N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Groupe #5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
Maître du Jeu
Informations
Messages : 2299
Rang : Par

Groupe #5 Empty
Message(#) Sujet: Groupe #5 Groupe #5 EmptyVen 4 Déc 2015 - 18:57


Groupe #5 VXnJN32

CONTEXTE

La tour des mirages, lieu de convoitise absolu pour tous les Genins ayant participé à l’examen. Pourtant, sur la centaine de participants, une trentaine seulement sont parvenus à rallier la tour. Plus de la moitié d’éliminés parmi les aspirants Chûnin. Mais pour cette poignée de ninjas au-dessus du lot,ce n’était pas terminé. Et tout pouvait encore arriver : échouer la première épreuve ne fera pas de vous un Chûnin. La réussir non plus.

Le hall de la tour n’avait rien à voir avec l’extérieur : pourtant parfaitement lisse et éclatante, l’intérieur était sombre, humide, sinistre, presque en ruine. Des monts de gravas étaient jonchés partout dans cette grande salle qui résonnait au moindre pas en avant. Face à l’entrée, seule source de lumière, un grand escalier en colimaçon, sur la première marche duquel un appareil étrange est posé. En s’approchant, un hologramme en sortit, de piètre qualité, au son robotisé. Mais Kibo et Mizuki étaient clairement identifiables, et leurs voix résonnèrent dans la salle vide.

    - Bravo à vous, vous avez réussi la première épreuve. Mais vous n’êtes pas au bout de vos peines. Bienvenue dans l’épreuve numéro 2 : la tour des mirages.
    - Le but est d’atteindre le sommet pour vous qualifier à l’ultime épreuve de l’examen. Pour cela, vous aurez à grimper deux étages.
    - Simple, n’est-ce pas ?

Les deux organisateurs eurent un sourire, et l’hologramme s’évapora, laissant les trois Genins à leur sort : ils devront monter cette tour.

***

L’escalier n’était pas très long, et ils purent arriver très vite au premier étage. La salle était aussi grande que celle du rez-de-chaussée et elle aussi avait un escalier à l’opposé de l’entrée… Mais un « détail » changeait. La salle était totalement ouverte sur le vide, à une vingtaine de mètres du sol. Pas de mur, pas de sol… Impossible de passer en sautant ou en s’accrochant à quelque chose. Pourtant, l’escalier pour le deuxième étage se trouvait là, devant eux… Comment l’atteindre ?

RÈGLES
    Ø Respectez l'ordre de post, et privilégiez ce RP pour ne pas le faire traîner.
    Ø Si combat il y a, résumez non seulement toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide, mais n’oubliez pas que cette épreuve fait directement suite à l’épreuve 1. Votre santé et votre consommation de chakra reprennent donc exactement là où vous les avez laissées.
    Ø Vous avez 36h pour poster lorsque c'est votre tour. Si vous ne le faites pas, vous aurez une seule et unique fois 12h supplémentaires. Si vous n'avez toujours pas posté, vous serez exclu du groupe.
    Ø Chaque personnage a droit à un seul délai de 24h s'il poste dans le bureau de SNH.
    Ø N'hésitez pas à utiliser les Principes de combat, le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.
    Ø Vous n’avez le droit qu’à DEUX POSTES MAXIMUM chacun pour résoudre l’énigme de cette salle. Si au bout de deux postes, vos personnages ne sont pas à l’escalier du deuxième étage, l’organisation considérera que c’est un échec.
    Ø Si vous avez besoin d’un passage du narrateur après une première tentative lors du premier poste ou que vous avez effectué des actions nécessitant des informations, précisez-le ou venez directement nous voir.

PARTICIPANTS ET ORDRE
    Shirudo
    Ketsueki Kazushi
    Hachido no Mu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Nukenin
Kadoria Kotetsu
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 540
Rang : A

Groupe #5 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 Groupe #5 EmptySam 5 Déc 2015 - 16:39

Mes coéquipiers m'avaient rejoint et m'aidèrent à rejoindre la tour. De nombreuses questions subsistaient, tout d'abord : je ne connaissais la raison pour laquelle le mercenaire s'était suicidé et avait disparu. S'il le voulait, il aurait pu me battre à plate couture sans aucun souci, mais la raison pour laquelle il eut recours à de telles extrémités m'échappaient. Qui plus est, je ne connaissais pas la raison pour laquelle il s'était acharné sur moi depuis le début. De toute façon, ça ne servait à rien de se poser des questions là-dessus, car nous avions réussi à atteindre la tour. Bien que certaines choses étaient illogiques et ne collaient pas.

Je marchais avec difficulté puisque je m'appuyais sur les épaules de mes coéquipiers. Mes blessures physiques étaient clairement visibles, ma tenue était déchirée, mes gants s'étaient désintégrés face à la pression, je me demandais toujours comment je parvenais à bouger malgré le coup de jus que je venais de me prendre. Sans doute, le fait que j'étais pourvu d'un second souffle dû au fait que j'étais fermement déterminé à utiliser l'intégralité de mes ressources, voire même, de repousser mes limites. J'étais fatigué physiquement, mais mon mental me parvenait à prendre le dessus sur cette fatigue.

J'éprouvais quelques difficultés à marcher, mais par fierté, j'essayais de marcher seul, je prenais par exemple appui sur les murs pour m'aider à me déplacer plus facilement, mais je savais que je n'étais pas au bout de mes peines. La traversée de la tour était tumultueuse ; la tour des mirages était en ruine. A peine, nous pénétrâmes dans cette tour que nous vîmes un grand escalier. Ma perception de mon environnement était un peu erronée en raison du coup de jus que je venais de subir, j'étais encore sonné par le coup.

Nous pûmes apercevoir deux projections holographique de deux des organisateurs. J'avais reconnu l'homme à la chevelure blanche qui nous avait donné les explications de la première épreuve. Nous devrions simplement grimper deux étages, ce qui semblait très simple, mais je ne me faisais pas d'illusion. Aussitôt, les hologrammes disparurent laissant régner un silence inquiétant. Nous continuâmes de monter l'escalier jusqu'à nous retrouver dans une impasse.

L'escalier était délabré et inaccessible avec un simple saut au vu de la distance. Même moi, je ne pouvais y arriver avec les capacités athlétiques que je possédais. On ne pouvait pas non plus grimper sur les murs, car il n'y en avait pas, c'était une sale ouverte sur le vide. La seule solution pour arriver de l'autre côté était de voler. Voler ? J'avais la chance de maîtriser la technique du Vol du Dieu de la Foudre aussi appelée Hiraishin no Jutsu. J'eus aussitôt regardé mes coéquipiers avec un grand sourire, j'avais déjà une idée.

    "J'ai une idée ! Utilisez tous les deux la technique de l'Henge no Jutsu pour vous transformer en kunai si possible, évitez les Shuriken, car leur portée est trop faible et je vous lancerai ensuite. Vous possédez tout deux mon sceau de téléportation, j'utiliserai donc la technique du Hiraishin no Jutsu pour me teleporter et arriver à la hauteur de l'escalier tout au fond. Qu'en pensez-vous ?"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Ketsueki Hanzô
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 546
Rang : A

Groupe #5 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 Groupe #5 EmptyLun 7 Déc 2015 - 0:15


Nous sommes arrivés, nous avons réussi la première épreuve. Ce n'est qu'une infime partie des examens mais c'est déjà un pas de plus. Shirudo se sent de mieux en mieux et peu maintenant marcher seul. L'intérieur de la Tour des Mirages ne reflète absolument pas l'extérieur, humide, sombre et presque en ruine. Des tas d'éboulis traînent partout. Ce hall ne fait vraiment pas envie et ne paie pas de mine. En face de nous, se trouve un escalier en colimaçon, qui a, sur sa première marche un étrange objet ressemblant fortement à de la technologie Saibogu. Chaque pas que l'on fait résonne dans tout le hall, c'est assez glauque et presque inquiétant. Nous sommes à deux mètres de cet étrange machine lorsque un petit bruit se fait entendre et qu'une étrange lumière sort de cet objet. Je me recule un peu et me la main sur mon katana, mais ce n'est autre qu'une projection de Kibō et de la Konohajin organisateurs de l'examen. Après de brèves félicitations, ils nous expliquent que pour nous qualifier pour l'ultime épreuve de ces examens, il faut gravir deux étages. Pas bien compliqué au premier abord, mais je pense bien que cela ne va pas être aussi facile. Après ça, plus rien, ils ont disparu.

On prend donc les marches du premier escalier, chacun de nous est prêt. Je ne sais pas s'il y a encore un Homme en noir qui nous attend dans cette Tour ou alors si c'est une épreuve où il faut plus réfléchir et non pas combattre. Ou peut être les deux. Une fois en haut, tel a été ma surprise de découvrir une salle "vide", sans murs, sans sol, juste un escalier en face du notre qui monte au deuxième étage. Il nous est impossible de sauter, la distance qui sépare cet escalier du notre est bien trop élevée. Il nous faut trouver une autre solution pour passer ce vide. Shirudo ne tarde pas à nous présenter une idée. Il nous confirme qu'il se téléporte par des sceaux et nous dis de nous transformer, grâce à un Henge, en kunaïs et qu'ensuite il nous lancera en face et grâce au sceau se téléportera sur nous. Je trouve cette idée très bonne et ne tarde pas de faire une petite remarque, il faut être prudents, car prudence est mère de sureté. Peut-être y-a-t-il un mur invisble pour empêcher les projectiles d'être lancés de l'autre côté. Sans réfléchir je lance donc deux kunaïs en direction des escaliers.

"J'aimerais proposer quelque chose aussi ! Cette tour se nomme "La Tour des Mirages", peut-être avons-nous été victime d'un genjutsu lorsque nous sommes entré, ou alors la boite explicative en bas de l'escalier, nous devrions faire un Kai, je ne possède pas la possibilité de le faire mais, je m'occupe de libérer Shirudo et Mu, Mu tu t'occupes de me libérer, tu as déjà utilisé assez de chakra Shirudo, il faut que tu en économises un peu."


Il ne reste plus que l'avis de Mu et si elle a d'autres idées. J'espère que mes coéquipiers sont tout aussi motivés que moi à réussir cette épreuve, je n'en doute pas une seconde, mais on est jamais trop prudent. Ca va faire maintenant quatre minutes et vingt-huit secondes que la deuxième épreuve à débuté.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Hachido no Mu
Informations
Grade : Genin
Messages : 138
Rang : C+

Groupe #5 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 Groupe #5 EmptyLun 7 Déc 2015 - 18:53

En parfait état vue de l’extérieur, la tour semblait en ruine à l’intérieur. Si cette tour avait été construite pour les besoins de l’examen, que faisait tel dans un tel état intérieurement. Étudiant le Genjutsu pour me spécialiser en plus du Taijutsu, l’idée d’une illusion me vint à l’esprit. Mais nous n’avions sans aucun doute pas les capacités de la faire disparaitre. Il fallait faire avec en pensant que l’apparence du lieu avait son importance. Shirudo et Kazuchi s’avançaient dans la salle, je gardais une position de retraite, je n’aimais pas vraiment les déplacements groupés, cela comportait un risque et nous ne savions pas vraiment ce qui pouvait nous attendre. Ce fut d’abord l’apparition de deux Shinobi très reconnaissable. Ils étaient les organisateurs de cet examen et apparaissaient devant nous a travers un genre d’image tridimensionnel pré enregistrer. Sans aucun doute une technique Saibogu. Les deux Shinobi nous féliciter pour la réussite de la première épreuve et nous invitait à entamer la seconde qui de prime abord semblait assez simple. Il y avait naturellement un piège quelques pars et nous verrions sans aucun doute très vite ou.


Sans vraiment d’hésitation, notre petit groupe prit le chemin du premier étage de la tour. L’escalier nous y conduisit rapidement et se fut avec une certaine surprise que le premier étage était pire que le rez. La tour n’était même plus entière et c’était effondré sur son centre laissant une grande crevasse entre nous et l’escalier qui menait à l’étage supérieur. La distance était trop longue pour qu’on puisse imaginer la sauter. Peut-être en ouvrant mon hachimon l’inertie me permettrait de me projeter jusque le bas, mais cela n’avait rien de fiable. Par contre Shirudo avait déjà montré sa capacité de déplacement instantané. Avec un sceau de l’autre côté, il n’aurait aucun soucié à rejoindre l’escalier, du moins si j’avais bien capté le peu que j’avais vu de sa technique. Alors que je réfléchissais encore à la marche à suivre, mes compagnons se concentraient sur l’épreuve. Visiblement nous étions dans un Genjutsu, la tour n’était pas détruite vue de l’extérieur, mais comment s’en libérer, nous n'étions peut-être pas censés s’en libérer. Visiblement, nous étions tous les trois dans le Genjutsu et je doutais qu’aucun de nous puisse utiliser un Kai assez puissant pour dissiper cela.

Groupe #5 J1FvLN

Shirudo semblait avoir eu le même pensé que moi, en s’inspirant de ce que nous avions fait juste un peu plus tôt. Si Kazuchi et moi, nous utilisions un henge pour être projetable, nous pourrions rejoindre l’escalier, il pourrait ensuite nous rejoindre par sa capacité de déplacement éclaire et nous monterions facilement à l’étage. Le plan était tout ce que je pouvais apprécier, simple et efficace, j’approuvais donc sous réserve de tester avant tout une projection pour être sûr que rien ne pouvait nous empêcher d’atteindre notre objectif. Kazuchi semblait avoir les mêmes appréhensions car je le vis préparer deux kunai, sans aucun doute pour faire un test avant tout. Il nous fallait être sur avant toute action. Mais une autre idée me vint en tête, cela tenait de la formulation de l’épreuve. Je me demandais si un piège plus subtil encore ne se cachait pas derrière tout cela.


-         Pour le Genjutsu, je crains que si nous sommes tous les trois pièges dedans, nous n’avons pas moyen de nous en libérer sans un Kai efficace et je doute que vous possédez cette maitrise, a mois que Shirudo, lui ne l’ai. Par contre je suis entièrement d’accord avec votre proposition Shirudo, cela me semble simple et efficace, un plan qui me plait. Par contre il reste un détaille dont je dois avoir le cœur net avant toute chose. Faite donc un test, voir si le plan et viable, je reviens dans un tout petit moment.


Laissant donc mes deux compagnons sur place, je repris l’escalier pour redescendre à la base de la tour, dans la salle pleine de déchets en tous genres. Je ne m’y attardai pas franchissant à nouveau la porte d’entrée de la tour pour retourner dans le désert. Je jetais alors un œil à la tour. Il me fallait être sûr. À l'intérieur nous étions dans un genre de Genjutsu, un mirage nous faisant croire que le second étage était difficile d’accès. Mais rien nous prouvait que nous nous déplacions vraiment dans la tour, l’illusion nous faisait peut-être tournée en rond. La tour de l’extérieur n’était pas abimée et s’élevait en dessus de moi. L’énoncé de l’épreuve nous demandait d’atteindre le sommet de la tour et ne faisait pas référence à le faire de l’intérieur. Je concentrais alors mon chakra dans mes mains et mes pieds pour adhérer à la paroi. Il me fallait aller regarder ce qui se trouvait au sommet de la tour en l’escaladant depuis l’extérieur. Si la tactique fonctionnait, il me suffisait de redescendre pour rejoindre mes camarades et les invités à me suivre.

Groupe #5 RYpZCC

Utilisant la simple technique d’adhésion, je me hissais avec une certaine facilité au sommet de la tour pour y jeter un œil. Une fois sur place, plusieurs points devaient être vérifiés. Premièrement, s’assurer si le véritable sommet de la tour était notre objectif, ou si en parlant de sommet il parlait du dernier étage de la tour. Dans le cas où le sommet ne serait pas notre objectif, j’y chercherais un point de passage pour descendre à l’étage ne dessous. Un passage prêt fabriqué ou un passage qu’on pouvait forcer ou créer par notre puissance brute. Il me fallait m’assurer que le passage soit ou ne soit pas praticable. Je m’assurerais bien entendu que la tour ne comporte pas de fenêtre que nous pouvions utiliser pour atteindre le dernier étage. Après m’être assuré de tous ses points, je pue redescendre la tour pour retourner à la base de celle-ci. Je profitais d’être de retour dans le désert pour remplir ma gourde vide de sable fin avant d’entrée à nouveau et de rejoindre mes camarades.


Rejoignant mes camarades, ceux-ci avaient sans aucun doute pu tester la viabilité du plan en lançant des projectiles sur la base de l’escalier, voir si nous étions capables de traverser ainsi. Arrivant à leur hauteur, je leur fis part de mon exploration, ma tentative de rejoindre le sommet par l’extérieur et ainsi contourner le problème actuel, vue qu’à l’extérieur, la tour n’était pas détruite. Mais si aucun passage n’était accessible depuis le sommet de la tour, ce qui démentirait le fait que l’énoncer nous parlait de rejoindre le sommet et non pas le dernier étage, mais vue que nous missions de survie c’était déjà changer en teste d’agression, je ne m’étonnais plus de rien, une seconde possibilité m’était venu à l’esprit. Le chemin était peut-être caché, invisible à nos yeux mais bien réel devant nous. Je remplis donc ma main du sable accumuler dans ma gourde pour la balancer en arc de cercle devant nous. De quoi tester si des zones solides mais invisibles nous permettait de franchir ce gouffre sans encombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Groupe #5 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 Groupe #5 EmptyLun 7 Déc 2015 - 20:28

Les deux Kunaïs lancés par Kazushi traversent le gouffre et atterrissent de l'autre côté sans aucun problème.

Quand Mu essaye de sortir de la tour, trois Hommes en Noir interceptent son départ, lui informant que sortir de la tour engendrait une élimination du candidat. A toi de décider si ton ascension se fait, néanmoins tu seras exclue et ne pourras plus retourner dans la tour. (HRP : en gros, non, la solution n'est pas à l'extérieur du tout, et il y a volonté claire des examinateurs pour que tu montes de l'intérieur )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Kadoria Kotetsu
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 540
Rang : A

Groupe #5 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 Groupe #5 EmptyLun 7 Déc 2015 - 23:05

La tournure que prenait les évènements me plaisait, j'avais proposé une idée et ils l'acceptèrent tous deux. Kazushi, autrefois distant et plutôt solitaire, avait proposé de dissiper un éventuel Genjutsu. C'était bien pensé, mais cela n'eut aucun effet puisque nous n'étions pris dans aucun Genjutsu, il n'y avait là que la réalité. J'eus proposé d'utiliser mon Hiraishin pour les attraper en plein vol de l'autre côté, mais il est vrai que j'avais surestimé mes capacités. Je n'avais pas l'énergie pour pouvoir l’exécuter, je devais donc trouver une alternative et j'en eus très vite trouvé une.

Mu, néanmoins, souhaitait partir vérifier quelque chose. C'était une grosse prise de risque de sa part, elle agissait de nouveau en solitaire, j'eus espéré qu'elle ne mettait pas la survie du groupe en péril. Pendant ce temps-là, Kazushi prit l'iniative de lancer des kunai lamba pour faire des tests ; visiblement, il n'y avait aucun obstacle invisible, le Kunai a bel et bien rejoins l'autre côté de la salle. J'eus inspecté les murs, les toits d'un bref regard pour voir s'il y avait d'éventuels pièges cachés, mais rien que je pouvais voir.

Nous attentions que Mu revienne pour ensuite passer à l'action. Une fois de tour, je leur expliquai que je n'avais plus beaucoup d'énergie et que je ne pouvais donc pas avoir recours à mon Hiraishin no Jutsu, car il y avait un risque que celui-ci échoue. Du coup, je leur proposais de suivre le plan initialement prévu, sauf que cette fois, je ramperais sur les fils d'acier. Ils devraient rompre leur transformation et tirer sur les fils d'acier pour faire en sorte qu'ils soient bien parallèles et tendus.

Mes deux coéquipiers se transformèrent en kunai. Je les attrapais aussitôt, puis pris deux rouleaux de fils d'acier de longue taille et deux autres Kunai cette fois lambda et je pris soin de les mettre à part pour ne pas les confondre avec mes deux coéquipiers. J'eus donc commencé à effectuer de multiples nœuds avec les fils d'acier autour des anneaux de chaque Kunai en plaçant deux Kunai sur chaque extrémité. Kunai à chaque main, je les lançais avec force et précision pour qu'il puisse atteindre l'autre côté de sorte à ce qu'ils atteindre l'autre côté de l'escalier.

Kazuchi était à droite et Mu à gauche. Une fois arrivé de l'autre côté, ils rompirent la transformation pour ensuite tirer sur les fils. J'en profitais donc pour saisir l'autre extrémité des fils d'acier auquel j'avais attaché mes kunai et les planter dans le sol pour les immobiliser, j'eus aussi pris l'initiative d'effectuer plusieurs nœuds autour des rochers. J'eus ensuite sorti un nouveau rouleau de fils d'acier cette fois plus cours pour y créer une véritable toile d'araignée et attaché des fils d'acier un peu partout autour des deux fils principaux pour être sûr de les immobiliser. J'eus au préalable utilisé un Bunshin no Jutsu qui se chargeait de s'assurer que les fils d'acier restent immobiles.

J'eus pris une série de mesure pour être sûr d'atteindre mon objectif. Au pire des gars, si jamais le fils céderait, ces derniers n'auront qu'à tirer dessus et j'aurai juste à remonter en rappel. Les deux fils d'acier étaient parallèles et se trouvaient à cinquante centimètres l'un de l'autre. J'eus commencé par m'allonger les bras et jambes écartées le long des fils d'acier pour tirer sur mes bras et pousser sur mes cuisses pour ainsi ramper lentement, mais sûrement jusqu'à l'autre côté afin d'atteindre mes coéquipiers.

Spoiler:
 

*Je demande un passage du narrateur pour valider ou non ma manoeuvre Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Groupe #5 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 Groupe #5 EmptyMer 9 Déc 2015 - 17:26

@Ketsueki Kazushi a 12 H pour poster ou il sera exclu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Ketsueki Hanzô
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 546
Rang : A

Groupe #5 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 Groupe #5 EmptyMer 9 Déc 2015 - 22:18

Mes kunaïs ont traversé le vide nous séparant de l'autre escalier sans aucun problème. Par contre, le kaï que j'ai essayé sur Mu et Shirudo n'a rien donné. Pendant que je lançais mes projectiles Mu s'en est allée, elle est sortie et est revenue quelques instants plus tard. C'est à ce moment là que Shirudo nous explique qu'il n'a plus les capacités pour faire un Hiraishin non Jutsu mais qu'il a une autre idée. Il attache des fils à nous, qui comme pour le plan précédent utilisons un Henge pour nous transformer en kunaï. Il nous lance de l'autre côté, on brise cette métamorphose et on attache solidement les kunaï. Il profitera ensuite des fils tendus par nos kunaïs pour créer quelque chose qui s'apparente à une toile d'araignée lui permettant de ramper sur un pont improvisé. Je trouve cette idée très bonne. Elle doit fonctionner, de toute façon nous n'avons pas le droit à l'erreur. C'est cet essai ou pas de réussite.

"Ton idée est très bonne. Il faut y aller, on a pas plus de temps. Si t'as besoin d'aide, je te laisse un clone. Je vais aussi créer un clone que je vais faire sauter dans le vide pour récolter d'éventuelles informations sur comment se déroule la "vie" en bas."

Je n'hésite pas plus longtemps, je crée deux clones, le premier s'élance directement dans le vide tandis que le deuxième se métamorphose en kunaï. Oui, je ne peux pas faire entièrement confiance à Shirudo. Ils ne me regardaient pas lorsque je me suis cloné, ils ne vont donc pas voir que l'original est resté aux côtés de Shirudo et que c'est mon clone qui va être lancé. Je vais en profiter pour aider Shirudo à la création du pont pour nous faire traverser, ou à un éventuel problème quelconque. Je me tends à Shirudo. Il nous lance, on arrive de l'autre côté sans encombres. J'annule tout de suite le henge et mon clone tend le fil du plus fort qu'il peut et l'attache à un rocher. Il reste prêt à le retenir si jamais ce rocher doit s'avérer trop faible pour soutenir le poids de Shirudo et ensuite le mien. Je couvre les arrières de Shirudo pendant que celui-ci rampe difficilement de l'autre côté tout en liant ses fils les uns avec les autres. Il ne lui reste plus que quelques mètres à parcourir et je le préviens.

"Ne détruit pas ta construction, ce n'est qu'un clone que tu as balancé, l'original c'est moi."

Je m'en vais donc sur ce pont, m'accroupi et m'approche le plus possible du "sol" de celui-ci histoire que mon centre de gravité soit au plus près du pont pour avoir un meilleur équilibre. Je traverse et arrive de l'autre côté. Est-ce qu'on a réussi cette épreuve ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Hachido no Mu
Informations
Grade : Genin
Messages : 138
Rang : C+

Groupe #5 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 Groupe #5 EmptyJeu 10 Déc 2015 - 18:50

Il me suffit de traverser le hall d’entrée pour me retrouver à la porte de la tour. J’estimais ne courir aucun risque, la seconde épreuve était une énigme et non une « zone hostile » je n’avais donc pas peur de déambuler seule pendant que mes compagnons testaient la théorie du kunai. Mais alors que je tirais a moi la lourde porte de la tour, j’eu soudain un doute sur mon sentiment de sécurité apparente durant la seconde épreuve. Derrière la porte se trouvait deux hommes en noir, comme celui qui nous avait attaqués durant la première épreuve. Je restais figé une seconde, ne sachant trop quoi faire, mais visiblement eux aussi semblait surpris de m’apercevoir ici. Il y eu donc un instant de silence, ou chacun observait l’autre sans trop savoir se qu’il faisait ici. Mais les hommes en noir, bien moins agressive qu’auparavant finir par prendre la parole.

Groupe #5 OuU5Xz

-         Vous devriez retourner à l’intérieur Genin. Vous n’êtes pas autoriser a quitté la tour durant la seconde épreuve, sous peine de disqualification.


Ce fut un soulagement de voir qu’aucune agressivité n’émanait de l’homme et de son compagnon. Mais une petite déception de voir que mon idée ne pouvait être testée. Dommage pour cela. J’avais de toute manière très bonne espoir que le plan de traverser en henge serait tout à fait viable. Au moins cette fois c’était sûr, Genjutsu ou pas, nous devions faire avec. Nous n’étions pas capable de brisée cela et nous n’étions pas sensé le faire. Il fallait donc traverser avec les moyens du bord. Je m’inclinais donc devant les deux hommes en noir, les remerciant de leur mise en garde pour me détourner.


-         Pourquoi sortiez-vous de la tour ? Qu’es que vous espériez en retournant en arrière ?


La question m’arrêta net dans mon mouvement pour me détourner de la sortie. Elle venait du second homme en noir qui n’avait pas encore parler jusqu’ici. Visiblement, il n’y avait pas foule à avoir tenté de ressortir de la tour après le début de la seconde épreuve. Je me tournais donc de nouveau face au deux hommes.


-         En fait, j’avais espoir d’escalader le mur extérieur de la tour. Depuis l’extérieur al tour est entière et pas abimée, nous sommes donc prit dans une illusion a l‘intérieur qui nous fait croire à une énigme. Je me suis dit qu’en ressortant de la tour, celle-ci serait entière et non en ruine et qu’il me suffirait de l’escalader jusqu'à son sommet pour atteindre le lieu demander. Car selon les instructions, c’est le sommet de la tour que nous devons atteindre. Mais visiblement, ce n’est pas la bonne approche, mais je ne me fait pas de soucie on a déjà une autre approche pour franchir le vide, je prenais juste le temps de vérifier ma théorie pendant que mes compagnon font des tests de viabilité du plan.
-         Ouai pas mal, sa a au moins la vertu d’être une approche original.
-         Mon premier maitre disait tout le temps « la discipline est la seul règle, tout le reste ne sont que des limitations du corps et de l’esprit, ni prend pas garde. » Alors j’essaye au mieux de voir les problèmes sous tous les angles, car il n’y a jamais qu’une seule possibilité.
-         Vous devriez rejoindre votre groupe, maintenant.
-         Certes, ils apprécient déjà que peu que je me sépare du groupe, mieux vaut pas les faires attendre trop longtemps.


Je m’inclinais respectueusement devant les deux hommes, joignant mes mains devant moi comme le voulais mon éducation et je fis volt face, repoussant derrière moi, le battant de la porte pour me retrouver à nouveau plongé dans la seconde épreuve de cet examen. J’observais les grava autour de moi, je regrettais de n’avoir pas pris le temps de remplir ma gourde vide de sable comme je le désirais, cela pouvait servir. Je me penchait sur les tas de gravats et amassa de la poussière pour remplir une partie de ma gourde que j’avais vider un peu plus tôt sur les mains de mon compagnon d’arme durant cette examen. Glissant la gourde sous mon vêtement, je repris l’escalier menant au premier étage pour retrouver mes compagnons. M’observant revenir je bougeais négativement la tête leur faisant tout de suite comprendre que je n’avais pas trouvé d’alternative. Mais ce n’était pas un soucie, le plan discuter était tout à fait viable.


Sans hésitation j’utilisais un Henge no Jutsu pour prendre l‘apparence d’un projectile facile a envoyé de l’autre côté du vide, je fus imité par Kazuchi et tous deux nous fûmes envoyé, préalablement attacher par des files métallique de l’autre côté. N’importe qui était capable de lancer un kunai à travers se vide, cela n’avait rien de sorcier. Dès que je compris que j’avais attends l’objectif, j’annulais la technique atterrissant souplement au sol de l’autre côté du vide. La seconde épreuve était, de mon point de vue d’une facilité enfantine. Plusieurs fois déjà j’avais utilisé de manière similaire le Henge qui était plus qu’une simple technique de changement d’apparence. Il fallait voir le potentiel au-delà des grandes lignes des manuels scolaires et cette approche était tout à fait à mon gout. Par contre une fois de l’autre côté, observant Shirudo, je ne compris pas ce qu’il commençait à faire. Il semblait vouloir se faire un passage avec des files métalliques. L’idée n’était pas stupide, mais compliqué à mon gout.


-         Que faites-vous, Shirudo, cela est inutile. Utilisez-vous aussi un henge, prenait l’apparence d’un gros bout de bois de quelque chose de longiforme et debout. J’ai moi aussi des files métalliques. Il me suffit de lancer un shuriken que je peux diriger avec mes files métalliques et de vous tirer vers nous après cela. Un jeu d’enfant. Mais bon faites comme bon vous semble, je trouve juste se pont utile mais peu pratique.

Groupe #5 DkjrXC

Mon Moukin no Maï était une technique utilisant les files métalliques sur les projectiles du genre shuriken. En cas de besoin, si l’ersatz de pont de Shirudo semblait trop inutilisable, je pouvais toujours utiliser cette technique pour ligoté Shirudo, préalablement transformer en quelque chose de facilement ligotable et le tiré simplement de notre côté. Il n’y avait donc aucun risque que notre coéquipier se trouve bloquer de l‘autre côté. Dommage qu’i les sente trop fatiguer pour utiliser son déplacement rapide mais cela ne changeait rien au résultat. Le gouffre était franchie et le l'escalier menant à l’étage supérieur s’offrait à nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Groupe #5 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 Groupe #5 EmptySam 12 Déc 2015 - 21:25

Mu et Kazushi se voient propulsés de l’autre côté en étant sous Henge, Shirudo tenant des fils le reliant à lui (et gardant donc toujours un contact entre eux).
Une fois cette formalité passée, Shirudo traverse sans aucun problème sur les fils métalliques qui viennent d’être tendus, et parvient lui aussi à se rendre de l’autre côté avec ses deux comparses. Un regard en arrière leur apprend que le gouffre avait disparu, et que les murs étaient réapparus… Mais qu’importe, l’escalier qui menait au deuxième étage se trouve face à eux.

HRP : Félicitations, vous passez à l’étage du dessus =)
Pour l’explication de la salle, vous êtes tous les trois dans un Genjutsu rang S, affectant donc tous vos sens (vous voyez vos techniques sortir par les trous si vous en aviez lancé, vous sentez le vide etc.). Néanmoins, le gouffre n’existe pas vraiment. Au final, en pénétrant dans le gouffre, vous n’avez fait qu’un pas en avant dans la salle pour la faire réapparaître. Vous pensez chuter, évidemment, mais au final bah… Vous ne tombez pas vraiment. Puisque le sol n’a jamais disparu. Et vous pouvez donc vous envoler vers d’autres cieux pour le deuxième étage. Par soucis d’équité, et vous comprendrez pourquoi, je posterais toute l’épreuve du deuxième étage en même temps, dès qu’ils auront tous fini. Ca ne devrait pas durer très longtemps =) Je reposterais ici dès que la salle suivante est lancée.

Au niveau des indices évidents dès le premier tour : jamais il n'a été précisé que la première salle n'avait pas de plafond, et la tour de l'extérieur est décrite comme parfaitement lisse (donc les murs y sont). Mais le premier tour servait évidemment à récolter le maximum d'indice

Je précise juste que passer par-dessus marchait évidemment, puisque c’est comme ça que vous passez. Passer de l’autre côté dissipe aussi l’illusion, mais je considère que comme vous restez en contact, l’illusion ne se dissipe pas (anyway si elle se dissipe, Shirudo ne peut pas passer et comme il n’a plus de poste…). Il n’y a pas qu’une seule manière de réussir cette salle, au contraire. A la base, la « « vraie » » solution, c’est la force de conviction : non, le gouffre n’existe pas. Et donc vous marchez en avant, et ça fait sauter le genjutsu. Mais du coup y pénétrer fonctionne tout autant, dans les faits.

Bravo encore à vous. N’hésitez pas à venir me dire si l’énigme était compliquée et/ou tordue et votre ressenti Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Groupe #5 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 Groupe #5 EmptyLun 14 Déc 2015 - 22:14


Groupe #5 VXnJN32

CONTEXTE

La première salle n’était qu’une immense supercherie, une illusion créée de toute pièce. Cependant, ce n’était rien comparé à ce qui les attendait dans la deuxième salle…

Les Genins atteignirent le deuxième étage, similaire une nouvelle fois aux précédents, éclairé uniquement par trois ou quatre torches accrochées au mur. De part et d’autres de la salle, deux sabliers, immenses, allant du sol au plafond. Face à eux, une nouvelle fois… Un immense gouffre, et des murs inexistants donnant sur le dehors, en tout point similaire au premier étage.
De l’autre côté de ce gouffre, un nouvel escalier, qui descendait cette fois-ci, dans une salle plongée dans la pénombre, et de laquelle il est ni possible de communiquer avec les autres Genins, ni de faire demi-tour une fois l’escalier franchi.

Au centre de la salle, un nouvel hologramme apparut.

    - Impressionnant. Vous avez réussi avec brio le premier test. Mais vous n’en avez pas terminé avec la tour. Vous devez désormais en atteindre le sommet.
    - Le temps vous est compté. Vous avez cinq minutes pour cela. Tout est possible à cet étage, et tout vous est permis. Sauf une chose…
    - Il est interdit d’utiliser une quelconque technique de clonage. Le moindre clone entraîne votre disqualification directe. Bonne chance.

L’hologramme disparut, et un bruit sourd se fit entendre dans la salle, suivi presque instantanément du bruit du sable qui s’écoule : les deux sabliers venaient de s’activer…


RÈGLES
    Ø Si combat il y a, résumez non seulement toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide, mais n’oubliez pas que cette épreuve fait directement suite à l’épreuve 1. Votre santé et votre consommation de chakra reprennent donc exactement là où vous les avez laissées.
    Ø N'hésitez pas à utiliser les Principes de combat, le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.
    Ø Il n’y aura AUCUN passage du narrateur (prenez le en compte dans vos actions, donc… Je n’en dirais plus plus). De même : TOUT est dans le poste, l'organisation ne répondra à aucune question.
    Ø Si vous voulez sortir, les hommes en noir vous bloquent l'accès en vous disant que si vous sortez vous serez disqualifié.
    Ø Et c'est pas une blague : les techniques de clonages et assimilées sont INTERDITES.

PARTICIPANTS ET ORDRE

Bon, différence sur ce point.
Il n’y a PAS D’ORDRE DE POSTE pour cette salle puisque chacun doit atteindre le sommet de la tour indépendamment des autres (chacun pour soi, quoi, même si les autres sont dans la même salle que vous). Néanmoins, le temps vous est vraiment compté : vous avez UN POST pour l’atteindre. Pour ce faire, vous postez quand vous le souhaitez dans un délai de 120H (soit 5 jours).

Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Ketsueki Hanzô
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 546
Rang : A

Groupe #5 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 Groupe #5 EmptySam 19 Déc 2015 - 0:40

Bien, notre tactique a fonctionné. Nous sommes passés de l'autre côté sans encombres. Une fois en haut nous sommes à nouveau face à une salle très similaire à la première, des murs vides, un sol vide. Les seules différences sont des torches, disposées sur les murs de la salle ainsi qu'un escalier, qui cette fois-ci descends. Retour à la case départ. Super. Au centre de cette salle se trouve à nouveau une de ces machines bizarres qui génèrent des hologrammes. Kibo et Mizuki sont à nouveau projetés face à nous. Ils nous félicitent et nous explique que la deuxième partie de l'examen n'est pas terminé. Il nous faut atteindre le sommet de la tour, nous avons cinq minutes exactement dans cette salle, c'est seulement après ces cinq minutes que nous saurons si oui ou non nous avons réussi cette deuxième partie d'épreuve. Une chose très importante, l'utilisation d'une quelconque technique de clonage est totalement interdite. Dès l'hologramme disparu, un bruit de claquement s'est fait entendre, les deux sabliers présents dans la salle se retournent, déclenchant le compte à rebours.

Il faut réfléchir et vite. On doit monter, mais la seule possibilité que l'on a, en face du gouffre est de descendre. Ce n'est pas logique. Et qui nous dit que nous ne sommes pas déjà au sommet ? Ou alors, une fois les cinq minutes écoulées un escalier, qui cette fois-ci monte apparaîtra au milieu de la salle ? Qui sait... Je vais rester ici, mes coéquipiers feront ce qu'ils veulent, mais moi, je reste ici. Je ne vais pas redescendre. Et au diable les examens si je ne dois pas réussir cette épreuve, les énigmes et moi, ça fait deux.

"Bref, j'ai fait mon choix, je reste ici. Faites comme vous le voulez."

J'attends maintenant la réponse de mes coéquipiers, vont-ils, tout comme moi, choisir de rester ici on alors traverser ce nouveau gouffre, prendre les torches, qui sont trois, comme nous et descendre cet escalier.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Kadoria Kotetsu
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 540
Rang : A

Groupe #5 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 Groupe #5 EmptySam 19 Déc 2015 - 3:40

Nous découvrîmes avec stupéfaction que nous étions pris dans un étrange Genjutsu de très haut niveau visiblement. Il nous fallait attendre d'arriver de l'autre côté pour qu'il se dissipe afin que nous puissions nous rendre compte de la supercherie. Le fossé, qui n'existe véritablement pas, disparut alors instantanément dès que nous eûmes atteint l'autre côté.

Je ne pensais pas que nous étions pris dans un Genjutsu, car je ne voyais pas qui avait pu nous le lancer, si ce n'est l'homme en noir que nous avions combattu. Or, il se trouve qu'il n'a démontré aucune aptitude particulière pour le Genjutsu. Cela n'a, de toute façon, pas d'importance : l'important, c'est que nous ayons franchi la deuxième étape. Nous pouvions donc rejoindre le sommet, or nous tombâmes de nouveau sur une salle ressemblant, à si méprendre, à la précédente salle que nous avions traversée.

Nous étions de nouveau confrontés au même problème que précédemment : pas de sol, un escalier en face et aucun moyen d'y accéder. La salle ressemblait trait pour trait et était en tout point similaire à la précédente, il se pourrait donc que ce soit de nouveau un Genjutsu. Je ne pensais pas qu'ils allaient nous jouer le même tour deux fois de suite, puisque nous avions juste à refaire ce que nous avions fait précédemment, ce qui n'a pas aucun sens. Il se trouve qu'il y avait des sabliers géants sur les côtés, sans doute pour nous chronométrer.

Soudain, deux hologrammes apparurent : c'étaient les projections holographiques de deux personnes que je parvenais à identifier comme étant les deux examinateurs que nous avions déjà vus précédemment. Visiblement, nous n'étions pas arrivés au sommet et nous devions l'atteindre et nous devions l'atteindre. Ils affirmèrent que, dans cette salle, tout était possible et on pouvait absolument tout faire, excepté effectuer un clonage. Pour quelle raison ? Mais ce qui me faisait cogiter était le "tout vous est permis", sous-entendant que nous pouvions peut-être nous attaquer entre équipiers ? Pour quelle raison ? Je me mis alors à me méfier de mes propres équipiers.

Dès que l'hologramme disparut, nous entendîmes un grand bruit et ensuite le bruit de l'écoulement du sable. L'épreuve commençait, je fixai alors les parois, les murs, les plafonds puis mon regard se posa sur l'escalier d'en face qui était, on ne peut plus, étrange : il descendait. N'étions-nous pas censés atteindre le sommet ? Alors pourquoi cet escalier descendait-il ?

Ils avaient eu recours au même piège à deux reprises, cela me paraissait un peu gros. Egalement, l'hologramme me laissait perplexe. Je ne parvenais pas à saisir le "Tout est possible à cet étage, et tout vous est permis" qui était trop évasif, vague et qui pouvait signifier et être interprété de plusieurs façons. Il ne nous est pas dit que nous ayons à atteindre l'escalier de l'autre, mais simplement le sommet. Ce fameux sommet, nous ne savions pas où il se trouve. L'escalier étant descendant, il est donc fort probable que nous étions déjà au sommet, ce qui était donc un piège. "Tout est possible" prenait donc tout son sens, c'était peut-être une façon implicite, indirecte et détournée de dire : "il est possible que vous soyez déjà au sommet" ?

    "Ils nous disent que nous devons atteindre le sommet, mais l'escalier d'en face descend. Nous sommes donc peut-être déjà au sommet, c'est sûrement un piège. Le "Tout est possible" peut aussi sous-entendre plein de choses et peut-être interprété comme ceci : "il est possible que vous soyez déjà au sommet". Ensuite, je ne comprends pas pourquoi nous ont-ils confronté à ce même dilemme à deux reprises, c'est illogique. Si nous l'avions réussi une fois, nous le réussissions une deuxième fois avec la même méthode. Je pense moi aussi qu'il faut attendre."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Hachido no Mu
Informations
Grade : Genin
Messages : 138
Rang : C+

Groupe #5 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 Groupe #5 EmptySam 19 Déc 2015 - 10:52

Nous étions parvenu à franchir la première salle, celle-ci n’avais pas été très difficile. Elle demandait juste un peu de jugeote, voir même de bon sens. Arriver de l’autre côté, on pue même se rendre compte que l’illusion ne persistait pas. Le gouffre se dissipa pour redonner à la salle son intégrité. Au final, nous aurions sans doute pue la traverser simplement ne marchant dans le vide. Mais les Genjutsu pouvait, parfois, utiliser des faux espace pour piéger ses victime, je n’avais pas osé marcher dans le vide. Mais là n’était plus le problème, nous étions devant le nouvel escalier et l’on pouvait monter. Accompagné de mes deux camarades, on parvint ensemble à l’étage en dessus. Même si nous avions franchi la première épreuve avec quelque raté, surtout au niveau de la cohésion de groupe, j’avais l’impression que l’on commençait enfin à s’entendre quelque peu. Cette salle avait été franchie avec un bonne esprit d’équipe et peu importe ce qui nous attendait en dessus, j’avais bonne espoir que cela continue ainsi.

Groupe #5 OefySn

Le nouvel étage était surprenant, il ressemblait beaucoup à l’étage inférieur. La même crevasse partageait la pièce, un escalier nous était visible de l’autre côté mais semblait, lui, descendre. En plus de cela, il y avait d’énorme sablier, qui attendait sans aucun doute le top départ pour commencer à se déverser. Autre différence, la pièce était plus ou moins éclairée par trois torches accrochées au reste de mur. Qu’es qui pouvait bien nous attendre ici. La répétition du gouffre me laissait des plus perplexes et le reste des nouveaux éléments n’aidait en rien mon approche de la situation. Devrions-nous encore traverser, était-ce là même illusion qui nous faisait face ? Alors que je me demandais si nous devions agir de notre propre chef, les images des deux organisateurs apparurent encore une fois, nous félicitant encore d’avoir franchie la première salle et nous exposant les objectifs de la seconde.


Cette fois les objectif ne parlais pas de franchir le gouffre ou de monté à l’étage en dessus, non l’objectif, tel qu’il était déjà résumer avant, était d’atteindre le sommet de la tour. Mais autour de nous seul des escaliers descendant étaient accessible et les ouvertures à travers les murs étaient, sans aucun doute des illusions. Mais j’allais devoir vérifier cela pour être sur. Nouvel élément des plus intéressants fut le facteur temps. Pour la première fois nous avions un temps limite pour agir et de plus l’interdiction d’utiliser des techniques de clonage. Cela me semblait assez clair, on voulait nous pousser à agir, à faire un choix et nous y tenir. Le temps limite nous donnait juste de quoi réfléchir à la situation et agir et sans clone nous ne pouvions tenter qu’une seule chose. Tous les éléments étaient là pour nous déstabiliser et nous presser à agir. Pour ma part je n’avais pas l‘intention de descendre les escaliers, nous devions monter et non l’inverse. Il nous fallait donc soit resté ou nous étions en supposant que nous étions au sommet, soit tenter d’aller plus haut.


-         Je pense que vous avez raison, souvenez-vous de l’objectif que nous avons reçu à la base de la tour. On nous a demandé d’atteindre le sommet en grimpant deux étages et nous avons grimpé ses deux étages. Ça n’a pas parlé de franchir deux salles piégées. De plus tout autour de nous ne nous permette pas a monté plus haut et le facteur temps me laisse pensée que cela nous donne l’option d’attendre sur place. Je suis donc aussi d’avis d’attendre ici la fin du temps imparti.

Groupe #5 GQDK52

Les torches aux nombres de trois, l’escalier descendant, le gouffre, tous était là pour nous déconcentré, pour nous pousser a de fausse action. Cela ressemblait à ces énigme ou la réponse est simple et souvent donner dans la toute première phrase au qu’elle on rajoute énormément de donné inutile pour pousser les gens à réfléchir alors que la réponse est juste a porté et facile à atteindre. Je me basais aussi sur les deux objectifs reçu, on nous avait demandé de grimper deux étage, ce que nous avions fait et ici, personne ne nous avait demandé de franchir ce gouffre ou de prendre l’escalier, ici tout était permis. Alors attendre était permis et c’est ce que nous allions faire. Encore une fois la situation montrait que notre petit groupe était enfin sur la même longueur d’onde. M’appuyant sur l’un des murs, j’observais le sable s’écouler dans le sablier nous condamnant petit à petit a notre choix. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Groupe #5 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 Groupe #5 EmptyLun 21 Déc 2015 - 19:56


Groupe #5 VXnJN32

Tic tic tic tic tic tic…. Tic… Tic…
Le sablier venait de terminer sa besogne. Que le nouveau genjutsu, similaire au premier étage, ait été levé ou non ; que les Genins soient restés dans cette étrange salle ou non ; qu’ils aient descendu ou non, un silence pesant s’installa dans la tour et, pendant quelques secondes, il ne se passa rien. Seules les respirations haletantes se firent entendre, jusqu’à l’apparition d’un nouvel hologramme. A vrai dire, il y en avait deux : un dans la salle sombre, parfois éclairée par les torches que les ninjas ont eu la bonne idée de prendre. Les deux organisateurs apparurent, pendant qu’un bruit se fit entendre au rez-de-chaussée.

    - Les consignes étaient claires, dès le début de votre épreuve. Deux étages à monter, et atteindre le sommet de la tour.
    - Dès lors, pourquoi descendre quand vous en avez la possibilité et que vous avez déjà grimpé deux étages ?
    - Avoir la capacité de faire quelque chose ne veut pas dire qu’il faut le faire. Tous les aspirants Chûnin ayant emprunté l’escalier pour redescendre dans la salle sombre… Sont éliminés. Une brigade de médecins vient d’entrer dans la tour et vous rapatrie au village. Quel que soit votre résultat, l’équipe d’organisateurs tient à vous féliciter pour votre parcours. N’oubliez pas que l’examen ne définit pas entièrement votre promotion.

L’hologramme disparut, laissant derrière lui que déçus ou heureux. Quoiqu’il en soit, l’épreuve deux venait de se terminer. Des médecins apparurent dans les salles où se trouvaient les Genins, et chacun fut pris totalement en charge. Hors de question que l’un d’eux, après tout ce qu’ils venaient de vivre, ne subissent pas une batterie de tests et d’examens médicaux. Et, autant que possible, ils devaient éviter le moindre effort pour faire chemin inverse. Des civières étaient à leur disposition, ainsi que de l’eau et de la nourriture, des médicaments et des bandages…

Dans une semaine, les vainqueurs devront retourner sur le sable… Pour s’affronter, cette fois-ci…

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Groupe #5 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 Groupe #5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Groupe #5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Examens :: Examen Chûnin international :: 2ème épreuve-