N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
Maître du Jeu
Informations
Messages : 2299
Rang : Par

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] Empty
Message(#) Sujet: [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] EmptyLun 17 Aoû 2015 - 20:00


CONTEXTE
    L'arbre maison n'était pas tombé, non-non, ses puissantes racines le retenaient encore, mais pour combien de temps. L'arbre s'était soulevé et avait penché. Il formait à présent un angle à 45° avec la terre, retenue uniquement par ses liens de terre, la terre, elle qui lui avait pourtant fait défaut.

    Les dégâts étaient immenses en la capitale et l'arbre menaçait toujours de s'effondrer.

    Mais peut-être y avait-il plus urgent ? Le nombre de victimes allait croissant, mais le nombre de rescapés aussi. Tant d'hommes, de femmes et d'enfants ...
    Oui, les enfants parlent.

    Taïboku no Sato était réputé bien avant cela pour son orphelinat. Une gigantesque maison qui accueillait tous les orphelins que la terre pouvait lui porter. Nul doute que cet endroit serait le bienvenu après cette catastrophe, mais pour l'heure, c'est plutôt lui qui à besoin de vous ...

    Une pluie fine filtre à travers les feuilles de l'arbre maison, mais quelques gouttes touchent malgré tout l'épaisse tignasse d'un petit garçon.


RÈGLES
    Ø Le MJ se réserve le droit d'intervenir dans n'importe quel RP de l'Event, ou de la zone de Ki no Kuni.
    Ø Tous les RPs à compter de maintenant se déroulant dans la zone de Ki no Kuni doivent prend en compte le fait que la zone est complétement ravager par un tremblement de terre. Cela peut entraîner l'interruption des missions lancées par les valideurs missions (volontairement !)
    Ø Cet évènement fait partie intégrante de la chronologie du forum. Vous ne pouvez donc pas vous trouver à Ki no Kuni et faire d'autre RP ailleurs sur le forum en même temps.
    Ø Procédez, logiquement, ne vous rendez pas à Ki no Kuni, juste parce qu'il s’agit d'un Event et que "vous passiez dans le coin".
    Ø Vos RPs doivent être postés dans les zones où ils se déroulent.
    Ø Aucun délai ne sera imposé aux membres, cependant, si le délai de réponses est trop long, le MJ pourra intervenir pour faire avancer les choses.
    Ø Si combat il y a, résumez toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide.
    Ø N'hésitez pas à utiliser les Principes de combat, le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.
    Ø Les participants de ce RP ne sont pas définis à l'avance (hormis pour le PNJ). Le nombre de participants et libre et doit être placé logiquement dans le contexte de l'event.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Nouveau
Rugal
Informations
Grade : Errant
Messages : 571
Rang : B

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] EmptyMer 19 Aoû 2015 - 16:08

"Qui-suis-je ? Ou-suis-je ?"


[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] 1440009291-lll
Ce sont les toutes premières questions que se posait un jeune garçon sortant des débris de ce qui ne ressemblait plus du tout à une maison, vu qu'elle a été détruite par un tremblement de terre. Comment est-il arrivée la ? C'est la question qu'il se pose. Il ne sait pas ce qu'il faisait sous les décombres. Il devait être la depuis un moment. Réveillé par la pluie battante qui frappait les graviers qui lui servaient de toits. A genoux face à la nature qui se dresse contre lui. L'orphelin regarde le paysage dévasté par tout le remue ménage. Il s’aperçoit que beaucoup de choses ont disparu. Notamment la totalité des appartements.

  • "Quel désastre a-t-il bien pu se produire ici ? Un tremblement de terre ? Oui, mais pas à ce point."

L'enfant voyait au loin l'arbre maison qui était en mauvaise posture. Il était en train de flanché et la prochaine secousse pourrait lui être fatale. Il a perdu la mémoire, mais cet arbre lui rappelle des souvenir. Il sait à quel point cet arbre est important pour lui et beaucoup de monde. L'enfant tourne sa tête et voit une main ensanglanté qui s’échappe des débris de la maison dont il est sorti indemne ou presque. Quelque blessure, mais ce n'était rien à côté de cette chose. La simple vision de cette horreur a suffit à lui faire craché ses boyaux. Mais cette main contenait quelque chose. Une bague. En la regardant bien. Il se souvient de qui était au bout de la main. C'était sa mère qui était sous les décombres. Des souvenirs en flash de lui qui s'amusait avec elle se trimbalaient dans son esprit.

  • "Ma..MAMAAAAANNNN !!!!!"

Les cris de l'enfant durèrent 10 Bonnes minutes jusqu’à ce que toutes les larmes de son corps s’évapore sous la pluie. Après avoir passé 1h a essayé de s'en remettre. Il essuie ses larmes et prend une tunique qui traînait sur le sol. Par chance pour lui. Il était posé sur le sol dans le bon sens. C'est a dire qu'il ne sera pas trempé. Il l'enfile et commence à se relevé tandis que la pluie continuait de battre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Rakuzan Satochi
Informations
Grade : Shodaime Amekage - Chef Rakuzan
Messages : 1222
Rang : XXX

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] EmptyJeu 20 Aoû 2015 - 16:47


La troupe konohajin dirigeait par Rakuzan Satochi après des longues journées de course avait finalement rejoins le Pays du Bois. Mais aux frontières du pays, seul la désolation régnait dans leurs yeux.
Le chaos avait pris le dessus sur les grandes forêts. La mort presque palpable envahissait les cœurs des envoyés de Hi no Kuni.
L’ordre de mission donné par le Nanadaime était clair, la troupe de Satochi devait rapidement rejoindre le centre du pays où trônait majestueusement l’arbre “dieu”, un arbre gigantesque que les populations de Ki vénérait.

À l’horizon depuis les frontières avoisinantes avec le pays des oiseaux. L’arbre tenait toujours indiquant ainsi la direction à suivre à l’escouade de Konoha.
Ils continuèrent leurs routes à travers les mangroves du pays et après des heures de route, ils approchèrent du but, alors que la pluie s’était invitée à la parade depuis bientôt une heure.
La nature était dévastée et les restes de ce qui semblait être un ancien village s’offrait désagréablement à leurs yeux.


Les maisons jonchaient sur le sol dans des amas de débris colossaux. Partout, les cris des rescapés se faisaient entendre. Au-dessus de leur petite tête, l’immense arbre dieu penchait vers le sol, luttant pour son propre maintien.
Durant leur approche, le trio avait pu constater que l’abre semblait vaciller et maintenant qu’ils se trouvaient à plusieurs dizaines de mètres. Le constat était plus qu’alarmant, l’immense colosse menaçait toujours de s'effondrer, et à en juger par l’état du sol, la prochaine éventuelle secousse serait fatale, à l’arbre, au village ainsi qu’à toutes les personnes coinçaient dans ces lieux.

L’attention du Jônin fut alors attiré par une fine silhouette, y jetant un œil de plus près, il constata la présence d’un jeune garçon cachait sous une sorte de tunique qui essayait de se relever.
Sato’ le désigna à ses deux coéquipiers et, le trio s’avança précipitamment vers le jeune garçon.
En tant que chef d’équipe, c’est Satochi qui lança la discussion avec le jeune enfant.


- Bonjour petit, nous sommes des ninja des Konoha. Tu n’as plus rien à craindre, nous sommes là pour vous aider. Peux-tu nous raconter sur ce qu’il s’est passé exactement ici.

Accroupi face au jeune garçon, il tourna la tête en direction d’Okasaki et de Rioko. Ils avaient longuement discuté des différentes façons d’intervenir sur le terrain. La Chûnin et le Genin savaient ce qu’ils devaient faire. Sato’ n’avait pas besoin d’en dire plus. Le plus important à présent, c’était d’en apprendre d’avantage grâce à ce jeune garçon rescapé, puis de le mettre lui et les autres survivants à l’abri de cet arbre imposant qui par sa potentielle chute menaçait de faire encore plus de victimes.

- Comment tu t’appelles ? Il laissa au jeune garçon le temps de répondre avant de répéter son prénom en poursuivant. J’ai besoin que tu me dises tout ce que tu sais à propos de cet endroit, de cet arbre et des évènements qui ont eu lieu ici.

Sa voix était tendre, et attendait simplement les réponses, tout en espérant que Rioko et Oka se monteraient prudent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Taira Shingen
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 400
Rang : B+

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] EmptyVen 21 Aoû 2015 - 23:35

La vision que nous offrait le pays du bois n'était pas très réjouissante, une terre ravagée par cet événement naturel. Il ne restait plus grand chose de vraiment plaisant, seul la désolation et la mort y régnait en maître. L'arbre qui symbolisait cette terre ne faisait pas une très bonne figure, il tenait encore mais pour combien de temps ? Du moins il allait tenir tant que nous ne l'aidions pas à tomber mais je n'avais pas envie de m'imaginer l'effet que cela allait avoir sur les environs.

Je secouais la tête en me mordillant la lèvre inférieure, la vue ne me remplissait pas spécialement de joie, bien au contraire mais je savais que je ne devais pas m'emporter en cet instant. Le coeur d'une hayashi ne pouvait que saigner lorsqu'elle voyait la nature se faire maltraitée comme elle l'a été ici. Je n'avais pas vraiment envie de m'imaginer ce que les gens avaient subis avec les murs et les toits leur tombant sur la tête pour les réduire à l'état d'une feuille rouge alors qu'ils étaient censés les protéger comme tout bon foyer doit faire. Je devais pour l'heure laisser mes sentiments derrière moi, j'allais pouvoir les récupérer plus tard...

Je ne savais pas vraiment ce que l'on espérait découvrir auprès de cet immense arbre, je doutais que nous allions trouver un homme qui allait nous dire « Bonjour, j'ai décidé de créer tout ce Chaos ici ».
L'heure n'était pas aux larmes à verser pour cette situation mais dans l'agissement et c'est ainsi qu'on prit la direction de cet arbre. Nul besoin de préciser que le trajet nous offrait des images des plus joyeuses et magnifiques qui puissent être… Ou pas.

Lorsque nous arrivions à proximité de cet immense arbre, la vue fut impressionnante mais également effrayante. Je n'avais pas spécialement envie de me prendre ce colosse en pleine figure et l'esquiver allait être, ma foi, plutôt compliqué. J'espérais juste que les racines allaient être suffisantes pour le maintenir en place, bien que nous pourrions tenter de le redresser. Bon d'accord, cela n'allait pas être une partie de plaisir mais si quelqu'un était doué dans l'affinité du Doton, pourquoi ne pas tenter ? À défaut d'avoir quelqu'un suffisamment douée dans le Ninjutsu Mokuton pour le faire.

Nous n'avions pas le temps de contempler cet arbre et encore moins les joies que nous inspirais les ruines car notre attention fut attirée par une silhouette, pas n'importe laquelle en plus. Un jeune garçon se présentait à nous, tentant de se cacher avec un tissu qui ressemblait a une tunique. Il avait réellement survécu a cela ? Je ne savais pas si je devais en être heureuse ou au contraire, triste.

Je me rapprochais également du petit en posant mes émeraudes sur lui, mais je laissais satochi l'aborder en premier puisqu'il était notre chef de groupe. Je restais légèrement en retrait, du moins dans un premier temps. Je savais ce que nous devions faire, mais avant de me mettre au travail, j'avais prise la décision de venir m'accroupir également devant le petit, faisant pousser une petite fleur rose de ma main avant de la lui tendre en souriant avec douceur.


Elle te portera chance.

Après cela, je me relevais et fit quelques pas pour prendre mes distances, je laissais le petit entre les mains du chef de groupe. J'espérais que cette fleur allait au moins lui redonner un peu l'espoir ou tout du moins lui redonner un peu le sourire. Si le petit avait survécu, je devais partir du principe que d'autres personnes étaient encore dans les environs et n'attendaient qu'une chose ; être secouru. Je fis quelques mudras pour voir si je ressentais encore la présence de personnes vivantes dans les environs, dans le fond j'espérais que non. Imaginez si on devait essayer de sortir des gens dans un piteux état des débris, ça allait être la joie. Dans tous les cas je me concentrais pour l'heure afin de ressentir le chakra de personnes encore vivantes. Je laissais Okasaki faire son travail dans son coin, je devais pour l'heure garantir qu'il n'avait pas d'autres personnes vivantes. Il ne fallait pas oublier qu'il existait le risque de tomber sur des criminels qui allaient profiter de cette situation pour piller.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Aburame Manzô
Informations
Grade : Genin
Messages : 303
Rang : B

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] EmptyLun 24 Aoû 2015 - 0:08



Le groupe arriva à destination, le paysage n'était pas très beau à voir, les forêts étaient dévastées, les immeubles à terre, il était même difficile de marcher à cause de l'état du sol, mais ce n'est pas ça qui allait arrêter la troupe de Konohajins. Ils prirent la direction du grand arbre, c'était l'endroit où l'Hokage voulait que la troupe se rende. L'arbre était visible vu sa taille et cela voulait dire qu'il n'était pas tombé, d'ailleurs c'était un miracle qu'il soit encore debout vu l'ampleur des dégâts et de la situation.

Ils arrivèrent ensuite à ce fameux "Arbre mère", il était penché et menaçait donc de tomber sur le village, et vu ça taille les dégâts allaient être destructeur, de plus il y avait sûrement encore des survivants dans les débris.
Commençant à tourner autour de l'arbre pour essayer de trouver quelque chose et peut-être le remettre droit, mais vu sa taille c'était pratiquement impossible même avec des machines. Quelques minutes plus tard, un jeune garçon fit son apparition, Oka' était étonné, comment avait-il fait pour survivre autant de jours ? Et pourquoi il n'a pas été pris en charge ? Bref.

Satochi s'approcha de lui, sans crainte... Il n'avait rien retenu de l'examen de Jônin... Petit enfant ou pas il pouvait être dangereux. Okasaki avait sa main droite au dessus de son épaule droite prêt à dégainer son katana s'il le fallait. Satochi était encore le chef d'équipe et il ne pouvait pas se permettre de faire ça, ce n'était pas une épreuve mais cette fois-ci la réalité, et s'il venait à arriver quelque chose, ça serait peut-être la fin puisqu'il n'y aurait personne pour venir nous aider.

Rioko s'approcha de lui à son tour mais, cette fois-ci bien plus proche que Satochi, elle se mit accroupi devant lui, normal sans crainte, et Satochi ne disait rien non, cette mission commençait déjà à le saouler, d'autant plus qu'elle s'approcha de lui pour lui donner une petite fleur rose qu'elle avait faite pousser vu qu'elle était une Hayashi. Déjà elle s'approche de lui normal et en plus elle lui donne une PUTAIN DE FLEUR, MAIS QU'EST-CE QU'IL VA FAIRE AVEC UNE FLEUR, IL SORT D'UNE DURE EPREUVE T'ES SERIEUSE ?!

- Satochi, prend ton rôle de chef de groupe plus au sérieux s'il te plaît. Vous ne le connaissez même pas, il pourrait être une potentielle menace, et vous trouvez rien de mieux que de vous approcher de lui, Rioko, tu ne devrais pas faire ça mais bon, après tout c'est votre choix..

Okasaki en avait strictement rien à faire de ce qu'il pensait de lui, qu'il soit le casse noisettes de la mission ou pas il s'en contre foutait tant que la mission se déroulait bien, et son but n'était pas d'être le chiant du groupe, mais seulement d'assurer la sécurité parce que monsieur Satochi n'était pas assez méfiant.

Rioko partit de son côté à la recherche d'informations, et Okasaki invoqua cinq clones pour qu'ils aillent sécuriser la zone, trouver des informations et voir s'il y avait encore quelqu'un de vivant ici. Il repéra des troupes du Shukai non loin, il donna l'information à Satochi avant de laisser décider celui-ci.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Rugal
Informations
Grade : Errant
Messages : 571
Rang : B

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] EmptyLun 24 Aoû 2015 - 23:48

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] 1440009291-lll
La pluie frappait la capuche et résonnait sur le crane du jeune enfant qui venait de perdre sa mère. La seule chose qu'il pouvait faire était de cacher ses larmes dans l'eau de la pluie. Il n'a pas mangé depuis un moment. Impossible pour lui de dire quand est-ce qu'il a mangé pour la dernière fois étant donnée qu'il était évanoui pendant un temps qu'il n'a pas pu compté. Peut-être des heures, peut-être des minutes, peut-être des jours ? Impossible pour lui de savoir, tout ce qu'il sait, c'est qu'il a une faim de loup et le bruit des gouttes d'eau frappant violemment le sol n'est pas suffisant pour couvrir celui que son fait son estomac qui crie famine. L'estomac dans les talons, il se lève pour trouvé de quoi se nourir. C'est au moment ou il se lève qu'il remarque la présence d'un homme qui était devant lui accroupi pour être à sa taille étant donnée qu'il voulait discuté.

"- Bonjour petit, nous sommes des ninja des Konoha. Tu n’as plus rien à craindre, nous sommes là pour vous aider. Peux-tu nous raconter sur ce qu’il s’est passé exactement ici."

L'enfant ne savait quoi dire à cet homme qui n'était d'ailleurs pas seul. Il était accompagné de deux autres shinobis de Konoha eux aussi. Il pose ensuite des questions précise à l'enfant du pays, mais malheuresement pour lui, il va être déçu de la réponse. En effet. Le jeune enfant se retrouve privé de mémoire vive. Il a subit un choque à la tête lui provoquant une perte de mémoire temporaire. Il ne se souvient que de son prénom qu'il a lu sur le bracelet qui entoure son poigné gauche.

"Buki..."

Il a murmuré cette réponse pour l'homme. Ensuite la femme lui tend une fleur qui lui porterai chance à l'avenir selon elle. Il prend la fleur et la regarde en se concentrant dessus et sur ce qu'elle venait de dire.

*La chance ? Est-ce que j'en ai vraiment besoin de cette fleur ? J'ai déjà échappé à la catastrophe qui a détruit tout le village, donc la chance j'en ai déjà pas mal, mais pas vraiment. J'ai perdu ma mère et surement plein d'autre personne de ma famille dans tout ce rafut. Suis-je vraiment chanceux ? Je ne sais pas. Je ne sais rien d'ailleurs.*

Toute ces interrogations défilait dans ses pensées, et cette douleur à l'arrière du crâne. Il avait une façon de pensé très intelligente pour un enfant de cet âge. Mais ça, il ne s'en rendait même pas compte car il ne savait plus son âge. Il remarquait juste que les trois autres était bien plus agé que lui. La question du shinobi de devant demandé au jeune Buki de l'aidé à savoir ce qui s'est passé.

"Je ne sais pas. Je n'en sais rien."

Il n'y avait aucun mensonge dans cette réponse. Il n'en savait réellement rien. Il apprécié les deux premiers shinobi qui venait de lui parlé, mais il n'avait pas vraiment envie de discuté avec le dernier qui lui aussi d'ailleurs, n'avait pas l'air d'être très comode et très enthousiaste à l'idée de discuté avec l'enfant.


Dernière édition par Kadoria Kuroba le Sam 5 Sep 2015 - 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
Maître du Jeu
Informations
Messages : 2299
Rang : Par

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] EmptySam 29 Aoû 2015 - 19:49

Rioko, tu détecte un regroupement d'une dizaine de personne en vie, en un même point sous un énorme monticule de décombres.
Autour de vous et à part le petit garçon, il n'y a aucun survivants. Les clones ne trouvent rien.
Le monticule, c'est l'orphelinat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Konoha
Taira Shingen
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 400
Rang : B+

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] EmptyDim 30 Aoû 2015 - 22:42

A la remarque d'Okasaki sur notre approche du petit garçon, je lâchais un long soupir qui montrait mon agacement. Il commençait plutôt bien la chose, si on pouvait le dire ainsi. Il venait de réussir en une seule phrase a m'agacer et a me donner une énorme envie de lui donner une bonne paire de baffes bien placées. Je ne comprenais même pas pourquoi il se montrait si méfiant à l'encontre d'un enfant, comme s'il allait se transformer en monstre et nous sauter a la gorge pour nous bouffer…. Je ne pouvais me retenir de lui lâcher sèchement, après tout je n'avais pas spécialement envie de me montrer très agréable avec lui.

Ferme là Okasaki, quand je voudrais connaître ton avis je te le demanderais mais pour le moment contente toi de faire ton travail.

Maintenant que la chose était dite, je pouvais me concentrer sur les alentours pour savoir s'il avait encore du monde de présent. Je ne tardais pas à repérer une bonne dizaine de personnes en vie, j'en étais moi-même étonnée. Ils se retrouvaient tous concentrés en un seul point et en regardant dans cette direction, je pouvais apercevoir un énorme monticule de décombres qui semblait être l'orphelinat ou tout du moins un bâtiment qui allait dans cette direction. De toute façon il ne restait plus grand-chose du bâtiment, mais j'étais curieuse de savoir comment les gens avaient réussis à survivre jusqu'ici. Peut-être un Shinobi qui venait de créer un petit dôme ?

Je grimaçais a l'idée que des dizaines d'enfants se retrouvaient sous cette montagne de décombres et je savais que nous n'avions pas réellement les moyens de les aider, à moins d'y passer des semaines à retirer chaque morceau de nos mains. Il allait falloir demander de l'aide car même si on parvenait à les sortir, nous n'aurions pas grand-chose pour soigner et surtout ; nous n'étions pas des médecins….

Je me précipitais vers Satochi pour l'informer de ma découverte.


J'ai repérée une dizaine de personnes sous les décombres. Je pointais du doigt cette belle montagne de débris. Nous devrions aller chercher de l'aide, peut-être les shinobi des autres villages, non ?

Du moins c'était là mon idée, la coopération allait être aujourd'hui la meilleure solution pour réussir à faire quelque chose de productif. Je me tournais vers le petit, lui offrant un petit sourire avant de retirer mon sac du dos que je déposais au sol. Je l'ouvris et le regardais.

Tu dois avoir être affamé et assoiffé, je me trompe ?

Je gardais mon sourire alors que je m'apprêtais à sortir quelque chose à boire et à manger pour le lui donner, du moins s'il en voulait. Loin de là mon idée à le nourrir comme un nourrisson sur mes jambes ou de le forcer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Rakuzan Satochi
Informations
Grade : Shodaime Amekage - Chef Rakuzan
Messages : 1222
Rang : XXX

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] EmptyJeu 3 Sep 2015 - 2:24


Aux côtés du jeune garçon emmitouflé dans sa tunique de fortune Satochi essayait d’en apprendre plus sur les évènements qui s’étaient déroulés ici-même.
Il avait l’air confus et les seules informations qui sortirent de sa bouche furent “Buki”... Était-ce son prénom ? Il avait vraiment l’air secoué. Mais le Rakuzan ferait avec ce qu’il pourrait.
Au même moment, Rioko s’approcha dans son dos est donna une toute petite fleure rose au jeune sinistré. Un geste attentionné afin d’aider le garçon perturbé, mais c’était sans compter sur l’intervention pleine de tact d’Okasaki. Ce garçon grandirait-il un jour ? C’était assez paradoxal, il avait la merveilleuse capacité à se montrer réfléchit et stupide en une seule prise de parole.
Par chance, le Rakuzan connaissait l’énergumène et il ne prit pas la peine de répondre tout de suite. Ce ne fut pas le cas de l’Hayashi qui sauta brusquement l’occasion pour remettre le Genin à sa place. À cet instant, le Jônin ne pouvait plus rester silencieux et il fut forcé à se redresser pour recadrer ses deux têtes brûlés.


- Je te remercie de t’inquiéter pour moi Okasaki, mais regardes le… Il vient de subir une catastrophe naturelle et son état physique ne semble pas le disposer à être un danger pour nous. Regarde-le insista-t-il, il ne sait rien d’autre que son prénom de plus être étranger ne signifie pas foncièrement être ennemi et n'oublies pas qu'ici, ce sont nous les étrangers et donc les potentiels ennemies. Ta méfiance est une bonne chose, mais il faut savoir faire les choses.

L’instant d’après, le Jônin plongea profondément son regard dans celui de l’Hayashi.

- Ton geste était humain est, j’apprécie cette qualité, en revanche, quand moi, j’aurais besoin de toi pour recadrer mes hommes, je te ferais signe également. Il acheva de manière plus générale. Est-ce que c’est bien clair pour tout les deux. Nous sommes ici pour trouver des informations. Et ce jeune garçon est notre plus grande chance d’y parvenir. Alors au boulot.

C’était bref, concis, et finement pédagogique. Chacun des deux membres sous la direction du Rakuzan avaient reçu des remarques positives et toutes deux avaient également reçu des remontrances vis-à-vis de leurs comportements respectifs. C’était juste, c’était logique. Maintenant, ils savaient ce qu’ils avaient à faire.

Quelques minutes s’écoulèrent, lorsque Rioko et Oka’ revinrent auprès du Jônin qui était resté auprès du jeune garçon offrant à ce dernier de quoi étancher sa soif et sa faim. Plus vite, il se sentirait mieux, plus vite, il retrouverait la mémoire. Il en profita d’ailleurs pour poser une simple question pour tester l’état psychologique du jeune homme.

- Ce pays est connu pour abriter un Clan shinobi nommé Yogan… Est-ce que tu as déjà eu affaire à des ninjas ici dans ce village est-ce que tu n’en serais pas un toi par hasard ? Je sais qu’il est difficile de te souvenir de certaines choses, mais plus nous en saurons, mieux nous pourrons vous aider.

Okasaki et ses clones ne trouvèrent rien de particulier mises à part des troupes Shukaijins qui évoluaient un peu plus loin. Les aider aurait été une option, mais Konoha avait quelques choses d’important à faire ici.
Rioko elle confia la présence de dix personnes sous un monticule de décombres. Il n’y avait pas vraiment de temps à perdre, il fallait les secourir.


Satochi entraîna son équipe ainsi que Buki un peu plus près du monticule de décombres.
Il devait réfléchir à une solution pour rapidement sortir les personnes coincées, il trouva subitement un plan qui allait nécessiter la coordination des trois konohajin tandis que Rioko évoqua l’assistance des villages voisins.


- Il semblerait que les autres villages aient également des problèmes à régler de leurs côtés… Hélas, nous devrons faire sans. On sait qu’il y a dix personnes là-dessous… On ne peut pas déterminer avec exactitude la solidité de ces décombres donc il va falloir manipuler tout ça avec soin. Je vous explique le plan.

Il s’accroupir au sol et s’arma d’un morceau de bois trouvé sur le sol.
Le Jônin commença alors à dessiner un schéma à la vue des trois autres personnes ici présentes.


- Je vais créer cinq clones que je vais disposer autour des décombres dans une forme pentagonale. Chacun d’eux vont générer des bras de lave pratiquement sèche et vont suivre mes instructions. Je vais rester ici et les guider grâce à mes dons de senseur. Ainsi, nous allons déblayer une à une les zones où sont précisément coincés les sinistrés. Les bras Yôton de mes clones soulèveront les décombres. Une fois la zone des sinistrés accessible, Rioko, j’aimerais que tu les récupères grâce à tes créations de bois, j’imagine que tu es capable de créer des bras extensibles où un truc dans le genre. Ton rôle est de les sortir de là. Oka, une fois les sinistrés extirpés de là par Rioko. Je veux que tu recherches à chaque endroit accessible des documents d’identités où autres qui permettraient de connaître les noms des victimes. Certaines parties des décombres seront maintenues par d’autre, il est impossible de prévoir si les décombres chuteront d’avantages, mais si tu sens que ça se gâte, sorts de là. Des questions ?

Si c’était bon pour tout le monde, alors ils n’avaient plus qu’à se mettre au travail. Créant ses clones et activant ses pouvoirs sensoriels, le Rakuzan annonça la première zone à déblayer. Les clones se mirent alors au travail le reste dépendait de Rioko et d’Oka’, le but étant bien évidemment de passer le moins de temps possible sur cette tâche afin de prêter immédiatement assistance aux autres sinistrés que Buki.
De plus, Satochi utilisa volontairement sa lave clanique. Qui sait, peut-être évoquerait-elle les souvenirs du jeune garçon sauvé plusieurs minutes auparavant.



Action:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
Maître du Jeu
Informations
Messages : 2299
Rang : Par

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] EmptySam 5 Sep 2015 - 1:51

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Nouveau
Rugal
Informations
Grade : Errant
Messages : 571
Rang : B

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] EmptySam 5 Sep 2015 - 20:04

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] 1440009291-lll
L'enfant est au milieu d'une troupe de Konohajin qui est assez gentil avec lui. Il y en a un qui n'a pas l'air d'être emballé de parlé avec lui et heureusement pour l'enfant, le chef de l’équipe d'après ce qu'il a compris a remis ce Okasaki à sa place et a pris la défense du jeune Buki. On pouvait d’ailleurs remarqué un léger sourire en coin sur le visage du petit qui disait "nananananèère". Il attendait avec impatience qu'il parte et son souhait est exaucé car il est parti bien plus vite qu'il le voulait. La fille a du entendre l'estomac du garçon. gargouillé car elle lui propose a manger et a boire. Il la remercie et accepte volontiers de se remplir la pense avec ce qu'elle lui sort.

"Merci"

Ils continuaient de parler et de faire ce qu'ils avaient à faire dans leurs coins. Les questions de l'homme avaient toutes le même destin. Aucune réponse positive de la part du petit. Il ne sait pas du tout ce que sont les Yogan. Il n'en a jamais entendu parlé, même avant qu'il perde la mémoire, même s'il ne sait pas ça. Ensuite lorsqu'il voit le shinobi utilisé de la lave pour aidé les gens il lui pose une question qui pourrait l'intéressé pour une fois.

"Est-ce que vous êtes un moine du temple ?"

La vue de la lave lui a rappelé la présence de moine qui connaisse les techniques lié à l'affinité Yoton. Il regarde l'homme et rajoute.

"Pourtant vous dites venir de Konoha, je pensais que les moines, vous étiez des gens du pays. Enfin, peu importe."

Une fois qu'il a finit de posé ses questions, il n'attend pas les réponse de l'homme. Il s'éloigne un peu due shinobi pour aidé a son tour les gens de son village près de l'orphelinat et entend des enfants crié son prénom. Il semble qu'ils l'ont reconnu directement. Malheureusement pour lui, les souvenirs qu'il a d'eux sont assez flou, bien qu'il commence à se souvenir petit à petit de leur visage sans pour autant bien se rappelé de leurs prénoms. Il a juste des flashs de lui et eux en train de jouer ensemble. Surement des amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Taira Shingen
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 400
Rang : B+

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] EmptyDim 6 Sep 2015 - 0:17

Je souris en voyant le petit prendre la nourriture et la boisson que je lui avais proposé, il en avait grandement besoin pour reprendre quelques forces. Je venais de me rendre compte que nous ne lui avions même pas demandé où étaient ses parents, une information pourtant importante mais j'imaginais que nous avions d'autres chats à fouetter pour l'heure. Je me redressais en laissant le sac au sol.

N'hésite pas à te servir dans le sac si tu as encore faim ou soif.

Satochi fini par expliquer son plan pour sauver les gens des décombres, il avait l'intention d'utiliser son affinité Yôton. Je n'étais pas persuadée qu'utiliser de la lave était la chose la plus intelligente, après tout elle brûlait…. Il devait savoir ce qu'il faisait ou tout du moins je l'espérais, il ne devait pas être jônin pour rien. Je l'observais faire son dessin tout en écoutant les explications qu'il nous donnait avant de lâcher un soupir quand il me demandait de créer un bras extensibles ou quelque chose dans ce genre. Je le regardais, à croire que tous le monde le faisait exprès.

Désolé de vous décevoir mais ma force ne réside pas dans la capacité à me sortir un arbre des fesses ! Le problème avec les gens comme vous, c'est que pour vous la seule force du Mokuton réside dans le ninjutsu. Si vous savez faire un mur de bois, vous sortir un arbre des fesses alors vous êtes digne d'être une Hayashi. Vous serez considérés comme étant fort, sinon vous n'êtes que de la merde… N'est-ce pas ?

Je détachais la sangle qui tenait mes deux épées dans le dos que je jetais au sol. Il fallait que je sois légère, non que j'aimais m'exposer sous la pluie, loin de là mais au vue des passages étroits qu'il allait créer c'était préférable.

Je me suis concentrée sur d'autres aspects que je jugeais plus importants que de savoir créer des bras de bois pour faire sortir des gens de débris. Vous avouerez qu'on n'est pas confronté tous les jours a une telle situation.
Néanmoins je vais me traîner par les passages que vous allez créer et je récupérerais les survivants avec les mains. Au moins vous devrez vous donner à fond pour éviter que tous me tombe dessus, un peu de pression ne fait pas tord n'est-ce pas.


Je souris en coin, légèrement provocatrice avant de me mettre à genoux devant le passage. Je le regardais en prenant une profonde inspiration avant de m'y aventurer, me faisant aussi petite que nécessaire en criant.

Vous m'entendez ? Nous sommes ici pour vous aider ! Restez calme !

Il était plus simple de dire que de faire, rester calme quand on était sous une montagne de décombres mais la dernière chose dont nous avions besoin était d'avoir des enfants qui couraient dans tous les sens comme des poules affolées. Je me demandais bien comment ils avaient réussis à survivre tous sur un même point.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
Maître du Jeu
Informations
Messages : 2299
Rang : Par

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] EmptyDim 6 Sep 2015 - 23:47

hrp:
 

La jeune femme pouvait donc progresser à quatre pattes dans les tunnels, se faufilant parfois avec difficultés parmi les décombres, elle finit cependant par entendre des voix affolées qui la guidèrent finalement à ce qui semblait être une cave qui avait été préservée du Séisme et dans laquelle elle trouva une dizaine d'enfants d'environ une dizaine d'années, tous apeurés, sales et en pleurs, lorsqu'ils la virent, ils prirent d'abord peur avant de se jeter sur elle de toute part, la priant pour qu'elle les aide.

[Rioko, je te laisse faire agir les enfants à ta convenance, au niveau de leur état de santé, ils semblent tous assez faibles, mais ils sont bien vivants. Si tu veux des réactions, n'hésites pas à poster dans ce sens, je posterai à la suite.]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Konoha
Taira Shingen
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 400
Rang : B+

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] EmptyLun 7 Sep 2015 - 1:10

Je me traînais a quatre pattes dans ce tunnel peut accueillant, sentant mon cœur battre plus rapidement au fur et à mesure que je m'approchais de l'endroit où se trouvait les enfants. J'étais loin de m'imaginer tomber sur une cave qui avait été épargnée par le séisme, une bénédiction. Je pouvais déjà entendre quelques cris d'enfants apeurés, une bonne chance dans un certain sens puisque cela montrait qu'ils étaient encore en vie et conscient.

J'arrivais devant l'entrée de cette cave, je la regardais avant de descendre. Je remarquais aussitôt les enfants qui, a ma vue, étaient apeurés avant de se ruer vers moi pour me supplier de les sortir d'ici. Je savais à peine comprendre ce qu'ils disaient, je souriais heureuse de les voir en si bon état au final, bien qu'ils étaient sales. Je laissais mes émeraudes parcourir les enfants en restant accroupie au sol avant de prendre la parole.


Calmez vous ! Calmez vous ! Disais-je d'un ton fort mais doux a la fois, ils devaient bien m'entendre aussi. J'affichais un tendre sourire lorsqu'ils se calmaient.. Je suis ici pour vous sortir d'ici mais vous devez rester calme et m'écouter, d'accord ? Je leur laissais un petit moment pour redescendre un peu avant de reprendre dans un ton doux.

Je dois savoir, est-ce que l'un d'entre vous est blessé ? Ils secouaient tous la tête négativement, un soulagement pour moi. Bien, une bonne chose. Je dois avertir un collègue mais je ne pars pas loin, d'accord ? Restez sagement ici et attendez moi.

Les enfants se reculaient pour me laisser de la place, bien que certains ne voulaient pas me laisser partir. J'essayais de les rassurer avant de sortir de la cave. Le tunnel était bien trop étroit et je n'avais pas envie de faire traverser les enfants à quatre pattes. Je me mis donc à crier.

Satochi ! J'ai retrouvée les enfants mais j'aurais besoin que tu agrandisses le tunnel ! Au moins suffisamment pour que nous puissions être debout !

Après que le message ai été transmis, je redescendis dans la cave près des enfants. J'attendais que Satochi agrandisse suffisamment le tunnel pour que nous puissions au moins être debout ou tout du moins les enfants puissent l'être. Je ressortis en première pour m'assurer de l'état du tunnel avant de retourner auprès des enfants et je dis d'un ton doux.

Bien, le tunnel est plus grand maintenant. Vous allez tous vous tenir par la main et former une file pour que vous puissiez marcher l'un derrière l'autre, d'accord ? Vous n'aurez pas à avoir peur, je suis là pour vous guider et vous protéger.

Les enfants acquiesçaient avec des « oui », ils étaient déjà affaiblis et certainement fatigués mais au moins ils vivaient. Les enfants formaient une queue, chacun tenant la main de celui devant et derrière lui. Je me mis a la tête de celle-ci, tendant ma main en arrière pour qu'on la prenne avant de les emmener à l'extérieur de la cave. Je marchais d'un pas lent à travers le tunnel en direction de la sortie, répétant souvent « Vous êtes merveilleux mes grands, la sortie est proche ».

Je sortie la première du tunnel avec derrière moi tous les enfants sein et sauf, je pris une grande bouffée d'air en souriant en répétant aux enfants « Vous avez été fort et courageux, je suis fière de vous ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
Maître du Jeu
Informations
Messages : 2299
Rang : Par

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] EmptyLun 7 Sep 2015 - 1:42

Les enfants purent enfin retrouvés le soleil les uns après les autres. Trois filles et quatre garçons, voilà ce qu'ils avaient réussi à sauver grâce à cette rapide intervention. Cependant, les petits ne semblaient pas aux mieux de leur forme. Une rapide vérification laissa voir que les enfants étaient non seulement déshydratés, mais aussi affamé. Il faudrait sans aucun doute s'occuper rapidement d'eux, mais un tout autre évènement ne tarda pas à attirer l'œil des deux shinobis.

D'imposantes chaînes étaient en effet en train de s'enrouler autour de l'arbre mère...

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Konoha
Rakuzan Satochi
Informations
Grade : Shodaime Amekage - Chef Rakuzan
Messages : 1222
Rang : XXX

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] EmptyLun 7 Sep 2015 - 20:51


Le plan de Satochi avait été expliqué par l'intermédiaire d'un dessin afin de faciliter la compréhension. D'autre part, il était prouvé qu'une explication simple améliorait les chances de réussite d'une opération. Le dessin étant un moyen simpliste pour décrire des actions à effectuer. Il était donc fort probable que l'opération allait être une réussite comme le disait la règle.
Et pour dire vrai, cela arrangerait fortement Sato' que cela soit réellement le cas.
C'est pourquoi les trois konohajins devaient absolument tout mettre en œuvre pour secourir les vies prises au piège sous les décombres de l'orphelinat du village.
Dans l’ensemble tout s'était plus ou moins bien déroulé à l'exception de la prise de parole irrespectueuse de l'Hayashi. Elle n'était une adepte du Ninjutsu ? C'était un constat bien fâcheux. Après, c'était son choix, mais elle serait forcément bloquée dans le futur, mais sans doute avait-elle raison, il était plus efficace de savoir créer un cure-dent pour se gratter le derrière des oreilles plutôt que de savoir créer des extensions de ses bras pour sauver des vies. Chacun son point de vue. Le Jônin ne s'attarda même pas sur cette tirade stupide.


La coordination était exemplaire, et les clones du Rakuzan parvinrent enfin à dégager assez d'espace pour permettre à une silhouette féminine de se faufiler entre les décombres. Une fois cette dernière disparue, seuls les sens de senseur de Sato' lui permettait de connaître l'état de la Chûnin manipulatrice à sa manière du Mokuton.
Le Jônin avait demandé à la jeune kunoichi d'être prudente. C'est pourquoi il se passa plusieurs minutes durant lesquelles il ne se passa rien. Pourtant, le brun le sentait, le chakra de Rioko approchait de la concentration des dix autres présences ce qui était un très bon point. Un coup d'œil vers les clones assura le Rakuzan du bon déroulement des opérations.


Puis, il entendit une voix à travers les décombres, il s'agissait de Riolo, elle avait trouvé les enfants, mais avait besoin d'un espace plus grand pour les évacuer. Grand, au point que chacun puisse se tenir debout, ce qui faciliterait grandement l'extraction des décombres.
Satochi n'avait pas vraiment le choix, il allait devoir s'en charger rapidement. Il aurait drôlement préféré tout balayer d'un coup, mais sans les techniques Ninjutsu du clan Hayashi ça lui était tout bonnement impossible.


- Dans cette situation, cela aurait été bien pratique que tu puisses te sortir un arbre du cul pour en faire un dôme protecteur, tu ne crois pas ? Répondit-il d'un air amusé.

Mais bon, ce n'était pas un problème, il avait déjà un plan en tête qui demandait qu'à être utilisé.

- Retourne auprès des enfants ! Je me charge de t’agrandir le passage. (sans mauvais jeu de mots).

Dès cet instant, l'ordre fut immédiat et l'ensemble des clones se concentra sur la zone où émanait le chakra de la kunoichi. Un part un, tandis que deux étaient toujours en retrait prêt à intervenir, ils commencèrent à déblayer la zone. Jetant d'un côté puis de l'autre les gravas accumulés.
Cela ne prit que quelques minutes à l'armée de clone pour offrir enfant un passage décent à Rioko et les enfants qui sortirent finalement des décombres.
Globalement, tout le monde allait bien. Mise à part le fait qu'ils semblaient tous assoiffés et affamés. Rioko elle inspira profondément après ce succès.
Satochi s'approcha d'elle en posant sa main sur son épaule gauche.


- Pour une Hayashi qui ne sait pas chier des arbres, tu t'es bien débrouillé. Félicitation. Occupons-nous d'eux maintenant.

Il était à peu près certain que toute les réserves alimentaires allaient y passer, mais elles seraient bien plus utiles à ces pauvres enfants qu'aux Shinobis de la Feuille.
C'est pourquoi le Rakuzan donna l'ordre à ses deux disciples du jour de bien vouloir donner leur réserve respective. Nourriture, boisson. Oka' et Rioko devait donner sans compter. Les Konohajin récupèreraient plus tard les restes s'il en restaient.


Le Jônin repensa alors à ce que le jeune Buki lui avait dit pendant qu'il était concentré sur l'opération. Touts les enfants avaient rapidement retrouvé leur camarade bien que ce dernier avait du mal à mettre un nom sur les visages qui se présentaient à lui.
Néanmoins, il avait évoqué les Moines du Temple lorsqu'il avait aperçu les techniques liées à la lave du Rakuzan. Il en connaissait peut-être plus sur ces moines du clan Yogan qu'il ne laissait le voir. Mieux encore peut-être que les enfants en sauraient d'avantage eux aussi.
Il se rapprocha donc du petit groupe d'amis et s'adressa en premier lieu à Buki.


- Buki... Tu m'as demandé tout à l'heure si j'étais un Moine du Temple... Mais comme je te l'ai dit, nous venons tout les trois de Konoha. Tu peux donc m'affirmer qu'il y a bien des gens qui comme moi sont capable de créer des jutsu shinobi lié à la lave ?

D'un ton plus neutre, il regarda l'ensemble des jeunes enfants en leur souriant.

- Et vous ? Vous n'auriez pas des informations à me donner sur ces moines ? Je n'ai encore jamais rencontré de personnes utilisant le même pouvoir que moi... C'est pourquoi je suis très intrigué par cette histoire...

Il ne se montra néanmoins pas très insistant, bien conscient qu'ils venaient tous de vivre de dures épreuves.
Les réflexions que Buki avaient faites avaient confirmé les rumeurs, il y avait bien des Manipulateurs du Yôton à Ki no Kuni. Une information que le Jônin ne se priverait pas de communiquer à l'Hokage. Après tout... les Yogan et les Rakuzan partageaient peut-être un arbre généalogique commun.
Mais les réflexions du Rakuzan fut brutalement stoppées par l'apparition de ce qui semblait être une chaîne de chakra. Cette dernière s'enroula autour de l'arbre divin et sembla avoir à cœur de le retenir.
Le sauvetage des sinistrés venait tout juste de se terminer et voilà qu'un autre allait devoir commencer.


À l'aide de ses pouvoir sensoriels Sato' étudia rapidement cette chaine. Elle semblait être constituée de plusieurs chakras différents et l'un d'eux appartenait à Oniri, une kunoichi du clan Saibogu que Satochi avait rencontré à Tori no Kuni.
Suna était donc sur le coup. Le brun fut capable d'établir grâce à la chaine la position de la troupe de Suna et il put faire le constat que cette dernière n'allait pas si bien que ça. Plusieurs sources chakratique semblaient être au plus mal. Si personne n'intervenait cela allait mal se finir. La coopération devait commencer.


- Le village de Suna est à l’œuvre de cette chaîne. Les shinobis du désert sont à quelques kilomètres seulement et leurs situations sont critiques. Nous devons les aider. Oka', je veux que tu donnes ton chakra à Rioko, pas tout car je ne veux pas que tu crèves, mais une assez grande quantité pour booster ses pouvoirs Mokuton.
Rioko, tu vas donc recevoir le chakra d'Oka' mais également celui qui reste dans quatre de mes cinq clones. Avec une telle réserve supplémentaire, tu devrais être en mesure de pouvoir solidifier la racine de l'arbre.
Mon dernier clone restera avec toi ici Oka', vous vous occuperez des enfants et lorsqu'il te le demandera, je veux que tu le détruises. Avec une telle réserve supplémentaire, tu devrais être en mesure de pouvoir solidifier la racine de l'arbre.

Cette fois-ci, il n'y avait pas de place pour les questions. Konoha devait agir et rapidement. C'est pourquoi Sato' ordonna à quatre de ses cinq clones de venir au contact de Rioko pour qu'elle hérite de leurs réserves chakratique. Puis la Chûnin et le Jônin s’élancèrent un peu plus prêt de l'arbre pour pouvoir entrer en action.
À l'arrière, Oka' et le dernier clone de Satochi s'occupèrent des enfants sauvés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Taira Shingen
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 400
Rang : B+

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] EmptyLun 7 Sep 2015 - 23:03

Je posais mon regard sur lui lorsqu'il posa sa main sur mon épaule, non je n'allais pas lui sauter dessus. Je me contentais de sourire en coin avant d’acquiescer dans un mouvement de ma tête. Je ramassais rapidement mes deux épées que je rattachais dans mon dos grâce a la sangle avant de reprendre mon sac. Il était normal de donner tous ce que nous avions en nourriture et en boisson pour qu'ils puissent reprendre quelques forces. Je me accroupies et me mis à vider mon sac de tous ce qui était mangeable ou buvable pour leur donner, se n'était pas grand-chose mais un début au moins.

C'est pour vous.

Par contre des chaînes de chakra attira notre attention, ils voulaient réellement tenter de redresser l'arbre de cette façon ? Du moins c'était la seule explication logique que j'y trouvais sauf si le but était de le faire tomber ! Satochi l'avait également remarqué et ne tarda pas à faire son petit rapport dessus, ainsi donc Suna était a l’œuvre et ils ne semblaient pas dans le meilleur état. Au final c'était comme vouloir bouger une montagne en la tirant avec une corde et je savais que seul une Hayashi pouvait sauver cette arbre. Le chef de mon équipe l'avait compris et ordonna a ce que l'on me donne un maximum de Chakra.
Je n'avais jamais fais une telle chose, je veux dire rendre un arbre plus fort… Aujourd'hui était venu le jour où je devais prouver au monde entier que j'étais digne d'appartenir a ce clan, de la pression ? Juste un peu !


S'il a bien quelqu'un qui peut sauver cet arbre, c'est un Hayashi comme moi….

Je restais quelques secondes silencieuses avant de tourner la tête vers Satochi.

Peut-être a-t-il un camp a proximité qui pourra recueillir les enfants, ils pourront certainement mieux s'en occuper que nous.

Je me tournais ensuite vers les enfants en me penchant en avant, je les regardais en souriant.

Vous êtes entre de bonnes mains, nous allons juste sauver cet arbre avant de revenir. Je me tournais ensuite vers Buki. Tu seras là pour les protéger, n'est-ce pas ?

J'affichais un large sourire avant de me redresser, j'espérais qu'ils étaient entre de bonnes mains ! Dans tous les cas je me retournais, maintenant que l'on m'avait transférée tous le chakra ; je me sentais capable de soulever des montagnes entières !
Lorsque tous cela était fait, je lâchais un « Allons y » avant que nous nous dirigions en direction de l'arbre. Je n'avais aucune idée de ce qui allait nous attendre là-bas, en espérant que nous pourrions au moins sauver les shinobi de Suna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Aburame Manzô
Informations
Grade : Genin
Messages : 303
Rang : B

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] EmptyDim 13 Sep 2015 - 17:47

Après ma réflexion, Rioko n'hésita pas à me répondre brusquement. Mais pour qui elle se prenait, c'est bon madame a un grade de plus que moi et donc je dois me plier à ces ordres, le chef d'équipe était Satochi et pas elle. ? Tss n'importe quoi, un Chûnin qui ne se méfie même pas des inconnus pendant une mission, wow, franchement bravo les hauts gradés. Quand quelque chose arrivera il ne faudra pas pleurer. Satochi prit la parole à son tour sans pour autant m'agresser, m'expliquant tranquillement qu'il n'y avait rien à craindre, était-il un devint ? Comment pouvait-il le savoir ? On en a fait les frais à l'examen Chûnin avec les corps remplis de bactéries (que nous avons su plus tard), je l'avais pourtant prévenu mais comme toujours il avait fait comme il le voulait pour ensuite se rendre compte de son erreur, bref.

- T'as beau être Chûnin que j'men branle complétement, le chef d'équipe est Satochi et pas toi, donc t'as aucun ordre à me donner. Fait donc vas-y, il ne faudra pas venir pleurer plus tard si vous faîtes une gaffe.

Dans mon coin avec mes clones dispersés un peu partout, j'étais en train de chercher des info ainsi que d'autres personnes à secourir. Il n'y avait rien, à part des tonnes et des tonnes de débris, je ne pouvais pas les soulever à moins d'user de mon taïjutsu mais ça ne serait que gaspiller mon chakra pour rien, toute façon Rioko était experte en sensorialité et pouvait sentir les présences humaines, c'est ce qu'elle fit d'ailleurs, il y avait une dizaine de personnes sous les décombres, et c'était des enfants. Tout les deux creusèrent un tunnel afin de les extirper de là.

Satochi avait réussi à élargir le tunnel (pas de jeu de mots pourri svp), et Rioko avait réussi à les sortir de là en faisant une chaîne humaine, et moi ? Bah je n'avais rien à faire, je ne pouvais dans tous les cas rien faire puisque j'étais spécialisé Raïton, et lâcher des décharges électriques n'allait pas m'aider à faire sortir les enfants ou à créer un autre passage beaucoup plus grand.

Les enfants sauvés, je devais pénétrer le tunnel (calmez-vous les coquinous) et chercher des documents, le truc le plus chiant quoi, je n'en avais clairement pas envie, mais les ordres sont les ordres, et puis de toute façon j'étais ressorti aussi vite que j'étais rentré puisqu'il n'y avait rien.

- Nada Disais-je en direction de Satochi.

Une fois tout cela terminer, c'était maintenant à mon tour, Rioko avait besoin de mon chakra, et d'une énorme quantité. Je joignis mes mains aux siens et lui donna la moitié de mon chakra, bah oui faut pas abuser le mien, le sien et celui de Satochi c'est déjà trop, et je devais quand même rester en vie et rester en équilibre sur mes jambes parce que maintenant j'allais devoir m'occuper des enfants...

Rioko sa tourna vers Buki le petit enfant que nous avions rencontré plus tôt, en lui demandant de protéger les enfants. ET MOI JE FAIS QUOI LA ?! HEIN QU'EST-CE QUE JSUIS EN TRAIN DE FAIRE PUTAIN ?! C'EST PAS UN PTIT MORVEUX QUI CREVE LA DALLE QUI VA POUVOIR FAIRE QUELQUE CHOSE. J'donne mon chakra, j'fais le sale boulot et c'est comme ça qu'on me remercie.

Trêve de plaisanterie, il y avait ici des Sunajins, et ils étaient en danger, les enfants avaient besoin de moi et les Sunajins des deux autres.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Rugal
Informations
Grade : Errant
Messages : 571
Rang : B

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] EmptyMar 15 Sep 2015 - 17:13

La faim de Buki s'était grandement atténué. Surtout lorsque la femme lui a proposé d'en reprendre à volonté, cette phrase, Buki l'a prise au pieu de la lettre. Il s'est régalé. Ensuite, il commençait à rendre service à son pays en aidant les autres, mais ce n'est pas tout. La phrase de Buki sur les moines du temples a fait son effet sur le jonin de Konoha. En effet, il n'a pas tardé à faire connaitre son intérêt pour l'information. Qui sont ces moines du temples ? Quel temple ? Comment le rejoindre. Le jeune Buki qui avait rejoins ses amis pour les aider se voit dans l'obligation de s’arrêter pour répondre à l'homme qui lui s'était adressé à lui. En ce retournant vers lui. Il allait répondre a l'homme tandis qu'il pose la question aux autres enfants aussi. Ils sont assez déboussolé par tout ce qu'il vient de se passer alors la question est assez inutile pour Buki. Surtout qu'il a la réponse la plus simple pour l'homme.

  • "Il n'est pas utile qu'on vous réponde. Je pense que la solution la plus simple c'est d'aller directement les voire pour avoir tous les renseignements dont vous avez besoin.."

Il marque une pause en regardant les enfants qui avait l'air de penser comme lui. Il sait qu'il ce qu'il a à faire pour la suite.

  • "Ce que je peux faire pour vous, c'est de vous accompagné jusqu'au lieu dit. Je connais le chemin jusqu'au temple Kiganjo. Je n'ai mystérieusement pas perdu ma mémoire en ce qui concerne la géolocalisation de ce pays et son histoire."

Il arrête ensuite ce qu'il était en train de faire pour continuer a parlé avec ses interlocuteurs.

  • "Je pense que c'est la meilleure chose que je puisse faire pour vous aider. Après ce que vous avez fait pour moi. Je me dois de vous redevoir ça bien comme il faut."

Il n'attend pas d'entendre leurs réponses pour se mettre en route vers l'Ouest du pays.

  • "Suivez moi !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Rakuzan Satochi
Informations
Grade : Shodaime Amekage - Chef Rakuzan
Messages : 1222
Rang : XXX

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] EmptyJeu 17 Sep 2015 - 16:51


Après le départ de la version originale de Satochi et de Rioko. Seul le dernier clone du premier ainsi qu'Okasaki étaient présents aux côtés des enfants sauvés. Ces gosses avaient vécu l'enfer lors de ce cataclysme. Le village où ils habitaient au pied de l'Arbre Mère avait et détruit. L'orphelinat sous lequel ils avaient été retrouvés témoignait de l'absence de parent. La vie de ces jeunes n'était pas rose. Et le plus dur resterait surement à venir. Buki avait désormais retrouvé tous ses moyens. La nourriture et l'eau que le trio de Konoha avait fournies à tout ces jeunes contribueraient sûrement les aider à retrouver leurs esprits.
Cependant, Satochi demanda quelques informations sur les Yogan. Buki avait fait mention des Moines vivant dans un temple lorsque le brun avait eu recours à ses pouvoirs claniques, ce qui ne manqua pas de piquer la curiosité du Rakuzan qui décida de poursuivre sa quête d'informations sur ce mystérieux clan partageant ses pouvoirs.


Le jeune garçon répondit qu'il n'était pas nécessaire de répondre. Il attesta toutefois qu'il était préférable de s'y rendre directement. Il était vrai que ça serait beaucoup plus intéressant de parler directement avec les principaux concernés. Cette idée enchantait le Jônin. Il était vrai que ça serait beaucoup plus intéressant de parler directement avec les principaux concernés. Une autre troupe de Konoha avait été envoyé vers là-bas. Les retrouver grâce à ses dons de senseur pourrait être une bonne chose. Toutefois, le Satochi présent ici n'était qu'un clone. User de son chakra rendrait les choses plus compliquées par la suite. Il se devait d'en garder un maximum.

C'est à ce moment là que Buki annonça qu'il connaissait la route vers ce temple. Une chose incroyable pour un jeune garçon qui avait perdu sa mémoire. Improbable situation, mais grâce au jeune garçon, Sato' n'aurait pas besoin d'utiliser une goûte de son chakra pour parvenir au temple Kiganjo. Le lieu-dit où vivait les Yogan.
D'autant plus que Buki se déclara enchanté d'accomplir ce geste pour le Rakuzan. Un témoignage de reconnaissance, une sorte de dette qu'il était prêt à rembourser sur-le-champ.
Satochi ne voyait pas de raison valable de rester sur place. Les gosses allaient avoir besoin de soins. Ainsi en retrouvant l'autre équipe de Konoha affrété à ce voyage ces derniers pourraient bénéficier de l'assistance de Nozomi. La nouvelle au village.
Définitivement, ils n'avaient pas de raison de rester au milieu de nul part.


- Nous avons fait notre devoir, et je te remercie de nous proposer cela en retour.

Cependant, d'autre chose pressait, comme le rapport de mission. La but du déploiement de l'équipe Satochi était de venir collecter des informations. Ils avaient été prit dans le jeu du sauvetage. Mais il ne devait pas trop se disperser non plus.
C'est pourquoi le brun arrêta la marche de Buki proposant alors une alternative.


- Nous devons cependant rentrer à Konoha faire notre rapport. Venez tous avec nous. Vous pourrez être nourrit, logé et soigné. Je reviendrais surement ici dans les semaines à venir, vous pourrez me conduire au Temple Kiganjo à ce moment là. Qu'en dites-vous demanda-t-il à tout les enfants

Une proposition qui tenait la route. De toute façon... Qu'est ce qui les retenait ici ? Des souvenirs ? Mais leur santé était moyenne. Ils se devaient de suivre le Rakuzan et le Shiya jusqu'à Konoha. C'était leur unique garantie de survie.

En cas d'avis favorable, le groupe mettrait alors les voiles vers Hi no Kuni. Un paysage semblable à celui de Ki où ils pourraient sans aucun doute prendre de nouveau repères pour une nouvelle vie, ou bien simplement se reposer avant de rentrer au pays.
Lorsque le groupe arrivera à la frontière de Tori, le clone de Satochi se dissipera et informera l'originale de la décision de l'autre groupe. Okasaki sera donc chargé de conduire la petite troupe jusqu'au village caché des feuilles.


NB FIN:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] [Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event] La forêt en Péril -Jeune pousse en perdition ... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Vent :: Ki no Kuni-