N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 L'avenir de mon plan [Pv Michiki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
Samaël
Informations
Grade : Emissaire de Maskine
Messages : 1729
Rang : S

L'avenir de mon plan [Pv Michiki]  Empty
Message(#) Sujet: L'avenir de mon plan [Pv Michiki] L'avenir de mon plan [Pv Michiki]  EmptyMar 1 Sep 2015 - 0:00

    Les conflits avaient cessés dans Mizu no kuni, malheureusement. Ce n'était donc pas aujourd'hui que l'humanité se rapprocherait dangereusement de son trépas. Enfin une de mes philosophies est qu'à chaque malheur on peut en tirer du positif. Le positif était ici clairement ciblé, la victoire du Shukai et donc la reconstruction et restructuration qui suivrait ici. Mais une interrogation me parcourait encore, aurions-nous par hasard, un retour de la brume sanglante ? Je ne vais pas le cacher, mais si un régime analogue venait à voir le jour, je ne pourrais que constater un pas en avant vers mon objectif, je pourrais dire que cela me réjouisse, mais étant incapable de ressentir la moindre émotion ni même un semblant de celles-ci, cela serait mentir. Vous vous en doutez n'est-ce pas ?

    Aujourd'hui j'allais donc me rendre vers Kiri afin de rencontrer un homme qui saurait m'apporter des réponses, un homme qui avait combattu dans cette conquête et qui avait même dirigé une partie des hommes dans ce combat. Cet homme, j'avais entendu des personnes le nommer Shinda Michik. Allait-il être celui qu'il me fallait ? Je le saurais sous peu.

    Les heures passèrent jusqu'à ma venu aux alentours du village, je fixais les ruines de mes pupilles dorées tout en continuant ma marche. J'interrogeais alors chaque passant, chaque shinobi que je croisais avec les mots suivants : Pouvez-vous me mener jusqu'à Shinda Michiki ? La vérité était telle que si l'homme ne trouve pas l'autre homme, alors l'autre homme finira bien par le trouver. C'est ainsi qu'après des heures de recherches infructueuses, une voix s'éleva dans mon dos.

    - Que voulez-vous à Shinda Michiki ?

    C'était un homme assez grand, plus grand que je le suis en tout cas, il possédait une chevelure hirsute et des lunettes sombre. Serait-ce donc une connaissance de cet homme ? Où était il cet homme lui-même ? Ou encore un ennemi ? Que sais-je ? Je ne connaissais pas Shinda Michiki, je savais seulement qu'il était un des hommes ayant commandé pour le Shukai dans la zone. Cela dit, je n'allais pas laissé l'homme dans le silence, car de par analyse des réactions courantes, la plupart des hommes commençaient à être embarrassés par une longue attente. Je m'exprimais donc :

      « Je souhaite rencontré l'homme qui a commandé pour le Shukaï, j'ai entendu le nom de Shinda Michiki par des soldats et je souhaite m'entretenir avec lui quant au devenir de cette île. Si vous êtes une personne proche de lui je vous invite donc à me mener à lui. Mais pardonnez moi, je ne me suis pas présenté. On me nomme Al Sa-her, dans votre langue ce serait quelque chose comme « le magicien ». »


    La présentation était faite de mon côté. J'avais toujours un peu de mal avec les civilités, banalité lorsque l'on est quelqu'un de mon acabit. A savoir quelqu'un n'étant pas rodé aux automatismes d'une personne ressentant des émotions, en somme j'agis comme un humain car je me rappelle qu'un humain doit agir comme cela. Compliqué n'est-ce pas ? Je reprenais donc la parole une fois de plus afin de signifier quelque chose à l'individu.

      « Shinda Michiki, quel genre d'homme est-il ? Ses soldats parlaient de lui comme d'un excentrique mais grand combattant. J'aimerai savoir quel type d'homme il est. »


    Cette phrase succédait à ma précédente à laquelle il n'avait pas encore répondue. J'attendais maintenant afin de laisser l'homme s'exprimer.


Dernière édition par Jisetsu Uji le Mer 9 Sep 2015 - 10:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Otsutsuki K. Nikkou
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1874
Rang : S

L'avenir de mon plan [Pv Michiki]  Empty
Message(#) Sujet: Re: L'avenir de mon plan [Pv Michiki] L'avenir de mon plan [Pv Michiki]  EmptyVen 4 Sep 2015 - 2:18

La rumeur était parvenue jusqu’aux oreilles du nécromancien. Il s’était étonné de cette nouvelle. Il n’avait jamais été véritablement importuné par une quelconque réputation dans le monde shinobi. Il avait su se montrer discret au fil des années. Il s’était donc retrouvé un peu interloqué lorsqu’un soldat du Shûkai l’avait fait demander pour lui signaler qu’il était sous le joug d’une certaine recherche.

Un homme avait conversé avec les troupes et il avait demandé à plusieurs reprises des informations sur son compte. Les shinobis n’avaient disséminé eux-mêmes que quelques rumeurs. Ils avaient quand même eu la décence de ne pas déballer tout le peu qu’il savait à son sujet. Le Shinda s’était donc contenté de remercier simplement l’homme de son renseignement et de quitter le campement. Il n’avait pas encore le temps de s’occuper de cela. Il devait pour le moment se rendre sur les ruines de Kiri qui devenaient de plus en plus agitées avec les récents évènements. Et sa présence était requise au vu de son rang dans l’armée envoyée par l’Empereur. Accompagné d’un petit bataillon, ils se rendirent aux ruines.

Une fois là-bas, il dispersa ses hommes à diverses tâches. Il retrouva celui à qui il avait parlé peu de temps avant. Il était en train de lui transmettre ses ordres lorsqu’il vit que ses mots n’atteignaient plus son interlocuteur. Il fit de grands mouvements de main pour recapter son attention. Le Shukajin semblait sorti de sa rêverie et se mit à pointer du doigt un homme un peu plus loin. En se retournant, Michiki comprit de quoi il s’agissait. Il congédia donc son informateur en lui demandant de faire ce qui lui avait ordonné. Il espérait pour lui qu’il avait tout de même entendu les instructions sinon…sinon.

Arrivant dans le dos de l’homme en question, Michiki ne tarda pas à s’annoncer :

- Que voulez-vous à Shinda Michiki ?

L’interpellé se retourna à ses mots. Le binoclard détailla cet individu qu’il n’avait jamais vu de sa vie. Que lui voulait-il ? Etait-ce un envoyé de Kumo pour l’assassiner ? Il pourrait. Son niveau de chakra était égal au sien. S’il y avait affrontement entre eux, il serait de taille. Mais le Shinda préféra écouter ce qu’il avait à lui dire. Il semblait intéressé par un entretien avec lui au sujet de l’avenir de l’archipel. Après quoi il questionna Michiki sur le caractère du Shinda. Le Fossoyeur aurait volontiers souri s’il n’était pas aussi perplexe à l’idée de cette rencontre. Le nom sous lequel il s’était présenté ne lui disait rien. Il ignorait tout de cette personne. Ce qui ne l’encourageait pas à se dévoiler de suite. il préféra donc continuer sur cette lancée :

- Il est actuellement indisponible à vrai dire. L’Empereur l’a fait demander pour discuter de tous un tas de détails administratifs.

Michiki profita pour laisser place à sa mauvaise habitude. La cigarette arriva vite dans sa bouche, ainsi que les premières bouffées de tabac :

- Mais je le connais bien. Je combattais à ses côtés du temps de Kiri. Je l’ai retrouvé il y a peu à la tête des armées de l’Empereur. Et je dois bien avouer qu’il a énormément changé.

Après une volute de fumée qui était venu dissimuler légèrement le verre violet de ses lunettes, les yeux plantés de ceux de son interlocuteur, il lui tint ce discours :

- Je suppose que c’est le revers de la médaille lorsqu’on abandonne un village qu’on retrouve en ruines à son retour. J’ignore ce qu’il a pu ressentir. Je ne peux que spéculer. Mais toujours est-il qu’il a gardé son dévouement envers la Brume et son pays. Et n’importe qui ici pourra vous le dire. Je pourrais vous amener à lui plus tard si vous le désirez. Mais j’aimerais en savoir un peu plus sur vous avant. Raisons de sécurité tout ça voyez-vous.

Cette fois, le Fossoyeur garda un peu plus longtemps sa clope entre ses doigts. Il en tapota le cul pour faire disparaître les cendres rougeoyantes. Puis il reprit la parole :

- Que lui voulez-vous précisément ? Il n’a jamais été le genre sociable prêt à écouter n’importe qui. Si je vous amenais maintenant il vous renverra d’où vous venez et me fouterait aux fers. Pardonnez ma curiosité par conséquent, mais je suis obligé pour pouvoir vous annoncer en bonne et due forme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Samaël
Informations
Grade : Emissaire de Maskine
Messages : 1729
Rang : S

L'avenir de mon plan [Pv Michiki]  Empty
Message(#) Sujet: Re: L'avenir de mon plan [Pv Michiki] L'avenir de mon plan [Pv Michiki]  EmptyDim 10 Jan 2016 - 7:51

    Indisponible, voilà qui était embêtant, comment étais-je sensé rencontrer un homme qui ne peut pas l'être ? Selon les dires de son camarade, l'empereur le demandait. J'avais rencontré cet empereur il y a peu. Autoritaire mais s'inquiétant réellement pour ses concitoyens. A quel point était il proche de Samui Kakeshuou ? La question se posait puisque je ne devais pas dévoiler la teneur du marché entre l'empereur et moi et donc plus je rencontrais des hommes proches de lui, moins je devais en dire, c'était bien entendu là pure logique mais si chaque homme suivait la logique, ce monde s'en porterait bien mieux.

    Mon interlocuteur continuait en annonçant qu'il le connaissait bien, qu'il avait servi avec lui sous l'égide de la brume. Il continuait en annonçant que l'homme que je souhaitais rencontré avait évolué avec le temps. En bien ou en mal, cela ne fut pas précisé. Mais encore une fois il ne s'agirait que d'un jugement arbitraire d'une seule personne et donc pas suffisamment probant pour m'y fier. La suite ne fut guère plus intéressante, l'homme justifia le changement de son camarade par le fait qu'il était devenu un apatride mais qu'il avait espoir d'une restauration du village de la brume. Enfin l'homme annonçait qu'avant de rencontrer celui que je souhaite je devais en dire un peu plus sur moi. Soit, visiblement je n'y couperai pas. J'ôtais le fourreau logeant dans mon dos afin de pouvoir m'asseoir sur le sol, vu que nous allions discuter un moment je préférai le faire tout en me reposant. Je fixais maintenant le malvoyant de mes prunelles dorées avant de m'exclamer de manière neutre comme à mon habitude, mon visage toujours inexpressif.

      « Autant être honnête, je ne ressens rien de particulier pour cette nation ou pour ses habitants, bien que j'y sois né. En revanche j'ai quelques questions à poser au général Michiki quant au devenir de l'île. De plus j'ai ouïe dire par ses soldats qu'il maîtrisait un certain art et de ce fait je souhaite lui proposer une collaboration pour un projet personnel. Pour le détail j'en discuterai directement avec lui. »


    Continuons avec une présentation plus approfondie puisqu'elle était demandée.

      « Quant à moi puisque vous souhaitez en savoir plus, il vous suffit de regarder mes yeux pour savoir de quelle lignée je descends. Je n'ai pas servi Kiri, ma conception du monde étant bien trop différente de celle d'un village. L'épée que j'emmène partout avec moi se nomme Atiesh. Il s'agit d'un des trésors du maître forgeron de Kiri. En somme c'est une des lames sacrées. Enfin mon allégeance va à celui que je considère comme le plus offrant. Enfin afin de conclure ma description, je suis incapable de ressentir la moindre émotion, de ce fait et comme vous pouvez le voir par vous-même, j'ai toujours un visage impassible. »


    Encore un instant de pause afin de laisser à l'homme le temps d’emmagasiner la totalité des connaissances que je venais de partager. Puis je reprenais :

      « Bien, maintenant que vous en savez assez sur moi, pouvez-vous allez rapporter cela à votre supérieur et dîtes-lui que je l'attends ici et que s'il se sent menacer, il est libre de venir accompagné. »


    Un dernier mot en direction de l'homme à lunette.

      « Ah et donnez moi votre nom, c'est une impolitesse de ne pas vous l'avoir demandé plus tôt, ce n'était pas mon intention de vous négliger. C'est le revers de la médaille de mon handicap, les civilités m'échappent parfois ! »


    Je concluais là dessus pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Otsutsuki K. Nikkou
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1874
Rang : S

L'avenir de mon plan [Pv Michiki]  Empty
Message(#) Sujet: Re: L'avenir de mon plan [Pv Michiki] L'avenir de mon plan [Pv Michiki]  EmptySam 23 Jan 2016 - 1:27

La cigarette eut le temps de se consumer le temps des mots du fameux Al Sa-Her. Rien que ses mots, la tournure des phrases et le fond de ses propos indiquaient quelqu’un de très particulier. D’autant qu’il ne dégageait pas le chakra d’un parfait individu lambda. Il était au moins du niveau du Shinda. Ce dernier avait en effet remarqué les pupilles si caractéristiques du Dôjutsu de la Brume. Un pouvoir immense. Au vu de sa puissance ressentie, il devait être assez redoutable en combat.

Il était dommage qu’il ne soit pas prêt à s’investir pour le pays. De tels éléments se faisaient rares. Difficile de s’entourer de gens compétents parfois. Mais peut-être que la fameuse discussion qu’il souhaitait avoir avec lui concernait l’archipel ou son action en tant que Gouverneur. Al Sa-her avait justement évoqué le devenir des terres. Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis après tout.

Son discours touchant donc à sa fin, il demanda à la fois à le rencontrer « officiellement » et il lui demanda également de se présenter. Ce petit jeu de comédie avait assez duré. Alors que le nécromancien jetait son mégot de cigarette d’une pichenette par le filtre, il releva ensuite ses lunettes légèrement redescendues. Ses yeux se voilèrent à nouveau de violet. Son interlocuteur s’était posé à terre pour discuter. Ce serait une belle impolitesse de le laisser ainsi.

D’un coup de talon, Michiki fit jaillir du sol un ensemble de mobiliers d’utilité première. En résumé, deux larges fauteuils en terre et une table près de celui proche du Jisetsu. Il y avait certes plus confortable mais le Shinda n’était pas de ceux ayant le pouvoir de contrôler des coussins ou des plumes. Il laissait ça à ceux qui avaient le temps de tout perdre en un combat. Pas le temps de niaiser avec des balivernes pour sa part.

Il laissa donc le soin à son invité de prendre place, ou non. Pour sa part, il ne se priva de cette nouvelle assise sûrement plus confortable que le sol. La composition était la même mais au moins le dossier apportait un repos aux muscles du dos. Tout comme les accoudoirs permettaient de pouvoir être un minimum bien installé. Du côté de Al Sa-her, l’espère de petite table lui permettrait de pouvoir y déposer son épée assez conséquente. Au cas où il aurait été difficile de s’asseoir avec. Un tel bien devait être très précieux pour lui. Qu’était un Sabreur sans son Sabre après tout ? Plus grand-chose il faut le concevoir !

Une fois assis et les coudes posés sur les accoudoirs en terre, les dextres du binoclard se mirent au niveau de sa tête, jointes. Puis il brisa enfin le silence :

- Vous m’avez l’air à la fois très suspect de par votre honnêteté flagrante et de par vos mots. Néanmoins, comme vous semblez de bonne foi, je pense que je ne verrais pas d’inconvénient à converser avec vous comme vous l’aviez demandé.

Puis les bras revinrent à leur emplacement prévu, à savoir bien allongés sur les accoudoirs. Dans d’autres circonstances, un sourire aurait été de mise. Mais face à quelqu’un ne ressentant aucune émotion, il pouvait s’épargner ce genre de gestes ou politesses. Il reprit donc finalement :

- Shinda Michiki, ravi de vous rencontrer. Je vous écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Samaël
Informations
Grade : Emissaire de Maskine
Messages : 1729
Rang : S

L'avenir de mon plan [Pv Michiki]  Empty
Message(#) Sujet: Re: L'avenir de mon plan [Pv Michiki] L'avenir de mon plan [Pv Michiki]  EmptyJeu 4 Fév 2016 - 9:47

    Finalement le malvoyant s'avérait être l'homme que je recherchais. Il avait usé d'un subterfuge que je ne pouvais qualifié de subtil puisqu'il ne s'agissait là de rien de complexe mais plutôt de quelque chose de « facile » puisque rien ne pouvait me donner d'indication sur le rôle de mon interlocuteur ici. Soit je parlerais donc avec cet homme. C'était un gain de temps non négligeable et même pour un Jisetsu tel que moi, le temps était une donnée que je comptais minutieusement.

    Il avait fait apparaître un mobilier précaire, mais suffisant pour une entrevue. Par conséquent je me décidais à utiliser la chaise, prenant soins au préalable de sortir Atiesh de son fourreau pour la planter dans le sol. Une fois assis je regardais mon vis à vis pendant une longue minute avant de finalement me décider à prendre la parole.

      «  Jouez-vous ce genre de jeu avec chaque personne qui vous rencontre ? Cela n'attire généralement que de la méfiance par la suite. La tromperie est quelque chose qui devrait être utilisée avec bien plus de parcimonie si vous voulez mon avis. Mais soit commençons. »


    Je sortais alors de ma veste une carte du monde que je déroulais sur la table d'un geste. Je fixais à présent le général des forces du Shukaï et je m'exclamais de la sorte.

      « Les conquêtes du Shukai sont de plus en plus nombreuses et nul doutes que si l'empereur appose sa main un peu partout c'est qu'il a pour ambition de ranger le continent entier sous sa coupe. Suna Konoha Kumo, il ne serait pas impossible de voir une coalition se crée pour contrecarrer les plans de Samui Kakeshuou. Et à dire vrai si un conflit de cet ampleur venait à voir le jour, cela me rendrait les choses plus faciles. Mais aujourd'hui j'ai une interrogation importante, vous. » 


    Un instant de pause avant de reprendre.

      « La rumeur dit que Kakeshuou va s'en aller sous peu et que vous restez sur l'île pour commander les troupes. De là à dire que vous dirigez cette île il n'y a qu'un pas. Ma question est donc la suivante. Où va votre allégeance ? A Kakeshuou ? Au Shukai ? A Kiri ? A vous-même ? »


    La réponse à cette question déterminerait si un partenariat pouvait voir le jour entre lui et moi. Même si nos objectifs étaient différents, certains aspects pouvaient toujours coïncider. Quelle que soit sa réponse, il y avait cependant quelque chose que je pouvais lui dévoiler, que nous travaillons ensemble dans le futur ou pas. C'était cela.

      « Cette île je souhaite qu'elle redevienne ce qu'elle a été, forte, puissante et surtout aussi meurtrière qu'elle le fut jadis. Je souhaite le retour de la brume sanglante. Est-ce une tâche à laquelle vous vous dévouez ? »


    C'était tout pour les questions, il avait déjà quelques réponses à formuler et en fonction de ses réponses d'autres questions émergeraient, mais après tout c'était comme cela que fonctionnait un dialogue. J'avais donné ma parole au dirigeant du Shukai que je ne dévoilerai pas notre accord. Le revers de la médaille de cette parole c'est qu'ici, cela aurait pu accélérer certaines choses s'il savait quel pacte j'avais avec Kakeshuou et les modalités de celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Otsutsuki K. Nikkou
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1874
Rang : S

L'avenir de mon plan [Pv Michiki]  Empty
Message(#) Sujet: Re: L'avenir de mon plan [Pv Michiki] L'avenir de mon plan [Pv Michiki]  EmptyLun 8 Fév 2016 - 0:41

Michiki s’amusa de la remarque de son interlocuteur. Il ne manqua pas de laisser son sourire s’exprimer librement et de répondre avec allégresse :

- Je suis resté un enfant que voulez-vous ! Mais ceux qui s’estiment trompés ou trahis par si grotesques stratagèmes sont généralement ceux qui ont des choses à se reprocher. Ravi de constater que vous n’êtes pas de ceux-là.

En même temps le bonhomme avait précisé plus tôt qu’il était dépourvu de toute émotion. Etrange donc qu’il fasse référence à ce genre de considérations qui était censé lui être parfaitement étrangères. Mais cela signifiait qu’il cherchait tout de même une certaine compréhension des phénomènes sociaux l’entourant. Ce qui laissait penser à un interlocuteur très réfléchi. La suite de l’entretien en dirait beaucoup plus à ce sujet.

La suite ne tarda pas à confirmer sa pensée. Plus que cela, il était ravi de voir que son « invité » déployait une carte du Yuukan. Ce genre de comportement en disait long sur la mentalité de la personne. L’entretien qui allait suivre porterait sur le monde en général. Et les projets de portée internationale restaient les plus palpitants. Ce qui ne faisait qu’attiser la curiosité du Shinda.

Il commença à présenter une situation que n’importe qui un peu au courant des conflits nationaux saurait peindre de ce monde. Mais il évoqua aussi une chose qui pouvait intéresser Michiki. Il faisait référence à une sorte d’objectif. Le Fossoyeur reviendrait sur ça plus tard étant donné qu’il ne semblait pas avoir terminé. Vient ensuite la condition du Shinda pour l’avenir de l’archipel. Là aussi il ne fallait pas être un Nara pour savoir qu’en effet, l’ex Kirijin aurait une place importante. Si ce n’est la plus importante. Mais il accompagna ce constat d’une question à propos de l’allégeance du nécromancien. Ce dernier eut un léger sourire. Beaucoup se posaient la question. Entre ceux qui pensaient qu’il était trop loyal envers l’Empereur, voir son chien de compagnie, et ceux qui le voyaient comme le futur traître de l’Empire, les avis étaient divers et variés. Une ambigüité qu’il se plaisait à conserver et qu’il ne manquerait pas d’appuyer une nouvelle fois :

- J’aurais envie de dire, un peu des quatre. L’Empire et Kakeshuou sont à prendre dans le même panier tout comme lorsque l’on parle de moi, on parle de Kiri. Je voue tout autant mes actes et mon combat pour Kiri et moi-même, en défendant la bannière Shukajin par la même occasion. Car l’Empereur est le seul dans ce monde qui peut m’apporter ce que je recherche.

Pour le coup, il avait été sincère. C’était là ses véritables ambitions. Kakeshuou s’avérait être son meilleur espoir pour la fondation de Kiri. D’où l’aide qu’il lui avait apporté et qu’il continuerait de lui apporter. Mais à peine avait-il le temps de réfléchir à tout ça qu’une nouvelle question arriva. Celle concernant la Brume Sanglante. Là aussi, plusieurs avis divergeaient. Les uns considéraient qu’il s’agissait de la période de gloire de Kiri tandis que d’autres la caractérisait comme étant la période noire du village. L’évocation même de cette ère où Michiki s’était retrouvé et avait activement participé le poussa à répondre de la sorte :

- Je ne souhaite pas le retour de la Brume Sanglante. Elle ne reviendra pas. La Brume que je souhaite reconstruire…dépassera la Sanglante. La Brume Sanguine passera pour une ère de pacification. L’échec sera synonyme de mort, tel que le passé nous l’aura appris. Je suis spécialisé dans tout ce qui est résurrection. La Brume renaîtra, et comme je m’attèle à le faire quand je réveille quelque chose de l’au-delà, ce sera pour devenir éternelle.

Les bases semblaient être posées et on ne peut plus claires. Mais maintenant, les rôles s’inversaient. Il était temps pour le Fossoyeur de questionner sur ce qui l’interrogeait.

- A mon tour si vous le permettez. Pour commencer, vous me semblez bien intéressé par le devenir de cet archipel et de ma personne. Ce dont je suis honoré. Néanmoins cela me laisse perplexe sur vos motivations personnelles, comme vous le laissiez sous-entendre plus tôt. En quoi cela vous intéresse ?

Le regard bleu dépassa au-dessus des verres violets de ses lunettes pour fixer les pupilles dorées du Jisetsu :

- Plus précisément, quel intérêt avez-vous à tirer de mon entreprise commune avec le Shûkai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Samaël
Informations
Grade : Emissaire de Maskine
Messages : 1729
Rang : S

L'avenir de mon plan [Pv Michiki]  Empty
Message(#) Sujet: Re: L'avenir de mon plan [Pv Michiki] L'avenir de mon plan [Pv Michiki]  EmptyLun 15 Fév 2016 - 12:07

    Il annonçait conserver son âme d'enfant. Je ne pouvais dire qu'il s'agissait là d'une réponse adéquate, mais encore une fois, l'instant s'était déroulé comme cela, et pour ma part, je me contentais de passer au sujet suivant tout simplement, je n'étais pas homme à me soucier de ce genre de comportement, le temps devait être utilisé intelligemment, même pour un jisetsu. Nous en vînmes à la principale raison de ma présence ici, situer où l’allégeance de cet homme se situe et si je peux m'en faire un allié pour la suite des opérations ou non. A ma première question, il répondit qu'il se situait des quatre bords tout en précisant qu'à ses yeux un chef et sa nation ne faisait qu'un. Je ne comprenais pas quel raisonnement pouvait le pousser à un constat si erroné mais malgré tout je le laissais finir.

    Ma deuxième question trouva elle aussi sa réponse, il aspirait à un retour de Kiri, mais bien plus féroce qu'elle le fut jadis. Cela n'éveilla rien en moi, malgré que cela concordait avec mes plans. Un homme normal aurait jubilé, se serait extasié, mais moi j'en étais incapable. Je m'exclamais maintenant afin de reprendre ces deux points.

      « Un empereur n'est pas forcément conjoint à une nation même s'il en est l’emblème. De cette façon, on peut être du parti du pays sans pour autant être du parti de celui qui le dirige. D'où ma question. Mais en soi, j'ai compris que votre démarche est celle d'un homme servant ses propres intérêts, même si vos intérêts vous imposent de défendre ceux d'un autre. Sur ce point là il semblerait que nous sommes semblables. »


    Le second point maintenant.

      « Bien, cette brume sanglante ci sera donc d'autant plus intéressante. »


    Il avait par la suite posé des questions, des questions auxquelles j'allais répondre. Il souhaitait savoir pourquoi je m'intéressais au futur de Mizu et ce que je pouvais gagner de cette entreprise avec le Shukaï. Je réfléchissais un instant afin de formuler ma réponse puis je la délivrai de la manière suivante.

      « Quelque chose d'immobile depuis plusieurs années qui soudain se met à bouger, cela n'éveille pas votre intérêt à vous ? Tout comme quelque chose en mouvement qui soudain s'arrête. Mizu c'est cela, elle fut une nation dynamique puis devint un silence immobile et de ce silence émergea une escarmouche, l'escarmouche que vous avez gagné. Mais pour vous répondre plus précisément, je ne m'intéresse pas à Mizu en tant que telle, je m'intéresse à ce qu'elle peut devenir. Un régime apportant mort et destruction sur son sillage. Et mon objectif est étroitement lié à la capacité de l'empereur à conquérir et à guerroyer sans fin. Plus la guerre dure et plus mes aspirations peuvent se concrétiser. »


    Je continuais par les paroles suivantes.

      « Enfin, même si le devenir de cette nation est important, je suis ici afin de vous proposer un marché qui j'espère vous satisfera. Je vous propose ce qui suit. Je mettrai mon épée au service de votre île et accepterai de réaliser diverses besognes pour son compte si en échange vous, Shinda Michiki, parvenez à me créer une toxine mortelle pour l'homme mais pas pour l'animal qui pourrait être lié chimiquement à un des composants de l'air, de préférence le diazote. J'ai besoin que celle-ci soit réalisable en importante quantité. »


    Ma proposition était lancée, il restait à voir ce qui en résulterait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Otsutsuki K. Nikkou
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1874
Rang : S

L'avenir de mon plan [Pv Michiki]  Empty
Message(#) Sujet: Re: L'avenir de mon plan [Pv Michiki] L'avenir de mon plan [Pv Michiki]  EmptyDim 21 Fév 2016 - 13:42

- Je grossis le trait bien sûr. Pour moi l’Empereur et le Shûkai sont deux entités que je considère liées. Sans l’un, l’autre n’est rien. D’où le fait que je défends les intérêts de Samui Kakeshuou. S’il venait à mourir par exemple…

Tout était dit en soit dans cette simple annonce. Pas besoin de préciser davantage face à cet interlocuteur qui semblait déjà bien habitué des discours comme celui qu’ils avaient en ce moment. Il en venait au constat qu’ils étaient tous les deux semblables. Il avait vite compris les critères du nécromancien dans les objectifs qu’il défendait. Sa réponse quant au devenir de Kiri avait plu à son interlocuteur qui ne manqua pas de répondre à ses interrogations précédentes.

Il faisait donc face à un prêtre de la mort implorant la guerre. Le sursaut d’activité ayant gagné l’archipel l’avait poussé à s’intéresser aux desseins de l’Empire. Il aurait donc déjà conversé avec le Kamui ?! C’était un peu présomptueux d’en venir à cette conclusion mais il y avait de fortes chances que ce soit le cas. Il n’était pas difficile en même temps de constater le développement important du Shûkai au fil du temps qui ne cessait son expansion militaire et territoriale. Un quelconque quidam pouvait alors en arriver aux mêmes conclusions juste en se renseignant sur les affaires internationales. Néanmoins, ses mots n’indiquaient pas clairement quels pouvaient être ses objectifs personnels. Un point sur lequel il comptait bien lui demander plus amples explications plus tard.

Puis le Nukenin aborda alors un sujet des plus fascinants. La conception d’un poison nocif pour l’homme et non pour l’animal. Voilà un énergumène qui plairait à Pô ! En soit, cela ressemblait étrangement à ce à quoi avait pensé le Fossoyeur il y a quelques mois de ça lorsqu’il avait lui-même rejoint le clan polymorphe, à sa façon. Il ne put réprimer un sourire intéressé alors qu’une main se glissait à sa ceinture pour en tirer un parchemin. Du léger nuage invocateur jaillit une fiole dont il s’empara et qu’il leva bien haut au niveau de son visage. Alignée avec son regard rivé sur le Jisetsu, il lui présenta de loin le contenant en verrerie :

- Vous voulez dire ce genre de poison ? Bon les effets ne sont pas totalement ceux escomptés mais il peut faire des miracles une fois retravaillé.

Il n’en était qu’aux balbutiements de ce projet un peu fou. Cette échappatoire en cas de perte de Kiri. Il n’était pas à l’abri d’une trahison ou d’autres incommodités du genre. Du coup, il prévoyait toujours une porte de sortie pour garder une raison de vivre. Cette solution représentait son ultime recours au cas où tous ses potentiels alliés lui tournaient le dos. Mais avant d’en expliquer les aboutissants exacts, il tenait également à rassasier sa curiosité :

- Mais avant toute chose, expliquez-moi ce qui vous motive à tout cela. La Brume Sanglante, un poison annihilant toute vie humaine. Votre objectif semble on ne peut plus clair mais j’aimerais en comprendre les raisons. Pourquoi vouloir éradiquer l’Homme ? conclut-il.

Car il s’agissait bien de cela. L’anéantissement de l’humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

L'avenir de mon plan [Pv Michiki]  Empty
Message(#) Sujet: Re: L'avenir de mon plan [Pv Michiki] L'avenir de mon plan [Pv Michiki]  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

L'avenir de mon plan [Pv Michiki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô-