N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV Empty
Message(#) Sujet: L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV EmptyDim 16 Oct 2016 - 21:01



L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV L5r__jade_pearl_inn_by_alayna-d6rffej



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV Empty
Message(#) Sujet: Re: L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV EmptyLun 17 Oct 2016 - 22:29

L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV 9ROopX9


Le calme du quartier se prononça lorsque la Lune vint jeter son dévolu sur la scène. Konoha s’apaisait le temps de la nuit et laissait place un instant aux ombres. Dans les habitations du clan Hayashi, un homme se tenait droit comme un « i », vestige d’un passé militaire, à observer l’astre crépusculaire. Il passa une main dans sa barbe longue tandis que l’autre adressa un bref salut à quelques passants qu’il connaissait de par le voisinage. Il était ainsi posté là depuis déjà quelques minutes et malgré la fraîcheur ambiante, il n’avait aucune envie de bouger. Même s’il finit par tourner les talons pour rentrer dans son domicile où sa femme l’attendait. Avec sûrement quelques réprimandes sur l’idiotie d’ainsi traîner dehors dans le froid à son âge. Elle se faisait un malin plaisir à lui rappeler. Pourtant il n’était pas le stéréotype du vieillard d’une soixantaine d’années.

Sa vie de rude combat et son éducation en faisait encore un homme robuste. Pas aussi vivace qu’à l’époque il est vrai mais il avait su compensé par d’autres talents. La prestance et le respect qu’il inspirait faisaient office de catalyseurs pour les jeunes turbulents qui voulaient impressionner les gentes dames. Ryōichirō était depuis déjà quelques temps le chef de cette communauté habitant le quartier. Le clan Hayashi lui avait été confié et il s’était évertué à se comporter comme un père de famille. Les histoires de chacun, les malheurs, les ambitions et les peines de tous ne lui échappaient pas. il avait beau faire papy bougon, il n’en restait pas moins un homme éternellement dévoué à la cause de son clan. Sa « véritable » famille avait failli souffrir de cette absence et de son dévouement parfois aveugle mais l’âge l’ayant rattrapé, il n’avait plus eu les mêmes responsabilités, ce qui lui avait permis d’être plus proche de sa femme ainsi que de tout le reste du clan.

Une vie chargée de souvenirs. Une vie bien remplie. Peut-être même trop. Parti s’installer au salon, il prit place à une table où il se positionna assis en tailleur. Son épouse vint lui apporter une tasse d’un thé fumant qu’il dégusta en silence. Ses pensées le taraudaient depuis un certain temps déjà. Il soupira, ayant terminé sa boisson. Les entrailles réchauffées par le breuvage, il choisit de rester ici quelques temps encore. Sa réflexion fut interrompue par un bruit à la porte. Sa femme se chargea de recevoir l’invité dont il reconnut la voix au loin. Il croisa les bras et patienta le temps qu’apparaisse à ses yeux la progéniture de son propre enfant. Kihran avait bien grandi depuis le temps. Cela faisait quelques temps qu’ils ne s’étaient vus. Aussi après un salut traditionnel, Ryōichirō l’invita à prendre place et son petit-fils s’enquit de son état. Un léger sourire bienveillant vint illuminer ses traits marqués.

  • Comme tu peux le constater, le temps ne m’a pas épargné mais les ragots vont bon train sur la prétendue légende racontant que je serais celui qui nouera toutes les cordes sur les troncs de vos cercueils.

Faisant référence à une très vieille tradition, le vénérable témoignait une nouvelle fois sa vivacité d’esprit par sa répartie qui n’avait pas faibli avec l’âge. Un signe de bonne santé lui disait souvent sa femme. Mais il n’avait pas non plus perdu toute sa tête.

  • Mais je suppose qu’il ne s’agit pas là de ta principale préoccupation pour venir me trouver ici par une si douce soirée. M’est avis que l’objet de cette visite impromptue est toute autre qu’un passage chez ses grands-parents. Je me trompe ?

Son regard acéré capta celui de sa descendance, attendant confirmation à ses dires. Il n’avait que peu de doutes quant à la réponse. L’objet de ces précautions était déjà plus mystérieux. Du moins il était source de doutes chez le vieil homme qui avait déjà quelques idées. Mais il préférait laisser l’occasion à son petit-fils de s’expliquer de lui-même tel l’homme qu’il était devenu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV Empty
Message(#) Sujet: Re: L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV EmptyMar 18 Oct 2016 - 10:21



Assis face à cette icone emblématique, Kihran se sentait soudainement bien petit. D’une certaine manière les années à merveille pour cet homme au passé glorieux. Il l’écouta répondre avant d’émettre un sourire amusé. S’il répondait ainsi, c’est qu’il devait être encore en forme malgré son âge. Tant mieux, cela rassurait le rouquin qui tenait tout de même à la bonne santé de son chef et grand-père.

Un grand-père qui ne tarda pas à aller droit au but. Kihran prit une première gorgée de son thé avant de reposer son attention sur lui. Son regard n’était pas froid, mais sérieux et déterminé. Il avait en effet des choses à lui dire, mais par où commencer ? Le jeune Hayashi prit le temps de réfléchir à ses mots avant de parler.

« Auparavant, je haïssais notre clan. »

Son regard se baissa sur son verre alors qu’il émit un fin sourire mélancolique. Il se remémorait son enfance. Cela n’avait pas été facile.

« Ses membres étaient froids, strictes et durs, très durs. Je n’y trouvais pas ma place : que cela soit dans ma famille, mon clan et mon village. »

Il jeta un regard à l’extérieur, observant quelques passants durant cette nuit d’été. A l’époque, il n’aurait jamais pensé en être là aujourd’hui. Il avait fini par comprendre et s’adapter et même devenir fier de son sang.

« Mais j’ai grandi et appris à apprécier chacune de nos traditions, de nos lois et de nos membres. Vous n’êtes pas sans savoir que j’ai pris la décision de guider les prochaines générations de Konoha en devenant directeur de l’Académie… mais désormais, j’aimerai également en faire autant pour notre clan. »

Ses yeux s’étaient replongés sur ceux de son grand-père afin de prouver ses dires et sa motivation. Il n’avait jamais oublié les siens en devenant directeur. Il s’était d’abord concentré sur les jeunes pousses, mais maintenant qu’il s’était hissé dans la hiérarchie du village, il souhaitait également s’occuper de son clan et l’aider à prospérer aujourd’hui et demain.

« Après la mort de Daiki-sama, vous avez repris son souhait et vous êtes consacré à la réunification du clan et à sa restauration. Et malgré quelques tensions encore restantes, votre travail a porté ses fruits aujourd’hui. Le clan est devenu paisible et a apporté son aide au village lors des grands travaux. Je souhaite que le clan continue sa voie, sur son ouverture vers l’extérieur… qu’il redevienne ce qu’il a toujours été : un clan noble et respecté à travers les continents. »

En effet, avec sa réunification, le clan s’était montré bien plus discret qu’auparavant. Ryōichirō avait concentré ses forces sur le cœur du clan. Et cela avait été une bonne chose, les plaies du passé avaient été pansées et ses membres réunis. Mais désormais, il était l’heure de poursuivre le chemin en s’ouvrant à nouveau vers l’extérieur.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV Empty
Message(#) Sujet: Re: L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV EmptyMar 18 Oct 2016 - 22:47

Comme il l’avait soupçonné, il y avait là bien autre chose que le prétexte de la visite de passage. Il connaissait assez son petit-fils pour savoir de quelle manière il réfléchissait. Elle n’était pas si différente de la sienne. Preuve qu’ils faisaient bien partie de la même famille. Ayant eu le droit à son thé lui aussi, il mit un petit moment avant de s’exprimer. Il cherchait ses mots, signe que ce dont il avait à parler était important à ses yeux. Ryōichirō resta patient et ne le pressa pas.

Vinrent les premières paroles, lourdes de sens mais à prendre avec du recul. Une telle déclaration en conseil clanique aurait fait des vagues. Il y aurait eu des querelles incessantes sur de tels propos mais fort heureusement, le vénérable n’était pas si prompt à la colère, tant que la pérennité de son clan n’était pas engagée. Il savait ce que pouvait représenter la pression de cette famille fière et ancestrale. Leur passé avait fait d’eux des membres éminents de la Feuille et ils avaient dû se montrer stricts et intransigeants pour que ce clan reste fidèle aux principes de ses pères fondateurs. Il avait fallu sacrifier quelques générations pour cela. Dans le sens où certains n’avaient pas eu le droit à l’enfance traditionnelle de n’importe quel petit garçon ou petite fille.

Kihran avait été affecté par cette sévérité d’éducation qui avait pourtant permis au clan de s’assurer sa place actuelle. Une perte lorsque ses membres s’étaient désunis. Mais l’initiative de Daiki avait au moins réussi à susciter un vent de changement dans les rangs des Hayashi. Un esprit que Ryōichirō avait tenté de préserver et qu’il s’était évertué à suivre. Le bilan général n’était pas mauvais. Il pouvait toujours être amélioré mais il n’avait pas abandonné l’idée d’unisson au sein de cette grande famille. On pouvait même parler de franc succès contrairement à ce qu’il en était fut un temps.

Le jeune Chûnin ne s’était pas caché de ses ambitions. Il avait utilisé l’argument de son récent poste pour témoigner de la véracité de ses propos. Qui mieux qu’un directeur d’Académie pour former et guider la jeunesse du clan ? De belles paroles qui apportèrent un sourire au vieillard alors que son petit-fils avait terminé son discours en le soldant sur sa volonté d’amener le clan à s’étendre et à s’ouvrir vers le monde extérieur maintenant qu’il s’était renforcé. Ne lâchant pas le regard de Kihran, Ryōichirō lui répondit :

  • Malgré ce que ta grand-mère en dit, je ne suis pas sourd et la nouvelle de ta nomination m’est parvenue. Un mérite que tu dois à ton travail et ton acharnement. Mais l’esprit dans lequel tu t’es placé pour parvenir à ce résultat est encore plus noble. Du petit gamin frustré d’une éducation rigoureuse, tu en es venu à dispenser l’Education elle-même. Un tel revirement n’est possible que chez les plus sages.

Il était peut-être un peu tôt pour parler de sagesse en ce qui concernait le jeune Hayashi mais son grand-père avait bon espoir de le voir devenir un jour l’un des vénérables du clan. Entre autre, il prendrait sa place actuelle. Avant de parler de sagesse, il faudra également voir quel apport pourrait-il amener à l’Académie ainsi qu’à Konoha. Des questions auxquelles le temps apportera des réponses. Mais le petit-fils du chef semblait déjà se projeter pour atteindre une nouvelle place. Celle de Ryōichirō en tant que guide pour sa famille.

  • La motivation d’une telle nomination peut pousser à se poser des questions sur soi-même. Malgré le fait que j’ai eu vent de bonnes choses à ton propos, il est encore un peu tôt pour envisager d’être le guide de deux « familles ». Aiguiller la jeunesse de la Feuille est une chose. Guider celle du clan en est une autre. Nous avons beau coexister, il faut savoir où va ta priorité. Cela m’intéresse d’ailleurs. Si tu devais choisir entre Konoha et les Hayashi, où ton choix se porterait ?

Une première question piège qui serait certainement suivie d’autres embûches. L’œil amusé d’une étincelle juvénile, le vénérable commençait à entrevoir les prémices d’une conversation plus palpitante que prévu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV Empty
Message(#) Sujet: Re: L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV EmptyMer 19 Oct 2016 - 12:44



Il était difficile de connaître, deviner les pensées de vieil homme. Son regard était aussi tranchant que son épée et il savait que ses paroles pouvaient se montrer redoutables. Il fut néanmoins rassuré lorsque ce dernier vint en premier le lui complimenter sur son parcours. Il inclina doucement sa tête en signe de remerciement avant de se redresser. Ainsi, il était bien devenu un shinobi dont sa famille pouvait être fière. Il releva ses yeux sur lui attendant alors la suite de ses paroles.

Ce qu’il disait était vrai. Il était peut-être devenu trop ambitieux. Non, ce n’était pas réellement de l’ambition, ou du moins pas eu sens propre. Ce que voulait et avait toujours voulu le rouquin était de se montrer utile au sien, les protéger. C’était la raison pour laquelle il était devenu Directeur : les prochaines générations joueraient un rôle clé pour la protection de la nation. Il fallait également bien les préparer au futur pour leur apprendre à survivre. Mais ce qui était également important dans le cœur du rouquin était son sang, sa famille, son clan. Il ne comptait pas rester inactif. La dernière question prit un peu Kihran de court. Un choix difficile qu’il espérait ne jamais à avoir faire. Néanmoins, son grand-père le testait pour savoir s’il avait de quoi guider le clan. Le rouquin ne savait pas s’il y avait vraiment une bonne réponse à cette question, encore moins si la sienne allait satisfaire son chef.

« Ma loyauté va d’abord vers les miens. Un village, une nation, ne peut remplacer une famille. Je protégerai le clan de toutes menaces…. Qu’elles soient de l’extérieur ou… de l’intérieur. »

Ses sourcils s’étaient froncés. Ce qu’il voulait dire par là était simple : il ne laisserait pas prendre le clan un chemin dangereux pour sa survie. Si le village viendrait à trahir le clan, cela signifierait que lui-même aurait été trahi et prendrait la défense des siens. Si les Hayashi venaient à vouloir trahir le village et ainsi se mettre en danger, il s’occuperait des Hayashi fauteur de trouble les empêchant ainsi de tenir le clan. Tel était sa réponse concernant un tel cas de figure. Était-ce maintenant aux goûts de son grand-père ?







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV Empty
Message(#) Sujet: Re: L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV EmptyMer 19 Oct 2016 - 23:13

Un éventail de dents blanches vint étirer les rides des joues creusées du vénérable. La réponse de son petit-fils avait eu le mérite d’être honnête, son regard en était la preuve. Néanmoins, elle était tout à fait évidente, voire simpliste. Au vu de ses revendications, il n’aurait pu décemment répondre que sa loyauté allait envers Konoha. Ryōichirō connaissait le fils de sa progéniture pour être au moins quelqu’un de franc. Mais il devait se montrer à la hauteur de son rang. Ce qui impliquait certaines valeurs.

La première de toute étant l’impartialité. Ils avaient beau être du même sang et chacun conscient des qualités de l’autre, le clan était un ensemble de personnes. Il n’était jamais bon d’agir selon le regard des autres mais c’était un fait indéniable quand de telles responsabilités vous étiez confié. Il y avait une part de responsabilité vis-à-vis des autres qui pouvait parfois pousser à prendre certaines décisions. Malgré ce titre, le vieillard ne pouvait pas nommer qui bon lui semble à sa succession. Il devait se fier aux valeurs du clan et à ses principes. D’autant que Ryōichirō ne se voyait pas encore dépassé par les évènements pour devoir laisser la place à la jeunesse. Un cruel dilemme. Il se doutait des capacités du jeune homme. Mais était-ce réellement un besoin pour le clan de changer de tête ? Sa question avait été simpliste et évidente, d’où son sourire qu’il expliqua :

  • Elle était facile celle-là tu l’admettras, dit-il avec un clin d’œil. Mais ce n’est pas que ça qui détermine ce qu’est un bon chef de clan.

Il s’était alors relevé de son coussin. Il n’était plus tout jeune et cette position l’incommodait à force. Il profita de se dégourdir les jambes en se rendant près de l’ouverture vers le jardin. Un léger courant d’air apportait un mouvement de vagues parmi les herbes et les plantes. Une vision féérique par cette soirée qui s’entamait paisiblement. Quelques personnes vagabondaient encore dans la rue profitant de la température clémente. Ryōichirō songea à sa femme et à ses lubies. Elle exagérait tout. L’air ambiant était idéal pour une soirée. Les mains jointes dans les manches de son kimono, il resta ainsi un moment avant de reprendre la parole :

  • Comme tu l’as dit, mon rôle est de veiller à la pérennité de notre famille contre toute menace. Qu’elle soit interne ou externe. Même si les détracteurs sont moins nombreux qu’à l’époque. Ils sont aussi moins virulents au vu de notre intégration et des bienfaits de cette réunification. Une nouvelle tête, aussi jeune, ne ferait qu’attiser de nouveau les convoitises de chacun. C’est aussi ça le quotidien d’un chef. Etre à l’écoute de ses proches, quel que soit le discours. Nous ne pourrons y réchapper. Chaque acte est observé à la loupe, la moindre faille exploitée et tout faux pas te précipite directement dans un abîme de sermons ou de jugements.

Lui qui avait gardé un air plus ou moins « léger », comme celui d’un vieux recevant la visite de son petit-fils, il avait soudainement changé pour se montrer plus grave :

  • Si tu devais maintenant choisir entre défendre Konoha, y compris ton clan donc, et la Paix. Que choisirais tu ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV Empty
Message(#) Sujet: Re: L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV EmptyJeu 20 Oct 2016 - 21:50



Le sourire de son grand-père le soulagea tout comme lui glaça le sang. Que pouvait-il bien signifier… ? Une bonne réponse ? Un piège quelque part ? Ou alors il était réellement amusé par la situation ? Sans doute que c’était un peu de tout à la fois. Il l’observa se relever, sans oser faire de même. Toujours en place sur le cousin, face à la table, il resta droit et attentif aux moindres paroles et aux moindres gestes de son parent. Ce dernier semblait pensif… tout comme l’était Kihran à ce moment-là. Il n’avait pas fait cette démarche sous une simple impulsion. C’était un projet réfléchi et qui lui tenait à cœur. Il savait cependant que ce ne serait pas facile. La première étape était de convaincre son grand-père… ensuite le conseil Hayashi. Enfin… une fois nommé, il devrait face à tout le clan et prouver sa valeur.

Ses yeux se tournèrent sur son grand-père lorsqu’il reprit la parole. En premier lieu, il affirma ses dires et ses convictions. Une bonne chose qui rassura le jeune Hayashi. Le reste lui plut un peu moins. Bien entendu, rien n’était faux dans les paroles du sage… Bien sûr que plusieurs s’opposeraient à lui et d’autres convoiteraient sa place. Il n’était pas naïf, les tensions se créeraient suite à cette nomination. La prochaine question fit hausser les sourcils du rouquin. La défense de son village et de son clan ou la paix ? Kihran reposa son regard sur son verre puis ferma un moment les yeux avant de se prononcer.

« Si j’ai souhaité guider, renforcer les jeunes pousses du village… ainsi que les membres du clan, ce n’est pas dans l’intention de faire une armée. Au contraire, ce que je souhaite… c’est la protection de la nation, du village, du clan et de leurs habitants. Qu’ils évitent de commettre des erreurs fatales lors d’un combat, qu’ils puissent bâtir des murs de protection afin de protéger femmes et enfants. Que leur ambition et soif de pouvoir ne les aveuglent pas et ne les mènent pas à leur perte. »

Son visage tout comme son corps se redressa afin de se tenir droit. Il prit une grande inspiration avant de continuer son discours de manière déterminée.

« Je suis peut-être jeune… mais, je ne vois pas cela comme un réel désavantage. Vous savez tout autant que moi, que la nomination d’un nouveau chef induira de toute manière des désaccords. Certains trouveront toujours des choses à redire, et il est impossible de satisfaire tout le monde. Un membre jeune à la tête du clan pourrait promettre plusieurs choses : un esprit ouvert aux changements et de la stabilité. Nommer un chef de clan jeune et responsable et ce dernier pourra vieillir avec son clan et devenir son pilier pendant de nombreuses années si le destin en décide ainsi. De plus, si vous décidez de prendre votre retraite en ayant encore votre esprit, le prochain chef bénéficiera d’un atout qu’aucun autre n’aura eu jusque-là : les conseils avisés de l’ancien mentor. »

Un sourie s’afficha sur les lèvres du rouquin alors qu’il porta son regard sur son grand-père. Non, il ne projetait pas de guider le clan tout seul. S’il le ferait, il comptait sur le soutien de ce dernier afin de le conseil et de le former. Oui, il était encore jeune et manquait peut-être d’expérience, mais il n’avait aucun doute qu’avec ce dernier pour l’épauler, il pourrait y arriver.

« Vous m’avez demandé où se porterait mon choix entre la défense de Konoha, de mon clan ou de la paix. Bien entendu, je préfère la paix à la guerre… comme toute personne censée. Cependant, je ne suis pas naïf. Une paix durable est peu probable dans la situation actuelle. De plus, il y aura toujours un voisin avide qui pourra menacer nos terres et nos habitants. Si la guerre peut protéger et éviter qu’un homme malintentionné s’en prenne aux citoyens de Hi no Kuni, alors, comme aujourd’hui, je choisirai la guerre. Néanmoins, sachez que si je me bats, ce n’est pas par soif de pouvoir, mais pour protéger ceux qui me sont chers. »

Bien sûr que dans un monde idéal, la question ne se poserait même pas. Malheureusement ce n’était pas chose possible… pas avec les êtres humains sur cette planète. Préféré la paix à la défense de nos terres ne seraient alors qu’une illusion. Jamais le peuple ne serait heureux de terminer dans les mains de n’importe quel dirigeant.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV Empty
Message(#) Sujet: Re: L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV EmptyLun 7 Nov 2016 - 23:50


Le vieillard soupira, non sans un léger sourire sur les lèvres alors qu’une main venait lisser la moustache qui trônait au-dessus. Il reconnaissait bien là l’esprit de sa famille. Pas forcément celle des Hayashi. C’était là la véritable lignée de Ryōichirō. Il avait fondé beaucoup d’espoirs en ce jeune homme malgré le désintéressement qu’il avait pu porter dans sa jeunesse aux affaires du clan. La maturité l’avait rattrapé et ses nouvelles responsabilités au sein du village en avait fait un homme digne de son sang.

Pour autant la terrible décision de lui céder la tête de leur clan était compliquée. Statuer sur l’avenir d’une famille comme ça sur un coup de tête autour d’une tasse de thé, c’était impensable. Les traditions l’interdisaient et ce serait un véritable tôlé au sein même du clan. Ryōichirō refusait une nouvelle scission. Leur éclatement avait manqué de leur nuire de manière définitive. Il ne pouvait tolérer une faiblesse de sa part justifiant les détracteurs de s’immiscer dans cette entreprise qu’il avait menée. Il ne doutait pas des bonnes intentions de son petit-fils, loin de là. Mais il était moins sûr du soutien des autres sages. S’il n’en était que de sa volonté, il en serait presque à lui céder la tête dès maintenant. L’idée de ne plus être tenu par son rôle l’avait souvent embrassé. Pouvoir se consacrer à ses passions : l’écriture et la peinture en plein air. Des hobbies qu’il ne pouvait exercer véritablement à plein temps.

Son regard aiguisé n’avait pas quitté celui du Directeur de l’Académie de Konoha. Rien que ce rôle devrait aider les vénérables à considérer cette demande. Mais le goût conservateur d’un clan aussi ancestral que les Hayashi rendait tout changement très compliqué. Ryōichirō ne pouvait nier qu’il était lui-même un enfant de cette génération conservatrice. Malgré sa tentative d’ouverture vers l’avenir, il restait un des anciens très attachés aux coutumes anciennes. Et la tradition ne permettait pas une telle passation.

Déposant une main abîmée sur le chambranle du panneau servant de porte, il s’avança d’un pas vers l’extérieur. Il pivota sa tête pour regarder de nouveau son petit-fils. Un sourire plus affiché se précisa alors qu’il s’aventura dans le jardin. Ayant fait clairement comprendre sa volonté de continuer leur entretien dehors, il se positionna sur une aire herbeuse assez importante. Un rosier solitaire se dressait à ses côtés. Il tira alors la lame de son sabre qu’il fit miroiter sous la lumière lunaire. Il la positionna ensuite à l’horizontale au-dessus de l’arbuste qui s’anima pour venir entourer l’arme de ses branches. Le socle ainsi formé s’éleva de quelques centimètres pour se retrouver à hauteur d’homme. Ce petit manège terminé, le vieillard ramena son regard vers le jeune homme.

  • Cette lame est une relique de notre clan. Elle appartenait à l’un de nos pères fondateurs. Son acier était enfermé au sein de l’arbre le plus vieux et le plus noble de toute la forêt. Quiconque prend la tête du clan se voit attribuer cette épée comme symbole de son pouvoir et de sa légitimité. Pour quiconque s’en montre digne en tout cas. Si ta volonté est de te tenir à la tête de notre clan, tu n’as qu’à t’emparer de cette lame.

Un sourire sous-entendant qu’il y aurait bien plus à faire. Et comme pour souligner la difficulté à venir, une vaste forêt d’arbres aux troncs noueux et imposants se forma autour du duo pour créer une enceinte fermée autour du piédestal de verdure. Ryōichirō venait de disparaître dans l’un d’eux et il y avait fort à parier qu’il ne s’y trouvait déjà plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV Empty
Message(#) Sujet: Re: L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV EmptyVen 11 Nov 2016 - 19:00



Accéder au titre prestigieux de chef de clan n’était jamais facile. Aussi, ce fait était particulièrement vrai pour les Hayashi. C’était le conseil du clan qui avait le dernier mot… néanmoins, le rouquin savait que la première étape était de convaincre son grand-père… Il n’avait aucune chance dans le cas contraire… C’était le premier pas vers un long chemin, qu’il espérait réussir à atteindre.

Etonné, mais calme, Kihran se releva afin de suivre son grand-père à l’extérieur. Les jardins du clan étaient toujours aussi grandioses, de jour comme de nuit. Ses yeux verts vinrent bien vite se poser sur la lame argentée qui s’illuminaient sous les rayons de la lune. Le spectacle était beau et impressionnant. Le rouquin commençait à ressentir la pression… mais aussi la joie de voir cet homme prendre réellement sa candidature en considération.

Finalement, ce dernier le laissa seul face à cette lame et aux troncs protecteurs. Il n’avait cas s’en emparer ? Cela sentait le piège à plein nez… mais que pouvait-il faire d’autre ? Il observa la végétation d’un œil vigilant tout en avançant, pas à pas, vers l’objet sacré.

« Je suppose que vous ne me laisserez pas simplement me l’approprier… Et pourtant, j’aimerai pouvoir être celui qui la brandira fièrement dans le futur. »

Dit-il dans un murmure, presque à lui-même. Il avança doucement sa main afin d’effleurer délicatement les branches qui emprisonnaient la lame. Son touché se voulait presque rassurant, alors qu’il longeait ces dernières jusqu’à la lame. Pourra-t-il se montrer digne de cette dernière ? Il n’en savait rien…. Au fond, il espérait que ces buissons, que son grand-père, lui permette de la saisir, mais il savait bien que cela serait trop facile.

Restait à savoir maintenant ce qu’il allait se passer lorsqu’il posera sa main sur la manche.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV Empty
Message(#) Sujet: Re: L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV EmptyLun 5 Déc 2016 - 23:01

Le jeune homme s’était montré méfiant face à la scène pour le moins incongrue qui s’était déroulée sous ses yeux. Une preuve de sagesse car effectivement, il ne lui suffirait pas d’approcher du piédestal végétal pour être couronné et promu chef du clan le plus réputé de la Feuille. Le vieillard gardait un certain recul sur cette décision et il espérait que la suite lui permettrait d’y voir plus clair. C’était toujours dans ce genre de situation bien particulière que ses idées se faisaient claires.

Malgré moult prudence pour toucher la fameuse épée, Kihran finit par en effleurer le manche afin de s’en saisir et de la brandir comme il en avait exprimé le souhait. Mais la simple seconde que dura ce contact suffit à la lame pour disparaître. Enchevêtrée dans son cocon de feuillages, elle s’enfonça profondément dans le sol pour disparaître totalement. Au même moment, une gerbe de roses acérées surgirent d’entre deux troncs qui délimitaient l’arène de combat. Un assaut bien médiocre qui n’avait pour seul but que de confirmer ce que le Directeur avait sûrement compris maintenant : l’heure était au combat.

De son refuge sylvestre, Ryōichirō quitta l’étreinte d’un des troncs pour se dévoiler en pleine lumière. Tamisée certes par l’heure tardive et la coupole de feuillages qui recouvrait maintenant la scène. Un sourire enfantin se dessinait maintenant sur ses traits fatigués par le Temps. L’idée d’un affrontement ravivait son âme de jeune homme. Impétueux et courageux, il avait mené de nombreuses batailles. Et sa présence ici aujourd’hui prouvait une chose : c’est qu’il s’était sorti de chacune d’elles. Des défaites comme des victoires, il en avait tiré une expérience qui renforçait le respect qui lui était voué.

  • En effet je ne vais pas te la céder si facilement. En tant que chef de clan, il est de mon devoir de protéger farouchement la vie et les secrets de nos membres. Un devoir qu’il faut savoir mener de par les mots et les armes. Ton parcours au sein de Konoha a beau te présenter comme le digne successeur de ma personne, il serait fâcheux de laisser le navire à un marin d’eau douce.

Les termes quelques peu familiers dénotait avec la stature noble qu’il dégageait. Mais l’adrénaline d’un combat entre shinobis le délectait et réveillait tous ses sens. A peine avait-il terminé sa tirade qu’il disparut de nouveau dans le tronc même des arbres qu’il avait créé autour d’eux. Laissant de nouveau son petit-fils dans l’incertitude de l’arrivée de la prochaine attaque, il profiterait sans attendre de son avantage stratégique. Des lianes vinrent cueillirent les chevilles du Directeur pour l’empêcher de se mouvoir comme il faut alors que la coupole sylvestre au-dessus de sa tête s’anima d’un mouvement commun. Les feuilles s’animèrent et se dirigèrent toutes vers le bas avant de quitter leurs branches pour s’abattre avec violence sur la cible à leur merci.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV Empty
Message(#) Sujet: Re: L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV EmptyMar 6 Déc 2016 - 18:39



Le rouquin essuya lentement le sang qui coulait d’une fine coupure à sa joue. Ses lèves esquissèrent un sourire alors que ses yeux s’illuminaient sous le défi que venait de lui lancer son grand-père. C’était un homme qu’il avait craint, un homme qu’il respectait… et un membre de sa famille avant même d’être le chef du clan. C’était également lui qui avait suivi en parti son entraînement durant son enfance à la place de son défunt père.

« Très bien… »

Il se mettait en position défensive, prêt à réagir à la moindre action de ce dernier. Et il ne se fit pas vraiment attendre : des lianes apparurent à ses pieds afin de l’immobiliser. Rapidement, Kihran eut le temps d’utiliser la Torche à son dos afin de griller une partie des lianes avant qu’elle ne le touche puis profita de ce lapse de temps pour effectuer des signes. Dès lors un tourbillon vint finir le travail en expulsant les végétaux.

Malheureusement, cela n’était que le début, son grand-père avait prévu quelque chose d’autre au-dessus de sa tête. Le rouquin continua donc sur sa lancé, ses mains ne s’arrêtant pas de bouger pour qu’un demi-dôme vienne le protéger de l’attaque. Néanmoins, à cause de la vitesse de l’attaque de son grand-père, Kihran ne put se protéger totalement et reçut à nouveau quelques fines coupures, rien de bien important heureusement.

Maintenant restait à savoir que faire dans cette situation…. Devait-il riposter ? Sans doute… mais comment ? Il n’avait aucune idée d’où se cacher son aîné. Il observait attentivement les arbres avant de lancer une nouvelle technique. Avec celle-ci, il n’était pas nécessaire pour lui de le voir afin de l’atteindre… en effet, des fleurs poussèrent dans toutes la zone afin de libérer un pollen toxique.

Tout en restant toujours sur ses gardes, Kihran ajouta un dernière chose afin de mettre toutes ses chances de son côté : une dizaine de branche poussèrent autour de lui et se tenaient prêtes à foncer sur son adversaire si celui-ci se montrait.

HRP:
 






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV Empty
Message(#) Sujet: Re: L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV EmptyLun 23 Jan 2017 - 23:04


La jeune pousse, accessoirement son petit-fils, répondait avec toute la présence d’esprit qu’il possédait. Une maîtrise de soi admirable. Il savait en même temps qu’il n’était pas en réelle situation de crise mais ses actions et réactions posées laissaient imaginer son potentiel lors d’un combat en situation.

Le vieux Ryōichirō était resté tapi dans ses créations végétales afin d’observer la scène. Non seulement de se dépêtrer du piège qu’il lui avait tendu, Kihran avait lancé une contre-attaque témoignant de tout son potentiel. Une brume s’échappa de plusieurs fleurs pour venir envahir la zone. Un jutsu s’annonçant redoutable s’il se faisait prendre dedans. Mais le chef de clan en avait vu d’autres aux termes de sa carrière de shinobi.

Il avait également noté la présence de branches autour de son adversaire du jour. Des pieux prêts à partir à la moindre approche de sa part. Le jeune homme le connaissait bien. C’était bien là son intention première mais il dut se raviser au vu de la situation. Optant donc pour une autre manœuvre.

Il était non seulement confondu dans ses arbres mais il pouvait également s’y déplacer à sa guise. C’est pourquoi il quitta le plancher des vaches pour se hisser jusque dans les hauteurs, sans quitter le couvert des troncs noueux lui offrant un camouflage improvisé. Une fois arrivé au niveau des branches supérieures, son buste sembla se détacher des arbres pour s’aventurer dans l’aire de combat. Il avait déjà les mains liées suite à une série de mudras qui fit secouer vivement l’intégralité de la structure alors qu’un vent se levait dans l’enceinte végétale. Un puissant courant d’air qui balaya l’endroit, dissipant et écartant la brume toxique. Le bref instant où il était apparu fut l’occasion attendu par son petit-fils pour envoyer ses pics à l’assaut. Le vent perturbait la trajectoire de certains mais ils semblaient habités d’une volonté commune. Ryōichirō comprit alors que Kihran en contrôlait les mouvements par la pensée. Il intensifia la charge en chakra dans son jutsu Futon afin de perturber définitivement la course des pieux qui s’entrechoquèrent et se détruisirent.

A l’exception d’un qui vint se ficher légèrement au-dessus de son épaule, déchirant son vêtement et laissant perler une goutte qui s’écrasa en contrebas. Disparaissant de nouveau dans les arbres, sa voix retentit alors dans l’arène de fortune :


  • Je vois que tu t’es heureusement amélioré en matière de combat. Une aubaine pour nous.

Son visage réapparut au niveau du sol, la détermination sur son visage était mêlée à un certain amusement. Le soleil dardant ses rayons à travers les ramures vint se refléter dans la lame tant convoitée que le vieillard tenait dans ses mains. Une impulsion de chakra lui suffit pour se jeter en avant et venir écorcher sa cible. Il visait un point non vital bien sûr et il stoppa sa course aux côtés du jeune garçon. Le sourire élargi, il grimaça néanmoins suite à une toux brusque et violente. La brume semblait l’avoir contaminé.

Pour son organisme qui n’était plus tout jeune, un peu de la substance suffit à lui causer un trouble important. Il fut secoué d’une quinte plus violente et déposa un genou à terre. Le sabre vint se planter à la verticale dans le sol pour lui éviter de chuter, sa seconde main appliquée sur sa bouche pour contenir sa toux. Profitant d’une brève accalmie, il observa le jeune garçon à qui il tenta d’adresser l’esquisse d’un sourire :


  • On dirait que c’est plutôt moi qui me suis affaibli dans mes capacités de combat. Une chance pour toi !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV Empty
Message(#) Sujet: Re: L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV EmptyMar 24 Jan 2017 - 19:10



La technique de son grand-père était redoutable et c’était avec une certaine admiration qu’il lui faisait face. Ce dernier était un modèle pour lui, mais également pour un bon nombre d’Hayashi. C’était un homme à la réputation noble et juste. Certes, il fut un temps où leur relation n’était pas celle d’aujourd’hui, où le plus jeune n’acceptait pas l’éducation stricte de son clan. Où la pression était telle qu’il en vint à la haïr, mais il finit par mûrir et enfin comprendre son sens. A partir de là, le rouquin devint un membre intégrant de son clan et de son village. Le jeune ado flemmard était devenu un shinobi abouti et investi.

Une douleur se fit soudainement sentir sur ses côtes lorsque son grand-père vint finalement réussir à l’écorcher. Malgré la douleur, un sourire s’afficha sur ses lèvres, il n’en attendait pas moins de ce dernier. Il glissa un regard au coin vers celui-ci et s’apprêtait à dire quelque chose, lorsque soudainement, ce dernier fut pris par une quinte de toux. Bien évidemment, ses poumons ne devaient plus aussi bien supporter ce genre d’attaque. Tout d’abord surpris, l’Hayashi observa attentivement son aîné avant de prendre un air plus inquiet : bien évidemment qu’il ne souhaitait pas lui faire réellement du mal.

« Une chance pour vous que mes capacités ne servent pas seulement à blesser. »

Répondit-il alors dans un sourire discret avant de composer plusieurs mûdras et de venir lui retirer le poison qu’il venait de lui infligé avant que ce dernier ne s’étende. Il ne voulait mettre en danger sa vie, hors de question. Il souhaitait sa place, non pas sa vie. Et puis, il souhaitait également le garder en tant que conseiller.

« Comment vous sentez-vous ? »

Demanda-t-il finalement afin d’être sûr que ce dernier se portait bien. Oh, il ne regardait pas de haut, au contraire, c’était avec grand respect qu’il le traitait. Et il savait bien que le vieil homme était un homme dangereux et redoutable au combat, ses côtes en étaient témoin.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV Empty
Message(#) Sujet: Re: L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV EmptyDim 26 Fév 2017 - 2:42


Son petit-fils à ses côtés, le vénérable Ryōichirō fut immédiatement soigné par sa descendance. Le poison n’avait pas encore fait d’énormes ravages mais il pourrait se montrer très handicapant pour lui s’il restait encore dans son organisme. Kihran était loin d’être là pour le tuer. Ça aurait été parfaitement insensé. Le chef du clan se laissa soigner en silence, accueillant la remarque du jeune homme avec un sourire bienveillant. Suite à de nombreuses précautions et préparations, le médecin parvint à extraire l’entièreté du poison, permettant ainsi au vieillard de reprendre un souffle normal.

Kihran se soucia de son état actuel, lui demandant s’il allait bien. Déposant une main sur son genou encore debout, et s’appuyant sur sa canne improvisée, il se redressa pour finalement adopter sa stature habituelle. Il tira d’un coup sec la lame plantée dans le sol afin de l’inspecter brièvement. Toujours aussi pure, la terre n’y avait même pas laissé une trace tellement le travail d’orfèvre préservait l’éclat de l’arme. Il la rangea dans son fourreau en même temps qu’il tournait enfin la tête vers son petit-fils :

  • Bien mieux oui. Je te remercie.

Puis sans un mot, la forêt les entourant disparut alors que son créateur s’avançait vers la maisonnée qu’ils avaient quittée. Sur le seuil de la porte, sa femme l’attendait, le regard sévère. Un accueil que le vieil homme reçut avec un sourire espiègle, tâchant de faire jouer les sentiments de son aimée pour s’éviter les foudres de cette dernière. Elle lança un regard noir à son mari, puis à son petit-fils, et disparut finalement en levant les yeux au ciel. Une réaction qui arracha un petit éclat de rire chez Ryōichirō. Une fois qu’il s’était assuré qu’elle était bien partie !

D’un simple geste de la main, il convia son invité à reprendre place autour de la table basse. Alors qu’il déposait le sabre ancestral sur son socle, il l’accompagna dans son geste pour finalement lui faire face. Le regard plus sérieux que jamais, il resta un instant à l’observer. Un sourire timide semblait se dessiner mais il fut évincé au moment où il pivota la tête pour observer l’extérieur. Observant la vue, il déclara ensuite :

  • Tu ne seras pas chef de notre clan.

L’annonce devait avoir l’effet d’un boulet de canon pour le jeune homme ayant pourtant triomphé. Mais ce n’était pas là l’essentiel. Ce simple petit test avait eu pour but d’aider le vieillard à se faire un avis sur les réels progrès de sa descendance. Il ne voyait pas en Konoha une autorité trop laxiste, mais il avait toujours préféré se fier à sa propre intuition. Ce n’était pas parce que l’Hokage déclarait un shinobi comme étant Chûnin qu’il en faisait autant. Tant que ses actes et sa dévotion ne lui étaient pas prouvés directement, il restait une recrue à ses yeux. Son petit-fils avait progressé aussi bien dans sa mentalité que dans ses prouesses combattives. Mais il n’était pas prêt à assumer la tête d’un clan comme celui des Hayashi.

  • Du moins pour l’instant. Non pas que tu sois dénoué de toutes les qualités pour y parvenir. Mais il est encore trop tôt. Ta récente promotion dans le village ne sera pas un argument suffisant pour les autres conseillers. Il te faudra encore attendre. Rien ne t’empêche de m’épauler dans nos réunions. Je peux me charger de faire part de ta candidature aux autres vénérables et peut-être te laisseront-ils une chance de faire tes preuves. C’était une chose de le faire au sein de Konoha. C’en est une autre au sein des Hayashi.

Il ponctua ses derniers mots d’un regard bienveillant, sans perdre de son sérieux et de sa fermeté. Il savait son petit-fils très capable de prendre sa relève, mais il ne souhaitait pas prendre de décision hâtive. Si Kihran comprenait déjà cette décision, c’était un début dans la preuve qu’il avait changé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV Empty
Message(#) Sujet: Re: L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV EmptyDim 26 Fév 2017 - 9:25



L’Hayashi observa son grand-père l’air rassuré. Le poison ne semblait pas avoir eu le temps de faire des dommages à ses poumons et c’était tant mieux. Il ne se le pardonnerait pas de voir celui-ci handicapé par sa faute. Ainsi, le combat était terminé et tous deux rejoignirent la maison. Sa grand-mère ne semblait pas avoir apprécié le spectacle, elle s’inquiétait et cela était normal. Kihran se contenta de lui faire un sourire désolé avant de regarder Ryoichiro s’amuser.

Enfin, les deux hommes retournèrent à leur affaire. Ils allèrent s’asseoir face à face afin de faire le point. Et la conclusion était une vraie claque. Le rouquin serra ses poings et baissa alors sa tête. Qu’avait-il fait faux, et que le lui manquait-il ? Il était déçu, déçu de lui-même. Il n’avait pas réussi à prouver sa valeur à son chef. Restait de savoir pourquoi. Et pour cela, le chef reprit la parole.

Kihran releva son regard sur lui. Ainsi, il pensait qu’il était trop tôt. Il était vrai qu’il n’était alors que chûnin…. Néanmoins, il pensait que son rôle de directeur pouvait pallier ce problème. Il hocha alors la tête lorsque ce dernier lui proposa qu’il l’assiste à ses réunions. Bien sûr, il en serait honoré. Il pourrait également apprendre et se faire une meilleure place pour convaincre son clan. Il allait également devoir monté en grade s’il voulait les persuadé. Ils avaient besoin d’un chef Jonin.

« Très bien. Ce sera un honneur pour moi de vous assister. »

Dit-il simplement. Ce que proposait son chef n’était pas bête. La transition se fera en douceur. Tout d’abord, il pourra seconder celui-ci et donc être plus présent lors des réunions. Ensuite, le conseil gardera en tête sa candidature et observera ses faits. Kihran n’avait pas encore perdu espoir, il saura persuader le conseil de l’accepter.











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV Empty
Message(#) Sujet: Re: L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

L'arbre vit à l'aide de ses racines | PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Quartiers Résidentiels :: Quartier Hayashi-