N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Silence, les poissons dorment !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

Silence, les poissons dorment ! Empty
Message(#) Sujet: Silence, les poissons dorment ! Silence, les poissons dorment ! EmptyLun 29 Aoû 2016 - 22:54

Depuis combien de temps courrais-je à travers la forêt ? Peut-être une heure ? C'était même possible que cela fasse plus longtemps, mais il était tellement agréable désormais de pouvoir sortir du village caché pour aller courir dans la nature. Si j'avais su que cela serait aussi vivifiant, je serais devenue genin bien avant. Enfin, désormais, je pouvais en profiter et c'est tout ce qui importé pour moi.

J'étais partie du village depuis un petit moment déjà, avec une autorisation signée par Natsuki à qui j'avais promis d'être prudente et de rester dans un périmètre raisonnable autour du village.

Cependant, mes jambes m'avaient malencontreusement guidée jusqu'à l'immense lac Tatsu. J'entendais au loin le bruit régulier de la cascade qui s'écrasait dans un boucan assourdissant dans le lac et puis… J'étais trempée. Un petit bain ne pourrait pas me faire de mal et puis ça me débarrasserait de la sueur. Ni d'une, ni de deux, je me dirigeais sans plus attendre vers le bord du lac, trouvant sans vraiment beaucoup de problèmes une petite crypte à l'abri des curieux s'il y en avait et surtout ou je pourrais accéder facilement à l'eau. Je n'étais pas du bon côté du lac pour les baignades, mais il y avait toujours moyen de rejoindre l'eau. Je retirais rapidement ma brassière, mon short, mes baskets et ma culotte avant de m'avancer vers les flots. La surface du lac était tranquille à cet endroit malgré tout et je glissais bientôt au travers des ondes, n'ont sans éprouver de façon prononcée la morsure du froid sur ma peau. Bientôt, j'étais assise sur les pierres qui couvraient le fond du lac dans cette partie-là et je me laissais flotter tranquillement, sans rien dire. Quel moment de béatitude parfait !

Soudain, mon regard et mon corps furent attirés par un mouvement dans l'herbe non loin. Un loup en sortie alors. J'étais interloquée. Je ne savais pas que ce genre d'animal vivait dans cette partie de la forêt. Inquiète à l'idée de l'effrayer, je ne bougeais plus désormais le moindre cil, je le regardais en silence.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Aizawa Izumi
Informations
Grade : Genin
Messages : 500
Rang : A

Silence, les poissons dorment ! Empty
Message(#) Sujet: Re: Silence, les poissons dorment ! Silence, les poissons dorment ! EmptyMar 30 Aoû 2016 - 13:12

Izumi s'était une nouvelle fois éclipsée de l'appartement qu'elle partageait avec sa mère pour profiter du beau temps qui régnait aux environs de Konoha. Et comme plusieurs jours auparavant, elle se dirigea vers la forêt environnante et se transforma dans sa forme animale sans une once d'hésitation une fois bien enfoncée dans le couvert des arbres.

Ayant beaucoup apprécié le calme et la beauté des cascades la dernière fois, elle se mit à courir dans cette direction. La Gekei adorait faire cela, se transformer et laisser sa part animale prendre un peu le dessus. Dans cette forme, elle pouvait laisser tout ses tracas derrière elle et était libre comme le vent. Ainsi, elle ne pensait pas à sa mère surprotectrice qui lui tapait sur les nerfs, ni à l'absence de son père dont elle ne se remettait toujours pas. Et encore moins aux petits tracas du quotidien. Oui, vraiment, elle adorait être sous sa forme e louve et courir dans la nature.

Il lui fallut moins d'une heure pour finalement atteindre son havre de paix. Mais alors que la Gekei s'apprêtait à débouler dans la clairière et se jeter dans l'eau, l'odeur d'une humaine la freina un peu dans son élan et c'est lentement qu'elle sortit des buissons. Izumi chercha du regard la présence qu'elle avait sentit et laissa ses yeux rouges scruter les environs tendit que son museau reniflait l'air. Quelques minutes lui suffirent pour qu'elle repère enfin la femme qui se baignait dans le lac.

Celle-ci avait les cheveux couleur sable, c'était la seule chose qu'Izumi pouvait identifier de cette distance. L'inconnue la fixait sans bouger, comme si elle ne voulait pas faire de mouvement brusque qui pourrait effrayer la louve. Soupirant, car pour la deuxième fois, elle rencontrait quelqu'un durant une de ses promenades, la jeune femme pris la décision de se changer tout de suite en humaine.

En une seconde, ses cheveux noirs étaient de retour dans leur queue de cheval, ses vêtements sombres remplaçant sa fourrure noire. Elle posa ses yeux rouges sur l'autre femme et lui adressa la parole en premier, sur un ton légèrement moqueur.

- Pas la peine d'être si prudente, tu vas finir par te noyer si tu ne bouges pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

Silence, les poissons dorment ! Empty
Message(#) Sujet: Re: Silence, les poissons dorment ! Silence, les poissons dorment ! EmptyJeu 1 Sep 2016 - 3:57

Je ne bougeais toujours pas alors que pourtant l'animal s'avançait de plus en plus au travers des hautes herbes. Il semblait chercher quelque chose et son regard cramoisi ne tarda pas à croiser le mien, me laissant alors de marbre.
Quelques secondes s'écoulèrent et ce que j'avais visiblement pris pour un loup se révéla être une jeune fille. La transformation s'opéra sous mes yeux et me laissa comme un goût amer dans la bouche. Je n'avais jamais rencontré de Gekei et en voit un se métamorphoser de la sorte devant moi avait le don de me procurer des frissons dans toutes l'échine.

Puis, elle m'adressa la parole de façon légèrement hautaine, ce qui en plus de me surprendre, me laissa légèrement désappointé par la situation :

"Oh …"

Je n'avais rien pu exprimer d'autre, mais à présent, je me sentais bien plus gênée que j'aurais dû l'être. J'étais dans une position de faiblesse, nue dans une eau froide. Puis soudain, je réalisais qu'il était parfaitement ridicule de me sentir gênée. Je n'avais non seulement pas besoin de rougir de mon corps et de ma nudité, mais en plus, j'avais parfaitement le droit de me trouver ici. Je pris tout mon temps pour me dresser sur mes pieds et marcher doucement en direction de la berge afin d'y récupérer mes affaires :

"Je pensais qu'il s'agissait d'un animal sauvage… Je ne voulais pas risquer de l'effrayer, après tout cette forêt leur appartient bien plus qu'à nous non ?"

Je tournais un regard vers elle, alors que j'enfilais ma culotte. Puis, toujours aussi peu vêtue, je lui demandais :

"Vous êtes une Gekei ? J'ai entendu parler de votre clan… C'est un pouvoir bien singulier que vous possédez là ! Je suppose que ça doit être pratique."

Oui, pratique. C'était le camouflage ultime selon moi. Quoi de mieux pour passer inaperçu que de se faire passer pour un animal ? Je souriais à l'intention de la jeune femme, avant de rassembler ma longue chevelure dans ma main afin de la tresser pour ne pas qu'elle me gêne. Je devrais peut-être me rhabiller aussi non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Aizawa Izumi
Informations
Grade : Genin
Messages : 500
Rang : A

Silence, les poissons dorment ! Empty
Message(#) Sujet: Re: Silence, les poissons dorment ! Silence, les poissons dorment ! EmptySam 3 Sep 2016 - 11:36


L'autre femme avait d'abord eu l'air gênée par la situation, mais elle s'était rapidement reprise et était sortie de l'eau. Elle se dirigea tranquillement vers ses affaires tout en continuant de parler. Selon Izumi, l'explication de l'inconnue lui paraissait tout à fait justifiée puisque c'était le comportement logique à adopter en face d'un animal sauvage. Elle effectua donc un vague geste de la main en lui répondant.

- C'est une très bonne réaction. Et je suis contente de savoir que des personnes respectent autant la nature.

La blonde prenait tout son temps à s'habiller, sans pour autant s'arrêter de parler. Et son commentaire plutôt positif sur le clan d'Izumi ainsi que son sourire, lui firent hausser les sourcils. Décidément, les gens à Konoha sont beaucoup plus tolérants que je ne le pensais. Et bizarrement, c'était pratiquement dans les mêmes circonstance que la dernière fois qu'elle rencontrait une telle personne. Cependant, tout comme l'Inuzuka, cette inconnue semblait ne voir que les bons côtés de l'appartenance au clan Gekei.

Bien évidemment, la jeune femme ne lui en voulait pas, car elle ne pouvait pas vraiment le savoir. Elle répondit cependant à la blonde.

- Ah oui, je suis bien du clan Gekei. Il est vrai que notre don peut être pratique, mais je ne te cache pas qu'il peut aussi attirer des problèmes.

Puis, décidant de dévier un peu la conversation, la kunoichi posa sa propre question.

- Je m'appelle Izumi, et toi ?

Bien qu'elle conservait un calme apparent, une question taraudait l'esprit de la femme au regard rouge. Elle compte se rhabiller à un moment ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

Silence, les poissons dorment ! Empty
Message(#) Sujet: Re: Silence, les poissons dorment ! Silence, les poissons dorment ! EmptySam 3 Sep 2016 - 16:50

Sans faire d'autre remarque à la jeune femme-louve, j'avais commencé à déplier ma culotte et j'enfilais à présent cette dernière non sans redresser la tête lorsqu'elle me demanda mon nom :

"Je m'appelle Hayashi Leika ! Enchantée de te rencontrer Izumi !"

J'avais dit cela, tout en attrapant ma brassière, la glissant alors sur mes épaules et remontant la fermeture éclair sur mes seins. Je ne quittais pas la jeune femme du regard :

"Tu te promènes en forêt, c'est bien ça ?"

Elle ne pouvait pas faire grand-chose d'autre de toute façon. À moins qu'elle ne soit en train de faire une ronde de surveillance ? C'est vrai que les gekei et leur transformation devait avoir cet avantage, passer inaperçu dans une grande forêt. Je l'enviais un peu.

"Au moins, tu es tranquille, ça doit être agréable ! Personne pour te déranger ou te surprendre quand tu veux être tranquille."

Je lui souriais faiblement avant de m'asseoir à même le sol pour enfiler mon short et surtout, mes baskets. La nuit était tombée depuis le temps et il fallait que je commence à faire route vers le village. Nul doute que je me ferais légèrement houspiller par le garde pour rentrer aussi tard, mais il commençait à avoir l'habitude de moi. J'eus un petit rire à cette pensée avant de me rappeler que je n'étais pas seule. J'eus alors un regard désolé pour la jeune femme :

"C'est la première fois que je te croise ici ! Pourtant, je viens tous les soirs faire mon footing autour du lac ! Ça t'arrive souvent de sortir en forêt ? Tu y fais quoi de beau ? "

Bah oui, il fallait bien que je fasse un peu la conversation non ? Je refermais patiemment les boutons de mon short en écoutant sa réponse avant de regarder autour de moi :

"Tu restes encore un peu dehors ou tu rentres au village ? J'ai réussi à me mettre le garde dans la poche, il ne m'engueule pas trop en général quand je rentre après l'heure prévue !"


Dernière édition par Hayashi Leika le Dim 4 Sep 2016 - 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Aizawa Izumi
Informations
Grade : Genin
Messages : 500
Rang : A

Silence, les poissons dorment ! Empty
Message(#) Sujet: Re: Silence, les poissons dorment ! Silence, les poissons dorment ! EmptyDim 4 Sep 2016 - 14:07


Apparemment, la blonde avait enfin compris qu'elle devait se rhabiller puisque c'est ce qu'elle fit tout en répondant à la question d'Izumi avec enthousiasme. Elle s'appelait Leika. Décidément, les deux personnes qu'elle croisait au cours de ses promenades étaient très sympathiques ! Et quand l'autre jeune femme lui demanda si elle se baladait dans la forêt, la Gekei dut retenir le commentaire moqueur qu'elle aurait adressé à toute autre personne du village. Elle n'avait pas vraiment envie de se froisser avec une personne qui n'avait aucun préjugé à son égard.

- C'est vrai que j'aime bien me promener dans ma forme de louve. Je ne suis généralement pas dérangée ainsi, puisque les gens me prennent souvent pour une louve ordinaire. C'est assez cool pour me changer les idées.

La blonde continuait toujours de s'habiller et se mit soudainement à rire. Un peu étonnée, la brune ne fit aucun commentaire et attendit qu'elle s'explique. Cependant, ce ne fut pas une explication qui sortit de sa bouche, mais plutôt d'autres questions. En voilà une bien curieuse fille ! Mais, étant de bonne humeur, ce petit "interrogatoire" amusait plus la Gekei qu'autre chose. Elle se prêta d'ailleurs au jeu en répondant aux questions posées.

- Si tu ne viens que le soir, c'est un peu normal que tu ne m'ais pas croisé plus tôt. Je me promène surtout dans la journée. Et je ne le fais pas tous les jours. Surtout quand j'ai vraiment besoin de ma calmer ou de me changer les idées. Le plus souvent, je cours pendant plusieurs heures avant de me poser au soleil.

Leika écouta attentivement sa réponse tout en finissant enfin de s'habiller. Puis, elle regarda autour d'elle avant de reprendre la parole. Selon ses dires, le garde était plus qu'habitué à ses sorties nocturnes et la laissait rentrer tranquillement, sans aucune remarque. Ces informations firent tiquer la brune. Elle n'avait pas remarqué qu'il faisait déjà nuit ! Et en jetant un regard au ciel, elle put constater, qu'en effet, les étoiles étaient déjà bien brillantes. Et merde ! Maman doit se faire un sang d'encre ! Je vais encore en entendre parler. Soupirant, la jeune femme redirigea ses yeux sur sa compagnonne et lui fit un petit sourire contraint.

- Si ça ne te dérange pas, j'aimerai bien profiter de ton immunité. Je pense qu'il est grand temps que je rentre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

Silence, les poissons dorment ! Empty
Message(#) Sujet: Re: Silence, les poissons dorment ! Silence, les poissons dorment ! EmptyMer 7 Sep 2016 - 0:34

"Mouais … Pour la bronzette au soleil c'est un peu raté aujourd'hui" Déclarais-je un brin rieuse.

En effet, l'astre lunaire était en train de s'épanouir doucement dans le ciel, il serait donc difficile pour la native du clan Gekei de s'étendre quelques heures pour profiter de la chaleur du soleil. Je lui souriais, amusée à l'idée de l'imaginer tel un animal ordinaire, allongée sur un rocher les quatre pattes en l'air pour absorbé le maximum d'UVs afin de se réchauffer :

"Ça doit être pratique en étant transformé en loup ! Tu ne dois jamais attraper de coup de soleil !!!"

Ce n'était pas une réflexion très intelligente, mais elle était sortie toute seule en même temps qu'elle se formulé dans ma tête. Elle n'avait rien d'insultant non plus et puis cela me permettait de me monter amicale envers la jeune femme qui se tenait à présent devant moi. Un nouveau sourire à son intention alors que je frappais plusieurs fois le sol de mes pieds comme aurait pu le faire un lapin menaçant un ennemi. En fait, je me préparais surtout à reprendre ma course, mais la jeune femme m'appela à l'aide, me demandant si elle pouvait bénéficier de mon immunité. Ce n'en était pas vraiment une. Je savais très bien que le garde racontait à Natsuki chacune de mes frasques nocturnes, mais ce dernier savait surtout que je m'entrainais et que je ne faisais que courir à l'extérieur du village. J'avais toujours été honnête avec lui et je ne lui avais jamais menti à ce propos. Une grimace tordit mon visage :

"Je ne suis pas sûre que ça marche … Le garde me laisse passer, mes rapportes tout à mon sensei … A moins que ça ne te dérange pas que le tiens soit au courant … Sinon, tu peux peut être te remettre sous ta forme de loup … J'ai un chien qui te ressemble pas mal et parfois je vais courir avec ! Peut être que le garde ne remarquera rien ?"

C'était un peu dégradant mais c'était une solution comme une autre pour essayer de lui faire passer inaperçu. A elle de décider à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Aizawa Izumi
Informations
Grade : Genin
Messages : 500
Rang : A

Silence, les poissons dorment ! Empty
Message(#) Sujet: Re: Silence, les poissons dorment ! Silence, les poissons dorment ! EmptyMar 13 Sep 2016 - 0:04


Lorsque la blonde blagua sur l'heure tardive pour le bronzage, Izumi esquissa un petit sourire avant qu'il ne s'élargisse avec la remarque suivante. Son interlocutrice ne semblait vraiment pas gênée par la condition de la Gekei et plaisantait même gentiment dessus ! C'était tellement rare que la brune ne pouvait que partager sa bonne humeur.

- Eh bien, il est vrai que je n'ai jamais attrapé de coup de soleil ainsi. Révéla la kunoichi, d'un ton léger, ses yeux brillants d'amusement.

Son attention fut ensuite attirée par le mouvement des pieds de Leika. Il lui était familier, l'ayant déjà observé chez les loups chassant leurs proies. Mais elle se doutait que ce n'était pas l'intention ici. Décidant de ne pas paraître indiscrète, elle se tut et porta plutôt de nouveau son regard sur la lune. Sa mère allait vraiment la tuer ! Celle-ci était tellement protectrice que parfois, la kunoichi se demandait qui possédait une part de loup.

La voix de la blonde la ramena à la réalité et elle détourna ses yeux sur son expressions grimaçante. Mais Izumi ne lui en voulait pas. Après tout, en ces temps de guerre, c'était même normal ce type de sécurité. Elle se mit à faire les cents pas, la main dans son menton, tout en réfléchissant à leur problème. Ne voulant vraiment pas s'attarder plus que nécessaire, il était logique que passer sous sa forme humaine les portes du village n'était pas une très bonne idée. Au final, la solution proposée par l'Hayashi lui paraissait la meilleure. Elle acquiesça donc et sans que l'autre femme puisse ajouter un mot, elle reprit sa forme de louve.

Une fois que le picotement familier fut dissipé, la louve leva ses yeux rouges sur l'humaine en secouant la queue comme le ferait un bon toutou attendant les ordres de sa maîtresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

Silence, les poissons dorment ! Empty
Message(#) Sujet: Re: Silence, les poissons dorment ! Silence, les poissons dorment ! EmptyMer 14 Sep 2016 - 22:59

Après avoir pesé le pour et le contre de mon idée, la jeune femme sembla trouver cette dernière plutôt bonne, car elle ne tarda pas à changer de forme pour adapter celle de son animal totem. Ce fut une sorte de soulagement pour moi qu'elle ne le prenne pas mal et j'eus même un sourire en la voyant remuer la queue comme l'aurait fait Riku. Levant la main pour lui faire signe de me suivre, je commençais donc à courir, reprenant ainsi la route du village. Je passais au travers d'une dense végétation et la jeune femme, sous sa forme animale, n'avait bien entendu, aucun mal à me suivre au travers de cette dernière.

Bientôt, les remparts furent en vue et après avoir fait un petit signe de la main discret à l'intention de la jeune femme, je ralentis l'allure jusqu'à reprendre le rythme d'une marche rapide :

"Comportez-vous comme un animal à présent !"
Lui murmurais-je alors que je m'avançais vers la porte, un petit sourire aux lèvres alors que mes joues étaient rouges à cause de l'effort.

Le garde leva immédiatement les yeux vers moi avec un soupçon de remontrance dans ces derniers. Il ne manqua pas d'y aller de sa petite remarque désobligeante quant au fait que je rentrais après l'heure autorisée. Je lui fis les yeux doux :

"Mon chien, c'est enfuit et j'ai mis un temps fou à le retrouver, c'est pour ça ! Désolée vraiment, je ferais plus attention la prochaine fois !"

Cela ne m'empêcha pas de me prendre un sérieux sermon ainsi qu'une note de service que Natsuki recevrait sous peu. J'avais beau être majeure, il restait mon tuteur en ce qui concernait mes infractions. Quelques minutes plus tard cependant, je pus enfin partir et je m'éloignais rapidement de l'entrée, me dirigeant vers le chemin de terre qui menait au centre du village :

"C'est bon là, je pense que tu peux reprendre ta forme normale !" Murmurais-je une nouvelle fois.

Quelques secondes plus tard, je souhaitais une bonne soirée à la jeune femme. Il était temps pour moi de rentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Silence, les poissons dorment ! Empty
Message(#) Sujet: Re: Silence, les poissons dorment ! Silence, les poissons dorment ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Silence, les poissons dorment !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Cascades de Hi no Kuni-