N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez
 

 Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Anonymous
Invité
Informations

Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Empty
Message(#) Sujet: Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) EmptyVen 26 Juin 2015 - 16:55

En tant de guerre, aucun village ne pouvait se permettre d'être mollasson vis-à-vis de criminels présumés foulant le sol de leur pays. Kaminari no Kuni n'échappant pas à la règle, le nukenin Tenbatsu Kurasa était vraiment mal tombé pour le coup. Car même si le chef d'accusation à son encontre n'avait pas forcement de raisons d'inquiéter les autorités, il n'était jamais très bon pour le Pays de la Foudre de laisser ainsi vagabonder au sein de sa sphère d'influence ce genre d'individu. Les nukenins faisant parler d'eux était en général des individus peu amicaux envers les villages shinobis, l'histoire récente et lointaine l'avait prouvé. Et quand bien même ils restaient discrets, il remplissait forcement un jour ou l'autre des contrats pour vivre, qui sait si ce Kurasa ne revendait pas des informations à l'un ou plusieurs des trois autres villages.

Des points que la Foudre se devait d'éclaircir, et quoi de mieux pour cela que son unité d'élite le Satoru, ou plus exactement l'un de ses membres. Surtout que cet individu aurait apparemment manifesté de l'animosité à l'encontre des villages cachés, et ce en présence d'une connaissance amicale de Kumo qu'il aurait attaqué sans aucune raison apparente. Ce dernier l'ayant ensuite livré aux autorités militaires de la Foudre puisque ces actes avaient été perpétrés sur le sol de Tetsu no Kuni. Autrement il est clair que même le Satoru n'en aurait absolument rien à faire de lui et que Kadoria Koüga ne serait pas en train de longer les couloirs de Dee Saigo pour se rendre dans la cellule du fameux fauteur de troubles.

Une petite pièce vide dans laquelle il pénétra la cigarette au bec et l'air bien détendu malgré le dossier papier qu'il tenait. Néanmoins cela fut de courtes durées puisqu'il se mit d'un coup à fixer avec insistance le prisonnier à qui on avait apposé un puissant sceau bloquant son énergie spirituelle.


"Désolé pour le manque de confort mais nos geôles sont vraiment spartiates."

Avait-il dit pour briser la glace entre les deux hommes avant d'enchainer posément par:

"Et si tu commençais par me dire qu'est-ce que tu faisais au pays des samuraïs. Comme ça on pourrait s'entendre pour rendre ton séjour ici un peu moins désagréable et le plus court possible."

C'est ainsi que le Kadoria, dont les bras nus laissaient entrevoir de nombreux sceaux à la forme de tatouages, choisit d'entamer l'interrogatoire.
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Tenbatsu K. Kurasa
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 388
Rang : A

Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Empty
Message(#) Sujet: Re: Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) EmptyVen 26 Juin 2015 - 19:50

Le temps lui paraissait horriblement long du haut de cette falaise et la chaleur revenait au galop, lui apportant un sirocco des plus désagréables. Les jours semblaient défiler d’une manière différente et il ne saurait dire avec précision depuis combien de temps il était enfermé. Mettant ce point de coté, il avait gardé sa lucidité contrairement aux nombreux autres détenus qui peuplait la prison de Kumo. Quand est-ce que les shinobis hauts gradés du Pays de la Foudre décideront de son sort ? Est-ce que ses camarades seront capables de venir le secourir avant ? Peut-être qu’une autre opportunité de libération se présentera à lui… Cependant, il n’avait rien d’intéressant à se mettre sous la dent. Sa seule satisfaction arrivera à l’instant où il saura que le temps des visites est terminé !
Il n’était pas venu pour faire des rencontres, encore moins pour pourrir au fond d’une cellule alors même que les autorités du Village des Nuages avaient un doute sur sa culpabilité. Que ce soit sa rencontre avec le jeune Genin nommé Shirudo ou alors celle avec cet arrogant ninja qu’était Kuroba, pas un seul de ses instants avaient été utile à son avenir en tant que prisonnier. Ce n’était que des personnages dont il allait à peine se souvenir, s’ils avaient un peu de chance, une fois sortis de ce trou à rat, dans le cas contraire, ils rejoindraient la liste des cibles du ninja masqué. D’ailleurs, celle-ci s’était bien allongée depuis qu’il avait entamé son tour du monde, déjà avorté…

Quoi qu’il en soit, la prochaine personne qui allait venir à sa rencontre n’allait pas arriver en touriste, bien au contraire ! Les choses s’accéléraient puisqu’un ninja, bien plus puissant que le mercenaire, était en route pour se charger de l’interrogatoire de ce dernier et nul doute que cette épreuve allait être décisif. Encore une fois, le choix de mentir ou d’être honnête allait revenir à l’accusé et à lui seul.
Peut-être qu’il n’allait même pas avoir ce choix ! Certaines séances d’interrogatoires ne laissent pas de place à la volonté du prisonnier, à cause de techniques auquel pouvait avoir recours l’interlocuteur, à l’image de la fouille de l’esprit que pouvait exécuter les Yamanaka de Konoha. Ou alors l’utilisation de la torture, que ce soit grâce à des techniques puissantes ou bien avec des méthodes plus matérielles et barbares ! Quelle que soit la méthode utilisée, il aurait aimé pouvoir se préparer mentalement à subir cette épreuve. Seulement, il n’avait aucune idée de ce qui se tramait !
C’est tout naturellement qu’il fut surpris lorsque les grilles de sa cellule s’ouvrèrent à l’arrivée de ce Kumojin. Néanmoins, il ne bougea pas de sa position, restant le dos appuyé contre le mur et les bras croisés du mieux qu’il pouvait, ses mains étant toujours lié par l’étrange technique de Monjara Shinji. Seuls ses cheveux volaient au gré des légères rafales de vent. Ses yeux rouges s’arrêtèrent sur ce nouveau personnage…

« Eh bien c’est un vrai défilé depuis quelques jours… »

Ses paroles avaient un soupçon de sarcasme et n’étaient pas destinées à ouvrir la voie de la discussion avec ce nouvel arrivant. Allant dans le sens inverse, les paroles de ce Kumojin était plutôt courtois et cherchait à briser la glace ! Seulement, l’ancien ninja de Kiri n’était pas vraiment d’humeur à tissé un quelconque lien amical avec les autorités Kumojin, il ne fallait pas oublier qu’il éprouve une profonde détestation envers les grands villages cachés et que son but était de les faire chuter ! De plus, son état n’était pas vraiment celui sous lequel il aimait se montrer…
Lorsque ce haut gradé de Kumo exprima de nouveaux propos, Tenbatsu Kurasa comprit très vite dans quelle situation il se trouvait… L’interrogatoire avait commencé ! La première question fut toute simple et visiblement, son interlocuteur ne comptait pas employer de rudes méthodes pour obtenir ses réponses. Une tactique comme un autre, mais qui pouvait vite changer selon l’attitude qu’allait employer le détenu. La raison de sa présence à Tetsu ? Cette interrogation laissait un large panel de réponse au membre du Youhei no Sekai et la majorité d’entre elles n’allaient pas entacher son dossier. D’innombrables personnes traversaient le Pays du Fer sans pour autant être inquiétées par les autorités de Kumo, cependant tous ces gens ne se faisaient pas apercevoir devant le cadavre de deux civils. Heureusement, aucun ninja du Village des Nuages ne le savait, Katsuo Takusanken n’en avait pas fait part et pourtant, cela aurait éveillé des soupçons que pouvait redouter le ninja masqué ! Tout ce qui lui était reproché était ses intentions obscures et criminelles…

« Je n’appartiens à aucun village, je suis donc libre de mes mouvements. Je ne faisais que parcourir le monde… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Informations

Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Empty
Message(#) Sujet: Re: Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) EmptySam 27 Juin 2015 - 22:01

Koüga fixa quelques instants de plus Kurasa qui semblait bien désinvolte et sûr de lui, un peu trop pour son propre bien d'ailleurs. Aurait-il oublié qu'il était enfermé dans une geôle et non un centre de vacances ? Le Kadoria avait beau s'être montré sous son meilleur face au prisonnier, il savait pertinemment que ce dernier n'aurait pas très envie de connaitre la facette qu'il avait dévoilé à certains shinobis emprisonnés pour des raisons bien plus graves que le vagabond. Mais comme il n'y avait encore aucune raison d'en venir à de telles extrémités, Koüga décida de poursuivre ses observations. Et à ses yeux l'histoire de cet homme ne tenait clairement pas la route. Pourquoi un simple voyageur aurait ouvertement déclaré à un samuraï être l'ennemi des puissances shinobis avant de l'attaquer si la seule chose qu'il souhaitait était de parcourir le monde, surtout que son calme actuel pouvait prouver qu'il en avait déjà vu d'autres.

Autant dire qu'en tant que membre du Satoru et homme d'expérience, Koüga ne pouvait vraiment pas se laisser abuser par un discours aussi piètre que celui-ci, et il était temps de le faire comprendre à son interlocuteur avant que les évènements prennent une tout autre tournure.


"Tu devrais éviter de prendre à la légère ta situation. Je t'explique, c'est moi qui vais décider de ton sort et pour le moment c'est plutôt mal parti."

Ponctuant sa phrase avec une douce bouffée de tabac, il n'hésita pas à la souffler dans la direction du nukenin avant de reprendre.

"J'ai lu ton dossier et vu ton caractère et les propos que tu as tenu face au samuraï qui t'a ramené ici, j'ai beaucoup de mal à croire que tu es un simple voyageur accusé à tord. Mais t'inquiète je te laisse une seconde chance."

Et même si il en avait pas forcement l'air, Koüga ne plaisantait pas du tout. Surtout que ses supérieurs n'avaient absolument rien à faire que ce genre de nukenin connaisse un sort funeste, et les récents évènements avec le Shoraizen y étaient pour beaucoup.

"Qu'est-ce que tu faisais à Tetsu no Kuni ? Pourquoi avoir attaqué l'homme dont je viens de te parler ? J'imagine que tu en as agressé d'autres là-bas ? Enfin je veux savoir ton nom et d'où tu viens à la base, racontes-moi un peu ton histoire."

Sortant alors un stylo de sa poche en le faisant léviter, il finit sa cigarette avant de la faire disparaitre au sein d'un sceau aux allures de tatouage situé sur son index droit, lui permettant ainsi de le saisir pour prendre des notes.
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Tenbatsu K. Kurasa
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 388
Rang : A

Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Empty
Message(#) Sujet: Re: Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) EmptyLun 29 Juin 2015 - 15:02

Suite à la réponse de chacun des acteurs de cet interrogatoire, la scène devint tout de suite plus tendue et le sérieux primait désormais. Le shinobi de Kumo n’avait pas de temps à perdre avec le prisonnier et il essayait de bien le lui faire comprendre en lui essayant de faire peser un peu de pression sur lui. Que ce soit dans le choix des mots, grâce au langage du corps ou en envoyant cette ridicule fumée de cigarette, il apparaissait clairement que le haut gradé cherchait à prendre le dessus dans cette conversation, seulement cela avait peu de chance de réussir. C’était justement le genre de réaction que le ninja masqué cherchait à déclencher lorsqu’il envoyait des mots piquants ou qu’il faisait preuve de sarcasme. Néanmoins, ce dernier n’était pas idiot, il savait qu’il allait maintenant devoir accepter de pleinement participer à la discussion sous peine de voir son avenir s’assombrir radicalement. Le membre du Satoru l’avait prévenu, c’était sur lui que reposait son sort !

« Je vois. »

Aucun des deux ne lâchait du regard leur interlocuteur, c’était un jeu d’échec dans lequel le perdant allait avoir beaucoup de regrets. Le seul problème était que la partie semblait avoir déjà désigné son vainqueur en choisissant les couleurs du Villages de Nuages. Le mercenaire était à la merci de celui qui l’interrogeait, à être immobilisé par les barreaux de sa cellule et à cause du sceau Fuuin, c’était comme si le Kumojin se chargeait de jouer à la place de son adversaire ! Il n’y avait qu’une seule chose à faire pour le membre du Youhei no Sekai, limiter les dégâts, choisir les bonnes vérités à dévoiler, celles à déclarer à moitié et en cacher les plus dangereuses. D’ailleurs, n’oubliant pas de mettre à jour chaque donnée qui lui permettrait de retrouver ses cibles, il ne manqua pas d’observer l’homme qui se tenait en face de lui. Il voulait mémoriser son visage, chaque signe particulier marqué sur son corps, chaque capacité dont il faisait preuve et, bien sûr s’il en avait la possibilité, arraché son identité du gouffre mystérieux qui l’entourait. Peu de ces objectifs avait été accomplis, il n’avait eu que l’occasion d’enregistrer son visage et de déduire qu’il maîtrisait le Fuuinjutsu, alors que sa cigarette disparaît dans l’inconnu de son index droit.

L’instant était à présent aux réponses puisqu’aucune des questions poser par le ninja de Kumo n’avaient été répondu, ou alors ce fut en partie. Le regard de Kurasa était plus sérieux et laissait s’échapper un fond de colère, la cause en était la remarque sur son dossier et la mention de l’homme qui l’avait ramené ici. Il l’avait appelé le samouraï, probablement pour protéger son identité alors que le Nukenin la connaissait déjà, Katsuo Takusanken. Puis, une avalanche de questions vint succéder à ses propos et venait agacer un peu plus le détenu ! Peut-être que cette stratégie de submerger l’accusé d’interrogations était choisie de manière délibérée, mais dans quel but ? Probablement pour ne pas laisser le temps de la réflexion et de la mise en place d’un mensonge qui paraîtrait crédible. Plutôt intelligent, le mercenaire n’était qu’un homme et il était soumis aux mêmes règles de la nature, de plus, la passion qu’il mettait dans sa voie l’obligeait souvent à répondre avec une grande honnêteté. Il ne fallait pas non plus oublier qu’il passait là son tout premier interrogatoire !

« Comme je te l’ai dit, je n’appartiens à aucun village, j’erre à travers le monde pour devenir plus fort comme le font beaucoup de ninjas. Tetsu n’était pas une cible, rien qu’un pays dans lequel j’ai trouvé des Hommes qui ont décidé de ne faire qu’un avec la seule chose qui domine notre monde, la violence. »

Kurasa se tut un instant, la suite du récit de ses aventures était beaucoup plus intéressante et détenait principalement les réponses que recherchait le membre du Satoru. Ces courtes secondes de silence lui permettaient également de penser à ce qu’il va dire, aux informations qu’il accepterait de lâcher. À ce moment-là, le Youhei no Sekai n’existait plus, son passé en tant que shinobi de Kiri se voyait à peine à travers cette brume épaisse que tentait de souffler son interlocuteur.

« J’ai un objectif à remplir et l’homme dont tu parlais, Katsuo Takusanken, fait partie de ceux qui se mettent en travers de mon chemin. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Informations

Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Empty
Message(#) Sujet: Re: Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) EmptyMar 30 Juin 2015 - 22:22

Le nukenin semblait beaucoup moins à l'aise qu'au moment de l'entrée de Koüga au sein de sa cellule, fausse ou bonne impression, il avait clairement compris qu'en ces lieux le kumojin menait la danse et pas l'inverse. D'ailleurs sa nouvelle explication semblait d'un coup beaucoup plus crédible que la première. Il avait même poussé le prisonnier à révéler des informations qui entraient en discordance au sein-même de son argumentation. D'un côté il parlait d'errer à travers le monde pour simplement acquérir davantage de puissance, et de l'autre il avouait explicitement que Katsuo Takusanken, l'homme qui l'avait fait prisonnier, se dressait en obstacle à son grand projet.

Et puisqu'il était inconcevable pour Koüga que le samuraï se soit donné comme mission d'empêcher son interlocuteur de progresser, il y avait forcement anguille sous roche et le Kadoria se faisait un devoir de connaitre ce fameux projet. Tenbatsu Kurasa étant très porté sur la violence, qu'elle soit gratuite ou non, il mettrait sa main à couper que ce projet n'était pas des plus sympathiques. Et il était temps de resserrer son étreinte autour du détenu, le pousser encore plus à la faute étant bien évidemment le but de la manoeuvre. Mais pour cela le vétéran de guerre n'employa aucune pression apparente puisque son interlocuteur savait déjà à quoi s'attendre au cas où il tentait de mener en bateau l'homme qui l'interrogeait.


"Le samuraï que tu as cité est connu de Kumo comme un relatif défenseur de la paix, en tout cas c'est ce qu'il prétend être. Toi tu me parles d'acquérir de la puissance et de rejoindre des hommes qui aiment comme toi la violence. Je suis sûr que tu ne parles pas des samuraï en général quand tu dis ça, alors dis-moi, qui sont ces fameux compères que tu t'es déniché ?"

Effectuant une légère pause pour observer attentivement la réaction du prisonnier, il ne lui laissa même pas le temps de répondre en enchainant directement quelques autres questions.

"Ton projet a un rapport avec un rassemblement de lascars dans ton genre c'est ça ? Et si Takusanken a décidé de s'opposer à vous, c'est que vous deviez vouloir mettre une sacrée pagaille. Alors je te le demanderai qu'une seule fois ce mauvais objectif que ces hommes et toi vous êtes mis en tête d'accomplir ?"

Cette fois-ci Koüga était certain de le tenir, et il n'était pas prêt de le lâcher de si tôt, en tout cas pas tant qu'il n'aura pas obtenu ce qu'il voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Tenbatsu K. Kurasa
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 388
Rang : A

Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Empty
Message(#) Sujet: Re: Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) EmptyVen 3 Juil 2015 - 15:51

Du haut de cette falaise, où les criminels voyaient leurs aventures s’arrêter, momentanément pour les uns, définitivement pour les autres et où les shinobis de Kumo pouvaient jouir de leur statut qui les élevait au niveau du maître par rapport aux détenus, une scène peu amusante était en train de se dérouler. Un interrogatoire où deux hommes se renvoyaient mots pour mot des propos qui ne faisaient que rendre la scène plus tendue et promis à un dénouement décisif !
Tenbatsu Kurasa, retenu pour avoir exprimé une position menaçante à l’égard des villages cachés, plus largement au système mondial, et pour avoir agressé un allié de Kumo, en la personne de Katsuo Takusanken, était en train de subir un interrogatoire part un membre du Satoru dont il ne connaissait ni l’identité, ni la totalité de ses capacités. Si dans un premier temps, il fit preuve d’une certaine insolence en répondant de manière partiellement mensongère, son interlocuteur avait vite mis les choses au clair, plus question de perdre du temps.

« Je n’ai pas besoin d’avoir de camarades pour mon objectif, pas comme tu l’entends. Je n’ai besoin que d’alliés, des personnes qui se sont elles aussi réfugié dans la violence après avoir vu la réalité de ce monde. Elles n’ont pas besoin d’amitié, ni même d’identité, juste de partager le même but… »

Le ninja de Kumo se faisait des conclusions de manière particulièrement hâtive, Kurasa n’avait rien dit sur un quelconque rassemblement de malfrats ayant en commun un grand objectif commun, et pourtant son interlocuteur avait réussi à en arriver là dans sa déduction. Tout ce que le ninja masqué avait dit était qu’à son arrivé à Tetsu no Kuni, il put être témoin d’une situation dans laquelle certains Hommes s’étaient complètement laissé emporter par la violence, ce qui représentait pour lui l’essence même de la nature humaine ! Puis, que sa rencontre avec le puissant samouraï surnommé Taku avait ramené un peu de piment à son aventure, en effet les deux ninjas avait une vision complètement opposé du monde et dans ces cas-là un combat semble inévitable pour les départager. Sans compter le fait qu’il ait été aperçu de manière bien suspecte, en face des cadavres de deux civils, s’en était suivit alors provocations, discussion idéologique et soupçon de menace à l’égard des agents de la paix et des villages cachés… Bien que la vision du membre du Satoru soit juste, il paraissait étonnant, pour le mercenaire, que celui-ci ait autant tapé dans le cœur de la vérité ! Encore plus qu’il y a quelques minutes, le Kumojin paraissait être quelqu’un de très malin, habitué aux interrogatoires, aux aspirations de Nukenin, capable de lire entre les lignes et de percer chaque personnalité à jour !

C’était donc un homme dangereux à n’en pas douter, capable aussi de mettre un terme à la vie de Kurasa si sa décision finale venait à être défavorable pour ce dernier. Pour autant, ce n’était pas pour cette raison que le détenu allait s’écraser et se montrer beaucoup plus coopératif, il avait une réputation à construire et surtout des idéaux à défendre plus que n’importe quoi, son nindô ! Quoi qu’il se passe, il allait parler franchement et alors il verrait bien si cela le mènera à la potence, s’il allait avoir le droit à un emprisonnement bien plus long ou si une autre solution allait se présenter à lui. Autre point sur lequel il allait devoir faire attention, il ne devait pas se laisser emporter par ses convictions, cela représenterait un risque qu’il trahisse involontairement l’identité du Youhei no Sekai et de ses membres. C’était tout ce que cherchait celui qui l’interrogeait et s’il tenait tant à cette information, il allait devoir la lui arracher ! Rien ne changeait, les questions qu’on lui posait étaient toujours ponctué de pression, le but, pour le ninja de Kumo, était probablement d’accentuer encore plus son emprise sur le détenu. Ce dernier regarda son interlocuteur sévèrement, comme s’il avait envie de le tuer, à l’approche de la révélation de son objectif ! Il savait bien que si le Kumojin était un haut gradé, c’était sûrement parce qu’il en avait vu d’autres et que, aussi puissante soit ses pulsions meurtrières, il n’allait pas broncher…

« Le chaos, la domination, la liberté, la vérité… Chacun porte son propre combat. Pour ma part, je veux voir le système shinobi s’écrouler afin de laisser place à un nouveau monde ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Informations

Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Empty
Message(#) Sujet: Re: Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) EmptyVen 3 Juil 2015 - 16:32

Plus il écoutait le prisonnier et plus il commençait à se dire combien ce dernier était imprudent. Un bref récapitulatif des évènements suffisait à le prouver. En effet ce dernier avait engagé le combattant avec un samuraï très expérimenté parce que son idéologie rentrait en contradiction avec la sienne, en tout cas c'est ce qu'avait compris Koüga puisque Katsuo Takusanken, ou plutôt Kira Zen, n'avait rien ajouté d'autre en livrant le nukenin aux autorités compétentes du pays. Puis au lieu d'essayer de jouer profil bas au sein des geôles kumojins, il avait préféré clamer haut et fort son projet de destruction du système shinobi ainsi que son goût prononcé pour la violence et inévitablement pour les hommes de violences.

En effet d'après ses propres dires ainsi que l'esprit de déduction du membre du Satoru, il se serait acoquiné avec des hommes peu fréquantables de son genre. Mais comment pouvait-il espérait retoruver sa liberté après toutes ces révélations. Si cela ne tenait qu'à lui cet homme croupirait au fin fond d'un cachot pour le reste de ces jours, ou pire encore il serait utilisé comme chair à canon pour le village de Kumo, là au moins il serait dans son élément bien que contrôlé par le Fûinjutsu de la Foudre. Autant dire que son espérance de vie serait au plus bas si c'était effectivement Koüga qui prenait la décision finale à son sujet.

Enfin à son goût il avait déjà bien assez de droits sur cet individu qu'il pouvait très bien torturer à sa guise et sur lequel il rédigerait en fin d'interrogatoire un rapport à transmettre au Raikage Seki Zennosuke. Cependant l'avantage avec son interlocuteur, c'est qu'il avait pu le traiter avec un minimum de respect et obtenir ce qu'il souhaitait. Ce n'était pas dit que cela continuerait ainsi, mais pour le moment c'était suffisant. Surtout que Koüga avait encore des thèmes à aborder avec lui comme celui de ces "alliés" dont Kurasa avait parlé.


"C'est vraiment un objectif à la mode ça."

Il faisait clairement référence à toutes ces organisations, Shoraizen y compris, qui avaient pris les armes pour changer le monde à leur manière, juste avant d'échouer lamentablement.

"Mais dis-moi, c'est qui ces alliés dont tu parles ? Ils savent que tu es ici ou bien ils sont si individualiste que tu ne comptes pas suffisamment à leurs yeux pour qu'il tente de t'aider ?"

La dernière remarque de Koüga avait des allures de moquerie mais c'était justement fait exprès.
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Tenbatsu K. Kurasa
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 388
Rang : A

Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Empty
Message(#) Sujet: Re: Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) EmptyLun 6 Juil 2015 - 1:49

Kurasa, le mercenaire du Youhei no Sekai, mais avant tout ninja n’abandonnant son nindô en aucun cas, acceptait de converser avec ce haut gradé de Kumo. Ce dernier devait estimer que l’interrogatoire se déroulait étrangement bien, il obtenait presque toutes les réponses qu’il voulait, et ce, sans même devoir utiliser la force ou d’autres moyens de torture. Il faut dire que l’attitude du détenu l’aidait beaucoup dans cette quête de réponses. Délivrer certaines informations, notamment celles portant sur son idéologie et sur son objectif, ne dérangeait absolument pas le ninja masqué. Il revendiquait clairement son envie de voir le système shinobi, emportant avec lui les villages cachés et donc Kumo dont il était en train d’occuper une des cellules depuis des mois ! S’il devait clarifier l’épisode qui s’est produit à Tetsu no Kuni, il adopterait pour sûr la même attitude. Parler ne lui faisait pas peur tant il ne se sentait absolument pas inquiété par une quelconque décision que son interlocuteur pouvait prendre. En soit, à part se battre contre un allié du Village des Nuages et avoir exprimé des propos menaçant directement ce dernier, il n’avait commis aucun autre crime alors devait-il vraiment craindre l’éventuelle sentence qui l’attend ? En tous les cas, il ne le ressentait pas de cette manière…

Cependant, d’autres informations devaient rester confidentielles. Tout de même, le détenu avait par le passé été un ninja du Village de la Brume, même lorsque celle-ci était tombée dans l’ère de Kiri la sanglante ! Il avait donc été entraîné, programmé à agir en tant que bon soldat, un statut dont il avait réussi à se défaire tout en conservant certaines pratiques ! L’identité de ses alliés ne devait pas être révélée et c’est bien pour cela qu’il était resté flou dans ses dires. Cela s’apparenterait à de la haute trahison s’il faisait encore partie d’un village caché, alors pourquoi le ferait-il à l’égard de ses nouveaux camarades du Youhei no Sekai ? Seulement, penser de cette manière ne lui donnait pas pour autant l’attitude à adopter pour s’empêcher de commettre une erreur de la sorte…

Avant qu’il ait de nouveau à se défendre, une simple et courte remarque, exprimée par le ninja de Kumo, vint répondre à ses propos lâchés quelques secondes plus tôt. Il avait qualifié l’objectif de Kurasa comme étant à la mode. Le ton n’était pas forcément moqueur et pourtant, le ninja masqué prenait assez mal ces propos, en s’attaquant directement à son objectif comme si c’était une mince affaire qui était de passage, il s’en prenait aussi directement à son nindô ! Comment pouvait-il s’étonner que plusieurs personnes partageaient le même objectif ? C’est ainsi que le cycle de l’Histoire a toujours fonctionné, de tout temps l’ordre établi se voyait confronté, parfois à juste titre, à des Hommes ayant une pensée divergente. C’est pourquoi le système shinobi et les grand villages cachés, représentant cet ordre, était menacé nuit et jour par des organisations de Nukenins !

« Ce n’est pas une question de mode. De tout temps, le monde se voit divisé par des idéaux pour lesquels on est prêt à donner notre vie. Aujourd’hui, vous incarnez aux yeux des gens le bien, la lumière, tandis que tous ceux qui pensent différemment sont le mal, la face sombre, ce n’est qu’une question de temps avant que ce monde sombre dans le chaos. »

Néanmoins, cela donna une information assez intéressante au mercenaire, il n’était pas étonné de déduire que d’autres ninjas pouvaient rôder dans ce monde en aspirant aux mêmes objectifs que lui. Ils faisaient certainement partie de ces potentiels recrus dont il avait discuté il y a des mois avec son chef, Yamanaka Hiro, et son acolyte, Ozai. Une fois qu’il parviendrait à sortir des geôles du Pays de la Foudre, il savait quelle autre idée il allait creuser pour poursuivre sa grande aventure. Hormis le fait de retrouver la trace de Katsuo Takusanken afin de lui rendre la monnaie de sa pièce, il devait, avec l’aide de l’entièreté du Youhei no Sekai, mettre la main sur ces organisations de Ninjas Errants ou de Déserteurs afin de créer un redoutable groupe de « criminels ». Seule une alliance de la sorte pourrait représenter une réelle force d’opposition ! Décidément, il n’avait pas le temps de plonger dans ses propres réflexions qu’il devait de nouveau satisfaire comme il le pouvait la curiosité du membre du Satoru. Mais il allait vite se rendre compte que Kurasa ne dirait rien sur ces alliés…

« Comme je te l’ai dit, mes alliés sont ceux qui ont vu la réalité de ce monde et qui ont sombré dans la violence. Ils n’ont pas d’identités, ce sont toutes les ombres qui peuplent cette face sombre que vous devriez commencer à craindre. Qu’ils viennent me chercher ou non ne changera pas votre destin, vous croupirez sous les flammes de la violence et du chaos au bout du compte ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Informations

Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Empty
Message(#) Sujet: Re: Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) EmptyLun 6 Juil 2015 - 19:13

Plus le nukenin débitait et plus Koüga commençait à se dire qu'il était venu à bout de sa bonne volonté. Et au final il comprit qu'il n'en tirerait plus rien avec la manière douce même si au bout du compte il en avait apprit bien plus qu'il ne l'aurait jamais imaginé. Le lascars qu'il avait en face de lui était passé du stade d'inconnu gênant à ce lui d'ennemi de Kumo, et ce en partie grâce à lui avec un bon coup de pouce du Kadoria. Mais malheureusement pour le rouge, il en savait justement beaucoup trop pour pouvoir s'arrêter là. Qui sait si ces fameux alliés adeptes de la violence n'agissaient pas à l'heure actuelle au sein de la sphère d'influence de la Foudre comme l'infortuné qu'ils avaient égaré en chemin et qui allait sans aucun doute passer un sale quart d'heure.

Car d'ici peu la patience du komujin serait épuisé, et il allait enfin pouvoir savoir si il apprécie tant que cela la violence. En effet Koüga n'avait pas de temps à perdre avec ce genre d'individu et son idéologie qu'il jugeait aberrante. Il procéda donc avec calme, dans un premier temps tout du moins, en sortant une cigarette de sa poche qu'il alluma avant de tirer une bonne bouffée. Puis sans crier gare il lança avec une légère pichenette sa cigarette incandescente en plein dans les yeux de son interlocuteur. Une simple distraction destinée à l'occuper tandis que le Kadoria faisait la démonstration de son extrême rapidité au corps au corps. En effet il ne lui fallut qu'une seule seconde pour asséner une série de dix coups au corps de sa cible.

Cinq uppercuts dans son foie et cinq autres dans les côtes, il profitait clairement du fait que son adversaire ne puisse pas utiliser de chakra et par conséquent voir venir ses coups, mais c'était là les règles du jeu qu'il était en droit de manipuler à sa guise. Et encore il aurait très bien pu le broyer de la tête aux pieds, mais cela n'était pas dans son intérêt. Il se contenterait pour le moment de ce simple avertissement, à voir comment le prisonnier allait réagir à ses déclarations et actes:


"J'ai dit que je te laissais une seconde chance, mais je ne suis pas du genre à en céder une troisième. Ici quand je te pose une question tu me donnes une vraie réponse en m'épargnant ta rhétorique à deux balles. A toi de voir si tu préfères mourir ou bien me donner ce que je veux."

Koüga avait donné son ultime avertissement et c'était assez drôle de voir à quel point sa façon d'aborder avait radicalement changé. Même si au vu de son passé cela n'avait rien de très étonnant.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Tenbatsu K. Kurasa
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 388
Rang : A

Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Empty
Message(#) Sujet: Re: Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) EmptyMer 8 Juil 2015 - 21:14

Ses paroles étaient puissantes, remplies de haine et d’un message qui n’était rien d’autre qu’une menace à l’égard du Village des Nuages. Et ses propos venaient d’envenimer une scène qui était déjà devenue tendue depuis quelques minutes, le ton de chacun haussait, les avertissements fusaient et les questions ne cessaient de s’ajouter les unes sur les autres. Tenbatsu Kurasa avait bien conscience que les propos qu’il venait de tenir allait le plonger dans une situation encore plus délicate, mais comme ce fut le cas avec ses précédentes visites, il ne laissait pas ses convictions de côté un seul instant ! Il y avait autre chose qu’il n’avait pas laissé de côté, c’était un des principes du Youhei no Sekai qui consistait en une loi du silence et une loyauté sans faille envers ses membres et son leader. Cela passait évidemment par le fait de ne pas les trahir durant cet interrogatoire…
Si jusqu’à présent tous les hauts gradés, à commencé par Monjara Shinji qui fut le premier à vouloir réellement comprendre la raison de son arrestation, pouvaient avoir des doutes quant à sa réelle dangerosité, après les déclarations du criminel ce n’était plus permis ! Il venait clairement de se poser en tant qu’ennemi de Kumo, des autres villages cachés et du système shinobi tout entier en leur annonçant que tôt ou tard, ils allaient tous voir leur petit monde être mis à feu et à sang !

Sachant que ses mots pouvaient énerver le membre du Satoru, il décida d’observer ses prochains mouvements, d’être attentif à ses prochaines paroles. C’était là la première fois qu’il rencontrait cet individu et son niveau de patience lui restait encore inconnu, peut-être bien que la courtoisie de cette conversation allait se voir dégagée irrémédiablement. Pour autant, c’est avec calme que le Kumojin exécuta un geste qui ne demandait rien qui sorte de l’ordinaire. Même si ce dernier avait dissimulé une cigarette dans un de ses doigts grâce à une technique Fuuinjutsu dont lui seul avait le secret, il en sortit une autre de sa poche et commença à en tirer un gros coup. Étrange…
Et ce détail le devint encore plus lorsque le mercenaire vit arriver cette cigarette arrivé vers lui comme si un shuriken venait de lui être envoyé ! Ne craignant pas grand-chose d’un si petit objet, il la gifla de manière insolente. Seulement, voilà que son interlocuteur apparu juste devant lui en moins de temps qu’il ne faut pour le dire ! Son regard était sévère, féroce, tout comme l’était celui du détenu quelques secondes plus tôt, cependant, ce dernier affichait maintenant un visage légèrement surpris !

Puis, aussi rapidement que le ninja de Kumo apparu, de puissants coups venaient frapper le détenu au niveau du foie et des côtes. Une telle rapidité et une telle puissance dans de simples coups de poing étaient des armes contre lesquelles le mercenaire pouvait difficilement lutter, surtout s’il n’avait pas accès au chakra ! Cependant, cela lui donnait tout de même une nouvelle information sur son interlocuteur puisqu’une telle technique ne pouvait qu’être l’œuvre d’un maître du Taijutsu. S’il en croyait son instinct, il avait déjà effectué un combat contre un shinobi maîtrisant l’art du corps-à-corps, c’était face à l’inévitable Katsuo Takusanken. Heureusement qu’il avait eut la liberté d’user de son chakra lors de cet affrontement ! En tant que détenu, c’était bien plus compliqué…
Cette fois-ci, la discussion avait à coup sûr pris une tournure beaucoup plus sérieuse ! Kurasa avait un genou à terre et posait une de ses mains sur son flanc droit, la technique qu’il venait de recevoir avait fait quelques dégâts. Pour autant, ce n’est pas encore pour ça qui allait lui faire abandonner ce qui fait lui un ninja plutôt respectable. De plus, la rage qu’il avait engrangée, en exprimant à vive voix son idéologie et juste avant de recevoir ces coups, ne faisait qu’augmenter. Un nom. Rien qu’un nom et le membre du Satoru rejoindrait immédiatement la liste des cibles de l’ancien ninja de Kiri !

« Me frapper ne sert à rien, tu n’obtiendras rien d’autre de ma part ! Cela fait bientôt un an que je suis enfermé ici, ne crois-tu pas qu’on serait venu me chercher depuis tout ce temps ? Je vais me répéter, quelle que soit l’information que tu recherches, cela ne changera rien à votre destin, le chaos frappera à votre porte et vous décimera tous ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Informations

Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Empty
Message(#) Sujet: Re: Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) EmptySam 11 Juil 2015 - 0:43

Déjà lorsque la situation commençait à devenir extrêmement tendu, Koüga avait de plus l'impression d'avoir affaire à un fanatique complètement aliéné selon ses propres normes de kumojin. Mais maintenant qu'elle avait carrément explosé, il était sûr cent pour cent que son instinct ne lui avait pas menti. Malheureusement cela l'embêtait au plus haut point puisqu'en ces lieux il ne faisait que jouer un rôle, celui du "méchant" interrogateur kumojin, avec lequel il ne déméritait pas. Mais maintenant qu'il avait épuisé toutes ces options avec ce dernier, il ne lui restait que deux choix.

Soit il s'arrêtait là pour aller faire son rapport à ses supérieurs en sachant qu'il en savait déjà bien assez pour que la tête du prisonnier tombe. Soit il passait au niveau supérieur en devenant "Koüga le tortionnaire", un personnage bien plus sombre et sanglant que son lui véritable ou bien encore cette part de lui-même qui était encore dominante au sein de cette geôle. La véritable question étant est-ce que ça en valait vraiment la peine de passer à une étape aussi extrême. Non pas que le prisonnier ne le méritait pas ou que quelqu'un viendrait s'en plaindre. C'est plutôt que le vétéran de guerre n'était pas vraiment un sadique et déverser un flot continuel de douleur dans le corps de sa victime sans aucune compensation de sa part n'avait aucun intérêt pour lui.

Et ce n'est qu'après avoir analysé toutes ces données dans sa tête qu'il trouva une troisième option simple comme bonjour bien que dépendante de la bonne volonté de Kurasa. C'est ainsi que le "méchant" fit place au "gentil" Koüga. Une transition marquée par l'apaisement soudain des traits de son visage ainsi que sa voix qui se fit d'un coup presque sympathique, sans pour autant trop en faire.


"T'es un sacré dur toi. Tu n'as pas peur des samuraï comme celui qui t'a botté les fesses et encore moins de moi j'imagine. Par contre je suis sûr que tu as peur de finir tes jours dans ce taudis qui te sert de cellule. En tout cas à ta place je verrai les choses de cette manière."

Il s'éloigna alors de quelques pas en arrière pour finalement s'adosser contre le mur avant de reprendre.

"Alors pourquoi ne pas négocier ta libération ? Pour moi te garder ici ne me sert à rien mais crois-moi quand je te dis que tu connaitras bientôt la souffrance éternelle si tu continues à faire n'importe quoi."

Et par là il pensait bien entendu à ses qualifications supérieurs en tant que maître des tortures.

"Moi je te propose de me donner les noms et descriptions de tes alliés, et en échange tu pourras filer comme le vent. Qu'est-ce que tu en penses ? C'est bien que de nous voir tous les jours non ?"

Le destin de Tenbatsu Kurasa était désormais entre ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Tenbatsu K. Kurasa
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 388
Rang : A

Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Empty
Message(#) Sujet: Re: Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) EmptyDim 12 Juil 2015 - 17:02

Son genou était encore à terre, preuve d’une certaine faiblesse, mais son regard venait rattraper le coup et envoyait un message féroce envers le Kumojin. S’il se relevait maintenant, le geste aurait sûrement été perçu comme un signe de menace et la riposte n’en aurait été que plus terrible. Cette série de coup-de-poing qu’il dut subir était peut-être la première d’une longue lignée, l’idée de converser tranquillement avait été abandonnée pour laisser place à une séance interrogatoire bien plus violente et plus à l’image de ce à quoi s’attendait Kurasa. Pour autant, ce n’est pas encore cela qui allait le faire, céder et trahir ses camarades ! Les deux co-fondateurs du Youhei no Sekai avaient probablement dû subir quelque chose de bien pire pour en arriver à l’idée de quitter leurs villages et monter une organisation de criminels. Enfin, l’idée n’était pas d’organiser une compétition de la souffrance ! L’enfance du ninja masqué, ce qu’il avait vu à Mizu et son idéologie l’avaient ramené au même point que ses semblables, l’un n'était donc pas plus méritant ou légitime que l’autre. D’ailleurs, au sein de leur organisation, la question n’avait jamais été soulevée ! Ils étaient au-delà de ça. Le passé, les états d’âme et toutes ses futilités ne comptaient plus, juste le partage d’un objectif…

Après avoir gardé cette attitude un peu insolente et avoir exprimé des propos qui pouvaient irriter encore un peu plus son interrogateur, le détenu s’attendait à recevoir une nouvelle démonstration de Taijutsu à son détriment. Les coups qu’il venait de recevoir envoyaient encore des signaux de douleurs au niveau de son foie et de ses cotes et il ne savait jusqu’où son tortionnaire était prêt à aller pour récolter les informations dont il avait besoin. Cela pouvait durer des heures si Kurasa continuait à se montrer aussi têtu et loyal ! D’ailleurs, ce dernier devait sérieusement commencer à réfléchir à une solution pour passer outre cette question. Devait-il mentir ? Cela aurait pu être une échappatoire si seulement il était au courant qu’on viendrait l’interroger. Dire la vérité ? Un acte de trahison serait grandement puni par ses alliés, et même lui serait prêt à se donner la mort en guise de punition. Continuer dans sa stratégie d’insolence ? Pourquoi pas, mais peut-être qu’il terminera par avoir les bras et les jambes cassés à la fin de cette séance de torture ! Mais alors, qu’il se préparait mentalement au prochain assaut, le mercenaire eut la surprise de voir le membre du Satoru adopté un comportement pour le moins surprenant…

Voilà que de son visage disparaissait cette mine sévère et austère qu’il affichait depuis le début de leur rencontre. Sa voix commençait également à se montrer sous un air un peu plus sympathique. Et pour en rajouter une couche, voilà que le Kumojin se montrait admiratif de la ténacité du détenu ! Effectivement, rien ne semblait vraiment faire peur au mercenaire, que ce soit Katsuo Takusanken, le membre du Satoru ou n’importe quel autre ninja, il serait prêt à se battre comme une brute. Seulement, il n’avait tout simplement pas rencontré un shinobi dont la puissance dépassait l’entendement ! Même son interrogateur du jour n’avait pas fait l’étendue de toute sa puissance ! Rester dans ce taudis jusqu’à la fin de ses jours disait-il ? Même si cet avenir sombre n’était absolument pas celui qu’espérait Kurasa, il savait bien que cela n’allait pas arriver. Et pourtant, il lui avait répété déjà deux fois, le chaos viendra tôt ou tard et, avec un peu d’intelligence, les porteurs de ce chaos viendraient frapper la prison en premier lieu pour libérer tous les criminels, afin que ces derniers sèment la pagaille. Mais alors tous ces éléments venaient-ils d’une attitude réellement sincère ou cela faisait-il d’une tactique pour qu’il parvienne à ses fins ? En tous les cas, dans l’esprit du détenu, cela n’était rien de plus qu’une stratégie de bon flic, mauvais flic qui cherchait à le déstabiliser. Cependant, il ne pouvait en être certain et alors qu’il se relevait doucement, il continua à observer les moindres faits et gestes de son interlocuteur…

Il recula de quelques pas et vint s’adosser contre un des murs de la cellule, il n’avait pas sorti de nouvelles cigarettes, ni même croiser les bras, il se contenta simplement de cette distance de sécurité avant de reprendre la discussion. D’ailleurs, cette distance de sécurité n’en était aucunement une, Kurasa avait bien eu la démonstration de sa vitesse une minute plus tôt et cette fois-ci, il se tenait sur ses gardes. De toute manière, le ninja du Village des Nuages ne mit pas longtemps à trahir ses véritables intentions. Tout ça n’était effectivement rien de plus qu’une tactique qui aurait dû adoucir un peu l’opposition dont faisait preuve le prisonnier. À peine avait-il ouvert la bouche que déjà, il lui proposa de négocier sa libération. Comment ? Encore une fois en trahissant ses camarades ! Ça valait bien la peine de se montrer sous un jour un peu plus gentil ! La comédie avait assez duré…

« Tu as l’air d’être aussi têtu que moi, tu sais bien que je ne te dirais rien. Si tu étais à ma place, trahirais-tu ton village ? Bien sûr que non, tu préférerais mourir plutôt que dévoiler des informations à des criminels… Alors quel genre de ninja je serais si je trahissais les miens ? Et puis ce que tu me proposes n’est pas de négocier, c’est de capituler, je serais perdant dans tous les cas. Kumo n’a rien d’autre à me proposer ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Informations

Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Empty
Message(#) Sujet: Re: Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) EmptyMar 14 Juil 2015 - 1:27

Koüga espérait véritablement que le nukenin se résignerait en acceptant son offre, surtout qu'il ne comptait absolument pas respecter sa part du contrat. Telle était la manière avec laquelle il traitait les ennemis de Kumo, surtout lorsque ces derniers étaient complètement à sa merci. Mais au bout du compte il n'était pas vraiment surpris, après tout à ses yeux son prisonnier avait atteint un tel degré de fanatisme qu'il serait sans doute impossible de lui soutirer d'autres informations sans y mettre les gros moyens. Pour cette raison il en resterait là pour aujourd'hui bien que ce dernier allait bel et bien devoir se préparer à d'incessantes surprises.

En tout cas après que le Raikage ait accepté sa proposition le concernant. Ce qui ne devrait pas être très dur au vu des aveux du concerné lors de son interrogatoire. Après tout il avait clairement parlé de vouloir détruire les villages cachés en plus d'être épaulé par de nombreux compagnons si ce n'est pas carrément une nouvelle organisation nukenin, le tout en affirmant avec beaucoup trop d'aplomb que Kumo brûlerait bientôt. Et bien que cela pouvait être qu'une simple menace en l'air, ce dernier n'avait jamais eu l'air effrayé à l'idée de passer le reste de ses jours au village caché de la Foudre.

Car si ne pas vouloir trahir ses compagnons étaient une chose, il avait clairement affirmé vouloir accomplir son objectif par tous les moyens et que ses compagnons n'étaient là que pour l'aider sans pour autant être de véritables camarades. Autant dire que Koüga l'imaginait très bien trahir ces derniers rien que pour pouvoir poursuivre son oeuvre. Et les geôles de Dee Saigo n'étaient vraiment pas le bon endroit pour détruire le système actuel. Par conséquent il y avait de fortes chances que le Foyer du Kadoria soit bientôt pris pour cible par une force encore inconnue. Et en tant que membre du Satoru, même si ce n'était encore qu'une hypothèse, il se devait de préparer sa Maison à une telle éventualité.

Mais avant il s'autorisa un petit moment de détente sous la forme d'un léger rire provoqué par les dernières paroles de son interlocuteur. Puis une fois calmé il reprit tranquillement la parole.


"C'est marrant que tu me dises ça alors que tu m'as déjà appris tellement de choses au sujet de tes camarades et toi. Et rien que pour ça Kumo va effectivement te proposer quelque chose d'ici peu. Mais en attendant profites bien de cette cellule, tu risques très vite de la regretter."

Puis il quitta la pièce cloisonnée où il se trouvait pour aller rédiger son rapport sans attendre une seule minute.
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
Tenbatsu K. Kurasa
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 388
Rang : A

Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Empty
Message(#) Sujet: Re: Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) EmptyMar 14 Juil 2015 - 15:11

Comment allait se présenter la suite de cet interrogatoire ? Le membre du Satoru voyait bien que quelle que soit la tactique qu’il mettait en place, les informations qu’il recherchait tant restaient dans le flou le plus total. Il avait beau faire ses conclusions de manière un peu trop hâtive, les alliés de Kurasa, qu’il espérait tant débusquer, ne portaient toujours pas de nom dans son esprit. Non seulement, il voulait connaître leur identité, mais en plus de cela une description précise, portant sur le physique de ses camarades, ainsi que leurs capacités en tant que ninja ! Le Kumojin voulait certainement, à l’issue d’un interrogatoire réussie, pouvoir mettre les hauts gradés de son village au courant afin d’identifier les criminels et avoir la possibilité de mieux les contrer, si jamais une attaque se manifestait ! Trahir était quelque chose d’impensable pour le membre du Youhei no Sekai et, pour le moment, il parvenait à tenir ses engagements. Mais était-ce là, la meilleure solution ? Certes, en divulguant des informations aussi importantes, il entacherait grandement l’honneur qui fait de lui un shinobi, sans compter les répercussions que cela peut avoir, mais au moins il aurait une chance de retrouver la liberté ! De plus, est-ce que ses camarades lui en voudraient vraiment ? Avec un plan bien huilé et un recrutement assez conséquent de nouveaux criminels, quelle que soit la défense mise en place par le Village des Nuages, elle pourrait se voir surprendre et défaite !

Alors quelle attitude est-ce que le ninja de Kumo allait à présent adopter ? Se montrer sympathique ne marchait pas, utilisé la violence et les menaces non plus ! Les tactiques les plus basiques se montrant inefficace, peut-être allait-il avoir recours à des méthodes peu conventionnelles, ou tout simplement en faisant appel à quelques pouvoirs spéciaux facilitant la collecte d’informations. En entamant cette réflexion, Kurasa pensait au chef de son organisation, Yamanaka Hiro. La capacité de son clan était probablement la mieux adaptée pour les interrogatoires, il leur suffisait simplement d’immobiliser la cible et de faire un tour dans les profondeurs de ces souvenirs pour obtenir réponses à toutes leurs questions ! Il y avait une autre solution aussi, le Fuuinjutsu ! Celui qui l’avait questionné en était un utilisateur et pourtant, dans cette immense et efficace prison qu’était celle de Kumo, personne n’avait pensé à mettre au point une technique qui pourrait empêcher les détenus de mentir ou de montrer un peu de résistance ! Enfin, il n’y avait pour l’instant pas de quoi s’indigner du côté de Kurasa. Ces imperfections techniques allaient dans son sens. Sauf si c’était ces fameuses méthodes peu conventionnelles qui l’attendaient, en d’autres termes… La torture !

L’ancien ninja de Kiri devait s’attendre au pire et son attitude, déjà attentive à la moindre action de son interlocuteur, se renforçait un peu avec les pensées qui le traversaient. Contre toute attente, le membre du Satoru se contenta de quelques propos à la fois provocateurs et menaçants, avant de quitter la cellule du prisonnier. Le chemin de la torture commençait peu à peu à prendre de la crédibilité, mais pourquoi ne pas le faire maintenant ? Certainement pour jouer sur l’aspect psychologique. À la fois du détenu concerné, en lui laissant le temps que la crainte monte, mais aussi pour laisser les autres criminels capturés dans le flou le plus total concernant les moyens dont disposait Kumo pour les faire parler. Sachant cela, Kurasa allait tout faire pour tirer cette situation à son avantage et se préparer un maximum à ce qui l’attendait ! Il ne prit même pas la peine de répondre aux propos qu’il reçut, préférant largement fixer du regard son interlocuteur, en attendant leur prochaine rencontre…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Empty
Message(#) Sujet: Re: Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Interrogatoire pour le compte du Satoru (PV Tenbatsu Kurasa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kumogakure no Satô :: Prison-