N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 3. Diversion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Irana
Informations
Messages : 9

3. Diversion Empty
Message(#) Sujet: 3. Diversion 3. Diversion EmptyVen 22 Jan 2016 - 13:12

    « Tu es déjà là ? »
Faisant dos aux deux silhouettes qui venaient d’arriver, l’homme se laissait balancer les jambes dans le vide du gouffre qu’il avait en face de lui. Dans ses souvenirs, il n’y avait jamais eu un tel fossé ici. Sûrement une démonstration de force de la part de son ennemi. S’il se retrouvait encore face à lui prochainement, serait-il capable de ne pas avoir peur ? Question difficile.

Irana et Gogyou Makka relevèrent leurs capuches. Leur première tâche avait été achevée, et il fallait maintenant espérer qu’il en fut de même pour celle du Shodaime Raïkage. Kadoria Uriô soupira, et se releva par l’appui de ses poignets. Lorsqu’il fit face aux deux kunoïchis, il ne put s’empêcher de grimacer.
    « Tu ne pourrais pas éviter de la montrer, je te rappelle qu’elle a tué nombre de mes compagnons et même…
    Et même ta fille adoptive, ton Bras-droit, les fondateurs de Suna et je recommencerai dès qu- »
L’ancienne ennemie publique numéro un se figea. A ses côtés, la Nécromancienne avait composé le seul mudra nécessaire à reprendre pleinement le contrôle de son corps. Sans l’apprécier, Irana savait que le Shodaime était nécessaire pour accomplir sa vengeance. Et il valait mieux garder la Gogyou sous un contrôle total.
    « Navrée… Tu as eu peur qu’elle prenne le dessus sur moi ?
    Sottises, je suis déjà mort, et Makka aussi. Et nous retournerons dans l’autre monde une fois que toi, tu périras. Tu t’es occupé de Konoha ? »
La Nécromancienne grimaça, puis se mit à exécuter une signe incantatoire. Aussitôt, Gogyou Makka reprit « vie » et d’un large mouvement de bras, dévasta le Kadoria dans un torrent de flammes. Mais petit à petit, les morceaux de peau revinrent former un corps unique. Après tout, Kadoria Uriô était un Edo-Tenseï.
    « C’est uniquement parce que contenir Gogyou Makka me demande tout mon chakra que je te laisse la liberté de fanfaronner, mais n’en profite pas pour me parler sur ce ton. Oui, j’ai prévenu Konoha et non, je n’ai rien trouvé sur le secret des Senjus. Et ils n’ont aucune idée d’où se trouverait Obli, le réceptacle des cinq Furyous… Et toi, as-tu réussi à appeler tes connaissances ?
    Oui. Ils sont actuellement en route… Mais il y a plus urgent. Si Jiseyama, ou quelle que soit cette personne qui fait partie de la Corporation en a après Obli, il faut agir. Et ceux que j’ai appelés ne pourront pas suffire. Il faut que tu m’en donnes. »
La Nécromancienne grimaça. Puis, se surprenant elle-même, elle s’esclaffa. Elle pointa du doigt Gogyou Makka sur son côté.
    « Prendre les devants, d’accord. Mais avec de nouveaux cadavres, tu es idiot ?! Je ne peux manipuler personne en plus de Gogyou Makka et, au cas où tu l’aurais oublié, je ne pense pas qu’il existe plus puissante force de frappe qu’elle.
    Tu n’auras pas besoin de les contrôler. Et tu as déjà des échantillons de leur ADN, j’en suis sûr.
    Tu ne parles quand même pas de…
    Si. Ces trois-là me suivront. »
Irana soupira. Cela la dégoûtait de devoir faire ça, mais elle pouvait se vanter d’avoir des coups d’avance. De toute façon, les Edo-Tensei qu’elle invoquerait seraient sous son contrôle vital : et ils mourraient si elle trépassait. Mais il était hors de question pour elle de trépasser sans vaincre… Jiseyama.

Elle s’avança, et tira de son large habit trois parchemins qu’elle déroula devant elle.
    « En tout cas, celui qui en a après Obli et qui a un lien avec la Corporation est ou sera accompagné de Jiseyama. Ce qui veut dire que comme d’habitude, vous, shinobis des villages cachés, continuez d’être des incapables et des idiots… »
Le fondateur de Kumo détourna le regard. Il ne pouvait pas dire grand-chose, malheureusement.
    « … parce que même si la Nation veut se faire entendre, la guerre à Suna ne sera qu’une diversion pour ceux qui tirent les ficelles. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

3. Diversion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Actes :: Acte #6 : Révolution :: Les Vestiges du Passé-