N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Discussion et unification avec les Mamoru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Saibogu Okiko
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 408
Rang : B

Discussion et unification avec les Mamoru Empty
Message(#) Sujet: Discussion et unification avec les Mamoru Discussion et unification avec les Mamoru EmptyJeu 4 Fév 2016 - 0:34

Un trio venant de Kusa était arrivé à Taki pour chercher à régler certains soucis au sein du pays de Van, cependant, il avait été reçu par Nadeshiko. Il y avait énormément de choses à régler selon Asuka, la Kaguya leur avait promis de s'en occuper en tant que femme du Seigneur de guerre. Les bordels, les Mamoru et les civils de Taki, cela faisait beaucoup de choses à faire pour une femme enceinte. Heureusement, elle n'était pas toute seule pour s'occuper de cela en l'absence de Hoheinheim. La chasseuse pouvait compter sur le soutien de ses amis au sein du temple d'Ao, durant l'absence de Van, Nadeshiko était celle qui avait l'autorité nécessaire pour s'occuper du pays. Sur le moment, la rousse n'était pas trop sûre qu'elle en avait le droit en ayant pas eu de discussion sérieuse à propos de cela avec son époux. Cependant, Naoko lui avait formellement dit qu'elle y avait le droit. Après tout, la femme enceinte était mariée au Van et attendait des enfants de sa part, ce qui était la preuve de leur union sacrée. De plus, Naoko et Meî seront là pour la surveiller et l'aider à prendre des décisions plutôt juste. Asuka et ses deux accompagnateurs s'occupaient de certain s détails de leur côté tout en étant surveillé par un espion pour vérifier qu'ils ne fassent rien de stupide. Aujourd'hui, la Kaguya avait décidé de traiter les soucis point par point et cela allait débuter avec les Mamoru. Selon des informateurs et des amis de Naoko, les Mamoru s'étaient réfugiés grâce à l'aide de Kusajin dans la forêt du pays, au nord de Reisui. Ce n'était pas trop loin du temple, mais impossible pour elle de s'y déplacer avec ce ventre bien gonflé à 3 mois de l'accouchement.

Naoko connaissait bien le pays et la plupart des gens la connaissaient grâce à sa réputation d'assassin, mais surtout pour ses qualités en médecine. Nadeshiko confia la tâche à l'infirmière de se rendre au campement des Mamoru pour leur parler, la chasseuse lui confia une lettre qu'elle avait écrite à leur intention. La femme du Seigneur de guerre prenait cette affaire très au sérieux, elle fera tout pour que ce clan ne soit plus rejeté, mais acceptait par les civils. Sur le coup, Naoko partit en direction de la sortie du temple. Naoko avait une oreillette reliée à la radio de Nadeshiko, cela allait faciliter la communication entre les deux. Un équipement de base utilisait par les ninjas pour les missions en équipe, mais améliorer grâce à une Saibogu dans l'enceinte du temple. Naoko se déplaça assez rapidement, elle connaissait très bien le pays, car la brune était habituée à se déplacer souvent pour des urgences médicales ou des assassinats pour gratter un peu de Ryo. La route semblait plutôt calme, il n'y avait pas d'agitation et le temps était calme pour cette journée. Une journée plutôt correcte pour une rencontre amicale avec les Mamoru, il allait être aidé par la Kaguya et ils ne manqueront de rien s'ils ne refusaient pas l'aide de la chasseuse. La kunoichi prenait un malin plaisir à sauter d'arbre en arbre tout en faisant des gestes acrobatiques telle une championne de gymnastique.

La brune arriva alors sur les lieux, les Mamoru n'étaient pas nombreux, mais ils semblaient vivre assez correctement. La brune s'approcha alors d'eux, en avançant doucement afin de ne pas les brusqués et de montrer qu'elle avait de bonnes intentions. La plupart la regardaient d'un air perplexe en se demandant ce qu'elle voulait, si c'était pour les insulter ou les rabaisser. Un vieil homme du clan reconnut l'eisei'nin et demanda aux plus jeunes du clan de ne pas paniquer, car Nao était quelqu'un d'amical et que c'était une amie. Finalement, l'atmosphère semblait s'apaiser et chacun retourna à leur travail même si certains gardaient une certaine méfiance à l'égard de la Kunoichi. Naoko était ravie de revoir certains visages, le clan Mamoru semblait avoir fait un campement rien que pour eux. Des maisons en bois, deux terrains d'entraînement pour que les plus jeunes puissent savoir se défendre d'eux-mêmes. Ils n'étaient pas un clan de sang comme les Kaguya ou les Jisetsu, mais ils avaient pu en ressembler quelques-uns pour se soutenir. La Nakagawa était tout de même surprise de leur initiative, mais ils avaient tout de même besoin d'aide. Le vieil homme s'adressa à Naoko.

« Que nous vaut cet honneur, Naoko-san ? »

« Ohayo, Reijin. Je suis venue vous voir au nom de la femme du Seigneur de Taki, Kaguya Nadeshiko.»

« Oh, je ne savais pas que le Seigneur Hoheinheim avait une femme, pourquoi n'est-elle pas venue d'elle-même ? »

« Nadeshiko-san est enceinte et il lui est conseillé de ne pas se déplacer au stade de sa grossesse, mais elle tient à venir en aide au clan. C'est pour cela que je suis venu vous voir. Avez-vous un chef ? Ou une personne à qui parler ? »

« Oh, je vois. Le Seigneur de Taki va donc être papa, félicitation à lui. Cette femme veut nous aider, malgré que le fait que certains villageois de Taki nous rejette ? Une brave femme, mais j'espère qu'elle ne cherche pas à nous utiliser comme des armes. Car, malheureusement pour répondre à ta première question, on n'a pas de chef pour diriger le clan. Cependant, je peux rassembler quelques personnes pour en parler. »

« Hum...Je veux bien, Reijin. Sachez que Nadeshiko-san ne souhaite pas vous utiliser comme arme, mais elle veut que vous vous sentiez comme chez vous au sein de Taki et plus comme des parias. »

Le vieillard sourit et demanda à Naoko de les attendre sur le terrain d'entraînement, du coup, elle y alla sans se poser de questions. Quoiqu'elle connût Raijin pour l'avoir sauvé d'une crise cardiaque, Naoko savait que ce dernier était un peu méfiant. La brune utilisa son micro pour parler de son rapport à Nadeshiko, il était primordial de la tenir informé sur ce qui se passait. L'Eisei'nin attendit un peu après avoir fait son rapport à la Kaguya, la brune regarda autour d'elle. Il y avait quelques jeunes personnes en train de travailler ou de s'entraîner, mais il était clair qu'ils se méfiaient de la brune. N'empêche, certains n'hésitaient pas à la mater, cela flatta la kunoichi qui n'avait pas l'habitude de ce genre de chose. Le vieil homme revint alors avec quelques personnes du clan, chacun la salua et ils allaient débuter la conversation.

« Voilà, Naoko-san. J'ai trouvé des personnes aptes à discuter avec toi à propos de l'aide de la gouvernante. »

« Gouvernante ? Si elle vous écouterait, elle en rougirait. Tout d'abord, j'ai une lettre de la part de Nadeshiko-san à vous transmettre avec une réponse de votre part si possible. »

La brune donna la lettre à l'un des jeunes hommes qui avaient accepté de venir l'écouter. La lettre raconta que Nadeshiko était prête à accueillir le chef du clan s'il y en a un pour parler et régler le problème. Cependant, s'il n'y avait aucun leader chez eux, elle ne sera pas contre qu'un désignant voir quelques personnes du clan vient au temple d'Ao sous l'escorte de Naoko et de Shinobi compétent afin de leur assurer une sécurité contre toute agression. La Kaguya prêta serment de faire en tout ce qui lui est possible pour les aider, les faire intégrer dans Taki en faisant disparaître ce statut inadmissible de paria. Tout le monde pouvait avoir une seconde chance, la chasseuse leur faisait confiance pour être amical et qu'ils n'étaient pas un clan de barbare. Par contre, elle avait besoin de discuter avec eux pour connaître leur point de vue et leur réel problème au sein de Taki. Car, elle ne pouvait pas régler leur problème sans en parler avec eux. Le clan avait trois jours pour trouver une réponse, car Naoko reviendra en compagnie du ninja pour obtenir une réponse de leur part. Nadeshiko leur promit sincèrement de les aider et de ne pas les abandonner, car elle s'occuperait personnellement d'eux s'ils avaient besoin d'aide. Après la lecture de la lettre, ils se regardèrent tout en discutant ensemble, Naoko avait les bras croiser tout en attendant une réponse. Ils hésitaient un peu, la lettre les avait surprise et étonnée, c'était un bon signe pour la suite. Le groupe désigna une personne pour discuter avec Naoko, c'était un jeune Mamoru qui avait la charge de prendre la suite des événements.

« Mademoiselle Nakagawa, on en a discuté et tout ceci nous semble intéressant. Cependant, on ne connaît pas la femme du Seigneur de Taki, mais sachez qu'apprécie le geste et ce qu'elle a écrit dans la lettre. On va en discuter avec le reste de notre clan pour savoir ce qu'on fera par la suite. D'ici aux trois jours, vous aurez votre réponse et pour le moment, c'est assez positif même si trois jours, c'est assez court, mais pas infaisable. »

« Merci pour avoir pris le temps d'y réfléchir entre vous. Sachez que si Nadeshiko-san demande un délai de trois jours, c'est pour régler vos problèmes le plus rapidement possible et que vous puissiez vivre correctement sans que vous soyez vu comme des parias. En plus de cela, je préfère que ça se fasse rapidement et non attendre 1 ou 2 mois vers la fin de sa grossesse. Je reviendrai vous revoir. » Elle tourna le dos à l'homme et fit quelques pas avant de se retourner légèrement. « Quel est ton prénom ? »

« Mamoru Renji, Naoko-san. »

« Je m'en souviendrai, Renji-kun. » Dit-elle avec le sourire.

La brune partit alors dans la forêt et disparut dans les ombres des arbres, elle avait l'habitude de disparaître ainsi au vu de son passé d'assassin. Naoko retourna en direction du temple en apportant la nouvelle à Nadeshiko, elle devait être tenue au courant de l'échange et de leur avis à propos de la lettre. Après quelques heures à se déplacer dans la forêt de Taki, l'eisei'nin entra dans le palais d'Ao et se dirigea vers le bureau de Van qui était pour le moment, celui de Nadeshiko qui l'occupait depuis sa discussion avec Asuka et les deux autres ninjas. La jeune Nakagawa fit son rapport à Nadeshiko qui avait le sourire au visage, il ne manquait plus qu'à attendre trois jours pour obtenir une réponse concluante. La Kaguya s'était promis de s'occuper sérieusement des Mamoru pour les aider, elle devait faire en sorte de le faire avant d'accoucher.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Discussion et unification avec les Mamoru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Taki no Kuni-