N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Apporte moi des oranges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

Apporte moi des oranges  Empty
Message(#) Sujet: Apporte moi des oranges Apporte moi des oranges  EmptyDim 17 Avr 2016 - 22:03

Cela faisait déjà deux jours que je m'étais faite chopper à traverser le mur par ce trou de lapin à la tombée de la nuit. Deux jours qu'on m'avait enfermés dans cette cellule de quatre mètres carrés, deux jours que je tournais en rond et que j'avais furieusement envie d'une clope. Ici, je n'avais rien à faire. Pas même de quoi me laver. Juste un WC, une couchette, une fenêtre et mes yeux pour pleurer.

Allongée sur le lit de fortune, je me rongeais les ongles en maugréant contre toutes les hautes instances de Konoha. Comme-ci, c'était ma faute s'il ne vérifiait pas les terriers de lapin. Je n'avais fait qu'exploiter une faille dans un mur moi. En plus, je n'avais même pas de mauvaises intentions. C'est vrai, j'allais juste chercher de l'herbe dans la forêt pour pouvoir la fumer tranquillement. Foutues autorités. Je la retenais bien là, cette pouffiasse avec ses grands airs de madame, je sais tout, madame, je suis la plus forte, madame, je contrôle tout. C'était qui d'abord ? Sans doute l'une de ses petites catins qui passaient plus souvent leur temps sous les bureaux qu'à faire du vrai boulot. Heureusement que j'étais paralysée, sinon je lui aurais dit tout le fond de ma pensée. Elle avait quand même l'air sacrément fort, car en un rien de temps, je n'avais plus senti aucun de membres. J'avais perdu toute faculté de me mouvoir et cela en devenait effrayant. En tout cas, cela avait eut le don de m'ouvrir les yeux une nouvelle fois sur la réalité des choses en plus de provoquer une nouvelle dispute avec mon père, la veille, lorsqu'il était venu me voir.

On parle de sécurité, mais moi, je trouve que nous ne sommes que des prisonniers à la merci des shinobis. Cela m'effraye de plus en plus et je ne sais pas si c'est vraiment une bonne idée au fond de rejoindre les rangs militaires comme j'ai presque réussi à m'en faire convaincre il y a quelques jours. Voilà qu'une nouvelle fois, je ne sais plus où j'en suis. Mes mains se posent sur mes oreilles.

Je n'arrive plus à réfléchir et j'ai mal à la tête avec tout cela. J'en ai marre d'être seule ici, je vais finir par en devenir folle ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Hidatoki Maijima
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 422
Rang : A

Apporte moi des oranges  Empty
Message(#) Sujet: Re: Apporte moi des oranges Apporte moi des oranges  EmptyLun 18 Avr 2016 - 0:12




Il y a deux jours, pendant mon footing de fin soirée à l’extérieur des remparts du village, j’avais croisé, par hasard Leika, qui, sortait de nul part. Au début, je ne l’avais pas reconnu mais c’est qu’après qu’elle m’appela par mon nom que je fis le rapprochement, mais rapprochement très court parce qu’elle venait d’être paralysé, et de tomber au sol… Peu après je reconnu le bras droit de l’Hokage, une membre du clan aburame si je ne me trompe pas, qui m’indiqua avec une certaine fermeté de dégager le plancher. D’habitude je n’abandonne pas un collègue, mais là, je sentais une autre présence, très puissante, mais à peine discernable, faire blocus ici ne servirait à rien… Hey ! j’ai pas foncé tête baissé cette fois-ci, on dirait que le boulot de Natsuki commence a me rentrer dans le crane…

Aujourd’hui, j’étais en route pour la prison civil, ouai parce que les deux prisons étaient séparés, enfin on mettait pas les shinobis et les civils dans le même compartiment quoi, on est pas des bêtes non plus…

Donc j’étais passé à la prison pour voir ce que devenais ma collègue, qui n’allait surement plus le resté pour très longtemps à cause de cette histoire bizarre. J’avais bien sur prévenu notre sensei de la présence de Leika en cage, dans l’espoir qu’il puisse y faire quelque chose, vu son rang et son niveau, il devrait avoir accès à quelques faveurs, je pense, peut-être…

J’avais signé le formulaire et tous le bordel, pour enfin entrer dans un long couloir bordé de cellules toutes plus identiques les unes que les autres, mais contenant des condamnés très différents… J’arrivais enfin devant celle de Leika, assise sur ce qui lui servait de lits, la têtes entres ses mains.


- Hoy ! alors, comment ça se passe ?

Lui disais-je un peu gêné, qu’est ce que je pouvais dire d’autre, évidemment que ça se passait mal et qu’elle n’allait surement pas bien, mais bon, il fallait bien entamé la discussion avec quelques choses…


- Oh, tiens, on m’a dit que ça se faisait d’apporter ce genre de chose…

Finissais-je en lui sortant deux, trois oranges de ma saccoche…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

Apporte moi des oranges  Empty
Message(#) Sujet: Re: Apporte moi des oranges Apporte moi des oranges  EmptyLun 18 Avr 2016 - 23:07

Des bruits de pas s'approchent, mais pas encore suffisamment fort pour que je comprenne que c'est pour moi que cette personne se déplace. Pourtant, alors que je suis toujours perdue dans mes pensées, j'entends une voix qui m'interpelle et me pousser à me redresser, relâchant la pression que mes mains exerçaient sur mes tempes. Je regarde alors mon interlocuteur et je reconnais immédiatement le mec de mon équipe, celui la même qui m'a débusqué lors de ma vadrouille à l'extérieur, peu avant que je me fasse chopper par l'autre ... Je grommelle, puis finalement, je m'adosse au mur derrière moi, sans pour autant le regarder :

"C'est chiant ... Mais je crois que c'est le but au fond ... Je tourne en rond, je réfléchis, j'ai la gerbe et j'ai furieusement envie d'une clope ..."

Voilà le fond de mes pensées. Simple, mais efficace. Cela relate bien mon état d'esprit du moment. Je ne dis plus rien, mais je tourne simplement la tête vers lui lorsqu'il m'annonce qu'il m'a apporté quelques choses. Des oranges ??? On pourrait penser à une mauvaise blague de sa part, mais finalement, c'est plutôt ... Sympathique comme initiative. Il m'envoie les oranges et je les réceptionne et je commence immédiatement à en peler une :

"Merci ..."

Je porte l'un des quartiers à ma bouche et le savoure non sans laisser échapper un certain soupir de soulagement. C'est frais, ça fait du bien. Finalement, mes yeux se reposent une nouvelle fois sur le membre de mon équipe venu me rendre visite. Une question me vient alors à l'esprit alors que je me laisse sur la banquette qui me sert de lit :

"Tu faisais quoi toi à l'extérieur du village au crépuscule ?"

Ouais, c'est peut-être banal, mais il faut bien finir ce que nous avions commencé avant d'être interrompus ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Hidatoki Maijima
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 422
Rang : A

Apporte moi des oranges  Empty
Message(#) Sujet: Re: Apporte moi des oranges Apporte moi des oranges  EmptyDim 24 Avr 2016 - 23:53




Bon, comme prévu, elle n’avait pas l’air à son aise, ni de très bonne humeur, et puis cette envie de fumer, enfin, je ne pouvais espérer un accueil chaleureux, après tous je ne la connaissais même pas, et nous n’avions pas tant sympathiser que ça… Je pensais que la visite de l’autre sourd lui aurait fait plus plaisir, hahaha.

Elle récupéra une par une les oranges que je lui avais apporté, moi aussi je trouvais ça ridicule, mais c’était une sorte de tradition, surement un truc avec les vitamines C et tous et tous, pour l’énergie ! Je m’adossais au mur d’en face, croisant les bras et baissant la tête avec un sourire.

Après avoir commencé la première, elle me posa une question, qui, en fin de compte, semblait logique parce qu’étant au même endroit qu’elle, je n’avais pas terminer à la même place, avec le même traitement… Pourquoi ? Très bonne question, mais je pense que la raison se trouvait surtout de la façon dont j’avais quitté l’enceinte du village…


- Qu’est-ce que j’y faisais ? Depuis mon retour de nami, j’ai du ralentir l’entrainement, j’y ai été pas mal secouer haha… Mais j’avais envie de courir un peu de partir donc j’étais parti faire le tour du village.

Voilà pour ma version, un truc un peu chiant mais bon c’était la vérité, ce qui était intéressant c’était ce qu’elle faisait dehors, et surtout pourquoi n’était-elle pas passer la porte comme tous le monde, après tout, c’était encore une civile si je ne me trompais pas, donc aucune restriction de résidence, si on pouvait dire…


- Et toi ? Qu’est ce que tu faisais à sortir d’un trou ? Je ne pense pas que les gardes connaissent les directives du pater Hayashi concernant sa fille… Sortir par la porte aurait rendu service a tous le monde tu sais haha.

Je savais que la jeune fille n’allait surement pas apprécier la question, mais si nous allions continuer a faire parti de la même équipe, je devais savoir un minimum a qui j’avais a faire, je ne voulais me retrouver dans les problèmes parce qu’elle ne savait pas se contrôler…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

Apporte moi des oranges  Empty
Message(#) Sujet: Re: Apporte moi des oranges Apporte moi des oranges  EmptyMer 27 Avr 2016 - 22:44

Croisant les jambes après les avoir repliées contre mon ventre, je regardais avec curiosité le jeune kangourou à travers les barreaux tout en portant à ma bouche un quartier d'orange. La situation était assez comique, car, à première vue, je n'avais rien d'une criminelle en comparaison de toutes les autres personnes qui peuplaient cet endroit. Pourtant, cela n'avait pas empêché les autorités de Konoha de m'envoyer au trou pour un petit moment. Je mâchais doucement le fruit dont le jus se répartissait dans ma bouche me procurant ainsi une douce et agréable sensation de fraîcheur. La situation était assez comique, car, à première vue, je n'avais rien d'une criminelle en comparaison de toutes les autres personnes qui peuplaient cet endroit.

"Le pater Hayashi à bien plus de pouvoir que l'on le croit ... Je ne voulais pas qu'il soit au courant que j'avais quitté le village ..."

Je m'adossais alors au mur derrière moi et je soufflais vers le plafond d'un air désespéré :

"Et je ne voulais pas que les shinobis soient en mesure de contrôler mes entrées et mes sorties comme ils le font tout le temps ! Je veux être libre de faire ce que j'ai envie !"

Je regarde ostensiblement le plafond sans parvenir à décider ce que je vais faire à présent. Sans doute pas grand chose vu l'endroit où je me trouve. Autant continuer à discuter avec mon visiteur impromptu :

"Je n'ai pas encore vu notre chef d'équipe ... Je suppose qu'il est assez déçu de ce qui s'est fait passer ?"

En parlant de chef d'équipe, un souvenir me revenait en mémoire :

"Ah tiens, j'y pense ... Tu sais qui s'était la fille qui m'a arrêté ?"

Juste une simple curiosité de ma part, rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Hidatoki Maijima
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 422
Rang : A

Apporte moi des oranges  Empty
Message(#) Sujet: Re: Apporte moi des oranges Apporte moi des oranges  EmptyJeu 28 Avr 2016 - 0:16




Plus je l’écoutais plus je me disais que ce n’était pas contre le système de shinobi qu’elle était, mais contre le fait que son père puisse en manipuler une partie pour la contrôler elle. Du coup elle nourrissait une sorte de haine, ou de colère contre les gens qui s’engage dans cette voix, sans savoir leurs motivations, juste par la transposition de l’image de son père… Hoy, j’ai mal à la tête, je ne devrais pas autant réfléchir après avoir reçu un plafond sur le coin de crâne il y pas longtemps.

- Malheureusement, ce n’est pas comme ça que ça marchera pour toi, ce n’est pas les shinobis qui contrôle tes sorties, mais ton père, mais pour une certaine raison que je ne comprends pas, tu fais l’amalgame entre lui et tous les autres, tu devrais peut-être aller voir un psy haha…

Un petit peu d’humour pour faire passer la pilule, ça devrait le faire, puis il fallait bien que quelqu’un lui dise franchement ce qu’il pensait, j’espérai juste qu’elle ne le prenne pas trop mal, une mauvaise entente entre coéquipier pouvait nous faire tuer dans une mission risquée, déjà que j’ai failli finir enseveli sous un palais de dirigeant corrompu, je ne voudrai pas y passer parce que ma collègue me fait la tronche…

Puis la question fatidique, est-ce que j’en avais parlé à Natsuki, pour être franc, non je ne lui avais pas dit directement en face à face, j’avais juste fais envoyer un message, même si je pensais que la direction avait déjà fait le nécessaire pour prévenir notre sensei à l’incarcération de Leika.


- Oui, il est au courant, mais je n’ai pas eu de retour sur son avis, tu sais à quel point il peut-être difficile à déchiffrer, surtout pour ceux qui ont déjà du mal de base haha…

Soudain, un sourire, même un rire, un peu moqueur, quand j’entendis sa dernière question. Ne connaissait-elle pas la seconde du Hokage ? Même sans être un Shinobi ce genre d’information était d’ordre…villagiale !

- Tu ne l’as pas reconnu ? C’est Aburame Mizuki, la seconde du Hokage, sur le coup j’avais même trouver ça bizarre qu’elle se déplace d’elle-même pour ce genre de chose…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

Apporte moi des oranges  Empty
Message(#) Sujet: Re: Apporte moi des oranges Apporte moi des oranges  EmptyVen 29 Avr 2016 - 15:19

Mon visage vrilla vers lui et mes mirettes se voilèrent alors que je le foudroyais littéralement du regard. Ce n'était peut être pas une bonne idée de la part du wallaby d'essayer de me remonter le moral en me traitant pour ainsi dire de folle furieuse, même si d'une certaine façon, il avait probablement raison. Les mots sortirent tout seul sans que je n'ai le temps de réfléchir, tel un aboiement de colère :

"Déclare-moi à la maison psychiatrique de Konoha tant que tu y es ! Comme ça ils n'auront plus qu'à m'interner ! Remplaçons une prison par une autre !"

Rageuse, je me retournais brusquement sur ma couche et m'envelopper de la couverture de cette dernière, tournant désormais le dos à mon visiteur. C'était ma foi, assez malpoli, mais je n'avais pas apprécié le fait qu'il sous entende que j'étais atteinte d'une quelconque folie, vrai ou fausse. Je resserrais le tissu de laine autour de moi et me contentais simplement de maugréer lorsqu'il m'annonça ne pas avoir décrypté les émotions de notre sensei. Qu'à cela ne tienne, il faudrait malgré tout qu'il fasse un effort sur ce sujet là, car s'il était capable de décrypter ne serait qu'un minimum les émotions des gens, alors il n'irait pas bien loin dans la vie.
Moi je continuais ma bouderie, mais bon, cela ne durait jamais longtemps et lorsqu'il évoqua la seconde de l'hokage, autrement dit ma détracteuse, je haussais doucement les épaules après m'être retourné pour l'observer en maintenant ma position couché :

"Non … Tu sais je m'en moque un peu des dirigeants de notre village ! Si ça l'amuse de se faire passer pour une grande dame en agissant comme elle l'a fait, grand bien lui en face. C'est vrai que je devais être une réelle menace pour le village vu comment elle a agit … "

Je faisais référence aux techniques employées pour me neutraliser. C'était un peu brutal sachant qu'une simple remontrance orale aurait largement suffit à cela.
Bref …

"Ça saoule de rester là … "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Hidatoki Maijima
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 422
Rang : A

Apporte moi des oranges  Empty
Message(#) Sujet: Re: Apporte moi des oranges Apporte moi des oranges  EmptyMer 4 Mai 2016 - 2:27




Sa réaction me fit rigoler, un bon fou rire, qui pour le coup la vexerait peut être un peu plus , quoi que elle devait déjà l’être vu comment elle avait prit ma réflexion sur le psy haha. Mais encore une fois, elle s’était un peu méprise, non pas que je la considérai comme une folle, mais plutôt comme une psychopathe !!! Nan je rigole !

Puis, elle se roula dans sa couverture en me tournant le dos, comme une gamine qui n’avait pas eu ce qu’elle voulait, ça démontrait exactement le problème, c’était encore une gamine dans sa tête, ce qui expliquait beaucoup de chose, peut-être me trompais-je, mais c’était surement à cause de ce genre d’attitude qu’elle n’arrivait pas à faire la part des choses pour les ninjas… Comme pour moi, après ma discussion avec Natsuki, je devrais peut-être me remettre en question aussi…

Puis, elle m’adressa encore la parole, mais cette fois-ci je fus un peu plus choqué qu’auparavant, elle s’en moque ? haha, comment voulait-elle prit au sérieux si en plus de se comporter comme une gamine, elle n’essayait pas de s’intéresser un minimum à ce qui l’entoure ? Cette Nana était une énigme pour moi, tous ce qu’elle disait n’allait pas son sens et pourtant elle continuait…

Elle disait que les ninja étaient tous les mêmes, mais elle n’en connaissait même pas les principes, les directives, leur rôle… Elle disait ne pas être une menace mais elle venait de créer une faille qui aurait pu être utilisé pour blesser les villageois… Donc soit elle était complètement débile, soit beaucoup trop fière pour admettre quoi que soit…


- Pour l’hôpital, tu t’es trompé haha , ce n’était pas du tout ce que je voulais dire, mais je pense que tu devrais utiliser ce temps en prison pour réfléchir un peu, même si je ne cautionne pas forcément la manières, cela devrait te faire du bien, de regarder autour plutôt que toi-même…

J’espère qu’elle se rendrait quand même un minimum compte que ses actes, sinon l’avoir en partenaire pourrait devenir dangereux, autant pour elle que pour le reste de l’équipe, comment me battre au côté d’une personne qui ne comprend pas certain principe et en qui on ne peut avoir qu’une confiance limitée. Autant genkishi avait une version des choses que je ne validais pas trop non plus mais je savais que je pouvais lui faire confiance… Elle ? Compliqué pour le moment, mais on bon on verra bien…

- Je pense que je vais te laisser, à moins que tu es quelques choses d’autre que tu veuilles ou que je prévienne quelqu’un ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

Apporte moi des oranges  Empty
Message(#) Sujet: Re: Apporte moi des oranges Apporte moi des oranges  EmptyDim 8 Mai 2016 - 18:06

Mouais, au final, la visite du jeune homme avait une surprise de courte durée, car voilà qu'à présent, j'avais l'impression d'être face à un nouveau miroir identique à celui que mes parents et mon frère m'avaient servi quelques jours plus tôt. Pour faire partir ma bouderie, ça allait être plus compliqué que prévus s'il s'y prenait de la sorte, car pour l'heure, je me renfermais de plus en plus sur moi-même. Il me conseillait de regarder autour de moi plutôt que moi-même, mais n'était-ce pas déjà ce que je faisais en permanence, et ce, dont j'essayais de sortir en faisant des bêtises comme celle qui m'avait permis de me retrouver ici ?

"Tu ne comprends vraiment rien ... "Murmurais-je en baissant le regard pour ne plus le regard.

Non, vraiment, je pensais bel et bien que le jeune homme fût complètement à côté de la plaque me concernant et concernant mon état d'esprit du moment. Visiblement, il semblait que cette visite est créée un gouffre entre nous deux car lorsqu'il me proposa de me laisser, je ne le retenais pas plus longtemps, secouant même négativement la tête lorsqu'il me proposa de me rendre un service :

"Non, merci, ça ira ..."

De toute façon, il ne me restait pas grand chose de plus à faire ici. Dormir, penser, réfléchir à toute cette situation et peut être à un moyen de faire évoluer positivement les choses pour ne pas perdre mon temps et surtout, éviter de revenir passer un séjour ici. Cela serait ennuyeux et puis, je me faisais du souci vis-à-vis de l'emploi que Natsuki m'avait proposé. J'espérais vraiment que je n'avais pas non plus tout foutu en l'air en me faisant chopper de la sorte, car sinon j'aurais gâché la chance qui m'était offerte ... Si ce n'était pas déjà fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Apporte moi des oranges  Empty
Message(#) Sujet: Re: Apporte moi des oranges Apporte moi des oranges  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Apporte moi des oranges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Prison-