N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Point de non retour.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
Jisetsu Reizo
Informations
Grade : Jônin
Messages : 935
Rang : A

Point de non retour. Empty
Message(#) Sujet: Point de non retour. Point de non retour. EmptyMar 2 Aoû 2016 - 22:07



Voila des jours que Rukia s'était mise à la recherche de Kojo, un escroc réputé dans le pays, il était plus facile de trouver une personne quand on souhaitait faire appel à ses services plutôt que pour la coller derrière les barreaux. En se faisant passer pour une personne lambda, la Katsuga avait enfin réussi à entrer en contact avec le mystérieux mais efficace faussaire de Tetsu.

Une rencontre fut organisée, Rukia s'était alors rendue dans une petite auberge miteuse plantée au milieu d'une plaine du pays. Exposée au blizzard la cabane de bois tremblait et menaçait de s'envoler à tout moment, la Katsuga était installée dans un coin, une capuche qui couvrait sa tête et retombait devant son visage, elle attendait patiemment les mains jointent devant sa bouche et les doigts croisés. Après avoir vaincu son mentor les choses s'étaient accélérées pour la Samouraï, bien qu'elle n'était pas encore entrée en contact avec le Guerrier Rouge elle savait qu'il allait accepter sa proposition mais elle préférait d'abord s'occuper des préparatifs.

Après une heure d'attente la porte branlante du taudis s'ouvrit et une rafale de vent glacial s'engouffra dans l'auberge, provoquant un grondement chez la clientèle d'ivrognes et de demeurés qui dépensaient sans compter leur argent pour un alcool fait maison et qui allait probablement les rendre aveugles après quelques gobelets. Des hommes entrèrent en accompagnant la bourrasque glacée, un petit monsieur bien portant, des lunettes noires et rondes posées sur un gros nez rougi par le froid extérieur, entouré par trois hommes aux épaules larges et aux visages peu commodes.

Les quatre nouveaux arrivants se dirigèrent directement vers la table de Rukia, Kojo prit alors place en face d'elle alors que ses hommes de main s'attelaient à sortir tous les clients de l'auberge, se moquant de les renvoyer dans le froid pour ne laisser que Rukia et le faussaire dans la pièce.

♦ Alors Katsuga Rukia ? Pourquoi cherchez vous si ardemment à me rencontrer ? - demanda le nain avec un petit rire, satisfait de surprendre son interlocutrice.

♦ Donc vous connaissez mon identité... J'imagine que sa fait parti de votre travail... - répondit Rukia - J'ai un travail pour vous, qui bien sur, sera suffisamment bien payé pour vous éviter d'avoir à travailler à nouveau de toute votre vie.

Des paroles qui semblaient intéresser le criminel qui se pencha en avant sur la table pour entendre la suite. Rukia tira une lettre de sous sa cape qu'elle fit glisser jusqu'à Kojo, un message que son poste de Conseillère lui avait permis de subtiliser.

♦ Cette lettre porte le sceau officiel du Nanadaime Raikage, je veux une copie parfaite que je pourrais poser sur une lettre que j'aurais écrite.

Le faussaire remonta ses lunettes sur le sommet de son net et attrapa la lettre qu'il approcha de son visage pour examiner la signature de Kadoria Manzo et son sceau.

♦ Sa risque d'être long... - murmura le petit homme en se frottant le menton avec deux doigts. - Je pense y arriver mais il me faudra deux semaines au minimum pour une contrefaçon quasi parfaite.

♦ C'est parfait. Faites en votre priorité absolue.. - répondit Rukia en se levant.

Encore une fois elle passa sa main sous sa cape et en tira une grosse bourse en cuir qu'elle lâcha sur la table, le son qui retentit laissait imaginer le contenu.

♦ Voilà une avance, attendez vous à en voir plusieurs comme ça si le travail est bien réalisé. Dans quinze lunes je reviendrais ici, et j'espère vous y retrouver avec mon dû.

Ces quelques mots échangés, la Samouraï tourna les talons, resserra le col de sa cape de voyage et quitta la taverne pour disparaître dans le blizzard. Elle ne pouvait plus reculer désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Jisetsu Reizo
Informations
Grade : Jônin
Messages : 935
Rang : A

Point de non retour. Empty
Message(#) Sujet: Re: Point de non retour. Point de non retour. EmptySam 13 Aoû 2016 - 16:15



Enroulée dans une cape de voyage noire, Rukia marchait le long du sentier en pierre qui allait la mener à une petite maison perdue dans les plaines à l'ouest de Douyari pour y rencontrer à nouveau l'homme qui allait lui fournir le moyen d'attirer le Daimyô là où elle en aurait envie. Trois Jin'Ei marchaient dans son sillage, leurs armures noires commençaient à se couvrir d'une fine pellicule de givre à cause du vent glacial qui soufflait sur le pays. La petite escouade arriva à destination, une sorte de cabane de bois que ressemblait une ancienne demeure paysanne abandonnée et en ruines, sans attendre Rukia ouvrit la porte et entra.

A l'intérieur l'attendait Kojo, un faussaire reconnu pour ses "talents", lui aussi était accompagné par trois gardes du corps, des hommes immenses et carrés munis de haches et d'imposantes épées. La Katsuga s'approcha et prit place sur une chaise miteuse devant la table de la seule pièce de la maison. Il faisait très sombre mais la lumière de la lune était suffisamment clémente pour permettre à la Samouraï de voir distinctement.

♦ Bonjour Kojo. - dit Rukia d'une voix glaciale.

Le nain remonta ses lunettes rondes et noires au sommet de son nez,

♦ Ravi de vous revoir Conseillère, je vois que vous vous faites de plus en plus... d'amis.. - répondit le criminel en parlant des soldats derrière son interlocutrice.

♦ Et ce n'est qu'un début. J'ai besoin de soutient pour parvenir à mes fins... Soit ! J'espère que vous ne m'avez pas fait venir ici pour rien.

♦ Oh je n'aurais pas osé voyons - répondit le petit homme d'un air moqueur.

Kojo tendit la main et un de ses gardes y déposa deux lettres que le faussaire fit ensuite glisser sur la table. La Katsuga les attrapa pour les ouvrir devant elle. Il s'agissait de la lettre qu'elle avait donné et de la lettre vierge portant la réplique du sceau du Raikage. D'un œil attentif la jeune femme compara les deux signatures et les deux sceaux.

♦ Voilà un travail remarquable... - souffla Rukia qui continuait d'analyser l'oeuvre du criminel.

♦ Probablement l'une de mes meilleures contrefaçons - répondit Kojo, fier de lui. - Maintenant à votre tour de remplir la part du contrat.

Rukia leva les yeux vers le nain avec un sourire. D'un signe de tête elle ordonna à ses Jin'Ei de poser sur la table les sacs qu'ils portaient dans leurs dos. C'est trois grands sacs en toile que la Conseillère présenta comme paiement.

♦ Comme promis, vous n'aurez plus jamais à travailler. C'était un plaisir Kojo. - lança la jeune femme en se levant alors que les hommes de Kojo s'approchaient pour prendre les sacs.

Une fois les deux lettres soigneusement rangées sous sa cape de voyage, la Katsuga quitta la maison en adressant un regard lourd de sens à ses hommes. Une fois à l'extérieur, la Samouraï pu entendre le massacre commencer, des cris de douleur et de peur, des os qui se brisent et des lames qui s'entrechoquent. Il ne fallut qu'une poignée de secondes aux Jin'Ei pour éliminer le criminel et ses gardes, les trois soldats sortirent à leur tour, dans leurs dos les sacs en toile maculés de sang.

Le regard noir, la jeune femme s'éloigna de la demeure abandonnée, elle ne pouvait pas laisser un criminel au courant des projets de ses projets et elle n'avait aucun remord à faire éliminer la vermine qui pouvait proliférer sur ses terres, car oui plus les jours passaient et plus l'influence de Rukia prenait de l'ampleur, ses hommes recrutaient de plus en plus de soldats chaque jour et bientôt l'heure de prendre le pouvoir allait arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Point de non retour.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Tetsu no Kuni-