N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez
 

 La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Hisashi
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 724
Rang : A

La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] Empty
Message(#) Sujet: La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] EmptyVen 23 Sep 2016 - 14:45

Le Mizukage avait accepté d'intégrer la famille d'Ichirô au sein de Kiri. C'était une bonne nouvelle pour le Jisetsu qui avait tout de suite prit en affection le père et la fille. D'ailleurs ces derniers avaient passé la nuit dans l'appartement de notre protagoniste, ce dernier ayant décidé de dormir au palais avec son père pour la nuit. Un peu plus loin. Hisashi s'était contenté de laisser un simple mot sur la table de la cuisine avant de partir : "Rejoignez-moi aux terrains d'entraînements à dix heures demain." C'était précis et au moins le Gembei saurait à quoi s'attendre. Au village caché de la brume on ne perdait pas de temps, il fallait tout de suite commencer la formation militaire pour faire de lui un bon soutien médical en combat. Après tout, le Jisetsu ne pouvait qu'être ravi d'une telle opportunité, avoir un ninja aux talents médicaux dans une équipe, c'était parfait. Et puis un élève de plus n'était pas de trop ce serait le moment parfait pour former une team avec Oyama. Le Dôbutsu lui aussi avait été prévenu.

En effet, durant la nuit Hisashi s'était aussi rendu dans la demeure du Dôbutsu pour lui remettre la convocation pour le lendemain, il l'avait simplement glissé sous la porte et le mot était le même que celui laissé à Ichirô. Au moins pas de différences et les deux hommes auraient la surprise de leur rencontre. Bien qu'Oyama soit plus jeune il pourrait en apprendre au Gembei et inversement. Oui pour le coup la team devenait intéressante aux yeux du Jisetsu qui commençait déjà à s'imaginer partir en mission avec ces deux là. Leurs qualités étaient complémentaires, c'était ça le plus important, cela permettrait de perfectionner le travail en équipe. En tout cas pour le moment ils n'y étaient pas encore. De nombreux entraînements étaient à prévoir, surtout pour l'homme le plus âgé qui ne connaissait rien encore à l'art ninja.

Hisashi se dirigeait vers les terrains d'entraînements, il n'avait dormi que quelques heures et la fatigue se faisait ressentir. Il était partit de chez lui avec quelques équipements et surtout une feuille de chakra pour le Gembei. Cela lui permettrait de définir son affinité. Ce serait déjà un grand pas et quelques exercices seraient réalisés ensuite pour mettre les deux invidividus en jambe. Le problème était que le Dôbutsu possédait un certain niveau à l'inverse du vieil homme qui était néophyte. Le Jisetsu allait devoir se creuser la tête pour les faire s'entraîner ensemble et obtenir une progression de chacun. Bref, il verrait le moment venu. Il arriva enfin sur le terrain d'entraînement avec quelques minutes de retard certes, il n'avait pas beaucoup dormi comme dit plus haut :
- Yosh ! J'espère que la nuit fût agréable pour vous. Oyama je te présente Ichirô, Ichirô voici Oyama. J'ai décidé de créer une team avec vous deux, chacun ayant quelque chose à apporter dans notre petit groupe. Ichirô sera le support médical et toi Oyama tu seras le côté offensif de la team. Nous nous nommerons la team Taisha. Cela peut paraître rapide et bref, mais nous n'avons pas une minute à perdre !
Il marqua une pause et sortit la feuille de chakra de sa poche, d'un geste rapide il l'a tendu à Ichirô. Dans quelques instants il allait savoir quelle était son affinité. Concernant le Dôbutsu il lui avait réservé une petite surprise, de quoi l'occuper quelques instants, il reprit donc la parole pour donner les instructions à chacun :
- Ichirô prends ça, il s'agit d'une feuille chakratique. Insuffle ton chakra dans cette dernière et tu sauras très vite ton affinité. Si elle mouille ce sera le Suiton, si elle se froisse le Raiton, si elle se déchire le Fuuton, si elle prend feu le Katon et enfin si elle s'effrite le Doton ! Pour réussir cette étape concentre toi et ferme les yeux, nous possédons tous un flux de chakra, si tu réussis à faire le vide tu devrais le sentir. Une fois que tu le sentiras ton but sera de le rediriger vers cette feuille. Je te souhaite bonne chance !

Petit temps d'arrêt avant de reprendre, son regard se posa désormais sur le Dôbutsu et son lynx, leur exercice serait un poil plus compliqué :
- Pour vous ce sera un peu plus complexe, j'ai placé quelques vêtements imbibés de mon odeur dans tout le village, vous avez une heure pour tous les retrouver. J'en ai dispersé six, à vous de les trouver. Cela devrait me laisser le temps de m'occuper d'Ichirô, les exercices suivant se feront en coopération ne vous en faîtes pas ! Sur ce ! C'est partit !

Il claqua des doigts et regarda le Dôbutsu et son animal filer. Il ne restait plus que le Gembei et lui. Sortant une sucette de sa poche il s'installa sur un tronc non loin de là, l'après-midi s'annonçait longue. De plus le ciel gris n'était pas de bonne augure ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Mamoru Kosuke
Informations
Grade : Genin
Messages : 138
Rang : B

La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] EmptyVen 23 Sep 2016 - 16:10

Comme il l'avait promis, Hisashi avait laissé à Ichirô et sa fille la jouissance de son appartement pour une nuit. Après les y avoir conduit en fin de journée et leur avoir montré comment se servir de l'agencement, il s'était éclipsé sans rien ajouter de superflu. Le chûnin, le Gembei en était sûr, avait bien d'autres choses à faire que de passer du temps en compagnie d'un père et de sa fille, mais la confiance qui lui était accordée le touchait malgré tout. Hisashi leur confiait sa demeure, et leur laissait du temps pour souffler, ce qui n'était pas rien et Ichirô sut apprécier cela à sa juste valeur. Pour la première fois depuis des jours, lui et Nozomi prenaient un peu de repos sans se soucier de quoi que ce soit d'autre. Oui, beaucoup de choses seraient à régler, et ce dès le lendemain, mais cette nuit, cette soirée, en un sens, leur appartenait. Le Gembei n'en finit plus de sourire et de rire avec sa fille, se gardant bien de lui parler, pour le moment du moins, de ce qui allait l'attendre elle, et réfléchit aux différents sujets qu'il lui faudrait traiter rapidement. Le logement, la gestion de l'argent qu'il toucherait peut-être bientôt, comment Nozomi occuperait ses journées,... Il y avait beaucoup à faire et à penser, mais les voies étaient ouvertes, contrairement à avant sur Awaji.

Hisashi devait en tout cas être bien conscient également de tout ce qu'il y avait à accomplir : une note avait été laissée par ses soins à l'attention d'Ichirô, l'invitant à le rejoindre aux terrains d'entraînement dès le lendemain matin. A une heure pas trop matinale, ce qui fut une forme de soulagement pour le Gembei, qui allait devoir s'organiser le matin même pour que Nozomi reste entre de bonnes mains, en plus de prendre du repos. Sur les coups des huit heure, il se leva donc sans se presser, sans que le stress d'une attaque de pillard ou de malfrats quelconques ne vienne l'assaillir dès le réveil. Il prit son temps, chose rare, pour préparer le petit déjeuner frugal que lui et Nozomi allaient pouvoir déguster. La journée, quoi que toujours brumeuse comme le voulait le climat local, était plutôt ensoleillée : Ichirô laissa de côté chapeau, manteau et écharpe, enfila juste une simple chemise grise, prit sa sacoche remplie de substances et d'outils, puis partit avec Nozomi en direction de l'académie, qu'il avait identifié la veille. La pression commença à monter, alors qu'il s'en approchait et que sa fille se faisait de plus en plus enthousiaste à l'idée de côtoyer d'autres enfants, même si ils ne seraient pas -pas encore- ses camarades de classe. Ichirô y avait réfléchi et, se figurant qu'une acclimatation serait bénéfique quoi qu'il en soit, avait décidé de solliciter l'académie pour prendre soin de Nozomi au moins pour la journée.

Arrivé sur place, il prit le temps de rencontrer et saluer plusieurs professeurs, un peu intimidé, et formula sa requête : sa fille n'était pas shinobi, et ne se destinait pas tout de suite à en apprendre les rudiments, mais elle ne pouvait que bénéficier du contact d'autres enfants et des enseignements de base prodigués par les professeurs. Ceux-ci acceptèrent, intrigués au début, mais conciliants. Cela permit à Ichirô, sans trop se faire de mouron, de prendre la direction du terrain d'entraînement indiqué par Hisashi sans plus tarder. Il s'agissait d'une large étendue aqueuse, juste en marge du centre-ville, où une atmosphère bestiale et sinistre pesait malgré la météo clémente ce jour-là. En s'approchant et en examinant les lieux, Ichirô put sentir tout le passé de la rigueur militaire qui nimbait encore la zone, ce qui fit remonter un frisson glacé le long de son dos. Arrivé à l'heure dite, le premier né n'eut pas longtemps à attendre pour voir arriver quelqu'un à travers la brume, une silhouette qui ne ressemblait guère à celle d'Hisashi et qui... était accompagnée... d'un grand félin ?!

Le Gembei marqua un temps de recul, se laissant le temps de se ressaisir et de s'adapter, face à l'attitude tout sauf agressive du duo. L'adolescent qui accompagnait la bête semblait en effet calme, presque trop détendu, même s'il se dirigeait manifestement vers lui. Heureusement, pour désamorcer ce qui aurait pu tourner en explications pas forcément très faciles, Hisashi surgit lui aussi un instant plus tard. Entrant dans le vif du sujet pour rassurer et lancer tout le monde dans une dynamique commune, il fit rapidement comprendre au Gembei que lui et cet Oyama allaient former un duo d'élèves, d'âges et de spécialité certes très différents, mais surtout complémentaires.

« Ok, ok, je vois, enchanté Oyama, désolé pour ma réaction juste avant... »

Ichirô n'eut pas le temps de s’appesantir, Hisashi s'approchant spécifiquement de lui pour lui remettre... un bout de papier ? Intrigué, le premier né écouta attentivement les explications du chûnin, laissant des concepts encore abstraits pour lui pénétrer son esprit et s'ouvrant aux us et coutumes du shinobi. Avec ça... il pourrait découvrir l'affinité à laquelle il était lié ? Ichirô avait bien une solide idée sur la question, mais encore fallait-il réussir à la confirmer.

« D'accord, bien compris. Pratiques, ces feuilles... »

Déjà concentré sur l'exercice qui lui avait été confié, le Gembei n'écouta que très vaguement les consignes que le chûnin passa ensuite spécifiquement à Oyama, tenant fermement la feuille dans une main et l'observant comme si l'ultime révélation devait y apparaître. Le chakra... c'est ce qui lui avait sauvé la vie, il y avait des années de ça, en lui permettant de refermer au moins en parti ses blessures, et il avait depuis réussi à réitérer l'exploit à quelques occasions, toujours de façon désespérée et très grossière, sur lui comme sur d'autres. Pour l'instant, heureusement, Hisashi ne lui demandait pas d'exercer le moindre contrôle pointu sur cette énergie. Il lui fallait juste parvenir... à en sortir un peu... là, du bout de ses doigts. Concentré, cherchant à ressentir à nouveau ces terribles sentiments éprouvés jadis, Ichirô ne mit qu'une poignée de minutes en tout avant d'envoyer une gerbe incontrôlée de chakra dans la feuille. Celle-ci se détrempa immédiatement, tombant mollement entre les mains d'Ichirô, allant même jusqu'à se déchirer sous son propre poids.

« Hm, ça ne me surprend pas vraiment... Suiton, alors... Après presque une vie passée sur les mers pour pêcher je m'y attendais un peu. J'espère que cette affinité complémentera bien celles des autres membres de l'équipe. Je suis.. loin, très loin d'être un expert, maiis... Manipuler l'eau peut avoir pas mal d'applications défensives, je me trompe ? Idéal, si je suis destiné à devenir le médecin attitré de notre équipe.

Mais, Hisashi-san, je ne peux pas m'empêcher de me demander... je vais devoir apprendre beaucoup de choses, et ce très rapidement, si je veux pouvoir vous être vraiment utile à tous les deux en mission. Qu'en pensez-vous... devrais-je pousser davantage mes compétences de soin et apprendre à manier des composés que je ne maîtrise pas, ou bien apprendre à maîtriser mon affinité avec l'eau ? Mon physique a beau être... hm, je dirais, convainquant, ça ne m'empêche pas d'avoir de sérieuses lacunes, même pour un... Genin ? En matière de combat au corps-à-corps. Je devrais donc aussi pousser dans cette direction, idéalement, mais cela fait beaucoup de domaines à travailler en même temps... 
»

Songeur, le Gembei se demandait réellement comment il allait faire pour intégrer et maîtriser autant de disciplines en même temps tout en améliorant drastiquement ses talents déjà acquis. Mais, se dit-il, peut-être Hisashi avait-il déjà une petite idée sur la question ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Inuzuka Kuroba
Informations
Grade : Genin
Messages : 258
Rang : B

La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] EmptyDim 25 Sep 2016 - 12:26

Bien trois mois environ que Hisashi sensei avait fait de moi son élève. J'étais devenu un genin « accompagné » dans la difficulté du système militaire, et surtout dans ce village de Kiri reconstruit. Un grand changement par rapport à l'année et aux quelques mois que j'eus passé tout seul avec Kumi-neko dans la nature difficile de l'Archipel. Non pas que j'avais failli mourir plusieurs fois car j'avais agis comme un félin livré à lui-même pour aller de l'avant. Je n'étais pas non plus devenu sauvage car j'avais rencontré quelques personnes. J'étais juste devenu moins sociable, plus solitaire et méfiant. Mon aspect peu loquace s'expliquait, de même que mon apparence détendue qui devait être la même qu'un félin observateur en pleine balade.

Ce matin, les terrains d'entraînement étaient ma destination depuis que j'avais trouvé le mot de convocation d'Hisashi en me réveillant tôt, comme à mon habitude. Le brouillard était là dehors, bien que la journée allait être chaude, mon nez aiguisé m'indiqua déjà l'odeur d'un inconnu quand j'approchais de ma destination. Celui-ci sembla surpris en me voyant arriver. Moi, j'étais resté silencieux jusqu'à ce que Hisashi n'arrive à son tour et y aille de son tact habituel : « Yosh ! ». Je saluais aussi, alors que Kumi se grattait le collier.
Les indications quant à la suite étaient claires en tout cas. L'homme s'appelait donc Ichirô et allait être mon compagnon d'équipe. Je décrochais un léger sourire quand il s'adressa à moi :

« C'est rien, je suis enchanté moi aussi de te rencontrer et de faire équipe avec toi. »

Le lynx s'en fichait pour le moment. Il lui fallait du temps pour apprendre à connaître et apprécier les gens. Hisashi-sensei passa une feuille chakratique à Ichirô, me rappelant le moment où il en avait fait de même avec moi. J'avais alors découvert que je possédais l'affinité Raïton, aussi étonnant cela soit-il car mes parents possédaient respectivement le Feu et le Vent. Je ne savais pas si l'hérédité jouait là dedans... Mais j'avais de ce fait commencé à développer des petites choses avec l'électricité, sans que cela soit d'un haut niveau.
Hisashi se tournait vers moi et mon lynx pour donner ses instructions liées à l'entraînement d'aujourd'hui. Pensif mais attentif, je regardais avec précision un insecte marcher sur le sol en l'écoutant. Kumi regardait la même chose de ses yeux sombres et luisants. L'insecte étant une proie sans intérêt pour lui.

« Ok ! Allons chercher ces vêtements alors. » fis-je à mon compagnon animal.

Il poussa un miaulement aigu et nous partions lui et moi en tournant le dos aux deux autres.

« À dans une heure ! »

Vingt mètres plus loin je me rendis compte d'une chose... L'odeur. Je préférais la réviser un peu plutôt que de partir comme ça.

« Ah mince, demi-tour... »

Tour à tour et en silence, nous allions renifler en vitesse le sensei pour mémoriser son odeur et repartions dans la brume comme si de rien n'était. Si vous pensiez qu'un félin avait l'odorat moins aiguisé qu'un chien vous vous trompiez ! Idem pour le maître du félin, autrement dit : moi.
Cela ne faisait que cinq minutes et déjà je trouvais un t-shirt imbibé de l'odeur recherchée étendu sur un fil électrique tendu entre deux bâtiments. Je regardais un instant Kumi-neko qui semblait ennuyé de jouer à ce petit jeu mais comprenait qu'il fallait s'y plier pour avancer. Il grimpa avec aisance jusqu'au rebord d'une fenêtre puis sauta en l'air pour attraper en vol le t-shirt qu'il me tendit de sa gueule une fois atterri. Je levais mon pouce, satisfait. Je pensais déjà au suivant maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Hisashi
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 724
Rang : A

La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] EmptyMar 27 Sep 2016 - 12:14

Les élèves étaient lancés, chacun s'étant attelé dans la tâche qui lui était confiée. Hisashi était toujours assis sur ce tronc, le regard posé vers le ciel et ne prêtait que très peu d'attention à l'entraînement. Du moins pour le moment. En effet, il allait très vite devoir réagir, le papier venait de s'humidifier au contact du chakra du vieil homme. Parfait pensa notre protagoniste, dans ce cas il pourrait apprendre des techniques à son élève, ils étaient de la même affinité. Il décida alors de quitter son confort pour se rapprocher du néophyte qui commençait à se poser quelques questions. Dans quel domaine devait-il se spécifier et s'entraîner le plus vite possible. Le suiton ou la médecine ou même le corps à corps ... La réponse était pourtant évidente, il s'entraînerait pour maîtriser les trois, peu importe si le temps était contre lui, il allait devoir redoubler d'efforts. Michiki avait fait une fleur à cet homme, c'était désormais à lui de prouver de quoi il était capable. Le Jisetsu laissa se dessiner un sourire sur son visage avant de répondre :
- Michiki, nous a fait une fleur en t'acceptant au sein du village, comme tu l'as constaté il est très donnant-donnant. Suiton, médecine, taijutsu, tu devras pousser dans ces trois domaines. Pour le moment nous nous concentrerons sur le Suiton et la médecine. Tu as de la chance je suis de la même affinité que toi, je t'apprendrai certaines techniques du répertoire. Pour ce qui est de la médecine ... Il va falloir trouver quelqu'un pour t'apprendre les rudiments, je me renseignerai dans la soirée. Enfin concernant le Taijutsu, il me semble qu'Oyama le maîtrise et vous pourriez apprendre ensemble. Quelques conseils de sa part seraient les bienvenus.
Il replaça sa sucette dans sa bouche, il est vrai que la team n'avait pas une minute à perdre, des progrès étaient attendus de la part du Mizukage et il valait mieux pour le Jisetsu que son équipe soit l'une des meilleurs. Surtout si ce dernier souhaitait obtenir la place qu'il convoitait tant. Observant le Gembei, il voyait une certaine détermination chez cet homme, une envie de se dépasser et de bien faire. Serait-ce sa fille qui le motivait autant ? Ou cachait-il quelque chose d'autre ? Après tout nous avons tous un secret enfoui au fond de nous. Hisashi creuserait plus tard, le temps lui était compté et un énorme vacarme vint le tirer de ses pensées. Un BOUM, une explosion qui avait retentit au loin. Le faciès de notre protagoniste changea totalement, il y avait quelque chose de machiavélique en lui, une partie de lui qu'Ichirô ne connaissait pas encore, mais il n'allait pas tarder à comprendre :
- HAHAHAHA ! Ça c'est notre ami Oyama qui vient de tomber sur l'un des t-shirt piégé ! Il reste encore deux pièges alors, en espérant qu'il ait survécu à cet explosion. Sinon ça fera une place en plus dans l'équipe n'est-ce pas ?!
Son regard était rempli de passion, comme ci des flammes brûlaient à l'intérieur de ses orbites, c'était ça être un Kirijin !! Pensiez-vous vraiment que l'entraînement serait si simple que ça ? La Brume éternelle, c'était ça désormais l'objectif avec un village composé d'élite, ou personne ne serait faible, il n'y aurait pas de places pour eux et même si pour ça les entraînements devaient être dès plus difficiles. Au tour d'Ichirô , il fallait lui compliquer la chose, sinon ce serait trop simple. Maintenant qu'il connaissait son affinité il allait devoir s'entraîner. Le regard perçant du Jisetsu se plaça sur le Gembei, il reprit peu à peu son sérieux face à l'homme plus mature. Pour lui la tâche ne serait pas simple non plus :
- Maintenant que nous connaissons ton affinité, nous allons commencer par les bases. Plus particulièrement une certaine technique te permettant de faire apparaître un point d'eau. C'est très utile lorsque tu te trouves dans un environnement totalement sec, il te faudra absolument ce jutsu. Pour ce faire tu dois rassembler l'humidité dans l'air. Une fois de plus tu te concentres, tu fermes tes yeux et tu réalises les mudras suivant, tu dois être capable de ressentir l'humidité présente.
Petite démonstration pour lui faire comprendre, quelques mudras furent réalisés et Hisashi ouvrit la bouche quelques secondes après. Une coulée d'eau en sortit pour prendre place sous les pieds du petit groupe. La flaque était présente sur plusieurs mètres et était tout de même assez imposante. Elle permettait maintenant l'utilisation des jutsus suiton. C'était au tour d'Ichirô, bien sur qu'il n'allait pas y arriver dès le début, mais il aurait un temps imparti pour réaliser cette tâche. Il n'y a pas d'exercices faciles à Kiri, pas le temps pour les faibles, pour ceux qui ne souhaitent pas progresser.
- Tu as une heure pour y arriver Ichirô, une fois le temps imparti, si tu n'as pas réussis... Tu connaîtras les mêmes difficultés que notre cher Oyama.
Sourire au coin de la lèvre, il tourna les talons et retourna sur son tronc d'arbre. Une autre sucette fût sorti, il ne s'arrêtait donc jamais ...

Récap':
 
Technique en tentative d'apprentissage.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Mamoru Kosuke
Informations
Grade : Genin
Messages : 138
Rang : B

La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] EmptyMer 28 Sep 2016 - 8:58

La gorge d'Ichirô se serra, à mesure qu'il prenait conscience de l'ampleur de la tâche. Ou plutôt, qu'il obtenait confirmation qu'il devrait exécuter l'équivalent des douze travaux d'Hercule en un temps recors. Oui, il avait des prédispositions... Il était affilié au Suiton, il avait glané beaucoup de savoirs sur le corps humains et l'herboristerie, et n'était clairement pas un homme fluet qui aurait pu se laisser abattre par quelques coups. Il savait même en donner, des coups, et avait déjà été amené à prendre la vie d'un autre homme. Mais, tout cela, il l'avait « acquis » au fil de nombreuses années : aujourd'hui, c'était en quelques jours -quelques heures?- qu'on exigeait de lui des améliorations bien visibles dans plusieurs disciplines techniques à la fois, et cela... il s'y était préparé. Mentalement, du moins. Savoir que son professeur attitré et son collègue félin pouvaient tout deux lui apporter des enseignements spécifiques ne manqua pas de le rassurer un tantinet malgré tout.

« Très bien, je comprends. A la vérité, je n'en attendais pas moins de la rigueur militaire d'un village caché... Je redoublerai d'efforts, jusqu'à atteindre le niveau suffisant, je vous le promets Hisashi-san. »

Sa détermination ne faiblit pas malgré l'ampleur de la tâche, mais un son au loin attira subitement son attention. Un bruit... d'explosion ? Ichirô n'eut pas vraiment le temps de se demander de quoi il s'agissait, après s'être mis par instinct sur ses appuis prêt à courir dans une direction ou une autre. Celle qu'aurait emprunté le chûnin, à priori. Mais l'explication vint directement de ce dernier, qui s’esclaffa en réalisant que l'un des pièges qu'il avait concocté pour Oyama venait de se déclencher. Sous le linceul recouvrant ses yeux, Ichirô les écarquilla, sourcils relevés, pris par surprise par tant de violence « gratuite » envers un élève et compatriote. Pas si gratuite que cela au final, réalisa-t-il rapidement. Si son lui profond avait presque été outré que son professeur mette ainsi en danger un allié, il n'en restait pas moins que c'était le genre de choses auxquelles il fallait s'attendre, au cours d'un entraînement shinobi... Une fois sur le terrain d'opération, le Gembei le savait, il n'y aurait plus aucune place à l'erreur, et pouvoir mettre sa vie totalement et ouvertement entre les mains d'un camarade requérait d'avoir une confiance absolue en ce dernier, une confiance qui ne pouvait se tisser que si vous saviez exactement de quoi il était capable. Et puis... cette explosion, se dit-il, ne devait pas être si dangereuse que cela... Non ? Chassant cette pensée candide de son esprit, Ichirô se contenta d'abord d'une maigre réponse.

« Il resterait toujours le félin... enfin, je suppose, si vous n'y avez pas été trop fort avec votre explosif. »

Concentré pour ne pas trop laisser transparaître sa gêne, en passe d'être dissipée, Ichirô l'était tout autant pour écouter et observer attentivement son professeur. Créer un point d'eau avec son chakra, voilà qui s'annonçait fort utile en combat ou dans un milieu dépourvu de source d'eau douce. Relevant les pieds pour ne pas se retrouver complètement imbibé par la flaque créée par Hisashi, le Gembei retroussa les manches de sa chemise en expirant à fond, les signes incantatoires clairement gravés dans sa mémoire. Sur ses avant-bras se dévoilèrent les nombreuses cicatrices laissées par le temps et les combats qu'il avait du mener pour sa survie et celle de sa fille, des combats qui n'avaient sans doute rien à voir avec ceux des shinobis. Des rixes violentes, parfois jusqu'à la mort, entre un agresseur et un homme prêt à tout pour se défendre.

« Une heure, ok, je peux le faire... »

Il se frotta les mains, comme pour se les échauffer, et commença. Ichirô débuta son entraînement en tentant simplement d'enchaîner correctement les signes, sans penser encore à se concentrer sur son chakra et la production d'eau. Exécuter ces mudras requérait en effet une certaines dextérité, dont Ichirô n'était pas dépourvu, mais qu'il lui fallait travailler un minimum pour pour enchaîner les signes de façon fluide et sans accroc. Cette partie de l'initiation se passa bien, et les doigts du Gembei prirent rapidement le plis : vint alors la partie la plus compliquée. Sa concentration scindée en deux, Ichirô fit plusieurs tentatives un peu précipitées pour voir comment il arrivait à canaliser l'humidité ambiante « à froid ». Les résultats furent peu concluants, et rien ne sortit de sa bouche. Ralentissant le rythme, le Gembei prit plus de temps à exécuter les signes pour privilégier la manipulation de son énergie, de son chakra, pour le transformer en eau. Découla de cette tentative une sorte de grosse masse aqueuse presque gélatineuse de la taille d'une cuisse que le premier né éructa péniblement. Une mise en forme peu orthodoxe...

Le restant de l'heure, Ichirô tenta d'arriver au point d'équilibre, entre concentration, rapidité et fluidité. Toutefois, force fut de le constater, le mieux qu'il fut en mesure de créer fut une version miniature et presque totalement inutile de la flaque créée plus tôt par Hisashi. Le chronomètre était arrivé à son terme... et Ichirô avait échoué.

« ..Ah....ah ah... Merde... Je... J'ai échoué... bordel... ! dit-il en serrant fortement les dents et en accompagnant ses mots d'un poing fermé. Du sang sortait de sa paume, témoin du caractère incontrôlé de sa frustration.

Hiashi-san... laissez-moi juste un peu plus de temps. Je vais y arriver, je le peux... Je le dois. Hng ! »

Une crampe. D'un genre qu'il n'avait jamais ressenti auparavant, là dans son torse, une version atténuée d'un infarctus qui lui arracha un rictus de douleur marquée. Son chakra... il l’avait presque entièrement consommé, en tentant encore et encore d'exécuter cette technique Suiton, et il était désormais au bord du gouffre. Mettant un genou sur le sol détrempé, Ichirô amena sa main dans sa sacoche pour en sortir une boulette aux teintes vertes et orangées. Il la croqua dans la foulée, la mâchant et l'ingurgitant aussi vite que possible. Un instant passa... et le Gembei sembla reprendre des couleurs. Il se redressa, faible de par le fait, mais fier.

« Je dois continuer, je dois progresser... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Inuzuka Kuroba
Informations
Grade : Genin
Messages : 258
Rang : B

La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] EmptyVen 30 Sep 2016 - 0:07

Et il y avait eu un BOUM. Même si en réalité le bruit d'une explosion ne se résumait pas à ça, ça avait rejeté en arrière et contre la paroi du bâtiment mon valeureux félin blanc. Moi qui était resté en bas n'avait rien, j'étais juste super inquiet pour Kumi, si bien que je m'approchais de lui en vitesse tandis qu'il se remettait, un peu sonné et sentant le poil brûlé par endroits.

« Hey ! Tu vas bien ?! »

Il secoua la tête de mécontentement pour se remettre de ses émotions, puis hérissa le poil brièvement en guise de redressement sur lui même. Il était en vie, et légèrement blessé mais ce n'était rien qui allait l'empêcher de continuer à marcher, courir et sauter. Encore moins à utiliser son odorat et sa vue inégalable. Oui, vraiment, Kumi était un dur. Un vrai lynx ! Lui et moi on en avait vu d'autres après tout. Un t-shirt explosif c'était de la rigolade nan ?
Je fis le compte dans ma tête. 1/6 des fringues du prof étaient piégées, il en restait cinq à trouver. Et maintenant je me disais que d'autres devaient être piégées de la même manière. Secouant la tête faiblement :

« Tsss, on a vraiment été aveuglés par un truc bête en voulant faire ça vite... Maintenant on va agir prudemment, utilise ton odorat, ou pisse carrément dessus, ça explosera si c'est piégé. Il a pas dit que ses habits devaient lui revenir propres ! »

Avec plusieurs miaulements accompagnés de râles Kumi montrait son accord. De toute façon nous étions comme culs et chemise. Je disais un truc il était d'accord dans 99% des cas. Le 1% restant c'était à propos de la nourriture. Parce qu'il avait toujours faim mais moi je n'avais pas toujours les moyens de lui offrir à manger. Et puis le voir grossir non merci. Des félins obèses j'en avais vu par le passé c'était pas la fête...

Bref, nous reprenions la chasse.
Là bas Kumi ? Ok je te suis alors, montre moi. Il courrait sur les toits, je le suivais. Ce vêtement là, un caleçon blanc s'était trouvé accroché sur une barrière à côté d'une promenade. Le petit bout de tissus à l'oeil nu ne montrait aucun signe de danger. Pour être sûr j'avais lancé un caillou dessus, puis un autre, puis rien.

« Là ça a l'air bon. »

J'enfournais le caleçon dans mon semblant de sac à dos minable. Rien n'explosa dieu merci ange gardien. Dix minutes plus tard c'était devant une chaussette que l'on se trouvait. Une chaussette...
Laquelle n'inspirait pas confiance mais portait bien l'odeur du prof. Elle trônait sur une poignée de porte dans une toilette publique.

« Et ton flair a fait la différence entre l'odeur de pipi et sa chaussette ? »demandais-je à mon lynx.

Il haussa les épaules en se léchant la patte. Mais maintenant il allait sûrement avoir du mal à déceler un possible piège par son nez. Je m'écartais en sachant déjà comment procéder, et l'endroit parlait pour lui-même.

« Utilise ton jet de pisse ! »

Furtivement il passa en vitesse d'un côté à l'autre au devant de la chaussette et envoya quelques jets de sa pisse dessus. La chaussette fuma ridiculement et explosa dans un bruit étouffé. Vous auriez vu ma non-réaction. Bon. Ben ça en faisait une de plus, et pleine de pipi, à mettre dans mon sac à moitié en lambeaux. Trois sur six. Pipi ayant étouffé une explosion dans une aussi petite chaussette.
Le reste de l'heure fut occupé de la même manière. Kumi et moi cherchant les habits à l'odeur de notre maître... Il en était resté un piégé au final, qui avait failli avoir notre peau parce qu'il y avait eu un pauvre oiseau qui avait décidé de se poser dessus alors que nous n'étions pas cachés. Résultat, cette grosse explosion nous avait fait valdingué dans un terrain herbeux, tandis que le piaf... n'était plus de ce monde. Mais le compte était bon ! Quatre vêtements dans le sac, dont un piégé qui avait été affaibli par l'élément aqueux de Kumi.
Top chrono, je regardais la vieille montre ayant appartenu à mon père en la sortant de ma poche. Elle indiquait qu'il ne restait plus qu'une minute sur le temps imparti.

« Faut courir là tsss... »

Quand on arrivait au terrain d'entraînement auprès du prof et de mon camarade plus âgé que moi, il était exactement vingt secondes de plus que l'heure donnée. J'étais essoufflé malgré ma bonne condition physique, et Kumi décida de se coucher de suite sur le sol. Il avait semble-t-il assez donné avec ce petit jeu de chasse urbaine au caleçon dans le village.

«On a réussi. »

Je pris mon sac à dos et le lançais au pieds du sensei pour qu'il vérifie par lui-même ce qu'il y avait dedans. Juste ses vêtements, qu'il pouvait récupérer s'il le souhaitait bien sûr. Je reprenais petit à petit mon souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Hisashi
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 724
Rang : A

La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] EmptyJeu 6 Oct 2016 - 13:12

Il regardait le ciel toujours à la recherche de réponses. Comme ci ce dernier pouvait lui répondre, mais dans le fond ce n'était pas possible. Il était perdu dans ses songes, il y arriverait-il ? Serait-il un bon senseï pour ses élèves, des Kohei si différents. La tâche s'annonçait dès plus complexe et pourtant ces derniers refusaient d'abandonner. Il suffisait de voir la détermination du Gembei, il refusait l'échec, quitte à se mettre un danger. Il épuisait totalement toutes ses réserves de chakra et très vite le Jisetsu comprit quelque chose. Il n'était pas encore fait pour le Ninjutsu, son gabarit imposant lui permettrait d'être plus à l'aise au corps à corps. De plus il possédait l'atout de la médecine et ses pilules, cela pourrait lui être d'un grand avantage au combat. Le Chuunin allait donc devoir vite réfléchir à un autre entraînement pour ses élèves, car le duo avait fait aussi fini son entraînement. Ils approchaient. Toujours la même ouïe qui lui permettait d'entendre tout ce qui approchait. Comme il leur avait promis la suite de l'entraînement se ferait en coopération. Il pourrait être complémentaire ces deux là, mais à trois ils l'étaient encore plus. Il manquait un manieur de Ninjutsu ou Fuinjutsu et la team serait au complet.
- Très bien Ichirô, arrête toi là tu vas finir par t'écrouler de fatigue. Le Ninjutsu ne semble pas encore te correspondre, je pense que le Taijutsu, au vu de ton gabarit, te correspondrait plus. Ne vois pas ça comme un échec loin de là, tu apprendras bien vite crois moi. Prend une pause, prend le temps de souffler nous reprendrons après.
Il se leva et tapota l'épaule de son élève pour signe de bon boulot, il avait assez travaillé pour le moment. Puis son regard se tourna sur le Dôbutsu qui arrivait en compagnie de son animal, ils avaient donc survécu aux explosions c'était parfait. Le Jisetsu affichait un large sourire, un peu vicieux sur les bords, mais il était tout de même heureux de les voir en un seul morceau. Néanmoins pour le moment, il allait devoir trouver un exercice intéressant pour ces deux la et il avait bien une petite idée derrière la tête. Le duo lui jeta alors son sac rempli d'affaires, comme ci ce dernier souhaitait les récupérer alors qu'il avait fait le choix de les disperser dans tout le village. Drôle de réflexion de la part du duo, surtout que l'objet en question puait la pisse de chat, ou plutôt de lynx. Il avait donc affaire à un petit duo de comique. La suite s'annonçait dès plus complexe pour les deux élèves, il était temps d'expliquer l'exercice qu'ils allaient devoir réaliser.
- Concernant la suite des évènements... Je pense que vous connaissez la brume du village caché de Kiri, et bien vous allez devoir vous repérer dans cette dernière et votre but sera de me porter un coup. Pour cela il vous faudra travailler en équipe. Seul ... Vous n'y arriverez pas. Prenez quelques minutes encore pour vous souffler, vous en aurez besoin...
Il prit un peu de recul et retourna à sa position initiale sur son tronc, il observait ses deux élèves prendre leur souffle à leur manière. Ils ne s'imaginaient surement pas la suite des évènements, surtout que le Jisetsu leur réservait quelques surprises. Prenant une sucette dans sa bouche il réfléchissait déjà à la petite stratégie qu'il allait mettre en place. Le Dôbutsu devrait jouer un rôle primordial dans cet exercice et être en total collaboration avec son coéquipier.
- Bien ! Commençons tout de suite alors ...
Il ferma les yeux et les rouvrit aussitôt ... Les pupilles jaunes firent leur apparition sur le terrain d'entraînement jusqu'à ce que le Jisetsu joigne ses mains ! Très vite une brume prit place sur le terrain, impossible de voir dedans, très compliqué pour se repérer. Ce serait parfait, une dizaine de mètre séparait les opposants. Désormais, le vrai entraînement commençait, comme le voulait la brume éternelle. Pas de place pour les faibles, aujourd'hui cet exercice représenterait le renouveau. Taisha allait faire parler d'elle...

Objectif de l'exercice:
 
Jutsus Utilisés:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Mamoru Kosuke
Informations
Grade : Genin
Messages : 138
Rang : B

La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] EmptyJeu 6 Oct 2016 - 21:34

Son chakra, peu à peu, lui revenait. La douleur demeurait, mais il sentait ses méridiens progressivement se remplir à nouveau d'énergie, lui permettant d'envisager la suite de l'entraînement au lieu de devoir se cantonner à un repos forcé. Les effets de sa pilule s'exprimaient clairement dans son organisme, miracle chimique et organique qu'il n'avait pas souvent eu loisir d'expérimenter lui-même. Ichirô eut malgré tout une poussée de sueur, dans le dos et sur le front, suite au choc imposé à son corps, mais le premier né en avait, malheureusement, vu bien d'autres dans sa vie. Alors qu'il reprenait une contenance en tâchant de rassembler ses forces renouvelées, Ichirô vit revenir Oyama et son lynx blanc, chargé d'un sac débordant de vêtements. Le jeune homme avait semblait-il réussi son épreuve, lui, ce qui ne manqua pas de frustrer modérément le Gembei. Il était en effet nouveau pour lui d'avoir à s'admettre inférieur à beaucoup plus jeune et capable que lui, mais c'était aussi on ne peut plus naturel étant donné la situation, ce qui l'aida à rapidement ravaler ce sentiment.

La main d'Hisashi sur son épaule termina de lui ôter cette pression absurde de l'esprit: tantôt conciliant tantôt intraitable, le chûnin avait le don de souffler le chaud et le froid, mais demeurait et demeurerait sans doute longtemps un pilier sur lequel Ichirô pourrait s'appuyer dans sa quête de progrès. Hisashi était parfaitement au courant de ce qui était en jeu pour le Gembei, pour la fille de ce dernier, et puisait certainement de là sa compréhension et son attitude tutélaire envers Ichirô. Celui-ci ne se fit en tout cas pas prier pour souffler un peu, tandis que le chûnin allait observer plus avant les résultats obtenus par Oyama et son animal. Une odeur désagréable se dégageait du sac qu'il avait apporté, et Ichirô ne put s'empêcher de se demander si elle provenait d'un piège, d'une farce du jeune homme, ou bien était tout simplement dépendante du propriétaire des vêtements qu'il contenait. Il s'abstint toutefois de formuler son questionnement à voix haute et, tout en se rapprochant de son camarade en lui adressant un hochement de tête entendu pour le féliciter, écouta les instructions suivantes d'Hisashi.

Lui porter un coup... Voilà le défi qu'ils allaient devoir relever, à deux, ou plutôt même à trois, afin de prouver leur valeur. Les sensation dans le bout de ses doigts étaient pleinement revenues, et Ichirô se sentait d'attaque pour une phase d'entraînement un peu plus physique, même si la brume qu'allait lever le chûnin n'allait vraiment pas leur simplifier la tâche. Ce dernier, d'ailleurs, laissa les deux apprentis seuls un moment pour les laisser reprendre leurs forces, moment que le Gembei mit à profit sans vraiment se cacher. S'approchant encore d'Oyama, il mit sa main en porte voix près de son oreille pour lui murmurer quelques mots.

« Il faut s'attendre à ce qu'il nous attaque dans cette brume, vu la tournure de son entraînement... Il s'attendra peut-être à ce qu'on reste groupés, pour que je puisse bénéficier de tes sens et de ceux de ta bête, mais... Si on veut le toucher... Le mieux reste encore que je fasse l'appât. »

Tout en terminant sa phrase, le Gembei fit rouler deux petites pilules dans la main du Dôbutsu en s'assurant de sa prise, avant d'ajouter:

« La verte, d'abord. Et la marron en cas de besoin. »

Il ne s'était pas donné la peine, cette fois, de susurrer ces mots à l'oreille d'Oyama: armés de ses seuls poings et de ses réflexes limités mais acquis dans la souffrance, Ichirô se retourna pleinement vers Hisashi, quelques instants avant qu'enfin la brume épaisse et apparemment infinie ne tombe sur la zone. Rendu virtuellement aveugle, le Gembei n'hésita alors pas une seconde en dépit de la dangerosité de son plan: il fonça droit devant lui, avant de piquer sur la gauche dans un dérapage bruyant qui souleva des vaguelettes d'eau du sol détrempé. Il n'aurait certainement pas été aussi téméraire si il avait s'agit d'une situation de combat réel, mais jugeait qu'il était justement opportun de pouvoir juger de l'efficacité d'une telle stratégie lorsqu'il y avait encore un filet de sécurité pour les retenir en cas de chute.

Incapable de voir ou de sentir Hisashi ou Oyama, le Gembei attendit... guettant la moindre sensation qui pourrait l'aider à réagir.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] Empty
Message(#) Sujet: Re: La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

La Formation de la team Taisha [PV Ichirô / Oyama]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Terrain d'Entraînement-