N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Bon anniversaire Minato !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

Bon anniversaire Minato !  Empty
Message(#) Sujet: Bon anniversaire Minato ! Bon anniversaire Minato !  EmptyVen 18 Mar 2016 - 8:32

C'était l'anniversaire de Minato aujourd'hui et cela aurait pu être un jour ordinaire et joyeux que nous aurions passé, lui, maman et moi autour d'un appétissant gâteau. On n'a pas vingt ans tous les jours après tout ! Seulement voilà, il y a des jours comme ça ou l'imprévu se présente à ta porte et ou malheureusement, tu ne peux pas lui dire de faire demi-tour poliment et faire comme-ci de rien n'était.

Notre imprévu à nous, il s'appelle Mitsurugi Hayashi et c'est notre géniteur. Oui, oui… Notre paternel, celui qui normalement est mort et enterré, d'abord la peur, puis les cris de bonheur, en passant par les larmes, nous avons tous serré notre père dans les bras jusqu'à ce qu'enfin, la réalité viennent nous frapper de pleins fouet. Assis devant le gâteau de Minato, nous écoutons attentivement le discours de papa. Il était donc parti… Tout ce temps en mission secrète en abandonnant femme et enfants derrière lui… S'en est trop pour moi et je me redresse de la table en lui jetant un regard noir qui en dit long sur ce que je pense avant de prendre la direction de l'escalier que je monte sans faire attention à être la plus discrète possible. Arrivé devant ma chambre, j'en claque furieusement la porte, espérant d'ailleurs que ça démolisse une partie de la maison. Mais malheureusement, les constructeurs font souvent bien leur boulot et les maisons sont en général construits pour supporter sans bouger toutes les colères des adolescents aussi violents que moi.

Bon et maintenant Leika, qu'est-ce que tu vas faire ? Te mettre sur ton lit et pleurer toutes les larmes de ton corps pour évacuer la pression ? T'as cru que tu jouais encore Yuki ou quoi ma grande ! Non, non ! Je m'attable à mon bureau et je chope une cigarette dans un paquet dans le tiroir. Maman sais que je fume, elle n'est d'ailleurs pas trop d'accord sur la question et puis c'est occasionnel, mais osef de son avis là. Elle sait par contre beaucoup moins que j'y ajoute parfois des choses à l'intérieur.

L'air de rien, je casse le bout de ce dernier et répartie le tabac sur le bureau avant dans faire un petit tas. Puis, j'attrape un petit sachet qui contient une fleur qui pue énormément. Ouais, je déteste l'odeur, mais qu'est-ce que ça fait du bien une fois que tu l'as inhalée !
Je me roule une bonne grosse cigarette magique comme j'aime les appeler et lorsqu'enfin, je la porte à mon visage, l'allume et tire un coup dessus… Ça fait du bien ! Ouais ça fait putain du bien ! Je rigole toute seule et je finis par m'asseoir sur le rebord de ma fenêtre ! Chose très dangereuse quand on est complètement stone, mais osef après tout aujourd'hui et un jour joyeux, le jour du retour du padre au bercail ! Youpi !
Ah quelqu'un frappe à la porte de ma chambre. Ma putain de chambre rose ! C'était l'époque où j'étais encore la petite fille à son papa ça ! Faudrait vraiment que je fasse quelque chose ou genre, je ne sais pas que je me casse d'ici :

"Ouais ?"

Je tire un autre coup sur ma clope improvisée en regardant la porte, les yeux rougis par la fumée :

"Minato si c'est toi sérieux ch'uis pas d'humeur-là t'as vu !"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Minato
Informations
Grade : Heishi
Messages : 49
Rang : C

Bon anniversaire Minato !  Empty
Message(#) Sujet: Re: Bon anniversaire Minato ! Bon anniversaire Minato !  EmptyVen 18 Mar 2016 - 12:57



C'était un merveilleux jour pour moi, encore une année venait de s'écouler, tout se passait réellement bien. Nous venions de terminer le repas et j'attendais avec impatience le délicieux gâteau que ma mère avait préparé. Tout se passait bien, Leika était calme comparé à certains moments et il n'y avait pas eût de crise depuis un petit temps, j'en étais ravis. Mais aurais-je parlé trop vite?
Mon père passa le seuil de la porte. Oui oui, mon père, vous avez bien lu. Pour une surprise, c'était une surprise, nous qui le pensions mort depuis douze ans, j'avais réussi à faire le deuil, même si j'aurais aimé qu'il soit encore présent, et à partir d'aujourd'hui ce serait apparemment le cas. La première personne à le prendre dans mes bras fut ma mère, heureuse de le revoir, les larmes de joie s'écoulaient sur son visage. Je pris quelque instant pour être sûr que ce soit lui. Mon regard se tourna vers Leika, comment allait elle réagir? Je fit quelques pas pour être face à mon père que je dépassé maintenant de quelques centimètres. Je ne savais pas quoi faire, mais lui me prit directement dans ses bras, j'étais encore sous le choc que ce soit vraiment lui.
Après les effusions d'émotions, Père nous raconta pourquoi il avait dû quitter la maison aussi précipitamment, sans réellement entrer dans les détails de sa mission. J'étais fier de lui, enfin un mélange de fierté et de désillusion, je ne sais pas vraiment ce que je ressentais, mais apparemment Leika, elle, le savait très bien. Elle quitta la table, monta l'escalier dans un vacarme hallucinant et une fois dans sa chambre claqua la porte de tout ses forces. Mon père regarda ma mère qui baissa la tête, il commença à se lever pour aller voir Leika, je lui fis signe de rester assis.


Je m'en occupe Père.


Je remis ma chaise sous la table ainsi que celle de Leika. Je sourit à mes parents et pris la direction des escaliers, les grimpant deux à deux pour arriver devant la porte fermée de la chambre de ma petite soeur. Mon poing frappa doucement la porte.

Ouais? elle marqua une petite pause puis reprit. Minato si c'est toi sérieux ch'uis pas d'humeur là t'as vu!

Je pris quand même la peine de rentrer. Elle se trouvait assise sur le rebord de la fenêtre entrain de fumer une de ces conneries. Sa chambre était encore celle d'une petite fille mais elle n'avait plus rien à voir avec Leika qu'elle était auparavant. Je fis quelques pas et pris places à côté d'elle sur le rebord de la fenêtre.

Comme ça si un de nous deux tombes, l'autres tomberas avec.


Je regardais le paysage en essayant de comprendre pourquoi il n'avait pas put nous informer de son départ en mission. J'étais aussi perdu que Leika, mais nous ne réagissions pas pareil.

A partir de maintenant ça va être encore plus difficile que lorsqu'il est partit p'tite soeur. On va devoir réapprendre a vivre avec et il va devoir apprendre à nous connaitre à nouveau car douze ans c'est long et on a pas mal changé. Ça va être difficile pour tout le monde, pour toi, pour lui, pour maman. Alors j'ai besoin que tu restes forte p'tite soeur et ne pas montrer aux autres que tu es blessée. Tu ferais ça pour moi?


Mon visage se tourna vers elle avec un grand sourire. Je n'allais tout de même pas la brusquer plus que ça en lui arrachant, tout de suite, la clope de son joli minois!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

Bon anniversaire Minato !  Empty
Message(#) Sujet: Re: Bon anniversaire Minato ! Bon anniversaire Minato !  EmptyVen 18 Mar 2016 - 13:55

Un nouvel halo de fumée s'échapper d'entre mes lèvres et se dissipait dans l'air alors que je regardais mon frère entrer dans ma chambre. Les genoux contre ma poitrine, l'air perdu, j'étais plus blasée que jamais et cette situation me faisait vraiment chier. Mon frère me lançait alors un regard compatissant en prenant la parole. Être forte… Ne pas être blessée… Je tirais une nouvelle fois sur ma cigarette magique et je tournais la tête pour ne pas lui envoyer la fumée dans la figure avant de regarder à l'extérieur.

Nous avions la chance d'habiter en périphérie de la ville, d'avoir un petit jardin, et même des animaux. C'était une vie cool, mais elle ne l'était pas vraiment. Je laissais le silence s'étendre encore et encore sur notre discussion avant de reprendre une bouffée de fumée dans les poumons et de sentir enfin le produit agir et m'apaiser, du moins en apparence.

Ma main tenant la cigarette retomba le long du mur extérieur et je prenais finalement la parole :

"Tu sais ce qui me dégoûte le plus dans tout ça… Tu sais comment était papa ! Il voulait qu'on soit des bons petits shinobis ! Il va vouloir qu'on reprenne les arts ninjas ! Sauf que je ne sais pas toi, mais moi reprendre une activité qui m'a ôté mon père durant douze ans… Va falloir me traîner par la peau du cul et avoir le moral bien accroché pour m'enseigner ne serait-ce que comment tenir un Kunaï."

Je jetais un regard mauvais par la fenêtre. Dehors, des gamins, ou plutôt des élèves de l'académie shinobis s'amusaient joyeusement sans vraiment savoir ce qui les attendait. Est-ce que nous étions pareils nous aussi avant que mère nous retire de l'académie ? Je n'en ai pas vraiment de souvenir, j'étais si jeune. Soudain :

"Aie !"

Ma cigarette s'est consumée jusqu'au point de non-retour et vient de me brûler le bout des doigts. Ça m'apprendra, bien fait pour moi ! Je grommelle de mauvaises pensées en regardant mon doigt rougit par la brûlure puis finalement, je me lève et je vais m'étaler comme une crêpe dans mon lit de princesse avant d'attraper la première chose à porté de main, ma grosse peluche d'ours pour la serrer contre moi. Attention crise de nerfs en approche… Ou pas. Je serrais la peluche plus fort contre moi et soudainement, je me mettais à pleurer. J'avais les nerfs qui lâchaient. C'était juste trop de pression tout ce qui arrivait en ce moment. Papa qui revenait à la maison, Minato qui entrait maintenant dans l'âge adulte. J'enfouissais ma tête dans ma peluche tout en cherchant à tâtons ma couette pour la remonter contre moi. J'avais plus vraiment envie de discuter pour le coup, mais plus de pleurer sur mon sort. Pauvre petite fille triste que j'étais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Minato
Informations
Grade : Heishi
Messages : 49
Rang : C

Bon anniversaire Minato !  Empty
Message(#) Sujet: Re: Bon anniversaire Minato ! Bon anniversaire Minato !  EmptyVen 18 Mar 2016 - 14:37



Elle laissa un long blanc pour éterniser la conversation, j'attendais en balançant mes pieds dans le vide qui frappa avec le talon sur le mur de la maison. Des jeunes de l'académie shinobis arrivèrent dans la rue qui bordés notre jardin, d'où je me trouvais je pouvais les voir, mon regard se tourna à nouveau vers ma p'tite boule de nerf préférée lorsqu'elle se mit à parler.


Tu sais ce qui me dégoûte le plus dans tout ça… Tu sais comment était papa ! Il voulait qu'on soit des bons petits shinobis ! Il va vouloir qu'on reprenne les arts ninjas ! Sauf que je ne sais pas toi, mais moi reprendre une activité qui m'a ôté mon père durant douze ans… Va falloir me traîner par la peau du cul et avoir le moral bien accroché pour m'enseigner ne serait-ce que comment tenir un Kunaï.

Son regard se posa sur les enfants qui jouaient tranquillement dehors. Je sais pas ce qu'elle avait contre eux, ce n'était que des enfants qui jouait, sûrement le fait qu'ils allaient prochainement devenir des ninjas. Mon regard se posa à nouveau sur eux lorsque Leika sortit un rapide cri de douleur, mon attention fut alors tourné vers elle qui fixait son doigt. Elle s'était sûrement brûlée avec sa merdique petite clope. J'aurais dû lui dire à ce moment que ce qu'elle faisait ce n'était que maltraiter son corps, mais je ne voulais pas la rendre encore plus déprimée qu'elle ne l'était déjà. Elle retourna dans sa chambre et s'étala de tout son long dans son lit. Pour moi, elle allait tout simplement exploser de colère et...non, au contraire, elle fondit en larmes sur sa grosse peluche d'ours, à la recherche de sa couette sûrement pour se mettre à l'abri.
Une petite fille fragile, c'est ce que je voyais encore en elle. Lorsqu'il nous a été annoncé comme étant mort, elle a dû se sentir réellement abandonnée et s'est renfermée sur elle-même, j'aurais préférée que cela n'arrive jamais, mais la vie de shinobi n'est pas faîtes que de câlins et de bisous.
Je mis pieds à terre pour retourner vers elle et l'aider dans la recherche de sa couette. Avant de m'asseoir sur le bord de son lit comme pour la bordée, je pris la couette pour lui mettre dessus. Ma main se posa sur son dos, au dessus de la couette, pour la réconforter un minimum.

Et petite crotte, c'est pas en t'enfermant ici à fumer des trucs qui puent et à te cacher sous ta couette avec ta peluche que tes problèmes s'arrangeront. Maintenant on est presque adulte tout les deux, je sais que c'est pas facile mais va falloir que tu affrontes tes problèmes, tu peux compter sur moi pour te soutenir quoi qu'il arrive. Mais tu devrais réellement exprimer ce que tu ressens avec des mots et pas en claquant la porte, après c'est moi qui vais devoir la réparer, encore une fois.

J'essayais de la faire penser à autre chose que la situation actuelle en lui rappelant que j'étais toujours là derrière elle pour l'aider. C'est ma petite soeur et je l'aime, même si elle ne fait pas toujours preuve de compréhension et d'amour, elle est comme ça, c'est tout.


Et pour te répondre, je n'ai jamais cessé de m'entraîner. A ton avis, pourquoi j'ai décidé d'aller chez les Nara en pleine forêt plutôt que de venir avec toi chez les Inuzuka avec Mère. Je suis ton grand frère et mon devoir est de te protéger petite soeur, quoi que tu fasses, alors si il faut que je t'entraîne moi même pour faire ce que notre imbécile de paternel veux que l'on fasse, je le ferais!


Je ne le pensais pas en disant que mon père était un imbécile, mais c'est sûrement ce qu'elle voulait entendre et ce qu'elle pensait. La fenêtre toujours ouverte donné accès sur la vue du ciel et le temps me paraissait plutôt bon et clément. Je pris la direction de la fenêtre et fit un tour d'horizon voir un peu comment le temps était aux alentours du village caché de la feuille. Je savais ce qui pouvait lui remonter le morale.


Tu veux qu'on aille faire un tour en dehors du village p'tite soeur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

Bon anniversaire Minato !  Empty
Message(#) Sujet: Re: Bon anniversaire Minato ! Bon anniversaire Minato !  EmptyVen 18 Mar 2016 - 15:18

Bien enfouit à l'abri sous la couette, je continuais à sangloter en silence, gardant cette dernière bien sûr mes cheveux pour ne pas qu'il me voit vraiment dans un état aussi pitoyable qu'irritant. C'était mon grand frère et je savais qu'il essayait de me réconforter du mieux qu'il le pouvait, mais ce n'était pas une chose forcément facile, d'autant plus que j'avais l'impression assez horrible d'avoir touché le fond et de continuer à creuser malgré tout.
Alors, il m'avoua qu'il avait continué à s'entraîner… Pour me protéger ?

"Regarde comment papa nous a protégés pendant tout ce temps ! En étant absent ! Il aurait pu nous arriver n'importe quoi qu'il n'aurait même pas été au courant !"

Je retombais lourdement sur mon matelas en continuant à grommeler :

"Je sais pas comment maman fait pour lui pardonner ! Et toi, tu veux suivre la même voie que lui ! Si on t'envoie en mission alors tu partiras aussi loin de nous et peut être qu'on se rêvera dans quoi ? Dix ans ? Vingt ans !"

Je me renfouissais sous ma couette telle une taupe dans son terrier continuant à marmonner des paroles incompréhensibles parlant des shinobis, de sectes et mort. Mouais, en gros, je n'étais pas au mieux de ma forme, mais passons. Fallait bien à un moment donné que je me bouge, car Minato avait raison sur un point, je ne pouvais pas rester éternellement là à réfléchir sur les problèmes de ma famille. Alors, tout doucement, je finissais par m'extraire de sous la couette et le regardait avec ce regard si particulier que j'avais lorsque j'étais encore une petite fille et que je voulais absolument, une glace, un jouet, du gâteau. Vous savez ce genre de regard que vous lancent les enfants et pour lequel vous craquez forcément.

"Je veux du gâteau…" Murmurais-je d'une petite voix.

Ouais du gâteau, c'était genre, le remède à toute épreuve ça. Je pourrais en prendre une bien grosse part, la manger, puis en reprendre encore une et la remanger et ça jusqu'à être malade. Ouais, mais si je descendais en bas, je devrais forcément accepter de me confronter au regard curieux de mes parents. Mais en bas, il y avait quand même bon gâteau que maman avait fait.
Je devais absolument couper la poire en deux :

"On prend du gâteau et on va se promener ok ?"

C'était une plutôt bonne idée non ? Comme ça, j'avais les avantages (le gâteau) et pas les inconvénients (mes parents).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Minato
Informations
Grade : Heishi
Messages : 49
Rang : C

Bon anniversaire Minato !  Empty
Message(#) Sujet: Re: Bon anniversaire Minato ! Bon anniversaire Minato !  EmptyVen 18 Mar 2016 - 15:56


Regarde comment papa nous a protégés pendant tout ce temps ! En étant absent ! Il aurait pu nous arriver n'importe quoi qu'il n'aurait même pas été au courant

Elle n'avait pas tout à fait tords sur ce point, mais j'étais certains que la mission qu'il avait accepté avait pour but finale de nous protéger, ma mère, ma soeur et moi. Mais le fait qu'il n'aurait pas été au courant si il serait arrivé quoi que ce soit. Après tout, c'est un être humain doué de compassion, du moins j'espère, alors il devait au moins se renseigner un minimum sur notre vie actuel. J'allais lui répondre quand elle reprit sa phrase en s'écroulant à nouveau sur son matelas.

Je sais pas comment maman fait pour lui pardonner ! Et toi, tu veux suivre la même voie que lui ! Si on t'envoie en mission alors tu partiras aussi loin de nous et peut être qu'on se rêvera dans quoi ? Dix ans ? Vingt ans !

Oui je m'entraînais pour te protéger, chose que papa n'a pas réussi à faire durant douze ans. Et je ne veux pas suivre la même voie que lui, encore moins si cela doit m'éloigner de mon devoir de grand frère. Je n'ai aucunement l'intention de rejoindre l'ANBU. Je partirais mais je te tiendrais toujours au courant de mes déplacements, d'où je serais et avec qui si ça peut te rassurer. Tout ça jusqu'à devenir le plus puissant du village et je serais le prochain a refaire graver ma tête sur cette montagne! Comme ça je prendrais les décisions pour le village et j'interdirais le mensonge au sein d'un famille enfin j'rêve un peu trop sûrement, mais j'essaierais.

Oui, je voulais devenir Hokage pour la protéger, elle qui semblait être une boule de nerf mais qui n'était encore qu'une petite fille fragile. Je voulais faire ce que mon père avait oublié, protéger ceux qu'on aimes. Après mon petit monologue qui apparemment n'avait intéressé que moi. La seule chose qu'elle me répondit ce fut qu'elle voulais du gâteau. Ma tête s'abaissa pour regarder le sol. Je lui dévoile ce que j'ai sur le coeur et elle me réponds qu'elle veux du gâteau, une vrai p'tite fille capricieuse. Comme si le gâteau aller tout résoudre. Je soufflais un grand coup puis me retournai vers elle.

On prend du gâteau et on va se promener ok ?


Je lui fit un signe de tête comme pour acquiescer. J'ouvris la porte et lui dis

Reste ici, on partira par la fenêtre, je vais te chercher ton gâteau.


Je fermais la porte mais pas entièrement, je me stoppais pour prendre quelques secondes avant de descendre. Qu'est-ce que j'allais leur dire aux parents. Elle veux du gâteau pour faire passer son chagrin de petite fille. Non, c'est pas crédible mais c'est pourtant la vérité. Arrivé en bas, mon père et ma mère se trouvait toujours à table à discuter. Ils ne m'avaient pas entendus et c'était la première fois, depuis le départ de mon père, que je voyais ma mère avec tant de bonheur en elle. Elle était toujours amoureuse. C'était beau. Je fis exprès de descendre la dernière marche assez bruyamment pour faire comprendre qu'ils n'étaient plus seuls. Ils se retournèrent vers moi pendant que je me dirigeais vers la table où ils se trouvaient, je pris le gâteau et commença à couper un morceau.


Comment va-t-elle? demanda ma mère. Elle fait encore une de ces crises?


Mon père ne faisait qu'observer la scène, comme pour voir comment ça se passait maintenant à la maison.

M'man, laisse la respirer un peu. C'est sa façon de montrer qu'elle n'est pas d'accord et là....je coupais une deuxième grosse part pour Leika. Elle veux du gâteau. Laissez la digérer un peu. Elle vient d'apprendre que son père disparu il y a douze ans était encore en vie et elle a grandit sans lui à cause des dirigeants de ce village. Elle en veux à tous les shinobis pour ça. Je retourne la voir. A plus tard.

Je pris la direction des escaliers et repartit dans la chambre de Leika. Une fois la porte passée, je lui tendis l'assiette avec la grosse part de gâteau.

Tiens p'tite fille capricieuse. Tu l'as ton gâteau!

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

Bon anniversaire Minato !  Empty
Message(#) Sujet: Re: Bon anniversaire Minato ! Bon anniversaire Minato !  EmptyVen 18 Mar 2016 - 22:47

De ma chambre, j'avais pu entendre toute la discussion qui se déroulait en contrebas et cela ne me fit pas sourire, mais rougir, je me sentais du coup vraiment mal à l'aise par tout ce qui venait de se passer, mais lorsque Minato revint, j'étais assise sur mon lit et non plus enfouit sous ma couette, le visage fermé et le regard obstinément porté sur mes pieds. C'est que j'avais de très jolis pieds !

Il me tend alors un morceau de gâteau tout en évoquant mon petit caprice qu'il y a quelques minutes et c'est dans une réaction des plus timides que je me saisis de l'assiette qu'il me tend et j'y plonge mon doigt dedans avant de le porter à ma bouche pour en goûter un morceau.

Le goût est sucré et c'est agréable, mais j'ai envie de partir alors j'attrape le morceau le gâteau de l'assiette que je dépose sur mon lit et je fais signe à mon frère alors que je me dirige vers la fenêtre, gagnant le toit de la maison, pour finalement rejoindre le jardin et sauter par-dessus la palissade qui entoure notre petit écrin personnel. Je n'ai pas très envie de rester à la maison pour voir mon père et ma mère roucouler ensemble, aussi la bouche pleine de gâteau, sans doute une façon pour moi de cacher mes sentiments, je demande à mon frère :

"Cha te déwange chi on va au chan abchre ?"

Pas très compréhensible, je vous l'accorde, alors, je finis ma bouchée et je repose ma question de façon plus claire et intelligible après m'être essuyé la bouche :

"Excuse-moi ! On peut aller vers le grand arbre s'il te plaît ?"

Oui, parfois, il m'arrive d'être poli. J'aime bien me rendre au grand arbre, même si je sais que les membres de notre clan n'apprécient pas forcément que moi et mon frère, nous y allions. Je me demande si leurs regards à notre égard va changer désormais que papa est revenu. D'habitude, nous sommes souvent montrés du doigt et on entend des murmures sur notre passage comme si nous étions des sortes de monstres au milieu des anges. Cela m'a toujours dérangé d'une certaine façon et s'était d'autant plus dur quand j'étais plus petite, mais j'ai appris à vivre avec ce rejet du clan. C'est peut-être bête, mais je me rapproche doucement de mon frère pour qu'il m'entoure de ses bras alors que nous marchons dans une direction bien précise.
Je baisse alors la voix pour lui parler d'un murmure :

"Tu crois que ça va changer quelques choses pour nous dans le clan maintenant que papa est revenu ?"



Dernière édition par Hayashi Leika le Sam 19 Mar 2016 - 10:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Minato
Informations
Grade : Heishi
Messages : 49
Rang : C

Bon anniversaire Minato !  Empty
Message(#) Sujet: Re: Bon anniversaire Minato ! Bon anniversaire Minato !  EmptyVen 18 Mar 2016 - 23:39


Elle s'était assise sur le bord de son lit et observait....ses pieds? Drôle de façon de passer le temps mais bon. Elle commença à manger le gâteau quand à moi, je n'avais pas très faim, où du moins j'avais perdu l'appêtit avec l'arrivée de notre père, et je déposais l'assiette encore pleine sur le bureau de ma soeur qui se dirigea vers la fenêtre avec le morceau de gâteau dans la main. Nous descendions alors par le toit de la maison familiale pour arriver dans le jardin puis nous passions au dessus de la palissade pour dire être en dehors de chez, mais pas du domaine.
En parlant de domaine, bien que le notre soit très bon et accueillant, je préférais celui des Nara. Un espace interminable le définissait, en même pour élever des cerfs, il en faut de la place. Lors d'une promenade dans le domaine Nara, il est rare de croiser quelqu'un, c'est possible, mais rare.

Nous commencions à avancer vers je ne sais où réellement. Je la suivais sans réellement me demander où j'allais. Elle me posa une question à laquelle je ne comprenais rien, en même temps, avec la bouche pleine de gâteau il est pas évident de se faire comprendre. Même si elle était une fille très capricieuse et très... impulsive, elle avait ces petits moments qui me faisait replonger en enfance, comme si nous n'avions jamais grandit. Je n'avais toujours pas compris ce qu'elle me demandait puis, une fois sa bouche terminé, elle me demanda si nous pouvions aller vers le Grand Arbre. Le coeur du domaine Hayashi. Je n'y allais que pour les occasions obligatoire. Notre famille et les traditions vous savez. Je ne sais même pas pourquoi lorsque mon père est mort nous sommes restés au domaine. Enfin, j'étais toujours plus apprécié que ma p'tite soeur qui ne loupait aucune occasion pour se faire remarquer.
Sans lui répondre, je pris la direction du point centrale du domaine. Nous marchions tranquillement sans discuter. Je réfléchissais à ce que le retour de père aller apporter. Sûrement un retour aux entraînements Shinobi, un passage obligatoire à l'académie pour devenir Genin et rentrer dans l'ordre comme il l'avait toujours souhaité pour Leika et moi. Le moment n'était pas à ce genre de réflexion, nous étions sortit pour changer les idées de ma p'tite soeur. Pour nous changer les idées.

Soudainement, sans prévenir, Leika se rapprocha comme pour se blottir dans mes bras, je levais mon bras pour la tenir au chaud. Toujours en direction du Grand Arbre, Leika se mit à murmurer, sûrement pour ne pas que les passants l'entende.


Tu crois que ça va changer quelques choses pour nous dans le clan maintenant que papa est revenu?


Que lui répondre. Je voulais me changer les idées mais elle, elle voulait parler de ça. Et pour une fois qu'elle voulait discuter du soucis je n'allais pas l'envoyer bouler.


Sans te mentir..je n'en sais strictement rien. Je pense que ça va changer un minimum. Techniquement, nous n'avons rien à nous reprocher, c'est Mère qui n'a pas voulu que l'on continue dans la voie du shinobi. Et pour ce qui est de tes escapades et ton comportement, ça va être difficile de leur faire oublier tout ça.
Un grand sourire se dessina sur mon visage pendant que je la regardais, pour lui faire comprendre que je la taquinais. De toute façon, le plus important c'est ce que toi tu veux, pas les autres. Mais essaye de ne pas embêter les autres personnes avec tes désirs.

Nous arrivions au niveau du Grand Arbre, un homme se trouvait au pied en train de tailler les brins d'herbe avec des ciseaux. Il devait sûrement rechercher la perfection pour se ridiculiser à faire ça avec une paire de ciseaux. Je me dirigeait vers un banc puis lâcha ma soeur pour me laisser tomber dessus, je m'allongeais sur le banc pour en prendre tout la place.


Femme, je voudrais du raisin, maintenant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

Bon anniversaire Minato !  Empty
Message(#) Sujet: Re: Bon anniversaire Minato ! Bon anniversaire Minato !  EmptySam 19 Mar 2016 - 10:53

Nous arrivons enfin devant le grand arbre, moi toujours serrée dans les bras de mon frère affrontant les regards qui pèsent sur nous. J'ai vraiment du mal à supporter ces derniers. Ils doivent déjà tous être au courant pour le retour de notre père et doivent même espérer que la mauvaise graine que je suis rentre finalement dans l'ordre des choses en devenant une brave petite jeune fille, prête à être mariée pour fonder une famille et agrandir ce putain de clan de merde.

Minato s'installe alors, tel un pacha sur l'un des bancs en position allongé et me demande de lui apporter du raisin de la façon la plus odieuse qui soit.

Je le regarde alors avec les yeux en qui se rétrécissent à mesure que je ferme mes paupières pour le juger. Humour quand tu nous tiens. Je m'installe alors sans ménagement sur mon torse, posant mes fesses à l'endroit même ou devrait se trouver ses abdominaux, chose bien entendu inexistante chez lui ... Du moins c'est ce que je pensais. Ce n'est peut être pas super agréable de supporter soixante kilos et quelques sur son torse, mais il se porte plutôt bien le bougre :

"Dis donc ... T'avais pas dis "juste" quelques entrainements ?"

Je me redresse alors et relève légèrement son teeshirt et ce que je vois me laisse présager que quelques entraînement n'aurait pas suffit pour lui donner un corps pareil.

"Je croyais que c'était juste ... Enfin ... Tu t'es vraiment beaucoup entraîné ?"

Je cache son ventre avant de m'attirer de nouveau regard mauvais de la part des autres personnes présentent et je m'installe dans l'herbe juste en face de lui de façon à ce que nous puissions discuter à voix basse :

"Comment tu as fais pour que maman ou moi on ne remarque rien durant tout ce temps ..."

C'est vrai ... Je m'étais fais chopper plusieurs fois dés que je faisais quelques choses de travers. Que ce soit simplement fumer une cigarette, ou bien encore faire le mur à la nuit tombée. Et lui, rien ! Il n'avait jamais de problème ! C'était le fils parfait et moi j'étais le vilain petit canard. Mon visage devint légèrement boudeur mais s'était plus par contrariété de ne pas avoir été au courant avant.

"Je crois que j'irais courir un peu plus tard ..."

J'avais saisi un bourgeon entre mes mains et je m'amusais à le faire fleurir, faner, puis renaitre. Oui, je n'avais pas forcément développer mes capacités de maîtrise du mokuton, mais j'avais quand même quelques bases en soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Minato
Informations
Grade : Heishi
Messages : 49
Rang : C

Bon anniversaire Minato !  Empty
Message(#) Sujet: Re: Bon anniversaire Minato ! Bon anniversaire Minato !  EmptySam 19 Mar 2016 - 13:41


Elle se posa sur moi, comme pour m'embêter, mais on ne peut pas vraiment dire que ce fut une gêne lorsqu'elle posa son fessier sur mes abdos. Une légère pression s'appuyer sur eux, mais rien de très alarmant. Elle me demanda si je n'avais pas dis 'juste' quelques entraînements, à quoi je répondis avec un petit sourire. Elle se redressa et je fis de même pour voir ce qu'elle allait faire. Elle se pencha légèrement et souleva mon haut pour observer mon corps. La voyant faire, je ne pu m'empêcher de regarder autour de nous et mis à part le jardinier, qui tenait son travail très à coeur mais fut attiré par la situation, personne ne remarqua ce qu'elle faisait.

Je croyais que c'était juste ... Enfin ... Tu t'es vraiment beaucoup entraîné ?


Elle remis mon maillot en place et se posa tranquillement sur l'herbe juste en face du banc.


Quasiment tout les jours depuis que je travaille avec les Nara.


Je lui fis un petit sourire. Je lui avais caché, certes, mais je savais qu'elle détestée les shinobis qui nous avaient pris notre père, elle n'aurait sûrement pas compris pourquoi je le faisais, tout les matins.


Comment tu as fais pour que maman ou moi on ne remarque rien durant tout ce temps ..


Je fis un petit sourire, c'est vrai que Mère et Leika n'avait pas remarqué ma prise de poids du aux muscles que j'avais acquis avec l'entraînement.

Et bien, j'évitais de montrer mon corps lorsque vous étiez là, mais en été, je portais des vêtements à manches longues et qui ne moule pas le corps. Je parlais de mon travail sans rajouter le détail de l'entraînement le matin. Je partais plus tôt que vous et revenais plus tôt pour ne pas que vous voyez que je prenais mes affaires d'entraînements et niveau discrétion, le domaine Nara est vraiment génial, il y a des matinées où je ne croisais personnes. Maintenant que Père est revenu, je pense que je vais pouvoir en parler à maman et devenir à mon tour genin, même si je n'ai pas une maîtrise total de l'art de la famille, je suis plutôt doué au corps à corps.

Elle fit son boudin, je l'avais tellement vue que je pouvais savoir quand il allait apparaître. Elle avait dix neuf ans et pourtant j'avais encore l'impression d'avoir la petite fille de neuf ans devant moi qui bouder pour rien. Elle s'amusait avec une plante qu'elle avait cueilli, elle prenait la décision de sa vie et de sa mort. Elle continua en ajoutant qu'elle irait courir un peu plus tard dans la journée.

Courir où t'enfuir? Parce que ce sont deux choses complètements différentes p'tite soeur!


C'est bon, à ce moment je ne pensais plus vraiment au retour de notre père, je pensais à Leika et moi, ce que nous serions dans une dizaine d'années, mais apparemment, mon ventre pensait à autre chose et grommela pour me signaler qu'il avait faim.


J'aurais dû prendre ma part de gâteau!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Saibogu Yae
Informations
Grade : genin
Messages : 978
Rang : C

Bon anniversaire Minato !  Empty
Message(#) Sujet: Re: Bon anniversaire Minato ! Bon anniversaire Minato !  EmptySam 19 Mar 2016 - 23:49

Ainsi donc, il ne s'était jamais arrêté. Tout le contraire de moi qui avait développé une aversion pour l'univers shinobi, lui avait étendu son savoir en s'entraînant d'arrache pied. Nous étions bien différents l'un de l'autre et je finissais par me laisser aller dans l'herbe verte en regardant le ciel alors qu'il continuait de parler.

Je ne répondais pas à sa question, préférant même largement détourné le regard pour éviter d'avoir à le croiser. À la place, je posais mes yeux verts sur l'arbre et sur le jardinier qui nous avait surpris quelques instants plus tôt. Je le dévisageais alors un long moment, attendant de voir qui de lui ou moi détournerai le regard le premier. Il semblait bien que je gagnerai cette manche, car moins de trente secondes plus tard, il retourne tailler ses fleurs pendant que je me prêtais à la contemplation du sol. Les fleurs poussaient, les insectes batifolaient et moi, je me morfondais sur ma propre et horrible vie.

Son ventre grommela soudain et je tournais un œil vers ce dernier avant d'afficher un petit sourire moqueur :

"Tu devrais aller te chercher un truc à manger, je pense ! De toute façon, je crois que j'ai besoin d'être un peu seule !"

Oui, j'avais besoin d'être seule et de rassembler mes idées. Peut être qu'il était temps que j'aille courir en effet. Je me redressais alors, époussetant mes vêtements d'un revers de la main :

"Je vais aller jusqu'au village Inuzuka et faire le tour de la cité, je pense ! Je vais essayer de ne pas rentrer trop tard à la maison ce soir !"

Me retournant alors pour lui montrer mon superbe fessier, je lui adressais un petit clin d'œil bien avisé tout en me baissant pour relacer mes chaussures avant de partir sans demander mon reste, mais surtout sans lui adresser plus d'un regard. Peut-être que je reviendrais à la maison ce soir ? Où peut être pas ! Dieu seul le savait pour l'instant et moi, j'avais hâte de le découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Minato
Informations
Grade : Heishi
Messages : 49
Rang : C

Bon anniversaire Minato !  Empty
Message(#) Sujet: Re: Bon anniversaire Minato ! Bon anniversaire Minato !  EmptyLun 21 Mar 2016 - 18:54


Elle me proposa que j'aille me chercher à manger. C'était une bonne idée, je n'allais pas rester avec le ventre vide le reste de la journée. Je lui fis un petit sourire pour acquiescer ce qu'elle venait de dire. Elle voulait être seule et je la comprenais. Tout le monde, à un moment où à un autre, à besoin de se retrouver seul pour réfléchir où s'évader. Le termes pour Leika est peut être mal choisi. J'espère qu'elle ne fera pas de conneries comme à son habitude car maintenant elle devra affronter la colère de notre père pour chacune de ses conneries, même si j'essaierais de la protéger au maximum.

Ouais j'vais aller me chercher un p'tit truc à manger.


Elle se releva et je fis de même.


Je vais aller jusqu'au village Inuzuka et faire le tour de la cité, je pense ! Je vais essayer de ne pas rentrer trop tard à la maison ce soir

Je me fiche que tu rentres tard où pas, le plus important est que tu rentres. Et ne fais rien que tu pourrais regretter par la suite p'tite soeur.

Je détournais alors le regard lorsqu'elle se retourna. Si j'avais continué à la fixer, j'aurais eût une magnifique vue sur son fessier, qui je suppose en attire plus d'un. Celui qui voudra ma soeur devra la mériter.... et la supporter surtout. Elle commença à partir, d'un seul coup sans rien dire. Je savais ce que ça voulait dire. Lorsqu'elle n'ose pas affronter mon regard c'est qu'elle à une petite idée derrière la tête, enfin je suppose que ce n'est rien de très très grave. Avant qu'elle ne soit trop loin, je lui criais:

Fais attention à toi p'tite soeur!

Voilà, elle s'était encore barrée. Pas bien loin pour le moment. Je commençais à repartir vers la maison en prenant un petit détour pour avoir une boulangerie sur mon chemin. J'avais envie de me remplir l'estomac avec des trucs pas très sains pour la ligne. J'avais bien le droit, c'était mon anniversaire et on ne peut pas dire qu'il se soit dérouler comme je l'espérais. Le Retour de mon père, la crise et les pleures de Leika, puis notre petite ballade ensemble.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Bon anniversaire Minato !  Empty
Message(#) Sujet: Re: Bon anniversaire Minato ! Bon anniversaire Minato !  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Bon anniversaire Minato !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Quartiers Résidentiels :: Quartier Hayashi-