N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 jiao bu yan shi zi duo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
Tsukuyo
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

jiao bu yan  shi zi duo Empty
Message(#) Sujet: jiao bu yan shi zi duo jiao bu yan  shi zi duo EmptyVen 8 Juil 2016 - 18:59

Dans le dortoir situé à quelques pas de l'Académie, alors que chaque élève dormait paisiblement dans son lit, des cris ainsi que des hurlements vinrent les sortir de leurs songes. À travers les couloirs des chambres, des bruits de pas à une vitesse de course tapaient sur le bois grinçant. En prêtant attention au rythme et à la tonalité, on pouvait reconnaître un enfant au pas léger courant à l'avant suivi d'un adulte plus boudin qui tournait en rond.
    " Beeeeeeuuh ! Tu ne m'auras pas ! " Criait l'enfant à tort et à travers tout en postillonnant sur son poursuivant.
Pour l'une des rares fois où il rentrait au dortoir se laver et dormir convenablement sur un lit, pas comme un chien errant à trainer dans les rues comme il avait pris l'habitude de faire depuis son arrivée au village, le voilà qu'on le pourchassait ! Il s'agissait d'un surveillant de l'Académie, il voulait ramener le rouquin dans le bureau du proviseur qui désirait le voir. Néanmoins, le gamin n'avait aucune envie de partir à la rencontre de ce Directeur, il savait très bien ce que ce dernier lui voulait. Ayant échappé à chaque cours d'histoire ou bien de géographie, si ce n'était pas pour le gronder ça serait pour le renvoyer, soit l'un ou l'autre. Hors de question pour lui ! Il n'avait pas envie de quitter la cantine gratuite qui lui offrait chaque jour de bons petits plats, certes peu consistants, mais c'était toujours mieux que rien.
Il accéléra le pas et prenait les chemins les plus ardues afin de ralentir l'homme derrière lui. Sa fine silhouette était un véritable avantage, mais sa connaissance des lieux lui causa sa perte. Arrivé au fond du couloir, alors qu'il tourna vers la droite qui était la seule route possible, il se retrouva coincé avec la dame de l'accueil face à lui et le surveillant à lunettes derrière lui. Que faire ? Sauter par la fenêtre ! Cependant, aucune fenêtre par là. Faire un trou dans le mur et s'enfuir ! Tapant sur son pied afin de prendre de l'élan avant de foncer tête la première contre le mur blanc du dortoir. Il était au premier étage, mais qu'importe, il s'agissait de la seule issue possible. Au pire des cas, il se brisera les os du tibia et s'en remettra dans un mois ou deux, mais pour le moment sa priorité absolue était d'échapper à ses poursuivants. Renforçant la mèche rousse, il s'apprêta à y aller comme un taureau. Puis à la toute dernière seconde, le surveillant l'immobilisa : bras et jambes.
    " Q-Que..?

    - Attrapé le gamin stupide ! Bouhahaha ! "
L'homme lui sauta dessus puis porta l'aspirant sur son épaule et l'emmena voir le Directeur de l'Académie. Ce qui était étrange, c'était que le garçon ne pouvait plus bouger les doigts, ni même ses jambes. Pourtant rien d'apparent n'était-là. De la colle super puissante qui lui reliait les deux mains ? Mais quand avait-il eut l'occasion d'en déverser sur l'enfant ? C'était tellement rapide qu'il n'avait rien vu venir. Comme s'il allait se laisser faire, il se mit à s'agiter de gauche à droite, à hurler aussi fort que possible pour faire venir le village entier, il faisait tout sauf rester calme.
    " Relâche moi ! Sale binoclard ! Tu m'as fais quoi ? J'veux pas allé voir le directeur !!!!!! ESPÈCE DE PERVERS ! AU PERVERS !

    - Shuuut ! Moins fort le gamin merdeux ! " Disait-il avant d'utiliser sa spécialité, les illusions.
Finalement, le jeune roux se retrouvait actuellement trainé de force dans le bureau du Proviseur. Quel était son nom déjà ? On s'en fou un peu quoique.. Son expression blasé voir même contrarié sur son visage démontrait qu'il n'allait pas être docile. Au moindre moment où l'illusionniste perdra sa vigilance, Yohru en profitera pour se barrer en courant.


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 16:40, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

jiao bu yan  shi zi duo Empty
Message(#) Sujet: Re: jiao bu yan shi zi duo jiao bu yan  shi zi duo EmptyDim 10 Juil 2016 - 9:58

Son travail à l’Académie continuait. Les choses s’étaient calmées depuis quelques temps, Kihran avait gagné sa place après avoir instauré le département de la recherche. Il continuait désormais à faire fonctionner l’établissement tout en poursuivant plusieurs projets futurs. En effet, Kihran n’était pas du genre à rester sur ses acquis…

" Relâche moi ! Sale binoclard ! Tu m'as fais quoi ? J'veux pas allé voir le directeur !!!!!! ESPÈCE DE PERVERS ! AU PERVERS ! "

Les cris et l’agitation se faisait entendre dans les couloirs de l’Académie. De quoi tirer un soupire à l’Hayashi calmement assis à son bureau. Il se passa la main sur le front, massant celui-ci avant de voir le gamin mené de force dans la pièce. Yohru était un aspirant fraichement arrivé à Konoha qui avait pour habitude de semer la zizanie dans les cours ou de ne pas venir du tout. Plusieurs professeurs étaient venus lui faire quelques remarques à ce sujet et il avait donc décidé de convoquer ce dernier.

Il fit signe au surveillant de le forcer à s’asseoir avant de quitter le bureau pour les laisser seul. Loin d’être naïf, Kihran prit quelques mesures pour être sûr que le gamin reste tranquille. Il remplaça l’illusion de son collègue par la sienne, paralysant ainsi les deux jambes de l’enfant. Kihran était droit dans son fauteuil, ses yeux verts posés sur l’enfant, les sourcils légèrement froncés.

« Bien, Yohru. Je suppose que tu sais déjà pourquoi je t’ai convoqué. Je ne vais donc pas perdre de temps et simplement te demander : Pourquoi ? »

Dit-il alors tout en restant attentif aux réactions de ce dernier. Avant de faire la moindre remarque l’Hayashi était curieux d’entendre les explications de l’enfant. Enfant qui d’ailleurs lui rappelait quelqu’un…. Qui donc ? Il le détailla un moment avant de sourire très légèrement. Ha oui… Maintenant qu’il y repensait plusieurs personnes lui avaient parlé d’un gosse qui lui ressemblait, certains avaient même cru que c’était le sien. M’enfin, il se souvenait pas s’être montré aussi agité à cet âge-là, lui.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Tsukuyo
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

jiao bu yan  shi zi duo Empty
Message(#) Sujet: Re: jiao bu yan shi zi duo jiao bu yan  shi zi duo EmptyDim 10 Juil 2016 - 17:22

Le surveillant fut invité à quitter la pièce laissant ainsi le proviseur et l'élève seuls dans le bureau. Durant le court instant où l'illusion disparue, le jeune garçon n'eut à peine le temps de s'en rendre compte qu'un autre vint paralyser à nouveau ses jambes.
    " Tsss.. Satané de truc à la con. " Murmurait-il à lui-même en direction de ces entraves imaginaires.
Puis il tourna son regard qui s'assombrissait peu à peu en croisant les yeux verts du Directeur, un homme grand aux cheveux roux tout comme le jeune aspirant. Ce dernier paraissait calme et sérieux avec ses sourcils légèrement froncés, il se donnait l'image typique d'un vieux trop coincé sur un règlement se tenant aussi droit qu'un poteau sur sa chaise. "Pourquoi ?" Demandait-il. Pourquoi quoi ? N'avait-il pas convoqué le jeune garçon dans l'unique but de le renvoyer ou bien de l'engueuler pendant une heure ? Alors pourquoi se posait-il la question ? Pourquoi restait-il aussi calme, pourquoi restait-il aussi impassible ? Et cette expression.. Ah ! Peut-être qu'il avait été frappé par la ressemble entre lui et l'aspirant ? Cela surprit également Yohru de voir que son proviseur avait également la même couleur de cheveux que lui.
    " Qu'est ce que j'en sais, c'est pas ma faute hein ! C'est pas moi qui ai choisi la couleur de mes cheveux. Si je suis roux, c'est parce que mes racines sont rousses. Qui en a eu l'idée d'ailleurs ! " Disait-il d'un air nonchalant.
Il se rendit compte par la suite qu'il ne s'agissait sans doute pas de ce que voulait savoir le directeur.. "Pourquoi hurles-tu ainsi à travers les couloirs de l'Académie ?" ou "Pourquoi appelles-tu le surveillant pervers ? Que t'a-t-il fait pauvre petit choux, tu n'as pas eu trop peur ?" Cependant, l'expression sur le visage de l'homme en face disait tout le contraire de ces suppositions. Peut-être demandait-il pourquoi ne venait-il pas en cours ?
    " Parce que c'est chiant ! "
Pourquoi restes-tu à l'académie alors ?
    " Parce que la bouffe est gratos ! "
Pourquoi ne déguerpirais-tu pas ailleurs pour aller traîner dans les poubelles et chercher les restes ? Parce que c'est crade, mais avant toute chose..
    " N'est-ce pas toi et tous les autres qui me forcent à venir à l'Académie ? Ou plutôt, à mon arrivée on m'avait dit qu'il s'agissait du souhait de mon crétin de maître. Apparemment, ce vieux voulait que je vienne vivre ici. Sauf que maintenant, il est mort. Yoshida Shou yo n'est plus, ce vieux est mort laissant derrière lui un corps inerte sans tête : un cadavre. Ni toi, ni moi, n'avons aucune promesse ou parole à tenir en l'honneur d'un mort. " Disait-il d'un air grognon.
Il disait la stricte vérité. Shouyo était la seule personne à vouloir que Yato devienne un aspirant de Konoha. Il souhaitait voir le jeune garçon devenir un fort shinobi qui défendrait ce village qui l'aurait accueillie, mais il est mort à présent. Alors pourquoi continuer ? Ne serait-ce pas en l'honneur de ce maître défunt qui avait sacrifié sa vie pour épargner celle de son élève ? Ne serait-il pas dommage de jeter en l'air cette vie épargnée par l'effort d'un si grand homme ? Tout comme ce village qui avait accepté l'un des rares étrangers pour accomplir le plus grand souhait d'un homme à demi-mort, tout comme l'enfant qui malgré avoir abandonné le nom offert par son maître, renié l'apprentissage de ce dernier, déshonoré la tombe de ce dernier, suivit le chemin ouvert par ce dernier.


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 16:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

jiao bu yan  shi zi duo Empty
Message(#) Sujet: Re: jiao bu yan shi zi duo jiao bu yan  shi zi duo EmptyJeu 4 Aoû 2016 - 12:41


Son coude sur la table, son menton dans le creux de sa main, Kihran écoutait les paroles du petit d’un air assez ennuyé. Il avait suffit d’une simple question, d’un simple mot, pour que le petit déballe tout son petit discours. Sans doute était-ce là le signe de tout ce qu’il gardait en lui et le préoccupait. Un futur ninja qui n’était pour le moment qu’un simple gamin perdu.

L’Hayashi poussa un soupire et se redressa comme il faut lorsqu’il eut enfin fini de parler. Il posa ses yeux sur un dossier avant de le regarder à nouveau. Sûrement qu’il se demandait ce qu’il allait bien pouvoir faire de cet élément… sans doute que plusieurs s’attendait à ce qu’il monte le ton afin de le remettre un peu à sa place… mais le Directeur garda son calme et son visage impassible.

« Dans ce cas, dis-moi Yohru. Comment vois-tu ton avenir ? »

Ses yeux verts perçant se remirent à détailler le jeune garçon. Il se laissa aller au fond de son fauteuil, ses bras croisés, lui laissant un temps de silence avant de reprendre tout en regardant l’extérieur.

« Oublions donc Shouyo, l’académie et même le village deux secondes… je t’écoute. Dis-moi donc ce que Yohru, ce que toi, tu veux faire, mh ? Où souhaites-tu aller ? Où souhaites-tu vivre ? Et comment ? »

Le jeune garçon avait toute l’attention de l’Hayashi à ce moment-là. Il souhaitait que ce dernier se pose les bonnes questions… S’il ne souhaitait pas devenir un shinobi, soit… mais quoi alors ? S’il ne souhaitait pas vivre à Konoha, bien, mais où ? Et s’il ne voulait pas gagner sa vie en effectuant des missions, alors comment ? De plus, malgré les apparences, Kihran se doutait bien que le petit en avait vu assez pour connaître la cruauté de ce monde. Au fond, il devait savoir que ce n’était pas en continuant ainsi qu’il pourrait vivre longtemps. Maintenant, il fallait encore qu’il l’accepte, l’admette, se trouve un but et veuille bien se donner les moyens de l'atteindre.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Tsukuyo
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

jiao bu yan  shi zi duo Empty
Message(#) Sujet: Re: jiao bu yan shi zi duo jiao bu yan  shi zi duo EmptyMer 24 Aoû 2016 - 12:33

L'homme en face semblait blasé de ce long discours venant de la part du jeune rouquin. Pfff ! Je te rappelle que c'est toi qui m'a demandé de venir, le vieux ! Parce que bon, moi je veux bien partir, hein ! Voilà quelques semaines à peine que Yoru avait rejoins le village, pour l'une des très rares fois pour ne pas dire la seule fois qu'il revenait au dortoir, il se fit capturer, enchainer, entraîner de force dans le bureau du proviseur.. Pour l'une des seules fois où il revenait ! Quelle poisse ! Ce n'était pas si étonnant qu'il n'aimait pas rentrer à l'académie, seule une bande de fous furieux l'attendaient derrière ces portes.. Qu'il s'agissait du surveillant à lunettes, de la dame de l'accueil, ou bien du directeur.. Pff ! C'était l'une des raisons qui le forçait à sécher les cours, mais pas la principale.. En effet, bien qu'il n'en n'avait pas l'air, sur le plan sociale le jeune rouquin avait bien du mal à se faire des amis dans sa classe. Il était après tout un étranger venu de terres inconnues qui aurait réussi à rejoindre le village comme orphelin. Sa situation l'excluait du groupe des autres académiciens de sa génération, tous le craignaient et préféraient garder leurs distances. Les quelques uns qui auraient pu l'approcher se sont finalement également éloignés, entraînés par les rumeurs et les paroles des autres camarades... Cependant, d'apparence le jeune garçon ne montrait jamais rien de ses angoisses, il était pour la plupart du temps souriant. Son visage dépressif qu'il affichait actuellement était dû au fait de sa condition de prisonnier de cette salle étouffante avec ses bras et jambes attachés. Il se retenait bien du mieux qu'il pouvait pour ne pas déballer son sac rempli d'insultes en plein visage de ce poteau en face de lui..

L'homme reprit calmement. Dommage, Yohru aurait bien été content de le voir s'énerver, il aurait put rire de la tête qu'il aurait faite.. Mais son visage grincheux se changea vite en une expression d'étonnement suite à la question qui venait.
    " ...?
Les yeux arrondis de l'académicien regardaient fixement le proviseur derrière son bureau. Un avenir ? Quel avenir ? Le jeune garçon semblait perdu, ne comprenant pas trop ce qu'il devait répondre.. Un silence s'installa entre l'élève et le professeur, mais peu après le directeur repris la parole.
    " Oublions donc Shouyo, l’académie et même le village deux secondes… je t’écoute. Dis-moi donc ce que Yohru, ce que toi, tu veux faire, mh ? Où souhaites-tu aller ? Où souhaites-tu vivre ? Et comment ?
Pendant un très cours instant à peine perceptible, le regard du jeune garçon s'assombrit, mais à ce moment là son interlocuteur avait son regard perdu dans le paysage à l'extérieur. Aussitôt après, il reprit un visage naturelle plus ou moins joyeux pour accompagner ses paroles.
    - Moi je veux manger ! Je voudrais aller au plus grand restaurant de grillades (quoique.. peut-être que le plus grand restaurant de sushi serait mieux...?) ! Et si je pouvais y vivre et manger autant que je le souhaite, ça serait avec plaisir ! Je pourrais manger, encore manger, puis dormir, ensuite remanger et encore manger...
Bon, à part manger il aimait aussi se battre comme tout enfant de son âge, mais sinon c'était bel et bien son plus grand rêve ! En parlant de nourriture, le ventre du jeune rouquin ne tarda pas à pousser un long grognement pour lui rappeler son existence..


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 16:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

jiao bu yan  shi zi duo Empty
Message(#) Sujet: Re: jiao bu yan shi zi duo jiao bu yan  shi zi duo EmptySam 3 Sep 2016 - 15:18


Le Directeur espérait que ces questions fassent réellement réfléchir le petit rouquin sur ce qu’il souhaitait faire et devait faire pour y arriver mais cela ne semblait être le cas. Il l’écoutait en l’observant faire son petit discours sur la nourriture. Une passion ? Ou un moyen de ne pas vivre dans la réalité ? Sans doute les deux.

« Tout seul ? »

Dit-il alors tout simplement face à son discours. Souhaitez-t-il réellement vivre cette vie ? Il en doutait, ou alors il n’était pas encore assez mature pour se rendre compte que la triste vie que cela serait.

« Devenir ninja t’offre la possibilité de protéger ce à quoi tu tiens, Yohru. Que cela soit, des amis… ou des lieux. »

Il jeta un regard sur le dossier du jeune homme d’un air pensif. Que devait-il faire pour donner guider ce jeune turbulent… il se le demandait. Finalement, il décida de sortir un tampon-encreur de son tiroir et l’appliqua sur sa fiche d’identité. Ainsi un grand « suspendu » se traça sur son dossier.

« Tu n’as plus besoin de venir assister aux cours. Tu es suspendu jusqu’à nouvel ordre. »

Il observa sa réaction un instant avant de reprendre.

« Néanmoins, je te donne une mission : visiter, tester les différentes activités et lieux de Konoha et me faire un rapport. Chaque jour, je t’enverrai une lettre avec un lieu que je souhaite que tu découvres et en fin de journée, il faudra que tu me raconte ta journée dans un rapport. »

Il fit une pause le temps que ce dernier prenne connaissance de ces différents éléments avant de compléter.

« Si tu m’offre chaque jour un rapport détaillé et complet, l’entrée dans ces différents lieux et restaurants seront entièrement gratuits. »

En gros, si le rouquin voulait qu’il teste un grand restaurant, l’enfant pourrait alors se faire plaisir et manger gratuitement à ce dernier. Cela devrait l’intéresser, en principe…

« Alors, qu’en penses-tu ? As-tu des questions ? »






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Tsukuyo
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

jiao bu yan  shi zi duo Empty
Message(#) Sujet: Re: jiao bu yan shi zi duo jiao bu yan  shi zi duo EmptySam 3 Sep 2016 - 18:23

Yohru aurait pu continuer encore longtemps son monologue concernant son rêve pour sa vie future. Plus il poursuivait, plus la faim commençait à se faire ressentir. On pouvait apercevoir dans ses paroles de l'enthousiasme ainsi que de la salive qui commençait à couler au coin de sa lèvre. Puis soudainement, le directeur interrompu sa tirade par deux simples mots : "Tout seul ?". Un nouveau silence s'installa entre les deux rouquins. L'académicien ne semblait pas comprendre où voulait en venir le proviseur, ou plutôt, il ne savait plus quoi répondre à la question. Il commença à bafouiller légèrement, puis finalement il décida de se taire laissant parler son interlocuteur. Ce dernier se mit à réciter les bons points qui pourrait lui donner envie de devenir genin. Sans doute et tout au plus durant les deux premiers mots de la phrase l'enfant écoutait encore, mais pour les suivants il donnait déjà l'air de s'endormir. Puis il se réveilla par un sursaut lorsqu'il entendit comme quoi il n'avait plus besoin de venir en cours.
    " Sérieusement ?! " Demanda-t-il surpris de la nouvelle annonce.
Tout d'abord un sourire se traça sur son visage, il n'avait dorénavant plus besoin de venir en cours, plus aucun devoir à respecter ni aucun rôle à tenir. Puis peu à peu, une crainte se vit apparaître, car cela signifiait également qu'il n'allait plus avoir accès au réfectoire et par conséquence perdre ses repas gratuits de la journée. Le proviseur comptait l'abandonner et le laisser aller comme un pauvre enfant errant ? Non, ce dernier lui donna une toute autre mission à accomplir. Celle-ci consistait à découvrir Konoha, il allait donc devoir jouer aux touristes dans ce village qui lui était toujours relativement nouveau. Étrangement, cette demande sonnait d'avantage comme une invitation à aller s'amuser plutôt qu'une mission.. Soit, en prime il aurait également le droit d'accéder aux restaurants gratuitement à condition de remplir un rapport. N'était-ce pas le contrat dont il pouvait rêver de mieux ? Sans plus attendre, il rebondit sur sa chaise.
    " L'entrée dans les restaurants sera gratuite ? Je pourrais y manger ce que je veux jusqu'à n'avoir plus faim ? C'est d'accord ! Acclamait-il sans l'ombre d'une hésitation.
Le paradis s'ouvrait à lui. Sans réfléchir d'avantage aux contreparties, il accepta. Cependant, lorsque le directeur disait remplir un rapport chaque jour, il ne voulait tout de même pas dire un rapport écrit ? Car le jeune rouquin ne savait ni lire, ni écrire. Tout au plus il savait compter les chiffres arabes et peut-être quelques calligrammes relativement simples, ce qui était loin d'être suffisant pour remplir un rapport. Après tout, Yohru n'était qu'à sa toute première année à l'Académie malgré son âge plus élevé que ses autres camarades.. Mais toutes ces informations étaient déjà inscrites sur les documents présents sur le bureau même, une solution a dû être trouvée pour combler ce petit détail.


Dernière édition par Yohru le Jeu 4 Mai 2017 - 16:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Kihran
Informations
Grade : Sandaime Hokage - Chef Hayashi
Messages : 1141
Rang : A+

jiao bu yan  shi zi duo Empty
Message(#) Sujet: Re: jiao bu yan shi zi duo jiao bu yan  shi zi duo EmptySam 3 Sep 2016 - 18:43



Le Directeur semblait enfin avoir l’attention de ce dernier, parfait. Le but de cette « mission » était de laisser le temps à Yohru de se familiariser et surtout se lier à Konoha. Peut-être qu’en apprenant à l’apprécier, il voudrait alors enfin se montrer utile au village ? C’est ce qu’espérait Kihran du moins.

« Parfait, cette mission durera deux semaines. N’oublie pas de me faire un rapport détaillé de chaque jour ou alors j’arrêterais de payer tes déplacements, d’accord ? Si tu ne veux pas me faire un roman écrit, je laisse ton imagination faire le reste. »

Dit-il afin d’être sûr qu’il comprenne ce qu’il lui demande en contrepartie. Deux semaines, il espérait que cela suffise au petit rouquin pour faire suffisamment de connaissances et trouver sa voie. De toute manière, son salaire n’allait être suffisant pour courir ses dépenses plus de temps que cela.

« Dans deux semaines, je voudrais que tu reviennes à mon bureau, pour qu’on discute de la suite. »

Dit-il au cas où il avait un doute. Est-ce que sa tactique allait fonctionner sur Yohru ? Rien n’est sûr.. et il devra réfléchir à d’autre solutions durant ces deux semaines si cela échouait. Allait-il trouver quelque chose à protéger ? ou un avenir de civils au sein de Konoha ? La suite nous le dira.

« Etant donné que tu n’es pas renvoyé, mais suspendu. Tu as encore accès aux dortoirs et réfectoires de l’établissement. Je te demande cependant de te tenir aux règlements concernant ces derniers. Je pense que tu peux au moins me faire ce plaisir en contrepartie, mh ? »

Il ne fallait pas que sa liberté aille empêcher les autres de travailler et suivre leur étude en tranquillité. Était-ce trop demandé ? Il espérait que non.

« S’il n’y a rien d’autre, tu peux disposer. »

Dit-il finalement en annulant alors son illusion afin que ce dernier puisse bouger à nouveau comme il le souhaite. Demain, comme promis, il recevrait une lettre avec sa première destination et son passe pour en profiter gratuitement.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Tsukuyo
Informations
Grade : Genin
Messages : 529
Rang : B+

jiao bu yan  shi zi duo Empty
Message(#) Sujet: Re: jiao bu yan shi zi duo jiao bu yan  shi zi duo EmptySam 3 Sep 2016 - 21:36

Le jeune académicien resta attentif pour le reste des paroles, bien que peu à peu son attention se dispersait à nouveau. Il semblait avoir bien du mal à rester concentré sur un sujet d'écoute comportant des consignes, même lorsque ça le concernait directement. Deux semaines de rêves et de plaisirs, deux semaines à profiter de la vie et ce qu'il l'entoure. Intérieurement, le jeune garçon commençait déjà à lister tous les bons restaurants qu'il allait pouvoir goûter durant ces quelques jours, à savoir celui de crustacés, celui de grillades et notamment les sushis qu'il avait toujours voulu goûter, sans oublier les délicieux takoyakis de chez grand-mère. Il devrait avoir le temps de faire tous les restaurant du centre-ville s'il en faisait plusieurs par repas, avec un peu de chance peut-être pourrait-il également aller manger dans le Pays du Feu ? Néanmoins s'il ne faisait pas de rapport chaque jour, le directeur arrêtera de lui payer ses déjeunés. Contrairement aux biens qu’il recevait, dresser un résumé de sa journée sur un papier n’était quasiment rien. Cela lui prendrait tout au plus 15 minutes, il pouvait bien y consacrer 15 petites minutes.. Le proviseur donna rendez-vous à dans deux semaines dans ce même bureau, pour constater les changements et progrès, Yoru se contenta d'hocher la tête d'une expression d'ahuri, signe qu'il approuvait. Néanmoins, qui sait s'il n'oubliera pas durant ces jours où il vivra dans le luxe ? La suite nous le dira..

En échange, il semblerait que le jeune rouquin allait devoir suivre le règlement comme tous les autres élèves concernant le dortoir et le réfectoire. Il allait donc devoir rentrer tous les soirs pour dormir dans un lit correcte ? Sans doute, il s'agissait du point du contrat qu'il appréciait le moins, néanmoins il devait se convaincre de faire un effort juste pour ces 2 semaines, songeait-il. Puis, concernant le réfectoire, il n'aura sans doute pas besoin d'y aller pendant ces quelques jours où les plus grands restaurants lui sauront ouverts gratuitement.. Il continuait d'hocher bêtement la tête pour affirmer ce que disait le Directeur. Il n'avait que ses pensées tournées vers son estomac, puis finalement la discussion prit fin. De nouveau libéré, le gamin prit la porte de sortie calmement comme le ferait un enfant normale. Une fois dehors, il poussa un long cris de joie pour montrer son ressentiment. Qui aurait cru que cette rencontre qu'il redoutait tant se terminerait d'une si merveilleuse façon ? Il attendait le lendemain avec impatience dans sa chambre de dortoir de recevoir la lettre comportant sa mission mais notamment ses entrées gratuites !
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

jiao bu yan  shi zi duo Empty
Message(#) Sujet: Re: jiao bu yan shi zi duo jiao bu yan  shi zi duo Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

jiao bu yan shi zi duo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Académie-