N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez
 

 Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
Hebi
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 715
Rang : B+

Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] Empty
Message(#) Sujet: Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] EmptyVen 13 Nov 2015 - 1:16

Aburame Miko a écrit:
Le maire de la ville de Kareki au Pays du Bois a perdu sa fille depuis la catastrophe naturelle qui a touché son pays. Lors des événements, elle s'était rendue à l'autel de sa défunte mère située dans un temple à même la paroi rocheuse des montagnes environnantes. Persuadé de sa mort vu les nombreux éboulements de montagne, il s'est résigné à faire son deuil trop tôt. Avant de recevoir -d'après lui-, la visite du fantôme de sa femme le soir même de la cérémonie, lui indiquant que leur fille était toujours vivante. Ne pouvant s'aventurer seul dans les montagnes, il nous a chargé de retrouver sa fille pour lui et de la secourir. Rendez service à cet homme, en espérant que sa soi-disante vision s'avère vraie et ne soit pas le fruit de son imaginaire.

Kadoria Sho sera en charge de cette équipe malgré son statut de Genin de Konoha.

Un homme apparait à mes côtés, alors que je me lave les mains dans une rivière. Ce genre d'interruption n'est faite que pour très peu de messages. Un ordre de mission, une convocation ou une rétrogradation, je ne risque pas de me faire rétrograder en aspirant ninja. Jamais, ça serait le pire jour de ma vie. L'homme a disparait à la seconde, au moment je venais d'attraper le parchemin. Un nuage s'éparpille, on ne sait pas à quoi s'attendre ses temps-ci.

Une première en dehors de Konoha, j'ai reçu un ordre de mission de la part de la part d'un message de l'hokage. Une équipe composé de trois genins, d'après les informations inscrite, il a largement le niveau d'un chûnin. Il se nomme Kadoria Sho et provient du pays de la foudre. Mon troisième coéquipier provient d'une grande famille de la feuille, Yamanaka Inaho. On doit aller au Pays du bois, à Kareki précisément. Le maire de la ville a perdu sa fille depuis l'évènement tragique, une catastrophe naturelle a sévèrement touché les terres de ce peuple. Détruisant leur économie et leur pays, il ne reste que des ruines du palais du Daimyo du Pays du Bois. Il était persuadé de la mort de sa fille, étant aller déposer des fleurs sur la tombe de sa défunte mère, les éboulements de pierre aurait tué l'adolescente. Ils ont pas trouvé de corps ni de morceau de son corps. Il a changé d'avis, sois disant, l'homme aurait vu sa femme devant lui. Elle aurait dit que sa fille est encore en vie et sur ces propres. Nous sommes en charge de retrouver la fille et la secourir pour son père. Le seul problème dans cette question, c'est la fiabilité de la mission. On rigole quelques secondes mais on peut se retrouver avec une vision bidon et un voyage à Kareki. Je m'égare un peu, ça peut-être plutôt cool.

Si sa vision s'avère fausse, on travaille pour chercher que dalle, on a pas vraiment remplis notre contrat mais on est payé quand même. Après si sa vision est vraie, je vais changer ma façon de penser, on va essayer de communiquer avec les esprits. Avant de rejoindre mes collègues de missions au porte du village, je passe à ma demeure afin de récupérer mon équipement de ninja. Normalement, je dois me trouver une chaise pliante à bronzer au soleil près des cascades d'Hi no Kuni. On a besoin d'argent, on doit aller un peu charbonner. Arrivé à destination, je récupère ma sacoche et sors aussi rapidement que je suis entré. Le point de rendez-vous se trouve à quelques mètres de la grande rempart. Je ne suis pas en retard mais on ne va pas dire que je suis en avance. Sautant de toit en toi, j'aperçois au loin cette muraille imposant, protégeant le peuple d'attaque extérieur. Au dernier toit, je prend appui sur le bord afin de m'élancer aussi loin possible. Atterrissant à une centaine de mètres du mur, je me dirige vers le poste de sortie afin d'attendre mes coéquipiers.

Parfait pour apercevoir toutes les arrivées des ninjas, je m'amuse à m'imaginer que l'une de ses personnes soit dans mon équipe. Surtout cette kunoichi qui sait attirer le regard d'un homme avec son attirail. Pas de sexe féminin dans l'équipe, on arrête les conneries et on reste concentre. J'aurais aimé qu'elle soit dans ma mission mais ce n'est pas le cas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Bakushô Kei
Informations
Grade : Chûnin d'Iwa
Messages : 1234
Rang : A

Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] EmptyDim 29 Nov 2015 - 19:01



On venait d'apprendre au Kadoria qu'une mission lui avait été attribuée. Le but de celle-ci était très simple, retrouver une jeune fille portée disparue suite aux différents événements qui avaient bouleverser la vie du Pays du Bois. La demoiselle s'était retrouvé à un autel où reposait sa défunte mère selon les renseignements que possédaient le village. Elle était déclarée morte, mais son père avait déclaré avoir reçu durant la nuit la visite d'un fantôme, celui de sa femme qui lui annonçait que leur fille était encore en vie.

Tout cela était étrange, Sho ne croyait pas trop aux histoires de fantômes même si il savait que certaines personnes avaient maîtriser un pouvoir de ce genre dans la passé, les écrits l'avaient démontré mais quand était-il vraiment ? Et si la jeune fille avait été enlevée au lieu de disparaître dans un éboulement ? Et quelle était la chance pour qu'elle résiste plusieurs jours, seule, dans la nature, probablement blessée.

Mais tout cela ne s'arrêtait pas là, on avait aussi informé Sho qu'il serait, malgré son titre de genin du village, à la tête de son équipe composée de deux autres genins aux parcours très différents.
Un dénommé Hebi et un membre du clan Yamanaka dont la force n'était plus à prouver et qui pouvait bien devenir juunin, mais il lui manquait de la discipline. Beaucoup de discipline. Est ce que le Kadoria pouvait considérer cette mission comme un test pour obtenir son grade de chuunin puisqu'il avait réussi à bien s'intégrer au village ? Rien de plus sur mais il savait qu'il n'hésiterait à renvoyer le Yamanaka si il lui tenait tête.

Le manipulateur de la gravité prit donc la direction des portes du village, le voyage allait sûrement durer quelques jours voilà donc pourquoi il avait préparé une tenue de voyage, un sac avec ce qui lui permettrait de vivre pendant quelques jours dans la nature et ses armes ninjas.

Ces deux coéquipiers étaient enfin arrivés, il se présenta donc à eux :

- Bonjour, Kadoria Sho, je serais le commandant pendant cette mission, je ne tolérerai donc aucun écart, surtout que nous n'agissons pas sur les territoires de Hi no Kuni.

Il avait été clair et ne se répéterai pas.

- Pour ce qui est de mes capacités, je suis un expert du taijutsu et du fuinjutsu, je vous laisse vous présentez à votre tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hebi
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 715
Rang : B+

Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] EmptyLun 18 Jan 2016 - 22:52

Une nouvelle qui change l'organisation totale de la mission. Un faucon nous est parvenu du quartier des Yamanaka de la part du troisième partenaire, Yamanaka Inaho. Il y a écrit sur ce parchemin, écrit avec à l'encre de chine. " Je ne pourrais pas participer à cette commission dû à une récente blessure de ma jambe, je ne suis pas capable de marcher et ne serais qu'un handicap pour cette tâche. Cordialement, Inaho". Une mauvaise nouvelle pour certains et une bonne nouvelle pour d'autres, le mérite sera focaliser sur moins de personnes, plus de mérite pour bibi. Il ne me reste donc qu'à faire la rencontre du shinobi qui fait équipe avec moi au cours de ce besogne. Il faut croire qu'on nous prend pour SOS: enfants perdu dans la forêt. J'en ai cherché des petites filles dans les fôrets. Dans la plupart des cas, elles se font attraper par des cinglés aimant le fruit mûr, ce qui n'est pas le cas de tous le monde. Doux Jésus. On rencontre souvent des jambes, des bras et puis le tronc avec la tête un peu plus loin, dévoré par les prédateurs. Soit elle fini par être attraper par les roumains et fini par faire la manche dans les routes principales de Konoha. Il ne nous reste que très peu de temps avant que son destin se finisse tragiquement. Que notre dieu préserve cette petite fille et qu'elle retrouve son chemin elle-même par la puissance de la flemmardise.

Kadoria Sho apparait devant moi, une tignasse ténébreuse, il est un peu plus grand que moi. Une carrure peu similaire à la mienne mais musclé, il ne provient pas de Konoha. Sa nom de famille est d'origine de Kumogakure no Sato, le pays de la foudre. L'éternel ennemi de la Brume Sanglante, ça risque d'être pimenté cette mission, un binôme plutôt intéressant pour ce périple. Cela peut-être marrant. Il dicte les rêgles, ok je n'ai rien à dire mais laisse-moi de la liberté, j'ai besoin de créativité. Après les rêgles, il présente son style de combat, rien de plus classique. Parler de nos style de combat avant de prendre le chemin, on a un long voyage devant nous.

« Hebi, genin de Konoha. Je suis un adepte du Taijutsu et un Polymorphe de Kiri ! »

Les présentations sont faites, trêves de bavardages, on va commencer à sortir de notre village pour débuter notre mission. On prend nos papiers au gardes et l'ordre de mission afin de valider notre passage. Pour une première fois, deux genins vont sortir du territoire de la feuille sans haut gradés. D'après mes sources, Sho n'est pas évalué comme un simple genin, sa puissance est néanmoins caché de ma perception. Je ne suis pas un grande adepte des techniques Senseurs. On commence notre marche en direction de Ki no Kuni, je ne connais pas exactement le temps qu'il faut pour y arriver mais on y arrivera quand on arrivera. Maintenant, il faut apprendre à connaitre son coéquipier. Nous n'avons pas le même passé mais nous sommes des inconnus pour les dirigeants de ce pays. J'aimerais bien savoir comment ça se fait qu'il soit arrivé à Hi no Kuni alors qu'il devait surement être un ninja gradé dans son ancien pays. Tout ça me rend curieux et j'ai envie de savoir, de creuser pendant un bon moment pour savoir l'histoire du Kumojin.

« Comment ça se fait que vous êtes devenu un ninja de la Feuille ? Vous avez la chance d'avoir une terre, une famille, pourquoi être ici alors que vous pourriez être au côté de votre frère de sang ? »

Simple mais efficace. Avant d'arriver à destination, il faut connaitre son collègue de mission. Afin d'être performant, on a toujours envie d'être en équipe avec quelqu'un d'aussi fort que nous ou même plus fort afin de s'améliorer. Affuter sa lame au côté de meilleurs affuteurs, apprendre des plus expérimentés. Il faut savoir user de cette science avec sagesse et savoir la partager aux bonnes personnes.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Bakushô Kei
Informations
Grade : Chûnin d'Iwa
Messages : 1234
Rang : A

Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] EmptyMar 9 Fév 2016 - 1:23



Il ne serait donc plus que deux a participer à cette mission au pays du bois, le Yamanaka ne pouvait être présent à cause d'une blessure à la jambe d'après ce qu'avait compris Sho. IL avait d'ailleurs fait un amalgame entre un autre genin aux portes et Inaho.

Le coéquipier du manipulateur de la gravité, qui sera aussi sous sa responsabilité, se présenta par le nom d'Hebi, adepte du taijutsu lui aussi et surtout polymorphe, il appartiendrait donc au clan gekei ou à l'une de ses branches. Ce clan était reconnu mondialement pour ses membres aux capacités plus qu'étonnante, quand les Kadoria pouvaient manipuler la gravité, les gekei pouvaient se changer en une sorte d'animal totem.

Puis vint le passage au poste des gardes afin de faire valider l'ordre de mission du duo pour qu'ils puissent sortir du pays, les gardes devaient trouver cela suspect que les deux genins quittent comme cela le village mais Sho était un cas des plus particuliers et ils le savaient sûrement puisqu'il était surveillé.

Le voyage pu enfin commencer et le duo prit à grande vitesse la direction du pays du bois où les konohajins devront retrouver la fille de leur employeur, cependant ils avaient le temps de discuter et de faire plus ample connaissance, et Hebi fit le premier pas, sûrement intrigué par les origines du Kadoria.

- Tu peux me tutoyer tu sais. Et pour tout te dire je suis un déserteur, trahis par les miens en quelque sorte j'ai perdu mes titres, ma place de chef de clan et de conseiller, mon grade et j'appartiens maintenant au village de Konoha.

Voilà un court résumé de ce qu'il venait de se passer dernièrement dans la vie du Kadoria.

- Et toi, tu appartient au gekei nan ? Mais il s'agit d'un clan de Kiri ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hebi
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 715
Rang : B+

Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] EmptyMar 9 Fév 2016 - 22:53

Je fais ma route avec un certain Kadoria Sho, d'un certain côté, cette homme me ressemble étrangement. Il n'appartient pas de la feuille, sa famille est de Kumo mais je ne connais pas son passé. Comment est-il arriver au village de la feuille ? Beaucoup de suppositions sont à juger. Il ne peut avoir commis d'actes sanguinaire sinon Konoha ne l'aurait jamais accepté. Un déserteur sans passé de criminelle, Masaki a passé une partie de sa vie en dehors de Kiri. Je l'ai rejoins à un moment, lorsqu'il avait envoyé l'un de ces acolytes pour m'accompagner Ame. Quand on n'est pas un criminelle, la vie est plutôt dur en tant que Déserteur. Les seuls travaux potables nécessitent de se salir les mains, de faire le sale boulot des grosses têtes des pays neutres. Des assassinats politique, pour un héritage ou pour une simple vengeance. Cette homme a donc vécu un passé douloureux, à mon avis, ce n'est qu'une supposition. Je ne suis pas venu à Konoha parce que j'en ai envie mais mon pays n'existe plus. Attaqué par l'égérie des démons, ils nous ont envoyé l'un des plus puissants des soldats. Il y a des survivants bien-sur mais notre communauté ne se reformera pas. Éparpillé à travers le monde, on s'est déplacé différemment pour s'affaiblir encore plus. Le Clan gekei a donc eu les faveurs de Konoha afin de séjourner sur leur territoire et participer à leur examen. On a su rester ensemble, on est encore une solide famille.

Mon regard rivé vers l'ex kumojin, parlant sur la raison de son appartenance à la feuille, je comprend enfin son histoire. Il a été trahi par sa famille et son village. Anciennement Chef de son clan ainsi que Conseiller, le shinobi a un bon dossier pour figurer dans n'importe quelle village. Konoha a tous de suite sauté sur le ninja. Un douloureux passé, il ne ressemble pas au mien mais il y a autant de souffrance à endurer. Il reprend ensuite rapidement afin d'en savoir sur ma personne. Un sourire se dresse sur mon visage, les mains dans les poches.

« Kiri a été détruit sous mes yeux terrifiés par la menace démoniaque. Je me suis enfui de ma terre natale pour arriver ici à Konoha. La famille Gekei s'est installé sur le territoire d'Hi no Kuni, peu à peu nous allons reprendre du poil de la bête ! »

Je commence à m'y faire, même si mes pensée pour feu Kiri sont toujours aussi récurrentes. On va devoir passer par Ame no Kuni puis par Tori no Kuni selon notre chemin. On va voir des paysages différents, des températures plus basses que son voisin. Voilà une bonne mission, de quoi nourrir la curiosité du regard, je vais me régaler. Je dégaine une cigarette et la dépose à mon bec, je l'allume. On avance plutôt bien. On approche peu à peu de la frontière d'Ame no Kuni. La forêt devient de plus en plus humide, comme si nous n'étions dans la forêt d'hi no kuni. La présence d'eau change énormément le décor. Une bonne latte et je me questionne, on est obligé de se taper tous ce chemin pour une vision d'un pauvre fou. Ils ont de la chance, j'ai pris mes chaussures de randonnée et ça va me faire les jambes.

« On a du chemin devant nous, on augmente le rythme ou quoi ? »

Je suis prêt à courir et sautiller de peu en branche pour diminuer le temps de trajet. Ame no Kuni est remplis de déserteur de toute sortes, il faudra faire attention là-bas. Pas le temps de s'arrêter pour boire un petit café. On va pas se battre avant d'arriver à Ki no Kuni, il va falloir être discret et rapide. Après Ame, y a Tori, on pourra peut-être faire une pause à ce moment-là. C'est un pays pacifique, l'endroit idéale pour s'arrêter en cours de chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Bakushô Kei
Informations
Grade : Chûnin d'Iwa
Messages : 1234
Rang : A

Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] EmptySam 5 Mar 2016 - 18:37


Le jeune homme expliqua au Kadoria que son village avait été détruit sous ses yeux par la menace démoniaque, il entendait sans doute par là l'armée furyou de Monwa qui avait créer la désolation partout où ils passaient ses dernières années et que Sho avait rudement combattu. Hebi expliqua aussi qu'il avait quitter sa terre natale, possiblement en même temps que son clan qui s'était installé à Konoha.

- Il est vrai que cette période fut très trouble, j'ai déjà eu affaire à plusieurs de ces furyous et je dois dire qu'ils étaient tous, surhumains...

Envizib, Raj, Monwa étaient certainement ceux qui l'avaient marqué, au vif pour certains, par la destruction de son village pour d'autres, mais cela était une histoire ancienne, dorénavant cette épée de Damoclès n'existait presque plus, mais une nouvelle menace pouvait surgir.

La frontière avec la pays de la Pluie approchait, la traversée n'allait sûrement pas être paisible, entre les différentes bandes et nukenins qui tournaient autour des industries de ce pays. Hebi semblait d'ailleurs penser la même chose puisqu'il demanda au Kadoria si ils devaient augmenter le rythme.

- Je ne sais pas si tu peux voler, si ce n'est pas le cas je te le permettrai mais que en cas d’extrême problème, pour l'instant soyons discret à travers les arbres.

Son coéquipier devait bien sur maîtriser son chakra et donc la course  à travers les branchages à grande vitesse, Sho ne s’inquiétait pas, il prit donc la tête du duo pour pouvoir repérer tout pièges sur leurs chemins, ou tentatives d'attaques.

Après quasiment une heure de course en silence à travers les ombres, Sho entendit un cri provenant d'une cinquantaine de mètres devant lui, il fit signe à Hebi de s'arrêter.

- GNIAAAAAAAK AU SECOURS

- Ta gueule salope, qu'est ce que tu caches ta cape ?

Le Kadoria s'approcha de la scène qui se déroulait en contre bas, trois brigands armés de faucilles ou autres outils d'agricultures entouraient une jeune fille en voulant la forcer à dévoiler ce qu'elle portait.

La jeune fille envoya un coup dans l'entrejambe d'un de ces agresseurs qui se plia en deux sous la douleur, et ce qui énerva encore plus le plus robuste des trois mousquetaires, qui effectua un mudra qui fit sortir deux bras doton de sous terre pour encadrer la jeune fille.

- J'vais la faire prler moi cette pute, et vous bandes de cons aller chercher nos affaires et du bois pour le feu


- Mais j'voulais m'amuser avec ell

- Ta gueule merde !

Ils étaient tendus en bas mais Sho n'en avait que faire, il s'approcha d'Hebi et lui dit :

- Suis les et occupes toi en, met les hors d'état de nuire. Dès que j'aurais entendu ton attaque j'me chargerais du groupe

Puis il attendit que son camarade se mit en route en préparant deux kunais dans ses mains.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hebi
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 715
Rang : B+

Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] EmptyLun 21 Mar 2016 - 17:04

Étonnant est le mot qui décrit parfaitement mon coéquipier. Je n'ai jamais rencontré de personnes qui ont survécu face à une entité démoniaque. Visiblement, il n'a pas perdu de morceaux lors de l'affrontement et cela reste surprenant. Ce n'est donc pas un shinobi de bas de gamme, on a tous connu un jônin aussi inutile qu'un genin, un léger sourire se dresse sur mon visage. Je suis plutôt en bonne compagne avec ce ninja expérimenté, il a vécu des évènements peu communs de la normale. Être survivant et surtout en un seul morceau lors d'un combat face aux Furyou, il doit vraiment avoir du talent. Une mission qui risque d'être très intéressante, je vais avoir un aperçu des terribles pouvoirs de la gravité. Les Kadorias sont une famille puissante à Kumo, leur don familiale leur permet de soumettre leur ennemi à genoux en usant de la force divine. Un art à ne pas sous-estimer, beaucoup des ninjas de Kiri ont été abattu par les ninja de cette famille. Je suis curieux de voir ce qu'il peut donner dans un combat épineux, cette mission doit être lassante pour son calibre de jutsu.

Augmentant le rythme de notre avancée, on se la joue singe habile dans la forêt, sautant de branches en branches. Usant de gros tronc pour changer de direction afin de contourner les pièges, le Kadoria a plusieurs tours dans son sac. Je le suis et j'en suis plutôt ravi, la cadence est plutôt haute mais ça me va parfaitement de me mettre au niveau de telle ninja. Sho s'arrête brusquement et descend discrètement de sa branche. Il a du entendre quelque chose, arrivant silencieusement sur la branche, je remarque la présence d'une femme et de trois hommes. Descendant de la branche le plus discret possible, je rejoins l'ancien kumojin près des buissons. Il fallait agir mais il me demande d'attendre, ce n'est pas le moment d'attaquer.

Je reste prêt à agir, j'adore l'action surtout quand ça demande d'être discret. L'élimination silencieuse est le chemin que j'entreprends fièrement. Ayant été baigné dans la justice, je ne suis pas du genre à tuer mes victimes, préférant les enfermer dans une cage. Leur réel habitat à ses ordures. Silencieux tel une carpe, je remarque que deux hommes quitte le dernier de la bande. C'est le parfait moment pour abattre nos cibles, les forces ennemies se sont séparé dans les bois, une certaine difficulté à rejoindre des amis en détresse. Sho m'explique le plan rapidement et je commence à marcher avec les jambes fléchis. Je me dois de m'occuper des deux lascars, on va se la jouer sans couteau, pas besoin de les blesser. Les suivant silencieusement tel une panthère, je néglige aucun de leur mouvement, profitant du meilleur instant. A quelques mètres, il y a un arbre assez fin, je vais l'utiliser pour mon premier. Au moment opportun, je prend de la vitesse afin de rejoindre plus rapidement l'arbre que mes deux cibles. Usant de l'arbre pour tournoyer autour de ce dernier, mon genou en avant, le plus gros des deux se le prend en pleine gueule. À peine au sol, je fonce en direction du second, feintant une droite. Je profite de ce moment pour exécuter une immobilisation au cou. Serrant l'étreinte, j’attends que sa peau change de couleur avant d'arrêter. Ah c'est bon, je le relâche, il va dormir un petit moment comme son pote. Je m'assure qu'ils ne vont pas aider leur coéquipier et leur attache les mains avec du doton. Comme ça, on aura pas besoin de leur péter la gueule une seconde fois.

Rejoignant le Kadoria, il a sûrement immobilisé la dernière cible et récolté quelques informations sur la situation. Le dernier homme bavant sur le sol, la femme en détresse sauvée, je ne sais pas s'il y a un point commun avec la mission mais je suis toujours curieux dans n'importe quelle situations.

« Un rapport avec notre mission ou on peut continuer notre route ? »

S'il y a aucun point communs avec ce qu'on fait, on emmène la jeune femme dans la ville la plus proche et on reprend le cours de la mission.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Au Pays du Bois, on se promène dans les bois [ Sho & Inaho/ Mission B ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Vent :: Ki no Kuni-