Sabakyô
Messages : 914
Rang : A+

Un peu de discipline [Six] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un peu de discipline [Six] Un peu de discipline [Six] EmptyMer 1 Mar 2017 - 13:29



Toujours tournée vers la direction opposée qu'il fallait suivre, lorsqu'elle entendit sa partenaire du jour lui énoncer qu'elles devaient alors suivre le chemin inverse à leur position, la rebelle ne put que poser ses mains sur ses hanches et resta dans cette position durant quelques secondes et en silence. Bien que droite et les épaules biens remontée, c'était un léger sentiment se honte qui lui rongeait là l'esprit...aussi bien que lorsqu'elle se tourna vers l'autre femme, c'était un grand sourire niais qui décorait sa face. Elle se savait dans l'erreur...et comprenait aussi à quel point elle avait donnée l'impression d'être plus que sûr d'elle-même. C'est donc précédé d'un petit rire qu'elle pointa finalement la bonne direction qu'elle prononça ses prochaines paroles...et en laissant tomber son bras assez mollement par la suite.

-Six
hehehe...Heu...ouais...par là. T'as raison! Suite à quoi elle emboîta le pas sans plus tarder.

Marcher dans les rues de Marutagoya était une première fois pour elle et si ce n'était pas du fait qu'elle restait, et c'était surprenant d'ailleurs, une femme logique et concentrée...elle se serait alors probablement perdue dans la découverte de l'architecture bien singulière de cette ville portuaire qui abritait aussi le très particulier clan Mamoru. Cependant, celle qui avait passer plus d'un an dans un état de comas artificielle et qui souffrait aujourd'hui d'une perte de mémoire vis-à-vis son ancienne vie, tout était à parier qu'elle n'avait aucune idée de ce qu'étaient les Mamorus. Pour elle, le Shukai tout comme le reste du monde n'était qu'un grand mystère à découvrir. Elle savait ce qu'étaient des montagnes, une pomme ou encore la guerre...mais en dehors de ces choses "basiques", il n'y avait que ses compétences en médecines et son génie​ inventif qui lui servait de connaissances acquises.

Enfin, ce fut aussi la voix de Shirahime qui la rappela à l'ordre aussi alors qu'elle commençait à se sentir habitée par un sentiment de curiosité qui gagnait de plus en plus de terrain. Détournant son regard d'un système de poulie qui servait aux gens à accrocher leurs vêtements détrempés sur une corde et l'envoyer dans le vent afin de les sécher, elle écouta attentivement ce qu'avait à dire celle qui devait l'accompagner. Ses questions concernant Hoheinheim lui sembla alors parfaitement légitime puisqu'elle se disait être son élève...alors elle ne fit qu'hausser les épaules en répondant du tact au tact, de manière si directe qu'il ne pouvait en être qu'une absolue vérité. Son air était devenu si sérieux qu'il semblait qu'elle lui annonçait là un terrible secret...


-Six
Ne le dites pas à sa femme Shirahime...mais Van et moi...on couche ensemble... Puis elle laissa la nouvelle planer quelques secondes...avant de voir que l'air stoïque de la jeune heishi lui prouvait sa soudaine indifférence face à un tel avoeux. Ce n'est que là qu'elle reprit avec un rictus et un petit rire enfantin.

-Six
Mais bon...hehe. Van m'a...trouvé tout simplenent. J'étais dans un état de comas artificiel depuis biens des mois et je n'ai, depuis mon réveil, plus aucuns souvenirs. Il m'a aidé à réapprendre à marcher et subvenir à mes propres besoins les plus primaires...et il s'est vite rendu compte que j'étais doté d'un intellect supérieur à la moyenne et que non seulement j'avais un talent pour "créer"...mais que je semblais proeficiente à la médecine. Je ne suis pas stupide aussi, je sais qu'il ne me garde auprès de lui que par pur égoïsme et parce qu'il veut se servir de mes talents, mais en même temps...quelque chose grogne en moi. Une colère immense...de ne plus rien savoir.

Ce n'est pas de ne pas connaître mon passé qui me purge autant...enfin oui en un sens...mais le simple fait de "ne pas savoir". Enfin bon...c'est pas mal ça.


[i]Ainsi donc, Six elle même ne savait que trèa peu de choses sur les raisons qui devaient pousser l'illuminée à la garder près de lui. Cependant, l'inventrice ne tarda pas à retourner la question à celle qui venait d'en apprendre plus sur la rebelle. Elle aussi, quelque part, semblait intéressée à savoir pourquoi Hoheinheim portait un intérêt vers elle. Ou peut-être ne cherchait-elle qu'à remplir un silence qui rendait le chemin trop silencieux justement.


-Six
Et toi?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Gekei Ao
Informations
Grade : Genin
Messages : 777
Rang : C

Un peu de discipline [Six] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un peu de discipline [Six] Un peu de discipline [Six] EmptyVen 3 Mar 2017 - 18:17

Shirahime n'exprima que le désintérêt le plus profond quand Six lui révéla la nature de sa relation charnelle avec Hoheinheim. Si la jeune noble n'écartait pas la possibilité qu'il s'agisse d'un mensonge, elle n'avait de toute façon pas grand chose à faire d'une telle réponse. Ses projets ne consistaient pas à conquérir le coeur d'un Seigneur de Guerre et à se servir de son influence pour gravir les marches jusqu'aux plus hauts sommets de la puissance. Non, c'était une solution de dernier recours, et à laquelle elle ne se soumettrait -elle en avait décidé ainsi au terme d'une longue réflexion- que lorsqu'elle saurait qu'elle n'a plus rien à perdre. Alors, seulement, elle se résoudrait à vendre son image et à se placer en position d'infériorité par rapport à quelqu'un qui accepterait de lui faire partager sa propre ascension vers les sommets. En un sens, une telle pratique revenait à se prostituer, d'une certaine manière. Et il était bien évidemment hors de question pour quelqu'un d'aussi fier, d'aussi noble, d'aussi arrogant que Shirahime d'envisager la prostitution comme une solution, idéale ou non. Tant qu'elle le pourrait, elle était bien déterminée à se hisser jusqu'au pouvoir par ses propres moyens.

Non, ce furent bien plutôt les autres faits que lui révéla Six qui l'intéressèrent. Si elle se montrait réticente à étaler sa propre histoire, elle aimait à entendre celles des autres. D'une part parce qu'il était divertissant de voir quelles erreurs avaient poussé telle ou telle personne dans sa position actuelle, et d'autre part parce que c'était déjà une première emprise sur ces personnes. Connaître leur passé, aussi proche soit-il dans le temps, comme c'était le cas pour la jeune femme aux cheveux rose, était toujours un moyen sûr de mettre la main sur une partie d'eux-mêmes. Partant de là, il ne restait qu'à affermir l'emprise, l'étendre et couvrir le plus grand espace possible pour s'assurer un ascendant total sur ces personnes. Bien sûr, cela devait être fait avec des précautions particulières, qui différaient selon la personne en question, mais c'était une méthode qui se révélait, en théorie, pleine de promesses. Shirahime aimait le sentiment de pouvoir contrôler une personne simplement sur la base de son pouvoir potentiel, pas même réalisé. Si l'on pouvait gouverner sur des esprits sur la base de suppositions de leur part, quelles limites y avait-il au pouvoir ?

Elle ne s'émut pas non plus du sort de Six. Si son histoire aurait pu paraître touchante à certains, tragique à d'autres, elle se contentait de l'écouter d'une oreille distraite. Elle l'épurait des éléments superflus qui ne l'intéressaient pas pour garder essentiellement la réponse à sa question, dans sa forme la plus simple et la plus courte. Six avait été recueillie par Hoheinheim, et maintenant il utilisait ses capacités et la gardait comme une sorte de préciosité. C'était un comportement qui correspondait à l'idée que Shirahime se faisait de son nouveau maître. Elle soupçonnait déjà qu'il n'en soit de même dans le cas de sa coéquipière, Takoyaki. Elle aussi était peut être un de ces mystérieux trésors que le Seigneur de Guerre cachait dans les tunnels de son Temple troglodyte. De toute évidence, Hoheinheim aimait à s'entourer de personnes capables de toutes sortes de choses. Si lui-même n'était pas omnipotent, il avait appris à acquérir cette caractéristique en se reposant en partie sur les autres. Une intéressante façon de gouverner. Si elle était exercée le plus honnêtement, Shirahime la trouvait cependant précaire. Elle y aurait préféré une variante, consistant à faire croire à tout son peuple que le dirigeant est omnipotent de telle façon que le doute ne puisse subsister sur cette affirmation. Si ceci était accompli, les risques de rébellions et de mouvements populaires se voyaient certainement très réduits.

"En un sens il m'aide aussi. Je suis allée demander son enseignement, il me l'a accordé. Voilà tout. Notre collaboration est encore dans l'avenir."

Elle préférait aux réponses trop longues celles concises. Elles lui évitaient de risquer d'en trop dire.

Les deux jeunes femmes arrivaient devant l'Académie. On leur en ouvrit les portes sans hésitation au vu du bandeau Shûkaijin de Shirahime, qu'elle portait en brassard au bras gauche. Elles se trouvèrent dans un hall au haut plafond, décoré de mosaïques de différentes nuances de bleus. Face à elles, un bureau de réception derrière lequel était installée une vieille femme en plein exercice de tricot.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Un peu de discipline [Six] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un peu de discipline [Six] Un peu de discipline [Six] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Un peu de discipline [Six]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Taki no Kuni-