N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez
 

 Journée merdique [PV : Hitase Shinichi ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Samui Kisuke
Informations
Messages : 13

Journée merdique [PV : Hitase Shinichi ] Empty
Message(#) Sujet: Journée merdique [PV : Hitase Shinichi ] Journée merdique [PV : Hitase Shinichi ] EmptyLun 23 Jan 2012 - 19:06

    × Mais quelle journée merdique ! C'était vraiment la pire journée que j'ai passé de toute ma vie. Avant que le soleil se lève, les ninjas du village me réveille pour aller en mission m'occuper de deux gosses. En plus de ça, j'ai dû m'occuper de ces bouffons de mômes le ventre vide étant donné qu'il n'y avait plus rien à manger à la maison sauf des trucs périmés, c'était pour ça que j'avais la diarrhée depuis plusieurs jours. Et pour couronner le tout... Lorsque le soleil venait de se coucher et que j'étais à la zone d'entrainement. Je n'arrivais pas à apprendre, ou à plutôt créer une technique à laquelle j'avais pensé depuis longtemps. Le but de cette technique était entre autres de créer deux minuscules boules de glaces ayant la taille de deux dés et qui explosent au contact. J'arrivais à les créer, en fait, mais pas à la taille que je voulais, les boules de glaces que je créais faisait au moins deux trois fois ma taille, donc, je ne pouvais pas les lancer sur quelqu'un et ça, c'était vraiment très embêtant. En gros, c'était à peu près la même chose qu'une bombe atomique ou nucléaire, j'arrivais à créer mes boules en grande taille, mais je n'arrivais pas à les rapetisser et tout le monde sait que créer une bombe atomique ou nucléaire est simple, mais la rapetisser, c'est une tout autre histoire bien plus compliqué. Je compare cette technique que je veux apprendre à une bombe nucléaire ou atomique, mais c'est bien évidemment beaucoup plus faible. Bref', je n'arrivais pas à créer cette technique, mais en même temps, je pouvais comprendre, je n'étais qu'un simple Génin de rang C. Je pensais que cette technique, je l'apprendrais seulement quand j'aurais acquis plus d'expériences et je n'avais pas vraiment tord. J'ai donc, très vite, décider de quitter la zone d'entrainement et me rendre au centre-ville ! ×

    × Je trouvais que le centre-ville était beaucoup trop éloigné de la zone d'entrainement, mais ce n'était que mon avis et que tout le monde sait que je suis le plus gros flemmard de Kiri. Bref', après plus qu'une quinzaine minutes de marche voir plus, je suis arrivé au centre-ville, et comme tout bon Kirijin, je suis parti au restaurant manger du poisson. J'adore ça le poisson, sauf le thon... et les thons. [1] Bref'. j'étais donc parti à ce restaurant qui se trouve à deux pas de ma maison et où je suis l'un des plus grands habitués et j'ai demandé à être servi, bien sûr, comme d'habitude, j'ai pris un Kébab complet au poisson : salade, tomates, oignons, concombre avec les sauces Harissa et Samurai. J'ai beaucoup réfléchi avant de choisir les sauces, parce qu'à ce qu'il parait, les gens qui mangent trop piquants ont des hémorroïdes dans le cul. Mais au moment où j'ai pensé au hémorroïdes, j'ai senti une grande puissance venant d'un unique ninja. Ça ne pouvait pas être un des membres du clan Samui, parce que quand je perçois un chakra Samui, je n'ai pas du tout le même sentiment. Ce chakra, semblait, être froid... Comme si cette personne n'avait pas d'âme. Je ne connaissais pas beaucoup de monde à l'époque, alors en tant que bon ninja de Kiri, je suis parti voir d'où venait cette source de chakra. Le seul problème, c'est qu'elle se déplaçait constamment et qu'elle était à l'autre bout du village. Je devais donc me dépêcher avant que je ne perde la trace de son chakra et ça je ne le voulais pas. Je pensais que ce chakra était celui d'un déserteur ou d'un Nukenin et que j'allais, donc, recevoir une très grosse prime si je le ramenais au village et qu'on allait me faire passer Chûnin, sans que je passe le test. En fait, ce jour-là, je pensais qu'à ma gueule. Après avoir vécu cette journée de merde, je voulais un trésor pour être un peu heureux et équilibrer le bonheur du malheur. ×

    × Bref'. Comme je vous le disais, précédemment, je poursuivais cette personne avec une très grande réserve de chakra. J'avais également dit qu'il bougeait vite et qu'il ne sera pas facile à rattraper... C'est ce qu'il s'est passé, ce mec avait des fourmis dans le cul pour bouger tout le temps dans les quatre coins du village, Dieu sait ce qu'il était en train de faire. Bref', un moment, il s'est arrêté, je pouvais donc le rattraper aisément. Je me demandais s'il faisait une pause pipi parce que moi personnellement, je mourrais d'envie de pisser et de chier, comme d'habitude et ça, même si je n'ai pas mangé mon Kébab au poisson. C'EST BON ! Je le voyais à l'horizon, je ne le voyais cependant presque pas à cause de la noirceur de la nuit. J'ai donc crié :

    « Excuse-moi ? Et t'serais pas un déserteur ? »

    J'attendais qu'il sorte de l'ombre et qu'il montre son visage que je puisse voir qui c'était. ×

    [1] Ok, faut que j'arrête les jeux de mots qui ne font rire que moi, désolé, obligé de la sortir. XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Journée merdique [PV : Hitase Shinichi ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Journée merdique [PV : Hitase Shinichi ] Journée merdique [PV : Hitase Shinichi ] EmptyMer 25 Jan 2012 - 19:16

« Les chats, c'est moches, ça miaulent toutes les cinq secondes et ça puent. »

Voilà ce que j'avais dis à Katsuo lorsque celui-ci me demanda si oui ou non je voulais un chat comme animal de compagnie. D'ailleurs, l'idée même d'avoir une bête comme compagnon était pour moi étrange. J'avais déjà mes salamandres après tout. Cependant, Katsuo voulait impérativement que je me trouve quelqu'un à qui parler pour, je cite : « être moins seul et donc me défouler sur mes employés du dojo ». Au moins, ça avait le mérite d'être clair. Je devais absolument acquérir un animal. C'était une question de vie ou de mort. Bizarrement, le chat s'était imposé de lui-même. Je pouvais certes prendre un lapin toutefois c'était un peu trop... Ridicule. Un chien ? Bof. Un hamster peut être ? Même pas en rêve. Jamais je ne me trimbalerai avec un animal tel que celui-ci. Bref, il n'y avait pas à chercher plus longtemps. En effet, bien que cela m'agaçait, j'allai prendre un chat. Alors que je m'apprêtai à quitter mon dojo pour aller à l'animalerie, je vis Katsuo qui me tendis une petite boule de poile de couleur grisâtre.

    – Tiens ! Je suis allé le chercher ce matin ! Voici Shinini !


A l'écoute de son prénom, le chat miaula de plaisir tandis qu'un rictus se dessinait sur mon visage. Shinini ? Il se foutait de moi ou quoi, pensai-je ? A tout les coups, Katsuo avait exprès de le nommer ainsi. Je me retrouvai donc avec un chat qui est moche, qui miaule toutes les cinq secondes et qui pue mais vous savez c'était quoi le pire dans cette histoire ? Et bien le pire, c'était qu'un chat avait bien d'autres défauts que ceux cités précédemment. Cela ne faisait que deux jours que j'avais un chat et déjà la liste des inconvénients à posséder une telle bête grandissait. Ne serait-ce que pour citer quelques exemples, nous pouvions dire qu'un chat, ça foutait des poils partout où il passe. En outre, un chat, ça pisse où il veut sans se soucier des convenances. Du coup, je me retrouvai à essuyer derrière lui à chaque fois qu'il fit ses besoins dans ma demeure – Et dieu sait qu'il ne se gênait pas pour uriner dans l'enceinte même du Dojo –. Toutefois, malgré tout ses défauts, je commençai à l'apprécier ce Shinini. Certains de ses défauts devenaient même des qualités. Après tout, il n'était pas si moche. De plus, j'adorai la manière qu'il avait de miauler. Ses petits bruits avaient quelques chose d'apaisant.

En une semaine seulement, je m'étais liée avec Shinini. Si bien qu'un soir, lorsqu'il disparut, je m'empressai de sortir pour le chercher dans tout les coins et recoins de la ville. Je courrai, courrai et courrai encore. Mon dojo se trouvant dans le centre-ville, le chat ne devait pas avoir quitté celui-ci. Ainsi, je parcourrai la ville à la recherche de Shinini. Jusqu'à ce qu'enfin je m'arrêtai. Un homme me suivait. L'homme en question m'aborda poliment et me demanda si oui ou non j'étais un nukenin... Mon dieu, il y avait vraiment des gens bizarre à Kiri. Était-il idiot ou bien ? En supposant que j'étais nukenin, pensez-vous réellement que j'allai répondre à sa question par la positive comme si de rien était ? Enfin bref, je regardai le jeune homme et me dirigeai vers lui à petit pas.

    – Je suis à la recherche de mon chat. Il s'est enfui et n'est pas revenu. Sa longue absence m'inquiète. Et je ne suis pas un nukenin. Tout comme toi, je suis Kirijin, regard.


A ces mots, je tapotai mon bandeau frontal avec mon index. Dans l'obscurité il n'avait peut-être pas remarqué que je possédai cet objet qui prouvait mon appartenance au village de la brume. Dans tout les cas, une fois ce petit soucis réglé, je pouvais repartir à la recherche de Shinini...Quoique.

    – Tu m'as l'air assez sympathique. Ça ne te dirai pas de m'aider à chercher ? A deux, nous aurions bien plus de chance de le trouver.


Oui, voilà que je me met à mendier l'aide d'autrui maintenant. Cela faisait bien quelques temps maintenant que je cherchai cette fichue bestiole alors bon ; Quitte à chercher autant le faire en bonne compagnie. Qui plus est, comme je le lui avais fait remarqué, j'avais beaucoup plus de chance de le retrouver avec son aide que seul. Bien évidemment, ce n'était pas sûr que l'homme à la chevelure azurée accepte. Après tout, peut-être avait-il d'autre chats à fouetter.


Citation :
Tu noteras vu ma dernière phrase que moi aussi je peux faire des blagues bidons Razz. Sinon, pour le « Shinini » histoire d'expliquer, mon prénom c'est Shinichi (ce qui se traduit littéralement en japonais par « Premier Shin » puisque le suffixe Ichi veut dire « premier ». Le suffixe « ni » en revanche signifie second Wink. Encore un jeu de mot bidon \0/


Dernière édition par Kitase Shinichi le Ven 27 Jan 2012 - 21:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Kisuke
Informations
Messages : 13

Journée merdique [PV : Hitase Shinichi ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Journée merdique [PV : Hitase Shinichi ] Journée merdique [PV : Hitase Shinichi ] EmptyVen 27 Jan 2012 - 15:24



    × Je venais donc de lui poser cette question, qui peut paraître au premier abord un peu débile étant donné que personne dans le monde ne posait cette question et je venais de le faire. Je savais déjà que le mec en face de moi me prenait pour un con mais, je m'en foutais un peu en fait... Ouais, les gens peuvent penser ce qu'ils veulent de moi, ça ne me touchait pas. Je n'aime pas plus ou moins ceux qui m'aiment ou ceux qui ne m'aiment pas, ils peuvent penser ce qu'ils veulent de moi tant qu'ils ne font pas de l'hypocrisie. En plus de ça, je ne pense pas qu'un Nukenin dans le monde va répondre en donnant une réponse affirmative. Pourquoi ? Tout simplement pour "ne pas se faire repérer" comme ils disent mais je pense surtout parce que ce sont des grosses pédales qui chient sur leurs frocs quand ils voient des Shinobis. Bon, ok, j'arrête de parler des Nukenins, sinon mes phrases sur eux ne se termineront jamais puisqu'il y aura toutes les insultes du monde. Revenons-en donc à ce Shinobi.×


    × Après lui avoir posé cette question stupide, le type s'approchait de moi, je pouvais le sentir à l'aide de son chakra. Plus il s'approchait, plus la puissance du Chakra augmentait et je me sentais mal à l'aise. Il devait être très fort, je ne pouvais pas le nier, et je pense que je n'avais aucune chance. Néanmoins, pour être au plein centre du village, ce mec devait surement être un ninja du village, parce que rares sont les Nukenins qui rentrent dans le village depuis que Mahan est le Shodaïme Mizukage. Bref. Comme je le disais précédemment, je sentais son chakra et je me suis rendu compte que son chakra semblait être froid mais, il ne l'était pas du tout quand je m'approchais de lui, enfin, plutôt lorsqu'il s'approchait de moi. Les possibilités qu'il soit un Shinobi de Kiri était donc déjà plus élevé. Puis, quelques secondes plus tard, j'entendis des bruits... Comme s'il tapotait quelques parts, je commençais à trembler et enfin... Je pouvais le voir. Ce qu'il tapotait et ce bruit sourd qu'on entendait, c'était celui de ses doigts contre son bandeau frontal, celui de Kiri. J'en déduis que ce mec n'était pas un déserteur ni un Nukenin. ×


    × Après l'avoir vu, il m'avait dit qu'il était à la recherche de son animal de compagnie, je me suis mis à le regarder bizarrement. Et quand il me dit que c'était un chat. J'allais péter de rire, mais je me suis retenu, je ne voulais pas finir mort même si je sais qu'il ne m'aurait pas fait de mal. Un chat... J'étais à la fois mort de rire et à la fois choqué. Comment un Shinobi qui a cette puissance possède un chat. Le chat, ce n'est pas l'animal le plus con du monde ? Non mais sérieux, les chats sont toujours dans les routes quand les voitures passent et les gens disent qu'ils ne savent pas pourquoi. Bah moi, j'ai envie de leur répondre que les chats sont cons, point à la ligne. De plus, je n'aime pas que les chats parce qu'ils ont des problèmes cérébraux mais aussi car, quand j'étais plus jeune, j'ai eu l'occasion de porter un chat. Extraordinaire n'est-ce pas ? Bref'... Au moment où je l'ai tenu, cette enfoiré d'animal de compagnie m'a chié sur le bras. Je l'ai jeté à la rivière, par-dessus le pont, rien à foutre. [1] En plus, c'était l'animal d'un des mes anciens potes. J'utilise les mots "anciens potes" pour dire qu'il ne me parle plus depuis que j'ai commis ce "crime". Ouais, il appelait ça un crime, moi j'appelle plutôt cela une aide pour l'humanisme. ×


    × Mais mon problème n'était pas qu'uniquement sur les chats aux niveaux des animaux de compagnie. Je les détestais TOUS ! Que ce soit le hamster, le cleps, le rat, la tortue, le furet, ou encore les oiseaux. Je les détestais tous, ça serait donc bizarre de me voir avec un Kuchiyose... Mais on ne sait jamais. Le seul animal que j'aimais bien et que j'blairais c'était le poisson. Lui au moins, il ne faisait pas chier et il ne chiait pas n'importe où comme par exemple sur les meubles contrairement aux animaux que j'avais citer précédemment. Bref'. Terminé cette parenthèse. Ce mec était sur le point de partir lorsqu'il se retourna et s'approchait une nouvelle fois de moi. Il m'avait dit qu'il voulait que je vienne l'aider à trouver son chat. Et que j'avais l'air sympathique. Putain, justement, je ne voulais pas que les gens me voient comme quelqu'un de sympathique. C'était normalement un compliment, mais je prenais ça pour une insulte. Néanmoins, je restais plutôt zen. Quant à ma réponse, j'étais à deux doigts de lui dire que j'en avais rien à foutre, que c'était sa vie, son aventure et surtout, que c'était son chat et qu'il n'avait pas à me mêler à ses histoires. Jusqu'à ce que je fis parler dans mon esprit, mes talents de chanteurs. Non, je ne chantais pas, j'aimais faire du chantage, c'est complètement différent. J'ai donc regardé le sol et j'ai, en même temps, souris pour prendre un air très classe et je lui ai répondu :


    « Merci pour le compliment... J'accepte à une seule condition ! Si je t'aide à retrouver ton chat, tu me devras quelques choses en retour non ? Comme on dit, tu devras me rendre la pareil. Et ce que je considère comme la pareil, c'est le fait que tu m'accompagnes en mission de Rang B. Ton chakra est trop puissant pour être un simple Chuunin ou un simple Juunin, c'est pour cela que je te le demande... Ah ! J'oubliais les présentations, je suis Samui Kisuke, Génin de Kiri. »


    J'attendais sa réponse, en espérant qu'elle soit positive parce que j'avais la dalle de mission. ×


    [1] C'est pas vrai IRL aussi hein', je dis ça parce que je veux pas avoir la SPA dans le dos Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

Journée merdique [PV : Hitase Shinichi ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Journée merdique [PV : Hitase Shinichi ] Journée merdique [PV : Hitase Shinichi ] EmptySam 28 Jan 2012 - 18:16

Il en a une sacrée paire pour marchander avec moi le bougre. Je lui demandais son aide et que m'avait-il répondu ? Qu'il acceptait si, et seulement si je l'accompagnais lors d'une mission de haut rang, d'une rang B en l'occurrence. S'il avait besoin d'un accompagnateur pour une telle mission cela voulait forcément dire qu'il était genin – oui, un chunin pouvait très bien faire une mission de rang B seul tandis qu'un genin non –. Loin de moi l'idée de paraître prétentieux, mais ne serait-ce que le fait de faire équipe avec un genin ne m'enchantait guère. J'allai, comme d'habitude, devoir faire de la garderie. En effet, j'avais déjà accomplis plusieurs missions de ce rang en compagnie de shinobis de bas rang et je n'en gardai pas un très bon souvenir. Entre le Jisetsu bagarreur, coureur de jupons que j'avais eu en tant que partenaire ou bien le maître du Kinton du nom de Ryuu, il n'y avait pas à dire, tout les genins avec qui je faisais équipe m'agaçaient au plus haut points.

Il allait sûrement en être de même pour lui mais peu importe. Chercher seul un chat en pleine nuit dans le froid hivernal, c'était vraiment la loose... Qui plus est, cela faisait pas mal de temps que je n'avais pas eu à faire une mission de rang B. En effet, depuis mon retour à Kumo et ma promotion en tant qu'épéiste, j'enchainai les mission de rang A voire de rang S. Ainsi, même si cela m'agaçait quelques peu, j'allai accepter sa proposition. Le sourire en coins, je fis mine de réfléchir quelques instants à son chantage. Chose totalement inutile puisque, comme dit précédemment, j'allai accepter sa condition. Après quelques secondes d'une fausse réflexion, je pris la parole.

    « Et bien, t'es dur en affaire toi. Enfin qu'importe. J'accepte. Je t'emmènerai avec moi un de ces jours pour une mission de rang B. Sinon moi, c'est Shinichi, Kitase Shinichi. Mais ne parlons pas de moi si tu le veux bien. Après tout, nous sommes là pour chercher un chat, non ? Il est relativement petit, il possède un pelage gris et puis...Euh...Bah en fait c'est chat un plutôt banal si ce n'est qu'il a des iris de couleurs dorés et que sur son collier il y'a une sorte de babiole avec écrit dessus son prénom. Le mieux pour notre recherche est encore que l'un d'entre-nous monte sur les toits tandis que l'autre reste au sol. Évidement, on reste relativement proche l'un de l'autre afin de pouvoir agir si l'un de nous deux venait à apercevoir le chat. »


A ces mots, je fis influer du chakra dans la plante de mes pieds et sautai de quelques mètres afin d'atteindre le toit le plus proche. A la suite de cela, je marchai et sautai de toit en toit tout en scrutant les environs. Shinini, de part ses aptitudes de chat, avait pour habitude de prendre de la hauteur. De ce fait, je devais être à l'affut. Tandis que je me concentrai sur à chercher dans les airs, je faisais confiance au Samui pour ce qui était des recherches au sol. Il avait intérêt à ouvrir les yeux. Après tout, j'avais en quelques sorte « monnayé » son aide, je m'attendais donc à ce qu'il me soit utile. Dans le cas contraire, adieu la mission de rang B ! Oui, j'étais comme ça moi. Une vraie enflure quand je le voulais. Non plus sérieusement, j'allai respecter mes engagements quoi qu'il arrive néanmoins, la Samui n'avait pas intérêt à abuser de ma sympathie.

    «  Samui n'est-ce pas ? Comme le Kage. je m'arrêtai tout en ricanant en pensant au maître Mizukage puis repris. Je ne t'ai pourtant jamais vu à Kiri. Tu es devenu genin depuis peu ou bien ?... »


Simple entrée en matière, la vérité était que le silence commençait à m'agacer d'où mes quelques interrogations. En outre, en supposant que je sois obligé d'accomplir une mission avec lui, il était préférable que je le connaisse un minimum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Kisuke
Informations
Messages : 13

Journée merdique [PV : Hitase Shinichi ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Journée merdique [PV : Hitase Shinichi ] Journée merdique [PV : Hitase Shinichi ] EmptyMar 31 Jan 2012 - 12:53

En cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Journée merdique [PV : Hitase Shinichi ] Empty
Message(#) Sujet: Re: Journée merdique [PV : Hitase Shinichi ] Journée merdique [PV : Hitase Shinichi ] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Journée merdique [PV : Hitase Shinichi ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Centre Ville-