N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Groupe #9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
Maître du Jeu
Informations
Messages : 2299
Rang : Par

Groupe #9 Empty
Message(#) Sujet: Groupe #9 Groupe #9 EmptyVen 4 Déc 2015 - 18:59


Groupe #9 VXnJN32

CONTEXTE

La tour des mirages, lieu de convoitise absolu pour tous les Genins ayant participé à l’examen. Pourtant, sur la centaine de participants, une trentaine seulement sont parvenus à rallier la tour. Plus de la moitié d’éliminés parmi les aspirants Chûnin. Mais pour cette poignée de ninjas au-dessus du lot,ce n’était pas terminé. Et tout pouvait encore arriver : échouer la première épreuve ne fera pas de vous un Chûnin. La réussir non plus.

Le hall de la tour n’avait rien à voir avec l’extérieur : pourtant parfaitement lisse et éclatante, l’intérieur était sombre, humide, sinistre, presque en ruine. Des monts de gravas étaient jonchés partout dans cette grande salle qui résonnait au moindre pas en avant. Face à l’entrée, seule source de lumière, un grand escalier en colimaçon, sur la première marche duquel un appareil étrange est posé. En s’approchant, un hologramme en sortit, de piètre qualité, au son robotisé. Mais Kibo et Mizuki étaient clairement identifiables, et leurs voix résonnèrent dans la salle vide.

    - Bravo à vous, vous avez réussi la première épreuve. Mais vous n’êtes pas au bout de vos peines. Bienvenue dans l’épreuve numéro 2 : la tour des mirages.
    - Le but est d’atteindre le sommet pour vous qualifier à l’ultime épreuve de l’examen. Pour cela, vous aurez à grimper deux étages.
    - Simple, n’est-ce pas ?

Les deux organisateurs eurent un sourire, et l’hologramme s’évapora, laissant les trois Genins à leur sort : ils devront monter cette tour.

***

L’escalier n’était pas très long, et ils purent arriver très vite au premier étage. La salle était aussi grande que celle du rez-de-chaussée et elle aussi avait un escalier à l’opposé de l’entrée… Mais un « détail » changeait. La salle était totalement ouverte sur le vide, à une vingtaine de mètres du sol. Pas de mur, pas de sol… Impossible de passer en sautant ou en s’accrochant à quelque chose. Pourtant, l’escalier pour le deuxième étage se trouvait là, devant eux… Comment l’atteindre ?

RÈGLES
    Ø Respectez l'ordre de post, et privilégiez ce RP pour ne pas le faire traîner.
    Ø Si combat il y a, résumez non seulement toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide, mais n’oubliez pas que cette épreuve fait directement suite à l’épreuve 1. Votre santé et votre consommation de chakra reprennent donc exactement là où vous les avez laissées.
    Ø Vous avez 36h pour poster lorsque c'est votre tour. Si vous ne le faites pas, vous aurez une seule et unique fois 12h supplémentaires. Si vous n'avez toujours pas posté, vous serez exclu du groupe.
    Ø Chaque personnage a droit à un seul délai de 24h s'il poste dans le bureau de SNH.
    Ø N'hésitez pas à utiliser les Principes de combat, le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.
    Ø Vous n’avez le droit qu’à DEUX POSTES MAXIMUM chacun pour résoudre l’énigme de cette salle. Si au bout de deux postes, vos personnages ne sont pas à l’escalier du deuxième étage, l’organisation considérera que c’est un échec.
    Ø Si vous avez besoin d’un passage du narrateur après une première tentative lors du premier poste ou que vous avez effectué des actions nécessitant des informations, précisez-le ou venez directement nous voir.

PARTICIPANTS ET ORDRE
    Hachi
    Zenzaburô Ema
    Riba Yell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Nouveau
Romuru
Informations
Grade : Genin
Messages : 374
Rang : C

Groupe #9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #9 Groupe #9 EmptyVen 4 Déc 2015 - 20:56



À peine grimpé au premier étage, Hachi posa une main sur l’épaule de chacune de ses compagnes. Un énorme sourire fendu jusqu’aux oreilles, il s’avança jusqu’à la limite du possible tout en gloussant de plaisir devant l’épreuve intellectuelle, un cheveu de plus et son corps tout entier basculerait dans le vide. Cette épreuve était… Spécial. Parfaite pour lui et ses dons plus sensibles, aurait probablement dit les instructeurs de l’académie ninja. Le but n’était pas d’avoir la force ou même de suivre des directives comme dans l’épreuve précédente, mais bel et bien d’user d’ingéniosité et d’action imprévisible qui surprendrait les instructeurs de l’épreuve.

- Ouhouhou, cette tour porte bien son nom.


Dit-il simplement en cherchant un quelconque passage dissimuler, du bout des doigts il tata le vide à la recherche d’un pont caché par une technique similaire aux siennes, mais en vain. Le tout aurait été beaucoup trop facile, un peu de poussière et le tour auraient été joués d’un coup de botte. Le maquillé se releva donc pour faire face à ses partenaires. Yell avait pris l’initiative lors de la dernière épreuve, mais désormais le groupe se connaissait un peu mieux. Il préférait donc user de sa sagesse et de son expérience pour proposer et non obliger son équipe à suivre des directives fixes.

- Ouhouhou, bon, je compte utiliser une technique qui consommera une bonne partie de mon chakra. Alors, ouhouhou je vous propose se qui suit, invoquons des clones et utilisons les pour éviter de tomber, Ouhouhou cette tour porte le nom des mirages je suspecte donc un Genjutsu ou une technique plus traitre encore… Ouhouhou, je prends l’initiative compte tenu de mes capacités sensorielles, ouhouhou ensuite Ema peut utiliser ses cristaux pour nous surprendre et je préférerais que Yell reste la dernière, ouhouhou l’eau serait la plus logique des utilisations pour trouver un chemin, mais nous devons penser à la deuxième sale.

Composant un mudra unique, Hachi créa cinq répliques de lui même qui tout en résidant dans son corps, serait à même de compléter son plan. Il enleva donc le haut de son kimono et encore une fois, dans une douleur importante qui s’apaiserait rapidement, il déversa les cinq corps du sien, comme s’il n’était qu’une partie de lui se délogeant à même sa chair qui s’écoulait comme de la cire trop chaude s’écoule d’une chandelle.

Une fois les cinq clones créés, chacun d’eux essayèrent une tactique différente, simultanément.

Hachi composa un autre mudra qui lui permettait d’activer ses dons sensoriels afin d’aider ses clones, décelant un passage s’il y en avait un.

Le premier clone tenta par la suite d’utiliser l’arc et une corde comme lors de la première épreuve.
Le deuxième clone tenta d’avancer à tâtons, cherchant un passage invisible.
Le troisième clone et les deux autres attendaient de voir si l’une des solutions se révélait être une réussite, mais ils avaient tous l’ordre, avec prudence, d’avancer si un passage se révélait au sens du véritable Kumojin.

HRP:
 

* Je demande un passage du narrateur pour voir si mes manoeuvre sont bonne ! Merci d'avance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Groupe #9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #9 Groupe #9 EmptySam 5 Déc 2015 - 0:01

La flèche du premier clone ne se plante pas assez profondément dans la pierre dure pour permettre de soutenir le poids de vos passages.
Et le deuxième clone sent juste le vide en tâtonnant.

La recherche de passage secret ou invisible ne donne rien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Yamanaka Nao
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1042
Rang : A

Groupe #9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #9 Groupe #9 EmptySam 5 Déc 2015 - 16:14

Ema regarda la scène, impressionnée et dégoûtée. Il s'était... dédoublé. Ema retint un son de surprise, après ce qu'elle avait vu, mettant sa main devant sa bouche. Décidément, il y avait de nombreuses choses qu'elle n'avait pas encore vécut. Malgré le dégoût de la scène, elle était impressionnée. Il avait des capacités incroyables.

Alors qu'Hachi commençait à essayer de trouver une solution, Ema s'engagea de concert avec lui, invoquant ses propres clones de diamant. Elle fit aussi partir son colibri afin de visiter les lieux, qui pourraient sans doute aider le groupe à comprendre et trouver une solution.

Le premier devait essayer de grimper par le mur, un deuxième devait trouver une chemin caché, peut-être était-ce un chemin caché par une illusion d'optique. Quant au troisième, elle le fit sauter dans le gouffre. Ema pensait qu'il se pourrait que le sol soit le plafond et que sauter dans le gouffre pourrait amener le groupe en haut. Il y avait une astuce pour ce passage. Peut-être était-ce un miroir utilisé, ou un genjutsu. C'est ce qu'elle testa encore, en utilisant un Kaï.

Elle laissa les deux autres clones en suspend. Peut-être qu'ils utiliseraient les clones restant afin de créer une sorte d'échelle pour monter l'étage restant.

Elle partagea toutes ces intentions et informations au groupe, laissant n'importe qu'elle idée surgir afin de trouver une solution rapide. Il était important de trouver tout et n'importe quoi pour arriver à l'étape numéro trois.

Si mes tentatives ne fonctionnent pas, je nous fais voler sur mon cristal, comme je l'ai fait avec le ... corps de Strike, dit-elle en regardant Yell qui n'avait pas eu l'occasion de vérifier sa théorie.

Je suis sûre que tous ensemble, nous pouvons trouver une solution. Notre équipe fonctionne bien, et je suis persuadée que l'étape trois nous sera bientôt ouverte. J'ai confiance en vos talents, lança-t-elle, excitée de partager des moments aussi importants avec les deux êtres près d'elle.

L'examen Chuunin était plus qu'important pour la jeune Kunoichi, et celle-ci était heureuse de pouvoir voir son rêve se réaliser avec Yell et Hachi.

HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Yell
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 514
Rang : A+

Groupe #9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #9 Groupe #9 EmptyDim 6 Déc 2015 - 11:40

Grâce à Hachi nous étions finalement parvenus jusqu'à cette fameuse Tour des Mirages. Notre examinateur nous avait rattrapé malgré la diversion de notre camarade qui s'y était pris de je ne sais trop quelle façon. Quoi qu'il en soit, Strike, ou ce qu'il en restait, avait été réceptionné par notre gourou mais je ne m'en faisais pas pour lui.

La tour semblait immense et après une retranscription imagée des organisateurs de l'examen via des appareils Saibogu – merveille de technologie -, nous poursuivions notre ascension. Le dédale de marche nous conduisait sur un vide infini avec face à nous un escalier qu'il nous était impossible d'atteindre...

Hachi se dédoubla, plusieurs fois, face à nous alors que j'ouvrais de grands yeux face au spectacle qu'il m'était donné de voir. Ces clones étaient pour le moins... surprenants... Ils lui sortaient du corps, comme un prolongement de lui même. La surprise passée, j'observais mes camarades qui tentaient différentes stratégies pour venir à bout de cette pièce bien mystérieuse.

Puisque nous nous trouvions dans la Tour des Mirages, tout me semblait possible. Il s'agissait peut-être d'une illusion ou alors ce qui nous était donné de voir n'était pas vraiment ce que cela semblait être. Je réfléchissais à tout cela en observant mes coéquipiers agir. Ma réflexion et mon sens stratégique me faisait dire qu'il existait un moyen autre que de simplement rejoindre l'escalier en face de nous pour atteindre le second étage. Peut-être même que la solution résidait dans ce gouffre qui semblait sans fond... Si tout était mirage alors peut-être que la solution pour monter se trouvait en bas... Cela paraissait saugrenu mais le niveau supérieur s'enfonçait peut être dans le sol... Ma condition de Gogyou d'eau me permettait aisément d'y tomber sans me causer la moindre blessure mais je n'étais pas certaine de pouvoir remonter si d'aventures ce n'était pas cela. Heureusement, Ema eut l'idée de faire tomber ses clones dans le fameux gouffre : peut-être découvriraient-ils quelque chose.

A mon tour je passais à l'action. Je tirais un jet d'eau haute pression depuis la paume de ma main et arrosait la salle, cherchant des aspérités dans les pseudos murs, un quelconque passage qui nous serait possible d'exploiter, des plates-formes en suspension dans l'air et invisible à l'oeil nu que nous pourrions emprunter.
J'attendais ensuite d'en savoir plus sur ce que mes camarades apprenaient avec leur propre actions, si jamais il y avait vraiment quelque chose en contrebas alors je pourrais user de ma forme élémentaire pour m'y engouffrer et trouver un moyen pour que mes compagnons et moi même puissions traverser.

« Ema, que donne la recherche de tes clones dans le gouffre ? S'il y a un passage, peu importe la hauteur, en tant qu'élémentaire d'eau je peux y sauter sans risquer de me blesser. Peut-être existe-t-il un passage a exploiter ou un mécanisme a actionner pour rejoindre l'étage supérieur. »

Je souriais à mes camarades avant d'ajouter :

« Nous formons une bonne équipe : nous allons y arriver ! »

Nous étions gonflés à bloc pour réussir cet examen, tous ensemble.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Groupe #9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #9 Groupe #9 EmptyDim 6 Déc 2015 - 21:58

Ema : Le Kai rang D ne donne rien, et les clones ne trouvent pas plus d’informations que vous. Les plateformes de diamant peuvent être créées. Le clone qui saute dans le vide disparaît effectivement de vos yeux en sautant dans le vide, mais tu ne sens pas son "explosion", et il est donc toujours en "vie", quelque part.

Yell : L’eau que tu envoies ne détecte pas de murs invisibles, et tu la vois traverser le sol et les « murs ».

Petit changement par rapport à vos actions : vous avez maintenant de l’eau à vos pieds.

Bisous, glhf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Romuru
Informations
Grade : Genin
Messages : 374
Rang : C

Groupe #9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #9 Groupe #9 EmptyLun 7 Déc 2015 - 2:07



Le trio n’avait pas avancé et Hachi commençait à grincer des dents à force de voir le temps s’écouler sans résultat intéressant à offrir à ses compagnons de route. Le Kai, puis les clones, jusqu’ici rien de significatif n’avait fonctionné, alors il devait penser différemment. Il était temps d’agir en désespérer, surtout ne sachant pas quel autre tour tordu pouvait leur réserver les organisateurs.

- Ouhouhou, toi. Saute !

Dit-il simplement, sortant sa voix du silence qui s’était incrusté dans le petit groupe après la dernière parole de Yell. Puis l’un des clones se retourna vers lui en pointant son visage personnel comme s’il demandait à son créateur s’il était bien l’élu.

- Ouhouhou, oui, et détruit l’un ou l’autre des clones, ouhouhou ainsi nous pourrons savoir se qu’il y a dans le trou, l’information sera transmise. Ouhouhou, amuse-toi bien !

Et le clone s’exécuta, sautant sans hésitation dans le gouffre avec l’intention de faire remonter les informations. Quant à lui, il regardait l’eau à ses pieds et se demandait si tout cela n’était pas qu’un jeu. Peut-être que les clones simplement constituer de chakra pouvait tomber, mais eux, de chair et de sang serait peut-être capable d’avancer. Dans tous les cas, quelque chose cloche. Se dit le kumojin tout en sortant l’un de ses kunaïs.

Tout en reculant un petit peu, il joua avec le couteau entre ses doigts, puis demanda à un autre de ses clones de rebrousser chemin, de revenir en arrière, peut-être qu’elle était la, la solution.

Dans tous les cas, Hachi se gardait deux idées en tête, la première concernait ce Kunaï qu’il retournerait contre lui même histoire de vérifier s’il n’était pas sous l’influence d’un Genjutsu plus puissant. Il laisserait d’abord les filles tenter leur coup, puis si rien ne fonctionnait, si les nouvelles réceptionner par les clones détruits n’étaient pas concluantes, il se projetterait lui même dans le vide. Les clones n’étaient pas morts sur le coup, il y avait peut-être une chance à tester le grand saut de la foi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Yamanaka Nao
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1042
Rang : A

Groupe #9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #9 Groupe #9 EmptyLun 7 Déc 2015 - 12:20

Ema commençait à stresser. Elle était à deux doigts de ne pas passer la deuxième épreuve. Son KaÏ n'avait pas fonctionné. Peut-être que le Genjutsu, si c'en était, était bien plus puissant. Par contre, son clone pouvait visiter le gouffre et récolté des informations, peut-être était-ce la solution. Mais le temps jouait contre eux. Les plateformes en place, Ema décida d'y mettre un clone dessus et de le transporter jusqu'aux escaliers. Cela ne pouvait être aussi simple, mais il fallait tout de même le tenter.

Le colibri d'Ema n'avait rien donné après tout, donc il n'y avait pas de passage secret, ni de passages tout court. Le sol n'était pas la solution non plus, car l'eau ne s'évacuait pas, bien qu'elle aurait dû tomber dans le gouffre...

L'eau à nos pieds nous montre qu'il n'y a pas de passage à nos pieds, ni de secrets gardé. Après, qu'elle reste à nos pieds au lieu de tomber dans le gouffre... Sommes-nous encore dans un Genjutsu dans ce cas?

Ema était perdue, mais elle n'allait pas se laisser avoir par la peur. Elle continua sa réflexion, laissant de côté le Genjutsu pour le moment. Quelles solutions leur restait-il? Le gouffre n'avait rien donné, ni le câble de Hachi, ni le colibri. L'eau sous pression n'avait pas aidé à trouver quoi que ce soit. Les plateformes volainent, certes, mais était-ce tout ce qu'il fallait faire? Cela semblait beaucoup trop simple. Pourtant cela paraissait être la seule solution. Après tout, il fallait seulement rejoindre l'escalier non?

Laissant son clone de l'autre côté de la salle, elle en fit de même pour les trois autres Shinobis. Si cela ne fonctionnait pas, Ema ferait un transfert de chakra à ses coéquipiers, essayant toujours de percer un Genjutsu à jour. Pour autant, elle pensait que voler vers l'escalier suffirait.

Elle exposa ainsi son plan à ses alliés.

Voici comment je vois la chose. Tout ce que l'on doit faire est traverser ce gouffre afin de rejoindre cet escalier. Mon colibri n'a rien donné. Ah! Mon clone
fit-elle après que celui-ci se fasse exploser par la jeune Kunoichi.

Intéressant. Je crois qu'il faille aller dans le gouffre. Mon clone nous voyait, enfin... il semblait être dans cette même pièce où nous sommes. Sauf que lui nous voyait... C'est un peu confus, mais il semble que... la solution se trouve dedans.


Je propose que Yell, tu y ailles, tu as l'avantage de ne pas subir de dégâts en sautant, si je ne m'abuse. Je suis formelle, mon clone nous voyait, dans cette même pièce, comme si le gouffre était la pièce présente, mais avec un sol pour passer vers l'escalier que nous tentons de rejoindre depuis le début.

Néanmoins, je ne vois aucune raison pour ne pas essayer de voler également,
lança-t-elle.

Ema attendit que ses camarades acquiescent, puis se mit en marche pour faire son plan.

La jeune Kunoichi sauta sur une de ses plateformes, puis, laissa à ses compagnons le choix de voler ou d'essayer le gouffre. Les clones restants étaient sur le qui-vive au cas où les Shinobis auraient des problèmes. Le colibri était toujours en place, au cas où.

De toute façon, on peut rejoindre l'escalier en volant. Donc si jamais j'ai mal compris la vision de mon clone, je pourrais te récupérer et te ramenant sur mon diamant magique, fit-elle s'adressant à Yell, qui avait vraiment envie de se jeter dedans.

Le rêve d'Ema allait-il s'écraser devant ses yeux durant la deuxième épreuve, ou réussiraient-ils tous à passer cette épreuve, qui bien que plus courte, fut tout autant stressante que la première.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Yell
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 514
Rang : A+

Groupe #9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #9 Groupe #9 EmptyLun 7 Déc 2015 - 18:56

Tout cela était décidément bien étrange... les ténèbres s'engouffraient en contre bas et les clones de mes camarades ne mourraient vraisemblablement pas en y tombant mais mon eau elle, n'était pas tombée au fond : l'eau restait à nos pieds. C'était illogique.

Fort était de constater que nous nous trouvions après tout dans la Tour des Mirages, Tour dont la construction même était étrange : tout nous faisait penser à croire que nous nous trouvions dans une illusion... Hachi voulait d'ailleurs se blesser pour vérifier cette hypothèse.

Cependant, tout cela ne nous disait toujours pas comment nous rendre vers l'escalier... Je m'imaginais déjà sauter dans le gouffre pour aller l'explorer : après tout ma condition de Gogyou aqueux m'aurait permis de m'y précipiter sans risque de mourir empaler par des piquants où autre pièges du genre...
Mais cela ne servait vraisemblablement à rien : Ema nous apprenait que son clone, nouvellement détruit, avait atterri dans une pièce en tout point similaire à la nôtre à l'exception faite que lui nous voyait alors que ce n'était pas notre cas... C'était comme si sauter dans le trou nous ramenait à notre niveau... A moins que le trou n'existait tout simplement pas... Ce qui expliquerait pourquoi mon eau restait en suspension au dessus de ce vide visiblement factice... Il y avait sans doute bel et bien un sol face à nous.

« Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de rejoindre les clones Ema... Mon eau stagne au dessus du vide ce qui veut dire que ce n'est pas si vide que ça... »

Plate-forme invisible ou genjutsu ?

Je décidais de faire la même chose que Hachi : à savoir sortir un kunai pour m'entailler la main dans une grimace en espérant que cela soit suffisant pour dissiper l'illusion s'il y en avait une.

Cela étant fait, j'utilisais mon chakra pour changer mes jambes en forme aqueuse et faisais un pas en avant, puis un autre, au dessus du gouffre donc, marchant dessus en imitant mon eau restée stagnante. Le forme aqueuse était là en prévention si jamais le trou existait vraiment et que je tombais en contrebas pour éviter une mauvaise chute et les blessures qui iraient avec. Peut-être qu'il me serait possible de traverser ce néant s'il n'existait pas vraiment et ainsi rejoindre les escaliers pour accéder à l'étage supérieur. Si je ne craignais rien à marcher dans le soit disant vide, mes compagnons non plus et ils n'auraient plus qu'à me rejoindre pour atteindre l'escalier afin de poursuivre notre ascension.

La solution était peut-être trouvée...

Spoiler:
 


Dernière édition par Riba Yell le Lun 7 Déc 2015 - 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Groupe #9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #9 Groupe #9 EmptyLun 7 Déc 2015 - 20:14

Le clone d’Ema se volatilise, informant sa maîtresse d’une information capitale : il se trouvait dans la même salle qu’eux, il les voyait… Mais eux ne le voyaient pas. Pire : le sol et les murs étaient réapparus.

Forts de cette information, les trois compères (Hrp : Je schématise, pour éviter les longueurs inutiles) décident, en prenant toutes les précautions, de sauter dans le vide. Quand bien même cette solution ne marcherait pas, Ema avait prévu de les faire léviter jusqu’à l’autre bout de la salle, sûre, pour le coup, que ce gouffre passerait.

Le groupe sentit le sol se dérober sous leurs pieds, et eurent une sensation de chute libre… L’espace de 2 secondes. Leurs jambes, immobiles, se trouvaient désormais sur du sol dur, dans la même salle pleine d’eau qu’ils venaient de quitter, mais cette fois-ci fermée. Le sol était présent, tout comme les murs. Et seuls quelques pas les séparaient de l’épreuve du deuxième étage désormais…

HRP : Bah bravo, effectivement Natsuki n’avait pas menti : vous êtes au top xD
Pour l’explication de la salle, vous êtes tous les trois dans un Genjutsu rang S, affectant donc tous vos sens (c’est pour ça que vous voyez vos techniques sortir par les trous, que vous sentez le vide etc.). Néanmoins, le gouffre n’existant pas vraiment, l’eau ne s’écoule pas – et l’eau n’est pas soumise au genjutsu, elle, c’est pour ça que vous la voyez à vos pieds. Idem pour le clone d’Ema : en sautant dans un gouffre qui n’existe pas, elle s’est sortie du Genjutsu (dans lequel vous étiez toujours, c’est pourquoi vous ne pouviez pas la voir, alors que elle, oui).

Au niveau des indices évidents dès le premier tour : jamais il n'a été précisé que la première salle n'avait pas de plafond, et la tour de l'extérieur est décrite comme parfaitement lisse (donc les murs y sont). Mais le premier tour servait évidemment à récolter le maximum d'indice, dont l'eau a fait parti.

Au final, en sautant dans le gouffre, vous n’avez fait qu’un pas en avant dans la salle pour la faire réapparaître. Et vous pouvez donc vous envoler vers d’autres cieux pour le deuxième étage. Par soucis d’équité, et vous comprendrez pourquoi, je posterais toute l’épreuve du deuxième étage en même temps, dès qu’ils auront tous fini. Ca ne devrait pas durer très longtemps =) Je reposterais ici dès que la salle suivante est lancée.

Je précise juste que passer par-dessus comme Ema l’avait proposé marchait évidemment. Il n’y a pas qu’une seule manière de réussir cette salle, au contraire.

Bravo encore à vous. N’hésitez pas à venir me dire si l’énigme était compliquée et/ou tordue, les autres groupes pataugeant dans la semoule, ça m’inquiète xD

PS : Yell, je tiens juste à te (re)préciser que ta consommation de chakra reprend là où tu l’as laissée en épreuve 1. Ya pas de reset Razz (ça m’étonne de te voir toute pimpante de nouveau, donc j’me demande… ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Groupe #9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #9 Groupe #9 EmptyLun 14 Déc 2015 - 22:14


Groupe #9 VXnJN32

CONTEXTE

La première salle n’était qu’une immense supercherie, une illusion créée de toute pièce. Cependant, ce n’était rien comparé à ce qui les attendait dans la deuxième salle…

Les Genins atteignirent le deuxième étage, similaire une nouvelle fois aux précédents, éclairé uniquement par trois ou quatre torches accrochées au mur. De part et d’autres de la salle, deux sabliers, immenses, allant du sol au plafond. Face à eux, une nouvelle fois… Un immense gouffre, et des murs inexistants donnant sur le dehors, en tout point similaire au premier étage.
De l’autre côté de ce gouffre, un nouvel escalier, qui descendait cette fois-ci, dans une salle plongée dans la pénombre, et de laquelle il est ni possible de communiquer avec les autres Genins, ni de faire demi-tour une fois l’escalier franchi.

Au centre de la salle, un nouvel hologramme apparut.

    - Impressionnant. Vous avez réussi avec brio le premier test. Mais vous n’en avez pas terminé avec la tour. Vous devez désormais en atteindre le sommet.
    - Le temps vous est compté. Vous avez cinq minutes pour cela. Tout est possible à cet étage, et tout vous est permis. Sauf une chose…
    - Il est interdit d’utiliser une quelconque technique de clonage. Le moindre clone entraîne votre disqualification directe. Bonne chance.

L’hologramme disparut, et un bruit sourd se fit entendre dans la salle, suivi presque instantanément du bruit du sable qui s’écoule : les deux sabliers venaient de s’activer…


RÈGLES
    Ø Si combat il y a, résumez non seulement toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide, mais n’oubliez pas que cette épreuve fait directement suite à l’épreuve 1. Votre santé et votre consommation de chakra reprennent donc exactement là où vous les avez laissées.
    Ø N'hésitez pas à utiliser les Principes de combat, le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.
    Ø Il n’y aura AUCUN passage du narrateur (prenez le en compte dans vos actions, donc… Je n’en dirais plus plus). De même : TOUT est dans le poste, l'organisation ne répondra à aucune question.
    Ø Si vous voulez sortir, les hommes en noir vous bloquent l'accès en vous disant que si vous sortez vous serez disqualifié.
    Ø Et c'est pas une blague : les techniques de clonages et assimilées sont INTERDITES.

PARTICIPANTS ET ORDRE

Bon, différence sur ce point.
Il n’y a PAS D’ORDRE DE POSTE pour cette salle puisque chacun doit atteindre le sommet de la tour indépendamment des autres (chacun pour soi, quoi, même si les autres sont dans la même salle que vous). Néanmoins, le temps vous est vraiment compté : vous avez UN POST pour l’atteindre. Pour ce faire, vous postez quand vous le souhaitez dans un délai de 120H (soit 5 jours).

Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Romuru
Informations
Grade : Genin
Messages : 374
Rang : C

Groupe #9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #9 Groupe #9 EmptyMar 15 Déc 2015 - 16:31



Pris par surprise, face au spectacle qui s’offrait à lui, Hachi constat l’étendue de la deuxième salle de la tour avec un étonnement qui pouvait se lire sur son visage, un étonnement qui se termina bientôt dans un crissement de bouche significatif, il posant une main à son ventre tout en essayant de dissimuler un mal étrangement inquiétant qui apparut un peu plus tôt, s’était manifesté pour la première fois à son entrée dans l’escalier. C’était étrange, comme quand il souhaitait se dissocier, mais cette fois ce n’était pas lui qui contrôlait les pulsions de son propre corps. Le tout passait et revenait sans cesse depuis un instant, s’était étrange, mais pas insupportable. Tout en se mordant la lèvre inférieure, il continua sa route jusqu’au rebord, comme dans la sale précédente, sans se douter du changement qui tranquillement, mais surement, avait lieu dans son corps.

Identique à la première pièce, la construction présente possédait deux énormes sabliers en plus, mais c’était la seule différence. Le maquillé se demanda si ladite épreuve serait pareille à la première… Puis, coupant sa réflexion comme si l’ont avait deviner ses pensées, les voix réapparurent avec les apparences brouillées des deux organisateurs, Hachi porta bien attention à eux cette fois, plus principalement sur la jolie demoiselle, mais n’eut pas le temps de rien faire que les sabliers s’enclenchèrent en même temps, dans un cliquetis morbide des plus inquiétant. Non seulement le temps était compté, mais l’obstacle du gouffre revenait et cette fois, les clones étaient proscrits. D’un mudra unique, le Kumojin fit disparaître les siens, car oui, ils avaient survécu à l’épreuve précédente et Hachi souhaitait un maximum respecter les règles. Puis, dans un second élan de surprise, il tomba à genoux de douleur, ramassant l’avant-bras de Yell au passage, l’entrainant presque dans sa chute.

- ARGH !

Hachi se tordait de douleur, des doigts blancs semblait sortir de sa propre bouche, la déchirant au passage, laissant une main, puis une deuxième sortir de l’orifice avec une facilitée déconcertante qui effrayerait assurément tout les spectateur, les examinateurs avait interdit les clones, seulement lui, il possédait bien plus qu’un simple clone... Quelques secondes plus tard, à peine le temps de claquer des doigts, Hachi joua un bras de fer effroyable contre lui même pour en ravaler ses membres supplémentaires, il perdait vraiment le contrôle… Ayant un mal fou à retrouver ses sens devant ce spectacle le maquillé en sueur s’adossa à une paroi de pierre taillée pour reprendre son souffle.

- Ouhouhou, ne faite pas cette tête, je vais très bien ouhouhou, je vous épargne les détails… Nous n’avons que quelques minutes ouhouhou.


Tout en se relevant, Hachi posa une main amicale sur les doux visages des deux kunoichi avant de leur faire son éternel sourire. Ensuite, d’un pas lent, il s’avança jusqu’au gouffre, dehors il n’y avait que le désert, la tour à moitié détruite restait là, seule et triste dans se paysage chaotique. Se qu’il avait hâte de revenir dans son pays.

- Ouhouhou, j’ai le pressentiment qu’ont doit rester en équipe, montré qu’on n’est pas du genre à se barrer chacun pour soi quand l’opportunité se présente, alors bonne chance hein ! Ouhouhou ! Qu’allez-vous faire ?

En vérité s’était exactement ça, dans cette situation bien précise s’était le cas. Chacun devrait faire un choix et lui avait fait les siens, il ne voyait que trois options, mais ne pouvait en exploiter qu’une. Un, ils étaient déjà au sommet de la tour et devait y rester, attendre tout bonnement que les grains de sable ne s’écoulent tous. Deux, franchir se gouffre et entrée dans se passage, seulement il semblait descendre, s’était peut-être un piège qu’il devrait prendre le risque d’explorer et enfin… Trois, sortir de la tour et l’escalader de l’extérieur se qui lui permettrait de contrer la première théorie et ainsi de maximiser ses chances, seulement en regardant à l’extérieur, il ne voyait rien qui lui indiquait que s’était une bonne option.

Utilisant les plateformes de diamant d’Ema, Hachi se retrouve de l’autre côté, en compagnie des sabliers et regarda une nouvelle fois les filles. Il était désormais clair dans sa tête que les clones avaient été interdits pour qu’ils ne puissent pas révéler ce qu’ils y avaient de l’autre côté de cette nouvelle ouverture, mais sa curiosité l’emporta.

- Ouhouhou, que vous restiez ou que vous me suiviez, cela ne dépend que de vous, à la prochaine les filles ! Ouhouhou !

Prenant une torche sur le mur, Hachi descendit dans se sous-sol obscur, ne laissant plus que l’éco de son rire remonter. Il avait fait son choix et ne pouvait pas revenir en arrière.

HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Yell
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 514
Rang : A+

Groupe #9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #9 Groupe #9 EmptyMar 15 Déc 2015 - 18:31

Après notre mésaventure du premier étage voilà que le second se présentait de la même manière : exception faites de la présence des deux sabliers et d'un escalier qui descendait je ne sais où car l'obscurité semblait gagner les lieux...

La silhouette des organisateurs nous apparaissait de nouveau. Ces derniers nous félicitaient pour notre arrivée ici et nous expliquaient qu'il nous fallait monter au sommet et cela dans un temps imparti. Tout était possible a cet étage et tout nous semblait permis hormis user de clones... Nous ne pouvions donc pas prendre le loisir d'explorer la pièce comme nous l'avions fait précédemment avant de nous décider : ici nous devions agir coûte que coûte dans la limite du temps.

Les sabliers s'activèrent a la disparition des organisateurs : c'était parti.
Hachi flancha et m’agrippa au passage, manquant de me faire tomber. Il était en sueur, visiblement pas en grande forme.

« Hachi ça va ? »

Me contentais-je de dire en observant le Kumojin, la mine inquiète.
Quelle ne fut pas ma surprise de voir des doigts sortir de sa bouche ainsi qu'une main, retenue tant bien que mal par Hachi qui semblait éprouvé une douleur sans nom due à ce processus. J'écarquillais les yeux en ayant un mouvement de recul, bien vite retenu par la pression de sa main sur mon bras.
C'était... bizarre.

La chose disparaissait cependant et Hachi nous assurait qu'il allait bien et qu'il n'allait pas s'attarder a nous expliquer... Cela ne semblait pas le surprendre et avait du donc déjà survenir... Pendant qu'il reprenait son souffle et que nous étions assurés qu'il allait bien, je réfléchissais à la structure de la pièce. Nous voyons encore l'extérieur mais je n'avais pas souvenir d'avoir vu des murs entiers détruits depuis l'extérieur et ce gouffre était de nouveau là alors qu'il existait un plafond dans la salle précédente... Il nous fallait atteindre le sommet mais cet escalier semblait descendre ce qui n'était pas logique a moins qu'il faisait parti d'un genjutsu lui aussi et que nous le voyions ainsi alors qu'il montait hors de l'illusion ?

En tout cas cet escalier ne me disait rien qui vaille... Il y faisait sombre et même si nous disposions de torches nous n'avions aucune information à son sujet. Peut-être même que ce que nous cherchions ne s'y trouvait pas puisque l'escalier descendait et cela revenait donc à s'exposer à des risques potentiellement inutiles...

Le gouffre ne me faisait plus peur du fait de la salle précédente, peut-être à tord.
Nous aurions tout aussi bien pu détruire ces sabliers mais qu'est-ce que cela aurait changé si nous étions dans une illusion ? Cela revenait à détruire un morceau illusoire du décor...

Les organisateurs nous avait dit, avant de monter pour le 1er étage, qu'il nous faudrait atteindre le sommet de la tour et de grimper pour cela deux étages. Partant du principe qu'ils nous avaient dit cela au rez de chaussée cela voulait dire que nous nous trouvions au bon endroit... Nous avions bien gravi deux étages depuis et il n'en existait peut-être donc pas d'autres : sans doute nous trouvions déjà au sommet de la tour. C'était ce qui me paraissait le plus plausible. Si tel était le cas, il ne nous restait plus qu'à attendre la fin du compteur sans rien faire, en restant simplement dans cette pièce tous ensemble. Peut-être alors que l'illusion se dissiperait s'il y en avait une...
Oui c'était ce que je voulais faire : attendre tous ensemble la fin du temps réglementaire.

J'étais d'accord avec Hachi et hochais la tête à ses dires. Nous devions rester ensemble, comme nous l'avions toujours fait. Le temps nous était compté mais ce n'était pas une raison pour paniquer et faire n'importe quoi, nous devions agir de sang froid et rester groupé.

« Je rejoins ton raisonnement Hachi. Je compte attendre la fin du temps ici puisque logiquement on se trouve déjà au sommet d'après les informations que l'on a non ? Deux étages à grimper pour atteindre le sommet : c'est chose faite. Et toi Hachi ? Ema ? »

Je regardais mes camarades pour avoir leur avis. Après tout c'était là mon choix mais ma priorité était de rester unis, s'ils prenaient la décision d'autre chose je me devais de ne pas rester butée sur mon idée et aussi explorer leur alternative.

Hachi préféra me montrer que m'expliquer ses intentions. Il passa de l'autre côté du gouffre pour rejoindre les sabliers et s'engouffra dans l'escalier après nous avoir précisé que l'on pouvait très bien ne pas le suivre , cela dépendait de nous. Mon idée tombait à l'eau donc. J'avais certes envie de croire que nous étions au sommet et qu'il nous suffisait d'attendre mais je ne pouvais pas abandonner Hachi non plus. Nous devions rester ensemble. Qui sait quels dangers il y avait là dedans ? Nous devions nous serrer les coudes et nous prêter assistance, je ne pouvais pas l'abandonner ici pendant que je tenterais autre chose avec Ema.

J'attrapais donc une torche a mon tour et passais sur la passerelle de diamant comme mon coéquipier avant de m'engouffrer avec lui dans l'escalier dont on ne savait rien. Juste avant de le franchir, j'adressais un regard à la Sunajin :

« Tu viens Ema ? »

Elle aussi probablement ne pourrait se résoudre à ce que le groupe éclate pour ce que je savais d'elle et avais appris à la connaître...
Hachi riait et j'étirais un sourire a Ema avant de m'enfoncer dans l'escalier, torche à la main :

« Attends nous Hachi ! »

Clamais-je.
Tant pis pour mon idée. Peut-être aurais-je dû la suivre mais notre groupe n'aurait pas fait ce choix au complet et je n'avais pas pour principe d'abandonner mes camarades...

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Yamanaka Nao
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1042
Rang : A

Groupe #9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #9 Groupe #9 EmptyMar 15 Déc 2015 - 19:14

Le trio avait réussi avec brio a passer l'étape, pourtant, contrairement à ce qu'Ema pensait, ils n'étaient pas au bout de leur épreuve. Arrivés au deuxième étage, qui pour la jeune Kunoichi aurait dû être le sommet, ils se retrouvèrent à nouveau dans les mêmes conditions. Sauf que pour le coup, un escalier descendait et ne montait pas. L'hologramme surprit Ema, puis l'enclenchement des sabliers annonça le début d'une réflexion qui devait se faire rapidement. C'était sans compter Hachi et son pouvoir qui fit déglutir la jeune Kunoichi. Cela devait vraiment être un sentiment étrange que de se ... dédoubler. L'inquiétude apportée par cette nouvelle épreuve et le soucis d'Hachi fut rapidement remplacée par l'empressement. Pourquoi donc y avait-il un compte à rebours?

Comme ses alliés, Ema se mit à cogiter. L'idée était simple, comme auparavant, rejoindre l'escalier. Mais ce dernier descendait, ce qui ne collait pas du tout avec la première instruction qui était de monter la tour, et non la descendre.

Ema attendit que ses amis communiquent leurs idées, puis Ema intervint.

Bon. De toute manière, enfin, j'imagine. On se trouve toujours dans un Genjutsu. Si ça se trouve, l'escalier qu'on voit descendre, monte. Cependant, nous ne devions monter que deux étages pour arriver au sommet. Et comme tu l'as dit, Yell, on est du coup, censé être au sommet. J'imagine que cette épreuve sert à nous tester sur nos priorités, à savoir courir vers le danger attiré par la curiosité ou jouer la carte de la sécurité, en restant ensemble, sachant que normalement, on est censé être au sommet.


Ema s'arrêta. Cela n'avait aucun sens. Pourquoi un sablier?

Si il n'y avait pas eu de sablier, l'on aurait même pas pensé à rester ici. On aurait directement couru vers l'escalier sans se poser de questions. Je suis certaine que nous devons rester ici, et attendre que le Genjutsu se dissipe, ou alors que les hologrammes reviennent. Il n'y a aucun intérêt à avoir mis en place des sabliers sinon. Après tout, nous venons déjà de traverser un gouffre pour rejoindre un escalier, pourquoi refaire ce même exercice. C'est incompréhensible.


Ema regarda autour d'elle, essayant de trouver une explication.

De toute manière, nous devons rester ensemble. Et je suis persuadée qu'au bout de ces cinq minutes, nous aurons réussi cette épreuve. Je suis sur que l'objectif que nous devons accomplir à présent est : rester ensemble et ne pas se précipiter dans le danger, sans comprendre ce que l'on risque.

Pourtant, Hachi, contre toute attente, s'en alla vers ce fichu escalier. Yell emboîta le pas, ne voulant pas laisser son équipier partir seul. Ema n'eut d'autre choix que de suivre ses deux compères. Elle hésita tout de même, absolument convaincue que la réussite de l'examen se trouvait ici-même, dans quelques minutes.

Ici, et à présent, la jeune Kunoichi devait faire face au plus gros dilemme qu'elle avait jamais rencontré. Suivre ses amis et rester unis ou suivre son instinct. Échouer pour ses camarades ou réussir pour le Kakumeigun. Opter pour le travail d'équipe ou pour son rêve. Son rêve qu'elle avait presque touché du bout des doigts. Échouer cette épreuve revenait à détruire son rêve et être la honte de son Senseï...

Anéantie, Ema resta là, regardant ses amis passer le gouffre sur son diamant. Jamais elle ne se pardonnerait de rater cet examen pour lequel elle avait tant travaillé, sur lequel elle avait fondé tous ses espoirs de réussite. Si près du but, et pourtant si loin.

Ema jura. C'était la première fois de toute son existence que de telles paroles sortaient de sa bouche.
Elle ne pouvait pas non plus abandonner ses camarades. La Zenzaburô courut, rattrapant ses amis en passant sur ses plateformes de diamant et attrapant une troisième torche au passage. Quitte à échouer, autant le faire accompagner!

Ema sourit en retour à Yell.

Ta curiosité à intérêt à nous amener à la troisième épreuve Hachi! hurla-t-elle, intensifiant son cri sur la dernière syllabe du prénom.

Tant pis si elle échouait. Des examens Chuunin, il y en aurait d'autres. Pourtant Ema senti son cœur se serrer à l'idée qu'elle allait certainement passer à côté d'une nouvelle vie.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Groupe #9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #9 Groupe #9 EmptyLun 21 Déc 2015 - 19:57


Groupe #9 VXnJN32

Tic tic tic tic tic tic…. Tic… Tic…
Le sablier venait de terminer sa besogne. Que le nouveau genjutsu, similaire au premier étage, ait été levé ou non ; que les Genins soient restés dans cette étrange salle ou non ; qu’ils aient descendu ou non, un silence pesant s’installa dans la tour et, pendant quelques secondes, il ne se passa rien. Seules les respirations haletantes se firent entendre, jusqu’à l’apparition d’un nouvel hologramme. A vrai dire, il y en avait deux : un dans la salle sombre, parfois éclairée par les torches que les ninjas ont eu la bonne idée de prendre. Les deux organisateurs apparurent, pendant qu’un bruit se fit entendre au rez-de-chaussée.

    - Les consignes étaient claires, dès le début de votre épreuve. Deux étages à monter, et atteindre le sommet de la tour.
    - Dès lors, pourquoi descendre quand vous en avez la possibilité et que vous avez déjà grimpé deux étages ?
    - Avoir la capacité de faire quelque chose ne veut pas dire qu’il faut le faire. Tous les aspirants Chûnin ayant emprunté l’escalier pour redescendre dans la salle sombre… Sont éliminés. Une brigade de médecins vient d’entrer dans la tour et vous rapatrie au village. Quel que soit votre résultat, l’équipe d’organisateurs tient à vous féliciter pour votre parcours. N’oubliez pas que l’examen ne définit pas entièrement votre promotion.

L’hologramme disparut, laissant derrière lui que déçus ou heureux. Quoiqu’il en soit, l’épreuve deux venait de se terminer. Des médecins apparurent dans les salles où se trouvaient les Genins, et chacun fut pris totalement en charge. Hors de question que l’un d’eux, après tout ce qu’ils venaient de vivre, ne subissent pas une batterie de tests et d’examens médicaux. Et, autant que possible, ils devaient éviter le moindre effort pour faire chemin inverse. Des civières étaient à leur disposition, ainsi que de l’eau et de la nourriture, des médicaments et des bandages…

Dans une semaine, les vainqueurs devront retourner sur le sable… Pour s’affronter, cette fois-ci…

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Yamanaka Nao
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1042
Rang : A

Groupe #9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #9 Groupe #9 EmptyLun 21 Déc 2015 - 20:39

*musique dépressive*

Comme elle l'avait deviné, ne rien faire était la clé.
La salle noire résumait avec simplicité l'humeur dans laquelle Ema se trouvait. Elle venait de se prendre un poing dans la figure, comme jamais auparavant. Peut-être qu'un jour elle suivrait sa voie et pas celle d'un autre. Pour autant, la leçon qu'elle venait de vivre allait rester ancrée en elle.

Elle avait échoué. Son rêve s'effondrait sous ses yeux, remplis de larmes.
La Kunoichi, Genin, encore et toujours, resta calme tout le long, esquissant de brèves sourires à ses compagnons, les remerciant pour l'équipe qui avait été tout de même parfaite. Elle était heureuse d'avoir rencontrer ces deux personnes. Ils resteraient sans doute en contact et cela faisait très plaisir à Ema.

Pourtant Ema n'avait pas le cœur à converser pour le moment. Elle voulait juste s'enfuir. Cependant, un médecin rien que pour elle allait la prendre en charge, jusqu'au retour. Sans objections, elle se laissa faire et conduire, attendant avec impatience de pouvoir rentrer dans sa maison.

Malgré ses lectures sur la stratégie et ses nombreux entraînements, elle avait échoué à cause d'une décision qu'un Shinobi avait prit trop rapidement et qu'elle avait suivit par principe. Décidément, les principes qu'elle avait lui barrait plus le chemin qu'autre chose.
Elle en voulait à Hachi, de ne pas avoir pris en considération les sabliers et d'avoir foncé tête baissé et par curiosité, mais Ema s'en voulait encore plus de l'avoir suivi. Mais en même temps, si elle devait le refaire, Ema le referait, malheureusement. Pour elle, il était impossible de laisser ses camarades. Peut-être était-ce simplement par peur, ou bien elle pensait réellement que l'équipe primait sur l'objectif. En tout cas, c'est ce que les conséquences de ses actes suggéraient.

La douleur de la défaite fut intensifiée lorsqu’elle pensa à Kibō, qui allait certainement être déçu et par l'impossibilité de rejoindre le Kakumeigun. La Genin était au bord des larmes.

Quelle leçon allait-elle tirer de cette épreuve, allait-elle changer de comportement? Seul l'avenir le dira. Pour le moment, Ema désirait simplement disparaître, afin de ne plus ressentir ce sentiment qui la rongeait à présent.

La suite des événements prendraient ses débuts dans une semaine. Peut-être que d'ici-là la pilule serait passée. En attendant, elle ne voulait voir et parler à personne. Et surtout pas Kibō. La honte et la déception qu'elle éprouvait pour elle-même était déjà suffisant pour rajouter encore le regard de son Senseï ou de ses amis.

*/musique dépressive*

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Romuru
Informations
Grade : Genin
Messages : 374
Rang : C

Groupe #9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #9 Groupe #9 EmptyMar 22 Déc 2015 - 4:11



Une fois le Genjutsu dissipé, Hachi assis en indien au milieu de la pièce retrouva ses deux compagnes, un air strict sur son visage englobait ce qu’il avait redouté, elles avaient choisi de le suivre, toutes les deux. S’était, admirable en un sens, mais s’il avait choisi de rentrer ici, s’était en connaissance de cause. Hachi ne pouvait pas se sentir mal d’avoir précipité son équipe vers l’échec, ou il ne pouvait tout simplement pas se faire à l’idée pour ne rien cacher.

- Ouhouhou, je suis désolé les filles, je savais qu’on échouerait en entrant dans cette salle, mais… Ouhouhou j’avais déjà décidé que mon parcours s’arrêterait à cette épreuve. Ouhouhou je n’envisageais pas d’aller plus loin sans avoir eu la possibilité de desceller toutes les failles qui nous sont tombé dessus au cours de cette épreuve. Voyer vous, ouhouhou j’ai rejoint Kumo après trente ans de solitude dans le monde extérieur, pour moi tout se monde est nouveau et bien que nous aurions réussi, je ne me trouvais pas digne de la suite, je suis désoler de vous avoir précipité dans cette chute avec moi.

Toujours aussi sérieux, le vieil homme toujours empli de douleur interne espérait que ses deux compagnes lui pardonnent un jour.

- Ouhouhou, cela vaut ce que ça vaut, mais je vous serais toujours redevable pour ce que vous m’avez apporté au cours de cette épreuve. Ouhouhou, désormais je comprends un peu mieux ce que travailler en équipe signifie et je vous le dois.

Avec une pause accompagnant le moment lourd de tristesse qui s’écroulait sur le trio qui s’en était pourtant bien tiré, Hachi rajouta une promesse qu’il comptait bien honorer.

- Ouhouhou, peut importe la situation, rappeler vous toutes deux que je vous en dois une, si vous avez besoin de mes services et que c’est dans mes capacités, ouhouhou je serais toujours empli d’une dette à votre égard.

Pour sa part, s’était terminé, il négligea les aides-soignants qui s’était présenté pour le voir et décida d’aller errer dans les ruelles de se pays, histoire de faire le point sur ses capacités qui décidait de prendre une tournure imprévue, il laissa donc les filles après leur avoir dit au revoir et s’éclipsa à l’extérieur sans demander son reste.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Groupe #9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #9 Groupe #9 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Groupe #9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Examens :: Examen Chûnin international :: 2ème épreuve-