N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Plop Senseï! [K. Yusei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
Yamanaka Yukine
Informations
Grade : -
Messages : 64
Rang : B

Plop Senseï! [K. Yusei] Empty
Message(#) Sujet: Plop Senseï! [K. Yusei] Plop Senseï! [K. Yusei] EmptySam 5 Sep 2015 - 12:38

♫:
 

C'est le grand jour! J'ai reçu une lettre en tout début de matinée! Pour dire, on m'a carrément tiré du lit! J'suis plutôt grognon quand ça arrive! Demandez à ma soeur pour voir, tiens... Mais cette fois j'étais carrément heureux dans la mesure où c'était pour apprendre que j'ai enfin un senseï! Hé ouais! Les autorités du village m'ont placé sous l'autorité d'un certain Kurokami Yusei! Je crois avoir déjà entendu ce nom même si je ne sais plus dans quelles circonstances! Il n'appartient pas à l'un des clans principaux du village mais j'espère qu'il est tout de même très compétent!

Visiblement ce dernier s'est séparé de ses derniers élèves et en a demandé des nouveaux. J'en ai déduis que c'est quelqu'un de très exigeant! Je crois que c'est plutôt une bonne chose pour progresser mais j'espère quand même ne pas me retrouver sous les ordres d'un tyran! Quoi qu'il en soit les cascades de Ki no Kuni étaient indiquées comme lieu de rendez-vous! Et l'heure l'accompagnant ne me laisse que peu de temps pour flâner. En fait ça va carrément être chaud de rejoindre l'endroit! Pourquoi ne pas me rencontrer dans le village?

*C'est sûrement une sorte de test! Dans ce cas il ne faut pas le décevoir!*

En sachant cela j'ai tout de même pris le temps de faire un léger détour pour acheter une arme secrète! Et c'est pourquoi je me retrouve maintenant à courir comme un dératé dans les bois pour arriver à l'heure! J'arrive enfin vers les merveilleuses chutes d'eau qui rugissent mélodiquement. Je m'arrête et me penche en avant pour reprendre mon souffle, mains sur les genoux. Pfiouu!

Je remarque finalement la présence de celui qui doit être mon senseï. Je m'approche de lui en tentant de maîtriser mon souffle court et garder une certaine contenance. On m'a toujours dit que la première impression qu'on donnait aux autres faisait beaucoup. Alors bon...

- "Yu... Yusei-senseï?" maîtrise ta respiration bowdel! "Je suis Yukine, votre nouvel élève... je crois!"

Bon, c'est l'heure de sortir mon arme secrète! Je fouille dans mes poches et en retire une masse écrasée avant d'en déplier le papier qui la recouvre. Et là, paf, un gâteau aux pommes apparaît. Gâteau que je m'empresse de le tendre à mon maître:

- "Pour vous! Cadeau!"

J'espère au moins qu'il est bon parce que vu la gueule qu'il a... Il ressemble vraiment plus à grand chose m'enfin bon c'est l'intention qui compte, non? Je vous vois déjà venir avec vos accusations: gnagnagna il essaie d'acheter son senseï, tout ça! Bah ouais, parfaitement! Et j'assume ma fayotise!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Bakushô Kazuya
Informations
Grade : Jônin - Bras droit du Tsuchikage
Messages : 1007
Rang : S

Plop Senseï! [K. Yusei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Plop Senseï! [K. Yusei] Plop Senseï! [K. Yusei] EmptyDim 6 Sep 2015 - 21:53

[Avant-propos : ce RP se passe avant l’évènement de Ki no Kuni, faisant que je puisse RP ici et là-bas. Si besoin, je ferais une demande de déplacement en Flashback]

Aujourd’hui était un autre jour. Plusieurs choses s’étaient enchaînées depuis ma nomination en tant que chef d’équipe, et le moins que je pouvais dire, c’est que j’étais extrêmement déçu par les élèves qui m’avaient étaient assignés. Le premier cas était notamment celui qui m’avait accompagné lors de ma mission à Nami, qui avait été renvoyé aussi vite qu’il était venu. Par la suite, les élèves qui étaient sous ma tutelle ne se sont montrés guère plus méritants que lui. Des feignasses, des désintéressés, tous plus pitoyables les uns que les autres. Je ne demandais pas forcément qu’ils soient forts, chaque pousse avait sa propre vitesse… Mais je demandais à ce qu’ils soient disciplinés et déterminés à protéger la feuille. Chose que je n’avais retrouvé dans aucun des trois qui m’avaient été confiés.

J’ai donc ainsi demandé à changer d’équipe, à trouver de nouveaux élèves. L’administration ne semblait pas très contente que je vienne les voir avec une telle décision, mais disons qu’en usant de mon autorité d’ANBU, j’ai su me montrer un tantinet plus persuasif… Ils m’avaient donc répondu comme quoi, me trouver trois élèves comme ça aurait été impossible pour le moment, surtout à cause du bruit que ça allait créer par la suite. Cependant, ils avaient tout de même réussi à me trouver un élève qui pourrait me convenir, du moins, comme ils disaient. C’était sans doute un moyen de se débarrasser de moi en attendant de trouver une solution, mais bon, si tel était le cas, ils entendraient parler de mes nouvelles…

Yamanaka Yukine, un jeune Genin qui s’était spécialisé dans l’utilisation du Genjutsu, sans doute liés à son clan. Je ne pouvais m’empêcher de repenser à la catastrophe qui était arrivée à ce « clan maudit ». Les pauvres… De plus, une certaine rousse revint dans ma mémoire, une fille que je n’avais plus vue depuis plus d’un an. Je me demandai ce qu’elle était devenue… Bah, de toute façon, tout cela n’avait qu’entre peu et plus aucune importance. J’avais changé et elle aussi, peu de chance qu’une discussion entre nous deux puissent aboutir à quelque chose.
Enfin, je m’égare. Alors, il allait s’agir d’une des personnes que j’allais devoir entraîner ? Hmmm… Comment procéder, en voilà une question. Quel était le problème ? Et bien, mis à part le peu de chose que m’ait expliqué ma mère, je n’avais aucune connaissance en termes de Genjutsu. Tout ce que je savais, c’est que cela nécessitait un certain contrôle de son chakra. Peut-être baser mon entraînement dessus ? Enfin, bien sûr, cela était seulement après que je l’aurai évalué et déterminé s’il était prêt à devenir mon élève ou non. J’avais donc choisi de lui envoyer une lettre, qui devait arriver dans la matinée du lendemain, afin de le convoquer.

Le soleil s’était enfin levé, il était temps pour moi de partir au lieu de rendez-vous. J’avais choisi de sortir de Konoha, de changer de l’habituel terrain d’entraînement pour les rencontrer, afin de tester une expérience qui pourrait s’avérer utile pour le développement des capacités du Nara. Enfin, pour le moment, l’heure n’était pas là. Je me dirigeai ainsi tranquillement en direction d’une des cascades se trouvant au pays du feu. L’air était bon, comme une fin d’été. Le voyage fut court, et me laissait donc ainsi le temps de me poser. J’attendis environs une demi-heure. Bien que je pensasse être arrivé que très peu en avance, il fallait croire que ma demande de rendez-vous s’était faite un peu trop à la va-vite. Je vis ainsi un jeune blond, la quinzaine à peine, se diriger vers moi après avoir pris le temps de reprendre son souffle.

Sa première impression ? Assez douteuse… En effet, le gars semblait manquer un peu de conviction dans ses propos, hésitant même dans le fait de savoir si j’étais son Senseï ou non. J’observai assez brièvement son accoutrement. La teinte blonde des Yamanaka, des yeux ambrés, un corps plutôt chétif, non taillé pour le combat direct… Il y allait avoir du travail avec lui. Enfin, la première impression ne représentait pas toujours la véritable personnalité d’un individu après tout. M’intriguant dans ses actions par la suite, je le vis chercher quelque chose dans sa poche, avant de sortir une pâtisserie… Ou du moins, ce qu’il en restait, puis-qu’apparemment, elle n’avait pas réussi à tenir le choc du voyage. Là, s’installa alors un véritable monologue mental en observant la chose dans ses mains.

« Qu’est-ce donc ? Un simple cadeau de bienvenue ? Ou tout simplement une tentative d’achat pour abaisser ma vigilance. Ce n’est pas quelque chose que je devrais accepter, ça ne ferait que cultiver un esprit malsain. Mais en même temps, il s’agit d’un cadeau, et ce genre de chose ne peut pas se refuser. Difficile décision… D’un côté, j’accepte, et démontre ainsi une part de sympathie, mais lui fais croire qu’il pourrait m’avoir à chaque fois, mais de l’autre, si je refuse maintenant, cela pourrait instaurer que trop vite un climat de distance… Décision, décision, qu’est-ce donc que je dois f- »
*grrrrrrrmbble*
« »

Oui, c’était bien ça. Pour ceux qui ne l’auraient pas compris, il s’agissait du bruit significatif que fait un estomac quand il est en manque de protéines. Mon estomac. Je n’avais pas pris de repas ce matin, car je voulais me lever tôt et partir en repérage. Cependant, je n’avais pas pensé à emporter quelque chose avec moi en collation. Le silence s’était instauré entre moi et l’élève, alors que mon expression du visage n’avait pas bougeait d’un iota. L’air calme et sérieux, j’observai toujours la pâtisserie qui se trouvait dans la main du jeune Genin, avant de faire un geste rapide du bras pour choper la chose, l’enroulai d’une main dans le papier dans lequel il était enveloppé, et le rangeai dans ma poche. Faisant comme si cet incident n’était jamais arrivé, je me dirigeai vers un arbre proche afin de m’y adosser, avant d’adresser la parole au Genin.

« - Mon nom est bien Kurokami Yusei. Suite à un concours de circonstances, j’ai demandé à avoir de nouveaux élèves, dont toi apparemment. Avant de commencer, je dois en apprendre plus sur toi. Tes compétences, tes ambitions, tes objectifs… Ton Nindo. N’importe quoi, qui puisse révéler un peu de ta personnalité. Je t’écoute. »

Le ton était certes sévère, mais en aucun cas, je ne voulais lui laisser penser qu’il était en vacance. Il devait se rappeler qu’en choisissant la voie du Ninja, il était devenu un soldat prêt à défendre la feuille et le feu. Être simple et efficace était une qualité essentielle chez un Shinobi, afin d’accomplir des missions. Voyons donc s’il était capable de me montrer ça dans son introduction…


I'm here to smoke some cigarettes and explode some bitches...
Plop Senseï! [K. Yusei] Fb53b5ac12689c129afe12cbb62561fbef022d12_hq
... And this is my last stroke.

I don't like to hurt people, so please...
Plop Senseï! [K. Yusei] Tenor
Get out of my way !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Yamanaka Yukine
Informations
Grade : -
Messages : 64
Rang : B

Plop Senseï! [K. Yusei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Plop Senseï! [K. Yusei] Plop Senseï! [K. Yusei] EmptyMar 8 Sep 2015 - 4:50

♫:
 

Vu le temps que met mon probable futur senseï avant de saisir la pâtisserie, je me dis qu'il est en proie à une sorte de dilemme intérieur. Je réprime sans trop de peine un léger sourire puisque je me dis qu'il pourrait l’interpréter comme de la moquerie ou encore penser que je suis en train de lui faire un sale coup. Est-ce l'estomac ou la méfiance qui va l'emporter? J'ai ma réponse quelques secondes plus tard quand le Kurokami se saisit d'un mouvement leste de mon offrande. Chouette!

Je le suis ensuite du regard tandis qu'il s'approche d'un arbre contre lequel il finit par s'adosser. Ses questions ne tardent pas à tomber, précédées d'une explication sommaire sur ma présence ici. Je sais comment répondre à ce qu'il me demande. Ma soeur aînée m'a entraînée en me posant les mêmes questions que lui. Selon elle ça ne peut qu'augmenter mes chances de trouver un senseï qui aura la patience de s'occuper de moi. J'espère qu'elle n'avait pas tort!

*C'est rigolo quand même: avec elle ça semblait presque naturel de répondre. Mais avec lui...*

Si chaque professeur est différent alors je peux partir du principe qu'il n'y a pas vraiment de bonnes réponses. Je ne sais pas quels sont les critères recherchés par Yusei et ce qu'il attend de moi. Je suppose que la meilleure chose à faire reste encore d'être honnête. Je suis à peine sorti de l'académie et il me reste plein de choses à prouver, j'en suis conscient. Tout comme l'homme en face de moi! Il n'y a pas de honte à admettre que je ne suis pas le plus grand shinobi du village et parmi les moins expérimentés d'entre eux. Et puis si le Kurokami m'a convoqué c'est qu'il ne s'arrête pas à de telles considérations... Bon, allez!

- "Ben... Je m'appelle Yukine mais ça vous le savez déjà! Je viens de fêter mes quatorze ans et j'habite avec ma soeur dans la demeure de nos parents. Ils sont morts quand... et bien vous savez bien..." je n'aime pas évoquer la catastrophe qui a décidé tant des miens. "Niveau Genjutsu je crois qu'on peut dire que je suis doué! Mais pour le reste je suis dans la moyenne même si j'ai été plutôt bien noté à l'académie!"

Ouais, j'étais dans les meilleurs élèves. Mais c'est avant tout en stratégie que je me suis distingué. Je n'ai ni la carrure ni la force pour tout ce qui touche au corps à corps. Et puis faut avouer que resté à l'arrière c'est quand même sacrément plus sûr que de se battre en première ligne. Mais je ne crois pas que je dois rougir de mes faiblesses puisque je privilégie le perfectionnement des dons que la nature m'a confiés...

- "J'me fiche un peu de devenir quelqu'un de connu. Mon truc c'est plutôt de rester discret et ne pas me faire remarquer!" je me place en face de lui, mains dans les poches. "Y'a plein de gens dans ma classe qui voulaient devenir Hokage mais bon c'est pourri d'avoir sa tête gravée dans la roche! Tout le monde vous reconnaît et forcément, c'est moins facile de faire des trucs rigolos!"

Bah ouais! Moins on vous remarque et plus vous êtes libre d'agir! Je me passe la langue sur mes lèvres tandis que je prends conscience que les questions simples de mon aînés appellent des réponses développées. Ou alors c'est peut-être moi qui parle trop! Ça c'est possible aussi à en juger par les remarques que ma sœur me fait à ce sujet... Allez hop, sujet suivant! Sinon l'autre risque de s'endormir!

- "J'veux simplement être utile je crois! À mon clan tout d'abord... Je veux pouvoir le protéger, lui et ma frangine!" je me masse quelques instants le menton. "Non en fait c'est d'abord ma soeur que je veux protéger! Elle compte beaucoup pour moi vous savez? Mais si ça pouvait rester en nous ce serait chouette parce que bon, je lui dis pas trop ce genre de choses..."

Enfin bref!

- "Ha et bien sûr je veux protéger Konoha aussi!" mouais... "En fait j'aimerais protéger tout ce qui mérite d'être protégé! Mais mon clan avant le reste quand même! Et puis vous aussi sûrement si vous devenez mon senseï! Peut-être qu'un jour je vous sauverai la vie, allez savoir!"

Je lui décoche un large sourire, pensant sincèrement ce que je dis. Reste maintenant à lui faire une démonstration de mes capacités. J'ai bien essayé de capter son regard pendant notre discussion et je crois que je peux me permettre une petite folie. J'attends un moment que j'estime propice avant de passer à l'action.

- "Et j'sais faire des trucs rigolos aussi! Regardez!" paf, l'accroche parfaite pour croiser son regard. Taïaut! "Ça va faire mal, j'préviens!"

Je lève les deux mains vers le ciel et deux dragons de roche sortent de mes paumes et dardent leurs regards vers mon aîné. Puis ils foncent purement et simplement vers lui dans le but de l'écraser. Bon ok, ils n'existent pas! C'est une illusion, rien de plus! Mais je ne vais pas prendre le risque d'abîmer mon senseï quand même hein! Même si me doute bien qu'il aura vu venir le coup à des kilomètres!

Toujours est-il qu'il m'a demandé de quoi je suis capable! Et d'après mes professeurs à l'académie un bon exemple vaut souvent mieux qu'une longue explication...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Bakushô Kazuya
Informations
Grade : Jônin - Bras droit du Tsuchikage
Messages : 1007
Rang : S

Plop Senseï! [K. Yusei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Plop Senseï! [K. Yusei] Plop Senseï! [K. Yusei] EmptyJeu 10 Sep 2015 - 22:49

L’entretien avait commencé. Malgré le fait que je m’adressai à lui sur un ton plutôt sec et sévère, je n’avais aucune animosité envers lui. Dès cet interrogatoire qui commençait le début de notre rencontre, je voulais faire un premier test sur lui. Tout d’abord, sa résistance face à la pression. Très souvent, les jeunes recrues ne savaient pas comment réagir quand on les mettait dans des situations difficiles, non d’un point de vue purement du combat, mais aussi psychologique. Je vous l’accorde, là, ce n’était pas trop grave, ça n’allait pas lui mettre tant de pression, mais il fallait bien un début à tout.

Maintenant que mes questions étaient posées, il était maintenant temps des réponses. Yamanaka Yukine, quatorze ans, vivant avec sa sœur. Comme ce que j’avais supposé, il n’avait pas échappé aux retombées du massacre du clan. Pouvait-on réellement l’appelé ainsi maintenant, étant donné le nombre de survivants de cette catastrophe ? Aux capacités, rien de surprenant non plus, il a étudié le Genjutsu en accord avec les capacités des Yamanaka, mais du coup, il peinait sans doute pour le purement offensif. Niveau projets, je voyais bien qu’il n’avait pas grande ambition pour le grade, préférant rester dans l’ombre… Pour jouer ? Mauvais point pour lui, le manque de discipline n’était pas vraiment quelque chose que j’appréciais, m’enfin, tout le monde ne pouvait pas être parfait.

Vint la partie importante, ce qu’il voulait réellement. De manière générale, j’aimais demander quel était le Nindo des personnes, la chose à laquelle ils tenaient le plus, tout simplement parce que c’était l’essence même d’un Shinobi. Et je voulais savoir s’il possédait l’essence que je recherchais à faire grandir en lui. Il m’annonça directement qu’il voulait à tout prix protéger les Yamanaka restants, et par extension, le reste de Konoha. C’était un bon point pour lui, qui me fit sourire intérieurement (même si extérieurement, comme à mon habitude, je ne montrais rien).

Pas le temps de réfléchir à ses ambitions cependant, puisqu’il m’interpella. Il voulait semble t-il me montrer ses capacités. Étonné, comme n’importe qui, je le regardais droit dans les yeux, avant qu’il ne compose quelques mudra afin d’invoquer deux dragons de terres. Le plus étonnant était qu’ils sortaient directement de ses paumes, et non du sol. C’était le déclic suffisant qui me remontait les souvenirs dans la tête. De ce fait, je n’eus aucune réaction face à son attaque, restant les bras croisés, yeux fermés, et attendant ainsi que les créatures rocheuses m’arrivèrent dessus… Et me traversent, sans causer le moindre dégât. Relevant les yeux afin de répondre à son regard, je pris la parole, d’un ton neutre.


« - Tu te demandes sans doute pourquoi je n’ai pas agis ? Tu as voulu m’attaquer après m’avoir révélé tes capacités. Les techniques d’invocation de dragons élémentaires réels demandent un niveau développé en Ninjutsu. Or, sortant fraichement de l’académie, je doute que tu ais à la fois de bonnes compétence en Genjutsu et Ninjutsu… Ne jamais révéler d’informations capitales à un adversaire. Le cas échéant… »

L’instant d’après, je fis un Dash extrêmement rapide, grâce à mes compétence en Taijutsu, afin de me retrouver dans le dos de Yukine, kunai en main, pointé sous sa gorge.

« - Tu peux arriver dans des situations aussi, voire, plus dangereuses que celle-ci.»

Je gardai la pose pendant quelques secondes afin de bien lui faire réfléchir sur la situation avant de le libérer. Certes, la méthode d’enseignement était un peu brutale, mais elle avait fait ses preuves par le passé. Après tout, je ne serais pas le shinobi que je suis aujourd’hui sans l’entraînement spartiate de mes parents… Ouais, mauvais exemple en fait… Mais bref. Une fois cette « discussion » terminée, je me dirigeai en direction de la cascade afin de continuer mon argumentaire.

« - Très bien, si je t’ai fait venir ainsi, c’est pour te faire passer un petit test. Je fis demi-tour pour lui faire face, dos à la cascade. Je n’ai guère de bonnes compétences en Genjutsu, donc, je ne pourrais t’aider directement. En revanche, je sais comment t’aider de manière indirecte. Je suppose que tu es familier aux exercices pour grimper aux arbres sans les mains et marcher sur l’eau. Ici, nous allons faire une combinaison des deux… »

Ainsi, sans me tourner, je pointai du pouce la cascade derrière moi avant d’enchaîner.

« - Aujourd’hui, ton objectif est simple : tu dois grimper la falaise près de cette cascade. »

Moment de silence, lui laissant le temps d’analyser ce que je venais de dire. Je me tournai en direction de la falaise, afin de grimper moi-même la paroi sèche. La difficulté de l’exercice pour lui était que, certes, c’était une paroi solide, mais étant complètement glissantes à cause de l’eau abondante coulant sur les rochers, les grimper normalement serait des plus difficile, mais avec une bonne maîtrise du chakra… Enfin bref, je terminai ainsi par une simple réplique avant de le laisser faire.

« - Tu devras toi-même trouver la solution au problème. Je t’attendrai au sommet, bonne chance. »


I'm here to smoke some cigarettes and explode some bitches...
Plop Senseï! [K. Yusei] Fb53b5ac12689c129afe12cbb62561fbef022d12_hq
... And this is my last stroke.

I don't like to hurt people, so please...
Plop Senseï! [K. Yusei] Tenor
Get out of my way !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Yamanaka Yukine
Informations
Grade : -
Messages : 64
Rang : B

Plop Senseï! [K. Yusei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Plop Senseï! [K. Yusei] Plop Senseï! [K. Yusei] EmptyVen 11 Sep 2015 - 7:48

♫:
 

On ne peut pas dire que mon attaque ait été un franc succès... Mais d'un autre côté le but n'était pas de blesser mon senseï sans quoi je n'aurais pas utilisé ce jutsu et utilisé une technique plus puissante. C'est donc sans grande surprise que mon probable futur senseï se retrouve derrière moi. Et avec lui, un kunaï que je sens se poser sur ma gorge. La première chose qui me vienne à l'esprit? Et bien profiter de cette promiscuité pour toucher mon supérieur et le plonger dans un genjutsu un brin plus efficace.

Mais ce n'est pas un combat auquel je prends pars mais bien une évaluation. Dès lors je n'ai pas vraiment de raisons d'agir ainsi. Il voulait voir mes capacités et il en a vu une partie. Je suppose que s'il ne m'a pas renvoyé c'est que quelque part j'ai rempli l'objectif. J'écoute donc ses commentaires avec attention, conscient que ça me servira par la suite.

- "Ne jamais dévoiler ses forces et ses faiblesses à un adversaire. D'accord!"

C'est bien résumé je crois. Je lève légèrement la tête pour éviter de sentir le métal froid du kunaï sur mon cou. Cette situation est tout de même un brin gênante même si je ne crois pas qu'il ira jusqu'à m'égorger. Quelques secondes plus tard je suis libre et je me passe une main dans la nuque tout en suivant du regard mon aîné qui se tourne vers la cascade.

Les explications quant à la suite des événements ne tardent pas à tomber: je vais devoir escalader la falaise qui côtoie la chute d'eau! Ça semble plutôt facile à première vue! Insuffler du chakra au niveau de ses pieds pour pouvoir se maintenir sur une surface verticale est l'une des choses que l'on apprend en partie à l'académie. Mais c'est la première fois que je dois me risquer sur de la roche glissante.

- "C'est comme si c'était fait!"

Quand je prononce ces mots je suis certain que je vais arriver facilement à atteindre l'objectif que le Kurokami m'a fixé. Quelques minutes plus tard, quand j'en suis déjà à ma troisième chute dans l'eau claire, je me dis que c'est peut-être plus compliqué que ça n'y paraît!

- "Au moins l'eau est bonne!"

Je me passe une main à l'arrière de mes cheveux et décoche un sourire resplendissant à mon supérieur. Il faut toujours voir le bon côté des choses comme ma soeur aime à la répéter. Je ne brille peut-être pas par mes compétences mais je suis persévérant. Peut-être que Yusei se concentrera sur ce fait et non sur mes échecs. Je sors à nouveau de l'eau puis revient sur mes pas, marchant à sa surface. Je lève ensuite les yeux vers la cascade en me demandant ce qui m'échappe...

Les trois premières fois, je me suis empressé de monter à l'assaut de la falaise-cascade. Je me souviens alors des cours dispensés à l'académie et de la nécessité de bien évaluer une situation avant de passer à l'action. Je m'accorde donc une pause. Une longue pause. J'observe le parcours de l'eau sur la roche et les protubérances de cette dernière. Je m'en approche de temps à autre pour vérifier de plus près sa configuration lorsque j'ai un doute.

*La partie droite semble plus accessible, plus régulière. Et à la moitié du parcours ça devient l'inverse: la gauche est plus praticable!*

Parvenu à cette conclusion, je tente une nouvelle fois l'escalade. Sans me presser cette fois-ci. Les instructions données par mon senseï ne contiennent aucune durée de temps. Je fais donc des pauses régulières, bien décidé à progresser aussi lentement qu'il le faudra. Je m'accorde même une pause à la moitié du chemin pour récupérer de l'eau dans mes mains puis les porter à ma bouche. Il ne faut cependant pas trop que je traîne puisque je dois puiser dans mon chakra pour me hisser vers le Kurokami. Si je me fatigue trop...

Je suis plusieurs fois tenté d'utiliser mes mains pour me faciliter la tâche mais me retiens à chaque fois. Sans les mains qu'il a dit! Mais... il n'a pas dit sans la bouche, non? Je sors un kunaï que je serre entre mes dents quand j'arrive face à la dernière partie du parcours. La zone où je suis pratiquement à chaque fois tombé. Et je me penche en avant pour coincer le kunaï dans une fissure. L'eau qui se déverse sur mon visage avec violence n'est pas spécialement une expérience agréable. Mais fort heureusement je n'ai besoin que d'une seconde à me reposer sur cet appui.

Tentant de ne pas prêter attention à la protestation de ma mâchoire lorsqu'elle doit supporter mon poids, je me hâte de reposer mes pieds sur la paroi. Voilà! J'arrive enfin au sommet. Tout trempé et un brin fatigué, c'est vrai! Mais j'y arrive. Enfin... presque!

- "Et voila le travail!"

Je suis si satisfait que j'en oublie d'alimenter en chakra mes membres inférieurs. Et ce qui doit arriver arrive: la puissance de l'eau me projette en arrière et je me tape un gros plat à la base de la cascade. Arf!

- "Nooooooon!" c'est rageant, franchement. Si près du but. "Je reviens!"

Allez, on prend son courage à deux mains et on recommence. Il me faut encore un quart d'heure pour refaire le trajet à l'identique. Et parvenu au sommet je ne commets pas l'erreur de me relâcher. Je m'extirpe de l'eau pour ensuite rejoindre mon futur senseï. Du moins, je l'espère.

- "Et voila le travail!"

Je me penche ensuite en avant pour joindre mes mains à mes genoux. C'était plutôt fatiguant et ça m'a prit bien plus d'une heure pour réussir ce que le Kurokami m'a demandé de faire. Mais je suis là. Et c'est ce qui compte, non?

- "Dites... Il vous reste un peu de gâteau par hasard? Je sais bien que c'est un cadeau et tout ça mais j'ai la dalle, là! Ça creuse de monter des cascades!"

Je suis dans un état pitoyable. Quelques éraflures et coupures sont visibles sur ma peau mais ça ne m'empêche pourtant pas de sourire: j'ai réussi... je crois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Bakushô Kazuya
Informations
Grade : Jônin - Bras droit du Tsuchikage
Messages : 1007
Rang : S

Plop Senseï! [K. Yusei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Plop Senseï! [K. Yusei] Plop Senseï! [K. Yusei] EmptyDim 13 Sep 2015 - 15:29

Installé au sommet de la cascade, en position de méditation, j’étais en train d’imaginer comment allait s’en sortir le jeune Genin. Le but de l’exercice était de pouvoir combiner les deux techniques d’accroche par le chakra. En effet, tout d’abord, il devrait faire en sorte de concentrer une certaine dose de chakra de manière fixe afin de pouvoir créer l’adhérence, mais par la suite, il devrait également déverser une autre partie de chakra afin de pouvoir supprimer l’effet de glisse de l’eau qui s’était accumulée sur la roche. La subtilité de l’exercice, donc, était de faire en sorte de pouvoir faire les deux en même temps, chose difficile.

Je pouvais voir qu’il commençait à visualiser la grande difficulté de l’exercice. Il y avait au moins quelque chose que je pouvais dire sur son attitude, c’est qu’il n’était pas du genre à laisser tomber facilement. C’était un bon point pour lui, je n’avais pas la place pour des élèves qui ne savaient pas repousser leurs limites. Après tout, comment pouvais-je ignorer mon propre Nindo ? Peu importe les difficultés qui s’offraient devant moi, je faisais toujours en sorte d’avancer, afin d’atteindre mon objectif. Un ninja fera toujours tout pour accomplir son objectif. Cependant, il semblait avoir eu un problème de compréhension. Quand je parlais de « grimper aux arbres sans les mains », je faisais référence à l’exercice de concentration. Je n’ai jamais dit qu’il devait gravir la falaise sans les mains… Enfin, qu’il se rajoute une difficulté supplémentaire, ça ne fera que rendre la chose intéressante.

Pendant que je l’observais, j’avais encore repris mon interrogation sur mes qualités en tant que professeur, et surtout, leader d’une équipe. Est-ce que j’étais prêt à devoir assumer le poids des vies de jeunes recrues sur mes épaules ? Et si jamais je paniquais de nouveau, en repensant aux morts de mes chers amis… Tant d’hésitations, même si j’avais réussi à les contrôler maintenant… Cela faisait bientôt un an qu’ils étaient partis, il me fallait bien un jour passer outre ça. J’étais maintenant un chûnin qui pouvait prétendre aux rangs de l’ANBU, aucune raison que je ne me laisse abattre !

Les minutes passèrent, et les chutes du jeune blond s’enchaînaient. Je commençai très sérieusement à considérer le cadeau qu’il m’avait fait, à force d’attendre. Duquel je parle ? Bien évidemment de la pâtisserie trainant dans ma poche… Ou du moins, ce qu’il en reste. Le sortant donc à l’air libre et la libérant de son emballage, j’observai un court instant le gâteau avant de commencer à le manger lentement, morceau par morceau. Je n’allais pas devenir un goinfre comme les Akimichi non plus, j’avais le sens de la discipline. Ce n’était pas mauvais, il fallait l’avouer. Même si j’étais plus un adepte du saler ou de l’épicer, avoir une sucrerie de temps en temps n’allait pas faire de mal.

Au bout d’un long moment, je vis enfin le jeune blond arriver au sommet, je fus pas mal surpris de le voir arriver malgré le bon nombre d’échecs qu’il subit… Et de le voir repartir aussi tôt à cause de sa perte d’équilibre. Extérieurement, je lâchai un soupir de voir qu’il avait réussi à perdre sa concentration si près du but. Intérieurement, je plaide coupable, j’ai trouvé la situation très drôle. Enfin, en 15 minutes, il était revenu, et fort heureusement. Je le voyais bien exténué et pas mal abîmé de partout. C’est qu’il y tenait à réussir cet exercice, de quoi montrer un peu de fierté. Mais… Il était aussi affamé, vu le regard et le discours qu’il lançait à l’intention de la pâtisserie. Hésitant un cours instant, je me dis qu’il méritait bien une récompense après tout. Je lui lançai ainsi le morceau de gâteau restant au jeune garçon afin qu’il l’attrape.


« - Tu t’en es pas trop mal tiré. Cependant, tu pouvais utiliser tes mains, hein. »

Je lui faisais remarquer le manque d’ingéniosité dont il avait fait preuve afin de lui faciliter la tâche quand il devra répéter l’exercice. Quoi… Ah oui, c’est vrai.

« - Au fait, il te faudra recommencer cet exercice jusqu’à que tu y arrives du premier coup. La répétition de cette exercice te renforceras tant en physique quand contrôle du chakra, alors prends ça sérieusement. Je ne veux pas d’élèves feignants… »

Oui, avec cette phrase, je marquai le fait que je l’acceptais comme élève. Il avait su montrer force de détermination, malgré les échecs continuels. De plus, son objectif à vouloir défendre quelque chose était dans le même esprit que l’idéal que je recherchai. Enfin, avant tout, je me devais de lui poser une dernière question, la même que m’avaient posée mes professeurs à l’académie, en espérant qu’ils continuent d’enseigner les mêmes valeurs aujourd’hui. Et il avait intérêt à y répondre franchement, puisque sinon... Je le saurais

« - Mais avant… Réponds-moi franchement. Non pas la réponse que tu penses que je veux entendre, non pas ce qu’on t’a enseigné, mais ta propre réponse : Qu’est-ce qui fait un bon Shinobi ? »


I'm here to smoke some cigarettes and explode some bitches...
Plop Senseï! [K. Yusei] Fb53b5ac12689c129afe12cbb62561fbef022d12_hq
... And this is my last stroke.

I don't like to hurt people, so please...
Plop Senseï! [K. Yusei] Tenor
Get out of my way !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Yamanaka Yukine
Informations
Grade : -
Messages : 64
Rang : B

Plop Senseï! [K. Yusei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Plop Senseï! [K. Yusei] Plop Senseï! [K. Yusei] EmptyMar 15 Sep 2015 - 10:56

♫:
 

Lorsqu'il me dit que je ne m'en suis pas trop mal tiré je me permets un sourire. Sourire que je perds presque immédiatement quand il ajoute que je pouvais utiliser mes mains! Hein? Mais il a dit que l'exercice était une combinaison du marchage sur l'eau et de l'escalade d'arbres sans les mains! Alors bon, j'ai pas utilisé les mains! Faut que je trouve une parade, un truc qui explique pourquoi je me suis compliqué la tâche. Mmmh...

- "C'était volontaire, c'était volontaire..." pas trop convainquant, hein? "Ça aurait été trop facile sinon!"

Et voilà qu'il dit que je dois recommencer. Mes épaules s'affaissent en même temps que mon moral. Il dit ça pour rigoler hein? Hein qu'il dit ça pour rigoler? Je jette un regard à la cascade tout en gobant le morceau de gâteau qu'il m'a si gentiment rendu... Offert, pardon! Oui parce que je lui avais donné alors bon...

- "Ok bah j'y retourne alors..."

Je m'apprête à sauter dans l'eau en faisant une magnifique bombe - j'adore ça! - parce que c'est plus rigolo de descendre que de remonter donc autant en profiter. Mais mon senseï me pose une nouvelle question et elle est sacrément ardue: qu'est-ce qui fait un bon shinobi? Je crois qu'il n'y a pas une seule réponse valable. En fait ça doit sûrement dépendre de chaque individu. Je me masse le crâne et grimace légèrement en réfléchissant à ce qu'il convient de répondre.

Mais comme mon aîné me l'a expressément recommandé, je dois répondre par moi-même sans chercher à dire ce que je pense qu'il veuille entendre. Dur! Est-ce que c'est éliminatoire? Une sorte de test final pour savoir s'il me prendra sous son aile ou non? Pfiouuuu c'est vache, ça! Fort heureusement il ne m'a pas donné un temps de réponse donc j'en profite pour me caresser le menton en observant mes pieds. Qu'est-ce qui fait un bon Shinobi? Qu'est-ce qui fait un bon shinobi? Arf!

- "Ben..."

Non, c'est pas ça! Trouve autre chose Yukine, trouve autre chose! Ça m'étonnerait que ce soit la capacité à ingérer tout et n'importe quoi. Bon alors quoi?

- "Je sais!" je lève même un doigt pour donner un côté théâtrale à ce qui va suivre: "Ce qui fait un bon Shinobi, c'est la capacité à suivre les ordres! Et aussi l'amour qu'il porte à son village! La puissance et tout ça, c'est secondaire! On agit en équipe et pas en solitaire! Chacun compense les faiblesses de l'autre! Non?"

C'est ça? Ouais hein? L'obéissance et la discipline sont les bases qui maintiennent la cohésion des ninjas d'un village. En tout cas c'est ce que mon père disait tout le temps et je suis d'accord avec ça! Il était pas bête, mon père! Alors pourquoi il aurait eu tort sur ce point?

- "Bon... j'y retourne hein?"

Et paf, je saute dans l'eau! Remonter la cascade avec l'aide de mes mains est un exercice clairement plus facile que le précédent. Déjà parce que j'ai repéré le chemin le plus sûr pour l'escalader et ensuite parce que.. ben... j'ai mes mains, donc! Je réussis du premier coup cette fois-ci et le sourire éclatant que j'affiche quand je reviens me planter devant mon senseï montre clairement que je suis fier du devoir accompli. Cette fois c'est sûr, il va me prendre.

- "Si on parlait récompense?"

J'ai le regard luisant d'envie! Je tends ma main pour recevoir une nouvelle part de gâteau. Bah quoi? Tout travail mérite salaire pas vrai? Et puis s'il y a bien un truc vicieux avec la nourriture c'est qu'une fois qu'on en mange un petit bout, ça ouvre l'appétit. J'ai la daaaaalle! Donne, donne, donne!

- "S'il-vous-plaît?"

Un peu de politesse ne coûte rien pas vrai? Enfin en attendant qu'il se décide j'ai besoin de savoir:

- "Je suis pris alors? Dites oui, dites oui! J'ai réussi tout ce que vous m'aviez demandé!"

Tadadadaaaam, le verdict va tomber! Faites qu'il soit positif!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Bakushô Kazuya
Informations
Grade : Jônin - Bras droit du Tsuchikage
Messages : 1007
Rang : S

Plop Senseï! [K. Yusei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Plop Senseï! [K. Yusei] Plop Senseï! [K. Yusei] EmptyDim 20 Sep 2015 - 22:23

La première chose que je remarquai en observant le jeune homme, c’est qu’il semblait y avoir un très gros problème de compréhension ou d’interprétation de la part du jeune homme. En effet, il y avait déjà le problème lors de mes consignes pour qu’il puisse escalader la cascade, où il a cru qu’il lui aurait fallu ne pas utiliser les mains du tout pour grimper. Mais maintenant… Alors que je lui indiquai que l’exercice allait être un entraînement pour chaque fois qu’on se verrait, qu’il devrait répéter ceci de manière régulière. Mais bon, il avait choisi de penser qu’il s’agissait d’une demande à exécution immédiate. Intérieurement, je me faisais un facepalm mental alors que je me demandais ce que j’allais bien faire.

Avant qu’il ne saute donc, je décidais de l’interrompre avec ma fameuse question. Attendais-je une réponse bien précise ? Était-ce une question qui aurait un impact sur ma décision finale, de laquelle dépendrait si oui, il allait entrer ou non sous ma tutelle ? Et bien, pas tellement. En réalité, il n’y a pas forcément de bonnes ou mauvaises réponses, chacun avait sa propre vision de voir les choses. Certes, les personnes qui me répondaient tout simplement « C’est quelqu’un qui est fort et puissant » n’était pas chose que j’appréciais. Ceux qui ne sont qu’en quête de force sans aucun objectif à accomplir finissent le plus souvent par être consumé par cette dernière… Chose qui est assez contradictoire de ma part, je le reconnais.

Il me répondit ainsi que ce qu’il faisait un bon shinobi, d’abord, c’était la capacité à appliquer les ordres que l’on nous donnait, ainsi que la place que le village auquel l’on appartient avait dans notre cœur. Pour le coup, c’était une réponse qui me fit sortir de mon état sérieux un bref instant. Voir une réponse honnête, mais assez mature de sa part sortir de sa bouche était bien sympathique. Cela avait même réussit à m’arracher un semblant de sourire, caché derrière mes mains. Il y avait aussi l’esprit d’équipe qu’il voulait mettre en avant, chose qui serait essentielle étant donné l’avenir que je lui réservais.

Soudain, il reprit sa marche en direction du vide afin de, à nouveau, sauter dans le vide afin de reprendre l’exercice. Je n’avais pas eu le temps de lui faire comprendre qu’il n’avait pas besoin de recommencer, et à peine je m’étais levé pour lui dire d’arrêter qu’il était déjà en bas. Me tenant debout et immobile, je soupirai en laissant tomber les épaules en me demandant dans quelle galère je m’étais engagé. Il me fallut ainsi quelques instants pour le voir réapparaître, sans doute parce qu’il avait maintenant compris que les mains pouvaient lui servir. Il termina ainsi son ascension en allant droit au but, il voulait connaître ma réponse par rapport à cela. Je n’avais pas besoin de tourner autour du pot, sinon, cela ne pourrait que mener à un autre malentendu. Fermant les yeux, les bras croisés, je lui annonçai ma décision.


« - Tu as tendance à mal interpréter les ordres, à trop t’emporter et à rester concentrer. Il faudrait que tu apprennes à contrôler tes impulsions. »

Je commençai par la partie dure, pour bien le faire comprendre qu’il y avait du chemin pour lui avant de pouvoir prétendre défendre le village. Marquant une pause dans la narration, j’allais terminer mon exposé.

« - En revanche, tu sais faire preuve de ténacité et de recul quant aux choses importantes. Et tu montres beaucoup de volonté à progresser. »

Ouvrant les yeux, je fixai ainsi du regard le jeune blond, le visage toujours impassible, afin d’annoncer les derniers mots.

« - Autant dire que nous avons du travail sur la planche. »

Et voilà, il avait enfin sa réponse. Le peu d’heures que nous avons passé ensemble avait su me convaincre du potentiel qui se trouvait dans le jeune homme. Certes, il n’était pas forcément le meilleur Genin qui soit, mais il en était conscient, et ce n’était pas ça qui m’intéressait. Si j’ai accepté cette affectation, c’était pour transmettre la flamme de la volonté aux jeunes pousses qui seraient la future défense du village. Lui tournant le dos, je commençai ma marche en direction du village, le sourire aux lèvres non-visible à la vue du jeune homme, avant de l’inviter à me suivre. C’était le début d’une nouvelle collaboration.

« - Il semble que l’on ait faim tous les deux. Si tu ne veux pas avoir famine, autant m’accompagner. »


I'm here to smoke some cigarettes and explode some bitches...
Plop Senseï! [K. Yusei] Fb53b5ac12689c129afe12cbb62561fbef022d12_hq
... And this is my last stroke.

I don't like to hurt people, so please...
Plop Senseï! [K. Yusei] Tenor
Get out of my way !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Yamanaka Yukine
Informations
Grade : -
Messages : 64
Rang : B

Plop Senseï! [K. Yusei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Plop Senseï! [K. Yusei] Plop Senseï! [K. Yusei] EmptyVen 2 Oct 2015 - 7:17


Mon visage se décompose lorsque Yusei-senseï me dit que j’interprète mal les ordres et que je dois apprendre à contrôler mes impulsions. J'imagine que c'est éliminatoire? Il va sûrement me renvoyer et je devrai annoncer à ma soeur que j'ai été viré. La honte! En même temps c'est plutôt bien d'être enthousiaste, non? Et puis j'ai fait ce qu'il m'a demandé - certes à ma manière visiblement même si je ne comprends toujours pas ce qu'il me reproche vraiment - et normalement il aurait du considérer ça comme une réussite.

- "Ben..."

Je ne sais même pas pourquoi j'essaie de me justifier en fait. Je sais bien que je n'ai pas à contester sa décision. Et puis en fait je n'en ai finalement pas besoin. Il complimente ma persévérance et ma vision des choses. Je relève la tête tandis qu'un large sourire apparaît sur mes lèvres. Sourire qui s'accentue lorsqu'il me fait comprendre que ma candidature à été retenue. Je ne peux m'empêcher de sauter d'excitation. Et je me retiens tout juste de sauter dans ses bras. Maintenant je suis un vrai shinobi! Et puis Yusei-senseï a l'air d'un type sympa! Peut-être que je ne lui ferai pas trop de sales tours...

- "Merci merci merci! Vous allez pas le regretter! On va massacrer tout ceux qui se dresseront face à nous et on deviendra les ninjas les plus célèbres du monde entier! Et la Kage fera même graver nos têtes sur la falaise pour services rendus au village! Et après vous prendrez sa place et je prendrai la vôtre!"

On va bien s'amuser! Et puis j'espère qu'il m'apprendra des choses utiles et qu'il est aussi très puissant. Comme ça je progresserai vite et je pourrai foutre des raclées à ma soeur quand elle me punira. L'heure de la revanche a sonné! Sonnez trompettes! Et en plus - cerise sur le gâteau! - il m'invite au restaurant.

- "J'arrive!"

Je prends mon élan et plonge une nouvelle fois dans l'eau. Je reste un instant sous sa surface et ferme les yeux. J'essaie de savourer l'instant comme il se doit, avec moi-même. Et de prendre conscience que maintenant j'ai un senseï et que je vais partir en mission! Je récupère ensuite rapidement mes affaires pour rejoindre mon nouveau meilleur pote. À ce propos!

- "Vous voulez pas plutôt qu'on aille manger chez moi? Comme ça vous pourrez dire à ma soeur que je suis un homme maintenant et qu'elle doit arrêter de me surveiller! Et si elle veut pas vous pourriez peut-être lui donner une fessée? Un pote m'a dit que son père faisait sa à sa mère quand elle était pas sage!"

On a tellement de choses à se raconter... En route vers l'avenir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Plop Senseï! [K. Yusei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Plop Senseï! [K. Yusei] Plop Senseï! [K. Yusei] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Plop Senseï! [K. Yusei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Cascades de Hi no Kuni-