N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Suna
Hidatoki Maijima
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 422
Rang : A

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptyVen 6 Jan 2017 - 19:05





En recevant mon ordre de mission ce matin, je ne savais pas si c’était une punition, ou un privilège d’avoir été assigné sur celle-ci. La mission était simple à première vu, le Daimyo recherchait des shinobis expérimentés pour apprendre les bases du combat à son nouveau pupille… Mais n’étant que de rang D, je soupçonnais avoir été choisi à cause de mon échec à la confrontation avec Suna… Mais ce n’est pas grave, j’allais faire de ce gamin un rock, un cap, que dis-je une péninsule !

Bon d’après l’emploi du temps du gamin, le matin il avait les cours de base, ceux qui auraient du être donner à l’académie, et l’après-midi était généralement réservé à la pratique. D’après la mission, les cours que je donnerai seront occasionnels, mais ce n’est pas une raison pour ne pas lui imposer un programme solide !

Aujourd’hui devait être le premier cours, je devais donc me rendre au palais du Daimyo afin de récupérer mon disciple du jour, après une petite heure de course au travers de la forêt, j’arrivai enfin à ma destination. Les gardes devant la porte principale me barrèrent la route de leur arme, en présentant mon ordre signé de l’ex-kage, ils rangèrent leur lame et m’ouvrir le chemin. En plein milieu de la cour, je lâchai le gros sac en toile que j’avais dans dos, qui tomba au sol dans un énorme fracas, il y en avait pour plusieurs centaines de kilo à l’intérieur, et cela ce voyait à l’impact qu’il avait laissé sur le sol…


- Hoy ! Je viens chercher le Pupille du Daimyo !

Toujours avec la subtilité qui me caractérisait si bien, j’annonçais donc mon arrivé ainsi que mon souhait de récupérer mon élève du jour. Il avait été décrit comme un peu perturbateur, mais ce que je lui avais préparé devrait le calmer pour la semaine, si ce n’est plus… Heureusement pour moi, j’avais carte blanche sur l’entrainement que j’avais à lui donner, celui de l’académie était trop léger pour calmer les plus têtus des casse-bonbons !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Tsukuyo
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptyDim 8 Jan 2017 - 19:21

Suite à une longue matinée épuisante pour le jeune garçon qui ne supportait pas l’ennui continuel des cours de théorie, il allait enfin pouvoir se dépenser un peu durant l’après-midi grâce aux cours de pratique. Il s’agissait des seuls moments de la journée où il ne faisait pas la tête, où il prenait goût au plaisir. Le plus souvent, il pouvait même se battre contre Kimimaro qui lui avait enseigné beaucoup de techniques. Ce dernier était l’un fidèle serviteur de la Daimyô, mais aussi la personne que l'aspirant appréciait le plus. Il lui apportait de la vie dans ce monde aux couleurs ternes, parfois il l’accompagnait vers la forêt. Cependant, aujourd’hui il était occupé avec des affaires tenues secrètes en compagnie de Miko. Le petit rouquin n’allait pas pouvoir s’amuser avec lui, mais il était très heureux de savoir qu’un professeur viendra remplacer le jeune homme. Il ignorait qui était ce dernier, mais de ce qu’il avait cru comprendre, il s’agissait d’un shinobi venu du village de la feuille. Encore une fois, il était surpris de savoir que même après avoir emménagé vers la capitale, il rencontrait assez fréquemment les habitants du village. Il oubliait qu’il restait toujours dans le même le pays, il ne voyait pas plus loin que le bout de son nez, croyant qu’il avait complètement changé d’univers, alors que pourtant, ce n’était qu’à une petite heure de course à pied.

L’enfant attendait patiemment l’arrivée de ce dernier, il continuait de se promener dans les couloirs du palais cherchant de quoi s’occuper pour faire passer le temps. Il ne comptait pas fuir, ni même se cacher, contrairement à ses précédents cours de la journée. L’entraînement physique était ce qu’il préférait plus que tout. Les heures étaient bien plus passionnantes que de la simple écriture, il pouvait bouger avec son corps et essayer par lui-même plutôt que de rester assis. Yohru était une vraie petite tête brûlée qui aimait le combat ainsi que l’animation qui en ressortait. Allant parfois jusqu'à défier les villageois lorsqu’il ne trouvait pas des adversaires à la hauteur, ce qui lui avait par la suite causé bien des ennuis. S’il avait des lacunes pour tout ce qui touchait l’écriture et les calculs, il avait des facilités pour la maîtrise de son corps qui était bien mieux forgé que son esprit. Il contrôlait parfaitement bien celui-ci, il maîtrisait avec agilité son taïjutsu, même si quelques fois, il devenait quelque peu orgueilleux. Ce qui lui manquait encore pour passer l'épreuve était sans doute quelques exercices pour le ninjutsu élémentaire notamment, où il n’arrivait pas encore à prendre la forme de ce qu’il voulait. Tout en marchant le long des murs, il sifflotait d’une grande tranquillité.

Le bon côté après être venu à la capitale, c’était la possibilité d’assister à ces cours. On lui avait expliqué qu’il s’agissait du processus nécessaire pour devenir un bon shinobi, mais lorsqu’il était encore à l’Académie, celle-ci ne le laissait pas assister aux cours pratiques sous prétexte qu’il ne faisait que débuter l’écriture. Il manquait de respect, il ne se contrôlait pas, puis les duels prenaient la forme d’un combat trop acharné. Alors que là, il pouvait s’amuser sans se soucier de rien avec Kimimaro. À bien y réfléchir, si le travail du shinobi consistait à se battre à tout bout de champ, ce n’était peut-être pas une mauvaise profession. Il pourrait bien prendre plaisir, mais les cours de théories lui faisaient croire le contraire. Devenir Shinobi ? Devenir Hokage ? Au final, il cherchait juste à s’amuser et à vivre au jour le jour sa vie qu’il espérait pleins de rebondissements. Si la matinée était cruelle avec lui, l’après-midi était bien le réconfort qui lui permettait de prendre plaisir.

Devant les portes du palais, un jeune homme aux cheveux blancs arrivait avec sur le dos un sac qui semblait contenir des choses bien lourdes. Les gardes se précipitèrent vers sa rencontre. Même si les premières impressions du chunin n’étaient pas glorieuses, les deux soldats étaient fort heureux de pouvoir se débarrasser de la jeune pousse plutôt bruyante dans le palais. L’un partit le chercher, ce dernier n’était d'ailleurs pas bien loin, puis le sortit du palais et le confia au jeune homme. Ils s’échangèrent une dernière parole, confirmant une dernière fois l’ordre de mission. Tandis que sur le côté, Yohru le dévisageait avec une certaine curiosité. Il était plutôt bien bâti, il lui faisait une bonne impression, même s’il n’avait pas des muscles extravagants. Cependant, avant de le suivre ou même de commencer le début de l’entraînement, le jeune garçon arqua un cil interrogateur.
    Hey ! Juste pour confirmer, t’es sûr d’être fort toi ? Enfin, ça m’a l’air d’être ok, mais c’est juste histoire d’être certain, hein ! Parce que moi, j’suis plutôt fort et j’veux savoir ce qu’il en est de toi.


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Hidatoki Maijima
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 422
Rang : A

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptyMer 11 Jan 2017 - 3:22





Peu après que j’eu annoncé mon arrivé, l’un des gardes alla chercher celui pour qui j’étais venu. Ils ne perdirent pas de temps et me refilèrent le gosses en moins de cinq minutes, un dernier check-up de routine pour être sur de ne pas faire de connerie et c’était parti. C’était un petit bonhomme roux, d’environs une dizaine d’année et il commençait déjà très mal haha…

Je le dévisageai rapidement après avoir entendu sa question, puis relevai la tête faisant mine de réfléchir…


- Si je suis fort hein ?

Je lançai un regard rapide sur le sac qui débordait d’altères, de poids, de ceinture de force et autres instruments de renforcement musculaire, le tout devrai peser assez lourd pour que le jeune homme se rende compte de ma force physique actuelle. Autant le laisser juger par lui-même héhé !

- Tu vois le sac juste à côté ? Je suis venu ici depuis le village, en courant, avec ça sur le dos. Premier exercice ! Tu vas embarquer ce-même sac et le porter jusqu'à notre destination !

J’étais pas là pour faire de couture et il allait le comprendre rapidement. Dans un premier temps, tester sa force physique, je n’avais eu que très peu d’info sur son vrai niveau, si ce n’est qu’il séchait souvent les cours.

J’allais partir pour mener la marche quand je me remémorai quelque chose :


- Ah oui, je suis Notsuu, et je suis là pour faire de toi un vrai shinobi… Et nous allons à la grande cascade, donc dépêche toi, c’est pas la porte à côté non plus haha.

Et nous voilà parti pour sa première après-midi d’entrainement, je ne savais pas encore si j’allais le pousser dès le début, cela dépendra de comment il arrivera à destination. Normalement, un gamin normal de son âge devrait avoir beaucoup de mal à juste tirer ce sac, mais comme il était sous la supervision de notre Daymio, il devait en avoir un peu plus sous le capot, les apparences sont souvent trompeuses !

S’il arrivait à faire tout le chemin avec ça sur le dos, avant que la nuit tombe, la journée n’aura pas été perdu, s’il le fait plus vite, temps mieux, je pourrais attaquer directement le véritable entrainement, sinon cela prendra un peu plus de temps…





ps:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Tsukuyo
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptyVen 13 Jan 2017 - 20:17

Se redressant sur la pointe des pieds, Yohru regardait par-dessus l'épaule du jeune homme qui se disait être son nouveau professeur. Il pouvait apercevoir un gros sac en toile blanc posé sur le sol derrière lui. Ainsi débutait la toute première étape de l'entraînement du petit rouquin, il allait devoir courir avec ce même poids lourd sur ses épaules jusqu'à sa prochaine destination. Un défi qui allait être relevé sans aucune difficulté, songeait-il, il s'agissait même d'un jeu d'enfant. Même si l'objet paraissait lourd avec tout un tas de petites babioles à l'intérieur, il ne dépassait pas la taille d'un gros rocher et il restait composé de tissus avec juste quelques plastiques qui remplissaient le fond pour donner une impression de pesanteur. Ce n'était pas grand chose, si la force du shinobi de la feuille se résumait à porter quelques valises sur la route qui menait au palais, alors il n'avait aucun droit à se proclamer professeur. Pour obtenir ce titre, il fallait s'en montrer digne, tout comme le vieux roux de l'Académie qui savait maîtriser une formule secrète qui lui permettait d'immobiliser comme par magie son adversaire. C'était sans doute pour ce talent inconnu — que certains appelaient genjutsu, mais que l'aspirant considérait comme un phénomène surnaturel et qui restait une véritable énigme pour son esprit simplet, que ce dernier parvint à acquérir le post de directeur. Cependant, l'homme en face de lui ne semblait pas détenir ce talent, il avait au contraire, l'air peu crédible à porter un sac aussi gros. Tout en arquant un cil, le garçon lui demandait une nouvelle fois plus perplexe.
    " Mh.. Ta force se résume à porter un sac ? Parce que venir depuis le village en courant, c'est un peu comme un petit footing, hein. Et porter un sac, c'est pas "siiii" étonnant. Quand on voyage, il faut bien prendre avec soi ses bagages. Euh.. Du coup, t'es vraiment fort ? "
Pour connaître la réponse à ses questions, il fallait se prêter à l'exercice avec son propre corps pour en connaître la sensation, afin de définir par lui-même si ce dernier était digne ou pas d'être son professeur. Contre toute attente de sa part, l'objet se révéla bien plus lourd qu'il ne l'aurait imaginé. Dans un premier temps, il eut un peu de mal à le soulever, vacillant sur sa jambe gauche à cause du poids inattendu, mais rapidement, il se stabilisa sur ses deux jambes. À présent qu'il portait ce sac sur les épaules, il se rendait compte qu'il était tout de même assez imposant au point de gêner ses mouvements. Puis, le jeune homme entama à légers pas de course pour guider le chemin. Yohru s'empressa de le rejoindre pour ne pas se perdre derrière et prendre du retard. Il commençait à ressentir dans ses muscles endormis un léger goût de défi et il aimait ça. Un sourire accompagné d'un regard enflammé vint allumer son esprit combattif. Il ne s'agissait que d'un début, il l'espérait également, car le niveau ne dépassait pas celui d'un échauffement. Il ne fallait pas le sous-estimer malgré sa petite taille, mais il avait de la force dans les bras et dans les jambes, bien plus que les autres enfants de son âge.
    " C'est finalement, plutôt lourd, mais va pas croire que ça l'est trop pour moi ! "
Il accéléra sa course tout en libérant par inadvertance une petite quantité de chakra qui se propagea jusque dans ses jambes, laissant derrière lui quelques traces de pas dans l'herbe. Il gagnait en vitesse d'une façon plutôt fulgurante, mais il ne tarda pas à ralentir à cause de la fatigue qui se relâchait dans ses muscles. Cependant, il continuait d'avancer avec toujours ce même entrain, malgré toute la sueur qui envahissait son visage. Ce n'était pas ces quelques difficultés qui allaient le faire abandonner ou renoncer à quoique ce soit, puisqu'il continuait de se convaincre qu'il ne s'agissait que d'un petit échauffement. De nouveau, il reprenait de la vitesse pendant quelques instants avant de ralentir une nouvelle fois, tandis qu'à côté de lui, le jeune homme sans la moindre affaire avançait d'un rythme plus régulier. Ce dernier se disait être là pour faire de Yohru un "vrai" shinobi et plus une boule puante comme le croiraient certains, son nom était Notsuu.
    " Notsuu ? Hey ! Ça me fait penser au nom des céréales que l'on trempe dans le lait le matin ! J'en mange tous les jours, ça fait crunch nots' crunch, et c'est super bon ! Ouai, du coup je t'appellerai Knots' ! "
Sur les dernières paroles encourageantes, l'enfant prit une nouvelle fois de la vitesse vers l'avant pour tenter de le rattraper, mais il manquait de force et d'endurance pour pouvoir conserver ce rythme. Puis, le gros sac qui le collait au dos le gênait dans ses mouvements, il finit par le retirer de ses épaules pour le porter uniquement sur le haut du crâne qu'il maintenait avec ses deux mains. Il continua ainsi sa course pendant un long moment. Les minutes s'écoulaient une à une jusqu'à former un tour du cadran, puis au bout de quelques heures avant que le soleil ne commence à se coucher, le duo arrivait vers la destination finale. Cela en avait tout l'air, le jeune homme s'était arrêté de courir et le jeune disciple en fit tout autant en posant le sac au sol avant de reprendre un peu de son souffle. Les gouttes salées continuaient de couler le long de son visage, de son corps, de ses jambes, il était parvenu à la grande cascade sans prendre une seule pause en chemin après quelques petites heures de course acharnée. Redressant la tête vers Knots' il étira un léger sourire du coin de la lèvre avant de dire entre de soufflement,
    " Ha... Haha.. Tu es plutôt fort finalement. Enfin, toujours pas assez pour m'impressionner moi le grand Yohru, mais t'as quelques muscles solides dans les jambes, Knots' ! "
HRP:
 


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Hidatoki Maijima
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 422
Rang : A

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptySam 14 Jan 2017 - 21:58





Il jeta un rapide coup d’œil au sac que j’avais apporté jusqu’ici, et ne semblait pas impressionner, haha, encore un gamin qui se croit le meilleur, qui pense qu’il va devenir Hokage en le criant sur tous les toits surement. Quand il reprit la parole, c’était pour me lancer une pique, d’habitude, les gens qui me parlaient sur ce ton légèrement hautain se prenaient une petite patate dans la mâchoire… Mais là, ça restait le pupille du Daimyo, alors autant essayé de ne pas lui rendre en kit, encore moins après les premières minutes de tutorat…

Après qu’il aie prit conscience de la réelle masse du sac, il ne semblait plus me questionner sur ma force haha. C’était ça les gamins d’aujourd’hui, pour eux, le grade n’était qu’un mot, il fallait imposer sa force pour être respecter, mais il n’avait pas l’air d’un mauvais bougre, juste un peu bête haha.

Pendant tout le trajet, je gardais un œil sur lui, pour en apprendre un peu plus, son endurance était assez élevé pour un gamin de son âge, et sa force physique était aussi plus haute que la moyenne, il était déjà en bonne voie avant que j’arrive…

Mais s’il pouvait toujours parler alors qu’il faisait cet exercice, c’est qu’il n’était pas assez dur ! Il fit un petit monologue sur mon prénom, cherchant surement un rapprochement, ou alors à être embêtant, je ne le connaissais pas encore très bien, donc je ne pouvais pas savoir, mais on va dire qu’il faisait ça pour supprimer tout symbole de « hiérarchie » entre nous.

En arrivant à la cascade, j’arquai un sourcil quand je le voyais poser le sac à coté de lui :


- Hmm ? Hoy ! Qui a dit que tu pouvais le poser ?! Tu n’as fais que papoter pendant tous le voyage, c’est que cela ne devait pas être si fatiguant que ça, tu me reprend ça !

Le but n’était pas de paraître méchant, au contraire, étant à mes heures perdu, formateur avec les jeunes qui venaient prendre des cours à mon dojo, je savais qu’il fallait un minimum de barrière, je suis sympa pas de souci, mais pendant l’entrainement, je reste celui qui décide que quoi que ce soit.

- Hum, j’ai pu remarqué que pendant notre course jusqu’ici, tu avais libéré un peu chakra afin de combler ta force physique, mais je pense que c’était plus instinctif qu’autre chose…

Je croisais les bras un moment, afin de réfléchir à comment régler ce problème… Le soleil n’étant pas encore couché, je pouvais continuer mon entrainement, et même si cela durait toute la nuit, si je trouvais qu’il en avait les moyens, il le fera !

- Bon, tu peux reposer le sac… Prends-y la ceinture, celle de 25kg, on va commencer doucement…

Tandis qu’il prenait ce que je lui avais demandé dans le grand sac de toile, j’avançais vers le lac que formait la cascade, et bien que j’avais dépassé la limite du sol, j’étais toujours au même niveau, j’étais en train de marcher vers la cascade en marchant sur l’eau… Voyons voir s’il savait déjà faire ça, je le regardais en lui faisant signe de me rejoindre :

- Tu vas mettre la ceinture, et venir me rejoindre… Si tu ne sais pas faire ça, il suffit de faire la même chose que tu as faite quand tu sentais que tu te perdais sous la masse du sac, tu envoies du chakra à tes pieds, et tu t’en sers pour pouvoir marcher à la surface du lac.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Tsukuyo
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptyDim 15 Jan 2017 - 13:47

Aussitôt, le jeune garçon se releva et reprit le sac qu'il maintenait en équilibre avec ses deux mains sur le haut de son crâne. Son regard de combattant était toujours éclairé d'une lueur flamboyante, quand il se mit à siffloter sereinement derrière son sourire gêné.
    " Oh Ho Ho Ho Hoy ! Qui a dit que je l'ai posé par terre, mh ? Je pète la forme encore ! La fatigue ? 'Connais pas ce mot ! "
Cependant, il ne pouvait pas cacher toute la sueur qui recouvrait son corps témoignant de ses efforts. Néanmoins, il n'allait rien abandonner et n'avouera pas sa défaite face à l'entraînement, peu importe à quel point celui-ci pouvait paraître acharné. Il avait déjà subi par le passé pire encore, ce n'était pas la petite course d'endurance qui allait l'effrayer à présent. Il voulait devenir fort, plus fort que n'importe qui d'autre afin de terrasser ses ennemis, il était prêt à mettre son énergie à l'œuvre pour ces exercices. Les paroles de son professeur Knots' suscitèrent une part de sa curiosité, il parlait d'une énergie appelée "chakra" qui lui avait permis de courir plus vite. Ce n'était pas la première fois qu'il entendait ce mot, mais il avait toujours du mal à cerner sa définition.
    " Un peu de chakra ? Ah oui, c'est une mystérieuse force à la couleur bleue, m'avait-on expliqué une fois auparavant. Apparemment, c'est ce qui me donne de la force et c'est ce qui me permet de combattre ! Bon, j'en sais pas plus, suffit juste de vouloir courir plus vite et hop, la force vient me submerger ! Quoique, Kimimallow m'avait également expliqué certaines choses à propos de ce truc, comme quoi elle ne donne pas uniquement la capacité de renforcer les muscles. Enfin, je n'ai pas vraiment tout compris sur le coup. " Disait-il tout en arquant un sourcil.
Yohru restait immobile avec toujours le gros poids lourd sur la tête, en face de son interlocuteur qui paraissait perdu dans sa réflexion. Il l'avait peut-être oublié, sans doute, le jeune garçon avait encore cours le soir. Il devait apprendre les bonnes manières ainsi que le savoir-vivre, c'étaient des longues heures ennuyantes et sans intérêt si ce n'était que s'embêter à des choses inutiles. Mais, ça n'allait pas l'enfant qui allait le rappeler à son professeur, après tout, il n'avait aucune envie de retourner au Palais. Il était même content de s'entraîner avec le jeune homme et il serait prêt à continuer pendant encore un long moment. De nouveau, on lui demandait à présent de reposer le sac.
    " Faudrait savoir, je commençais à m'habituer à avoir ce truc-là sur le dos ! "
Même si ses jambes qui se courbaient peu à peu trahissaient ses mots. Il reposa sans grande délicatesse l'objet créant un léger tremblement lorsque celui-ci atteignit le sol. Il enfonça sa main dans la toile à la recherche de la fameuse ceinture, puis lorsqu'il toucha l'objet parmi tant d'autres babioles, il s'empressa de le sortir. Heureux de l'avoir trouvé, il se l'attacha autour de la taille sans ressentir une véritable grande différence. Quelques instants plus tôt, il portait encore le quadruple de ce poids avec le sac qui renfermait tout le reste. Fier de l'avoir trouvé, il tourna le regard vers son professeur et à sa grande surprise, ce dernier marchait sur l'eau ! Il devint incapable de prononcer le moindre mot, l'observant avec des yeux ronds, tandis que ce dernier parlait toujours d'une façon naturelle. Puis, après quelques instants, le temps que les paroles parviennent au cerveau, l'aspirant poussa un grand cri d'étonnement.
    " Woooooouaaaah ! Genre, tu marches sur l'eau, carrément ! La class ! Coool ! T'es trop fort ! J'vais essayer ! Tu dis qu'il faut que je fasse la même chose que lorsque je laisse la force m'envahir, c'est ça ? J'essaye ! "
La ceinture déjà attachée autour de la taille, le rouquin s'avança vers le rebord où il pouvait voir l'eau luisante. Il concentra sa force au niveau des pieds, mais ce n'était pas facile comme manœuvre. Jusqu'à présent, il l'avait toujours fait instinctivement. Il gonfla juste ses muscles, croyant que le chakra allait se rajouter par lui-même. Il commença à faire un pas sur la surface, alors qu'il croyait tenir debout, son pied coulait déjà lorsque son deuxième vint le joindre. Même si durant les derniers instants, il parvint à libérer une quantité assez phénoménale de chakra, ce dernier était instable et le propulsait d'avantage vers le fond de la cascade. En à peine trois secondes, il était déjà sous l'eau à couler lentement, avant de se ressaisir pour tenter revenir à la surface avec bien des difficultés. Il éclaboussait tout autour de lui avec des petites bulles qui bouillonnaient à la surface. Les 25kg autour du ventre ne l'aidait pas vraiment, il l'empêchait de se mouvoir comme il voulait, mais le pire c'était qu'il nageait encore très mal.
    " Aaaah ! Mes yeux ! J'ai pas mes lunettes de plongée ! *glup* Et respirer sous l'eau n'est pas encore dans mes cordes ! Je sais tout juste retenir mon souffle *glup* ou pas ! Aaah, mes yeeeux ! Ça pique ! *glup* "


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Hidatoki Maijima
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 422
Rang : A

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptyDim 15 Jan 2017 - 21:38





Il avait l’air plus que motivé en tous cas ! Et ça c’était quelque chose dont il aura besoin ! Il faut garder cette motivation, cette envie d’apprendre de nouveaux mouvements, de devenir plus fort ! C’est ce qui nous permet de nous surpasser dans toutes les situations !

Mais là, survenait un soucis un peu plus important, Yohru ne savait même pas malaxer son chakra, et il ne semblait pas en savoir beaucoup non plus sur le sujet. Je pensais que son professeur habituel lui avait au moins transmis les bases, sinon à quoi ça servait de lui donner des cours ? Enfin bref, de ce que j’avais compris, on lui avait effectivement apprit, mais il n’avait rien retenu, ou bien rien écouter…

Réticent à reposer le sac, je pensais même à l’envoyer sur l’eau avec, mais s’il ne savait pas utiliser son chakra, il n’allait pas rester très longtemps, sur l’eau… Et plus encore, quand moi je me mis à marcher à la surface du petit lac, il s’émerveilla, alors que c’était vraiment le B à Ba du Shinobis. Hmm, entrainer ce gamin allait être plus compliqué que prévu en fin de compte…

Il prit la ceinture de force et l’enfila, puis il essaya de faire le premier pas… Et plouf ! Je me facepalmais un moment en voyant la déchéance du gamin qui commençait à couler… Il n’avait enfaite aucune connaissance du chakra, il tenta de faire fonctionner ça comme un mécanisme instinctif du corps, mais c’était comme un muscle, il fallait apprendre à s’en servir, et le travailler…

Je le voyais essayer de patauger, bon en plus de ne pas savoir utiliser son chakra, il ne savait pas nager… Je plongeais ma main dans l’eau et le soulevai par la ceinture sans le moindre effort. En soupirant, je le regardais s’égoutté au dessus de l’eau :


- Tu ne sais pas nager ? Tu es sur que tu as suivi les enseignements de l’académie au moins une seule fois ?

Bon que faire, je retournais sur la terre ferme en le tenant comme un sac à patate, et le déposai sur le sol.

- Marcher sur l’eau, c’est la base, si tu ne sais pas nager, il va falloir apprendre, et vite ! Je n’ai pas que ça à faire.

Disais en lui enlevant la ceinture et en le rejetant dans l’eau, j’étais là pour faire de lui un shinobis, pas pour lui apprendre à nager, courir, ou se brosser les dents !


- Tant que tu ne sauras pas parfaitement nager tu ne sortiras pas de l’eau…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Tsukuyo
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptySam 21 Jan 2017 - 20:21

Les élèves avaient la mauvaise habitude d'oublier le jour suivant, tout ce que l'on leur avait enseigné et expliqué avec tant d'acharnements la veille — si ce n'était pas le jour-même où leurs souvenirs des cours s'envolaient par inadvertance. Néanmoins, ce n'était pas si étonnant pour le cas de Yohru, il était incapable de manier son chakra selon sa volonté. Il s'agissait de la première fois où ce dernier venait s'entraîner dans ce nouvel environnement. Même si son professeur lui avait sans doute déjà montré une fois auparavant contre des troncs d'arbres, il était bien plus difficile de faire la même chose sur une surface aussi instable que l'eau d'une cascade. L'équilibre et la maîtrise de cette énergie spirituelle devenaient primordiaux pour parvenir à rester debout.

À causes des dernières affaires récentes au village de la feuille qui avait fait appel au seigneur du Feu et à son fidèle serviteur, le jeune aspirant n'avait pas put avoir beaucoup d'apprentissages. Ce n'était que très récemment qu'il reprenait ses cours, il s’entraînait principalement dans le jardin du palais qui offrait suffisamment d'espace pour en faire un terrain. Cependant, pour une nouvelle fois, Kimimaro se trouvait très occupé par des affaires qu'il maintenait secret à l'égard du petit rouquin — ce qui avait parfois le don d'attirer sa curiosité. Il était à présent impatient de progresser, même si la précipitation ne lui était d'aucune aide et ne faisait que perturber son calme qui allait lui être nécessaire pour apprendre à manier son chakra.

Alors qu'il se débattait pour remonter à la surface, la ceinture le serrait à la taille et le plongeait lentement vers le fond marin, jusqu'à ce qu'une grande main vienne l'agripper pour l'aider à se redresser. Il avait but plusieurs gorgées d’eau à la fois volontairement pour se déshydrater après sa petite course, mais aussi contre ses envies. Il fit jaillir un fin filet aqueux depuis sa bouche telle une petite fontaine, pour se débarrasser de tout ce liquide qui remplissait son ventre. Il affichait une mine plutôt dépressive après ce premier échec. Il regardait le jeune homme aux cheveux blancs avec l'air ennuyé. S'il n’arrivait pas à rester sur ses deux jambes à la surface de l’eau, c’était seulement parce que la source était bien trop agitée, selon lui. Il se laissa trainer jusqu'aux rebords pour regagner la terre ferme, où celle-ci ne risquait pas de tanguer ou même de le faire tomber.
    "Euh.. Nope ! J'suis venu qu'une seule fois à l'Académie et là-bas, ils ne faisaient aucun entraînement. Ce n'étaient que des cours où les élèves restaient assis pendant des heures dans une salle de classe à poireauter face à un tableau ! Enfin', c'est ce qui m'en a l'air. Mais je sais nager ! C'est même Yell qui m'a appris à nager ! C'est juste que je manque encore un peu d'entraînement comme je ne sais pas trop comment respirer sous l'eau. Enfin, moi le grand Yohru n'a pas besoin tant d'entraînements que ça ! Quoique, rien qu'un peu, un tout petit petit petit peu.." Concluait-il quelque peu gêné de son incompétence.
Alors qu’il terminait sa phrase, il sentit ses pieds quitter doucement le sol sans qu'il n'ait fait le moindre mouvement. Ses yeux s'écarquillèrent comme deux ballons lorsqu'il se vit foncer par lui-même droit dans la cascade. Il était incapable de prononcer le moindre mots à tel point qu'il était surpris. En moins de deux secondes, il se trouvait une nouvelle fois dans l'eau, se débattant plus que jamais contre cet élément redoutable. Yohru prononçait des syllabes hachées sans pouvoir dire un seul mot complet, il entendait au loin son professeur lui dicter les consignes. Avait-il l'intention de le noyer après l'avoir sauvé ? Il s'agissait d'une manière d'enseigner bien différente de celle employée par Yell, elle était moins douce, moins paisible, moins agréable, mais plus radicale.
    "Toi ! Espèce de *glup* ! Tu vas m'entendre parler ! Hey ! Espèce de *glup* ! T'veux ma mort ? Arrête de rester planter là ! Espèce de *glup* ! AAAAAAAAAAAAAAAAH ! T'vas voir ! "
Une rage surprenante venait réanimer la flamme énergique qu'était le petit rouquin. Il refusait de mourir de la main de cet homme. Aussitôt, il se mit à battre de plus en plus fort contre l'eau qui s'acharnait sans merci à vouloir le couler au fond de la cascade. Néanmoins, le jeune garçon refusait de se décourager, il comptait bien remonter à la surface pour se venger contre celui qui s'était permis de le balancer si aisément dans le l'eau, sans même demander son accord et sans même le prévenir. Telle une bête enragée, il donnait des coups avec ses pieds et ses bras, provoquant de grands éclaboussements. Il continua ainsi durant un long moment. Au fil des minutes qui passaient, il commençait à s'épuiser après avoir dépensé tant d’énergie. La plupart de ses mouvements étaient inutiles causées par son impatience et sa précipitation. Pendant qu'il coulait doucement vers le néant, il retrouva son calme, ce qui lui permit de se mouvoir correctement avec les consignes que lui avait expliquées Yell autrefois qui repassaient dans sa mémoire. Il remonta à la surface, essoufflé. Il jeta un regard noir en direction du spectateur qui n’avait à peine bougé l’index pour tenter de l’aider.
    "Espèce de face de.. T'vas voir.. Je vais redonner de la couleur à tes cheveux tout décolorés ! Je vais les teindre en vert, comme un cactus ! T'vas voir..” Disait-il entre deux respirations.


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Hidatoki Maijima
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 422
Rang : A

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptyMer 25 Jan 2017 - 20:01





Donc, en plus de ne pas savoir nager, ni d’utiliser son chakra, il n’avait eu aucune notion de base de l’académie, évidemment s’il y était resté plus d’une journée, il aurait pu voir tous les travaux pratiques mis à dispositions… Mais non, c’était plus facile de faire le thug et de prendre le temps des Shinobis de son village en se faisant parrainer par l’ex-Hokage/Daimyo…

Autant je pensais qu’il avait quelque chose, autant je trouvais que son attitude n’était pas la bonne ! J’étais assez sympa au naturel, mais quand j’étais au dojo, devant mes élèves, je devenais un Sensei assez dur, juste, mais j’attendais beaucoup de mes élèves car je croyais en eux. S’il n’était pas capable de nager ici, alors comment ferait-il quand il n’aura même plus la force de malaxer son chakra en plein milieu d’un torrent ? Nous sommes Shinobis, on ne peut prévoir ce qui allait nous arriver, c’est pour ça que je les entrainait si dur…

Pendant qu’il perdait son énergie à brailler des choses incompréhensibles, je restais sur le bord de l’eau, à le regarder, avec un air dépité, est-ce qu’il voulait vraiment devenir un Shinobis ? À l’entendre on aurait dit qu’il voulait que tout se passe d’un coup, sans problème, sans fatigue…

Après quelques minutes à se débattre, il semblait retrouvé une certaine « aisance » si on pouvait dire, c’est vrai que quand on arrête de dire des bêtises et de crier à l’aide, on arrivait plus facilement à se concentrer sur une tache en particulier. Par contre, après qu’il soit sorti de l’eau, et commença à formuler des menaces envers moi, je me retrouvai presque instantanément à côté de lui en un clin d’œil :


- Hoy hoy hoy… Je sais pas comment fonctionne tes autres instructeurs, mais, pour ma part, je refuse ce genre de chose, je suis ton Sensei, je prend de mon temps pour t’apprendre quelque chose, donc peut importe ce que je fais, tu dois me respecter. Comme c’est la première fois, je passerai outre, mais la prochaine fois, ça ne sera pas comme ça, de plus, tu ne devrais pas menacer une personne quand tu sais pertinemment qu’il/elle est plus fort que toi… Ça t’évitera bien des problèmes, crois-moi…

Bon, maintenant, que les règles étaient posées, nous allions pouvoir continuer, le soleil commençait à se coucher, mais ce n’était pas problème pour moi, j’avais un programme pour aujourd’hui et j’allais le terminer !

- Bon, maintenant que tu sais plus ou moins nager, on va recommencer, donc, tu vas te concentrer, et essayer de ressentir ce que tu as ressenti un peu avant quand tu portais le sac, et l’appliquer de manière moins violente et en continu. Une fois que tu à la sensation, il te suffit de visualiser une petite plateforme sous tes pieds pour pouvoir marcher sur l’eau.

Je me déplaçais sur l’eau, jusqu’à l’endroit ou la cascade venait tomber, donc la zone la plus mouvementée du lac, quant à lui, s’il arrivait juste à marcher sur la surface calme, ce sera déjà pas mal !





Dernière édition par Gekei Notsuu le Sam 4 Fév 2017 - 2:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Tsukuyo
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptyMar 31 Jan 2017 - 11:23

Lorsqu'un homme se retrouvait face un malheur plus grand que lui-même, il était capable de faire des choses incroyables et parfois même improbables. Sans doute était-ce grâce au sentiment de désespoir qui animait le rouquin à ce moment précis, qu'il parvint à remonter à la surface ? Cependant, son professeur ne semblait point affecté par l'état de son propre élève. Il venait de prendre un grand risque en le jetant de la sorte dans la cascade, mais ce dernier parvint à sortir de la source et il en ressortait plus fort.
    " Mais c'est toi qui m'a jeté à l'eau comme un gros sac à patates ! Tu aurais au moins pu me prévenir en me disant "Attention Yohru, je vais te jeter à l'eau !" ou même me faire un simple sourire avant de passer à l'acte ! " Disait-il tout en ronchonnant. Et on ne peut pas savoir si quelqu'un est plus fort que soit si on ne l'a jamais affronté ! Et c'est pas parce que tu es plus fort que je ne peux pas gagner ! Et de toute façon, les problèmes, ça me connaît plutôt bien — malheureusement.. "
Sous les directives du jeune homme aux cheveux blancs, Yohru allait essayer une nouvelle fois de marcher sur l'eau. Il imitait du mieux qu'il pouvait les mouvements de son professeur, cherchant à ressentir ces sensations qu'il lui décrivait avec des mots. Seulement, les sentiments n'étaient pas facile à saisir, il fallait les ressentir soi-même pour comprendre. L'aspirant avait besoin d'une grande concentration pour se rappeler ce qu'il ressentait lorsqu'il portait son sac sur les épaules. Puis, il se rapprocha doucement du bord de l'eau, passant sa tête par-dessus pour observer son reflet, l'image d'un jeune garçon déterminé. Seulement, il hésitait à sauter pieds joins avec l'espoir d'atterrir sur ses deux jambes, mais il craignait de couler une nouvelle fois dans la source qui ne ressentait aucune pitié à le noyer. Finalement, il gonfla son torse et il commença par poser un pied sur la surface aqueuse afin de vérifier la solidité de l'eau. Cependant, celui-ci s'enfonçait naturellement dans le courant sans pouvoir trouver appui. Après un soupir de soulagement de s'être retenu de sauter tête baissée, il releva son pied avec précaution. Le jeune garçon fit une nouvelle tentative avec toujours une grande concentration lisible sur son visage, mais la réaction de l'eau était toujours la même. Il ne parvenait pas à trouver son point d'appui, furieux, il commençait à taper du pied contre le courant. Néanmoins, la colère ne l'aidait pas à réussir, il ne faisait qu'éclabousser les alentours. Il finit par s'arrêter, épuisé et lasse de continuer, mais sous les encouragements de son professeur, il tenta une nouvelle fois.

Il prit une inspiration avant de poser délicatement son pied sur la surface de l'eau. Il se remémorait en même temps les paroles de Yell qui lui avait expliqué que l'eau avait son propre rythme et qu'il fallait trouver une harmonie en elle. La cascade était agitée mais toujours de la même façon, sans jamais couler plus vite ou plus lentement, l'eau s'abattait avec fureur dans la source. Le jeune garçon concentra une grande quantité de chakra dans ses pieds et il prit appui sur la surface de l'eau. Cette fois-ci était la bonne, son pied ne s'enfonçait plus dans la cascade, il restait stable à la surface comme si le liquide était devenu solide. Il ressentait bien cette énergie qui le soutenait sous sa jambe, il comprenait à présent cette sensation dont parlait le jeune homme. Puis, il tenta de poser le deuxième pied sur l'eau, mais après quelques instants de stabilité il tomba à la moindre vague plus brutale que les précédentes. Se débattant de nouveau contre la source, il finit par remonter à la surface après quelques instants. Il secoua toute l'eau de ses vêtements avec une certaine rage de s'être fait prendre par ce terrain hostile, il n'avait plus soif et pourtant, il venait de boire deux tasses malgré lui. Il se jurait de prendre sa vengeance un jour et qu'il boira toute la source jusqu'à la dernière goutte. Jusque là, il allait devoir apprendre à marcher dessus. Il retira en deux mouvements son haut qu'il jeta sur le côté, afin d'être plus tranquille sans ce tissu mouillé.

Le soleil commençait à se coucher, la soirée tombait peu à peu. Il allait bientôt être l'heure des cours de savoir-vivre, mais l'esprit du rouquin ne se préoccupait point de ces détails. Il préférait se concentrer sur sa tâche actuelle. Il fit une nouvelle tentative en commençant par poser un pied à la surface. Lorsque ce dernier était bien stable, il retint sa respiration en enfermant l'air dans ses poumons tout en gonflant ses joues tel un hamster avant de venir déposer le second pied. Il resta ainsi durant plusieurs instants, quand lorsque le souffle lui manqua, il expira et au même moment, il perdit appui pour couler une nouvelle fois dans l'eau de la cascade. Sous les insistances de son professeur, il recommença plusieurs fois, parvenant à rester de plus en plus longtemps sur l'eau. Ce fut au bout de la sixième reprise qu'il parvint à marcher en parfaite équilibre. Il contrôlait son chakra avec une certaine aisance qu'il parvint à trouver au fil de ses tentatives, il savait la disperser de façon équitable entre ses deux pieds avec ce qu'il fallait d'énergie pour marcher sur l'eau, faisant varier les quantité et l'équilibre pour résister au courant des vagues. Même si certaines vagues le faisaient trembler, il parvenait à rester à la surface sans tomber. Il releva son regard en direction de l'homme aux cheveux blancs, le pointant du doigt tout en riant de bon cœur.
    " Haha ! Regarde hein ! Qu'est-ce que t'en penses ? J'suis capable de marcher sur l'eau maintenant ! Admire-moi ! Oh que je suis fort ! "
Une grande fierté venait de prendre le dessus, même s'il manqua de peu de tomber une nouvelle fois, il se balança sur une jambe avant de se ressaisir. Il poussa un soupir à présent qu'il était de nouveau stable. Il essaya alors de rejoindre là où se trouvait son professeur, là où le courant était le plus violent. Au fur et à mesure qu'il se rapprochait, ses deux jambes se stabilisaient malgré les quelques maladresses qui manquèrent de le faire couler. Une fois en face, il sourit une nouvelle fois de toutes ses dents en redressant son pousse pour se donner l'air d'un prodige.


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Hidatoki Maijima
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 422
Rang : A

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptyJeu 9 Fév 2017 - 4:08





Je l’écoutais se plaindre en tentant d’expliquer son comportement, mais rien ne pouvait vraiment l’excuser, la place de « pupille » du Daimyo lui était juste monté à la tête, et tomber sur quelqu’un qui le prenait pour ce qu’il était, c’est a dire un jeune académicien sans aucun savoir, devait lui changer…

- Dis-moi, est-ce que tu penses qu’en mission, les ennemis vont te prévenir avant de te tomber dessus ? Et tu as tort sur ce point, c’est ce qui différencie le courage de la folie, affronté un adversaire dont tu sais pertinemment qu’il va te tuer n’est PAS une bonne idée ! Peut importe ce que tu penses, c’est quelque chose que tu dois savoir jaugé avant de pouvoir te lancer dans cette voie…

Mais même s’il ronchonnait devant mes méthodes, elles semblaient porté leur fruit assez rapidement mine de rien. Après avoir testé de s’énerver contre le courant, ou tout ce qui ne pouvait contrôler, il décida de se calmer et de prendre une grande inspiration.

Ces premiers pas furent un peu laborieux, mais il trouva très vite son rythme sur la partie calme du lac, s’il avait comprit le truc, c’était le principal ! Une chose est sur, c’est qu’il savait savourer ses exploits haha !

Une fois stable sur l’eau, il ne manquait pas de s’en vanter ! Je lui fis un autre signe pour lui dire de venir me rejoindre, la ou le mouvement était le plus violent. Une fois devant moi, je posais ma main sur tête, en lui ébouriffant les cheveux tout en souriant :


- Haha, tu vois, quand tu te concentre et que tu arrêtes de te reposer sur un titre !

Je lui indiquai de rejoindre la berge avant de lui dire que son entrainement était terminé, le soleil était couché depuis quelques temps, et il était surement le moment de le rendre au palais.


- C’était très bien pour une première session, la prochaine fois, je veux te voir marcher sur l’eau comme tu marches sur terre, avec autant d’aisance et d’évidence !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Tsukuyo
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptyJeu 9 Fév 2017 - 18:33

Alors qu’il le voyait comme un professeur quelque peu brutal qui manquait de délicatesse, Yohru fut surpris de la gentillesse dont il pouvait faire preuve. Il souriait avec fierté sans attendre grande réponse de sa part, mais lorsqu’il sentit sa main lui passer dans les cheveux, il ne put s’empêcher de le regarder avec des yeux brillants. Il hocha de la tête avec enthousiasme à chacun de ses mots. Il sentait par la tonalité de sa voix qu’il s’agissait là des compliments à son égard.
    " Oui chef ! S’exclamait-il tout en portant sa main jusqu’à son front, en position de garde à vous. Je marcherai aussi bien sur terre que sur l’eau ! Je saurai même courir dessus — et avec class, héhé ! "
Le jeune homme reconduisit le rouquin jusqu’au palais, où les gardes l’attendaient avec impatience. Durant le trajet, le pupille commençait à apprécier son professeur d’arts martiaux, qui au fond était quelqu’un de plutôt bien. Il se souvint alors de ses dernières paroles qui lui traversèrent l’esprit, une question lui taraudait l’esprit. Il n’y avait pas songé plus tôt, puisqu’il était trop concentré à marcher sur la cascade, mais à présent qu’il marchait la tête vide, ses mots lui revenaient en mémoire.
    " Hey, tu te souviens quand tu disais qu’il ne faut pas s’en prendre à des ennemis plus forts que soi-même ? J’avoue n’avoir jamais songé à la question, puisque de toute façon, on ne peut connaître la réponse à certaines questions qu'en essayant par soi-même. Existe-t-il un moyen d’évaluer la force de son adversaire ? Je n’ai aucun radar qui me permette de le deviner.. " Demandait-il avec une certaine curiosité.
Lorsque l’on n’avait aucune capacité sensorielle, il n’était pas facile d’évaluer la quantité de chakra de l’adversaire, qui était le facteur principal pour déterminer la puissance d’une personne — ou du moins, d’un shinobi. Cependant, Yohru l’ignorait, mais il existait un moyen bien plus simple qui se résumait en un seul mot : l' “instinct”, répondit le jeune homme aux cheveux blancs. Le garçon le regardait avec un air étonné avant de taper dans ses deux mains, comme si cela était tout à fait naturel.
    " Mais oui, c’est logique : l’instinct ! Tu es trop fort, j’aurais dû y penser ! "
Cependant, l’instinct du jeune garçon n’était pas toujours aiguisé selon les diverses situations. Ils n’avaient pas le temps de continuer à discuter indéfiniment, le rouquin le saluait de la main avant de retourner dans sa demeure, là où on l’attendait pour dîner. On lui annonça par la même occasion que les occupations de Kimimaro allaient se prolonger, à cause de ses affaires — secrètes et inconnues du pupille, il ne pouvait pas reprendre son post et ce dernier devait poursuivre avec des professeurs remplaçants. Néanmoins, ce n’était pas le même shinobi de la feuille qui revint le jour suivant, chacun était occupé dans son rôle de ninja protecteur du village, ils ne pouvaient pas se permettre de prendre congé de leurs missions habituelles pendant plusieurs jours à l’affiler. Seulement, tous les autres professeurs qui venaient, étaient plus ennuyants et avaient beaucoup moins d’entrain que le jeune homme aux cheveux blancs. Leurs manières étaient plus douces, cela pouvait paraître étrange, mais après un entraînement, Yohru préférait les manières brutes de son ancien professeur. Cependant, ce dernier allait revenir après une semaine, il donnait cours tous les jeudi soirs.


Ainsi, les jours s’écoulaient, mais le jeune rouquin ne bâclait en rien ses entraînements, courant toujours avec beaucoup d’entrain pour améliorer ses capacités physiques. Il avait pu s’entraîner au taïjutsu, approfondissant ses propres connaissances de cet art. Son endurance s’était amélioré, sa puissance avait augmenté et sachant à présent marcher sur l’eau avec aisance, il savait également contrôler l’équilibre de son corps, ce qui lui permettait de maîtriser ses techniques habituelles avec un meilleur contrôle et sans mouvement inutile. Son niveau avait augmenté d’un cran sans même qu’il ne s’en rende compte, pas seulement sur ses compétences en corps-à-corps, mais dans l’ensemble de ce qui caractérisait la puissance d’un shinobi. En effet, il savait donner des coups plus puissants avec plus de précisions, grâce à son réservoir de chakra plus tenace qui lui permettait l’usage de techniques plus féroces. Il supportait mieux également la douleur — toujours pas la faim, il aimait se plaindre comme avant lorsque son ventre hurlait famine, mais il se relevait plus vite après les coups pour enchaîner avec un second. L’eau n’était plus sa crainte.

Il était aujourd’hui impatient de retrouver son professeur, il l’attendait devant le Palais. Que lui réservait-il cette fois-ci ? Allait-il devoir courir une nouvelle fois vers la cascade ? Il allait avoir l’heureuse surprise de voir à quel point le jeune garçon pouvait courir plus vite et sans s’essouffler ! Leur dernière rencontre remontait à la semaine dernière, mais les enfants avaient la capacité de progresser plus vite que ce que l’on pourrait croire. Même s’il avait toujours un peu de mal avec un poids lourd sur les épaules, petit à petit, l’endurance venait tout comme le sens de l’orientation — les dernières fois qu’il avait voulu se rendre seul à la cascade, il avait eut quelques difficultés concernant la direction à prendre. Au loin, il pouvait apercevoir une silhouette qui semblait se rapprocher à grande vitesse.
    " Waaah ! C’est Knot’s ! Yahooooou ! " Fit-il tout en le saluant à grands mouvements de bras.


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Hidatoki Maijima
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 422
Rang : A

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptyMar 21 Fév 2017 - 22:12





On dirait que j’avais réussi à trouver la bonne technique d’enseignement pour celui la, enfin « la bonne », c’était la mienne, un entrainement dur, et strict, mais il n’y aucune raison de ne pas féliciter son élève quand il avait réussi son exercice, dans ce cas-ci, c’était tout de même un exploit de réussir à faire rentrer une notion aussi spéciale dans une tête aussi dure !

Sur le chemin du retour, il me posa plusieurs questions sur ce que je lui avais dit au début de notre rencontre, je me tournai alors vers lui en stoppant un moment ma marche, en pointant son front avec mon index, puis son torse :


- L’instinct. Écoute ce que te dis ton corps et ta raison, et après c’est à toi de choisir la bonne solution, il n’y a pas de mauvais choix, juste les bons et les moins bons.

En même temps que je lui disais ça, je pensais à mes anciennes expériences, ou je m’étais persuadé du mal fondé de mon action, depuis longtemps j’avais arrêté de penser avec tous mes instincts, me rendant pas aussi efficace que je pouvais l’être… Peut être que cette expérience d’enseignement serait aussi une source d’apprentissage aussi haha…


___________________________________________________________________________



Plusieurs jours étaient passés depuis que j’avais eu ma séance d’entrainement avec le pupille du Kage, cette fois-ci j’avais eu des instructions un peu plus indiquées pour son enseignement… Apparemment, je semblais avoir bonne influence sur le gamin, d’après les retours que j’avais eu, il s’était plus appliqué ses entrainements depuis notre dernière rencontre. C’était une bonne chose, parce qu’aujourd’hui ça allait être moins physique que la dernière fois, donc s’il avait déjà prit sur lui d’aiguiser ce côté-là, ça allait être plus facile héhé.

Cette fois-ci je n’avais même pas eu besoin de m’annoncer, il m’attendait devant la porte, en me faisant des grands mouvements de bras, comme s’il voulait être sur que je ne le rate pas haha. Je levais la main en l’air pour lui montrer que, oui, je ne l’avais pas loupé, et en arrivant devant lui, avec mon gros sac, je lui posai sur les bras :


- Aller hop, direction la cascade !

Cette fois-ci, il était plus lourd que la dernière fois, rien de plus normal, l’entrainement devait s’adapter à l’élève. Donc, aujourd’hui était un peu spécial, et c’est après être arrivé à la cascade, que j’allais lui expliqué notre entrainement d’aujourd’hui :

- Donc, comme j’ai pu le voir la dernière fois, tu n’avais aucune base, et bien que ce que je t’ai appris la dernière fois est techniquement plus compliqué que ce que je vais t’apprendre là, il me semblait plus simple pour toi de passer d’abord par une appréhension plus physique du chakra.

Je marquai une petite pause, le temps qu’il dépose le sac au sol :

- Aujourd’hui, Henge no jutsu !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Tsukuyo
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptyMer 22 Fév 2017 - 17:41

    " OUI Chef ! " S'exclamait-il avec entrain.
Yohru reconnut aussitôt le gros sac que portait le jeune homme sur son dos, celui-ci était identique à celui qu'il avait amené la semaine dernière. Bien qu'il était légèrement plus gros et qu'il paraissait quelque peu plus lourd, la forme n'avait point changé. Il n'avait pas besoin de le préciser, le jeune garçon savait déjà ce qu'il devait faire en voyant l'équipement que portait son professeur. Il le prit aussitôt sur ses épaules et se tenait prêt à entamer une petite course en direction de la cascade qui l'attendait sans doute avec impatience. Le rouquin avait bien remarqué la différence de poids entre la semaine précédente et aujourd'hui, mais il ressentait également le progrès de ses muscles qui lui permettaient de porter l'objet avec moins de difficultés qu'il n'aurait eut, s'il avait à porter ce sac sept jours auparavant. Il s'était lui-même amélioré de son propre côté, les entraînements physiques n'étaient pas négligés dans son quotidien de jeune aspirant. Son professeur pouvait le constater lui-même. Bien qu'il ne parvenait pas à atteindre sa vitesse de course, il parvenait à maintenir le rythme jusqu'à leur destination.
    " La cascade ! Elle est là ! Je la vois ! — Ahh, fallait donc prendre la gauche pour arriver à la cascade. C'était donc pour ça que j'ai fini par me perdre hier et avant-hier. Quoique non, je n'étais pas vraiment perdu, je ne savais juste plus quel chemin il fallait prendre.. " Murmurait-il à voix basse.
Une fois arrivé, il conserva le sac sur ses épaules. Le pupille se trouvait un peu en transpiration à cause des efforts fournis, mais sans pour autant ressentir une trop grande fatigue qui puisse le forcer à mettre le genoux à terre. Toujours le sourire aux lèvres, il regardait son professeur avec une certaine fierté qu'il ne cachait pas. Comme tous les enfants, il ressentait ce sentiment heureux qui le mettait de bonne humeur et qu'il le rendait impatient, voulant montrer ses progrès après toute une semaine passée sans le voir. Seulement une fois qu'il dut retirer son sac, il le fit et resta attentif à la suite du programme qui l'attendait. En quelques mudras, son interlocuteur disparut dans un nuage de fumé avant de réapparaître sous la forme d'une personne totalement différente. Que voulait-il dire par une appréhension plus physique du chakra ? Yohru commença par croire que le jeune homme l'avait abandonné, afin de le laisser avec cet inconnu, mais il comprit rapidement que ce dernier était toujours face à lui justement sous la forme de cet inconnu.
    " G-Guh.. C-C'est vraiment toi ? K-Knot's ? N-Non, ce n'est pas toi.. Quoique si, mais non. Tu ne ressembles pas à Knot's.. "
Il continua à observer la personne en face de lui, l'admirant sous tous les points de vue à la recherche des détails de son apparence. Allant jusqu'à le trifouiller par-ci par-là, de la joue et des cheveux, il se souvint alors que ce dernier avait prononcé "Henge no Jutsu" ce qui signifiait que ce dernier était une transformation ! C'était incroyable ce que l'on pouvait faire avec le chakra, peut-être même un trop extraordinaire que cela surpris légèrement le jeune garçon qui sursauta un pas en arrière. C'était bien connu que les shinobis savaient changer d'apparence, bien qu'il fallut plusieurs instants pour que cette information ne remonte jusqu'au cerveau de Yohru, avant qu'il ne s'écrit avec une grande joie :
    " Waaaaaaaaah ! La classssss ! Hey, tu peux aussi prendre l'apparence de n'importe qui d'autre ? Genre, tu peux prendre l'apparence de Miko ? Ou de son poisson rouge ? Enfaite, c'est carrément pratique le chakra, genre on peut changer comme l'on veut d'apparence ? On peut aussi changer l'apparence d'un objet ? Whaaaaaaa ! Comment tu fais ? Attends, avant de changer d'apparence tu as fait des signes avec la main, un peu comme ça, comme ça, puis comme ça, mh.. " Disait-il tout en essayant les divers mudras sans grande réussite.


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Hidatoki Maijima
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 422
Rang : A

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptySam 11 Mar 2017 - 2:52






Toujours aussi impatient, le jeune Yohru embarqua directement le sac sur ses épaules et se mit en chemin vers la cascade, toujours aussi bavard que la dernière fois, le sac ne devait donc pas être assez lourd, définitivement la prochaine fois j’y glisserai quelques rouleau d’invocation afin de rajouter un peu de masse pendant le voyage…

En l’écoutant brièvement, il semblait qu’il avait essayé de revenir à la cascade par ses propres moyens mais sans résultat, bah cette fois-ci il devrait avoir le temps d’observer le chemin, ça faisait aussi parti de l’entrainement, savoir prendre des repères dans un milieu inconnu ou redondant, c’était la base du shinobi sinon comment faire pour se repérer en terrain ennemis…

Enfin bref, une fois sur place je lui fis une démonstration du jutsu que nous allions apprendre aujourd’hui, et, comme à son habitude, la moindre démonstration d’un ninjutsu même basique, semblait déclencher une sorte d’excitation chez lui… Est-ce que son professeur habituel lui montrait vraiment des techniques ou il se contentait de faire office de présence ?


- Tu n’avais jamais entendu parler du henge ?

Disais-je en soupirant un peu en relâchant mon jutsu, évidemment qu’il avait besoin d’un autre prof, vu ce que lui enseignait l’autre, enfin ce qu’il ne lui enseignait pas plutôt, c’était juste les bases s’il voulait pouvoir pratiquer un jour…

Je lui fis signe de poser le sac sur le côté, puis en m’asseyant sur un rocher je commençais à lui expliquer le principe en gros :


- Bon, tu as vu la dernière fois qu’en concentrant ton chakra au niveau de tes pieds tu pouvais t’en servir comme surface, c’est à peu près le même principe au niveau du chakra, en gros, tu t’enveloppe de chakra et tu projettes une autre image grâce à ce voile. Et oui, tu peux te transformer en beaucoup de chose mais n’oublie pas que cela change juste la forme, te transformer en poisson ne te permettra pas de respirer sous l’eau, tout comme te transformer en oiseau ne te permettra pas de voler, planer à la limite…

Après lui avoir montrer le mudra nécessaire pour l’exécuter, et lui avoir donner la technique, je lui ordonnai d’essayer de se transformer en moi :

- Tout ce que tu as à faire c’est de visualiser la forme que tu veux prendre, et relâcher ton chakra sur tout ton corps, grâce à l’entrainement de la semaine dernière tu devrais pouvoir y arriver sans trop de difficulté.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Tsukuyo
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptySam 11 Mar 2017 - 21:54

Si un jour par le plus grand des hasards, le jeune garçon se retrouvait seul sur un territoire inconnu, et que par malheur il aurait perdu son chemin pour une raison quelconque, il lui suffisait d'adresser un sourire au premier passager de la route pour lui demander poliment de l'aide. Jusqu'à présent, lorsqu'il ne retrouvait plus son chemin, il montait sur le toit des maisons pour obtenir une meilleure vue. Si malgré tout il ne voyait pas plus loin que l'horizon, il lui suffisait de demander haut et fort la direction à prendre. Yohru n'était pas du genre discret, il préférait la franchise. Heureusement qu'il ne s'était encore jamais retrouvé seul en mission, le jour où cette situation arrivera, il saura prendre les décisions. Il avait le temps devant lui pour grandir, lui-même n'aimait point se presser devant cet avenir incertain qui se profanait devant ses yeux.

Sans trop se perdre dans ses pensées, il revint à sa conversation avec son interlocuteur ou plutôt l'inconnu d'apparence qui se présentait à lui. La question était légèrement difficile à répondre, puisque d'une certaine façon, le rouquin s'exclamait pour toutes les petites choses aussi infimes soient-elles. Il était d'un esprit simpliste.
    " Mh.. P'têt, mais comme tu vois, le professeur habituel a des horaires dispersés, Kimimaro est pas trop là, et toi tu ne viens qu'une fois par semaine. Enfin, j'ai largement le temps d'oublier, mh.. Même si en réalité, il se peut aussi qu'au moment des démonstrations je n'ai pas écouter, mh.. À l'Académie sans doute. Enfin, jusqu'à présent, on a surtout privilégié la force physique, du coup, reste quelques lacunes par-ci par-là.. Haha. "
Cependant, ce n'était peut-être quelque chose qui amusait son professeur qui se trouvait face à une situation quelque peu désespérée. Le jeune garçon écouta aussi attentivement qu'il put les explications, malgré l'ennui qui le gagnait. La partie théorique d'un apprentissage était toujours la plus difficile, mais rapidement, il allait pouvoir passer à la partie pratique, retrouvant ainsi toute sa motivation.
    " Yosh ! Regardez moi faire ! "
Sans plus tarder, l'aspirant commença à effectuer les signes nécessaires à la réalisation de sa transformation, non pas sans quelques hésitations entre chaque incantation. Tandis qu'intérieurement, il se visualisait l'apparence qu'il cherchait à obtenir tout en fermant les yeux. Il commençait à imaginer une chevelure claire coupée à ras en forme de cactus. Il n'arrivait plus à se souvenir de la couleur exacte du jeune homme, les reflets du soleil lui rappelaient naturellement le jaune, supposant que ce dernier était blond. Souvent, les personnes blondes avaient des yeux bleus, ainsi la silhouette d'un fabuleux héros de sa bande dessiné préférée apparut dans son esprit. Brusquement, un nuage de formé blanche vint le couvrir de la vue de l'adversaire et de lui-même. Et lorsque celle-ci se dissipa, elle révéla un enfant encore plus petit que la taille de départ de Yohru, prenant la forme de super colonello, tireur d'élite de son livre Reborn.

Je suis super Knot's, tireur d'élite !:
 

Le jeune garçon s'admirait lui-même avec étonnement. Puis, passant son regard de l'un à l'autre pour se comparer avec le modèle original en face de lui, il comprit que ce premier essaie se concluait par un échec. Ce n'était pas tout à fait le résultat qu'il cherchait à obtenir, mais d'une certaine façon, il en restait fier car il avait l'apparence d'un super héros ! Ainsi, il sourit de toutes ses dents avant de se mettre à parler avec l'accent du personnage.
    " Kora ! C'est pas si mal ! Regardez moi ! Kora ! .... Bon ok, je réessaie, mais faut voir les choses du bon côté ! J'aurais très bien pu me changer en une pauvre crotte au milieu du chemin sans savoir reprendre mon apparence originale, mais admirez cette figure qui franchement, a la class ! Suuuuper Colonello ! Kora ! "
Exécutant une nouvelle fois la manœuvre, le rouquin prit soin de bien observer la couleur de cheveux de son entraîneur. Des cheveux gris, des yeux foncés, notant ces détails dans son esprit, il disparut dans un nouveau nuage de fumée avant de dévoiler un nouveau personnage... Il avait une courte chevelure claire en pique tout comme son modèle, des yeux bruns foncés et cette même apparence avec une cicatrice au coin de l'œil et un pansement sur le nez. Chaque détail s'y trouvait.

Je suis professeur mini Knot's:
 

Seulement, il avait gardé la même taille que le petit Colonello. Néanmoins, ce n'était pas bien grave puis qu'il ne s'agissait que d'un détail. Il devait simplement prendre son apparence, et l'apparence qu'il revêtait à l'heure actuelle n'était autre que celle de son entraîneur. Nul ne pouvait nier cette vérité, il était la version mini du jeune homme avec bien plus de charme que l'original même. Il suffisait d'observer ses joues fluettes qui lui donnaient cet air mignon. Fier de cette réussite, il se désigna du doigt tout en souriant à pleine dents.
    " Hoy ! Regarde !Je te ressemble pas mal, hein ? Cheveux blancs, yeux foncés.. j'ai tout ce qu'il faut ! J'suis ton portrait craché ! Hé hé ! Quoique.. quelques différences.. mais j'ai du mal à dire lesquelles exactement.. mh.. Pas les cheveux, pas les yeux, pas les vêtements.. J'ai du mal à voir et je n'ai jamais été très doué aux sept différences.. T'en pense quoi ? " Questionnait-il tout en arquant un cil.


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Hidatoki Maijima
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 422
Rang : A

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptyLun 13 Mar 2017 - 5:25





Plus je l’écoutais plus je me disais que ce n’était peut être pas son professeur qui était la cause de son retard mais plutôt de celle qui en avait la responsabilité, enfin disons que je commençais à penser que la faute était partagé… Prendre en charge un gamin ne revenait pas juste à le filer à des professeurs différents tous les jours, sans barrière, sans axe, il ne pouvait pas progressé, de plus avec les missions qui deviennent de plus en plus longue et dangereuse, je n’allais pas forcément pouvoir lui imposer ce genre de cadre…

Mais bon, on ne pouvait pas lui enlever sa motivation une fois que la partie pratique était là. Il exécuta les mudras comme il fallait et je ressentais son chakra commencer à créer une image tangible, mais après un gros nuage de fumée blanche, je fus un peu surpris par la forme qu’il avait prit… Bon il avait au moins compris le principe mais ce n’était pas l’exercice que je lui avais demandé, et je lui fis comprendre d’un coup de poing sur le haut du crane… Même si personnage était issu d’un de mes bouquins favoris aussi…


- Hoy ! Ce n’est pas ce que je t’ai demandé, recommence !

Il recommença la même chose, et cette fois-ci on était tout de même plus proche d’un résultat potable, ce n’était toujours pas ça… Un autre coup de poing sur la tête pour lui faire comprendre que ce n’était pas ce que j’attendais non plus, coup qui lui fit reprendre sa forme actuelle…

Après avoir posé mon menton sur ma main tout en regardant mon élève du jour, je lui posai une question qui n’avait rien a voir avec la leçon du jour :


- Hoy, est ce que tu veux vraiment devenir un Shinobis ? Et Pourquoi tu veux le devenir ?

Questions, qui, dans ma situation, avaient du sens, je ne cessais de retourner ça dans ma tête, mais dans une éducation, les profs ne font pas tous, les parents non plus, si lui n’avait pas de but ou refusait d’apprendre ce n’était pas quelques choses que je pouvais forcé… Ainsi le faire réfléchir sur ces questions lui permettrait peut-être d’en apprendre plus sur ses raisons, et le motivé à fournir un travail plus acharné.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Tsukuyo
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptyMar 14 Mar 2017 - 19:08

    " Aïe aïe ! Ouch ! J'ai repris ma forme initiale.. J'y étais presque pourtant, je te ressemblais comme deux gouttes d'eau ! Qu'est-ce qui n'allait pas ? J'y étais presque, presque ! Il y avait juste un léger détail que je ne saurais dire.. Mh.. " Bredouillait-il tout en se caressant le haut du crâne.
Il n'était pas loin de prendre l'apparence du jeune homme, seulement une légère différence de taille lui donnait un visage bien trop enfantin pour correspondre à celui de l'entraîneur. Néanmoins, il avait du mal à remarquer ce détail, simplement, car à travers ses yeux tout semblait normal. Comment pouvait-il prendre la morphologie d'un adulte alors qu'il était lui-même un enfant ? La technique de transformation n'était pas bien difficile, mais ce léger détail suffisait à rendre toute la tâche plus compliquée. Il devait créer une consistance suffisamment développée pour lui permettre de gagner en taille, tout en rendant son corps consistant. Alors qu'il était plongé dans une profonde réflexion, une question de son interlocuteur le sortit de ses pensées.
    " Si je veux devenir shinobi et pourquoi je veux devenir shinobi, hein ? Pourquoi me poser soudainement une telle question ? Demanda-t-il tout en arquant un cil. Hey Knot's ! Pourquoi tu es shinobi toi ? Ça te plaît de faire ça ? Moi, je ne sais pas pour dire vrai. D'un côté, je me dis que c'est nul. Je n'ai aucune raison de le faire, je n'ai aucune raison de devenir shinobi, je n'ai aucune raison d'obéir à des ordres. Mais.. C'était ce que "il" attendait de moi, je crois. Enfin.. Mh.. Je pense aussi que j'aime bien me battre ! Et être shinobi consiste justement à se battre. C'est chouette de rencontrer des adversaires puissants ! C'est le bon côté ! Et un jour, je serai Hokage ! Mais après, en plus des contraintes, être shinobi, c'est quelque chose d'épuisant. Car il faut apprendre à lire et tout le reste, ce qui est un très mauvais côté. Je pense que je m'y plairais vraiment, si on pouvait enlever tous les côtés ennuyants.. Enfin, si j'évite aussi les missions ennuyantes.. Je n'ai pas vraiment le choix concernant tous ces apprentissages ennuyants et soûlants. À ce qu'il paraît, les missions basiques c'est fréquent quand tu n'es pas encore un grand shinobi.. Beeeeuh ! Toute façon, Mamiko ne me laisse pas le choix pour les apprentissages et tout le reste, tsss ! "
Redressant son regard vers son interlocuteur, le jeune garçon lui afficha un large sourire avant de retrousser ses manches pour s'apprêter à essayer une nouvelle fois la transformation. Il était motivé à parvenir à maîtriser cette fameuse technique. Les résultats ne s'obtenaient que par des efforts et de l'entraînement, cela nécessitait donc qu'il réessaie encore et encore jusqu'à réussir. C'était ce que son entraîneur lui-même lui avait enseigné. Ainsi, le pupille recommençait à exécuter de nouveaux mudras afin de tenter de prendre l'apparence d'un adulte. Intérieurement, il ne songeait à rien d'autre que la taille, il devait grandir jusqu'à atteindre le jeune homme. Puis soudain, un nuage de fumée blanche vint l'envelopper..

Je suis Yohru version adulte !:
 
    " Waaaaaah ! Mais qui est ce beau personnage ? Qu'il a belle allure ! Belle tignasse rousse, beaux yeux bleu, belle silhouette ! Pas mal, hein ? J'ai réussi à atteindre la taille adulte ! T'en penses quoi, mh ? Héhé ! Bon ok, je réessaie.. "
Malheureusement, ce n'était toujours pas le résultat attendu. Yohru se remit à effectuer les même signes incantatoires pour tenter une nouvelle fois de réaliser sa transformation en Knot's. Cette fois-ci, il concentra tous ses esprits sur le model présent face à lui et avec le regard déterminé, il disparut de nouveau derrière un écran blanc, avant de réapparaître.. Sous la bonne forme ! Il était à présent aussi grand que le jeune homme et il avait ces mêmes cheveux en hérissons de couleur grisâtre et ces mêmes yeux bruns. Il était le portrait craché de cet homme, comme si les deux personnages qui se trouvaient face à face étaient deux jumeaux identiques. Néanmoins, les expressions étranges qui se reflétaient sur le visage de la fausse réplique suffisaient à différencier l'original de la pâle copie. Ce dernier se mit à échanger des coups d'œil entre son propre corps et celui de son interlocuteur, comparant chaque détail sans trouver une seule différence. Le résultat demeurait néanmoins stupéfiant, bien plus que lorsqu'il était devenu l'entraineur en version mini.
    " Je suis toi ?! Whaaaaa ?! J'suis vraiment toi ? Mais alors, j'ai réussi ? Wahooo ! " s'exclamait-il dans un élan de joie, souriant jusqu'aux oreilles. Mais alors, je vais pouvoir aller.. Héhé.. Faire une petite farce à Mamiko.. Hue Hue hue hue hue ! "


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Hidatoki Maijima
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 422
Rang : A

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptyMar 14 Mar 2017 - 22:42





La réponse de mon élève du jour ne m’étonna pas pour un sous, il n’avait pas de motivation, il voulait être shinobi parce qu’il pensait que c’était cool, que de ce battre c’était marrant, enfin tous les soit-disant bon côté que les histoires pour enfant raconte… Mais cette réponse était surement aussi la raison de son retard, à ce moment précis, il ne voulait pas être shinobi, pas au sens ou je le suis ou mes collègues le sont… J’esquissai un léger sourire en l’entendant finir :

- Pourquoi je suis Shinobi ? Parce que j’ai fais une erreur quand j’étais plus jeune, et je me suis rendu compte que si on avait un talent particulier, on se devait de le mettre au service du plus faible que sois. Mais si toi tu n’as pas de raison de l’être, alors pourquoi t’entrainer ? Tu ne peux pas poursuivre dans cette voie si c’est juste pour te battre, à court terme, il n’y aura pas de problème mais plus tu avanceras plus les choix que tu devras faire seront dure, et si tu n’as pas de motivation, tu vas t’enfermer dans une spirale qui ne fera que de te faire du mal.

Je faisais une courte pause pour qu’il ait le temps d’intégrer ce que j’essayais de lui dire…


- Un Shinobi ne fait que de ce battre, ce n’est pas son but, c’est son moyen, le Shinobi protège, en tout cas, c’est comme ça que je vois les chose, nous ne sommes pas payer à nous entretuer, nous sommes là pour protéger ceux qui ne peuvent pas le faire, au péril de notre vie. C’est pour ça, que je te pose cette question, si tu n’es pas prêt à t’engager pour une vrai raison, ça sert à rien que tu continu dans ce chemin.

Une fois ma petite leçon terminée, je le vis se remettre au travail afin de peaufiner sa nouvelle technique, bon c’était déjà plus proche d’un adulte mais toujours pas ça, mais cette fois-ci, il fit le malin pendant deux minutes puis retourna lui-même à l’entrainement.

Après quelques minutes de concentration, il disparu à nouveau dans un nuage , cette fois-ci c’était la bonne, je me retrouvai devant une copie conforme de moi-même, c’était comme être devant un miroir, bon avec un reflet un peu plus enfantin que l’original mais ça c’était autre chose haha. Il semblait très content de sa prestation, en lui levant mon pouce pour lui montrer qu’il avait bien réussi l’exercice, je me permis une dernière remarque :


- Tu peux faire toutes les blagues que tu veux, mais fait attention, les shinobis expérimentés verront assez facilement au travers de ce henge, qui est une technique d’académicien haha… Et aussi dernière truc, tu m’as dis vouloir devenir Hokage, je veux que la prochaine tu me trouve une bonne raison derrière cette envie.

Terminais-je en le ramenant au palais du Daymio, c’était fini pour aujourd’hui, il avait pas mal progressé en si peu de temps mine de rien, j’avais espoir que c’était grâce à mon influence, mais on était jamais sur de rien avec les enfants héhé…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Tsukuyo
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptySam 18 Mar 2017 - 16:31

Le jeune garçon prenait en note dans un coin de sa petite tête les conseils que lui donnait son entraîneur. Il était quelque peu déçu de cette dernière information. Cela voulait-il dire qu'il ne pourra pas tromper la vigilance de la Daimyô du feu avec cette technique de transformation ? Elle perdait tout son intérêt si tel était le cas, lui qui se faisait un plaisir d'imaginer les différents visages de la jeune femme. Il aurait pu inventer toute une série de petites blagues et la faire tourner en rond entre ses multiples changements d'apparences. Il pourrait lui demander tout ce qu'il voulait, tant qu'il prenait la forme de la bonne personne. Et avec un peu de chances, il pourrait même la prendre en photo lorsqu'elle sortait de la douche et revendre ces dernières à prix d'or ! Seulement, la technique fut relativement aisée à apprendre. En à peine une après-midi, le rouquin savait déjà s'en servir à merveille, mais cela prouvait également qu'elle n'était pas bien efficace contre un adversaire qui savait reconnaître les portraits des gens.

Puis, après quelques instants de réflexion une idée miraculeuse germa dans l'esprit du jeune garçon. Si la technique était inefficace face à des shinobis expérimentés, cela ne voulait pas dire qu'elle était inutile face aux simples villageois incapable de maîtriser un art du combat. Un léger rictus s'étira sur les lèvres du rouquin qui riait discrètement dans sa barbe. S'il ne pouvait pas tromper la vieille femme, il lui suffisait de prendre son apparence pour tromper son entourage. Quelle merveilleuse idée, songeait-il, ainsi, il pourra manger autant de gâteaux qu'il voulait en se faisant passer pour le grand seigneur du Feu. Le pâtissier habituellement radin vis-à-vis du pupille ne pourra pas refuser face à son supérieur. Il lui suffira de froncer légèrement les sourcils et tout le monde se retrouvera à ses pieds. Le léger détail qui pourrait venir corrompre ses plans, serait de voir l'originale Daimyô apparaître derrière son dos, mais avec un peu de vigilance, il pourra faire baisser la garde de ses interlocuteurs.

Le jeune homme qui paraissait plutôt satisfait de cet entraînement raccompagna son élève du jour jusqu'au palais. L'enfant le saluait d'un grand sourire avec l'espoir de le revoir la semaine prochaine. Plusieurs jours s'étaient écoulés et bientôt plusieurs semaines, Kimimaro n'allait plus tarder à reprendre son poste, sans dire quand exactement. C'était fort dommage alors que Yohru commençait à s'attacher à cet homme, mais c'était inévitable, même s'il était tout aussi joyeux de voir le félin revenir. Tant qu'il se débarrassait de tous les autres professeurs, il était content peu importe que ce soit avec Kimimaro ou Knot's. Cependant, avant de le quitter devant les portes du palais, le jeune homme lui laissa un devoir si on pouvait appeler la tâche ainsi. Le jeune garçon devait songer à une réponse pour la dernière question, concernant son rêve de devenir Hokage.

Au moment où il saluait de la main le jeune homme pour lui dire au revoir, intérieurement, ses pensées vagabondaient déjà loin de lui. Pourquoi lui posait-on tant de questions ? Une seule réponse n'était-elle pas suffisante ? Il n'aurait jamais cru que chercher une réponse puisse être aussi épuisant, mais il fallait croire que la tâche n'était pas aussi aisée qu'en apparence. Il voulait devenir Hokage pour avoir une belle image, pour avoir un titre honorifique, pour avoir le respect, également parce qu'il voulait frimer devant chaque personne qu'il croisait. Il n'avait pas besoin de chercher plus loin, telle était sa réponse, il n'avait pas besoin de se torturer d'avantage parmi ses réflexions. Il voulait obtenir la force simplement pour être le plus fort, pour ne jamais perdre, pour réussir tout ce qu'il entreprenait, c'était aussi simple que bête. Son esprit enfantin et simpliste ne dépassait pas ces limites, les premières réponses étaient les bonnes et chercher d'avantage ne servait qu'à creuser dans le vide. Bien que malgré tout, ces mots le laissèrent perplexe. Qu'attendait-on de sa part ? Protéger le peuple était un magnifique projet, mais en était-il capable ? Une question qui manquait réponse pour qu'il ne puisse l'affirmer avec certitude. Il termina par ses cours du soir avant d'aller se coucher.


Les jours se poursuivaient, les semaines s'écoulaient, le jeune garçon continuait son quotidien avec plein d'entrain. Gravissant les marches une à une, il avançait toujours devant lui de cette même vitesse fulgurante. Ses progrès ne cessaient de croître. Extérieurement, cela n'avait l'air de rien, mais si on le comparait au tout début de ses apprentissages, il avait beaucoup changé. Ce jour-là, il attendait de la même façon que tous les cours précédents son entraîneur qu'il n'avait pas revu depuis la semaine dernière. Allaient-ils retourner encore une fois à la cascade ? Allait-il lui apprendre une nouvelle technique ? Qu'allaient-ils faire aujourd'hui ? Yohru était impatient de revoir le jeune homme.


HRP:
 


Dernière édition par Yohru le Sam 6 Mai 2017 - 14:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Hidatoki Maijima
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 422
Rang : A

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptyDim 19 Mar 2017 - 3:56





Aujourd’hui, c’était mon dernier jour de tutorat pour le pupille du Daimyo, et donc pour faire une exception, je n’avais pas ramené le sac habituel, j’étais juste venu, sans aucun accessoire. Non pas pour ne rien faire, mais tous simplement parce que ce n’était pas nécessaire pour ce que j’avais prévu aujourd’hui.

Quant à mon élève, il était toujours à la même place, attendant impatiemment le nouvel entrainement, la nouvelle technique que j’allais lui apprendre, mais pour cette fois, c’était différent. En le récupérant et en nous dirigeant vers la cascade au pas de course, je lui posais la fameuse question :


- Hoy, tu as réfléchi à la réponse que tu allais me donner pour cette histoire de Hokage ?

Avant même qu’il puisse répondre, je lui indiquai de garder cette réponse pour lui, pour le moment… Nous étions arrivés sur place assez rapidement, c’était plus simple de courir sans altères sur le dos haha ! Une fois devant notre lieu habituel, je repris mon sérieux :

- Aujourd’hui, c’est notre dernier cours, et j’ai moi aussi réfléchi à ce que tu m’avais dis la semaine dernière, c’est pour ça que je t’ai préparé une petite surprise…

Je lançais un fumigène sur le sol pour mettre un peu d’ambiance, après tout ce n’était pas tous les jours qu’il allait pouvoir faire ce qu’il s’apprêtait à faire… Toujours dans l’épaisse fumée, je continuais mon discours :

- Vu que tu as l’air motivé à devenir Hokage, et que tu semblais pressé de te mesurer au plus puissant des Shinobis, laisse moi te présenter celui qui à beaucoup participer à ce que je suis devenu maintenant, celui qui m’en a apprit un paquet ! HOOOOOY ! Natsuki-Sensei !!!!

Criais-je pour qu’il puisse bien m’entendre ! Oui en effet, j’avais réussi à négocier avec mon ancien sensei/bras droit du Hokage, de venir faire une petite séance d’entrainement avec celui qui est maintenant mon élève. S’il voulait vraiment devenir Hokage, se battre, même un tout petit peu avec Natsuki devrait lui ouvrir déjà de nouvelle possibilité de réflexion. Et puis, je pense, sans mentir, que ça doit être un des Shinobis les plus fort du village, si ce n’est LE plus fort !


- Aujourd’hui, c’est lui que tu affronteras pour ton dernier jour, c’est lui qui te donnera tes derniers conseil pour bien commencer ta carrière de Shinobi, profites en, je sais pas quand il aura encore le temps de faire ce genre de chose haha ! Et ta réponse à la question que je t'ai posé la semaine dernière, c'est à lui que tu devras la donner à la fin de la journée.

Terminais-je avec le sourire, j'avais bien sur pris soin de brieffer Natsuki sur la situation de Yohru, mais je pense qu'il avait fait aussi ses petites recherches de son côté et que même sans, il pourrait très bien s'en sortir héhé.




@Nara Natsuki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Nara Natsuki
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1736
Rang : SSS

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptyMer 22 Mar 2017 - 23:28

Quelques jours plus tôt, Notsuu, un bref ancien membre de l'équipe Matudaï 3.0, était venu à la rencontre de Natsuki. Loin d'être une visite de courtoisie, le jeune Gekei était rapidement entré dans le vif du sujet, et avait fait part à son ex-mentor de son désir de réserver une petite surprise à Yohru dont il avait la charge via le programme éducatif lancé par leur Daimyo.

Yohru, un nom qui n'était pas inconnu aux oreilles du Nara tatoué, bien que ses yeux eux ne l'avaient vu. Il se souvenait que le jeune homme avait fait un stage d'une journée au sein du Septième Ciel sous la tutelle de sa cuisinière en chef Sakurako, car Kihran ne savait plus vraiment quoi faire de ce jeune garçon qui semblait n'avoir une place nulle part dans la société konohajin – et surtout, à l'école. Son nom était ensuite plusieurs fois revenu, notamment dans le programme éducatif sus-mentionné, après que Miko ai décidé de le prendre sous son aile – ou plutôt, entre ses pattes velues – et de le former aux us et coutumes de l'étiquette shinobi. Une éducation donc qui ne comprenait pas que l'art du combat, mais aussi celui de la politesse, de l'obéissance et de la discipline. Notsuu étant d'une droiture naturelle, voire affligeante, au point de rendre envieuses les pilules bleues, il n'était guère étonnant que la Daimyo lui ai confié le soin de lui apprendre le premier et le dernier.

Et même si Natsuki trouvait que la façon de combattre du Gekei avait plus sa place sur un ring de boxe que dans la nature sauvage, il avait apprit à respecter son point de vue en se plaçant justement à travers le regard de Notsuu. Surtout que ce dernier lui avait donné tort au final : Natsuki n'avait-il pas prédit qu'il aurait l’espérance de vie d'une pâquerette sur la banquise en continuant ainsi ? Le brave garçon était encore là pour le moment, et cela faisait déjà deux ans. Peut-être était-ce d'ailleurs la raison pour laquelle il était encore en vie : il avait fuit la légendaire malédiction de Natsuki avant qu'il ne soit trop tard.

L'un dans l'autre, Natsuki avait accepté, car il devait l'avouer, il était curieux sur deux points. Le premier étant de découvrir qui était ce singulier personnage haut en couleurs dont il avait tant entendu parlé, et le second de voir ce que la rencontre entre la droiture de l'un et la tempête de l'autre avait bien pu donner.

Le jour venu, le Nara tatoué se réceptionna donc au milieu des fumigènes quand Notsuu lui donna le signal. En position de garde, ses avant-bras et ses tibias présentaient des protections lestées pour offrir un semblant de handicap à leur porteur, lequel avait lui aussi possibilité de ressortir grandit de cet affrontement.


« Alors c'est vous le fameux Yohru ? Je vous imaginais un peu plus grand. »


L'on dirait même un Kihran miniature s'il osait le dire ainsi, à l'époque où le sexe de ce dernier laissait dans l'incertitude.


« Notsuu m'a demandé de voir ce que vous avez dans le ventre. Alors venez, je vous attends. »
ajouta-t-il en se fendant d'un sourire. « Sauf si vous préférez fuir, ce que je comprendrai tout à fait. »

S'il avait bien cerné le personnage par sa petite enquête, alors son appât devrait faire son office : il n'avait plus qu'à attendre le premier assaut pour évaluer sa force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Tsukuyo
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptySam 25 Mar 2017 - 20:16

Ce jour-là, l'entraînement allait être quelque peu différent par rapport à d'habitude. La destination était toujours la même, mais le pupille n'avait pas besoin de porter un gros sac lourd sur ses épaules pour courir jusqu'à la cascade. Il se sentait si léger sans ce poids sur le dos qu'il avait cette impression qu'il lui manquait quelque chose pour être à l'aise. Néanmoins, ce n'était pas désagréable comme sensation. Mine de rien, il courrait bien plus vite que tous les autrefois, après ces longs entraînements physiques qui lui avaient forgé ce nouveau corps. Il ne s'en rendait pas compte, mais il suffisait de comparer le temps qu'il mettait par rapport au premier jour pour remarquer ses progrès.

En effet, aujourd'hui allait être le dernier cour qu'il allait passer en compagnie du jeune homme. Suite à la nouvelle, le rouquin afficha une triste mine, mais il savait bien que tôt ou tard, Kimimaro reprendra son post. Cependant, ce qui l'intriguait d'avantage était la fameuse surprise que lui réservait ce dernier. Était-ce quelque chose derrière son dos ? Il ne put s'empêcher de tourner autour du jeune homme pour chercher ce qu'il pouvait bien tenir dans ses mains. Soudain, il lança un grand fumigène à terre jusqu'à créer un écran de fumée. Au même moment, il appela une certaine personne qu'il nommait le plus puissant de tous les shinobis. Était-ce vrai ? La curiosité à travers les pupilles du jeune garçon s'intensifia.

Lorsque la fumée eut fini de s'évaporer au sol, elle laissa apparaître la silhouette d'un jeune homme plutôt banal, sans grands muscles impressionnants comme l'imaginait le rouquin derrière son sourire impatient. Néanmoins, l'effet des fumigènes et de cette apparition digne d'un super-héros des romans suffit à faire briller le regard de l'aspirant, qui désormais ne voyait plus que des étoiles. Il remarqua également la présence de cet équipement blindé, ce qui donnait un style incontesté à cet homme. Puis, Knot's juste à côté, promit un affrontement contre cet inconnu, alors cela voulait dire que Yohru allait pouvoir se déchaîner sans retenue ? Cependant, la première remarque de l'homme tatoué suffit à refroidir tout l'enthousiasme de l'enfant. Son visage admiratif ne tarda pas à se changer en une expression de colère, prenant l'apparence d'un gamin grognon.
    " T-Toi ! Je t'interdis de dire que je suis petit ! Non, je suis même très grand ! Oui, c'est moi le fameux ou fabuleux Yohru ! Disait-il tout en se désignant du pouce avec un air de fierté. Tu vas voir de quel bois je me chauffe ! Compte sur moi pour te montrer ce que vaut le petit, hey, le grand, je veux dire ! Oui, le grand ! Et ne le sous-estime pas, pour penser qu'il puisse fuir ! " Fit-il tout en cognant son poing contre la paume de sa main.
Son adversaire était loin de le connaître s'il croyait qu'une telle tête brûlée comme Yohru allait prendre les jambes à son cou. Il pouvait ne rien savoir de celui qu'il allait affronter, mais ce n'étaient pas des mots qui allaient le faire reculer. Depuis le temps que ce dernier cherchait à se mesurer au plus fort du village, il n'allait pas louper cette occasion. Les sourcils froncés et un sourire aux lèvres, d'un rapide mouvement de la jambe gauche, il prit une posture de combat avant de s'élancer aussitôt sur son adversaire. Simple et précis, ce mouvement habituel qu'il effectuait à chaque entrée en combat. Si ce dernier se disait être prêt, alors il était inutile d'attendre un quelconque top départ, cette légère provocation était amplement suffisante pour le rouquin. Il commença par réduire la distance qui le séparait de son objectif grâce à quelques bons rapides pour arriver face à lui. Aussitôt, il voulait profiter de l'effet de surprise pour enchaîner avec un coup d'ombrelle dévastateur, son arme qui lui tenait à cœur et qu'il gardait toujours accroché derrière son dos. Puis, en même que sa première attaque, il ne put s'empêcher de siffler avec cette petite fierté qui lui faisait croire qu'il avait réussi son coup, mais c'était à voir.
    " Qu'est-ce que tu penses de ça ? Héhé ! "


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Nara Natsuki
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1736
Rang : SSS

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptyDim 26 Mar 2017 - 22:51

La pêche fut très fructueuse. Sitôt que Natsuki eu lancé son leurre, Yohru se jeta dessus pour répliquer avec ardeur. Et heureusement pour lui, il se situait encore dans la tanche d'âge où le Nara tatoué tolérait vaguement d'être tutoyé – le crime envers le respect qu'il exigeait d'autrui étant atténué par le manque d'étiquette propre à la jeunesse.

« J'attends toujours. »
nargua Natsuki en mimant l'impatience.

Ce qui décida Yohru à prendre sa position de combat et attaquer en course frontale. Avec la force offerte par son élan, le jeune garçon abattit avec hargne la singulière arme qu'il portait jusqu'alors dans son dos. Une arme qui rencontra de part et d'autre les mains de Natsuki pour la bloquer avant l'impact, figeant ainsi les protagonistes dans leur position.


« Frontal et brutal, je reconnais bien là le style du maître. »
répondit Natsuki, amusé.

Aussitôt, des branches de fuinjutsu jaillirent hors de ses doigts et ligotèrent l'ombrelle qui disparut purement et simplement. Les mains ainsi libérées, Natsuki n'eut qu'à se pencher légèrement en avant pour saisir Yohru et le lancer quelques mètres plus loin, une manœuvre qui laissait à sa victime pleinement le temps de se rétablir et de se réceptionner avant de se blesser.


« Un ferru du corps à corps je vois. Et à distance, cela vaut quelque chose ? »


Natsuki frappa du pied le sol, ce qui eu pour effet de faire jaillir trois stalagmites de pierre longues et larges comme un avant-bras. Elles sautèrent jusqu'à hauteur de son buste, et sitôt qu'il toucha celle du centre, elles replongèrent dans la terre. Puis plus rien d'autre, alors que Natsuki reprit sa position de combat. Ou du moins, en apparence... Car sous la surface du sol, ses trois projectiles filaient droit en direction de Yohru, pour surgirent sous ses pieds. Et c'était sans compter le sceau sur la stalagmite centrale, lequel explosera dès qu'il pointera le bout de son nez à l'air libre.

De quoi commencer en douceur pour le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Tsukuyo
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] EmptyMer 29 Mar 2017 - 14:36

Les deux pupilles bleutés du jeune garçon s'écarquillèrent face à une telle surprise. Voyant son adversaire arrêter sa puissante attaque grâce à la force de ses deux mains, alors qu'il certain d'avoir atteint sa cible, il ne put s'empêcher de demeurer ébahi. Peut-être légèrement sur les nerfs pour n'avoir point réussi à porter son coup d'ombrelle, mais il ne tarda pas à regagner un sourire qui s'étira depuis ses lèvres jusqu'à ses deux oreilles par cette joie grandissante en lui. Il avait en face cet homme que son entraîneur appelait le plus fort des shinobis, il ne pouvait pas attendre moins de sa part. En réalité, c'était une bonne chose qu'il ait pu stopper sa charge, c'était l'annonce d'une belle partie de plaisir qui allait suivre.

Puis brusquement, des branches jaillirent depuis les mains du jeune homme. Croyant dans un premier temps qu'il s'agissait d'une attaque qui visait à le toucher de front, le rouquin tenta de se libérer de son emprise qui le maintenait figé avec son ombrelle au sol. Cependant, il ne tarda pas à comprendre que son adversaire visait en réalité son arme. Celle-ci disparut aussitôt entre les ramures sans laisser la moindre trace derrière elle, alors que pourtant, le jeune garçon la tenait encore fermement entre ses mains quelques instants plus tôt. Devant ce phénomène étrange, il cligna plusieurs fois des yeux sans pouvoir prononcer la moindre parole. Pendant ce temps, il se fit empoigner par les vêtements et ses pieds décolèrent du sol pour s'envoler dans les airs.
    " Hey ! Hey hey ! Hey hey heeeeeey ! "
Il s'agissait d'une étrange habitude qu'avait ce duo entre le maître et l'élève que de balancer les adversaires à l'autre bout du terrain. Ce n'était plus la première fois, Yohru se rappelait encore de ce premier jour où son professeur l'avait jeté sans scrupule dans la cascade. Néanmoins, cette fois-ci ce n'était pas en direction de la source d'eau qu'il volait, mais bien vers le sol même qui paraissait tout sauf doux et agréable. Le choc pourrait s'avérer terrible ! Habitué au combat, un corps entraîné et des réflexes aiguisés, le jeune garçon parvint à se positionner dans les airs pour prévoir un atterrissage plus ou moins réceptionné. Il rebondit une fois à terre, avant de planter ses pieds à terre pour glisser le long du terrain jusqu'à s'arrêter complètement. Après un léger soupir, il releva la tête et observa son adversaire avec un regard furieux, avant de le pointer du doigt et lui crier dessus.
    " Hey, toi ! Mon ombrelle ! Qu'est-ce que tu as fait de MON ombrelle ? Rends-la moi ! Mon ombrelle ! Je veux mon ombrelle ! "
Son adversaire semblait dire quelque chose, mais Yohru ne le comprit pas à temps. Des semblables de piques de pierres se formèrent aux pieds de ce dernier, mais plutôt que de foncer sur le jeune garçon, elles s'enterrèrent d'elles-mêmes dans le sol. Puis aussitôt, il se fit interrompre dans ses longs râlements par l'apparition de ces dernières sous la surface de la terre à ses propres pieds. Un petit bout pointu qui grandissait dangereusement. Il ne prit à peine le temps de réfléchir que son instinct le guida de sauter en arrière. Seulement, ce dont il ignorait, c'était que cette dernière avait des capacités explosives et il lui manquait du temps pour s'éloigner suffisamment loin..
    " Waaaaaaaa !!!!! Criait-il la tête à moitié plongée dans la fumée de l'explosion. Kof kof ! Kof Kof Kof ! Kof kof. "
Il toussait, quelque peu égratigné au niveau du visage et les vêtements tout poussiéreux. Il ne pouvait pas nier que celui-ci l'avait bien surpris. Les choses semblaient devenir embêtantes, son adversaire était trop loin pour qu'il ne puisse l'atteindre. S'essuyant d'un revers de la manche, il entreprit une nouvelle course pour tenter de réduire cette distance, mais il avait tout intérêt à rester sur ses gardes. Ce dernier semblait détenir de drôles de capacités pouvant absorber des objets. Puis, il venait de perdre son ombrelle, la prudence était à prendre en compte, mais la menace n'allait point l'arrêter. Au fur et à mesure que Yohru se rapprochait, il sortit deux petits projectiles de sa poche qu'il lança en direction du jeune homme. Sans tarder, il profita de cette diversion pour se glisser à ses pieds pour tenter de lui faire perdre l'équilibre. Aussitôt après, il enchaîna avec un coup de pied depuis le sol et il en profita pour lui crier dans les oreilles.
    " Rends-moi-mon-om-brelle !!!
Yohru ne s'éloignait point, il restait aussi proche que possible de son adversaire. Sa spécialité était le corps-à-corps, alors il n'avait autre choix que de prendre des risques. Une spécialité qui le qualifiait d'un véritable petit bourrin au combat. Il s'agissait bien de ses principales qualités, cette force incroyable et agilité peu commune. Il préférait le taïjutsu par rapport à toutes les autres spécialités, pour la simple et bonne raison que celle-ci était la plus simple. Elle ne nécessitait aucune compétence particulière, foncer et attaquer avec toutes ses forces, c'était aussi simple que cela.


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty
Message(#) Sujet: Re: Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Cascades de Hi no Kuni-