N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Ascension

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
Date Freya
Informations
Grade : Jônin
Messages : 831
Rang : A

Ascension Empty
Message(#) Sujet: Ascension Ascension EmptyVen 1 Avr 2016 - 1:46

https://www.youtube.com/watch?v=1rfSHisyHdc

Ils sont pour la majorité tous présents, entassés et parqués dans ces ruines à la frontière de Taki et du Shukaï. Loin des habitations et des villes du pays ils sont pourtant nombreux et cela se ressent. L'agitation est palpable comme la tension qui règne, et la clameur de la foule a vite fait de monter en intensité. De mémoire de Mamoru jamais cela n'avait été fait auparavant, cette réunion chacun en connaissait l'issu, ils n'étaient pas idiots. On ne convoquait pas en si grand nombre les membres du clan sans une raison valable, et le refus catégorique de certains pouvait vite se transmettre aux autres. On ne plaisantait pas avec les esprits et ici aucun d'entre eux ne pactisait avec des sombres puissances, ils étaient du côté de la lumière une sorte de barrière entre blancs et noirs. Les exilés et les déchus comme les Takijins aimaient à le répéter en se vantant pour quelques uns d'être aussi pur que la lumière qu'ils incarnaient. Mais le brouhaha ambiant s'éteignit soudainement, car des pénombres et des fourrées qui entouraient les ruines des figures s'avançaient apportant avec elles un vent mauvais, le ciel se couvrit subitement comme si les forces obscures avaient envahit les lieux. Des acclamations dans les rangs des blancs se transformèrent en peur et en crainte, certains s'avancèrent pourtant prêt à défendre les leurs. C'était un piège?

Non c'était pour d'autres pires que ça, en face d'eux les ombres s'arrêtèrent formant une délimitation dans ces ruines, un statut quo s'établit. Et tous comprirent, ils avaient en face d'eux leurs opposés, les déchus étaient revenus sur ces terres. Alors c'était eux qui tuaient les blancs? Ils allaient tout régler ici et maintenant alors que des enfants et des innocents étaient présents dans chacun des rangs? Qui était assez fou pour réunir le Ying et le Yang d'un clan qui avait évolué de cette manière depuis des années.

De son promontoire l'homme assistait à cette scène en ne cachant aucunement son plaisir et un sourire sous son masque, il avait changé pour l'occasion d'apparence. Quelque chose de plus classe, un autre costume tout autant mystérieux mais moins cliché de la brute qu'il était. Il avança sur la pierre centenaire et arriva au dessus de la foule. Et alors que la bataille allait sans aucun doute de nouveau commencer il s'annonça en toussant. Chacun se détourna un instant de son ennemi pour regarder ce colosse assis tranquillement sur une statue décapitée, un espèce de marionnettiste qui avait réunit dans une des plus grandes pièces de sa vie les invités parfaits. Acteurs et témoins de quelque chose de plus puissant.

-Rien ne change même pour l'occasion. Hé après tout c'est logique, mais quelque peu décevant. Je suis comme vous le devinez la raison de votre présence ici.

D'accord très bien et ensuite? On continuait dans le cliché du manipulateur qui annonçait tout de suite son intention de prendre le pouvoir? La mise en scène théâtrale de tout ceci l'amusait et derrière les orifices de son masque il fixait sans précision les Mamorus il respirait et se gavait de la haine et de la peur qui s'entremêlaient. Et au dessus d'eux une réunion d'autant macabre, les esprits et les démons tournoyaient dans un maelstrom de sensations aussi enivrantes qu'inquiétantes.

-Longtemps nous avons été divisés, longtemps vous avez fait scission au sein d'un groupe que d'aucun n’appellerait famille. Libre à vous d'appeler ce clan comme il vous l'entend mais une certitude demeure et restera, nous partageons un don et non une malédiction.

Première approche pour ceux qui voyaient dans ce pouvoir une affliction, parler et contrôler les morts était répugnant, inquiétant et pourtant il fallait apprendre à vivre avec et au delà de ça il fallait apprendre à ce servir de pouvoir. Et cela passait par l'acceptation peut être difficile mais nécessaire de ce pouvoir et de ses aptitudes.

-Vous avez guerroyer entre vous, vous avez oublié la raison de vos pouvoirs. Vous n'avez pas eu ces pouvoirs pour juger de qui est pur ou non. Car la finalité de l'autre monde réside dans un tout. Démon et esprits indifférents vivent et cohabitent.

Des guerres de croyances, des êtres persuadés d'être les dignes héritiers des pouvoirs et qui refusent de voir la nécessité de connaître les deux côtés d'une même pièce. Sans les esprits les démons profileraient et le monde serait bientôt noyé sous leurs dominations, sans les démons les péchés des humains n'auraient aucune réponses et la 'justice' des cieux ne pourrait être appliqué, la lumière aveuglerait le monde et personne ne pourrait se détourner de ce libre chemin. Chaque camp était nécessaire pour la survie de l'autre et en cela l'égalité était maintenue.

-Cela se termine ce soir, ce soir le clan s'unit de nouveau et à jamais. Pour une éternité les Mamorus ne seront plus divisés, et que celui qui s'oppose à cette union l'annonce maintenant ou qu'il se soumette comme tous ici présent à ma volonté.

Mécontentements, jurons, protestations mais personne ne bouge. L'aura émanant du géant n'est pas à prendre à la légère et pour une bonne raison la première c'est qu'il se lève sur cette éfigie sans tête et qu'il se jette dans le vide avant d'atterrir au centre de la foule entre les deux camps. Il sort de ses habits un masque ramassé sur les lieux de son dernier combat. Il le porte bien haut afin que tous distingue.

-Ce masque est celui qui causa jusqu'à peu la peur dans les rangs de vous habitants de Taki. Comme preuve de ma détermination et de mes bonnes intentions le voilà lui et le corps de ses camarades.

Il claque des doigts et les corps tombent alors suspendus par des cordes aux pieds, Valkia à l'origine de cet artifice reste discrète dans l'ombre. Pour le moment la pièce continu et les actes se déroulent superbement.

-Ils sont morts le reste également il ne reste rien de ces mécréants. Voici le sort que je réserve à ceux qui s'opposeront aux notre et à ma volonté!

La messe est dite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ascension

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Taki no Kuni-