N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez
 

 Rencontre au coin d'un bar (PV Hisashi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Tôhatsu Haru
Informations
Grade : Genin
Messages : 37
Rang : C

Rencontre au coin d'un bar (PV Hisashi) Empty
Message(#) Sujet: Rencontre au coin d'un bar (PV Hisashi) Rencontre au coin d'un bar (PV Hisashi) EmptyLun 12 Sep 2016 - 20:35

Kiri avait bien changé. Ce n’était plus le Kiri sanguinaire d’autrefois, la vie en avait fait une ville portuaire influente mais endormie dans une douce monotonie.
L’arrivé de Shinda Michiki et sa prise de fonction au poste de Mizukage avait cependant eu un effet plus que positif. Quelque chose était en marche, et c’était gros. Peut-être que cela prendra de nombreuses années, peut-être pas. Mais ce sentiment tout le monde le ressentait, l’air du changement.

Haru était depuis peu revenu à Kiri après y avoir fait ses études à l’école du village de la brume et l’avoir fuit lors de sa destruction.
Depuis qu’il était devenu Genin, le jeune Tôhatsu n’avait qu’une obsession: Réaliser un grand exploit qui le fera sortir du lot. Et c’est ce qu’il s'employait à faire en infiltrant un réseau de contrebandier sévissant aux docks du village.

« Los Pollos » était un groupe de malfrat qui faisaient transiter de nombreuses marchandises sans que celles-ci soit ne soient taxées.
Haru ayant longtemps vécu avec des pirates et des bandits qui s’étaient installés à Mizu no Kuni suite à la destruction de son village militaire qu’il n’eut aucune peine à infiltrer le réseau et devait même assister à la réunion des deux dirigeants dans la soirée.
Alors qu’Haru patientait dans le bar même du rendez vous, cocktail à la main, cigarette dans l’autre, un homme entra. Le Tôhatsu su qu’il ne s’agissait pas d’un membre des Pollos, ses vêtements d’un blanc immaculé, son plastron richement décoré et son teint si clair que le jeune ninja se demanda si l’homme avait déjà seulement aperçu le soleil ne collé pas avec les longues capes de marins et le teint hâlé des hommes travaillant sur les eaux salées de l’ocean.
L’étranger examina furtivement la piece d’un oeil morne et vint s’asseoir à quelques mètres du Shinobi, c’est au moment de où il s’assit qu’Haru remarqua le bandeau des ninjas de Kiri caché sous sa cape.

Merde. Ce gars est un ninja de Kiri ? Putain il va foutre ma couverture en l’air !
Tels étaient les pensées d’Haru lorsqu’il se rendit compte que le ninja en face de lui risquait de compromettre son infiltration, sa mission et sa vie ? Les gars d’en face possédaient quelques mercenaires assez forts.
Il fallait que le jeune Tôhatsu informe le shinobi en armure du danger dans lequel il risquait de tomber. Il le fixa calmement avant de s’avancer vers lui sans que la jeune serveuse du bar n’y prette attention, chose plutôt aisée puisque la donzelle était affairée à se remaquiller assise sur le vieux bar de bois, le regard fixé sur son miroir.

-Hé… Toi. Qu’est-ce que tu fais là ? chuchota Haru alors qu’il était au niveau du ninja. C’est assez dangereux ici, tu sais?

Il continua et s’assit juste derrière l’étrange jeune homme encapé afin qu’ils puissent échanger sans qu’un contact entre eux ne puisse être établi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Hisashi
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 724
Rang : A

Rencontre au coin d'un bar (PV Hisashi) Empty
Message(#) Sujet: Re: Rencontre au coin d'un bar (PV Hisashi) Rencontre au coin d'un bar (PV Hisashi) EmptyMar 13 Sep 2016 - 15:27

La nuit tombait peu à peu, le soleil cédait sa place à la lune et les étoiles commencèrent leur magnifique ballet. Le Hantaa se promenait parmi les ruelles du village caché de la brume, il était cette ombre qui vous suit et vous donne un léger frisson. Et une fois que vous vous êtes retourné ... Elle n'est plus là. C'était d'ailleurs une belle partie de chasse à laquelle il comptait prendre part ce soir. Un certain groupes de mercenaires nommé "Los Pollos" sévissait dans le village. D'une manière particulière certes, une sorte de grande arnaque qui faisait perdre des sous au village. Autant vous dire que ça avait eut don de mettre plusieurs personnes en rogne, on ne triche pas avec l'argent. Bien que dans le fond ... Tout le monde le fait. Mais ça, ce n'était pas le domaine de notre protagoniste, c'était le rôle des diplomates et de toutes ces familles aux pouvoirs depuis bien trop longtemps. Ce qui l'importait lui, c'était la chasse. Il était né pour ça, il aimait ça, il vivait pour ça. Toujours vêtu de son armure il parcourait les toits de la ville avec une certaine aisance, son ouïe lui permettait de suivre à la trace certains des individus et pour le moment il s'agissait de deux des dirigeants. Il avait surprit une conversation un peu plus tôt dans la journée :
- Ce soir rendez-vous à notre bar en centre ville, soyez discrets, je ne veux pas de mauvaises surprises.
Autant vous dire que lorsqu'il entendit ça, un énorme sourire s'était dessiné sur le visage de notre protagoniste. Nous le retrouvions donc en direction du point de rendez-vous, pistant les deux dirigeants avec ses dons de senseurs. Néanmoins, pour que l'effet de surprise soit totale il fallait qu'il arrive avant dans le fameux bar. Hisashi augmenta la cadence et en quelques minutes il fût en plein centre ville. Les ruelles étaient presque toutes vides, Kiri n'était plus le même village qu'auparavant, la population était moindre, l'envie de sortir le soir se faisait plus rare. Certains civils étaient encore terrorisés par la destruction de leurs foyers, c'était une étape difficile à franchir, pour tous. Le cœur n'y était plus et le Jisetsu s'était donné pour ordre d'éradiquer tout les rats de ce village, tout ceux polluant le bon fonctionnement de ce dernier, sans aucunes exceptions. Arrivant près du bar, il pénétra dans ce dernier, tout ces sens étaient en éveil. Sous sa cape on pouvait à peine distinguer le bandeau du village caché de Kiri, mais ce n'était pas un problème, il n'avait pas à se cacher, ni même quelqu'un à craindre ici.

Il alla tranquillement s'assoir à l'une des tables disponibles comme ci de rien n'était. Cependant, quelque chose attira son attention, le cœur d'un homme battait particulièrement vite dans cette salle. Et cela seulement depuis son arrivée. Avait-il reconnu notre homme ? Ami ou Ennemi ? Le Jisetsu fit mine de rien et commanda quelque chose à boire. Un saké serait assez correct dans ce genre de situation. Il s'agissait même de la boisson parfaite, échauffer les corps ... L'homme en question se leva, barbe, moustache, cheveux tombant sur la nuque ainsi que deux tresses. Il faisait plutôt vieux d'apparence, peut-être l'était-il. En tout cas, son cœur ne cessait de battre lui, surement un coup de stress. L'individu s'installa derrière Hisashi, d'une façon très discrète ce qui surprit notre homme. Puis les mots qu'il prononça ne vinrent que confirmer les doutes du Jisetsu. Il s'agissait d'un shinobi de Kiri également et apparemment ce dernier était en couverture. C'était donc pour cela que son cœur battait si vite toute à l'heure. Il y eut dans un premier temps un sourire, puis un décompte commença dans sa tête. 5, 4, 3, 2, 1 ... Ils étaient là. Les dirigeants étaient présents.
- Je fais mon travail.
Et d'un coup il se leva, quelques mudras furent réalisés à la surprise de tous. Très vite une boule suiton sortit de la bouche de notre homme pour filer droit sur l'un des mercenaires. Car oui, avant de pouvoir affronter les deux malfrats, quelques gardes du corps allaient devoir être abattu. L'un d'eux se débattait avec le suiton tandis que l'autre fila sur notre homme. Au total ils étaient 6, quatre se jetèrent sur le Jisetsu dont le premier touché. Tandis que les deux autres restaient près des boss, c'était à l'individu en filature de s'en occuper.
Très vite un homme approcha d'Hisashi, c'était du corps à corps désormais. Ce n'était pas le domaine de prédilection de notre homme, mais il avait bien une idée en tête. Il fit passer un courant dans son pied et frappa son interlocuteur au niveau de sa cheville. En plein dans le mine, le courant l'avait paralysé, il boiterait jusqu'à la fin du combat. Il en restait trois, dont celui touché par le Suiton qui commençait à reprendre ses esprits, le combat serait palpitant enfin si l'homme aux cheveux longs y mettait du sien. Resterait-il passif ? Peu importe, le Jisetsu pouvait s'en occuper seul, néanmoins il était curieux de voir les capacités de cet homme ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Rencontre au coin d'un bar (PV Hisashi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Centre Ville-