N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 [Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Nouveau
Samui Aokiji
Informations
Grade : Onshi, Gouverneur de Tori no Kuni
Messages : 367
Rang : A+

[Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] [Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] - Page 2 EmptySam 5 Sep 2015 - 15:28

Aokiji avait donc vu juste. Cette inconnue était bien un membre de ce clan maudit, les Gogyou. Il s’agissait d’un clan dont les capacités intimidaient une grande majorité du monde Shinobi. En effet, leur corps était essentiellement composé d’un des cinq éléments primaires : feu, eau, vent, foudre et terre. De toute évidence, cette rousse était une Gogyou Suiton. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, Aokiji était davantage intrigué par cette délinquante juvénile qu’intimidé. Il n’avait jamais rencontré de personne comme elle. Il était curieux de voir de quoi cette rousse était capable. Mais ce n’était ni le lieu, ni l’endroit. C’était pour cela que le Samui avait une idée derrière la tête.

    « Tu sembles perspicace, mais tu sembles également avoir une vision assez primaire de la vie. »

Le clone marqua un temps d’arrêt et tourna le regard vers Aokiji et le vieillard. Il se retourna ensuite vers sa captive.

    « Contrairement à ce que tu penses, je n’ai absolument rien contre toi et ton clan. Tu sembles remplie de haine et de ressentiment, mais cela ne m’explique pas pourquoi tu t’en es pris à ce vieil homme. »

Il laissa alors s’échapper un long soupir en levant les yeux au ciel, puis esquissa un sourire en coin.

    « Mais pour être franc, tu m’intéresses assez. Comment t’appelles-tu ? Es-tu une errante ? Oh ! Quel malpoli je fais. Je devrais me présenter avant non ? »

Le clone ôta alors son bras de la sculpture de glace. La prison de la rousse s’effondra dans la seconde qui suivit, à la grande surprise de cette dernière. Elle devait surement se demander pourquoi Aokiji la relâchait. D’une certaine manière, il s’agissait là d’une certaine forme de provocation. Implicitement, il voulait lui montrer que captive ou non, le Samui ne se sentait pas une seconde intimidé par elle. Même si cela était en partie faux. Il n’avait jamais affronté de Gogyou auparavant, du coup cette manœuvre était une forme de bluff. Quoiqu’il en soit, le clone prit une posture plus décontractée.

    « Je suis Samui Aokiji, membre de l’Empire et Gouverneur de Tori no Kuni. J’aimerais beaucoup voir de quoi le clan Gogyou est réellement capable donc j’ai une proposition à te faire. Je fais l’impasse sur ce qui vient de se passer et je te laisse la vie sauve et en échange, tu rejoins mon armée à Tori no Kuni. Nous avons la meilleure école de Ninjutsu de l’Empire. Tu en dis quoi ? »

Aokiji était curieux de voir ce que la rousse allait répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Samui Yuki
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3965
Rang : S

[Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] [Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] - Page 2 EmptySam 5 Sep 2015 - 23:40

Nous l'avions sortis des décombres. De loin, l'action la plus périlleuse pour la sauver, mais elle était encore loin d'être tirée d'affaire. J'étais inquiète par son rythme cardiaque faible et j'allais encore devoir forcer un peu sur ce dernier, une dernière fois pour lui sortir ce morceau de bois du ventre.

Voilà que Kibo me remerciait, mais je le regardais à peine en faisant la moue :


"Elle n'est pas encore tirée d'affaire… Loin de là !"


Si tu savais… J'activais enfin mon chakra afin de pouvoir procéder à l'extraction du morceau de bois. Une manœuvre difficile, car je devais cautériser la plaie, réparer les organes atteints avant de les remettre à la bonne place. Je soufflais tout en manipulant tout cela à l'aide de mon chakra et de la fine aura violette qui s'était formé autour de mes mains.
Il me fallut une bonne dizaine de minutes avant de retirer ce qu'il restait du pieu, le jetant dans un coin avant de me pencher sur la blessure à la tête de la vieille femme pour tenter de la soigner.
Ce que j'avais fait était normalement nécessaire pour assurer sa guérison, mais il lui faudrait un peu de temps avant de s'en remettre. Je relevais donc doucement les yeux vers Kibo :


"Écoute, je pense que ça va aller, mais je ne peux pas en être sûre à cent pour-cent ! Nous allons la ramener à notre campement où elle sera a l'abri et aura une surveillance d'accord ? Mais à mon avis, il faudrait sans doute la rapatrier à Suna où tu pourrais t'occuper d'elle !"


Je venais de me redresser après avoir correctement attaché la vieille femme à la plaque afin que Sunilda puisse la traîner jusqu'à notre campement. La suite dépendrait de Kibo et uniquement de lui, pour ma part, j'avais beaucoup à faire pour l'instant :


"Tu penses que tu vas t'en sortir maintenant ? Il y a beaucoup à faire ..."


Dernière édition par Samui Yuki le Mer 9 Sep 2015 - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
Maître du Jeu
Informations
Messages : 2299
Rang : Par

[Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] [Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] - Page 2 EmptyLun 7 Sep 2015 - 2:20

Autant d'un coté que de l'autre, les choses semblaient aller en s'arrangeant. Saïichi était toujours à terre tentant de reprendre son souffle. Kibo et Yuki se rapprochaient doucement d'eux avec Nagisa, la mère de Kibo que tractait Sunilda.
Pourtant, au loin, chacun des shinobis purent observer un étrange phénomène.
L'arbre maison semblait être soudain en proie à d'immenses chaînes tendue de part et d'autre de son tronc comme pour tenter de le redresser.


hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Iwa
Asshu Maiku
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 1957
Rang : C

[Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] [Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] - Page 2 EmptyLun 7 Sep 2015 - 21:22



      " Oui, ça va aller, merci pour tout. Prend soin de toi. "

Dit-il avant de prendre la route avec Sunilda, l’invocation de Yuki qui transportait sa mère. La Princesse des Neiges et le bras droit du Kazekage se quittèrent à nouveau, pour l’énième fois, mais comparé aux autres fois, ces retrouvailles s’étaient plutôt bien passées et une sorte de nouveau lien se créa entre nos deux protagonistes. La situation était faite pour, ils n’allaient pas faire une scène de ménage au milieu de ce désastre et en présence des parents de Kibō à moitié mort. D’ailleurs, notre jeune héros n’avait plus eu de nouvelles de son père adoptif, où avait-il fini ?

Actuellement, la priorité était à Nagisa, elle devait rejoindre au plus vite le campement et recevoir les soins appropriés. La Samui l’avait tiré d’affaire, mais elle avait besoin d’être constamment sous surveillance. Cette catastrophe avait bien failli faire plonger Kibō dans les ténèbres, comment aurait-il réagi s’il avait perdu ses parents adoptifs ? Il ne les avait pas revu depuis son départ, mais il pensait régulièrement à eux, ils représentaient sa vraie famille.

Le campement se dessina à l’horizon, ainsi que l’arbre mère. Ce dernier était penché, à deux doigt de tomber, mais en examinant attentivement la situation, Kibō aperçut des cordes autour du tronc pour justement le redresser. Alors que lui était en train de sauver ses parents, les autres ninjas s’occupaient de ce monument historique de Ki no Kuni. La situation semblait sous contrôle et il n’ira pas là-bas après avoir déposé sa mère.

Le bras droit du Kazekage débarqua dans le campement et si on ne le reconnaissait pas, on reconnaissait l’ours à ses côtés. Les Shinobis présent sur place se montrèrent très ouvert et indiquèrent sans perdre un instant la tente où amener la blessée. Il n’y avait rien de plus beau, que de voir des ninjas d’horizon différent collaborer ainsi. Nagisa fut tout de suite prise en charge, Kibō lui glissa un mot dans la poche, lui demandant de le contacter une fois guérie. Il précisa de solliciter l’aide d’un Shinobi pour envoyer ce message à l’intention du bras droit du Kazekage.

Sa présence ici n’était plus prioritaire, Suna avait besoin de lui, surtout en sachant que tous les autres hauts-gradés se trouvaient dans ce pays, sauf le Kazekage. Kibō se retourna vers l’invocation de Yuki et lui demanda une faveur.

      " Peux-tu aller voir où se trouve mon père, Saiichi et t’assurer qu’il retrouve ma mère ? "

Il attendit la réponse de l’ours et se volatilisa au Village caché du Sable.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Yamato
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

[Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] [Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] - Page 2 EmptyMar 8 Sep 2015 - 5:16


Bon! Il semblerait que je ne vais pas mourir dans les prochaines secondes. Mon assaillant semble trouver important de comprendre mes motivations. Je pousse un soupire agacé lorsqu'il me dit que j'ai une vision assez primaire de la vie! Que dire alors des humains qui nous exterminent? J'ai commencé à tuer parce que j'étais une proie qui se défendait! La responsable ou l'agresseuse, ce n'est pas moi! Je me contente de lutter pour ma vie!

J'écoute le jeune homme parler et finalement m'annoncer qu'il est le gouverneur de Tori. Ça ne m'avait pas immédiatement sauté aux yeux mais maintenant je me souviens avoir vu sa tête dans le journal. C'était le jour suivant l'annonce de la fin du Triumvirat quand le Kamui avait nominé ses proches aux postes d'importances. Le soucis c'est qu'en tant que Samui il doit connaître Yuki! Et il prendra forcément son parti! Pourquoi me soutiendrait-il?

- "Admettons que tu puisses... oublier ce qui vient de se passer! Tu sais qui est l'homme que j'essayais de tuer?" je marque une pause pour lui laisser vaguement le temps de répondre. "Yuki - oui, celle de ton clan - semble plutôt bien le connaître. C'est le père d'un certain Kibo..."

Hé ouais, il a du saisir le soucis. Le vieil homme est inconscient mais je ne suis pas certaine qu'il ne s'est pas rendu compte de ce qu'il se passait. Peut-être était-il tout simplement trop faible pour réagir... Le risque est trop grand!

- "Tu crois peut-être qu'elle laissera tomber l'affaire en apprenant ce que j'ai fais?" je lui décoche un léger sourire. "Tu veux voir ce dont le clan Gogyou est capable? Alors laisse-moi achever ce type et m'assurer que le secret de sa mort est bien gardé! Ensuite je te suivrai à Tori et entrerai à ton service!"

Je ne vois pas l'intérêt d'accepter son offre si c'est pour devoir affronter Yuki avant la fin de la nuit. Je sais que je n'aurai pas le dessus! Accepter de servir quelqu'un qui m'a ainsi humilié n'est pas une décision facile à prendre. Alors il est hors de question que je perdre mon honneur pour mourir quelques heures plus tard!

- "De toute façon il ne représente rien pour toi, pas vrai?" je lui jette un regard entendu. "Tu préfères sauver quelqu'un à moitié mort que de gagner une alliée... dévouée?"

Je reste vague sur la signification exacte de ce mot... Pour l'instant ce qui importe c'est de rester en vie! Une fois libre je verrai bien les opportunités qui se présentent à moi! Une chose après l'autre! Je ne peux pas me permettre le luxe de trop me projeter dans l'avenir...

- "La décision te revient..." je décoche toutefois un signe de tête en direction de l'arbre. "Mais il serait peut-être judicieux de la prendre rapidement!"

La capitale est inclinée d'une manière qui ne présage rien de bon. Pourtant des fils imposants semblent retenir encore le mastodonte en équilibre précaire. Je ne suis pas pressée d'aider les habitants de ce pays mais le Samui, lui... J'espère qu'il prendra la décision qui nous favorisera tous les deux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Aokiji
Informations
Grade : Onshi, Gouverneur de Tori no Kuni
Messages : 367
Rang : A+

[Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] [Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] - Page 2 EmptyMar 8 Sep 2015 - 19:39

La réponse de la Gogyou laissa le Samui bouche bée. En plus d’être lié à Yuki, le vieil homme que la rousse avait tenté d’assassiner était le père de Kibô. Ses motivations restaient encore floues, mais sur le moment cela importait peu pour Aokiji. La priorité restait l’état de santé du vieillard, Yuki pouvait attendre. L’homme était toujours inconscient et vraisemblablement, mal en point. Même s’il ne pouvait pas nier que la rouquine l’intriguait, maintenant qu’il connaissait l’identité du vieil homme, le blond ressentait encore plus le besoin de le secourir. Kibô était une personne pour qui Aokiji avait beaucoup de respect et de considération, sans compter son passé avec Yuki. Donc quand la Gogyou réitéra son envie d’ôter la vie au père du Sunajin, le jeune homme ne put laisser passer une telle requête.

    « C’est totalement hors de question. Si ce que tu dis est vrai, c’est homme serait donc le père de l’un de mes amis. Je ne te laisserais pas toucher ne serait-ce qu’à l’un de ses cheveux. Est-ce bien clair, Gogyou ?! »

Aokiji marqua un temps d’arrêt pour observer un arbre géant se redresser au loin. Un phénomène étrange. Les choses bougeaient au loin et cette conversation devenait stérile. Yuki allait devait attendre…

    « Je vois… »

Le clone commença alors à s’effriter pour enfin s’effondrer en plusieurs blocs de glace. De l’autre côté, le véritable Aokiji souleva le vieillard sur son dos avant de fixer la rousse.

    « La décision me revient dis-tu ? Pff… »

Le Samui laissa échapper un fou rire étouffé alors qu’il se rapprochait lentement de la jeune femme.

    « Tu n’as aucune idée du merdier dans lequel tu t’es mis, rouquine. La balle est dans ton camp, non le mien. Je peux garder ton secret et tu me rejoins sagement sans broncher. Ou sinon, je révèle ton secret à Yuki et Kibo, ainsi que ce que tu viens de faire à cet homme. Et crois-moi, ils sont d’un tout autre niveau que le mien, donc je ne voudrais pas être à ta place quand ils mettront la main sur toi… »

Aokiji s’arrêta ensuite face à la Gogyou, les yeux plongés dans les siens.

    « … A moins que tu comptes m’en empêcher ? »

Un silence glacial s’installa alors entre les deux protagonistes. Allait-elle capituler ? Ou au contraire défendre son secret de sa vie ? Aokiji patienta quelques instants, puis se mit calmement en route vers le campement qu’il avait croisé sur son chemin. Le père de Kibô avait besoin de soins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Yamato
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

[Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] [Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] - Page 2 EmptyMer 9 Sep 2015 - 5:23


Est-ce qu'on peut parler de choix lorsque votre vie est menacée? Les deux options que le Samui me propose ne me plaisent pas. Mais j'ai tout de même une préférence pour celle qui me permettra de vivre. Et qui me permettra d'effacer l'erreur que j'ai commise en m'attaquant à ce vieil homme. Je ne sais pas ce qui pousse le blond à me vouloir sous ses ordres mais il semble évident qu'il m'aurait déjà tué s'il avait dans l'idée de le faire. Il m'offre une porte de sortie que je n'ai guère le luxe de refuser au vu de ma situation...

Ma décision est déjà prise quand le véritable Samui s'approche de moi. Toutefois je ne veux pas lui donner l'impression de céder trop rapidement. Il me fait une faveur, certes. J'en suis bien consciente! Mais ce n'est pas pour autant que je le laisserai prendre l'ascendant sur moi. S'il croit qu'il va me plier totalement à sa volonté parce qu'il sait ce que je suis réellement, il se trompe lourdement. Ce que j'ai accepté ce n'est pas la servitude mais bien la possibilité de m'assurer que mon secret ne se propage pas plus loin.

*Un jour tu me tourneras le dos Samui Aokiji! Et tu regretteras de m'avait fait cette offre aujourd'hui...*

Je soutiens son regard jusqu'à ce qu'il tourne les talons et décide finalement de lui donner ma réponse. Mon corps devient translucide puis se change en liquide. Ce dernier s'élève de la prison de glace sous forme de pilonne avant de s'écraser sur le sol. Je reprends alors ma forme humaine puis me masse la nuque. Puisqu'il m'a tourné le dos je ne voyais pas de raisons de rester bien sagement enfermée. Mais ce n'est pas pour affronter le Samui que j'ai retrouvé le liberté...

- "Je suppose que je n'ai pas vraiment le choix et que je dois m'assurer que tu ne feras pas le rapporteur!" je soupire et lui emboîte le pas. "Et si pour ça je dois renoncer à tuer un vieux débris et te servir quelque temps... Le prix aurait pu être bien plus lourd j'imagine."

Je hausse les épaules et suit le duo. L'idée de tenter quelque chose me traverse constamment l'esprit que nous nous dirigeons vers l'arbre-mère. Mais une gogyou suiton n'est guère avantagée face à une personne capable de transformer l'eau en glace. La patience est sûrement la meilleure carte à jouer pour l'instant...

- "J'espère au moins qu'on s'amuse à ton service..."

Aurai-je l'occasion de tuer nos ennemis? Ou cet Aokiji est plus du genre à rendre la justice en accord avec une morale niaise? Je suppose que je n'aurai pas à attendre longtemps avant de me faire une idée de ce qui m'attendra ces prochaines semaines...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Aokiji
Informations
Grade : Onshi, Gouverneur de Tori no Kuni
Messages : 367
Rang : A+

[Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] [Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] - Page 2 EmptyDim 13 Sep 2015 - 22:55

La Gogyou semblait avoir fait le bon choix. Même si elle refusait implicitement de révéler son prénom pour l’instant, Aokiji était relativement satisfait de cette interaction. Le père de Kibô avait donc été épargné, évitant ainsi une mort peu glorieuse, et le Samui venait de gagner une nouvelle servante. Que demander de plus ? Mais il n’était pas dupe non plus. Il était bien entendu conscient que cette jeune rouquine ne serait pas facile à gérer. De manière générale, le jeune homme avait beaucoup de mal à accorder sa confiance. Si cette konoichi était capable d’asphyxier un vieillard et ce de sang-froid, elle n’hésitera surement pas à poignarder le Samui dans le dos à la moindre occasion. Il savait donc qu’il allait devoir garder un œil sur elle. Pour l’instant il semblait avoir un certain ascendant moral sur la Gogyou. En effet, la démonstration du Kekkei Gekai des Samui avait visiblement intimidé la rousse. Sa constitution essentiellement aqueuse la rendait très vulnérable au Hyôton du blond. Tant que cela restait bien établi dans leur relation, elle ne tentera surement rien de stupide. Du moins, Aokiji l’espérait.

    « Je vois que tu as un minimum de jugeote. Ne t’en fais pas, t’auras de quoi t’occuper, je te le garantie. Mais trêve de bavardage. Nous devons nous dépêcher. J’ai un mauvais pressentiment. »

Le Samui effectua alors une série de mudra, puis un cercle d’une lueur rouge écarlate apparu sur le sol juste en face de lui.

    « Ascaroth ! »

Deux yeux jaunes étincelants apparurent alors, suivit par le buste d’un homme puis le corps d’un cheval. Un démon centaure d’une taille imposante venait alors de faire son apparition. Il s’agissait l’un des serviteurs démoniaques les plus rapides d’Aokiji. Son impressionnante carrure le rendait parfait pour transporter aussi bien le Samui, que le blessé et la Gogyou. Ses puissantes jambes allaient leur permettre d’évoluer avec plus d’aisance sur ces terres accidentées.

[Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] - Page 2 Ascaro11
    « Aokiji-sama. »
    « Nous devons nous rendre de toute urgence dans un campement se trouvant à plusieurs kilomètres d’ici. Je compte sur toi. »
    « Compris. »


Le Samui le salua d’un léger hochement de tête, puis déposa le vieillard inconscient sur le dos du démon. Le blond chevaucha alors lui aussi l’entité mi-humanoide, mi-cheval, puis invita la Gogyou à les rejoindre.

    « T’attends quoi ? Monte, ou je t’abandonne ici. »

Etait-elle intimidée par Ascaroth ? Qui sait ? Quoiqu’il en soit, ils finirent tous par prendre la route, se dirigeant à toute vitesse vers le campement qu’Aokiji avait traversé un peu plus tôt. Enjambant les crevasses et bondissant au-dessus des débits, la monture filait tel le vent sur cette contrée détruite. Rapidement, ils arrivèrent à destination. Le Samui s’empressa de conduire le père de Kibô auprès d’une équipe médicale, en ordonnant au passage au démon de garder un œil sur la Gogyou. Il ne manquait plus que la vue de tous ces blessés refasse jaillir ses envies meurtrières.
Alors que le blond restait au chevet de vieil homme, il fut rapidement rejoint par ni plus ni moins que sa cousine, Yuki, et son fidèle compagnon, Sunilda. Elles étaient elles aussi accompagnées d’une vielle femme, visiblement mal en point. La Samui et l’ours semblaient visiblement soulagés de voir que le père de Kibô était présent et s’empressèrent de s’occuper de lui. Les choses semblaient s’être calmées pour l’instant, mais peut-être était-ce tout simple le calme avant la tempête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Yamato
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

[Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] [Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] - Page 2 EmptyMar 15 Sep 2015 - 12:28


J'observe le Samui faire quelques mudras puis le cercle rouge qui apparaît sur le sol en fronçant les sourcils. Qu'est-ce qu'il fait? J'ai la réponse à peine quelques secondes plus tard quand un torse humanoïde sur un corps de cheval apparaît lentement par ce qui semble être un portail. Je suis si surprise que je fais un pas un arrière et pose une main sur l'un de mes kunaïs. Qu'est-ce donc cette chose que le jeune homme a invoqué? Un Kuchy? Non, ça ne ressemble pas vraiment à un animal.

J'écoute la pseudo conversation qui suit avec attention, notant au passage que la créature se nomme Ascaroth. Visiblement cette chose va nous servir de monture! Quelle merde! J'observe le blond hisser le vieillard sur le dos de notre moyen de transport sans pour autant faire le moindre geste pour les rejoindre. Alors c'est ça? On va se taper une chevauchée sauvage sur cette chose? Pas pour tout l'or du monde!

La réalité me rattrape néanmoins quelques instants plus tard lorsque je me rappelle que je me dois de rester auprès du Samui. Je dois être certaine qu'il tiendra sa parole et le cas échéant prendre mes jambes à mon cou. Refuser de le suivre est au mauvais calcul en l'occurrence. Bien que je ne sois pas certaine que monter sur cette créature soit une possibilité plus réjouissante.

- "Vous les Samui vous ne pouvez pas faire les choses comme les autres hein?" je soupire et m'approche avec méfiance de la créature. "Enfin bon ce n'est pas comme si j'avais le choix de toute façon!"

Je prends mon courage à deux mains puis monte à mon tour sur le dos de cet Ascaroth. Ce dernier nous fait alors avaler la distance à une vitesse impressionnante même si on ne peut pas dire qu'on soit confortablement installés. C'est comme un cheval mais en plus moche et moins prévisible. Si on m'avait dit quelques minutes plus tôt que j'allais me retrouver dans cette situation...

On arrive finalement au campement que j'ai aidé à dressé une ou deux heures plus tôt, juste avant que Yuki m'entraîne dans une course folle pour sauver un bête vieillard. Tout est de sa faute! Si je suis dans cette situation c'est en partie à cause de mon manque de prudence, c'est vrai. Mais aussi parce que ma cheffe d'équipe ne peut s'empêcher d'aider son prochain!

Aokiji me laisse sous la surveillance de son étrange créature tandis qu'il porte le blessé sous une tente. Et bien je vois que la confiance règne! Mais comment lui en vouloir après tout? Je jette un vague regard à mon chaperon et croise les bras, agacée.

- "Il t'a dit de me surveiller! Pas de garder les yeux rivés sur moi!" oui, je suis de mauvaise humeur. "Arrête de me reluquer ou je te les crève!"

Je vois ensuite Yuki et l'un de ses ours arriver à la rescousse et se diriger vers la même tente que le blond. J'utilise alors mes compétences en sensorialité pour augmenter ma perception des sons et tenter de ne pas perdre une bribe de ce qu'il va lui dire. Et s'il me trahissait? C'est le moment de voir si la parole du Samui à une quelconque valeur. Dans le cas contraire je n'aurai plus qu'à fuir en profitant de l'agitation ambiante pour me trouver une nouvelle terre d'accueil. Hors de question que je reste ici comme une chienne soumise qui accepte la mort. Au moindre signe de danger, je mets les voiles!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

[Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: [Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] [Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event] La forêt en Péril - Ils étaient de si bons parents ... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Vent :: Ki no Kuni-