N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez
 

 Au fil du temps... [ft. Kihran]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

Au fil du temps... [ft. Kihran] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Au fil du temps... [ft. Kihran] Au fil du temps... [ft. Kihran] - Page 2 EmptyDim 27 Nov 2016 - 10:11



Ce qu’elle racontait ne rassurait pas tellement le rouquin. Yell était encore profondément blessée par les actes de Tetsui… Il espérait que cela ne dure pas trop longtemps, même s’il était content de réussir à soutenir son amie.

Finalement, il posa son regard sur ce qu’elle souhaitait lui montrer : des dessins. Yell était vraiment une artiste et cela lui faisait plaisir de la voir s’épanouir dans ce domaine. Un sourire tendre s’afficha sur ses lèvres lorsqu’il vit le dessin de Maoh endormi. C’était une scène rare et précieuse ! Il la remercie chaleureusement tout en observant attentivement les traits de pinceaux et les détails de la peinture. Maoh semblait également ravi de se voir en en dessin, sans doute qu’il allait vouloir qu’on l’accroche comme chef-d’œuvre dans le salon.

Le second dessin laissa un moment l’Hayashi sans voix. Il était surpris de voir un dessin de lui-même. Il ne savait pas trop quoi dire… il était touché, mais également mal à l’aise au fond. Il se mit à se gratter la nuque embarrassé.

«Uhm…. Oui, merci.. »

Il était clairement gêné et il était sûr que cela amusait beaucoup Yell. Il faut dire que Kihran était de loin pas narcissique et il n’avait donc pas vraiment l’habitude de se voir en peinture. C’était également d’un air mélancolique qu’il observait la représentation. Il en avait fait du chemin, mh… Il espérait cependant pouvoir continuer à veiller sur ces jeunes pousses encore bien des années. Il tourna la tête et déposa un baiser sur le front de son amie afin de la remercier en silence d’avoir toujours été là.


***


Des minutes et des heures s’étaient écoulées jusqu’à ce que le rouquin finisse par s’endormir dans le canapé, bercé par le son de l’Ehru. Ce n’était pas encore extrêmement tard, mais ses journées chargées lui donnaient souvent l’impression d’avoir des jours de plus de 24h. Et cela se voyait par les quelques cernes à son visage.

Maoh, quant à lui, s’était endormi sur les escaliers, l’endroit où il s’amusait régulièrement à tout observer.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Yell
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 514
Rang : A+

Au fil du temps... [ft. Kihran] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Au fil du temps... [ft. Kihran] Au fil du temps... [ft. Kihran] - Page 2 EmptyDim 27 Nov 2016 - 14:35

La tête posée contre son épaule après avoir siroté une gorgée de ma boisson, j'observais la réaction de Kihran qui regardait le dessin le représentant. Il était visiblement gêné et cette simple vue suffisait à m'étirer un sourire amusée avant de fermer les yeux pour accueillir sa marque de remerciement silencieuse sur mon front.

Le temps défilait. Faisant vivre ce genre de moments que l'on ne voulait oublier pour rien au monde et qui redonnait foi en notre existence, nous rappelant par la même occasion ce que l'on souhaitait protéger au péril de sa vie : les territoires de Hi, les Konohajins et plus particulièrement mes parents, Mizuki-sensei et bien évidemment Kihran... Il était de ces personnes chères pour lesquelles on était prêt a tout pour garantir leur sécurité et leur bonheur : même a faire face au plus grand des sacrifices.

Il n'avait de cesse de s'inquiéter pour moi mais il savait que la réciproque était vraie. Il ne devait pas faire face aux mêmes problèmes mais cela le pesait aussi d'une certaine manière comme en témoignait les cernes se dessinant sous ses yeux et ce tabagisme désormais bien ancré dans sa vie dont il ne savait plus se défaire. Alors, même s'il m'avait invité pour me changer les idées je tâchais d'en faire de même pour lui, silencieusement.

Après quelques fous rires et moments de complicité comme il y en avait toujours eu entre nous, je m'étais remis a jouer de l'Erhu, assise sur un pouf que j'avais rapproché du canapé alors qu'il s'y était installé pour laisser place à la détente. Les notes s’enchaînaient, tout comme les morceaux malgré mon répertoire encore pauvre du fait de l'apprentissage encore récent de cet instrument. Ce n'était pas si différent du violon a jouer alors j'arrivais à y transposer des mélodies que je maîtrisais : des airs tantôt joyeux tantôt plus zen et reposant.

En plein milieu de l'un d'eux, mon regard se portait sur Kihran qui semblait se laisser surprendre par le sommeil après ses longues journées. J'étirais un sourire attendrit par cette scène tandis que je voyais également Maoh roulé en boule sur une marche d'escalier. Finissant de jouer mes derniers accords, je reposais ensuite l'instrument doucement pour tenter de faire le moins de bruit possible et me relevais pour aller chercher le plaid plié au pied du canapé pour couvrir Kihran. Les soirées commençaient à se rafraîchir en laissant peu à peu place à l'automne. Les jardins Hayashi étaient d'ailleurs aussi magnifique en cette période qu'au printemps avec toutes ces feuilles colorées tombées sur le sol ou tout juste suspendues dans leurs arbres : c'était aussi la période où nous étions tous les deux nés.

Légèrement penchée vers lui pour faire remonter la couverture jusque sur son buste, je me prenais a replacer délicatement quelques mèches de ses cheveux qui retombaient devant ses yeux clos.
Il avait l'air si paisible. J'aimais le voir comme ça. Je pourrais même rester des heures entières a simplement l'observer de cette façon, souhaitant que cette sérénité ne disparaisse jamais de son visage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

Au fil du temps... [ft. Kihran] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Au fil du temps... [ft. Kihran] Au fil du temps... [ft. Kihran] - Page 2 EmptyDim 27 Nov 2016 - 15:12



Ses yeux clos, étendu sur le dos, le rouquin somnolait paisiblement bercé par les mélodies de Yell. A quoi pensait-il ? De quoi rêvait-il ? Même lui n’en savait strictement rien… il n’était pas du genre à s’en souvenir. Tout ce qu’il savait, c’était qu’il se sentait bien, confortable… mais quelque chose vint le déranger et le tirer de ce confort. En effet, il sentit d’abord quelque chose, un poids sur son corps. Cette présence soudaine et inconnue fut finalement acceptée lorsqu’il comprit l’identité de la chose : une couverture. Cependant, autre chose vint rapidement le gêner : quelque chose vint chatouiller son visage endormi.

Péniblement, ses paupières s’ouvrirent et la première chose qu’il vit fut le visage de Yell. Il se sentait lourd et ses pensées étaient confuses. Il ne savait plus où il était, quand et pourquoi… Il était absent, à moitié endormi. Ses yeux se baissèrent sur ses lèvres qui bougeaient comme si elle était en train de lui parler. Sans doute était-ce le cas, mais il n’entendait rien. Perdu dans ses pensées et encore dans un autre monde, il était incapable de se rendre compte de la situation.

Finalement, ce fut son corps qui bougea de lui-même : sa main allait à la rencontre de sa chevelure bleue avant de glisser jusqu’à sa nuque. Là, il tira doucement avec force cette dernière contre lui jusqu’à ce que son visage ne soit qu’à quelques centimètres du sien. Il observa un instant ses traits qu’il connaissait si bien avant de finalement déposer ses lèvres sur les siennes.

Sans un mot, il l’invita à s’allonger sur lui et l’enlaça tendrement. Ses mains entouraient ses hanches avec assurance alors que ses lèvres quittèrent les siennes. Ses paupières à nouveau closes, il retourna peu après à son sommeil tout en prenant le soin de garder Yell prisonnière de ses bras.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Yell
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 514
Rang : A+

Au fil du temps... [ft. Kihran] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Au fil du temps... [ft. Kihran] Au fil du temps... [ft. Kihran] - Page 2 EmptyDim 27 Nov 2016 - 18:41

Mon geste l'avait finalement réveillé... Retirant ma main rapidement, je m'excusais :

« Désolé... »

J'étais confuse et m'en voulais bien qu'à l'observer plus attentivement j'avais l'impression qu'il était encore embrumé par le sommeil... Il allait sans doute rapidement se rendormir.
Je commençais donc à me redresser pour m'en aller à pas de loups mais c'était sans compter sur sa prise sur ma nuque pour au contraire me rapprocher de lui. Mmh... il réclamait de l'attention ? Je me laissais faire, pensant qu'il voulait poser mon front contre le sien ou quelque chose du même genre pour me témoigner de son affection ou en recevoir mais... malgré son air endormi, son regard était suffisamment profond pour me laisser un sentiment étrange...

Il m'avisait un instant avant venir chercher mes lèvres des siennes, me prenant complètement au dépourvu. Mes yeux s'écarquillaient sous la surprise tandis que je me raidissais, ne sachant pas vraiment comment réagir. Kihran décidait de toute façon pour moi en m'attirant contre lui tout en m'étreignant de manière à ce que je ne puisse pas m'échapper.

Je sentais le rouge me monter aux joues, les réchauffant par la même occasion alors qu'il mettait fin a ce baiser pour mieux... se rendormir ? Je clignais des yeux en restant totalement interdite devant ce constat. Comment faisait-il ? J'étais complètement crispée contre lui, ne pouvant pas bouger et lui retrouvait le sommeil ?! Je déglutissais tout en repensant à ce qui venait de se passer... Pourquoi ? Venait-il d'agir sans même s'en rendre compte ? J'étais certaine que cet idiot ne s'en souviendrait même pas au lever du jour ! Tout cela ne me disait pas vraiment quoi faire ni même comment j'allais pouvoir dormir... comme ça ? Sur lui ? Dormir ensemble nous était déjà arrivés mais nous étions bien plus petits...

Sans même m'en rendre compte, ma main posée sur son buste s'était crispée sur la couverture et détourner le regard pour voir ses bras m'entourant afin de me maintenir contre lui ne faisait que renforcer cet état d'esprit. 
Mon cœur battait a toute vitesse, comme l'afflux de mes pensées, alors que ma tête s'était résignée contre son torse. Me retrouver dans ses bras non plus n'était pas nouveau mais son geste juste avant... qu'est-ce que c'était que ça, Kihran ? Il avait bien fait de s'endormir. A moins qu'il faisait semblant ? Non. Il avait vraiment l'air de dormir comme un bébé, ce qui n'était pas prêt d'être mon cas...

Plus le temps avançait, plus j'arrivais à me détendre malgré ce silence absolu. A quoi bon de toute façon ? J'étais visiblement prisonnière pour la nuit et me dégager l'aurait réveillé : je l'avais déjà fait une fois pas deux. Et puis... j'étais plutôt bien contre lui... Les tambourinement de son cœur si tranquilles avaient quelque chose d'apaisant, tout comme le fait d'être dans ses bras.

*****

Bien que la nuit fut courte, j'avais plutôt et étonnamment bien dormi... Ce fut l'agitation de Kihran qui me réveillait alors qu'il venait visiblement d'ouvrir les yeux. J'ouvrais a mon tour des paupières encore lourdes, plissant le regard sous la luminosité ambiante malgré l'heure que j'imaginais matinale.

Ma tête s'était calée dans le cou de l'Hayashi alors que ma main reposait contre son torse : le plaid avait vraisemblablement été envoyé aux oubliettes pendant la nuit. Mon regard somnolant, lui, croisait le sien et redevenait soudainement bien plus vif alors que je me remémorais la veille, me figeant et me faisant rougir de plus bel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

Au fil du temps... [ft. Kihran] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Au fil du temps... [ft. Kihran] Au fil du temps... [ft. Kihran] - Page 2 EmptyDim 27 Nov 2016 - 18:58


Cela faisait bien longtemps qu’il n’avait pas aussi bien dormi. Bien sûr, vous aurez tous deviné pourquoi. Il se sentait apaisé, en sécurité et surtout au chaud. Et puis, pour une fois, ce ne fut pas le son insupportable de son réveil qui le tira de son sommeil. Non, il put le faire de lui-même, avec l’aide des rayons du soleil. Ses paupières s’ouvrirent pour dévoiler ses yeux émeraude avant de se tourner sur la chevelure bleue à son torse.

Instinctivement, sa main vint caresser sa chevelure alors qu’il n’avait encore aucun souvenir du comment et du pourquoi. Après tout, cela n’était pas la première fois qu’ils s’endormaient ensemble, quoique… Il observa en silence son amie qui se réveillait à son tour. Ses yeux vinrent se poser sur les siens avant que ses joues ne changent de couleur.

Sa main redescendit doucement à sa joue afin de vérifier sa température. Il devait avouer la trouver adorable ainsi et avait une folle envie de la taquiner. C’est pourquoi, il se tourna, faisait ainsi glisser cette dernière entre lui et le dos du canapé. Toujours prisonnière de son étreinte, il la fixa d’un air amusé.

« Yell ? Quelque chose ne va pas ? »

Il demanda en posant son nez sur le sien avant d’avoir quelques souvenirs de la veille. Pour le coup, il restait immobile quelques instants de venir cacher le visage de cette dernière contre lui. Embarrassé, il lui fallut quelques instants pour connecter toutes les informations dans son esprit.

La grande question était : et maintenant ? Une vraie bourde, une gaffe qu’il n’avait jamais prévu de faire. Il soupira intérieurement alors qu’il cherchait une solution avant de permettre à nouveau à Yell de respirer. Il la laissa retirer son visage de son torse et reposa ses yeux dans les siens, toujours allongé sur ce foutu canapé.

« Tu as une tête horrible ce matin ~ »

Dit-il avant de l’embrasser sur le bout du nez et se relever. Oui, il aurait pu trouver mieux et pour être franc, il se tenait pas à être sermonner… voir pire. Mais que pouvait-il réellement faire à cet instant ? Bien des choses, soit…





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Yell
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 514
Rang : A+

Au fil du temps... [ft. Kihran] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Au fil du temps... [ft. Kihran] Au fil du temps... [ft. Kihran] - Page 2 EmptyDim 27 Nov 2016 - 20:10

J'étais complètement embarrassée et, comme à son habitude, cela l'amusait grandement si bien qu'il en rajoutait même une couche en laissant ses doigts se perdre dans mes cheveux avant de les faire glisser sur ma joue, me coinçant entre lui et le canapé tout en me demandant si quelque chose n'allait pas. J'avais bien envie de lui répondre : « non sans blague ? » mais j'étais bien incapable de prononcer le moindre mot.

Crispée de nouveau, le simple fait de le voir approcher son visage du mien me faisait instinctivement plaquer mon dos encore plus contre le canapé pour gagner quelques centimètres de recul. Pourtant, lorsque son nez venait se poser sur le mien, j'eus l'impression que son regard changeait : il avait finalement compris...

Pour esquiver mon regard, il cachait mon visage contre lui, me faisant presque étouffer contre son torse. Je déglutissais. Et maintenant ? Qu'est-ce qu'il allait faire ? Je le connaissais tellement que j'étais certaine qu'il chercherait a fuir sans se confronter au « problème ».
Quant au pourquoi je n'en savais toujours rien... Il avait agit sans vraiment s'en rendre compte et je commençais a me dire que ça ne représentait rien pour lui, juste un geste en étant a moitié endormi : moi ou une autre n'aurait peut-être fait aucune différence.

Je ne savais donc pas vraiment comment réagir ni même quoi lui dire... J'attendais donc sa réaction maintenant que je pouvais de nouveau respirer, libre de voir son regard se poser sur le mien... Etait-ce vraiment mieux ?
Lorsqu'il parlait de mon « horrible tête ce matin » en s'éclipsant rapidement après avoir embrasser furtivement mon nez, je ne pouvais pas m'empêcher de soupirer : eh voilà... la fuite.

Que faire ? Ce mal aise ne pouvait pas durer. Pas de ça entre nous... Mais que dirait-il si je lui demandais si son geste était sincère ou pas ? Il ne voudrait pas en parler et changerait de sujet en disant que ce n'était rien d'important, que l'on devait faire comme si ça n'avait jamais eu lieu.

J'étais confuse. Je n'avais jamais vraiment vu Kihran de cette façon... Ce serait mentir de dire que ça ne m'avait pas traversé l'esprit à un moment donné mais... Et puis après tout pourquoi pas ? … Kihran était bien le seul homme qui ne me trahirait jamais, il ne l'avait jamais fait, ni même ne m'avait déçu et je tenais terriblement à lui.

Sans vraiment réfléchir plus que cela, je me relevais précipitamment du canapé à mon tour et le retenais par le bras de mes deux mains. Mon front s'y posait un instant, peut être un peu trop longtemps, un temps où je réfléchissais à vive allure sans même savoir a quoi exactement, puis je le lâchais pour me tenir finalement devant lui, le regard d'abord rivé sur le sol et les joues encore légèrement rosées, je redressais la tête pour venir poser furtivement mes lèvres sur les siennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

Au fil du temps... [ft. Kihran] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Au fil du temps... [ft. Kihran] Au fil du temps... [ft. Kihran] - Page 2 EmptyDim 27 Nov 2016 - 21:01



Exprimer ses véritables sentiments n’avait été chose aisée pour lui. Il ne savait pas comment l’expliquer mais… dès qu’il devait y faire face, il ne trouvait pas les bons mots et se sentait vite piégé. Il détestait cette sensation. Sans doute avait-il peur d’être blessé ou de blessé autrui. Dans tous les cas, ils étaient exactement dans ce genre de situation.

Si la personne ne face n’avait pas été Yell, il serait sans doute déjà parti plus loin. Il aurait fait genre et puis aurait oublié et passer à autre chose. Mais il tenait trop à elle pour ne pas s’inquiéter de ses réactions : était-elle en colère ? Allait-elle lui pardonner ? Il n’en savait rien. Il souhaitait également lui faire face, être présent en cas de reproches. Elle ne méritait pas qu’il agisse autrement, il lui devait bien cela.

Il fut assez surpris de la voir la retenir. Apparemment, elle n’avait effectivement pas l’intention de laisser passer ça. Pour le coup, Kihran était inquiet… est-ce que cet incident allait avoir des conséquences négatives sur leur relation ? Il ne l’espérait pas. Il regarda donc en silence son amie d’enfance chercher son courage et ses mots. Et lorsque le silence fut de trop…

« Ye… »

Il n’eut pas le temps de finir que les lèvres de celle-ci se retrouvèrent à nouveau collées aux siennes. Les yeux écarquillés, Kihran la laissa faire paralyser. Il ne s’était pas attendu à cela, vraiment pas. Il fallut un bon moment pour que son cerveau comprenne réellement ce qui était en train de passer et son cœur faillit exploser entre temps.

Était-ce là sa réponse ? Vraiment ? Où se forçait-elle ?

Sa main retrouva place sur sa joue qu’il caressa tendrement alors qu’il l’observa en silence. Tout était confus dans sa tête, tout se mélangeait… et tout ce qu’il put faire sur le moment était de venir répondre à son baiser et la prendre dans ses bras.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Au fil du temps... [ft. Kihran] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Au fil du temps... [ft. Kihran] Au fil du temps... [ft. Kihran] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Au fil du temps... [ft. Kihran]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Quartiers Résidentiels :: Quartier Hayashi-