N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Groupe #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
Maître du Jeu
Informations
Messages : 2299
Rang : Par

Groupe #1 Empty
Message(#) Sujet: Groupe #1 Groupe #1 EmptyVen 4 Déc 2015 - 18:55


Groupe #1 VXnJN32

CONTEXTE

La tour des mirages, lieu de convoitise absolu pour tous les Genins ayant participé à l’examen. Pourtant, sur la centaine de participants, une trentaine seulement sont parvenus à rallier la tour. Plus de la moitié d’éliminés parmi les aspirants Chûnin. Mais pour cette poignée de ninjas au-dessus du lot,ce n’était pas terminé. Et tout pouvait encore arriver : échouer la première épreuve ne fera pas de vous un Chûnin. La réussir non plus.

Le hall de la tour n’avait rien à voir avec l’extérieur : pourtant parfaitement lisse et éclatante, l’intérieur était sombre, humide, sinistre, presque en ruine. Des monts de gravas étaient jonchés partout dans cette grande salle qui résonnait au moindre pas en avant. Face à l’entrée, seule source de lumière, un grand escalier en colimaçon, sur la première marche duquel un appareil étrange est posé. En s’approchant, un hologramme en sortit, de piètre qualité, au son robotisé. Mais Kibo et Mizuki étaient clairement identifiables, et leurs voix résonnèrent dans la salle vide.

    - Bravo à vous, vous avez réussi la première épreuve. Mais vous n’êtes pas au bout de vos peines. Bienvenue dans l’épreuve numéro 2 : la tour des mirages.
    - Le but est d’atteindre le sommet pour vous qualifier à l’ultime épreuve de l’examen. Pour cela, vous aurez à grimper deux étages.
    - Simple, n’est-ce pas ?

Les deux organisateurs eurent un sourire, et l’hologramme s’évapora, laissant les trois Genins à leur sort : ils devront monter cette tour.

***

L’escalier n’était pas très long, et ils purent arriver très vite au premier étage. La salle était aussi grande que celle du rez-de-chaussée et elle aussi avait un escalier à l’opposé de l’entrée… Mais un « détail » changeait. La salle était totalement ouverte sur le vide, à une vingtaine de mètres du sol. Pas de mur, pas de sol… Impossible de passer en sautant ou en s’accrochant à quelque chose. Pourtant, l’escalier pour le deuxième étage se trouvait là, devant eux… Comment l’atteindre ?

RÈGLES
    Ø Respectez l'ordre de post, et privilégiez ce RP pour ne pas le faire traîner.
    Ø Si combat il y a, résumez non seulement toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide, mais n’oubliez pas que cette épreuve fait directement suite à l’épreuve 1. Votre santé et votre consommation de chakra reprennent donc exactement là où vous les avez laissées.
    Ø Vous avez 36h pour poster lorsque c'est votre tour. Si vous ne le faites pas, vous aurez une seule et unique fois 12h supplémentaires. Si vous n'avez toujours pas posté, vous serez exclu du groupe.
    Ø Chaque personnage a droit à un seul délai de 24h s'il poste dans le bureau de SNH.
    Ø N'hésitez pas à utiliser les Principes de combat, le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.
    Ø Vous n’avez le droit qu’à DEUX POSTES MAXIMUM chacun pour résoudre l’énigme de cette salle. Si au bout de deux postes, vos personnages ne sont pas à l’escalier du deuxième étage, l’organisation considérera que c’est un échec.
    Ø Si vous avez besoin d’un passage du narrateur après une première tentative lors du premier poste ou que vous avez effectué des actions nécessitant des informations, précisez-le ou venez directement nous voir.

PARTICIPANTS ET ORDRE
    Myouga Nozomi
    Kawaguchi Kira
    Samidare Lavi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Konoha
Hayashi Nozomi
Informations
Grade : Genin
Messages : 1384
Rang : A

Groupe #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #1 Groupe #1 EmptyVen 4 Déc 2015 - 21:57

Nozomi réapparut exactement au même endroit où elle avait été aperçue. Ils avaient réussi la première épreuve. Mais à quel prix ? Ils étaient déjà fatigués, avaient utilisé beaucoup de chakra. Pour sa part elle avait mal au thorax suite au coup reçu et Yosuke n'était pas au meilleur de sa forme non plus. Le pauvre avait dû subir les assauts des mercenaires sans pouvoir s'en protéger. Ils n'avaient certes pas le droit de les tuer, mais visiblement les passer à tabac, ça oui... Avaient-ils oublié qu'ils n'étaient que trois genins ? Ils étaient là pour être mis à l'épreuve, pas pour se faire tabasser sans raison ! A moins que l'épreuve était bêtement de savoir s'ils savaient encaisser... Alors c'était ça, le monde shinobi ? Voilà qui ne plaisait guère à la jeune sauvageonne. Ce n'était pourtant pas ce qu'elle avait vu à Konoha jusqu'à présent.

- « Yosuke, je vais vous soigner. »

Elle ne fit aucun commentaire sur les paroles de Kira, qui avait clairement fait savoir qu'il se fichait de son sort. Ce n'était peut-être pas une attitude réservée aux shinobis, mais juste aux Sunajins finalement. Ces mercenaires devaient bien venir du pays du vent. D'autant plus probable qu'il y avait eu une machine Saibogu... Elle s'approcha alors de son coéquipier pour le soigner, au moins les blessures les plus graves. Il lui resterait toujours quelques hématomes.

Le trio se mit en route et parvint finalement à la tour, où ils eurent la confirmation qu'ils avaient réussi la première épreuve. Et la seconde commençait tout de suite après. Il s'agissait de monter jusqu'en haut de la tour. La jeune femme s'imaginait déjà les escaliers truffés de pièges Saibogu, mais contre toute attente ils arrivèrent sans encombre au premier étage. C'était visiblement ici que la seconde épreuve se commençait : seul le vide les séparait des escaliers menant au second étage. Ce qui n'était physiquement pas vraiment plausible. Il avait bien fallu aller de l'autre côté par un moyen ou un autre pour les créer, ces escaliers. Et généralement ce n'étaient pas des shinobis qui faisaient ce genre de construction.


- « La tour des mirages, hein ? J'imagine qu'elle ne porte pas ce nom pour rien. »

Un genjutsu? C'était une possibilité. Elle commença donc par se faire un kai, afin de discerner le vrai du faux. Puis elle mit ensuite un de ses sens aux aguets : l'ouïe. Ainsi elle entendrait les échos produits par leurs propres voix, ou les objets qu'ils lanceraient. Elle se tourna vers Kira.

- « Voler tout droit vers l'escalier sur un nuage de sable est une possibilité. Mais peut-être un peu trop simple, non ? »

Peut-être il y avait-il un mur invisible en face d'eux, et qu'ils devraient faire un détour pour l'approcher ? C'était ce qu'ils devaient définir, avant de prendre un risque quelconque. Il ne fallait pas écarter la possibilité qu'il y ait réellement du vide dans les premiers mètres les séparant du second escalier. Elle créa alors une petite boule aqueuse. L'étrange humidité de la tour dans l'océan de sable était bien utile. Puis elle envoya alors la forme en reconnaissance : elle commença par aller droit devant, à la recherche d'éventuels obstacles. Son ouïe toujours décuplée afin de tenter de découvrir au son produit quelle matière il pourrait bien y avoir, et où.

Spoiler:
 


Dernière édition par Myouga Nozomi le Mer 9 Déc 2015 - 18:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Suchiru Saori
Informations
Grade : Membre du Kyomu
Messages : 1238
Rang : A

Groupe #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #1 Groupe #1 EmptySam 5 Déc 2015 - 9:09


Je connais plutôt bien Kaze mais je découvre cette tour. Elle a sûrement été conçue dans le plus grand secret pour l'examen. J'observe ses hauteurs un instant avant de m'engouffer à l'intérieur de l'édifice. Et nous ne tardons pas à nous retrouver face à la représentation fantomatique - je ne trouve pas de meilleur mot pour qualifier les deux silhouettes - de Kibo et de la jeune femme konohajin. Plutôt mignonne pour une étrangère... Quant à lui il reste tout aussi irritant quand bien même il ne se trouve pas physiquement sur place.

Le principe de cette deuxième épreuve semble simple sur le papier: gravir les étages pour se qualifier pour la troisième phase de l'examen. Il suffit de monter deux niveaux pour gagner le précieux sésame. Mais entre la théorie et la pratique il y a toujours une différence. Nous faisons parti du faible pourcentage de genins à avoir rejoint cette tour. Et il me semble logique que la difficulté va aller croissante. Les organisateurs vont nous pousser dans nos derniers retranchements pour voir ce que l'on vaut réellement. Du moins c'est ce que je ferais à leur place Ainsi même si nous n'avons pas à nous soucier du désert pour le moment ça ne signifie en aucun cas que nous avons gagné au change.
*Heureusement que je peux compter sur mon précieux sable...*
C'est le seul allié auquel je peux me fier. Et le seul dont je n'ai pas à me méfier. Je tapote l'écharpe que je porte en bandoulière et que j'ai remplie de silicium avant d'entrer dans la tour. Puisque l'océan de sable semble hors de portée alors il m'a semblé logique d'en emporter avec moi. Je jette ensuite un regard à mes camarades tout en m'emmitouflant plus efficacement dans mes vêtements amples. Je ne suis guère habitué à une telle humidité ou à cette fraîcheur ambiante. Et je l'exprime plutôt clairement en éternuant. Tiens, il ne manquerait plus que j'attrape un rhum...

Sitôt les explications données nous mentons la première rangée d'escalier et nous nous retrouvons face à la première épreuve. Qui se traduit principalement par un vide béant. J'observe les environs de mon regard auburn en cherchant un point d'attache susceptible de nous aider mais il semblerait que les organisateurs ne souhaitent pas nous faciliter la tâche. Ce qui en soit n'est guère étonnant. Oui, cette tour porte bien son nom. Tout comme Nozomi le fait remarquer.
"En effet..." je hausse les épaules. "Mais voyons le bon côté des choses: on aurait pu se retrouver dans une sale remplie de scorpions géants..."
Il faut toujours voir le bon côté des choses. Même lorsqu'il n'y en a pas! Une condition nécessaire pour ne pas se faire écraser par la dureté du monde shinobi. Ou plus simplement du monde dans lequel nous vivons. Je jette un regard à Yosuke en me demandant si Nozomi l'a suffisamment soigné pour qu'il puisse nous être utile. Si une quelconque illusion est à l'oeuvre ici alors il est sans doute le plus apte à le remarquer avec ses étranges pupilles. Ce qui lui donne une utilité...
*J'espère qu'il tiendra le coup...*
La konohajin lit dans mes pensées: un nuage de sable comme celui qui nous a permis de rejoindre la tour semble l'option la plus logique pour traverser ce gouffre et rejoindre les escaliers suivants. Mais je doute que ce soit aussi simple. Il doit y avoir des pièges ou quelque chose susceptible de nous mettre des bâtons dans les roues. Ou alors les examinateurs nous sous-estiment. Quoi qu'il en soit nous n'avons pas reçu de délais pour atteindre le sommet de la tour. Dès lors nous n'avons pas besoin de nous précipiter dans un éventuel piège.
"Oui, trop simple..." j'approuve d'un signe de tête. "Il doit y avoir des obstacles. Je doute qu'avancer en ligne droite sur mon nuage nous permette d'atteindre l'autre côté sans encombre. Ou alors ils veulent nous faire hésiter face à tant de simplicité et nous pousser à utiliser inutilement notre chakra. Après tout les choses les plus simples sont parfois les plus efficaces..."
J'observe le demoiselle créer une goutte d'eau et je me demande si je ne vais pas répartir mon sable dans la salle pour baliser les éventuels obstacles cachés. Voir les pièges. Mais j'ai déjà puisé suffisamment dans mon chakra comme ça pour le moment. On ne nous a pas laissé le temps de se reposer et s'il y a encore une épreuve après celle-ci il devient primordial de gérer correctement l'énergie qu'il me reste. Ce serait stupide de se retrouver sans chakra pour l'épreuve finale. Dès lors je vais plutôt me fier aux bonnes vieilles méthodes.

Je tire quelques kunaïs de ma poche et les sous-pèse d'un air absent. Je vais me contenter de vérifier si la trajectoire la plus directe est libre. Et pour une fois compter sur mes deux partenaires pour le reste. Si je dois les transporter de l'autre côté sur mon nuage alors qu'ils s'assurent que nous ne risquons rien. Je décoche donc cinq kunaïs: l'un droit en face de nous en direction de l'escalier. Puis le reste dans diverses autre directions mais toujours à la même altitude. C'est à dire la nôtre.

Je regarde s'ils rencontrent un éventuel obstacle avant de prendre une poigne de sable dans ma main. Je le libère ensuite d'un mouvement ample de manière à en répartir le maximum sur l'endroit où devrait se trouver le sol. Peut-être qu'il y a des dalles invisibles. On peut tromper la vue plutôt aisément grâce à la sensorialité. Je le sais et j'en ai fais l'expérience. Pour autant on ne peut totalement disparaître. J'observe mon sable retomber et observe à nouveau sa réaction. Va-t'il dévoiler un quelconque sol invisible?
Clik:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Groupe #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #1 Groupe #1 EmptyLun 7 Déc 2015 - 20:16

@Samidare Lavi a 12H pour poster ou il sera exclu de l'examen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Informations

Groupe #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #1 Groupe #1 EmptyMar 8 Déc 2015 - 6:21

La fin de la première épreuve avait été plutôt difficile pour le jeune Lavi. Lui dont la force reposait uniquement sur la puissance de ses pupilles rougeoyantes, une fois sa quantité d'énergie spirituelle devenue critiquement basse, il avait été contraint de devoir s'en priver pour ne pas défaillir. Un comble lorsque l'on sait à quel point cette décision l'a fait souffrir par la suite. Le contraignant à encaisser tant bien que mal les coups acharnés d'un pugiliste bien trop talentueux pour le bien de sa victime. Et si au bout du compte ses efforts lui permirent d'accéder à la deuxième épreuve, l'espace d'un instant il ne put s'empêcher de regretter le choix qui l'avait conduit jusque dans ce désert.

C'était sans l'ombre d'un doute son esprit de survie qui avait parlé, mais dans son propre intérêt, Lavi espérait qu'un tel sacrifice de soi ne manquerait pas de l'aider à construire sa prospérité future. La Grande Grue avait besoin qu'il soit un agent suffisamment alerte pour perdurer dans l'examen doublé d'un fin observateur capable de remplir sa fonction d'espion. Voilà pourquoi il avait consentit à déguster, en sachant éperdument que si son équipe s'en sortait, sa sympathique coéquipière ne manquerait de lui prodiguer les soins adéquates. Et bien que la douleur ne se soit pas estompé pour autant, elle le remit suffisamment en état pour pouvoir poursuivre sa mission.

Bien qu'au fond de lui il savait éperdument qu'il ne survivrait pas à un autre affrontement étant donné qu'il avait déjà un certain mal à se mouvoir parfaitement. Le facteur qui le fit se réjouir comme jamais face à l'idée de devoir surmonter une épreuve plus mentale que physique. Le fait est que le gigantesque édifice dans lequel ils avaient pénétré s'appelait la Tour des Mirages étant déjà un gros indice à lui tout seul. Il ne manqua d'ailleurs pas de soutenir sa coéquipière en s'exprimant à haute voix:

"Effectivement, ça m'étonnerait pas qu'on ait bientôt affaire à du genjutsu."

Puis une fois arrivé au premier étage, il révéla à nouveau la pupille qu'il avait dissimulé derrière son bandeau pour la reposer. Non pas pour utiliser du Genjutsu ou un Kaï, mais bien pour utiliser une technique de sensorialité capable de déceler les potentielles illusions dont il était victime. Le tout en restant silencieux alors que ses coéquipiers s'échinaient à mettre en œuvre diverses stratégie d'analyse de la zone.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Groupe #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #1 Groupe #1 EmptyMar 8 Déc 2015 - 19:17

Tous les Kai utilisés n’ont aucun effet, la salle restant telle qu’elle était.

La technique de renforcement de Nozomi ne donne rien de concluant : tout semble être exactement comme la salle prétend être.
L’œil vole tout droit en direction de l’escalier sans rencontrer aucun obstacle.

Les cinq kunaïs de Kira foncent tout droit sans rencontrer d’obstacle. Vous voyez le sable qu’il lance partout sur le gouffre s’écouler bel et bien à l’intérieur. (du coup je considère quand même que tu as envoyé plus « qu’une poignée » si tu couvres tout le gouffre qui est quand même conséquent)

Petite précision désormais : vous avez su sable à vos pieds. Bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Nozomi
Informations
Grade : Genin
Messages : 1384
Rang : A

Groupe #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #1 Groupe #1 EmptyMer 9 Déc 2015 - 18:09

Chacun des trois participants avait tenté de percer les secrets de la tour des mirages avec les moyens de son choix. Certains avaient économisé leur chakra, d'autres non : peu importe. Tous avaient essayé de faire quelque chose. Les sens aux aguets, et l'ouïe plus particulièrement, Nozomi écoutait le résultat de chacune de leur tentatives. Le kai n'avait rien donné. Soit il n'y avait pas de genjutsu, soit le kai était trop faible. Dans tous les cas, cette tentative avait été vaine. Il semblerait que l'homme de l'eau soit dans le même cas qu'elle. Cela ne les avançait pas beaucoup.

Malgré leurs échecs, ils réussirent cependant à obtenir quelques informations intéressantes. Le troisième œil arriva intact aux escaliers, sans rencontrer d'obstacles. Il n'y avait donc pas de murs invisibles ou ce genre de choses. Quant à Kira, il avait pour sa part envoyé des kunai dans tous les sens, mais sans succès. Du moins, sans succès visible. Car ils virent bien les armes sortir dehors, mais Nozomi entendit quelque chose d'intéressant. Et surtout, le Kawaguchi avait eu une très bonne idée en lançant son sable. Ils le virent chuter dans le gouffre, parcourant la vingtaine de mètres... Mais les sens de la jeune femme lui indiquèrent tout autre chose concernant ses deux essais.


- « C'est étrange, je vois le sable continuer de tomber dans le vide alors que je l'ai clairement entendu atterrir au sol. Tout comme les kunais, je les ai vus sortir de la tour alors que je les ai entendus se planter quelque part. »

Et quand enfin le sable termina sa chute, ils le virent à leurs pieds. Comment était-il revenu là alors que Kira l'avait projeté plus loin ? Et surtout, pourquoi sa vue et son ouïe se contredisaient ? Il y avait clairement quelque chose qui n'allait pas. Elle s'accroupit pour toucher le sable. Ça n'avait pas l'air d'être une illusion, le sable était réel.

- « Je crois que nous avons mit le doigt sur quelque chose. »

La tour des mirages... C'était le nom de l'édifice. Et les mirages ne perturbaient que la vue, leur faisant croire à des choses qui n'existaient pas, ou qui se trouvaient bien plus loin. La jeune femme fit soudainement volte face pour redescendre les escaliers menant à l'entrée. Là, elle prit le temps d'observer plus attentivement la première salle. A l'extérieur, ils avaient clairement vu une tour complète. Et ici, la salle semblait normale. Quant à ces gravats, ils venaient bien forcément de quelque part... Elle posa les yeux sur quelque chose en particulier : le petit appareil d'où était apparut une image de personnes non présentes dans la pièce. Puis remonta voir ses coéquipiers.

- « Kira, jusqu'à quel point la technologie Saibogu est-elle avancée ? Je veux dire par là que nous avons combattu un scorpion géant, et vu une image de personnes n'étant pas présentes ici. Se pourrait-il que notre vue soit perturbée de la même façon ? Que ce que nous voyons n'est qu'une illusion d'une quelconque machine ? »

Leurs kai n'avaient pas fonctionné. Ce n'était peut-être pas un genjutsu comme ils l'avaient pensé en premier lieu mais l’œuvre des Saibogu. Ce qui expliquerait pourquoi sa vue était perturbée mais pas son ouïe. S'il n'y avait que cela... Il suffisait alors de se fier à ses autres sens, et fermer les yeux. Elle fit quelques mudras, en espérant que cela marcherait et surtout que d'autres épreuves ne les attendraient pas juste derrière. Elle avait largement prit dans son chakra et commençait sérieusement à ressentir la fatigue. Sans parler du coup qu'elle avait encaissé et qui lui faisait mal. Le shinobi de Mizu quant à lui avait été soigné mais rien ne remplacerait du repos. Seul Kira semblait à peu près en forme.

- « Je vais essayer quelque chose. Si ça ne marche pas... Rattrapez moi s'il vous plait. »

Le Kawaguchi avait toujours son nuage de sable sous la main, ce qui était plutôt fort utile lorsqu'il y avait un tel vide sous leurs pieds. Mais était-il vraiment là, ou leurs yeux leurs envoyaient-ils de fausses informations ? Elle se concentra alors sur ce qu'elle ressentait autour d'elle sans se fier à sa vue, et entreprit de marcher là où ils voyaient le vide, pour rejoindre les escaliers en face. Le Sunajin n'avait-il pas dit lui-même que les choses les plus simples étaient parfois les plus efficaces... ?

Spoiler:
 


Dernière édition par Myouga Nozomi le Ven 18 Déc 2015 - 9:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Suchiru Saori
Informations
Grade : Membre du Kyomu
Messages : 1238
Rang : A

Groupe #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #1 Groupe #1 EmptyMer 9 Déc 2015 - 20:39


Mais qu'est-ce que c'est que ces conneries encore? J'apprécie voir les choses, aller droit au but. Les détours et les illusions... très peu pour moi! Il n'y a rien qui vaut le contact de la chair contre la chair. La chaleur du sang de l'adversaire qui coule le long de vos phalanges et que vous pouvez exposer tel un trophée liquide. Les spécialistes du genjutsu et tous ses senseurs qui se vantent de leurs capacités? Des lâches, des faibles à peine capable de se mesurer à un adversaire sans se pisser dessus. Cette tour commence déjà à m'énerver quand bien même cela fait à peine quelques minutes que je m'y trouve. Où est passée l'époque où les gens se tapaient dessus sans le moindre artifice pour les épauler? Tout fout l'camp...

Je jette un regard au sable à mes pieds puis lève les yeux au ciel et lâche un soupire d'exaspération. Et l'idée de ressortir de cette tour pour la démolir pierre par pierre m'effleure l'esprit. Plutôt que de rejoindre le troisième étage je pourrais faire en sorte que le troisième étage me rejoigne. Et au passage j'aurais peut-être le plaisir d'ensevelir quelques genins des autres groupes. Idée séduisante mais sans doute irréalisable. J'imagine que les organisateurs ne verraient pas d'un bon oeil qu'on détruise leur bébé. Je m'allume une clope et m'adosse contre l'encadrement de la porte par laquelle nous sommes arrivés. Et je pose le regard sur Nozomi qui pour le coup a semble-t'il décidé de redescendre d'un étage.
*Elle abandonne?*
Ça m'étonne. Elle s'est montrée plutôt combative lors de la première épreuve. Et sans attendre grand chose d'elle j'espérais tout de même pouvoir compter en partie sur elle pour la seconde. Mais mes doutes s'éclipsent lorsque je la vois revenir. J'affiche ensuite un air franchement surpris quand elle m'interroge sur les Saibogu. Se pourrait-il que... Oui, après tout ça ne serait pas surréaliste d'imaginer qu'ils ont quelque chose à voir avec l'énigme de cette salle.
"Parce que j'ai l'air d'un expert en technologie Saibogu peut-être?" je hausse un sourcil. "Tu veux me vexer ou quoi?"
Comme si j'avais que ça à foutre! Je m'emploie à détruire leurs inventions - et leurs inventeurs - dès que j'en ai l'occasion. Mais jamais je ne me suis intéressé à leur technologie ou a ses limites. Je ne veux rien avoir à faire à ces demeurés et ça passe donc par un manque d'intérêt pour leurs délires chelous. D'un autre côté...
"Ceci dit... Dès qu'il y a des emmerdes ils ne sont généralement pas bien loin. Donc ouais, il se pourrait bien qu'une de leurs machines soit à l'oeuvre dans les parages."
J'imagine que ça n'avance pas vraiment mes deux collègues. Mais je ne vois pas vraiment ce que je pourrais leur dire de plus. Nozomi a sans doute raison. Puisqu'ils n'ont pas trouvé la moindre trace d'un genjutsu il n'y a pas cinquante autres façon d'expliquer notre situation. J'écrase ma clope sous mon pieds et je m'étire en tentant de faire abstraction des légères blessures qui parsèment mon corps. J'aurais bien besoin d'un peu de repos mais ce n'est ni l'endroit ni le moment pour ça. On a d'abord une salle à traverser. J'effectue quelques mudras pour animer le sable à mes pieds et ce dernier se regroupe pour former un nuage semblable à celui que nous avons utilisé pour traverser le désert jusqu'ici.

Et là... Bah, comment dire? Nozomi a semble-t'il décidé de se suicider. La konohajin avance vers le vide et nous demande notre aide au cas où elle viendrait à tomber. Ouais, comptes là-dessus... Je jette un regard à Yosuke et hausse les épaules pour lui signaler mon indifférence. De mon côté je ne compte pas lever le petit doigt pour venir en aide à la jeune femme si les choses venaient à prendre une mauvaise tournure. Pourquoi le ferais-je? Une shinobi de la feuille qui se suicide sous mes yeux, c'est cool! S'ils pouvaient tous en faire autant...
"Bon voyage!"
Je m'autorise un léger sourire avant de sauter sur mon nuage et entreprendre la traversée du gouffre à vitesse plus que réduite. Si Yosuke veut se joindre à moi, il est le bienvenue. Ses talents de senseurs pourraient bien être utiles malgré le mal que je pense de cette discipline. Je ne sais pas si je suis en train de commettre une erreur ou non mais je ne vais pas rester bloqué ici des plombes. Je reste toutefois aussi vigilant que possible et prêt à bondir sur la plate-forme que je viens de quitter au cas-où mon nuage venait à être dissous d'une manière ou d'une autre. Deuxième étage, prépares-toi! J'arrive!
Clik:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Informations

Groupe #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #1 Groupe #1 EmptyVen 11 Déc 2015 - 2:33

Sachant que sa pupille ne saurait le tromper en matière de détection d'illusions, Lavi en conclut qu'ils ne faisaient pas face à une vulgaire technique de Genjutsu. Pourtant il se passa une chose que sa raison ne saurait expliquer. Après que son coéquipier ait lancé une bonne quantité de sable dans le vide, ils retrouvèrent à leurs pieds la même matière. Était-ce le même ? Impossible de s'en assurer malgré le fait que cette information soit d'une importance capitale. Heureusement pour leur groupe, Nozomi avait encore suffisamment de chakra pour faire usage de ses étonnantes facultés sensorielles.

Ainsi comme elle l'avait elle-même souligné, les observations visuelles contredisaient les analyses auditives de la scène. La jeune femme pensait que c'était encore une fois l’œuvre du clan Saibogu. Si cette supposition se révélait être exacte, il allait décidément être en mesure de rapporter des choses intéressantes à son employeur. Lui qui s'évertuait depuis le début à jouer le type sympathique et volontaire, encaissant comme il le pouvait les différentes épreuves se présentant sur sa route. Malheureusement dans le cas présent il ne pouvait pas faire grande chose que d'approuver les dires de Myouga Nozomi avant de constater que le Kawaguchi ne ferait sans doute rien pour l'aider au cas où cela tournerait mal.

Lavi n'était pas spécialement soucieux du sort de cette jeune femme, néanmoins elle lui avait apporté son aide avant de tenter une action qui bien qu'en apparence déraisonnable n'en restait pas moins plausible au vu de ses constatations, en tout cas suffisamment pour le pousser à lui apporter son soutien. Voilà pourquoi il n'attendit pas de la voir se fracasser sur le sol, préférant plutôt assurer ses arrières en sortant de son sac une courte corde qu'il attacha autour de sa taille ainsi que celle de sa coéquipière.


"Se serait dommage de voir un si joli visage se fracassait sur le sol."

Le ton était bien évidemment à la plaisanterie, de quoi la rassurait au cas où elle aurait remarqué le regard nonchalant que lui avait lancé Kira. Ce dernier qui ne se gêna pas pour s'envoler sur son petit nuage. Le genre de comportement qui poussa Lavi à lui laisser entrevoir une parcelle de sa véritable personnalité.

"Laisser tomber tes coéquipiers plaira surement aux examinateurs, j'ai toujours cru que c'était pas trop la mentalité sunajin mais on sait jamais t'as raison."

Bien que ce dernier ne pouvait pas le savoir, il faisait référence à sa rencontre dans désert avec une jolie sunajin au regard aussi écarlate que son Jigokigan. A cette époque elle avait tenté de lui faire intégrer Suna en lui vantant les mérites de cette entité shinobi, et ce Kawaguchi remettait clairement en cause la description qu'elle lui avait fait des membres de ce village caché.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Groupe #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #1 Groupe #1 EmptySam 12 Déc 2015 - 21:10

Nozomi, attachée par les soins de Lavi, s’engouffre à l’intérieur du trou. Elle semble réellement tombée pendant trois secondes, puis se retrouve sur un sol dur et dans une salle avec des murs : la même, en réalité, mais avec une illusion disparue.

Lavi, voyant que Nozomi a disparu mais semble toujours « attachée », la suit dans sa descente et se retrouve lui aussi libéré du genjutsu.

Kira, quant à lui, décida d’utiliser une autre technique et de ne pas suivre ses compères dans le gouffre… Bien mal lui en a fait. Néanmoins, il parvient à rallier l’autre côté du gouffre sans souci, l’illusion se dissipant pour lui également. L’escalier pour l’étage du dessus se trouve en face d’eux, pour la fin de l’épreuve 2…

HRP : Félicitations, vous passez à l’étage du dessus =)
Pour l’explication de la salle, vous êtes tous les trois dans un Genjutsu rang S, affectant donc tous vos sens (vous voyez vos techniques sortir par les trous si vous en aviez lancé, vous sentez le vide etc.). Néanmoins, le gouffre n’existe pas vraiment, et les sens très affutés par deux techniques de Nozomi le sentent (surtout l'ouïe). Au final, en pénétrant dans le gouffre, vous n’avez fait qu’un pas en avant dans la salle pour la faire réapparaître. Vous pensez chuter, évidemment, mais au final bah… Vous ne tombez pas vraiment. Puisque le sol n’a jamais disparu. Et vous pouvez donc vous envoler vers d’autres cieux pour le deuxième étage. Par soucis d’équité, et vous comprendrez pourquoi, je posterais toute l’épreuve du deuxième étage en même temps, dès qu’ils auront tous fini. Ca ne devrait pas durer très longtemps =) Je reposterais ici dès que la salle suivante est lancée.

Au niveau des indices évidents dès le premier tour : jamais il n'a été précisé que la première salle n'avait pas de plafond, et la tour de l'extérieur est décrite comme parfaitement lisse (donc les murs y sont). Mais le premier tour servait évidemment à récolter le maximum d'indice


Je précise juste que passer par-dessus marchait évidemment, et Kira réussit de cette façon. Passer de l’autre côté dissipe aussi l’illusion. Il n’y a pas qu’une seule manière de réussir cette salle, au contraire. A la base, la « « vraie » » solution, c’est la force de conviction : non, le gouffre n’existe pas. Et donc vous marchez en avant, et ça fait sauter le genjutsu. Mais du coup y pénétrer fonctionne tout autant, dans les faits.

Bravo encore à vous. N’hésitez pas à venir me dire si l’énigme était compliquée et/ou tordue et votre ressenti Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Groupe #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #1 Groupe #1 EmptyLun 14 Déc 2015 - 22:13


Groupe #1 VXnJN32

CONTEXTE

La première salle n’était qu’une immense supercherie, une illusion créée de toute pièce. Cependant, ce n’était rien comparé à ce qui les attendait dans la deuxième salle…

Les Genins atteignirent le deuxième étage, similaire une nouvelle fois aux précédents, éclairé uniquement par trois ou quatre torches accrochées au mur. De part et d’autres de la salle, deux sabliers, immenses, allant du sol au plafond. Face à eux, une nouvelle fois… Un immense gouffre, et des murs inexistants donnant sur le dehors, en tout point similaire au premier étage.
De l’autre côté de ce gouffre, un nouvel escalier, qui descendait cette fois-ci, dans une salle plongée dans la pénombre, et de laquelle il est ni possible de communiquer avec les autres Genins, ni de faire demi-tour une fois l’escalier franchi.

Au centre de la salle, un nouvel hologramme apparut.

    - Impressionnant. Vous avez réussi avec brio le premier test. Mais vous n’en avez pas terminé avec la tour. Vous devez désormais en atteindre le sommet.
    - Le temps vous est compté. Vous avez cinq minutes pour cela. Tout est possible à cet étage, et tout vous est permis. Sauf une chose…
    - Il est interdit d’utiliser une quelconque technique de clonage. Le moindre clone entraîne votre disqualification directe. Bonne chance.

L’hologramme disparut, et un bruit sourd se fit entendre dans la salle, suivi presque instantanément du bruit du sable qui s’écoule : les deux sabliers venaient de s’activer…


RÈGLES
    Ø Si combat il y a, résumez non seulement toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide, mais n’oubliez pas que cette épreuve fait directement suite à l’épreuve 1. Votre santé et votre consommation de chakra reprennent donc exactement là où vous les avez laissées.
    Ø N'hésitez pas à utiliser les Principes de combat, le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.
    Ø Il n’y aura AUCUN passage du narrateur (prenez le en compte dans vos actions, donc… Je n’en dirais plus plus). De même : TOUT est dans le poste, l'organisation ne répondra à aucune question.
    Ø Si vous voulez sortir, les hommes en noir vous bloquent l'accès en vous disant que si vous sortez vous serez disqualifié.
    Ø Et c'est pas une blague : les techniques de clonages et assimilées sont INTERDITES.

PARTICIPANTS ET ORDRE

Bon, différence sur ce point.
Il n’y a PAS D’ORDRE DE POSTE pour cette salle puisque chacun doit atteindre le sommet de la tour indépendamment des autres (chacun pour soi, quoi, même si les autres sont dans la même salle que vous). Néanmoins, le temps vous est vraiment compté : vous avez UN POST pour l’atteindre. Pour ce faire, vous postez quand vous le souhaitez dans un délai de 120H (soit 5 jours).

Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Nozomi
Informations
Grade : Genin
Messages : 1384
Rang : A

Groupe #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #1 Groupe #1 EmptyVen 18 Déc 2015 - 10:30

Durant quelques secondes, la jeune femme eut l'impression de tomber, puis finalement l'illusion se dissipa. Un genjutsu de très haut rang. Quand étaient-ils tombés dedans ? Lorsque l'hologramme s'était lancé, peut-être ? Elle se retourna pour s'adresser au soldat de l'eau, un petit sourire aux lèvres :

- « Merci. »

Quant à Kira, il avait décidé de se la jouer solo. Nozomi ne releva pas ses paroles mais ne put s'empêcher d’esquisser un sourire à la remarque du troisième. Si jamais ils étaient évalués sur leur travail d'équipe, le Sunajin s'en sortait plutôt mal... Après tout, c'était une épreuve pour un examen chûnin. Être chûnin cela signifiait savoir intégrer une équipe, prendre les bonnes décisions et agir en groupe. Ils arrivèrent cependant tous les trois à la salle d'après. Là, un nouvel hologramme apparut, leur annonçant qu'ils n'en avaient pas terminé avec la tour. La Konohajin s'étonna.

- « Mais... On nous a dit tout à l'heure que nous devions monter deux étages pour atteindre le sommet de la tour. C'est ce que nous avons fait non ? Pourquoi doit-on continuer de monter ? »

D'autant plus que les seuls escaliers en vue descendaient et ne montaient pas... Décidément les shinobis avaient l'art de se compliquer la vie. Nozomi jeta alors un coup d’œil à la pièce dans laquelle ils se trouvaient. Deux énormes sabliers qui leur indiquaient le temps qu'il leur restait, ainsi que des torches. Puis un gouffre similaire à celui qu'ils venaient de traverser, et des escaliers menant dans la pénombre, qui descendaient au lieu de monter.

L'une des solutions pourrait être de se dire qu'ils étaient déjà rendus au sommet, et qu'ils n'avaient donc pas à bouger pour réussir l'épreuve. Cela signifiait qu'ils se baseraient alors sur les premières consignes données. Mais les secondes consignes leurs demandaient de continuer leur progression. Était-ce un test pour savoir s'ils savaient s'adapter aux ordres contradictoires de leurs supérieurs ? Ou au contraire pour savoir s'ils savaient respecter les ordres de base ? N'étant kunoichi que depuis peu de temps, elle ne sut dire quelle était la meilleure des choses à faire...

Les sabliers égrenaient doucement le sable, leur indiquant qu'ils n'avaient que peu de temps pour se décider. Les torches quant à elles incitaient à les utiliser pour descendre les escaliers plongés dans la pénombre. Devaient-ils casser les sabliers pour stopper l'écoulement du temps qu'il leur restait ? Ils pourraient ainsi récupérer le sable, et Kira leur ferait un nuage chacun afin qu'ils puissent monter jusqu'en haut de la tour. Mais il se pourrait tout aussi bien que ces sabliers fassent partie d'une illusion, et ils perdraient du temps pour rien...


- « La tour « des » illusions... »

Elle chuchota comme pour elle-même, réfléchissant à une solution. Une illusion pour l'instant ils n'en avaient rencontré qu'une seule. Et si jamais ils avaient cru atteindre le second étage mais qu'ils se trouvaient toujours au premier ? Était-ce au moins possible de mettre une illusion dans une illusion ? Non. Pas une illusion de cette puissance. Ils étaient bien au second étage, et on leur demandait maintenant de continuer leur progression. Un nouveau gouffre était présent, comme la première fois. Et comme la première fois...

- « Un nouvel hologramme Saibogu. J'ai pensé tout à l'heure qu'il nous renvoyait une fausse image de l'environnement, mais peut-être que c'est ce qui nous plonge dans le genjutsu. »

Après tout il fallait un contact afin de pouvoir faire cela.

- « Ainsi, l'on peut penser que ce nouveau gouffre n'existe pas. Et que ses escaliers montent, même si on les voit descendre... »

Si c'était le cas, alors ces torches pouvaient également être factices.

- « Kira, pouvez-vous nous faire traverser le gouffre afin que l'on se retrouve devant les escaliers ? »

Le pauvre devait certainement avoir l'impression de ne servir qu'à ça. Mais il était aussi possible que ce soit un piège : qu'ils croient que la salle était normale comme pour l'autre. Les faisant marcher dedans en toute confiance alors qu'en fait le sol est réellement quelques mètres plus bas. Pas une vingtaine de mètres, ce qui ne serait pas possible au vu de la configuration de la tour, mais juste quelques-uns histoire qu'ils se cassent un bras ou une jambe. L'examinateur n'avait pas été tendre avec eux, et n'avait pas hésité à les blesser. Il fallait s'attendre à tout.

Fin après le refus de Kira:
 

Fin si Kira acceptait:
 

Spoiler:
 


Dernière édition par Myouga Nozomi le Lun 21 Déc 2015 - 20:17, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Suchiru Saori
Informations
Grade : Membre du Kyomu
Messages : 1238
Rang : A

Groupe #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #1 Groupe #1 EmptyVen 18 Déc 2015 - 16:31


Deux genjutsu de suite? On dit qu'il ne faut pas abuser des bonnes choses. Que dire alors des mauvaises? Je croise les bras et pousse un soupire d'irritation. Je m'attendais à rencontrer d'autres genins sur le chemin. Ou au moins des mercenaires pour nous compliquer un peu la tâche. D'autant plus que j'ai toujours un compte à régler avec ce fameux archer qui a tenté de nous empêcher de rejoindre la tour. Mais les organisateurs semblent décider à analyser nos capacités de déduction et non pas nos aptitudes martiales.
*Putain c'était trop compliqué de nous dégoter quelques gus à fracasser? Ras-le-cul de ces gouffres!*
Je m'allume ma dernière clope après un regard triste à mon paquet désormais vide. Génial! Celle-là il s'agit de la savourer. Ce que je fais en observant la salle d'un regard critique et particulièrement noir. On y trouve des sabliers contrairement à l'étage précédent. Sauf qu'ils sont là pour nous rappeler à quel point le temps s'écoule vite en certaines circonstances. Que le silicium puisse se retourner avec autant d'ironie contre moi ne fait qu'ajouter encore à la liste de mes frustrations. Liste plutôt longue par ailleurs.
"Dis Nozomi... T'es pas motivée à te jeter dans le vide par hasard?"
Je reconnais qu'elle s'est montrée maline à l'étage du dessus. Malheureusement le gouffre n'en était pas un. Mais je crois en ma chance. Au bout d'un moment il y aura bien un vrai vide en face de nous. Et la konohajin s'y jettera peut-être avant de pousser un cri puis conclure le dernier chapitre de son existence. Il me suffirait ensuite de pousser Lavi à sa suite. Quelle symphonie de chair écrasée ce serait... Et puis je rendrai service aux organisateurs: moins il y a de participants et plus c'est facile de gérer les épreuves. Par contre j'imagine que je peux me brosser pour une médaille. Si j'avais un Seki dans mon groupe peut-être que ce qui nous sert de Kazekage y songerait...

Je reviens à la réalité lorsque Nozomi nous expose sa vision des choses. Je reste silencieux jusqu'à ce que la moitié des sabliers se vide avant de finalement présenter ma vision des choses. Je suis plutôt terre à terre comme mec. Et j'ai l'impression que plus nous explorons d'options et plus nous nous éloignons de la solution de cette nouvelle énigme. Je me racle la gorge pour annoncer l'arrivée de mes divines paroles.
"Je m'arrête ici!" le ton est catégorique. "Tu l'as dit Nozomi: on nous a demandé de monter deux étages et c'est ce que nous avons fait! Nous sommes au sommet! Et les sabliers ne sont là que pour nous mettre la pression et pousser les imbéciles à la panique, à les empêcher de raisonner correctement. Tout ce que nous avons à faire c'est rester ici et attendre la qualification."
Je suis certain de ce que j'avance et le temps qu'il nous reste ne nous permet de toute façon pas de débattre pendant des heures. Je reste ici! Libre à eux d'aller où bon leur semble. Ils le feront juste par leurs propre moyens...
"J'ai déjà utilisé trop de chakra pour vous! Démerdez-vous!
Hé oui, je n'aime pas travailler en équipe. Je le fais lorsque je n'ai pas le choix. Et il semblerait que je l'aie en l'occurrence. Je ne vais pas brider mon caractère sous prétexte que je participe à un examen. Je m'adosse au mur qui flanque les escaliers par lesquels nous sommes arrivés et sors un peu de viande séchée. Je dois garder à l'esprit que je peux me tromper même si l'idée me semblerait étonnante dans le mesure où je suis précisément en train de suivre les instructions données par la rousse de Konoha et ce simplet de Kibo. Mais si je me foire... Et bien autant faire en sorte que mes partenaires tombent avec moi. Dès lors ne pas leur accorder mon aide me semble plus que jamais un excellent choix...


clik:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Informations

Groupe #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #1 Groupe #1 EmptyDim 20 Déc 2015 - 20:52

Une fois arrivé au deuxième étage, sensé être l'étape ultime de cette épreuve selon les dires du premier hologramme, l'utilisation d'un nouveau gadget Saibogu infirma cette évidence. Deux sabliers étant d'ailleurs là pour leur rappeler à quel point le temps qu'il pouvait passer ici était compté. Malgré tout cette contradiction posait problème, et les dispositifs mis en œuvres à cet étage semblaient avoir été conçus pour les pousser à agir dans la précipitation. Et alors que les deux coéquipiers de Lavi mettaient en évidence ce problème, lui se demandait si les organisateurs étaient assez perfides pour les tromper de la sorte.

Car même si cela coulait de source qu'une nouvelle illusion était à l’œuvre à ce niveau, il n'était pas pour autant aisé d'y démêler le vrai du faux. En effet lorsque les examinateurs avaient parlé de "grimper deux étages", sous-entendaient-ils qu'il fallait atteindre le second étage qui était le sommet ou bien qu'il fallait également parcourir le deuxième étage pour arriver à un troisième et dernier niveau ? Ainsi quelque soit leur choix, leur réussite ou leur échec allaient reposer uniquement reposer sur leur analyse de la première tournure de phrase employée par les hologrammes.

Enfin en théorie, puisque Kira n'en faisait encore une fois qu'à sa tête en refusant de leur apporter son soutien pour franchir le faux gouffre en puissance. Lavi aurait pu s'énerver pour cela, mais au final à quoi bon, il y avait également de fortes chances que le choix du sunajin soit le bon. Voilà pourquoi il se contenta de prendre la parole pour la première à ce niveau en apportant son soutien à Kira.


"Kira a surement raison. Autant attendre ici."

Puis il s'allongea sans gêne afin de prendre un peu de repos, lui qui sentait que sa réserve d'énergie était bientôt écoulé. Il ne pensait plus qu'à prendre du repos maintenant qu'il avait fait son choix.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Chroniqueur
Informations
Messages : 1508

Groupe #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #1 Groupe #1 EmptyLun 21 Déc 2015 - 19:55


Groupe #1 VXnJN32

Tic tic tic tic tic tic…. Tic… Tic…
Le sablier venait de terminer sa besogne. Que le nouveau genjutsu, similaire au premier étage, ait été levé ou non ; que les Genins soient restés dans cette étrange salle ou non ; qu’ils aient descendu ou non, un silence pesant s’installa dans la tour et, pendant quelques secondes, il ne se passa rien. Seules les respirations haletantes se firent entendre, jusqu’à l’apparition d’un nouvel hologramme. A vrai dire, il y en avait deux : un dans la salle sombre, parfois éclairée par les torches que les ninjas ont eu la bonne idée de prendre. Les deux organisateurs apparurent, pendant qu’un bruit se fit entendre au rez-de-chaussée.

    - Les consignes étaient claires, dès le début de votre épreuve. Deux étages à monter, et atteindre le sommet de la tour.
    - Dès lors, pourquoi descendre quand vous en avez la possibilité et que vous avez déjà grimpé deux étages ?
    - Avoir la capacité de faire quelque chose ne veut pas dire qu’il faut le faire. Tous les aspirants Chûnin ayant emprunté l’escalier pour redescendre dans la salle sombre… Sont éliminés. Une brigade de médecins vient d’entrer dans la tour et vous rapatrie au village. Quel que soit votre résultat, l’équipe d’organisateurs tient à vous féliciter pour votre parcours. N’oubliez pas que l’examen ne définit pas entièrement votre promotion.

L’hologramme disparut, laissant derrière lui que déçus ou heureux. Quoiqu’il en soit, l’épreuve deux venait de se terminer. Des médecins apparurent dans les salles où se trouvaient les Genins, et chacun fut pris totalement en charge. Hors de question que l’un d’eux, après tout ce qu’ils venaient de vivre, ne subissent pas une batterie de tests et d’examens médicaux. Et, autant que possible, ils devaient éviter le moindre effort pour faire chemin inverse. Des civières étaient à leur disposition, ainsi que de l’eau et de la nourriture, des médicaments et des bandages…

Dans une semaine, les vainqueurs devront retourner sur le sable… Pour s’affronter, cette fois-ci…

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Nozomi
Informations
Grade : Genin
Messages : 1384
Rang : A

Groupe #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #1 Groupe #1 EmptyMar 22 Déc 2015 - 22:27

Nozomi avait voulu poursuivre, puis finalement ses deux compagnons l'en avaient dissuadée. N'étant pas vraiment sûre de son choix, ça avait été facile de lui faire changer d'avis. Et puis de toutes manières, elle ne comptait pas se risquer une nouvelle fois à se jeter dans le vide sans leur soutien. Seule, elle n'avait aucun moyen de traverser sans procéder de la même manière que la première fois. Et si cette fois-ci il y en avait vraiment, du vide ? Alors, adossée au mur, elle attendit tout comme eux que le sablier décompte le temps qu'il leur restait.

Puis au bout de quelques minutes, tout le sable s'était écoulé. Rien ne se passa. Et enfin un nouvel hologramme apparut, leur montrant toujours les deux mêmes personnes qui organisaient l'examen. Ceux qui allaient leur annoncer soit leur réussite, soit leur échec... La jeune femme se tourna vers l'image, légèrement inquiète. Et à la fin de l'explication, elle poussa un soupir de soulagement, avant de se tourner vers Kira, un petit sourire aux lèvres :


- « Hé bien Kira, je dois vous remercier de ne pas avoir voulu apporter votre aide. Si vous l'aviez fait, j'aurais été éliminée. »

Ce qu'il aurait sans aucun doute préféré. Il n'avait pas l'air vraiment ravi de se mêler aux gens. Alors plus vite les shinobis des autres villages partiraient, plus vite il serait tranquille... Or s'ils continuaient l'épreuve ils devraient rester plus longtemps. En refusant de les aider il avait fait l'inverse, voilà qui rendait la situation plutôt ironique. Cependant le sourire de la jeune femme s’effaça et elle reprit son sérieux. Observant ses deux coéquipiers du jour tour à tour.

- « Vraiment, merci à tous les deux. Nous avons fait une bonne équipe. »

Surtout au départ. Il ne fallait visiblement pas abuser de la patience du Kawaguchi.

- « Yosuke, vous avez su faire votre propre avis à chaque épreuve, sans écouter aveuglément l'un ou l'autre. Vous avez eu de bonnes idées que vous n'avez pas hésité à partager. Vous avez aussi su rester détendu et discret. Un shinobi se doit de rester dans l'ombre, n'est-ce pas ? »

Le jeune homme avait rarement prit la parole, gardant ses pensées pour lui et ne prononçant que l'essentiel. Il accomplissait ce qu'il avait à faire, sans superflu.

- «  Kira, malgré votre arrogance, vous feriez certainement un bon chûnin. Vous avez su travailler en équipe lorsqu'il le fallait, même si ça vous coûtait. Vous avez ensuite su imposer fermement votre point de vue, doser votre chakra et enfin avez compris le piège qui nous était adressé. »

Un sourire, sincère cette fois-ci.

- « Même si vous vous en fichez certainement, je pense que vous êtes celui entre nous trois qui mérite le plus cette promotion. Mais cela, nous ne le saurons qu'à la fin... »

Et puis elle s'était trompée sur le raisonnement de la dernière épreuve, pensant qu'il s'agissait d'une faculté d'adaptation alors qu'on attendait d'eux qu'ils sachent garder leur sang-froid. Elle pouvait tout aussi bien se tromper sur le compte de ces deux là. Peut-être que ce n'était pas ce qu'on désirait d'un shinobi.

- « Car nous avons réussi tous les trois les différentes épreuves qui se sont dressées devant nous. Félicitations à vous deux. Je suis contente que vous ayez réussi. »

Les secours arrivaient et ils allaient pouvoir se reposer et reprendre des forces pour la dernière épreuve qui les attendait, désormais. La dernière étape pour devenir chunin ou savoir ce qu'il leur manquait pour être un bon shinobi. Dans les deux cas, ils en ressortiraient gagnants.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Suchiru Saori
Informations
Grade : Membre du Kyomu
Messages : 1238
Rang : A

Groupe #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #1 Groupe #1 EmptyDim 27 Déc 2015 - 9:01


Le verdict est tombé: nous sommes tous les trois qualifiés pour l'épreuve finale. J'étais plus ou moins certain de moi quant à la manière de conclure cet examen mais l'annonce m'arrache tout de même un soupire de soulagement. Et pour la première fois depuis que l'évaluation a commencé je relâche enfin la pression que je m'étais moi-même imposée. D'une certaine manière c'était aussi mon clan qui était engagé dans cette course à la réussite. Je porte son nom et par conséquent je me dois d'être exemplaire. Et efficace. Pour l'instant le pari est gagné. Je ne sais pas ce que le troisième round nous réserve mais j'ai au moins une semaine pour reprendre des forces. Et je compte bien en profiter pour peu qu'on me laisse l'occasion...

Je crache la fumée de ma dernière cigarette en direction du plafond puis l'écrase à mes côtés avant de relever les yeux vers mon partenaire. Ça m'ennuie de le reconnaître mais je n'y serais sans doute pas arrivé sans leur aide. L'un comme l'autre m'ont permis d'avancer. Je ne peux pas ignorer l'importance qu'ils ont eu. Si j'ai réussi c'est aussi grâce à eux. Devoir quelque chose à des étrangers... Cette idée-même me semble incongrue. Et pourtant je dois me rendre à l'évidence: même si je ne la rembourserai sans doute jamais, j'ai une dette envers eux. Triste... Mais l'apothéose de l'irritation arrive lorsque Nozomi me remercie de ne pas avoir apporté mon aide...
"De rien..." je lève les yeux au ciel, frustré. "C'était un véritable plaisir..."
Tu parles! Je n'en penses évidemment pas un mot. Toutefois un sourire sincère se dessine sur mes lèvres. Et je constate que malgré moi je me suis attaché quelque peu à mes compagnons. Je suppose que les épreuves traversées ensemble nous ont indubitablement rapprochés. Et ce n'est pas aussi pénible que j'aurais pu le penser la veille encore. Est-ce que j'ai changé? Oui, sûrement un peu. Mais pas trop j'espère. M'ouvrir aux autres? Et puis quoi encore?

Nozomi continue ses remerciements et je me surprends à observer les alentours pour chercher un éventuel publique auquel elle s'adresserait. C'est un véritable discours qu'elle nous a réservé. Je jette un regard un à Yosuke en espérant croiser le sien et y discerner la même lueur d'amusement que moi. Puis j'écoute la fin de la tirade de la jolie demoiselle en me demandant si elle aura une fin. Non que recevoir des compliments m'ennuie - c'est si rare! - mais je n'y suis guère habitué. Et ça me rend un brin mal à l'aise lorsqu'ils viennent d'une konohajin...
"Ho arrêtes Nozomi, tu vas me faire pleurer..." le ton n'est pas aussi moqueur que je le souhaitais. "Mais on est d'accord sur un point: je mérite largement d'être promu chûnin! Ho que oui!"
Je ne plaisante qu'à moitié. Pour quelqu'un comme moi qui croit que tout lui est dû, c'est la seule réponse logique qui me soit venue à l'esprit. Pourtant je suis content que mes partenaires aient réussi les épreuves. Tout simplement parce que si ça n'avait pas été le cas j'aurais sans doute été éliminé avec eux. Et puis surtout parce que j'ai une chance de les retrouver en final. Faudra-t'il coopérer? Si c'est le cas je saurai alors de quoi ils sont capables et que je peux compter sur eux. S'il s'agit d'un affrontement... Et bien disons que ce sera tout aussi plaisant de leur casser la gueule!
"Bon!" je me redresse et m'époussette. "J'aimerais beaucoup rester ici à t'écouter parler, Nozomi. Mais j'ai plus de clopes et j'ai besoin d'une bonne sieste bien méritée. Du coup..."
Je m'approche de l'un des murs effondrés de la pièce et anime le sable au pied de la tour de manière à ce qu'il forme un nouveau nuage. Je saute ensuite à sa surface et commence à m'éloigner avant de marquer une pause dans ma progression. Je jette un regard à mes deux partenaires par dessus mon épaule et les observe quelques instants. Puis je lâche un autre soupire. Bon, allez!
"Je vous dépose quelque part?"
Je sens que je vais regretter cet éclair d'altruisme mais... tant pis. Je leur dois bien ça...
clik:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Groupe #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Groupe #1 Groupe #1 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Groupe #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Examens :: Examen Chûnin international :: 2ème épreuve-