N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Konoha
Rakuzan Satochi
Informations
Grade : Shodaime Amekage - Chef Rakuzan
Messages : 1222
Rang : XXX

Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1] - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1] Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1] - Page 3 EmptyMar 22 Sep 2015 - 13:15


Depuis quelques minutes, la situation près de l’arbre avait constamment varié. L’espoir que l’alliance de chacun avait crée avait viré au désespoir lorsque l’arbre avait répliqué. La mort avait alors plongé les shinobis dans un nouveau chaos alors que la météo des environs n’aidait pas à rendre les choses plus “faciles”. Puis un nouvel espoir était apparu. L’arbre avait mystérieusement relâché sa prisonnière et tous les ninjas épuisés avaient retrouvé leurs pleines puissances.
De bon augure dans la perspective de redresser le colosse végétal. Cependant ce trop-plein de puissance perturba certain comme Oniri par exemple qui péta mystérieusement les plombs en disparaissant de la surface visuelle des alentours.


Chacun était dispersé. Et les troupes Sunajin, Shukaijin et Konohajin n’exercait plus le moindre effort.
Satochi lui était auprès de Rioko non loin des Sunajin. Il lui avait demandé des explications sur ce qu’elle avait vécues, mais la réponse fut sans appel. Ils n’avaient pas le temps. Mais le Jônin aurait droit au rapport une fois l’arbre sauvé. Au final, ils en revenaient toujours au même point. L’arbre devait être secouru. Mais il en décidait autrement lorsque les shinobis passaient à l’action. Comment être certain qu’il ne ferait pas des siennes à nouveau ?
La Rakuzan décida de faire confiance à l’Hayashi et au lien de cette dernière avec la nature. Il n’était pas bête, un truc avait dû se produire. Les choses seraient ainsi différentes cette fois-ci.


L’heure était une nouvelle fois à la mobilisation. Et Konoha allait avoir besoin de tous les bras présents. Oniri aurait pu être d’une grande aide pour communiquer avec les Sunajin mais elle avait mis les voiles. Le brun devrait faire sans. Par chance, il était doué en matière de sensorialité. Et c’est pourquoi lorsque Rioko décida de retourner près de l’arbre pour exécuter le plan initial, il mit en avant ses compétences pour localiser toutes les sources de chakra proches. Sunajin, Shukaijin. Ils seraient tous trouvés. Suite à cela profitant du flux de chakra circulant dans son corps depuis quelques minutes, il créa autant de clone qu’il analysa de présence chakratique.
Et il chargea à chacun de ses exemplaires de délivrer un message à chacun.


- Nous avons échoué tout à l’heure… Mais ça ne veut pas dire que vous allons à nouveau échouer. Unissons nos forces une nouvelle fois, tous ensemble pour sauver cet arbre, nous penserons nos plaies plus tard.

Tous furent délivrés avec succès, il ne restait plus qu’à voir qui répondrait à cet appel. Ils avaient tous un rôle à jouer aujourd’hui, puis Ki et pour cet Arbre.
Pour sa part, Satochi version originale retrouva sa coéquipière près de l’Arbre Mère.
Elle avait déjà commencé son travail. Il devait donc en faire de même.
Rapidement, il accumula du chakra et fit naître de nouvelle cendre.
Il les fit s’accumuler et durcir à chose de la pluie battante. Mais sa maîtrise du chakra lui permit de donner une forme à cet amas de cendre. Des bras. Des bras gigantesques comme ceux qui avaient tiré les jeunes enfants de l’orphelinat. De loin, ils étaient largement visibles et ils s’appuyèrent avec force sur l’arbre. Poussant férocement le tronc de ce dernier.
Puis un à un, les clones crées bénéficiant eux aussi d’une grande quantité de chakra arrivèrent. Accompagnés ou pas cela dépendrait des autres. Mais eux étaient bien présents et comme leur créateur. Ils imitèrent sa technique. Certain poussant, d’autre tirant le mastodonte à l'aide des bras de cendre générés

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
Ketsueki Yami
Informations
Grade : Seigneur du Vent
Messages : 1480
Rang : S

Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1] - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1] Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1] - Page 3 EmptyMar 22 Sep 2015 - 19:12

J'avais requinqué tout le monde... excepté Lina dont la vie ne pouvait être sauvée... Cet arbre... Nous avions voulu l'aider et voilà qu'il tuait l'une des nôtres et en avait blessé deux autres gravement ! Je n'avais plus aucune envie de lui prêter assistance et là n'était pas ma mission principale.

Un groupe de Sunajins avait comme ordre d'aller voir le Daimyo pour tenter de l'apaiser en vue d'éventuelles négociations avec notre pays. Je me demandais comment tout cela se déroulait et même si le seigneur du Pays étant lui même encore en vie...

Alors que je finissais mes soins prodigués à toute la troupe, Aastet, mon kuchiyose que j'avais laissé aux côtés de ma team principal, revenait à moi par la voie des airs. Elle m'informa, dans le langage des Anciens, qu'Ogami, Mu et Hisoka reprenaient la route vers Suna. Ils avaient vraisemblablement terminé la mission qui nous avait été confié initialement à savoir dégager la route avec la frontière du Pays du Vent pour laisser les échanges commerçants en activité afin de poursuivre l'approvisionnement du pays décimé malgré la catastrophe.

J'ignorais s'ils avaient été appelé à Suna où s'ils rentraient de leur propre chef, quoi qu'il en soit, il était à mon tour de prendre congé. Kioshi était rentré de son rendez vous avec le Daimyo de Kaze et il attendait sûrement un rapport de la situation au cœur même du pays pour lancer ou non les négociations avec Ki no Kuni concernant l'aide que l'on pourrait leur apporter aussi bien sur le plan financier que des ressources vitales.

Oniri était partie précipitamment mais je ne m'en faisais pas pour elle, elle devait être secouée par la mort de son élève et prenait sans doute du recul tout en restant sur place pour le moment. La team de Tsukiko était à la capitale pour s'entretenir avec le chef des lieux et nos blessés avaient été soigné. Je n'avais plus rien à faire ici. D'autant plus que mon état quant à ma maladie, bien que je voulais feindre le contraire, ne me laissait clairement pas au mieux de ma forme. Le Kazekage serait sûrement furieux d'apprendre que je m'étais aventurée sur les lieux malgré tout. Au moins, mes connaissances médicales avaient pu faire leur office et ma mission était remplie, je laissais le soin aux autres Sunajins de décider de l'avenir de l'arbre et de lui prêter assistance ou non. J'avais creuser le gouffre dans lequel il n'y avait plus qu'à le pousser pour le maintenir malgré son unique racine.

La route vers Suna me prendrait quelques jours mais je ne serais pas seule, mes Kuchiyose seraient là pour m'accompagner pour la traversée désertique. Il était tant que je reprenne mes fonctions au sein du Kakumeigun et que je rapporte les faits ayant eu lieu au Kazekage.

Spoiler:
 


Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1] - Page 3 Signa210

We're all mad here... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Tenmei
Informations
Grade : Heishi
Messages : 146
Rang : B+

Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1] - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1] Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1] - Page 3 EmptyMer 23 Sep 2015 - 14:33

Invisible, sûr de lui, d'elle ? Je ne saurais le dire avec certitude... En tout cas, avec raison, c'est sûr. Je suis une chèvre face à un loup, sauf que le prédateur à du sang de caméléon et je ne peux même pas jouer la montre. Car, si comme moi cette chose à son énergie qui semble ne souffrir aucune limite, jamais la chasse ne se finira, ou en tout cas pas sans la mort d'une des deux parties, surement le mien. Je n'ai pas le choix, je vais devoir abandonner... Des années de recherches et de souvenir à cet état pathétique, en espérant qu'il ne finisse pas en de mauvaises mains.

Je reste calme, j'évalue mes possibilités... La fuite est la meilleure. J'aurais toujours l'occasion de reconstruire, mais si je meurs alors non seulement ça ne changera pas l'état de ma machine, mais en plus je serais une source d'information pour ? D'ailleurs, qui est-il ou elle ? J'imagine qu'il n'est pas difficile de déduire que je suis une Saibogu vue mon matériel, cela ne laisse que deux explications logiques à son comportement.

Premièrement, c'est une Sunajin et elle protège les intérêts de sa nation en faisant en sorte de m'attraper. Second, c'est une nukenin ou membre de toute autre nation hors le Shukai souhaitant récupérer un élément précieux... Il y a aussi une troisième possibilité plus irrationnelle, mais pas forcement à exclure : Le frisson de la chasse.

Avant même que je puisse finir ma réflexion, une série de tir, quatre munitions, une qui se fige dans mon arme la rendant inutilisable, deux dans ma chair me blessant sans pour autant complètement me handicaper et la troisième qui a frôlé mon matériel de détection... C'était tout juste. Cette précision est juste inhumaine, c'est forcement un shinobi et au vu des armes employées un Saibogu. Des experts en armes à feu capable de tels prodiges ça ne court pas les rues, même à Suna. Donc, c'est la théorie numéro une qui est à prioriser, je n'ai pas eu vent de Saibogu aussi talentueux parmi les déserteurs.

Puis finalement, une voix, pas familière, mais au moins c'est une forme de salut comme une autre.

"Attention ! Un ennemi invisible usant d'arme à feu rode."

J'utilise une autre fois mon appareil de détection, un genou a terre puis indique à ce renfort inespéré la position de notre ennemie, sans me douter qu'il le sait déjà. En dernier recours, je me prépare à lancer des sceaux de protection pour assurer ma survie ou à détruire ma création.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Aokiji
Informations
Grade : Onshi, Gouverneur de Tori no Kuni
Messages : 367
Rang : A+

Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1] - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1] Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1] - Page 3 EmptyMer 23 Sep 2015 - 23:47

Aokiji restait sur place, observant la scène au loin. Il ne quitta pas des yeux cette entité étrange qui semblait avoir fait de Tenmei sa proie. La pauvre s’était prise l’assaut du monstre de plein fouet. Le Samui n’avait pas été assez vigilant. Il devait agir et ce avant que la situation n’empire. Chevauchant sa monture, il bondit alors pour atterrir juste à côté de la Saibogu. Le poids du centaure souleva la poussière recouvrant des débris aux alentour. La jeune femme tenta de prévenir le Samui mais ce dernier avait déjà perçu le danger. Des armes à feu ? Quel style de combat insolite… S’agirait-il également d’un ennemi Saibogu ? Mais cette aura n’avait pourtant rien d’humain. Il s’agissait d’un monstre, et ils étaient en quelque sorte devenus sa proie. De plus, il utilisait un camouflage visuel rendant son identification pour le moins compliquée. Aokiji descendit alors de sa monture et se précipita vers la jeune femme.

    « Tenmei ? Comment te sens-tu ? Je suis Samui Aokiji. Il se passe quoi ici ? »

Le Samui reporta ensuite son attention vers la bête invisible, puis sur l’arbre dégageant un chakra colossal. Une confrontation dans un lieu si hostile était beaucoup trop risqué. De plus, avec Tenmei touché, il n’y avait qu’une seule alternative.

    « Ascaroth, attrape Tenmei et prépare toi à fuir à mon signal. »

Aokiji murmura ses mots à son acolyte démoniaque tout en effectuant une série de mudras. Il se bomba ensuite le torse afin de prendre une profonde inspiration, puis souffla une puissante bourrasque. Celle-ci n’avait pas pour cible l’ennemi, mais le sol. Le souffle souleva un épais nuage de poussière, visant l’adversaire cette fois. Il était conscient n’allait pas suffire, mais il espérait juste gagner assez de temps pour pouvoir quitter les lieux. Ce qu’il fit d’ailleurs. Il sauta sur Ascaroth, ce dernier bondit hors des débris et prit la direction opposée au mastodonte de bois.


Aokjii couvrait Tenmei qui se trouvait entre le buste du démon et lui. La blessure de la jeune femme ne semblait pas trop grave, mais ils devaient s’éloigner de cet arbre étrange au plus vite. Filant à travers à la tempête, le Samui pouvait sentir l’influence du gigantesque tronc diminuer au fur et à mesure qu’ils avançaient. Cependant, il pouvait également sentir qu’ils avaient été pris en chasse par l’entité au chakra obscur. Le blond se doutait que cette chose n’allait pas lâcher l’affaire aussi facilement. Mais quel était réellement son but ? Selon Tenmei, leur assaillant utiliserait des armes à feu, donc serait spécialisé dans le combat à distance, comme Aokiji. L’ennemi n’aurait donc aucun mal à les attaquer, tout en les traquant. La situation était délicate. Ils étaient les proies et dans une telle configuration, seule la ruse pourrait leur permettre de semer leur poursuivant ou sinon, la confrontation deviendrait inévitable. Mais pour l’instant la priorité était de s’éloigner le plus possible de l’arbre.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Mamoru Soyokaze
Informations
Grade : Nukenin
Messages : 437
Rang : B+

Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1] - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1] Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1] - Page 3 EmptyJeu 24 Sep 2015 - 12:28

Yami avait soigné tout le monde et ce dernier allait bien. On pouvait même dire que toute la populace pétait littéralement la forme. A croire que personne ne s'était battu avec un Arbre gigantesque dans le but de le remettre sur racines, où qu'il avaient tous pris une salve d'épines mortelles. Bref, un nouveau départ. Une nouvelle chance... Cependant, au vu de la situation actuelle, on pouvait voir que de nombreuses personnes n'allaient pas continuer l'aventure. Entre la blondinette qui fut évacuée, la Vampire qui s'éclipsa, et Oniri qui disparue elle aussi de la circulation, les effectifs Sunajin dans la zone diminuèrent drastiquement... Kan' ne savait plus quoi faire. Devait-elle suivre le troupeau ou au contraire tenter d'aider les autres Shinobis ? De toute évidence, la Mécanicienne n'était pas vraiment le genre de personne à faire dans le sentimental. Sans compter qu'elle avait assez été boulversée par la mort de Lina. Non, il fallait qu'elle parte elle aussi. Cependant, la jeune femme n'irait nulle part sans Oniri. Mais où était-elle ? Autant les évacués et autres personnes avaient été vu sur le chemin du départ. Mais pas la Conseillère aux cheveux d'ivoires.

C'est en balayant la zone de son regard qu'elle vit un Konohajin se diriger vers elle. Des cheveux noir sur un visage de blanc bec, la Rebelle ne manqua pas de montrer tous les sous entendus agressifs qui lui traversait le regard. Cependant, c'est sans un mot qu'elle écouta les paroles de son interlocuteur. Le flux de parole rejoignit ses oreilles et au fur et à mesure, la Bête de métal écarquilla les yeux. Il était sérieux ? Il voulait encore s'acharner à essayer de mettre cette saloperie qui avait manqué de tous les tuer ? Il était hors de question que la Sunajin se lance dans cette idée stupide. S'adressant au malade mental, elle ne cacha pas du tout sa colère.
— Mais t'es un grand malade ! Tu vas faire quoi, toi et ta gueule d'ange ? Le pousser comme cet abruti là bas ? Crachant par terre, elle ramena ses pupilles dorées sur le clone. J'vais te dire une bonne chose : Y'a plus rien à faire. Rentrez à Konoha. T'façon, j'pense que j'vais en faire de même. Ce bonzaï de merde à buté une membre de mon clan ! Une cousine ! Tu captes ?! J'serais plus d'avis qu'on le crâme lui et tous ces habitants. Lui tournant le dos en enfonçant ses mains dans ses poches, la Saibogu observa le reste de son environnement d'un oeil critique. Son ton se transforma légèrement lorsqu'elle continua. Par contre, t'aurais pas vu une meuf ? Cheveux blancs, lunettes de soleil, classe ? Une Saibogu comme moi quoi ?
Nul doute que les caractéristiques physique de l'une des Ingénieuses les plus connues à la Cité Dorée la rendait assez discernable à travers ce décor sombre... C'est alors que la jeune femme se rendit compte qu'il y avait du mouvement un peu plus loin. Deux personnes semblaient taper la causette. Cependant, quelque chose clochait. Leurs postures n'étaient pas vraiment celles d'un duo calme et pacifique. Non, Ils semblaient prêt à réagir à quelque chose. Mais à quoi ? L'Arbre ? Il semblait s'être calmé. Sans compter que la Brune ne se souvenait pas d'avoir vu ces gaillards lors du Don de Chakra collectif... Ils avaient sans doute des réserves assez conséquente pour se protéger d'une nouvelle salve. Mais plus la Mécanicienne observait la scène et plus elle vait l'impression qu'un combat avait lieu. Le jeune homme avait même invoqué une bête bien étrange... Nan. Ils devaient probablement se préparer pour la prochaine tentative "plantage d'arbre".

Haussant un sourcil face à ce spectacle étrange, la Saibogu commença à augmenter le volume de sa propre voix. Deux mains étaient posées autour de sa bouche, à la manière d'amplificateurs :
— Hoooooy ! Oniriiiiiiiii ! Z'êtes où ?!
Répétant inlassablement cette même phrase pendant plusieurs minutes, la Guerrière espérait que sa "Cousine" se décide à se montrer... Elle n'allait tout de même pas la forcer à se déplacer !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Rakuzan Satochi
Informations
Grade : Shodaime Amekage - Chef Rakuzan
Messages : 1222
Rang : XXX

Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1] - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1] Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1] - Page 3 EmptyDim 4 Oct 2015 - 17:57


Malgré un travail de mobilisation titanesque qui avait sollicité la création de plus pas moins d'une dizaine de clones. Chacun avait été chargé par Satochi de rapatrier le plus de bras possible pour lutter une nouvelle fois pour maintenir l'arbre debout.
Une déferlante du Konohajin qui se heurta malheureusement au côté égoïste de la totalité des shinobis présent près de l'arbre.
Beaucoup de Sunajin disparurent ou plutôt décidèrent de quitter les lieux. Oniri était toujours portée disparue et une fille semblait être à sa recherche. Retrouver la Saibogu était plus important que la survie d'une Arbre millénaire. C'était une façon de penser. Mais qui puisait son existence dans le simple fait que l'arbre avait pris la vie de la pauvre Saibogu Lina.


Non, Satochi n'était pas malade. Le brun était aussi affecté par la mort de Lina. Mais, lui, il était réfléchi. Pour lui, ce n'était pas habituel qu'un arbre décide de péter une racine et de butter ses sauveurs. Et le brun était animé par l'envie de comprendre ce qui avait pu se passer. Des réponses que seule Rioko serait peut-être en mesure de donner, mais d'abord, il fallait sécuriser la zone et empêcher l'arbre de toucher terre.

Hélas, Rioko et Satochi se sentirent bien seuls dans cette situation. L'original était arrivé sur place dès la création des clones et s'était employé à maintenir l'arbre avec de puissance bras fait de cendres concentrées.
Puis, les clones arrivèrent un par un. Aucun fut accompagné. Les Konohajins étaient donc bien seuls dans cette entreprise énorme.
Chaque clone du Rakuzan imita alors l'original générant d'énorme bras cendré qui vinrent agripper l'arbre mère. Les uns le tirant, les autres le poussant de bas en haut.
Pourtant rien ne semblait y faire. C'était une cause perdue.


Sato' dus prendre une décision.

- Rioko... On n'y arrivera pas tous les deux. Termine la solidification des racines et écartes toi ensuite.

La chûnin s’exécuta et quelques minutes plus tard, elle se retira. C'était le moment de terminer le travail pour le Jônin de la Feuille. Qui communiqua ses intentions à tous ses clones.
Tous ensemble, ils libérèrent une énorme quantité de cendre qui vint s'entourer autour du tronc de l'Arbre Sacré, quelques secondes plus tard. L'arbre était maintenu par ce qui pourrait être considéré comme un pot de cendre se mariant parfaitement au sol et au tronc du colosse végétal.


Voilà qui était une bonne chose de faite. Le Jônin s'adressa alors à sa coéquipière.

- Cela devrait faire l'affaire... Rentrons faire notre rapport au Nanadaime, nous aviserons de revenir ici plus tard.

Et sur ces paroles, le Rakuzan activa ses pouvoirs de senseur afin de pouvoir rapidement retrouver la trace d'Okasaki et des enfants laissés avec ce dernier. C'est alors qu'une source de chakra attira l'attention du Jônin qui instinctivement leva les yeux vers le ciel. Dans l'agitation il ne les avait pas remarqué mais des vies semblaient demeurer au sommet de l'arbre.
Maintenant que l'arbre était fixé, un dernier sauvetage était donc possible. Grâce au don de l'arbre il vint ajouter un certain nombre de clone à son équipe déjà bien continué et tous ensemble il s’élancèrent à l'assaut de l'immense tronc d'arbre. La circulation était néanmoins assez simple puisque l'arbre penchait de manière plus que concrète.


Au sommet, il découvrit alors une petite population qui avait malgré toutes cette agitation survécus au drame. Il se présenta rapidement et proposa de les escorter jusqu'au pied de l'immense végétal.
L'opération fut rapide et bien coordonnée par Satochi et ses clones. Lorsque tous eurent mit leurs pieds sur la terre ferme. Il leur annonça qu'il ferait tout auprès de ses supérieurs pour que de nouvelles troupes konohajins viennent les aider à reconstruire ce qu'ils avaient perdues.
Ceci fait, Rioko et Sato' firent marche vers la position d'Okasaki qui avait déjà franchit la frontière du pays.



NB de Fin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1] - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1] Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1] - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Les Sanglots de la terre [Sunajin : Team 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Vent :: Ki no Kuni-