N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Retour à l'école [Tsubomi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
Yamanaka Ayumi
Informations
Grade : Nidaime Hokage
Messages : 1281
Rang : S

Retour à l'école [Tsubomi] Empty
Message(#) Sujet: Retour à l'école [Tsubomi] Retour à l'école [Tsubomi] EmptyMer 23 Mar 2016 - 11:16

Aujourd’hui, il pleuvait. Mais genre, il pleuvait énormément, contrastant un peu trop avec ces deux derniers jours qui venaient d’être ensoleillés. L’orage grondait, malgré cette période de l’année. Buvant mon thé glacé en peignoir devant ma baie vitrée, j’admirais le ciel noir se lâchait contre tous ces bâtiments. Il n’y avait rien de plus beau qu’un orage lorsque l’on était bien au chaud chez soi, à admirer les éclairs zébrer le ciel. Mais dans quelques temps, j’allais me retrouver sous cette pluie battante. Il était bientôt 10H, l’heure à laquelle j’avais rendez-vous avec mes Genins. Miko était de plus en plus souple avec moi, me laissant certaines demi-journées pour m’occuper d’affaires « personnelles » comme l’entraînement de l’équipe Tsubomi. M’habillant rapidement, attachant mes cheveux et attrapant un parapluie, j’allai affronter cette tempête pour me rendre au nouveau point de rendez-vous que je leur avais donné : l’académie.

Un choix étrange, et nul doute que les trois jeunes shinobis s’étaient retrouvés interloqués à la réception de cette missive : initialement convenu près de la cascade, en extérieur, ce premier entraînement commun allait se dérouler à l’académie de Konoha, dans une des plus grandes salles du bâtiment. J’avais été forcée de revoir mes plans pour aujourd’hui à cause du temps : mais ce que je leur avais prévu m’intéressait d’autant plus. Ryokai et Hebi ne s’étaient vus qu’une fois et ne se connaissaient donc pas, et les deux garçons n’avaient même pas encore connaissance de leur troisième coéquipière. Cet entraînement était parfait, parce qu’il allait, en plus de tout cela… réellement m’entraîner moi.

Arrivée à l’académie, je saluai certains instructeurs et me dirigeai vers la salle que j’avais réservée. Pour l’occasion, elle était vide : seules quatre chaises et quatre tables trônaient au centre de la pièce circulaire. Je les mis rapidement en disposition pour que les trois tables se fassent face (oho), et que la quatrième chaise soit au centre de ce trio.

Paint de qualité:
 

Je déposai ensuite trois feuilles de papier retournée sur chacune des tables avec un crayon, et je me dirigeai vers l’entrée : mes genins étaient arrivés, et attendaient devant la salle, pensant peut-être une nouvelle fois que j’étais en retard. Sans doute penseraient-ils que ce lieu de rendez-vous n’était qu’un endroit banal pour se rendre ailleurs, pour faire un entraînement physique : ce n’était pas le cas. Et j’imagine déjà leur tête quand ils vont apprendre que cet entraînement n’est autre…

    - Yooooo ! Yell, je te présente Hebi et Ryokai, au cas où vous auriez été trop timides pour vous présenter entre vous. Je vous en prie, entrez, et prenez place derrière une table. Vous laissez la feuille telle qu’elle est, je vais vous donner les instructions.

… qu’un contrôle écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hebi
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 715
Rang : B+

Retour à l'école [Tsubomi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Retour à l'école [Tsubomi] Retour à l'école [Tsubomi] EmptyMer 23 Mar 2016 - 12:05

On se réveille tranquillement avec une petite cigarette au lit, on essaye de rester un maximum dans sa grande couverture et surtout quand on voit le temps à l’extérieur. Un peu de changement en terme de climat, on avait eu quelques jours ensoleillés et maintenant les nuages grisâtre trônent dans ce ciel grondant. Une pluie inarrêtable, il va sûrement pleuvoir toute la journée, je ne vais pas pouvoir m'entrainer sur les terrains. Une journée de moins, je vais devoir rattraper ça. Alors que je termine ma cigarette, je vais me faire un petit chocolat chaud et remarque la présence d'une missive en dessous de ma porte. Ouvrant la lettre, je remarque l'emblème de Mizuki et le nom de notre équipe. Un léger sourire se dresse sur mon visage, il me plait plutôt bien et va parfaitement avec l'équipe. Quand nous serons tous devenu des ninjas accomplis, nous aurons fleuris et seront capable de se faire notre route seule. Mizuki nous convoque dans une salle de l'Académie de Konoha, avec ce temps, on ne peut s'entrainer dans les merveilleux paysages de Ki no Kuni. De plus, si on se retrouve dans une salle de l'académie, on ne va pas forcément se battre. Un petit examen psychologique ou intellectuelle, on ne peut pas le savoir avant d'y être et on ne sait pas à quoi s'attendre avec l'Aburame. Mettant la lettre dans ma poche, je fini de me préparer ma boisson chaude et le déguste sur mon balcon à l'abri de la pluie.

L'air plutôt frais et ayant fini mon chocolat, je décide me préparer rapidement. Je ne suis pas un adepte de ce genre d'entrainement mais il y a certains avantage à ne pas négliger. Les tactiques dans un combat ou le décortiquement d'informations de notre adversaire demande une culture général et quelques données à savoir. On va voir ce qu'elle va nous donner, je suis plutôt curieux tout en étant un peu ennuyeux de ne pas pouvoir se battre. La dernière rencontre n'a pas fini sur le bon ton et j'aurais bien voulu revenu sur le sujet afin de le conclure. Dommage, ça sera fait une prochaine fois. Finissant de me préparer, je sors de mes appartements et me dirige vers l'Académie. À peine sortis de chez moi que je suis déjà mouillé de la tête au pied. On aurait pas pu tous rester dans nos lit respectif, on va tous attraper la crève. Arrivant devant ma destination, je salue respectueusement quelques instructeur et me dirige vers notre salle.

Arrivant devant, j'ouvre la porte rapidement et m'aperçois que je suis le premier arrivé des élèves. Seul en compagnie de la douce Mizuki, il y a des moments où elle peut vous tordre le cou ou vous paralyser le corps mais ce n'est pas comme ça tous le temps. Remarquant les tables et les chaises, cela confirme mes dires, on va bien faire un examen.


« Comment va-tu Mizuki ? Comme ça on retourne à l'école pour faire des contrôles ? On aurait pas pu dormir aujourd'hui ! »

Mes deux mains posé sur le haut de ma tête, je nonchale en direction des tables afin de prendre place sur l'un des bureaux. Le Hyûga arrive, un léger signe de la tête afin de le saluer et une troisième personne arrive. Rem n'a pas été retrouvé dans la forêt, c'est dommage, son style de combat est plutôt intéressant. Mon regard curieux se pose sur l'inconnu, une jeune femme aux cheveux azurée, je ne l'ai jamais rencontré à Konoha. Mizuki prend la parole et nous présente notre troisième coéquipière, Yell. Une présentation brève, elle nous demande de nous asseoir et de ne pas toucher la feuille. Elle va nous donner les instructions. Cela me rappelle mes années d'aspirants où je commençais déjà à draguer, la bonne époque ...

« T'as de bons goût pour le recrutement sensei »

Je ne peux pas m'empêcher de provoquer un petit peu, c'est ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Tatsuya
Informations
Grade : Jônin
Messages : 572
Rang : A

Retour à l'école [Tsubomi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Retour à l'école [Tsubomi] Retour à l'école [Tsubomi] EmptyMer 23 Mar 2016 - 15:38

Qu'elle temps de chiotte aujourd'hui, alors qu'il avait fait si bon ces derniers jours. Ryokai en avait même profité pour suivre quelque entraînement à gauche, à droite. Il avait grandement appris auprès de Natsuki-senseï. En voyant un Shinobi de ce niveau, il avait compris le potentiel qui devait atteindre pour réussir ses objectifs. Mais la route est encore longue et semée d'embûches, pour y arriver, il faudra qu'il s'entraîne encore pendant un certain temps. Aujourd'hui vu le temps qu'il y avait dehors cela risque d’être compliqué et n'avais reçu aucune mission depuis quelque temps. Il n'avait donc rien à faire pour s'occuper l'esprit en ce moment, aucune réunion du clan n'était prévue, cela n'aurait pas pu mieux tomber. Ayant aucune activité à faire, l'ennuie était clairement inscrit au planning de la journée. Récemment encore, il avait rejoint l'équipe de Aburame Mizuki, ayant réussi le test avec son partenaire Hebi. Il y avait également une autre personne, mais celle-ci c'était perdue dans la forêt, on ne l'a jamais revue depuis avait-elle disparu ? Aucune idée. L'équipe aurait du se retrouvé quelque jour plus tard au même endroit, Mizuki devait entre-temps trouvé quelqu'un d'autre pour remplacer madame tête en l'air. Ryokai n'avait toujours pas eu de nouvelle, quand soudain une missive arriva à son domaine. Celle-ci venait justement de Mizuki, demandant à l'équipe maintenant nommé Tsubomi de la rejoindre à l'académie au lieu du terrain de la cascade. Le jeune Hyûga était content d'avoir quelque choses à faire de sa journée, la passé à glandé était une énorme perte de temps. Elle avait donc réussi à trouvé quelqu'un pour remplacer la dame au cheveu blond, que ce soit une femme où un homme cela n'avait aucune importance à ses yeux, on ne peut pas en dire autant de Hebi qui serait ravi d'avoir une autre femme dans le groupe.

L’académie Shinobi, beaucoup avait surement appris beaucoup de choses là-bas. Ryokai lui avait suivi un enseignement différent, en tant que noble, il n'était pas destiné à devenir ninja à la base. Seulement sa vision des choses à changé en cour de route. En tant cas, c'était le lieu de rendez-vous, c'était étrange, qu'elle est l’intérêt de ce retrouvé là-bas ? Seule la jeune femme aux cheveux de feu avait cette réponse, une fois la missive lue, il prit ses affaires pour aller rejoindre sont équipe sur-le-champ. Le temps n'avait pas changé d'un poil pour autant, alors il fit aussi vite qu'il pouvait pour ne pas rester trop longtemps sous la pluie et puis surtout pour être là en avance vu qu'il ne supporte pas être en retard. Arrivé sur place Hebi était déjà là, Mizuki également, mais il est normal pour un professeur d'arrivée avant ses élève quand même, le contraire serait anormal. Le Hyûga entra dans la salle de classe qu'avait organisée l'Aburame, une chaise se trouvait au centre de la pièce, entouré par trois bancs. Les genin était donc ceux à devoir s’asseoir devant les bancs alors que la Jônin allait se mettre au centre.

- Salutation Mizuki-senseï, Hebi-san.

Une autre personne avait rejoint l'équipe, une femme voilà qui devait faire plaisir au deuxième homme du groupe. Elle avait une couleur de cheveux assez particulière, mais, ne jugeons pas un livre à sa couverture. Mizuki présenta les membres à Yell donc, mais, ce n'était pas nécessaire Ryokai n'était pas timide au point d'oublier les règles de politesse. Ayant été bien éduqué faire les présentations était naturel chez lui.

- Salutation Yell-san, Ryokai du clan Hyûga. Dit-il tout en s'inclinant

Hebi fit alors une petite remarque, disant que Mizuki-senseï avait bon goût sur le recrutement. Sur quel critère pouvait-il voir ça ? Encore une remarque de dragueur sans doute. Ryokai n'aimait pas trop ce genre attitude, cette femme était une personne pas un objet. Devant les manières de son partenaire, le Hyûga soupira de déception, il avait beau avoir plus d'expérience que lui niveau combat, pour les manières, il avait un sacré retard.

- Bon goût ? Hebi-san où sont donc passées tes manières ? Tu as une personne devant toi, pas un objet.


Ryokai pris place à son banc, une feuille s'y trouvait, étant retourné impossible dans savoir plus. C'était surement un test écris ou un truc dans le genre, la théorie ne fait pas de mal de temps en temps, ça permet de revoir les bases et d'entretenir ses connaissances. C'était surement un test écris ou un truc dans le genre, la théorie ne fait pas de mal de temps en temps, ça permet de revoir les bases et d'entretenir ses connaissances.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Yell
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 514
Rang : A+

Retour à l'école [Tsubomi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Retour à l'école [Tsubomi] Retour à l'école [Tsubomi] EmptyMer 23 Mar 2016 - 17:25

Le temps drôlement ensoleillé s'était bien couvert au point de faire tomber une pluie diluvienne sur le village caché de la Feuille. Ce n'était pas comme ci cela me dérangeait en fait je me sentais même mieux lorsque c'était pluvieux : le contact avec mon élément était toujours des plus salvateur et puis ce n'était pas comme si je craignais d'être trempée de la tête aux pieds. Ce n'était pas ce climat que j'aurais pu espérer a Suna malgré encore et toujours cette profonde nostalgie et sa pointe de culpabilité pour ce que j'y avais laissé...

C'était un fait : le mauvais temps avait tendance à pousser à la mélancolie alors j'étais bien contente de recevoir une missive qui m'était adressée de la part de ma nouvelle sensei.
Comme elle me l'avait dit la veille, l'entraînement de l'équipe au complet – dont je découvrais le nom : Tsubomi - aurait bel et bien lieu aujourd'hui mais... a l'Académie ? Pourquoi fallait-il que cela se passe dans le lieu que j'avais toujours fui pour éviter d'y causer des catastrophes ? Oui parce que si aujourd'hui je maîtrisais parfaitement ma nature élémentaire cela n'avait pas toujours été le cas...

C'était aussi là bas que j'avais rencontré Strike pour ma première mission que nous avions... lamentablement échoué à cause de réflexes d'auto-défense et de son tempérament de feu... Nous étions d'ailleurs revenus par la suite pour y réparer les dégâts causés. Décidément ce type était véritablement une source de problèmes ! Et il n'y avait pas qu'avec moi ! Kihran m'avait déjà raconté l'une de leur mission avec Mizuki-sensei où ils avaient été contraints de le forcer à les suivre ! Un cas désespéré attirant le mauvais karma... Je me demandais si ma sensei Aburame n'en avait pas marre d'ailleurs de se le coltiner comme coéquipier. C'était en tout les cas courageux.

Après avoir terminé de rassembler mes affaires je me rendais donc au lieu de rendez-vous pour l'heure indiquée bien que je semblais être la dernière a arriver sur les lieux. La pièce était circulaire et des tables se faisant fasse étaient disposées avec une chaise en leur centre... Qu'allions nous faire?Il ne s'agissait donc pas d'un entraînement physique ? Cela dit je préférais me servir de ma tête plutôt que de mon chakra donc s'il en était ainsi cela m'allait parfaitement ! Je commençais a voir d'ici le tableau : nous assis autour des tables et notre sensei au centre alors que nous allions sans doute devoir dresser un portrait d'elle de manière figurée : du moins je l'espérais parce que je n'étais pas très douée pour dessiner...

« Bonjour Mizuki-sensei »

Les politesses étant faites, cette dernière me présenta au reste du groupe. Il y avait donc un dénommé Hebi et un certain Ryokai. Le premier semblait avoir une attitude plutôt décontracté et un rien baroudeur quand le second se montrait bien plus noble dans sa simple prestance. Là était des jugements bien hâtifs mais j'avais a cœur de me faire mon propre avis rapidement sur les personnes que je rencontrais afin de savoir à peu de choses près à quoi m'en tenir. Malgré leurs caractères qui semblaient différents ils étaient tout deux sympathiques.

Ryokai se présenta à moi comme un Hyuga, ce qui expliquait l'allure que je lui avais décrite juste avant. Les Hyuga étaient un clan noble et j'imaginais que l'enseignement en son sein devait être à peu près aussi strict que cela l'était chez les Hayashi et auquel mon meilleur ami Kihran était confronté.

« Enchantés Ryokai et Hebi. »

Me contentais-je de dire tout en inclinant légèrement le buste en signe de politesse. Le second ne me l'avait pas retourné mais je n'étais pas du genre à m'offusquer pour ce genre de chose. J'étais même quelqu'un de détendue mais je respectais l'institution dans laquelle chacun évoluait et savais montrer une marque de respect s'il l'on m'en témoignait comme cela avait été le cas de la part de Ryokai qui s'était lui même incliné. Hebi avait préféré placé une petite provocation à peine voilée à mon encontre en complimentant Mizuki-sensei sur ses goûts. Pour le coup je me mettais légèrement à rougir, mal à l'aise : cela commençait bien...

J'étais la petite nouvelle dans leur groupe déjà formé alors je supposais que j'aurais dû m'y attendre. J'étais déjà vaccinée envers ce genre de remarque pour avoir côtoyé Strike de toute façon. Cela dit cela agaça Ryokai qui prenait mon parti en argumentant sur le propos de Hebi qui en soit était un compliment : cela dépendait comment on voyait la chose.

« Ce n'est rien. Merci vous deux, je suppose. »

Je prenais alors place derrière la table restante sur laquelle était posée une feuille à laquelle nous n'avions pas le droit de toucher. Le bois de la table était bien trop foncé pour que l'on puisse espérer voir a travers de quoi il pouvait retourner alors... Nous n'avions plus qu'à attendre la suite des instructions maintenant que nous étions installés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Yamanaka Ayumi
Informations
Grade : Nidaime Hokage
Messages : 1281
Rang : S

Retour à l'école [Tsubomi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Retour à l'école [Tsubomi] Retour à l'école [Tsubomi] EmptyMer 23 Mar 2016 - 21:54

    - Pas nécessairement, Hebi. A moins que recruter des reptiles borgnes, ce soit une marque du bon goût ?

Souriant et lui adressant un clin d’œil, je préférai ignorer les enfantillages dont mes élèves firent preuve à l’arrivée de Yell. Ce n’était que des Genins, ce genre de débordement pouvait être accepté. C’était à moi à veiller que ces attitudes disparaissent. Et pour commencer, j’allais faire en sorte qu’ils aient une première approche du travail d’équipe. Et du vrai travail d’équipe : s’allier pour vaincre un ennemi est une chose, connaître ses alliés et devoir forcément compter sur eux en est une autre. Or, leur demander de bourriner n’aurait en rien aidé à renforcer leur cohésion d’équipe : ça n’aurait été qu’une superposition d’action. Le but était de les coordonner. Et j’avais concocté une épreuve spéciale pour cela.

Les laissant se mettre à leur place, je me dirigeai au milieu de la pièce. Ils étaient très éloignés, et leur voix devait porter pour que chacun puisse s’entendre. De même, ils ne pouvaient se voir parfaitement. Emprunter la plus grande salle avait été faite pour. Me mettant debout sur ma chaise, je m’éclaircis la gorge et commençai mes explications.

    - Bien. Votre premier entraînement commun va commencer. L’objectif principal est de renforcer votre cohésion d’équipe. Vous ne vous connaissez pas, et pourtant vous devrez forcément coopérer en comptant les uns sur les autres. Sachez que sur le terrain, vous devrez parfois travailler avec des gens que vous ne connaissez pas, voire avec des gens d’autres villages. Et pourtant la réussite de la mission prévaudra sur vos états d’âme.

Je souris, tournant sur moi-même pour faire face tour à tour à mes trois élèves.

    - Neuf questions se trouvent sur votre feuille, et vous devrez répondre correctement à sept des neuf questions pour ne pas subir une sanction.

Un léger sourire en direction d’Hebi : j’espérais secrètement qu’il n’ait pas oublié ma première leçon. Bref, une épreuve très très commune. Sauf qu’il y avait forcément un mais…

    - Néanmoins… Vous vous apercevrez assez tôt que ces questions ne pourront pas être résolues seuls. A vrai dire, Hebi pourra facilement répondre à trois questions. Yell à trois autres. Et je vous laisse deviner ce qu’il advient des trois autres.

Léger silence pour qu’ils se rendent compte de la réelle teneur de cet entraînement. Prendraient-ils conscience qu’avec trois questions auxquelles ils peuvent répondre et sept bonnes réponses attendues, ils seront obligés de travailler ensemble ? Mais… Ce serait trop simple si ce n’était qu’une formalité d’échange de réponse. Je détachai mes cheveux, laissant ma crinière voler un peu, et je descendis de ma chaise, le bandeau à la main.

    - Vous aurez une heure pour remplir les neuf questions. Moi, je serai assise là, les yeux bandés. Je ne veux rien entendre d’autre que le bruit de votre crayon grattant le papier. Sans quoi, je vous envoie un insecte. Et au bout de trois insectes… Vous êtes éliminés. L’insecte ne sera évidemment valable que s’il va effectivement vers vous, et pas dans une direction aléatoire. Comme ça aucun risque que je ne vous pénalise par pur sadisme.

Mettant le bandeau sur mes yeux, je me mis en indien sur la chaise, la tête légèrement baissée. Je n’y voyais rien, m’obligeant par la même à travailler mon ouïe. Un léger sourire aux lèvres, je lançai l’épreuve, prête à dégainer mes insectes le plus rapidement possible au moindre bruit.

    - Allez-y. Une heure, pas une seconde de plus. Sept réponses, pas une de moins.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Yell
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 514
Rang : A+

Retour à l'école [Tsubomi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Retour à l'école [Tsubomi] Retour à l'école [Tsubomi] EmptyLun 28 Mar 2016 - 19:45

Les explications quant à l'exercice nous parvenaient enfin. Il fallait avouer que c'était plutôt original mais certainement pas banal car même si cela semblait enfantin la difficulté était bel et bien présente. Cet entraînement avait pour but le renforcement de notre cohésion d'équipe et j'imaginais que les questions dont les réponses n'étaient connues que de certains d'entre nous avait également pour objectif d'apprendre à nous connaître.

Cela me plaisait. Il nous faudrait réfléchir aux moyens de communiquer entre nous sans se faire repérer. Discrétion, coopération et ingéniosité était donc de mise pour réussir ce test des neufs questions et au moins sept de juste !

Mizuki s'était installée sur la chaise tout en se bandant les yeux pour ne pas jeter un œil maladroitement et surtout pour affûter ses sens et sa concentration : le moindre bruit serait sanctionner hormis nos crayons écrivant sur le papier.
Nous étions suffisamment loin pour ne pas espérer parvenir à lire sur les lèvres des uns et des autres tout comme il faudrait posséder une vue perçante pour réussir à lire quelque chose depuis nos positions respectives...

Au signal nous découvrions les dites questions. Je déglutissais devant ma feuille en les parcourant. J'avais à première vue l'impression de ne rien savoir avant de voir les trois dernières pour lesquelles j'étais capable de répondre. Une heure était assez honorable pour si peu de questions finalement mais j'imaginais que cela ne serait pas de trop.

Puisque mes camarades semblaient perdus dans leurs pensées en réfléchissant sur la façon de s'y prendre je leur montrais sept de mes doigts puis en rajoutait un pour tenter de leur faire comprendre que j'allais leur donner la réponse pour la septième et la huitième question me concernant. Le tout dans un silence que j'espérais absolu, je levais mon bras en l'air bien à leur vue pour le dématérialiser sous sa forme aqueuse quelques temps avant de lui faire reprendre forme. Ainsi ils pourraient sans doute répondre à : « Quelle est la particularité de Yell ? » Et « Quelle est son affinité ? ». Je cherchais en revanche un moyen d'exprimer la dernière dont je connaissais la réponse si toutefois je ne voyais pas un insecte voler dans ma direction malgré ma concentration pour ne pas faire parvenir le moindre son de la manœuvre...

Si nous voulions réussir nous n'avions de toute façon pas d'autre choix que d'agir en équipe pour le coup et après tout c'était bien ce que nous étions non ? Nous ne nous connaissions pas encore vraiment mais j'étais persuadée que cet entraînement changerait la donne à ce sujet. Ils venaient d'ailleurs d'apprendre que j'étais une Gogyou s'ils avaient compris ce que j'essayais de leur faire passer. Je craignais un peu leurs réactions à vrai dire... Je faisais en sorte de ne pas révéler cet aspect de moi même sujet à débat mais j'espérais tout de même que cela ne changerait pas la vision qu'ils s'étaient faite de moi sans quoi cela n'en serait que plus difficile par la suite... Il nous fallait être une team unifiée quoi qu'il arrive où chacun était certain de pouvoir compter sur les autres sur le terrain et cela passait par les connaissances que nous avions envers chacun d'entre nous. Je me demandais ce qui caractérisait Hebi et son œil en moins bien que son nom en lui même tout comme la dénomination de « reptile » qu'avait faite Mizuki à son encontre en répondant à sa provocation étaient assez évocateur et me donnait une idée de la réponse. Ryokai était un Hyuga puisqu'il s'était présenté comme tel et en avait les pupilles significative mais avait-il d'autres particularités ?
Il me tardait d'en apprendre plus à leur sujet.

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hebi
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 715
Rang : B+

Retour à l'école [Tsubomi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Retour à l'école [Tsubomi] Retour à l'école [Tsubomi] EmptyLun 28 Mar 2016 - 23:57

« Premièrement, je ne suis pas un reptile mais un serpent et deuxièmement, faut arrêter, je tenais juste à dire que Yell était une belle kunoichi »

Serrant mes bras, ils m'ont tous attaqué d'un coup, je n'ai pas venu l'attaque de l'Hyûga. Encore Mizuki c'est compréhensible mais Ryokai a osé se mêler de l'histoire. Je ne comprend pas, j'ai voulu être gentil mais j'ai l'étiquette du gros sauvage collé sur la tête. Je ne pourrais pas l'effacer, les premières impressions restent plus imprimé. De toute façon, le serpent prend son temps avant d'attaquer sa proie, il en faudra encore un peu de temps avant de s'apercevoir de ma nature intrinsèque. Tous le monde est sa place et Mizuki commence à nous informer peu à peu de notre entrainement de la journée. La cohésion d'équipe, il va falloir coopérer avec Ryokai et notre nouvelle partenaire. Je ne comprend pas l'assimilation du travail d'équipe avec ces feuilles et ces bureaux. Je suis curieux, ça va venir progressivement et Mizuki est plutôt forte pour mettre du suspense. De plus, son premier entrainement était avantageux pour chaque pilier de cette équipe. Elle cherche à affiner nos propres talents , la détection d'odorat pour moi ou de signature de chakra pour le noble Hyûga. C'est une innovatrice de l'apprentissage, nous avons une relation tendu mais je respecte cette personne pour ces fait et son expérience. De son côté, je ne sais pas ce qu'elle pense de moi et je m'en carre de son jugement hâtif.

Neuf questions figure sur chaque feuille sur nos bureaux, trois question sur Yell, trois sur Ryokai et trois sur moi. Plus elle avance et plus le principe de l'entrainement me plait. Je comprend pourquoi elle a mis une chaise à une distance équivalente à chaque bureau. Elle va être notre pion pendant le contrôle, elle va nous surveiller sans sa vue. Un léger sourire se dresse sur mon visage, elle profite même de l'entrainement pour affûter ces techniques. On va faire en sorte de ne pas recevoir d'insecte à la gueule, au bout de trois mois, on est éliminé. Il va falloir être discret et créatif. Une heure pour faire deviner les trois questions sur moi, j'espère que je ne vais pas avoir des questions. Elle met son bandeau et s'assoie sur la chaise centrale. Je garde mon calme et retourne la feuille. L'entrainement a débuté, il va falloir se serre les coudes.

La première question est plutôt simple, quelle est ma capacité héréditaire, je l'ai dit avant qu'elle commence l'explication de l'entrainement. Ryokai le sait déjà, pas besoin de l'aider, mon regard se tourne vers Yell. Levant mon bras avec un seul doigt levé, je zigzague avec ce dernier tout en le recouvrant d'écaille violette. Je ne suis pas bon au mime mais j'espère que ça suffira pour qu'elle réponde à la première question. Elle me fait comprendre qu'elle va me donner des informations sur ces questions. Elle lève sa main en l'air, je reste bouche-bée, son bras se transforme en Suiton. J'ai déjà entendu parler de cette capacité spéciale, Masashi m'en avait parlé. Il avait rencontré avec son sensei, une femme pouvant se transformer en électricité. Néanmoins ce don demande une concentration extrême, il ne peut donc pas apprendre d'autre affinité mais cela reste une capacité redoutable. Je prend mon crayon et répond à la première et la deuxième question d'un coup. Elle n'a pas encore d'idée pour l'ultime question, je profite de ce moment pour lui donner la seconde question. Deux doigt levé, j'essaye d'avoir l'attention du Hyûga et forme une lame faite de Dôton au bout de ma paume. Je ne sais pas si c'est assez explicite donc avec le doton de l'arme, je forme les lettres de mon affinité. Écrivant les réponses de mes questions à ma main libre, je connais pas mal d'informations sur Ryokai mais je ferais ça en dernier.

Pour mon ultime question, il va falloir que je bouge silencieusement de ma place pour délivrer l'information. Comment peuvent-ils savoir le coupable de ma blessure ? Une seule façon, il va falloir que je me déplace une fois dans le bureau à Ryokai, une fois dans le bureau à Yell et je donne la dernière info au Hyûga en passant. Je ne vois que cette solution, j'espère ne pas recevoir d'insecte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hyûga Tatsuya
Informations
Grade : Jônin
Messages : 572
Rang : A

Retour à l'école [Tsubomi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Retour à l'école [Tsubomi] Retour à l'école [Tsubomi] EmptyMar 29 Mar 2016 - 16:17


L'intention d'Hebi à la base n'était pas mauvaise, c'était plutôt la manière de le dire qui lui fessait défauts. Enfin bons, ils allaient devoir, faire, équipe à partir de maintenant, ce genre de situation risque de se reproduire à plusieurs reprises et il fallait s'y habituer. Après ce léger détail réglé et les présentations terminées Mizuki expliqua la raison de leur venue aujourd'hui. Un test écrit ? Les voilà revenues à l'école... Il fallait répondre à neuf questions, chaque question avait un rapport avec les spécialités de chacun. Il allait falloir trouver un système pour donnée les réponses à ses questions à ses deux partenaires tout en restant le plus discret possible. Leur senseï avait mis un bandeau sur ses yeux et ne voulait plus entendre qu'une chose, le bruit de leur crayon écrivant leur réponse. L'équipe devant répondre à sept questions sur les neufs, au moindre bruit Mizuki leur enverrais un insecte, s'il l'un trois arrive à trois insectes, il est éliminé. À partir de maintenant, ils avaient une heure pour répondre aux questions tout en restant discret, le travaille d'équipe et la discrétion était les maîtres-mots pour réussir cette épreuve.

Alors cet exercice écrit avait pour but de renforcer leur cohésion d’équipe ? On peut dire que c'est original, d'habitude ce genre de test ce passe sous forme pratique, bien que ce test est en partie en pratique vu qu'il va valoir, faire, deviner les réponses à son sujet à ses camarades d'équipes. En retournant la feuille, il vit toute les questions, passant de la capacité héréditaire d'Hebi à l'affinité de Yell. Répondre à la première question allait être facile pour Ryokai, ayant vu son partenaire en action lors de leur premier test, il avait pu voir que Hebi était en réalité un Gekei tout comme Senwashi. Son pouvoir était capable de le transformer en serpent, d’ailleurs lorsqu'il répondit à Mizuki '' Je ne suis pas un reptile, mais un serpent '' était un indice énorme pour le nouveau membre de l'équipe. Hebi venant tout de même de lui montrer son pouvoir levant son bras avec un doigt levé le transformant en écaille de serpent, elle devait avoir donc toute les indices pour répondre à la question sur la capacité héréditaire d'Hebi. Pour le moment tout devait bien ce passé, ayant fait une démonstration de sa capacité sans faire de bruit, espérons que la femme aux cheveux cendré n'a pas entendu le moindre bruit. Ils avaient le droit à trois fautes, chaque fois qu'ils allaient être repérés, un de ses insectes allait partir en sa direction.

Après la démonstration du serpent, c'était à la nouvelle d'en faire une, transformant son bras en eau. Pour elle, cela répondait à deux de ses questions, qu'elle était son pouvoir héréditaire et qu'elle était son affinité. Il était clair qu'il avait devant lui une Gogyou d'eau, il n'en n'avait jamais vu de ses propres yeux, mais, avait eu déjà quelque information là-dessus. Les Gogyou sont capables de transformer leur corps selon leur l'affinité, eau, feu, foudre, il y avait plusieurs possibilités et en face de nous, nous avions une capable de se transformer en eau. Pour le moment Ryokai avait remplit trois questions sur les neuf, une pour Hebi et les deux autres pour Yell. C'était au tour du Hyûga de leur faire comprendre l'une des réponses à ses questions, la première avait un rapport avec son clan. De quelle branche fessais partie Ryokai, son clan étant divisée en deux branche la Bunke et la Sôke il y avait une chance sur deux de d'avoir la bonne réponse. Heureusement, il y avait un signe distinctif pour tous les membres de la Bunke, un sceau sur leur front, Ryokai avait mis un ruban de couleur blanc sur le sien, impossible donc peux eux de le voir. Discrètement en essayant de ne pas faire le moindre bruit, il détacha son ruban pour montrer qu'il n'avait aucun sceau, c'était donc un membre de la Sôke.

Soudain Hebi cherchait à avoir l'attention de Ryokai, surement pour montrer la deuxième réponse à sa question, à savoir son affinité. Deux de ses doigts forma alors une lame en Doton, la réponse à cette question ne fessais plus aucun doute. Son affinité était donc la roche, il y avait a présent cinq réponses données sur les sept nécessaires à la réussite. Il y avait aussi une question sur l'affinité de Ryokai, cependant, il lui serra difficile de le montrer de la même manière que ses partenaires vu qu'il s’agit du vent. En plus s'il essaye de montrer son affinité, il risque de provoquer du bruit, la tache allait être difficile, il devait trouver un moyen de décrire son affinité d'une autre manière. Il leva alors sa main en ne montrant que deux doigts pour dire qu'il allait leur donner la réponse à la deuxième question, il prit alors délicatement sa feuille d'examen et souffla légèrement dessus pour essayer de leur faire comprendre que son affinité était le Fûton. Espérons que sa démonstration était suffisante, il n'avait pas trop d'idée comment l’expliquer autrement sans faire de bruit.

Chacun avait alors donné deux réponses, six réponses avaient été donné plus qu'une et le teste était réussi. Espérons que la discrétion avait bien marché jusqu'ici, chacun avait droit seulement à trois fautes. Ryokai devait encore leur donnée la réponse à sa dernière question, mais, cette fois-ci la tache allait être encore plus compliqué et cela allait surement en être tout autant pour les autres.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Yamanaka Ayumi
Informations
Grade : Nidaime Hokage
Messages : 1281
Rang : S

Retour à l'école [Tsubomi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Retour à l'école [Tsubomi] Retour à l'école [Tsubomi] EmptyDim 3 Avr 2016 - 13:16

Le noir complet. Le but de cet entraînement était réellement de s’entraîner tous, pas de leur prouver quoique ce soit. Inutile donc de tricher d’une manière ou d’une autre. Ma respiration se fit plus lente, afin de ne pas troubler la perception auditive que j’avais de la grande salle qui m’entourait. Puis, je commençai à les entendre : ces premières écritures qui témoignaient de la prise de connaissance pour les trois élèves de leurs propres questions. Puis, le silence. Chacun devait désormais s’observer, tentant de trouver un moyen de faire comprendre ou de comprendre les questions des autres. Certaines seraient facilement devinables, d’autres beaucoup moins. Ce fut Yell qui lança les hostilités.

Tournant légèrement la tête pour pouvoir mieux me concentrer sur ce que je pensais entendre, je pus la percevoir. Première erreur de mes élèves : à quel moment la transformation élémentaire ne faisait aucun bruit ? Levant mon bras en direction de Yell, un insecte fusa vers elle, pile au moment où l’eau se faisait entendre, ruisselante.

    - Plus que deux essais pour toi. Et je ne serais pas aussi conciliante la prochaine fois.

Néanmoins, je devais reconnaître que le ratio risque/sécurité était parfaitement respecté pour elle. Bon, c’est aussi parce qu’elle a décidé que deux de ses questions seraient résolus avec une seule tentative, mais tout de même, je devais m’avouer vaincue pour avoir refusé de leur donner moi-même les questions. Mais la troisième ne sera pas aussi simple. Même principe, la transformation d’Hebi se fit entendre. Je n’ai pas été capable de percevoir sa transformation animale, mais j’ai pu entendre la lame Dôton sortir de sa paume. Levant mon bras une nouvelle fois, un insecte fusa vers lui.

    - La manipulation élémentaire silencieuse va devoir être travaillée, je pense.

Souriant légèrement, je reposai mon bras. Si le schéma était respecté, ce serait au tour de Ryokai. Lui aussi allait utiliser le vent pour dire qu’il était Fûton. Je me préparai déjà à lui lancer un insecte et pourtant… Je n’entendis rien. Avait-il compris que maîtriser son élément aussi bien et aussi silencieusement à leur niveau était compliqué, et avait fait deviner autrement son affinité ? Bon point pour lui. Des trois, Ryokai était le plus réfléchi. Hebi le plus téméraire et sans doute le plus fort. Yell la plus douce et la plus puissante. Une équipe très hétérogène, mais Ô combien équilibré. S’ils apprennent à se connaître et à travailler ensemble, ils feraient de très grandes choses.

Les premières questions avaient été simples, la suite risquait de se compliquer (même si, virtuellement, ils avaient déjà leurs sept réponses). Chacune des questions étaient inimitables : Hebi devait donner le nom de son agresseuse, Yell le nom de son petit ami et Ryokai le nom de son père. Même si le Gekei se cassait un os devant tout le monde, aucune chance que le nom de « Kaguya Milly » vienne à l’esprit des deux autres. Idem si Yell venait à mimer quelqu’un qui boîte et qui a chaud : Yamada Tetsui n’était pas connu du tout à Konoha. Quant au père de Ryokai, même moi je l’ai pas, alors bon… Comment allaient-ils s’en sortir cette fois ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Yell
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 514
Rang : A+

Retour à l'école [Tsubomi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Retour à l'école [Tsubomi] Retour à l'école [Tsubomi] EmptyVen 8 Avr 2016 - 11:38

Bien qu'un insecte était venu dans ma direction, je ne me laissais pas abattre pour autant et gardais ma concentration. J'avais le droit d'en recevoir trois avant d'être éliminée... Pour autant est-ce que tenter des actions susceptibles de me pénaliser était préférable au fait de rester prudente et garder certaines informations pour moi ? La communication était de mise au sein d'une équipe mais la transmission d'informations était-elle plus capitale que la discrétion alors que l'on savait pertinemment qu'il y avait des chances de se faire repérer en cherchant à partager ensemble ? J'imaginais que sur certaines missions oui le risque devait être encourue si les données étaient capitales mais cela ne valait pas le coup pour des choses plus mineures. L'effet de surprise laissait un avantage bien plus grand.

Hebi recevait lui aussi un insecte mais au moins j'avais compris. Comme je m'en doutais il était un Gekei du serpent et son affinité était le doton. Ryokai nous apprenait alors que la sienne était le fuuton et fut le seul rescapé de l'Aburame. Je comptabilisais donc six réponses sur les sept au moins attendues et peinais a comprendre ce que le Hyuga cherchait à nous dire pour l'une de ces questions... Il retirait son bandeau pour nous désigner son front sur lequel je ne distinguais rien depuis ma place éloignée alors que l'interrogation portait sur la branche à laquelle il appartenait au sein de son clan... Pour lire souvent des ouvrages parlant des cultures du monde je savais que le clan Hyuga était scindé en deux branches : la Bunke et la Sôke... Pourtant quel était le signe distinctif des deux déjà ? … Il y en avait une qui avait un symbole et l'autre non mais laquelle était-ce ? Hum... On dirait bien que j'ai oublié... Concentre toi Yell … La Bunke ou la Sôke ? Le hasard faisait parfois bien les choses... une chance sur deux donc ce qui était préférable plutôt que de ne rien répondre : la Sôke alors... bien que je n'étais pas du tout certaine d'avoir raison là dessus...

Il restait alors la dernière question pour chacun d'entre nous... Comment allais-je faire deviner ça ? Le nom de mon petit ami... C'était là une question bien fourbe : comment communiquer une identité sans faire le moindre bruit ?! Puisque le griffonnement du crayon sur le papier était autorisé il serait plus simple de me déplacer directement à leur place pour écrire la réponse sur leurs feuilles mais en silence ? Je ne voyais pas... J'avais beau me creuser la tête cela ferait forcément du boucan... Même en me transformant en flaque pour rejoindre leurs tables...

Le Hyuga pourrait peut-être lire la réponse directement sur ma feuille malgré notre position éloignée ? Je ne connaissais pas l'étendue de son pouvoir clanique, mais cela serait impossible à Hebi... Que devais-je faire ? Risquer de prendre un insecte supplémentaire ou ne rien faire ? Nous avions en théorie déjà sept réponses : notre objectif était déjà atteint dans une certaine mesure alors était-ce la peine de communiquer des informations futiles qui, en plus d'être les plus difficiles à transmettre étaient les plus inutiles pour le groupe ? Parce que si connaître les affinités ou particularités de chacun étaient particulièrement capital, connaître le nom de mon petit ami était bien désuet : cela faisait parti de la vie privée et n'était en rien primordial à savoir.

Après réflexion je choisissais donc de ne rien tenter pour divulguer cette information aussi pénible qu'inutile à transmettre et préférais jouer la sécurité en évitant de recevoir un nouvel insecte. Qu'est-ce que mes coéquipiers allaient faire pour nous faire connaître leurs propres réponses ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hebi
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 715
Rang : B+

Retour à l'école [Tsubomi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Retour à l'école [Tsubomi] Retour à l'école [Tsubomi] EmptyJeu 26 Mai 2016 - 2:50

Un retour vers le passé, les feuilles d'examen devant nos yeux, je n'ai jamais été un fan de contrôles surprises mais là c'est différent. Nous usons de notre propre capacité pour échanger les réponses de chacun. Notre nouvelle coéquipière nous a montré une infime partie de son pouvoir, ma curiosité me titille l'esprit et j'espère pouvoir observer la totalité de ces capacités. De plus, son pouvoir me rappelle celle de l'entité démoniaque qui a littéralement détruit mon pays. Forcément j'ai envie de la voir sur le terrain. De l'autre côté, une seule question ne figure pas dans mes propres connaissance, l'allure et la façon d'agir de Ryokai m'ont donné la première réponse mais l'affinité primaire du Hyûga est inconnu au bataillon. Cependant, ce dernier use d'une manière ingénieuse et simple pour nous mener à la vérité. Le Fûton, pour l'instant, nous comptons sept bonnes réponses mais le plus difficile reste à venir. Comment pouvais-je délivrer le nom de cette femme qui m'a handicapé jusqu'à la mort ? Je n'avais aucune façon, il ne me reste qu'une solution.

Le réel problème de cette situation, Mizuki a détecté mes mouvements lors de l'utilisation de ma technique Dôton et m'a envoyé un insecte sur la gueule. Yell a aussi reçu un des moucherons de l'Aburame, quand à Ryokai, il a joué dans la finesse et n'a pas été repéré. Il me reste deux chances pour tenter d'avoir la totalité des réponses. Un léger sourire se dessine sur mon visage, je ne suis pas du genre à m'arrêter en si bon chemin. Je suis un joueur, de toute façon, si je me fais détecter par ma sensei, j'aurais au moins tenté mon coup de poker. Mes équipiers ne semblent pas tenter le diable et reste à leur place. Le père du Hyûga et le mari de l'assimilatrice, deux réponses qui ne sont pas facile à dévoiler dans le silence. Je ferme les yeux et me concentre au maximum. J'inspire à devenir un espion à la hauteur de mes deux idoles. Gekei Masashi était un homme dans l'ombre, capable d'annihiler plusieurs ennemis sans faire aucun bruit. Quand à Gekei Pô, personne n'a jamais su ce qu'il est devenu ou retrouvé, il pourrait être dans mes connaissances. Il était capable de changer sa morphologie sans que personne sache sa réelle identité. Le pouvoir des gekeis est vaste et je vais l'utiliser pour finaliser cet exercice formateur.

Un simple mudra, chacune de mes cellules se changent littéralement en écailles violettes, me transformant en serpent tout en gardant mes deux bras. Je n'ai pas envie d'écrire avec le crayon en bouche. Transportant ma feuille et ma plume, je me déplace lentement mais surement tous en concentrant mon chakra avec parcimonie. Chacune des parcelles de mon chakra réagissant à ma concentration soutenue, je m'approche du hyûga et monte progressivement sur sa chaise afin d'arriver finalement à ses épaules. Posant ma feuille sous ses yeux, je profite de ce moment pour inscrire le nom de son père sur ma copie. Dès qu'il a fini de noter le nom de la kaguya, je reprend ma route en direction de l'assimilatrice. La sueur dégoulinant de mon caillou, je fais la même procédure, inscris le nom du mari de Yell et attend qu'elle fait de même. Espérant que Mizuki ne me détecte pas, je continue mon chemin et rebrousse ce dernier afin de donner la dernière réponse à Ryokai.

Arrivant à mon bureau, je reprend ma forme initiale tout en gardant ce fier sourire. Même si Mizuki a relevé des défauts sur mon avancée silencieuse, je n'ai pas abandonné en si bon chemin. Posant ma copie et mon crayon, je regarde ma sensei dont les yeux sont bandés. Je ne prend pas la parole pour l'avertir de la fin de l'examen, c'est une excellente senseur, elle comprendra qu'on a fini et prendra la parole pour évaluer les défauts de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Retour à l'école [Tsubomi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Retour à l'école [Tsubomi] Retour à l'école [Tsubomi] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour à l'école [Tsubomi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Académie-