N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
Samui Yuki
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3965
Rang : S

Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] EmptyVen 21 Aoû 2015 - 22:02

L'air fouetté nos visages alors que nous étions transportés au rythme des courants chauds et froids qui planaient au dessus de la forêt. Je dirigeais doucement mon équipe vers l'arbre maison, et même si le moyen de transport semblait bien peu rapide, il nous faisait gagner bien un jour de marche, un jour de gagner, un jour d'économie d'énergie.
L'avantage de ce moyen de transport, c'est que je pouvais également observer la situation en contrebas, repérant des points névralgiques du tremblement de terre, les endroits où nous devrions intervenir en priorité.

Parfois, certaines situations attirées plus mon regard que d'autres et dans ses moments-là, je me permettais de saisir un fumigène dans ma sacoche, que je lâchais non loin de la zone en question avant de le noter sur une carte que je tenais entre les mains.

Oui, j'avais mis les quelques heures d'attente de mon équipe à profit pour retranscrire proprement une carte détaillée des alentours de la capitale, une carte qui me permettrait aussi d'organiser nos efforts pour sauver les gens et les soigner. Je m'adressais alors à mon équipe :


"A notre arrivée sur place ! Je veux que Fuka quadrille les lieux et établisse un périmètre de sécurité d'environ cinquante mètres de diamètres autour de notre position !"


Je venais de tourner la tête en direction de ce dernier avant de m'adresser aux deux autres :


"Sakura et Yuri, vous monterez les tentes de premiers secours pendant que je m'occuperais des premiers blessés que je verrais ! Une fois finis, nous aviserons avec ce que nous trouverons sur place ! Ok ?"


Mes yeux se portèrent alors sur le sol une nouvelle fois, nous n'étions plus qu'à deux cents kilomètres à vue de nez de l'arbre maison. Deux cents kilomètres juste ça ! D'ici une vingtaine de minutes, nous pourrions atterrir, mais d'ici vingt minutes également, je risquais d'apercevoir la maison, ou plutôt les restes, de la maison des parents de Kibo, j'espérais qu'il allait pour le mieux. Je ne pourrais peut-être pas me charger d'eux prioritairement, mais les connaissant, je ne pourrais pas les ignorer, je devrais me rendre sur place.

Finalement, j'amorçais la descente, nous allions pouvoir passer aux choses sérieuses. Mes pieds touchèrent le sol et immédiatement, je décrochais mon harnais :


"Allez, on se déploie et on se met de suite au travail !"


Du coin de l'œil, j'avisais déjà la multitude de corps qui jonchait le sol et les habitants toujours en vie qui tenter toujours de prêter assistance aux victimes.
Pas de temps à perdre, je me mordais le doigts et je faisais appel à mes Kuchyoses pour la suite des opérations en plaquant ma main au sol, faisant apparaître la famille au complet :


"Sunilda avec Fuka ! Les oursons faites le tour des lieux voir si vous trouvez des gens capables de se déplacer, mais qui ont besoin de soin ! Falco ! Je compte sur toi pour transporter ceux qui ne peuvent se déplacer, mais dont l'état leur permet d'être transportés !"


Action, réaction, c'est comme ça que ça se passait avec moi. À mes compagnons dans faire autant.

HRP et techniques :
 


Dernière édition par Samui Yuki le Mer 26 Aoû 2015 - 21:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Jisetsu Yuno
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 125
Rang : B

Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] EmptyVen 21 Aoû 2015 - 23:17

Mal. Le creux de la douleur que je ressentais me dégoutait profondément – c'était indigne d'une Suzurane. Le choc provoqué par le séisme me laissait confuse – j'ai du mettre une bonne demi-heure avant de récupérer connaissance. Les dégâts que mon corps arborait étaient loin d'être les pires quand je regardais les morts qui semblaient s'entasser… Bah, ils l'avaient bien cherché au final. Mon seul regret a été de voir mon potentiel client mort. Le bougre se targuait d'avoir de bonnes informations sur Mizu et il est mort avant d'avoir craché le morceau - ce putain de séisme gâchait clairement tous mes plans. Enfin bon, je n'allais quand même pas commencer à pleurnicher à cause de ça – il fallait que je trouve une solution. Logiquement, Suna et le Shukai étaient aux frontières du pays, s'ils n'étaient pas totalement stupides ils enverraient des équipes pour au moins voir ce qu'il s'était passé. Je réussirai peut-être à obtenir quelque chose d'intéressant – ne serait-ce que quelques fichus soins ou des habits convenables.

Soupir agacé. Je n'étais absolument pas en mesure de me défendre si quelqu'un venait à m'attaquer, il fallait l'admettre : mon épaule gauche devait certainement être totalement désaxée, je saignais encore du crâne et ma jambe droite était égratignée comme pas possible de haute en bas, même si c'était plus moche que douloureux. La vulgaire écharpe que j'avais faite à partir d'une partie de mon kimono me permettait de laisser mon bras reposer tranquillement, mais elle était clairement pas parfaite. Sans même parler de l'état de ma tenue. Tout bonnement génial. Si la zone devait fourmiller de ninja, j'aurais en plus beaucoup de mal à caché ma condition – le tatouage-sceau de ma ceinture s'était étalé sur mon corps et continuait de croître lorsque je faisais un mouvement trop brusque de la tête ou de l'épaule.

En plissant les yeux, j'ai réussi à apercevoir quelque chose d'intéressant – enfin ! Des parapentes fendaient plus ou moins vers ma direction pour s'arrêter à une distance raisonnable. Le jeu avait donc commencé et, si j'avais de la chance, je pourrais peut-être obtenir quelque chose d'intéressant en échange du peu que je savais. Suffisait de savoir marchander. Titubant légèrement, je pris la direction des inconnus pour m'arrêter brusquement en voyant l'une d'entre eux invoquer des ours. Pour ne pas paraître totalement idiote à les fixer sans bouger – mélange de crainte et de curiosité – je me suis enfin décidée à me rapprocher. J'allais quand même pas rester plantée là à attendre un tremblement de plus – j'ai eu ma dose.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Yamato
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] EmptySam 22 Aoû 2015 - 15:56


Allez, je dois reconnaître que c'est quand même plutôt sympa ce trajet en parapente. Au final il n'y a pas grand chose à faire si ce n'est laisser le vent faire son office et observer le paysage désolé. L'arbre-mère est sacrément impressionnant de par sa taille ou sa forme. Je ne sais pas si c'est le plus majestueux représentant de la flore de Yuukan mais il impose le respect. Ne serait-ce que parce qu'il tient encore debout après ce séisme cataclysmique.

J'ai pu remarquer pendant le voyage à quel point le pays a souffert de cette catastrophe naturelle. Le tout avec un sourire pratiquement omniprésent. Il y a sûrement moins de survivants que ce que j'avais redouté. Je me suis amusée à faire quelques calculs morbides en route et j'en suis arrivée à la conclusion qu'au moins une personne sur trois n'a pas survécu. Sur quoi je me base? Bah, principalement sur l'espoir et mes désirs à ce sujet. Mais avec un peu de chance il y a encore plus de victimes. J'ai hâte de poser pied à terre pour vérifier de plus près mon postulat!

Et on ne tarde justement pas à se poser dans un endroit dégagé. J'ai un peu de peine à garder l'équilibre lorsque mes pieds touchent le sol. Un peu plus et je m'étalais de tout mon long. Ouf! Je me débarrasse rapidement de ma toile et fait quelques étirements tout en penchant la tête d'un côté puis de l'autre. On n'est quand même jamais mieux que sur le plancher des vaches. Si on était fait pour voler, on aurait sûrement des ailes non?

Et voilà que Yuki recommence à distribuer des ordres. On ne peut pas lui enlever le fait qu'elle soit organisée et, malheureusement, pratiquement increvable. Elle ne peut pas nous laisser souffler quelques minutes? Elle a peut-être eu le temps de se reposer en nous attendant à Tori mais le trio dont je fais partie n'a pas eu un seul moment pour lui depuis notre départ du Shozaichi. Elle veut nous tuer ou quoi? D'ailleurs, à ce propos: où est Fuka? Peut-être qu'il s'est tué en route? Chouette! Au moins il aura eu la décence de le faire en silence...

*On est pas à quelques minutes près de toute façon!* je réprime un soupire. *Au pire il y aura juste quelques morts en plus et puis voila! C'est pas comme si c'était grave!*

J'obtempère néanmoins avec tout l'entrain dont je suis encore capable. Déployer des tentes? Mouais... Je ne peux pas dire que ce soit l'épanouissement professionnel! Et puis qu'est-ce que ça change que les blessés aient un "toit" pour dormir? On est en plein été et ils ne vont pas crever de froid, si? J'imagine un instant à quel point ça aurait été amusant que le séisme se produise en hiver. Les morts après le séisme auraient sûrement été bien plus nombreuses! Quel dommage! Mais je suppose qu'il ne faut pas non plus trop en demander. Après tout c'est déjà pas mal tout ça...

Je commence donc à monter des tentes en compagnie de ce Yuri à qui je n'adresse pas le moindre ou regard. Sympathiser? Pourquoi faire? Seuls les imbéciles s'emprisonnent volontairement en s'entourant d'amis. Je m'intéresse néanmoins un instant aux Kuchiyoses de Yuki. Pas parce qu'ils sont mignons mais bien parce que c'est toujours utile de savoir de quoi ses ennemis sont capables. Je poursuis ensuite mon oeuvre avant de m'accorder une petite pause. C'est justement à ce moment-là que je remarque une inconnue qui s'approche de nous.

Les blessés sont légions et les morts jonchent le sol. Mais pour l'instant c'est la seule personne qui se dirige droit sur nous. Elle n'a pas l'air menaçante et doit sûrement vouloir de l'aide d'autant plus que du sang recouvre plusieurs parties de son corps. Je glisse mes doigts dans ma sacoche à la recherche d'un kunaï. Pourquoi ne pas l'achever après tout? Mais je me ravise en constatant que les autres l'ont également vue. Dommage, ce ne sera pas pour cette fois. Mais je me rassure en me disant qu'il y aura sûrement plein d'occasions de faire un peu le ménage parmi la population. Il faut juste se montrer patiente...

Curieuse, peu encline à monter des tentes qui de toute façon ne serviront à rien d'autre qu'à aider les gens, je me rapproche de notre cheffe d'équipe pour voir ce que cette femme tatouée désire. J'espère qu'elle n'a plus rien à perdre et qu'elle tentera de nous voler quelque chose au lieu de le demander. La faim, la peur, le désespoir... autant de choses qui poussent les gens à se comporter comme de véritables animaux enragés. Et les animaux enragés, il faut les zigouiller!

*Allez, essaie de faire un truc stupide! Juste pour voir!*

J'encourage mentalement la nouvelle arrivante à tenter quelque chose qui me donnerait l'occasion de lui régler son compte. C'est donc avec un regard plein d'espoir et la main toujours dans ma sacoche que j'attends la suite des événements...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Jisetsu Yuri
Informations
Grade : Heishi du Shukaï
Messages : 26
Rang : C

Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] EmptyDim 23 Aoû 2015 - 14:49

La mission pouvait enfin commencer. Elle avait déjà commencée d’ailleurs puisqu’on avait chacun notre tour descendu la montagne en parapente. Enfin, sauf moi. J’ai préféré m’élancer en parachute. C’était beaucoup plus drôle de descendre en parachute. Surtout avec mes yeux. En effet, j’avais activé mon dojutsu. On était en terre inconnu, il fallait que je reste sur mes gardes. En plus, mon Kinnegan ne me demandait pas de chakra, c’était les techniques qui en découlaient qui m’en demandait. Le truc c’était que je voyais mes coéquipiers partir au loin et moi, je ne faisais que planer. Bordel, ils vont loin non ? J’aurais peut-être pas dût prendre le parachute et prendre, moi aussi, un parapente.

Merde ! Le truc c’était que j’avais planer, mais pas autant que je l’aurais voulu. J’étais tomber non loin de la montagne. Putain, c’était pas mon jour.
Enfin bref, j’allais devoir me débrouiller seul et les rejoindre tant bien que mal à pied. Encore heureux que j’avais pris la radio qu’elle nous avait distribué tout à l’heure. Je ne savais pas comment ça marchait au juste. Bordel, moi qui voulait faire bonne impression c’était vraiment raté la. Il fallait le dire, je passais vraiment pour une cruche et un kéké. Enfin bref, c’était pas grave. C’était quand même l’une de mes premières missions en dehors du village. Des erreurs, c’était normal que j’en fasse hein. J’avais l’oreillette, mais pour l’instant aucun son. Elle me contactera bien quand elle s’apercevra que je n’étais pas arrivé comme eux à l’endroit indiqué.

Faut vraiment être con quand même. J’avais vraiment fait n’importe quoi … Alala, j’en avais marre de mon impulsivité légendaire. Enfin bref, après m’être détaché j’avais commencé ma route dans leur direction. J’espérais seulement qu’ils n’étaient pas très loin, car j’avais franchement, une flemme pas possible de marcher. Il fallait le dire, c’était hyper grand comme pays. Il va falloir aussi que je ne me perde pas. J’allais passer dix jours tout seul si je me perdais au milieu de cette foret. En plus, il y avait un tas de corps autour de moi. J’avais l’impression d’être un survivant de la catastrophe bordel de merde alors qu’enfaite, moi, j’avais rien demandé à personne.

« Putain … A chaque fois, faut que ça tombe sur moi. »

C’est ainsi que sur ces mots, je commençais à marcher dans leurs direction. Je dois dire que le fait d’être seul, m’excitait un peu. J’allais surement faire des rencontres, car il y avait du chemin avant de les atteindre. J’avais activé mon Kinnegan, juste au cas où. J’étais seul il fallait l’avouer.




Dernière édition par Jisetsu Yuri le Dim 23 Aoû 2015 - 19:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
Maître du Jeu
Informations
Messages : 2299
Rang : Par

Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] EmptyDim 23 Aoû 2015 - 15:00

@Jisetsu Yuri

Le jeune homme ayant désobéit au ordre de sa supérieure et ayant utiliser un Parachute au lieu d'un parapente, qu'à cela ne tienne, il se retrouvait donc à tomber, en chute droite vers le sol, tombant aux pieds même de la montagne. Il était désormais tout seul, complétement séparé du groupe et au milieu des décombres et des cadavres alors qu'ils voyaient ses coéquipiers s'enfonçaient plus vers l'Ouest du pays, là ou la chef désirait se rendre.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Iwa
Taifuu
Informations
Grade : Chuunin d'Iwa
Messages : 546
Rang : B

Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] EmptyMar 25 Aoû 2015 - 19:56

Fuka se positionna face à son engin de mort. Il le regardait avec un air circonspect. Il n’allait pas faire deux mètres avec ce truc. Il avait observé un peu comment avait opéré ses compagnons. C’était pas instinctif. Le feu vert ayant été lancé, il fallait en faire de même. Le Taisa s’élança mais il songea à un petit détail au moment où il fut à même le vide et que son corps se laissait aller à son étreinte dangereuse.

Samehada n’était pas un simple petit kunaï de poche. Il la portait quasiment comme tel à force d’entraînement mais elle restait soumise aux lois de la Mère Logique. Et surtout celle de la Gravité. Donc lorsqu’il se retrouva suspendu dans les airs, il finit par perdre de l’altitude brusquement en raison de son poids. Il ignorait combien de temps encore il tiendrait. Yuki s’adressa à lui par le biais de la radio et en lui jetant en regard. Il ne put qu’acquiescer silencieusement, trop concentré à ne pas penser à la chute qui l’attendait si l’appareil lâchait. Samehada qui s’était montré si sarcastique avant ne faisait plus vraiment la maligne.

Et ce qui devait arriver arriva. A quelques mètres de l’objectif, la toile se déchira sous le poids de son fardeau et le parapente piqua du nez. Fuka relâcha immédiatement son emprise pour être plus libre de ses mouvements. Heureusement qu’il s’attendait à une telle fin car ses réflexes lui permirent une réception peu violente dans un arbre en contrebas. Heureusement en un seul morceau, il courut dans la direction de l’objectif pour rattraper le reste du groupe qu’il ne tarda pas à repérer un peu plus loin. Ils n’avaient pas été trop loin. Mais il semblait manquer quelqu’un. Peu importe, le Taisa avait eu sa dose d’émotions et ne se posait plus de question. Sa responsable envoya un Kuchiyose imposant pour l’aider dans sa tâche. L’animal le suivit donc alors qu’il se remettait doucement de ses émotions.

Retrouver le plancher des vaches lui fit le plus grand bien. Il pouvait donc se concentrer pleinement sur sa mission de sécurité. Le périmètre était assez vaste mais il ne perdit pas de temps. Il quadrilla l’endroit efficacement en opérant par portions autour de la zone d’arrivée. Il regardait chaque endroit pour s’assurer que la zone était sûre. Il n’y avait que débris et cadavres jonchant le sol. Fuka s’était arrêté sur certains pour s’assurer qu’ils étaient bien décédés. Comment ? Un coup de kunaï dans la main. Il bouclait son tour de périmètre et arrivait bientôt de nouveau au point de rendez-vous où du mouvement semblait se ressentir. L’ours de la Samui avait légèrement réagi au moment où ils arrivèrent sur les lieux. Une étrangère s’était anormalement approchée. Blessée, elle titubait vers le groupe. Arrivé sur son flanc droit, Fuka empara silencieusement sa fidèle compagne qui se languissait d’une petite portion de chakra à se mettre sous la dent. Peut-être aurait-elle l’occasion de casser la croûte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Samui Yuki
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3965
Rang : S

Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] EmptyMer 26 Aoû 2015 - 22:15

J'avais donné mes ordres avant même de me retourner. J'aurais peut-être dû d'ailleurs, car dès lors, je me serais rendu compte de la disparition de l'un des trois de mes compagnons. Mon regard traversa alors le ciel à la recherche de l'éventuel retardataire, mais après quelques secondes d'observation, je dus me résoudre à ne pas savoir ou il se trouvait. Ma main se plaqua alors sur mon cou, activant le micro de mon émetteur :


"Yuri ! Où es-tu ? Indique-moi ta position !"


Je transmettais à plusieurs reprises dans l'espoir d'avoir une indication sur mon compagnon, mais aucune réponse ... Cela ne pouvait signifier qu'une chose ! Il n'était pas dans la zone d'émission de nos transmetteurs, soit à plus de deux cents kilomètres de nous ! Comme si la situation n'était déjà pas assez catastrophique comme ça.
Je n'eus cependant pas le temps de bâiller aux corneilles qu'une jeune fille s'approcher de nous, blessée et sale. Il était temps de passé à l'action et je déverrouillais rapidement un sceau de mon poignet en m'approchant d'elle pour en faire sortir une trousse de secours :


"Ne bouge pas ma belle ! On va arranger ça !"


Et je me tourne vers Sakura en lui adressant un petit regard entendu :


"Range ce Kunaï et vient plutôt m'aider ! Je vais avoir besoin de toi !"


J'étais catégorique et la jeune femme n'allait peut-être pas aimer cela, mais je n'avais pas de temps à perdre en bavardage. Je ne savais d'ailleurs pas comment aller réagir la jeune femme, mais je n'avais pas non plus le temps de trop la ménager.
Ma main se posa alors sur sa joue et je décelais immédiatement en influant mon chakra dans son organisme, de quoi elle souffrait. Je fis la grimace :


"Tu as le bras cassé ! Tu veux bien que je fasse en sorte de réparer cela ? Ça sera un peu douloureux d'accord ?"


J'attendais sa réponse avant d'agir. Ça serait très douloureux, mais je ne pouvais pas lui dire toute la vérité de même que je ne pouvais pas gâcher mon chakra inutilement, mais je pouvais par contre préparer ce qui serait nécessaire pour désinfecter les plaies alors que je tournais un regard vers Fuka :


"Tu as sécurisé la zone ? J'aimerais que tu regardes aux alentours avec Sunilda si tu trouves d'autres Shinobis ! Je pense que les forces de Suna et Konoha ne sont pas loin, ils auront peut-être besoin d'aide ou d'autres choses ! Indique-leur la position de notre campement de ce dont nous disposons ! S'ils ont des blessés graves, je peux m'en occuper !"


J'avais un autre souci sur les bras. Le cas Yuri, cela ne m'arrangeait vraiment pas de savoir qu'il était quelque part dans cette immensité dévasté et que je ne parvenais pas à connaître sa position. Pestant intérieurement, je reportais mon attention à Sakura :


"Fais-moi une situation rapide du nombre de blessés autour de nous dans une rayon de cinquante mètres s'il te plaît ! J'ai besoin de savoir de quoi je vais avoir besoin ..."


Une autre ombre au tableau. L'arbre maison. J'avais déjà remarqué sa position et nous étions en plein dans l'axe d'effondrement de ce dernier si jamais la racine qui le retenait encore à la terre venait à lâcher.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Jisetsu Yuno
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 125
Rang : B

Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] EmptyMer 26 Aoû 2015 - 23:34

Confuse. J'étais confuse. Tout semblait s'enchaîner autour de moi sans que je ne puisse faire grand-chose – pourquoi donc ? Le fichu coup que j'avais pris sur la tête était-il plus fort que ce que je pensais ? Puis merde, de toute façon je n'avais plus vraiment le choix – un mec est venu m'aider à marcher jusqu'à la shinobi aux ours, et à l'entendre parler à l'autre dégénérée de rousse avec son Kunai… J'étais entre les mains de la chef. La sensation désagréable de Chakra traversant mon corps me fit frétiller un peu, néanmoins je ne savais que trop bien ce qu'il se passait à ce moment précis. Elle inspectait mes blessures. Au moins, je ne perdrais pas mon bras si elle savait y faire, même si savoir que mon corps était dans les mains d'inconnus alors que j'étais incapable de me défendre me tordait en deux de frustration. Tout cela ne serait certainement pas arrivé si j'avais écouté Ken à l'époque… Non. Peu importe mon état, je ne pouvais me languir de telles pensées – j'avais fait un bout de chemin depuis ces quelques années, ce n'est pas un fichu tremblement de terre qui irait fracasser ma volonté. Tout au plus, il ne pouvait que la faire grandir – c'était là la vrai rage des Suzurane.

D'un bref mouvement de tête, je me ressaisissais – bras cassé ? Elle avait dit que j'avais le bras cassé ? Génial. Si je venais à rencontrer ne serait-ce qu'un de ces fichus moines pour lesquels je suis venue dans ce pays… Je lui arracherai certainement la tête avec mes dents. Je pouvais oublier Rashomon pour les mois à venir en tout cas. Tournant légèrement ma tête vers la brune, j'affichais mon plus charismatique sourire.

"La douleur ne me fait pas peur, contrairement à l'état de mon bras."

Dans le chaos ambiant, mon accent devait ressortir plus encore que d'habitude – aucun moyen de faire croire que j'étais une nana perchée qui s'est retrouvée ici par hasard. Surtout que mon sceau irait réagir à la douleur des soins de mon bras. A l'écouter parler plus encore, la déduction qu'ils étaient une mission humanitaire venue d'un autre village ne pouvait que marquer mon esprit – pourquoi faire ça ?! Il n'y avait que deux choses dans ce pays, des gueux à droite et des boulets à gauche. Néanmoins… On me proposait d'être soignée gratuitement – je n'avais que trop conscience de comment tournait ce monde pour y croire. Le troc, échange pur et dur, était ma façon de survivre et s'il en tenait à moi d'être dans leur rôle… J'aurais au moins demandé un service en échange.

"Vous aurez besoin de plus de monde que ça."

Bah, je pouvais bien leur valoir ça le temps qu'ils me soignent – qu'ils n'aillent pas réclamer de service après, je faisais mon du ! Suffisait qu'ils ne prennent pas mal le fait que je réponde à une question rhétorique.

"Je suis dans ce pays depuis trois mois. Comme vous semblez encline à me soigner gratuitement, je répondrais à vos questions en ce qui le concerne. C'est… Le moins que je puisse faire en restant assise ici."

Il m'était inutile de préciser ce que je pensais des habitants, ou même du pays en lui-même. La marchande que j'étais avait survécu grâce à sa capacité à répondre aux attentes des clients potentiels, et malgré la situation dans laquelle je me trouvais ça n'allait pas changer. Mes pensées se bousculaient trop pour en comprendre ne serait-ce qu'une de toute façon à cause du choc, autant laisser aller l'instinct.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Yamato
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] EmptyJeu 27 Aoû 2015 - 3:35


Dommage... J'avais bien espéré un instant que l'étrangère soit une menace mais elle n'est qu'une blessée parmi les autres. Et il semblerait que Yuki ait décidé de perdre du temps avec elle. Tant qu'elle tient debout elle ne devrait pas être l'une de nos priorités. Après tout il y a des blessés partout. Mais je ne vais pas m'en plaindre après tout. Et puis les minutes perdues avec cette femme empêchent notre cheffe d'équipe de soigner des personnes vraiment en danger. Le soucis dans tout ça c'est qu'elle a décidé de m'embarquer dans ses délires et d'ordonner que je vienne l'aider.

*Je hais déjà l'humanitaire...* elle aurait pas pu prendre Fuka? *Ce serait tellement plus simple de l'achever!*

Mais bon... Je m'approche de la Samui et de l'inconnue avant d'attendre les instructions de cette dernière. Soigner les gens, c'est pas trop mon truc. Ceci dit j'ai enfin l'occasion d'apprécier la situation quand la soigneuse annonce que sa patiente va souffrir. Enfin un truc un peu rigolo! Dès lors je suis curieuse de savoir si j'aurai la chance d'être à l'origine de sa douleur. Surtout que l'autre affirme ne pas craindre la douleur. On pari?

Sauf que mon "aide" ne semble pas nécessaire en fin de compte et je suis envoyée faire le compte des blessés dans un rayon de cinquante mètre. Sérieusement? J'opine du chef en parfaite petite militaire obéissante mais j'ai bien envie de l'envoyer balader. Bon ceci dit ça me donne l'occasion d'être un peu seule d'autant plus que Fuka est envoyé de son côté pour chercher des shinobis des autres villages. Super, maintenant on va coopérer avec d'autres nations... De mieux en mieux!

J'enjambe des ruines et retombe pratiquement sur un groupe hétéroclites de survivants après à peine une trentaine de mètres parcourus. Je penche la tête sur le côté pendant que je les observe tour à tour. Certains ont des bandage grossièrement faits et d'autres semblent capables de marcher. Yuki veut du survivant? Je vais lui en envoyer! Comme ça elle pourra s'amuser à les soigner... Et moi pendant ce temps je serai déjà plus libre de mes mouvements. Bon, donc! Humanitaire hein?

- "Il y a une sorte d'infirmerie un peu plus loin..." je leur indique la direction du pouce. "Vous y trouverez une soigneuse avec une bande d'ours qui se fera un plaisir de guérir vos bobos!"

Ils froncent les sourcils. Et voila, il faut encore que la méfiance prime. Après tout c'est leur problème s'ils veulent crever sur place d'une infection ou autre joyeuseté du genre. Mais bon, Yuki apprécierait moyennement que je casse ses jouets.

- "Vous voulez une invitation ou quoi? Portez les plus faibles et allez vous faire soigner! Ou alors restez là à attendre bêtement que votre arbre-capital-mère vous tombe sur la tronche! À vous de voir!"

Je vais pas m'ennuyer plus que ça! Je leur jette un dernier regard sceptique avant de bondir à nouveau pour poursuivre mon inspection. J'envoie les groupes à Yuki et j'achève les survivants solitaires que je croise. Le tout en prenant soin d'être discrète, évidemment. J'ai aimé tout particulièrement la mort de cette petite fille avec les jambes écrasées. Et plus précisément le regard de peur mêlée d'incompréhension qu'elle m'a lancé quand j'ai rempli ses poumons dos. Finalement cette course d'école devient de plus en plus plaisante...

Je retourne environ une demi-heure plus tard vers Yuki et remarque que certains groupes de survivants sont déjà arrivés. D'autres ne vont sûrement pas tarder! Et voila, mission accomplie. Maintenant je reste discrète en espérant que ma cheffe est trop occupée pour m'embarquer dans ses délires empathiques...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Samui Yuki
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3965
Rang : S

Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] EmptySam 29 Aoû 2015 - 22:00

La jeune femme me regarda et après avoir fait une grimace, je la faisais s'asseoir et relevais sa manche pour voir la zone de la fracture que j'examinais un petit moment avant de remettre, d'un geste plutôt brusque, l'os cassé face à face. La douleur allait être violente, je le savais et c'est pour ça que j'avais agi aussi rapidement, pour que cela ne dure qu'un instant plutôt que d'y aller progressivement.


"Je suis désolée ... Je n'ai pas encore reçu tout le matériel pour éviter de genre de douleur ..."


Je me saisissais alors immédiatement d'un bandage et de deux attelles faites avec des morceaux de bois pour immobiliser le bras :


"Il va vous falloir garder cela au moins deux mois, le temps que l'os se ressoude !"



Elle voulait me fournir des informations sur le pays, mais, en avais-je vraiment besoin ? Non, pas dans le cas présent :


"Je vous remercie, mais je préfère m'occuper de ceux qui ont besoin d'aide ! Reposez-vous un peu si vous voulez, nous allons essayer de monter un abri pour pouvoir améliorer les conditions de soins !"


C'est à ce moment-là que je me disais, que j'aurais sans doute dû garder sur moi les tentes ... Non, au lieu de ça, je les avais confiés au seul membre de mon équipe qui s'était ... Perdu !

Grommelant de sombres pensées quant à ce que j'allais faire subir à ce crétin quand je le retrouverais, je me contentais de libérer le parchemin que j'avais confié à Sakura pour en sortir une couverture de survie que je posais sur les épaules de la jeune femme.

La pluie commençait à tomber de plus en plus forte et ça allait être problématique pour continuer à soigner les blessés, mais plus que ça encore. Mon attention fut attirée par un grand bruit proche de l'arbre. Je tournais la tête dans cette direction pour apercevoir un avion s'écraser :


"Suna ..."


Ils étaient sur place, mais ... Je me redressais d'un bond. Il fallait qu'on aille les aider, il y aurait probablement de nouveau blessé. Mais ce fut un autre cri affolé qui m'alerta. Je tournais la tête pour apercevoir Ketil qui m'informa que Sunila et Fuka avaient retrouvés ... Kibo.


"Sakura !!!! On décolle !"


Plusieurs personnes se rassemblaient là où nous avons déposé nos affaires, mais je ne pouvais me permettre de rester ici sans m'assurer que Kibo et ses parents allaient bien.


"Guide-nous Ketil ! Nous reviendrons ici ensuite !"

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Jisetsu Yuno
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 125
Rang : B

Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] EmptyDim 30 Aoû 2015 - 14:08

Alors qu'elle remettait mon bras en place, une douleur nouvelle transperça mon corps – les os s'alignaient de nouveau dans la configuration nécessaire, et j'étais bien heureuse de l'agitation qui semblait régner. Mon tatouage n'avait fait que croître rapidement devant la douleur, recouvrant une partie plus importante de mon corps encore. Je n'avais plus vraiment le choix d'activer le sceau. Il était trop visible, trop présent et vendait trop mon identité. Alors que j'allais m'assoir un peu plus loin, mon bras performant força le poignet de l'autre à composer quelques mudras. Rapidement appliqué à ma ceinture, mon chakra circula le long de mon corps pour rassembler les sensations de douleur diverses et se faire rétracter mon seau, les emportant avec lui.

Deux mois. Elle avait dit que je devais porter cette folie deux mois ? C'était horrible ! Deux mois à être une pauvre idiote incapable de se défendre – elle s'attendait à me faire plaisir avec cette information ? Surtout qu'au final, elle n'avait pas été intéressée par mes informations – je lui devais donc un service. Génial. Ce fichu pays me faisait enchaîner problème sur problème et, combien même j'avais l'envie de disparaître au plus vite, je ne pouvais me permettre de partir. Mon instinct de marchande me faisait encore croire que l'affaire du siècle pouvait être trouvée dans cette catastrophe justement. C'était un choix qu'il me fallait faire, et au plus vite si possible. Les jurons s'enchaînaient dans ma tête à une vitesse folle, je me retenais tout juste de les exprimer à haute voix. Trop de gens cherchaient à aider les sinistrés, je me ferai voir du mauvais angle si je laissais ma fureur échapper. La confusion qui avait envahi mon esprit s'essoufflait déjà, me permettant de me rendre compte de façon intégrale de l'intensité du merdier dans lequel j'étais.

Non. Je ne pouvais pas rester assise sur ce banc. Il fallait que je quitte ce pays, au possible que je trouve un moyen de rejoindre Mizu. Suivre la brune n'était pas une idée, elle prêtait trop attention aux blessés pour que j'obtienne quoi que ce soit. Raaah, la frustration d'avoir été négligée semblait vouloir me couper en deux. Je devais me remonter le moral, et pour ça il n'y avait qu'une solution. Trouver un échange intéressant. Soupirant lourdement, je quittais le campement provisoire de… Génial, j'ignorais même de quel village venait celle qui avait sauvé mon bras. Heureusement que j'avais une bonne mémoire pour les visages, je n'oublierai pas sa tête !

Ma direction – les autres campements qui semblaient se mettre en place. Il était improbable que tout le monde soit animé par de la pure générosité et ne veuille qu'aider ces gueux, non ?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Au dessus des bois - Campement de l'empire - Team 1 [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Vent :: Ki no Kuni-