N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Réflexion pure [Akame]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Mamoru Azuni
Informations
Grade : Shinobi de Kiri
Messages : 417
Rang : A+

Réflexion pure [Akame] Empty
Message(#) Sujet: Réflexion pure [Akame] Réflexion pure [Akame] EmptySam 11 Juil 2015 - 20:22

« Tout mensonge à un supérieur hiérarchique est une faute grave. »
Art. II-II

Une réflexion pure et pourtant si complexe. Tsuhiro était bien entendu tiraillé par ce qu’était devenue la patrie pour laquelle il avait tant donné. Lui, le régisseur de nombreux textes commandités par le Triumvirat et plus particulièrement par un homme prétendant apporter le sens du devoir, la souplesse et l’alternative aux villages shinobis : Samui Kakeshuou… il avait du déserter. Est-ce que dans quelques jours ou au plus tard quelques semaines, on placerait la Loi chez les Nukenins dont la tête serait mise à prix ? Peut-être que oui, peut-être que non. Ce n’était pas quelque-chose qui lui traversait réellement l’esprit plus d’une seconde. Il n’avait que faire de ces questions superflues, car un jour il le saurait, il redonnerait au Shûkai son titre d’Alliance et non d’Empire. Un jour…

A peine une demi-journée de marche et il était dans un autre pays que celui de la Terre. Mais là encore, il savait qu’il marchait dans les terres tyranniques de l’Empereur. Avait-il peur de se faire capturer ? Non. Avait-il peur de la mort ? Non plus. Tel qu’il était actuellement, Hôritsu semblait plus proche d’avoir l’état second des gens qui ont perdu l’espoir. Pourtant, il connaissait son ultime but, mais pas encore le chemin pour y arriver. Et la motivation tardait à venir.

Ses pas hésitants et pourtant si nombreux l’amenèrent à une route bien connue du pays, à laquelle il fallait pourtant se distancer. En effet, si des shinobis du Shûkai s’y pointaient et le remarquaient, ça ne serait que de mauvaise augure pour le nouveau déserteur. Aussi il s’éloigna dans la forêt, mais tomba rapidement nez à nez avec une jeune femme, à laquelle sa propre présence ne put échapper. S’il fuyait, elle pourrait trouver ça louche, alors fallait-il qu’il continue son chemin comme si de rien n’était ? A la regarder de plus près, Tsuhiro n’y reconnut pas un membre de l’empire et rien n’indiquait qu’elle pouvait en faire partie, même parmi la plèbe ou les plus bas rangs de l’armée. Alors il tenta un coup de poker.
    « Excusez-moi, je suis un membre du Shûkai, puissance shinobi à la tête de ce pays. J’ai trainé et le reste de mon équipe m’a distancé, les auriez-vous vu par hasard ? »
Un mensonge, bien entendu. Rares étaient les membres du Shûkai à pouvoir se balader seuls en dehors du Shozaichi et encore moins à l’extérieur du Pays de la Terre. Alors si jamais la jeune femme avait vu un groupe… Il pourrait en savoir plus et ainsi pouvoir les éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Okiko
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 408
Rang : B

Réflexion pure [Akame] Empty
Message(#) Sujet: Re: Réflexion pure [Akame] Réflexion pure [Akame] EmptyDim 12 Juil 2015 - 15:56

Cela faisait peu de temps qu'elle était à Taki no Kuni et plus précisément, dans le temple d'Ao en compagnie d'Aoni et de Van. La jeune Terumi a été accepté par le gouverneur du pays pour enseigner dans le temple, elle avait eu de la chance de tomber sur quelqu'un de bien. La violâtre n'avait pas encore eu la chance de connaître le personnel qui travaillera avec elle. De toute façon, elle finira par en croiser un tôt ou tard, ce n'était qu'une question de temps. La kunoichi avait pu prendre le temps d'avoir ses repères dans l'édifice et d'être sûre de ne pas se perdre un jour ou l'autre. La jeune femme avait pu discuter avec quelques ouvriers pour passer le temps, elle avait également besoin de connaître les salles encore en construction. Elle s'était trouvé une nouvelle maison, son bandeau ninja de Kumo était bien caché dans sa chambre et difficile de le trouver. Nozomi voulait pour le moment oublier l'idée de retrouver ses souvenirs, une nouvelle vie pour de nouveaux souvenirs. Il fallait éviter de tout brusquer, elle venait tout juste de retrouver espoir sur son avenir. Pour la première depuis son réveil, la kunoichi avait trouvé un sens dans sa vie et elle n'allait plus errer comme une âme errante dans les ténèbres.

En ce jour radieux, la kunoichi avait prévu de sortir du temple d'Ao. Nozomi voulait visiter un peu les environs et aller dans un village afin de faire quelques courses personnelles. Évidemment, la violâtre avait prévenu Van et les autres de son absence, elle voulait être sûre qu'ils sont au courant afin qu'en cas de disparition, ils aillent à sa recherche. Nozo ne voulait pas créer de soucis dans le pays qui l'a recueilli, mais il existe tant de mauvaises personnes qu'elle pourrait rencontrer durant sa promenade. La Terumi avait finalement quitté ce magnifique temple dont elle regretta déjà d'en être sortie. Avec sa lance à la main droite et un panier placer sur son bras gauche, elle était prête à faire ce qu'elle avait à faire. Loin des bruits des travaux, de ses tracas envers Kumo et de ses entraînements, la jeune femme allait pouvoir enfin se détendre. De plus, il semblait n'avoir personne dans les environs à part quelques petits animaux. D'après l'un des ouvriers, il y avait un petit village non loin du temple, Reisui et là-bas, elle pourrait trouver tout ce qui pourrait lui plaire. Les travailleurs étaient très sympathiques, Van et Aoni n'avaient pas engagé n'importe qui et c'était cool. Apparemment, elle avait entendu qu'une personne allait rendre le temple plus beau et sécurisant. Nozo avait bien hâte de voir si c'était vrai ou juste qu'une simple rumeur.

Sur le chemin, la kunoichi en avait profité pour cueillir quelques fruits et caresser quelques animaux dociles. Elle se promena dans la forêt, la grande route ne lui était pas rassurante et elle pouvait tomber facilement sur des personnes louches. Nozomi avait certes sa lance et son ninjutsu pour combattre des ennemis, mais elle n'avait pas pour but de combattre, aujourd'hui. Se pensant être tranquille, un homme débarqua dans la forêt et impossible de le rater. Une personne avec des cheveux blancs, ce n'était pas trop courant même si Hoheinheim en avait aussi. Ce genre d'individu pouvait vite se faire remarquer à cause de ce détail capillaire. La Terumi n'était pas trop discrète non plus à cause de sa tenue plutôt moulante, ses cheveux mauves et ses yeux rouges sangs. En tout cas, il semblait étrange dans sa façon d'agir, mais bon, il ne montra aucun signe de menace ni rien de bien méchant. En tout cas, il s'adressa à elle afin de savoir si elle avait vu des Shinobi du Shukai. Le pauvre, il avait trop traîné et du coup, il avait perdu ses coéquipiers dans le pays. Il devait être en pleine mission, mais Nozomi ne pouvait pas vraiment l'aider sur ce coup-là.

« Ohayo, bel inconnu. Malheureusement, je n'ai vu aucun shinobi du Shukai, je suis vraiment désolée d'avoir été d'aucune aide pour vous. C'est bien la première fois que je vois un shinobi du Shukai dans les environs, êtes-vous en mission ? » Dit-elle d'un air curieux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Mamoru Azuni
Informations
Grade : Shinobi de Kiri
Messages : 417
Rang : A+

Réflexion pure [Akame] Empty
Message(#) Sujet: Re: Réflexion pure [Akame] Réflexion pure [Akame] EmptyLun 13 Juil 2015 - 19:49

« Le mensonge est une arme à part entière pouvant être utilisée pour accomplir une mission. »
Art. IX-III

Bel inconnu ? C’était une façon originale d’entamer une conversation, et cela semblait plus ou moins correspondre à l’idée que l’homme s’était fait de son interlocutrice. Malheureusement, Tsuhiro n’était que peu attaché aux sentiments comme l’amour et de fait, sa vie sexuelle était loin d’être extravagante, ni même normale. Mais l’intéressé n’y avait même pas pensé, tellement ce n’était pas dans son caractère et qu’il avait pris ce petit surnom comme une marque de sympathie plus que toute autre chose. En bref, si certains hommes se seraient tout de suite sentis étranges ou pris d’une excitation grandissante, rien n’avait changé dans l’expression de l’ex-Shûkaijin.

Le plus important fut le reste de sa réponse. Elle n’avait rencontré personne aujourd’hui, ni même depuis qu’elle était dans ce pays selon toute vraisemblance. Tant mieux car elle ne semblait pas mentir, et Hôritsu n’était pas le plus apte à détecter les mensonges, même s’il était dans la provocation un maître dans l’art de déceler la tension.

Néanmoins, pour que la conversation puisse se poursuivre, car c’était quelque-chose qui pouvait aider le blond, il fallait qu’il donne une réponse qui satisfasse aussi bien la situation que la jeune femme. Heureusement, ce n’était pas bien compliquer de trouver les justes mots.
    « Je suis bel et bien en mission, mais j’ai rempli la tâche qui m’incombait, à l’inverse de certains de mes compères. »
Afin de bien faire comprendre qu’il était finalement « libre » de son temps et de ses mouvements, il en rajouta une couche.
    « Il est vrai qu’au final, les rattraper n’est pas réellement une nécessité, peut-être devrais-je rester un peu plus de temps avec vous et vous aider ? J’imagine qu’une jeune femme comme vous n’est pas ici sans raison… »
Prolonger la conversation pouvait l’aider à s’assurer qu’elle avait dit la vérité, et pouvait également lui apporter un surplus d’informations qui ne serait absolument pas de trop. Bien entendu, il lui avait raconté des choses fausses et même s’il détestait ça, sa désertion l’exigeait. Lorsqu’il se serait « mis à l’abri », il pourrait se remettre à agir selon sa nature. Et puis, il avait fait attention pour que ses mots ne puissent pas mettre en danger cette inconnue…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Okiko
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 408
Rang : B

Réflexion pure [Akame] Empty
Message(#) Sujet: Re: Réflexion pure [Akame] Réflexion pure [Akame] EmptyMar 14 Juil 2015 - 16:09

Une rencontre des plus hasardeuses, Nozomi n'aurait jamais pu penser qu'elle croiserait un jour, la route d'un Shukaijin. Enfin, à Taki, il y avait de grandes chances, mais pas aussitôt, pas dès sa première sortie en dehors du temple d'Ao. À vrai dire, il n'y avait pas beaucoup de ninja du Shozaichi qui se promenait ou était en mission dans le pays. Depuis son arrivée à Taki no uni, la jeune Terumi n'a jamais croisé le chemin d'un ninja de l'alliance Shinobi hormis Van Hoheinheim. Pour ce qui était de Van, c'était un peu logique vu qu'il était le propriétaire du temple et gouverneur de ce pays. Pour ce qui était d'Aoni, la violâtre n'en savait rien et elle ne cherchera pas midi quatorze heures pour connaître ses origines. Après tout, Nono ne voulait pas connaître son passé avant un moment alors elle n'ira piocher dans celui des autres. En tout cas, le jeune homme qu'elle rencontra, semblait un peu perdu et à la recherche de ses coéquipiers. Malheureusement, la belle Terumi n'avait vu personne depuis qu'elle marchait dans la forêt. Elle espéra qu'il retrouvera bientôt ses coéquipiers et qu'il retournera sain et sauf dans son village ninja.

Par curiosité, l'ex-Kumojin avait demandé à l'homme s'il était en mission, cela expliquerait pourquoi il rechercherait ses camarades. Apparemment, c'était bel et bien le cas, mais la kunoichi n'allait pas demander quel genre de mission était-ce. La jeune femme était à présent, une habitante de Taki, elle n'avait pas à se mêler des histoires de Shukai, même si Taki était un pays attaché à ce dernier. De plus, leur mission devait être confidentielle et le but du ninja n'était pas de crier sur tous les toits à propos des objectifs de leur mission. Autant être posé et mener une vie prospère pour le moment, le temps de s'habituer à sa nouvelle vie. De plus, l'individu semblait en avoir fini avec sa quête contrairement à ses coéquipiers, ce qu'il voulait qu'il soit libre de faire ce qu'il voulait. Au lieu de les rattraper, il proposa à Nozomi de rester un peu avec elle et de l'aider. La jeune kunoichi rougissait un peu et elle était un peu surprise de sa proposition. L'homme cherchait à discuter avec elle, alors autant lui en donner la peine de ne pas s'ennuyer à ses côtés.

« Ça ne me dérangerait pas que vous restiez avec moi et que vous m'aidiez dans ma tâche du jour. Non, je ne suis pas ici sans raison, vous avez raison. Je suis sortie du temple non loin d'ici pour aller voir des courses et en profiter pour me promener dans la forêt de Taki. Je me rends dans un petit village au nord de notre position, si cela ne vous dérange pas de m'assister dans mes courses, j'en serais ravie de vous payer même si ce n'est pas grand-chose. » Dit-elle avec le sourire.

À vrai dire, Nozomi allait se sentir en sécurité en compagnie d'un ninja du Shukai. De plus, ça lui sera utile au cas où, elle rencontrerait des soucis avec des Nukenin ou des mercenaires. Elle savait bien se battre, ce n'était pas ça le soucis, mais en ce moment, elle préférait éviter le moindre soucis. La seule chose qu'elle voudrait faire, c'était de profiter de cette air frais et du soleil ainsi que de la beauté de la forêt. Cela lui semblait être une vie de paix et de tranquillité, mais elle savait très bien que ce genre de vie ne durait jamais longtemps alors autant en profiter. Toujours son panier à son bras gauche et sa lance à sa main droite, elle pointa sa lance vers le Nord avec le sourire.

« Si cela ne vous dérange pas, je préfère marcher en pleine forêt que d'emprunter la route principale ! C'est plus agréable et on évite d'être à découvert, je n'aimerais pas tomber sur des mercenaires ou des Nukenin malfaisant et qui vous arrive malheur. Dans la forêt, il y aura toujours moyen de se protéger avec les arbres et de se cacher. » Dit-elle en gardant son air joyeux.

La jeune femme se tourna vers l'homme et baissa sa lance rouge afin de pouvoir commencer à marcher. Avant de débuter la marche, ils devaient faire quelque chose d'important. C'était bien de partir en bonne compagnie, mais le mieux, c'était tout de même de se présenter, car c'était la moindre des choses.

« J'ai oublié, mais je m'appelle Terumi Nozomi et je suis enchantée de faire ta connaissance ! »

Elle planta sa lance contre le sol et tendit la main en guise de salutation amicale.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Réflexion pure [Akame] Empty
Message(#) Sujet: Re: Réflexion pure [Akame] Réflexion pure [Akame] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Réflexion pure [Akame]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Taki no Kuni-