N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ Empty
Message(#) Sujet: En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ EmptyMar 16 Juin 2015 - 20:19

Ce fut avec un drôle de sentiment, que Van quitta la cérémonie. Partagé entre le fait de susciter une telle confiance aux yeux de l'Empereur et ses propres objectifs, le Trentenaire avait sans doute besoin d'une petite piqûre de rappel sur le véritable enjeu de cette folle aventure...

Même si le Hoheinheim appréciait de se voir promouvoir au sein de la hiérarchie, l'homme n'en demeurait pas pour autant dupe. Autrefois son Maître lui parlait souvent d'un proverbe, dans lequel il était mit en avant que le gentil n'avait qu'un œil. L'explication parlait d'elle même puisqu'il était question pour le gentil de ne voir que les qualités d'une chose au détriment de ses défauts... Comme si il fermait volontairement un œil afin de ne pas les voir.

Van imaginait bien que Kakeshuou était loin d'être idiot. Placer Van à ses côtés assurait au vieil homme de le garder à l’œil tout comme les trois autres qu'il avait nommé à la tête de ses Pays. Dorénavant le Lumineux devrait faire preuve de prudence, mais aussi de beaucoup de pragmatisme. Gouverneur n'était pas le seul titre qu'il avait reçu au terme de cette cérémonie... Sa seconde tâche se voulait après tout discrète puisque même l'Empereur ne révéla rien de son second rôle au Shukai.

~ ~
~

L'après-midi défila sans que le nouveau Gouverneur ne se laisse distraire. Ses pensées se confrontaient à de nombreuses idées pour la suite. Assurer son rôle devait être la priorité si il souhaitait parvenir à garder Taki sous son joug. C'est à ce moment qu'il comprit ce que voulait dire Lilith le soir où elle rafla l'argent des Esclavagistes. L'argent devenait nécessaire avec de telles responsabilités, et ce n'était certainement pas avec ses 250 unités de fonds et ses 15 unités de Trésor qu'il garantirait à Taki, une bonne croissance économique...

" Diantre... " Lâcha-t-il finalement les jambes pendantes au dessus des portes d'Entrée de la Capitale.

Son cerveau bouillonnait de l'intérieur. Réfléchir autant était fatiguant et aussi avait-il besoin de se vider un peu la tête. Depuis sa mission d'Assassinat l'homme n'était pas parvenu à prendre un peu de temps pour lui. Afin de s'éclaircir les idées, le Trentenaire décida de se rendre à l'endroit où tout avait commencé. La Falaise au Clair de Lune...

~ ~
~

Van finit par atteindre la Falaise au Clair de Lune. Celle-ci se trouvait à quelques kilomètres de la frontières qui séparait Tsuchi du Pays des Cascades. Après avoir récolter quelques brindilles, le Hoheinheim alluma un feu. Les nuits étaient encore fraîche et mieux valait-il encore qu'il ait de quoi faire cuir sa nourriture si l'idée de traîner un peu le prenait.
Le silence était agréable depuis le sommet. Tout comme la Lune qui au fil des heures s'élevait de plus en plus haut dans le ciel. Finalement il s'allongea et plaça ses deux mains derrière la tête. Il ferma enfin les yeux et se laissa bercer par le doux crépitements des flammes et le chant des cigales...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Aya
Informations
Grade : Genin
Messages : 1305
Rang : B+

En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ Empty
Message(#) Sujet: Re: En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ EmptyMar 16 Juin 2015 - 20:46


Parfois la vie jonglait entres les habitudes et quelques faits qui venaient les bouleverser. Il n'en était rien aujourd'hui pourtant. Au final, le point de repère pouvait changer, mais il n'en demeurait pas moins que nous en gardions un, le mien désormais se situait ici, au haut d'une falaise qui faisait l'illusion d'être si proche de ma mère lunaire. Oiseau de nuit sans aucun doute ou papillon, à voir, car la moindre source de lumière avait le don d'attirer mon regard et ma curiosité avec une facilité hors pair. Surement un voyageur au repos ou des curieux venu admirer ce décor spectaculaire, pas de grande différence, ni grand danger, enfin, selon mes critères, tout le monde savait qu'ils n'étaient pas très fiable. Et la surprise n'en était pas vraiment une à la découverte du blond dont la connaissance s'était faite ici même, décidément. En barrière entre la lueur du feu et lui même, il suffisait juste de patienter qu'il n'ouvre un œil en sentant le chemin de la chaleur vers lui contrariée.

-Si ça continue, on va se construire un truc ici, vu le temps qu'on y passe !

Mais l'endroit garderait-il sa valeur du coup? Pas sûre, en tout cas, c'était le côté sauvage du lieu qui m'attirait, pas d'illusion, un jour il se fanerait, comme mon intérêt. C'était pareil pour tout et la réflexion ne contrariait pas pour autant le sourire sur mon fascié tandis que sagement ou presque, je prenais place accroupie à la droite de mon cher Oh-Ouin-ouin.

-Si je sais pourquoi j’erre par ici, je me demande ce qui te pousse toi à abandonner ton confort pour en faire autant.

Un petit rire en finissant par imiter la position du confrère, qui techniquement était censé être un ennemi mortel si on regardait les petites lignes. Les bras en arrière en guise de coussin et jambes croisées, je pouvais alors constater que oui, la vue n'était plus la même allongée au sol. J'avais perdue l'habitude de le rejoindre dans la quiétude il fallait dire.

-Les débuts sont toujours difficiles, puis la routine ensuite devient lassante, mais !

Eh oui, il y avait un mais pour tous les rôles.

-Si tu trouves de quoi pimenter l'ennui, ces boulets là à tes pieds ne seront que détails. Tout n'est qu'une question de priorités !

De point de vue et de folie aussi sûrement. La preuve parfaite dans mon cas était les trois jours de marche non stop pour arriver là à des lustres de ma destination juste pour satisfaire une envie, un coup de tête. Le souci avec les secrets, pour ne pas les trahir, on se sentait souvent obliger de rester seul pas vrai ? Le pied s'agitait de haut en bas dans un balancement plus ou moins régulier, définitivement pas dans mes cordes de rester tranquille fallait croire, aussi, simple mauvais réflexe quand ce dernier venait heurter le mollet du compère pour qu'il ne se bouge un poil.

-Je vais probablement te cogner à Mizu no kuni tu sais, j'y pris un ticket pour cette attraction là, pas dans ton camp, tu te doutes bien !

Rire à nouveau, c'était malin à dire ? Pas d'une grande importance en fait.

-Y prends-tu part toi aussi blondinet ? Dans ce cas, oublie les ordres, voilà le plan !

Car oui, il y avait toujours un plan.

-Tandis que tous se foutrons sur la gueule, la plupart des trésoreries de ce foutu pays seront en libre service pour peu qu'on les y aide... Tu sais comment sont les kirijins face à l'appel du sang.

Nouveau coup de pied...

-Tu me suis ?

Eh eh...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ Empty
Message(#) Sujet: Re: En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ EmptyMar 16 Juin 2015 - 21:53

Les yeux clos, Van inspirait et expirait profondément. L'exercice visait à lui permettre de se vider l'esprit sereinement et dans le calme. Focalisé sur le crépitement du feu, le Trentenaire n'entendit même pas approcher Lilith dont il ne perçu que le son de sa voix. Comme sorti de nulle part, cela suffit néanmoins à l'extirper instantanément de ses songes. Van ouvrit un œil et reconnu sa grande complice de toujours...

La belle ne devait très certainement pas se douter que le Lumineux attendait impatiemment sa venue. Inconsciemment bien sûr car même si il l'avait voulu, il n'aurait eu aucun moyen de la contacter par lui même. Par chance ce soir là elle était présente, et même son sarcasme habituel suffit à lui décrocher un sourire.

" Tu ne le penses pas aussi bien. " Répondit-il tout en reprenant son exercice de respiration.

La belle disait avoir à faire dans les environs. Curieuse elle se demanda quand même ce que pouvait faire Van allongé ici plutôt que chez lui. Pourtant la situation dans laquelle ils se trouvaient, témoignait d'une certaine attache à cet endroit et ce pour les deux alliés. Qu'ils le veulent où non, Van et Lilith accordaient une certaine importance à la Falaise. Qu'elle prétexte une autre affaire révélait bien plus sur le fond de sa pensée, et ce, même si Lilith disait vrai.

" Moi qui pensais que tu aimais cet endroit... Je suis déçu. " Un pic bien mérité pour s'être moquer de lui malgré les circonstances. Il ne lui en voulait pas car elle ne pouvait pas encore savoir que beaucoup de choses avaient changé depuis la dernière fois qu'ils s'étaient vus.

" J'ai moi aussi à faire dans les parages... D'ailleurs j'y aurais certainement à faire pendant un long moment si tu veux mon avis. "

Lilith venait de s'allonger à côté de lui. Intrigué par ce qu'il était en train de faire, elle s'y essaya quelques instants sans vraiment s'y plaire. Loquace, elle ne tarda pas à faire resurgir les problèmes que Van étaient venu oubliés. Entre autre Mizu et ses quelques priorités. Lilith comptait s'y rendre et contre l'Empire. Le Lumineux secoua la tête dans le creux de ses mains avant de rouvrir les yeux. Il se redressa puis s'asseya face à la Nukenin. Visiblement il ne réussirait pas à se sortir ses idées noires ce soir.

" Me cogner ?! Héhé et bien je serais curieux de voir ça. Je me suis amélioré tu sais, et il se pourrait bien que je parvienne à te cogner aussi maintenant. "

Il lui adressa un regard enjolivé par un sourire niais. Les yeux plissés elle ne saurait voir au travers de ses paupières pour lire dans ses pensées. Il se mit à rire puis reprit. " Bien sûr que j'y serais. Car vois-tu pour mériter mes nouvelles terres... " Fit-il en caressant l'espace vide, comme pour le désigner de son long bras. " Il me faut accomplir certaines hautes requêtes. "

~ ~
~

* Oubli les ordres... * Tout perdit de son charme à ces simples mots. Le problème était bien là. Les oublier n'était pas envisageable à la vue des enjeux. Le plan avait tout de tentant puisque Van aussi avait grand besoin d'argent pour s'assurer du bon investissement de son Pays... Malgré tout, il n'avait guère d'autres choix que de répondre aux ordres donnés par l'Empereur. Risquer de perdre tout ce pourquoi il s'était battu jusqu'à présent était tout autant inenvisageable.

" Je te suis mais il me faudra plus qu'un simple "oublis les ordres" pour me convaincre. Lilith Chan, tu me disais toi même de me méfier de Papy. Le vieil homme est manchot mais pas aveugle. Il m'a nommé Gouverneur de Taki. Et tiens toi bien j'en ai l'entier contrôle. Comprends ma situation, je ne peux décemment pas cracher sur tout ça. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Aya
Informations
Grade : Genin
Messages : 1305
Rang : B+

En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ Empty
Message(#) Sujet: Re: En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ EmptyMar 16 Juin 2015 - 22:27


Si le vieux ours avait bien un talent c'était celui de reconnaitres ses amis, mais surtout ses ennemis. Aussi aucune surprise en le voyant appater le blond par de hautes responsabilité et une pseudo reconnaissance/confiance apporté. Impossible de ne pas rire à ça. Après tout, si une gamine un peu folle avait su percevoir à travers les verres du lumineux, qu'en était-il d'un vieux renard rusé. Un partout et ce n'était pas pour en déplaire au challenger, j'entendais moi bien évidemment.

-Je vois.

Redressée, souriante, mais quand même plus calme, esprit pensif oblige, il fallait bien une poigné de seconde pour que la conversation reprenne, à cours de ressource ? C'était mal me connaître. Un bout de doigt taquinait le bas du menton d'en face pour le faire se relever à l'excès.

-Tu doutes encore de mon pouvoir de persuasion ! Je suis outrée.

Pas vraiment en fait, terrible amusée mise au défi ainsi, c'était particulièrement là où le jeu en vallait la chandelle et inspirer, forcément, on créait de plus belles idées. Elementaire.

-Qui a dit que notre jeu de rôle devait changer. Donc je confirme et signe. A Mizu, je vais effectivement te cogner et tu vas tomber.

Un autre bout de doigt pour appuyer sur un bout de nez pour qu'il puisse mieux constater ce sourire étiré dont les pommettes obligeaient les yeux à se plisser. Comprendrait qui pourrait. Lui surement et sans en dire plus, comme si un accord sans mot s'était fait, la discussion allait virer de bord.

-J'ai confiance en ta capacité à aligner dans le bon ordre le fouillis de mes mots. Mais crève de bavardage inutile, ne perdons pas plus de temps avec ça. Gouverneur rien que ça !

Une étrange sensation de déjà vu. Le sentiment n'était pas ravissant en fait, ça avait toujours mal fini, mais aucune histoire n'était identique pas vrai ? Et au final, tout aller le bon sens, pour moi du moins, qui disait pouvoir, disait besoin et dans ces derniers, certains que je pouvais apporter, contre d'autres tel que le repli stratégique. En fait, le blond se rélevait prendre une place bien meilleure que celle que j'attendais, j'aurais pu le complimenter sur son beau travail, mais lui faire pousser des ailes pourrait déservir. Qu'il doutait, c'était une bonne chose, la remise en question, c'était ce qui favoriser l'avancement.

-J'imagine que tu comprends mieux désormais mes premiers discours. Ils n'ont pas changé tu sais, j'ose espérer que le tien non plus. Si tu sors du chemin, maintenant plus que jamais, tu perdras ta tête. La cour des grands te plait ?

La fille l'avait qu'en à elle détestait, propulser dedans contre son grès, mais il fallait bien grandir il paraît.

-Arrête de te faire du mourons blondinet, ce n'est pas si mal en fait. Tu veux que Taki grandisse paisiblement j'imagine maintenant que tu te sens comme un père avec un nouveau né dans ses bras.

Difficile de ne pas se moquer. Les hommes étaient ainsi, au début ému et plein de bonne intention souvent... Une voile illusoire qui passerait vite si on ne savait pas l'entretenir.

-Ta première étape sera alors de bien choisir avec qui l'élevait, mais pas seulement, il va falloir savoir jouer en souterrain aussi, m'enfin, ça tu as bien commencé ton apprentissage hein !

Avec elle notamment, comme quoi, ça lui réussissait plutôt bien.

-Ceci dit, il y a un temps pour chaque chose, ta mine hurle au divertissement. Mon seigneur !

La dernière syllabe du oh grand nom se finissait en même temps que la terrible révérence qu'il lui était adressée, plus taquine que respectueuse, mais bon.

-Ce soir alors, laisse moi vous satisfaire de légèreté pour votre esprit tourmenté.

Un talent inné pour ça, de l'expérience bien ou mal acquise... Une longue histoire. Quelques pas dansant pour rejoindre le dos de l'homme et glissait ses doigts au milieu de la chevelure doré. Ça bouillonnait là dedans, un savant exercice de mouvement des doigts pouvait-il remettre les idées en place ? Une question de dosage et d'ailleurs, une petite assistance ne serait pas de refus, s'extirpait alors de la sacoche une fiole à l'huile verdatre confisqué.... Enfin, détail sans importance, le seul mot qui n'était pas effacé désignait un usage capillaire. Une huile de massage capilaire ? Mieux valait le tester sur Van avant le notre. Elementaire... En prime, on faisait passer pour une marque d'attention douce. Tout bénef !

-C'est le moment où on troque des infos en vrais chiens de ce monde ou l'on parle de tout et rien comme les créatures niaises dont la plupart des gens nous voient. Je te laisse choisir.

Et comme la vie sans jeu n'avait pas de sens, c'était tandis qu'une houpette de guerre se créait par mes soins au sommet de la tête de Van que je constatais la persistance de la couleur verte sur ma peau... Et ses cheveux. Bof, ça partirait au lavage sûrement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ Empty
Message(#) Sujet: Re: En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ EmptyMar 16 Juin 2015 - 23:19

Les yeux écarquillés Van se laissa redressé le menton. Comme une mère gronderait son enfant, Lilith vint parfaire le rôle de la piqûre de rappel qu'il manquait au Lumineux pour se remémorer. Pourtant tous ces longs mois avaient fini par flétrir sa détermination. Sans nouvelle de sa complice, l'homme s'était contenté de suivre le plan et ce au mieux depuis la dernière fois. Aujourd'hui les occasions étaient plus nombreuses, toutes plus intéressantes les unes que les autres. Mais comment dire non à Lilith qui en quelques secondes était parvenue à balayer chaque problème.

De cet échange un plan s'était dressé. Mizu serait le théâtre d'une de leur pièce. Si la belle ne se défilait pas, peut être aurait-il l'occasion de porter son plus beau costume. " J'espère que cette fois tu ne seras pas retenue ailleurs. " Le nez écrasé, il tâchait tout de même de lui faire garder en mémoire ce qu'elle lui avait fait à Taki. Rien pour le coup, mais là était le problème.

Une fois son nez redevenu normal, et le doigt de Lilith rangé à sa place, la discussion pu se porter sur une toute autre affaire que celle de Mizu. En effet la cour des grands était d'un autre niveau. Propulsé depuis peu, l'homme tâchait de se faire discret pour le moment. Il n'avait aucun intérêt à se faire remarquer plus que nécessaire. Mieux valait déjà pour lui que l'histoire de l'assassinat se tasse et qu'elle ne vienne pas entacher sa notoriété au sein même du Pays.

" Et bien... " Répondit-il timidement. La garce en savait bien plus sur le sentiment que pouvait avoir Van en ce moment que ce qu'il pensait. Le pire était qu'elle en jouait, comme si Van était sa marionnette et rien d'autre. Comme violé dans son intimité, il se laissa entraîner par la suite de la conversation puis ajouta enfin " Tu as don de rendre ça si... Dérisoire. Tu pourrais témoigner un peu plus de gratitude. "

~ ~
~

Lilith se releva et adressa au Trentenaire une révérence. Il n'était pas né de la dernière pluie et s'attendait parfaitement à ce que le geste de la belle ait un prix. Lorsqu'elle commença à lui masser la tête, l'homme tarda à se laisser faire gentiment. Pourtant il ne lui fallut pas bien longtemps avant de lui reconnaître une certaine habileté en la matière. " Tu es douée Lilith Chan ! C'est d'ailleurs surprenant... Étrange même... Mais qu'est ce que ?! "

Le Hoheinheim se releva en voyant couler le long de sa joue une sorte d'huile verdâtre. L'essuyant de ses doigts, Van porta le liquide à son nez. L'odeur ne lui parlait guère, mais le fait que le vert persiste sur la peau malgré ses tentatives de le retirer, suffit à le rendre fou de rage. " Espèce de... Raaaah ! " Il jura en attrapant sa tête. Cette femme était un véritable enfer à elle toute seule.

" Tu trouves ça drôle ? " La houppette sur sa tête aux reflets verts pomme devait très certainement rendre la situation drôle en tout cas.

Un long soupire duquel Van se laissa finalement redescendre à hauteur des mains de la Nukenin. Certains diraient qu'il était soumit, heureusement pour lui aucun lien en dehors de leur pacte n'unissaient les deux. Tout en reprenant son oeuvre d'art en main, Lilith souhaita en apprendre plus. En apprendre plus sur quoi, là était la vrai question, car derrière son "je te laisse le choix", se cachait en réalité une toute autre pensée. " Si tu en venais directement au fait plutôt ? Tu sais aussi bien que moi que je n'ai pas le choix. Mais nous avons fait un pacte et je me plis donc à ma part. Que veux-tu savoir ? "

Malgré ses airs de captifs, Van réfléchissait à un moyen de lui rendre la pareille. Se précipiter maintenant qu'elle était sur ses gardes n'était pas le bon moment. Tout vient à point à qui sait attendre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Aya
Informations
Grade : Genin
Messages : 1305
Rang : B+

En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ Empty
Message(#) Sujet: Re: En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ EmptyMar 16 Juin 2015 - 23:55


Il se rebifferait presque, même si pour le coup, il aurait de quoi, amusée et avec tout le supplice du monde pour garder le sérieux sur ce fascié, il fallait dire que face à la vue qui s'offrait... Bref ! On agitait les mains comme un drapeau blanc.

-Oyé oyé, du calme, j'en ai sur mes mains aussi vois-tu ! Pas de panique.

Bien sûr, on ne pouvait pas soutenir la véracité de cette annonce, pour cause, pas sûre que cette couleur quitte ma peau de si tôt... Une grimace à cette pensée, enfin, des mains ça se cache et la transpiration venait à bout de tout avec la patience... Il en était de même avec les cheveux... ? Le seul moyen de vérifier était donc de rincer ça...

-Tu viens de dire que j'étais doué, t'as de drôle de façon de le montrer crétin !

On tirait plus fort sur la tignasse un air sadique sur les lèvres tandis que l'eau un poil réchauffée au feu rejoignait la tignasse pour faire mousser tout ça, avec encore un produit test bien évidemment. Vert aussi. Un panoplie ? Enfin bref. Retour aux choses sérieuses.

-Te voilà raisonnable à nouveau. Alors vers où vas-tu t'établir à Mizu mon cher ami.

Avec grand soin en se penchant pour susurrer à l'oreille, on esquivait tout contact avec les cheveux et leur coloration inquiétante. Sait-on jamais.

-Que je sache te rejoindre pour les festivités.

Puis remise bien droite, sans sommation on trempait l'homme en rinçant sa tête et il était amusant de voir le liquide vert rejoindre le sol non pas sans nous donnait un lutin vert. Ceci dit, cette fois, pas de marque de coloration de la peau, peut-être parce qu'on avait pris soin de tirer la tête en arrière pour lui éviter la douche entière...

-Hum...

C'était ce qu'on appelait se regarder dans le blanc des yeux, mais c'était davantage le vert des cheveux qui attirait le regard vu d'en haut... ça ne semblait pas vouloir disparaître aussi facilement...

-Juste l'affaire de quelques shampoings... T'inquiéte !

Ou pas. Mais il n'aurait pas été judicieux de lui dire.

-Puis ça fait un genre de camouflage.... Au moins je vais te repérer facilement !

Ricanement et recul de survis.

-Mes doigts sont agiles pour beaucoup de choses ma chère tête de laitue. Je finirais bien par te montrer leur potentiel à force... mais comme tu vois il faut savoir en accepter les petits effets secondaires.

C'était plus drôle ainsi, mais ce qu'on était venu chercher auprès de lui était moins drôle, non définitivement, les cellules et l'envie de les rejoindre avait passé.

-Comme tu sais, la vie est faite d'imprévus. Je serais à l'assaut par la plage sur vos campements. Je ne compte pas perdre ma tête, mais une liberté et souvent maintenu à un fil. Officiellement, je ne suis qu'une kumojins, une sans grande valeur. Officieusement, mon prix est bien plus élevé que cela. Un secret entre nous que tu connais déjà. Dans l'idée où je perd...

Les bras se croisaient et l'annonce était sincère, ces choix là différenciaient les enfants du pouvoir.

-Récupère donc la kumojins qui ne vaut que quelques sous et vend au besoin l’usurpatrice une fois que tu l'auras en possession. Toi et moi on sait que je suis un poison difficile à faire disparaître. Il va falloir qu'on joue risquer maintenant, notre seul chance pour rattraper le retard. Tu es capable de ça Oh-Ouin-Ouin ?... Je veux dire, protéger ton investissement !

Un clin d'oeil. En espérant qu'il n'était pas dupe, pas de place pour les niaiseries désormais, c'était dans les nouvelles règles du jeu, mais d'ici là, rien ne nous empêchait de nous amuser pour autant.

-Parle moi de votre système de défense. Pour ce qui sera de vos opposants, Kumo veut sa part elle aussi, tu conçois que vu l'origine de Miaë ça pue pour moi ! Liquide moi un max de ces rats là, pas question qu'ils approchent la plage tu saisis ? Ça serait trop embêtant de troquer avec eux ! On a bien mieux à faire sur notre échiquier... Tu veux être les blancs ou les noirs mon cher van ?

Et surtout n'oublions pas de sacrifier la reine... La pseudo terre à sauver.

-Dans l'idéal, on viserait les caisses royales. Mais c'est plus risqué et surtout, on pourrait nous retenir... Les provinces me semblent un bon compromis, j'ai toutes les raisons du monde de fuir face à la menace et toi de retourner auprès de ton camp une fois ma menace neutralisée... Ceci dit, reste un problème.

Sinon, ça serait trop beau.

-Comment justifier de grosses rentrées d'argent auprès de l'empire. Le vieux dingue se fera méfiant de toi sans ça.

Mais là encore, un plan comme toujours... La fourberie était tout un art.

-Quoi qu'il arrive on doit rentrer ensemble à Taki, mais pas main dans la main. Tu me suis. Tu me troquera, peu importe la vérité de l'échange. Ce dernier blanchira notre promenade à Mizu. Tu suis ?

Oui et après ? Oui, c'était là que ça se corcer... Mais une solution serait bien trouvée sur le tas, pas d'inquiétude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ Empty
Message(#) Sujet: Re: En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ EmptyMer 17 Juin 2015 - 15:09

Bien sagement le Lumineux se laissait coiffer. Les bras croisés, il regardait les flammes face à lui en s'imaginant comment il allait s'y prendre pour se venger. Pendant ce temps Lilith paraissait prendre un malin plaisir à lui tirer les cheveux tout en faisant son affaire. Que pouvait-elle faire de plus pensa le Trentenaire l'air résigné. En tout cas son nez ne lui avait pas menti. La belle espérait obtenir quelques informations de cette rencontre improvisée. Qui plus est la position exacte où les forces de l'Empire débarqueraient.

" Le Shukai débarquera sur la plage de Gré dans une semaine. "

Lui souffla-t-il une fois cette dernière juste à côté de son visage. Lilith se redressa puis tira la tête du Trentenaire en arrière avant de lui déverser l'eau tiède qu'elle venait de faire chauffer sur le feu. Le regard de Van était plongé dans celui de la belle qui s'affairait à sa tâche. Perplexe, il ne fut pas bien difficile de voir qu'elle n'était pas parvenu à régler le problème de sa nouvelle coloration.

Furieux le Lumineux se releva en la voyant s'écarter. Quelques shampoings avait-elle dit. Comme si tout allait se régler aussi simplement. Son nouveau camouflage n'avait rien de discret pour le coup puisque la simple vue de sa tête verte suffirait à le faire reconnaître parmi tous. Acculé et bien loin de désirer la bagarre, Van la laissa poursuivre sur sa lancée. Si l'on disait des femmes qu'elles ne faisaient que parler, Van ici pourrait largement en témoigner.

" Je préférerai ne pas jouer sur tous les fronts en même temps. Kumo doit resté en dehors de ça. "

Il lui dit cela avec sérieux. Après tout les plaisanteries n'avaient plus leurs places dans un sujet comme celui-ci. " Nous pillerons Mizu comme tu l'entends mais je te ramène au Shukai une fois notre affaire terminée. A kumo tu serais hors de portée, et je ne doute pas de tes talents et de ton importance pour que Papy te garde en vie et me laisse tranquille. "

Effectivement le problème de l'argent finirait par se poser si Van venait à tout utiliser d'un seul coup. A cela il laisserait faire ses talents de diplomate pour tâcher de trouver une solution confortable pour tout le monde. Une fois Taki complètement établi et sous leur contrôle, plus rien ne retiendrait l'attention du Samui sur les dépenses que pourrait faire le Hoheinheim.

~ ~
~

" Différentes unités s'occupent de gérer les affaires du vieil homme. Tu te doutes bien que garder d'une main le contrôle sur un Empire qui compte cinq nations est difficile... "

Il amenait le sujet pour présenter son second rôle à Lilith. Car si la belle pensait que Gouverneur avait été sa seule promotion, il aurait tôt fait de lui démontrer le contraire. " Une unité a donc vu le jour. Le Uesugi pour être exacte. Et comme je suis un bon soldat, j'ai été nommé à la tête de cette même unitéà l'insu de tous. "

Tout sourire le Hoheinheim remonta ses lunettes avant de passer une main dans ses cheveux. La couleur avait séché et voilà qu'il se retrouvait avec une tignasse verte maintenant... " Tu dois te demander à quoi peut bien servir cette unité n'est ce pas ? Et bien à surveiller, voyager voir ce que peuvent bien manigancer les autres membres de l'Empire. " Autant donc dire que personne ne viendra surveiller ce que pourrait bien faire Van, puisque seulement lui avait été charger de la surveillance au Shukai... Encore moins au Pays des Cascades une fois qu'il y sera.

" Je suis aussi apte d'après le vieil homme à lui présenter quelques candidats que je jugerais talentueux. Si le besoin s'en fait ressentir je pourrais toujours toucher deux mots au Kamui en ta faveur. "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Aya
Informations
Grade : Genin
Messages : 1305
Rang : B+

En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ Empty
Message(#) Sujet: Re: En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ EmptyJeu 18 Juin 2015 - 23:35


C'était assez déroutant de constater à quel point l'ascenssion du blond avait été, bien plus encore que je ne l'avais au final imaginé. Un peu perplexe, pour une fois, je m'étais tût en l'écoutant sagement et il ne finissait pas de me surprendre tant par ses propos que par l'assurance avec lesquels il les exposait. Une place dans cette mascarade ? Une officielle je voulais dire. Quelle blague !

-Tss, délires tu blondinet, la teinture à aussi détruit tes neurones !

Un rire, mais il n'avait rien de joyeux, non il était même amer. C'était comme du déjà vu et l'homme en face soupçonnait-il qu'il avait en face une ancienne créature de la fourberie... Une qui avait joué le même eu à la même place ou presque que lui pour un autre... En fait pour plusieurs autres. Un petit silence s'installait alors et le sérieux semblait vouloir reprendre sa place ici bas. Quelle tristesse, j'étais partie pour de la légèreté, c'était peut-être sa vengeance pour les cheveux.

-Choisi qui tu veux tant que tu arrives à gérer les conséquence.s Je suis une alliée fidèle, mais je suis une bien meilleure encore en ennemie... Et vois-tu mon cher...

Il fallait bien se rapprocher pour cette info là... Une dite à toute petite voix comme pour retenir la fureur qui nous le ferait hurler...

-Ton Kamui, devine dans quel groupe il se situe.

Une vielle rancoeur, mais d'où exactement ? Tellement de faits se bousculer et la dernière image du Shukai ne valait pas mieux que la feu Kiri... Quelque chose qui se disait grand, mais qui n'avait que la taille pour mériter ce nom à mes yeux. Quoi qu'il en soit, c'était aux côtés du blond que je trouvais une place de choix et l'envie de rejouer dans ce théatre que j'avais tant voulu fuir. Beaucoup de choses se bousculaient dans cette tête qui sonnait creux bien souvent il paraît.

-Je refuse d'être à nouveau le pantin d'une nation. Mais si tu te sens capable de négocier une mercenaire avec mieux qu'un salaire et quelque chose qui pourrait me plaire au point d'oublier ça. Peut-être nous collaborerons pour ton bidule chouette...

Un coup de coude énergétique pour le faire tomber et la conclusion était sans appel.

-C'est pas parce que je ferais genre devant des tiers que tu es mon « boss » que tu le seras vraiment crétin ! Ne rêve pas !

Plus de taquinerie d'autre chose, cet homme ne semblait définitivement pas accrocher à ces choses là, ni même à quelconque règle en fait... Ce qui expliquait pourquoi l'on s'entendait si bien.

-Bon, à mon tour de te donner de bonnes cartes à jouer. Sais-tu pourquoi le groupe de nukenins veut Mizu ?

Un temps d'arrêt pour lui laisser un temps d'expression qui sait...

-Le Shukai se dit être pour la liberté, mais les gens libres eux le voient comme un beau parleur venus s’agrandir de la crétinerie de ses « alliés », les pions sur un échiquier d'un empire... D'ailleurs, ça justement, ça n'a fait qu'agrandir les peurs sur une pseudo suprématie. Après en soi...

Etait-il possible que j'avoue cela...

-L'idée me plait. L'esprit Kaguya surement ! Ou collectionneuse. Certains le font avec des Mizu... D'autres des pays. Ça doit être typique Kirijins qu'en dis-tu ?

Probablement, ce qui nous amenait.

-Et à part les connaissances pour notre ami commun Van, toi, que collectionnes-tu réellement ? A part la pseudo servitude à des tiers j'entends !

Un rire... Et plus sérieux.

-Outre les Mizu, je suis amatrice de thés, j'en ai toute une collection, qui sait, chez toi je pourrais peut-être trouver un temple où la ranger et l'apprécier en paix.

A bon entendeur. J'étais prête à écouter, un fait rare !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ Empty
Message(#) Sujet: Re: En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ EmptySam 20 Juin 2015 - 0:17

Lilith a écrit:
-Tss, délires tu blondinet, la teinture à aussi détruit tes neurones !

Sbaff ! Van se percuta le front d'une main. Comment pouvait-il s'étonner encore de ne recevoir aucun compliment de la part de Lilith. Il secoua finalement la tête en repensant à sa nouvelle couleur de cheveux... En même temps la solution qu'il était en train de lui proposer n'avait rien d'alléchante. Si le Lumineux décidait de la ramener à Papy, alors ses mouvements n'en seraient que beaucoup plus réduits et étroitement surveillés.
Pensif, le Trentenaire croisa les bras tout en écoutant ce que pouvait lui rapporter Lilith.

Lilith a écrit:
-Choisi qui tu veux tant que tu arrives à gérer les conséquence.s Je suis une alliée fidèle, mais je suis une bien meilleure encore en ennemie... Et vois-tu mon cher...
~
-Ton Kamui, devine dans quel groupe il se situe.

Le regard perplexe, Van tenta quelques instants d'analyser la question avant de la comprendre. Il était vrai que son jeu depuis le début de cette histoire, se voulait fidèle sur les deux tableaux. Lilith et Kakeshuou. Deux personnages puissants de ce monde dont il valait mieux s'attirer les faveurs. Pourtant le Gouverneur savait qu'il devrait se mouiller tôt où tard. Il était temps de mettre en place les pièces de l'échiquier en effet...

" Dois-je te rappelé avec qui j'ai fais un pacte ? " Vociféra-t-il en montrant la cicatrice sous son œil. " J'ai tenu parole jusqu'ici et comme je te l'ai dis, je compte bien t'aider. Mais tu ne possèdes ni les terres, ni les titres de l'Empereur. "

~ ~
~

Même si la position de Lilith n'était pas confortable, celle-ci devrait au moins admettre que sans Taki et la couverture parfaite que pourrait lui procurer le Gouverneur, la déserteuse aurait tôt fait de se faire capturer, voir exécuter en raison de ses nombreux crimes. Afin de trouver une solution Van se mit à réfléchir. Son plan pourrait fonctionner dans l'idée où Papy ne chercherait pas à le doubler en récupérant Lilith et l'or. Une possibilité qu'il serait idiot d'écarter...

" Si je ne te livre pas à l'Empereur en tant que prisonnière, je t'y mènerais en tant que candidate. Comme je te l'ai dis, le Vieux Samui accorde du crédit à mes conseils avisés. " Un sourire amusé du vantard qui se plu à exagérer. " Nous cacherons l'or et n'utiliserons que le strict minimum pour ne pas attirer les soupçons durant quelques temps. De cette façon tu resteras à Taki avec moi car bien sûr tu voudras rester avec moi. "

L'identité de Lilith n'en serait en rien dévoilée. Du moins sa vraie identité. L'Empereur verrait simplement une déserteuse qui aura croiser le chemin de son Uesugi. A juste titre, Van lui aurait proposer de rejoindre le Shukai et celle-ci aurait tout bonnement accepter. Puisque les capacités de la belle n'avait rien à blâmer, aucun doute que le Vieux Samui n'y verrait que du feu.

" Tu intégreras mon unité et je me porterai garant de ta personne. Taki sera notre base et tu pourras t'y balader comme bon te semble. Qu'en dis-tu ? "

~ ~
~

Lilith a écrit:
-Bon, à mon tour de te donner de bonnes cartes à jouer. Sais-tu pourquoi le groupe de nukenins veut Mizu ?
~
-Le Shukai se dit être pour la liberté, mais les gens libres eux le voient comme un beau parleur venus s’agrandir de la crétinerie de ses « alliés », les pions sur un échiquier d'un empire... D'ailleurs, ça justement, ça n'a fait qu'agrandir les peurs sur une pseudo suprématie. Après en soi...
~
-L'idée me plait. L'esprit Kaguya surement ! Ou collectionneuse. Certains le font avec des Mizu... D'autres des pays. Ça doit être typique Kirijins qu'en dis-tu ?

En effet selon le point de vue, Van imaginait parfaitement un tel cas de figure. Le Shukai était une puissance grandissante qui s'était dite libre. A les voir aujourd'hui s'agiter derrière l'ombre d'un seul homme, beaucoup de leurs valeurs furent bafouée. En toute franchise le Trentenaire se fichait pas mal de la vision que pouvait avoir les Nukenins. Selon lui il était assez incompatible de se dire libre et de mettre sa vie en jeu pour une nation. Un choix qu'il respectait néanmoins, tout comme eux, le Hoheinheim avait lui aussi décidé de se rallier à la majorité. La sienne s'appelait simplement Shukai.

" En toute honnêteté je me fiche pas mal de savoir pour quelles raisons l'Empereur veut toutes ces terres. Si lui n'avait pas tenter de ralliez le monde sous sa coupe, un autre aurait pu vouloir son extinction. Quitte à miser sur un "Roi Suprême, autant parier sur celui pour lequel on à le plus d'estime. "

Sa vision était simple et jusqu'à maintenant tout avait réussi au Lumineux. Ses nouvelles fonctions lui assurait une place de choix au sein du Shukai et cela ne lui déplaisait pas." Tu auras un temple et ce que tu souhaites Lilith Chan. Je n'aimerai pas que ton confort soit gâché. Quant à ce qui m'intéresse ? " Il marqua un instant puis se releva pour raviver le feu. " Le savoir et la connaissance tu le sais bien. "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Aya
Informations
Grade : Genin
Messages : 1305
Rang : B+

En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ Empty
Message(#) Sujet: Re: En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ EmptySam 20 Juin 2015 - 0:59


Ni terre, ni titre, j'aurais eu envie crier « Dieu merci ! », c'était pas mal l'idéal pour moi au fond... Ceux après quoi je courrais... Quelque chose semblait clocher tout à coup, ma logique qui sait, mais tant que le bonheur était là, peu importe ce qu'on pouvait en penser. Ce n'était pas aujourd'hui que l'on changerait mes revendications... Princesse un jour....

-Princesse toujours ! Moi aussi je peux ne donner des titres ridicules, le mieux même comparé au vieux fou, c'est d'autres qui me l'ont donné, qu'as-tu à dire à ça hein !

Un rire, mais une réalité aussi tout n'était jamais qu'une question de point de vue et de détail au fond.Le blond lui n'en démordait pas et au vu de ses dires, on pouvait avouer qu'il exposait ça avec un certain crédit au fond. Au fond, on demandait de jouer une comédie ? C'était tentant, d'autant que ce fichu corps peinait à prendre du poil de la bête, on se trainait et j'en passais... ça méritait réflexion.

-Ton unité ? Tes ordres et les tiens seuls... Tu te rends bien compte que je déclinerais ce qui ne me sied pas n'est-ce pas ?

Une vraie capricieuse, Kiri en avait fait les frais, mais celui ci semblait ne pas se soucier des petites lignes quant à l'idée de vagabonder comme je voulais à Taki... Ce n'était pas déjà le cas ? Mon sourcil se redressait. Oui, enfin, techniquement oui, mais non... Enfin bref ! La suite du discours rappelait quelqu'un, peu importe ce que son leader pouvait faire tant qu'on l'avait choisi hein... La pensée pour les mentors effleurait douloureusement le moral et le manque de cette attache là. On arrivait à comprendre le lumineux n'est ce pas.

-Tu es un gars intelligent.

Le silence n'était alors dérangé que par le crépitement du feu, quand à nouveau un pacte semblait vouloir se faire, une drôle de tournure que prenait cette soirée.

-Van, je ne suis fidèle qu'à ceux que j'ai choisi. Te suivre toi, ne voudra jamais dire être fidèle à ta nation, mais...

Il y avait un mais toujours. Et les vieux démons, comme les anciennes manies revenaient. Au fond, peut-être qu'on courait en boucle finalement. Le constat fut alarmant un instant, mais pourtant le calme persistait, le temps qui faisait son affaire.

-Je ferais la concession de ne pas te faire du tort, tant que tu seras celui qui me traite le mieux.

Comprenait-il bien cette nuance là ? Certaines personnes n'étaient pas différentes d'un chat, elles choisissaient maîtres et foyer, puis un jour, va savoir le quitter à jamais... Le sourire fut timide cette fois, c'était un triste comme vérité, mais au moins, le marché pour une fois serait honnête.

-Et tant de savoir ça t'apporte quoi au final Van. J'ai toujours eu l'impression que plus j'en apprenais sur la vie ou en général et moins l'envie de sourire me venait. Ce poids là ne détruit pas ta légèreté ? Donne moi le secret.

Celui qui avait manqué depuis des années pour prendre les choses au sérieux, se prendre au sérieux et accepter au final de penser... Les coups de têtes, même inspirés avaient leur fail. L'homme venait de la prouver.

-Enfin, après tout, tu penses pour deux. Un vrai garde fou, à nous deux, on devrait arriver à de bons résultats, ça me botte !

La main se tendait. Le garde fou. Celui là aussi il avait manqué...

-Je vais des terres avec mon temple et une villa couplée à ce dernier, qui sera d'ailleurs interdit au public ! Et je veux choisir lequel je réquisitionne hein, crois pas me filer un truc pourri ! De plus, je suis syndicalisée depuis Kiri, je ne travaille pas le dimanche et j'exige cinq semaines de vacances par an. Ça signifie pas être dérangée pendant hein ! Niveau salaire, je coute trop cher pour toi, alors, je vais m'offrir un rang spéciale, celui de trésorière, ça signifie que je ferais rentrer de l'argent... Mais je prend 1% de toutes mes recettes, c'est correct ?

Le sourcil remontait plus haut, sourire de carnassier.... C'était correct comme contrat non. Un contrat d'amis ! Si si.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
Hoheinheim Van
Informations
Grade : Juunin- Directeur du Puits du Savoir
Messages : 1260
Rang : S

En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ Empty
Message(#) Sujet: Re: En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ EmptyMer 24 Juin 2015 - 1:31

Lilith a écrit:
-Princesse toujours ! Moi aussi je peux ne donner des titres ridicules, le mieux même comparé au vieux fou, c'est d'autres qui me l'ont donné, qu'as-tu à dire à ça hein !

Rien, en dehors d'une moue peu convaincue. Van croisa les bras et Lilith reprit. La belle fit clairement comprendre qu'elle n'obéiraient qu'aux ordres qu'elle voudrait. En soit un miracle si l'on partait du point de vue du Trentenaire qui n'aurait jamais cru pouvoir lui imposer la moindre directive. Quand il lui parlait de le rejoindre, le Hoheinheim se servait uniquement de son nouveau titre pour assurer sa protection au sein de l'Empire. Ce que Lilith ferait par la suite ne pourrait pas être gérer, et cela le Lumineux en avait parfaitement conscience.

Lilith a écrit:
-Tu es un gars intelligent.

Les yeux écarquillés le Gouverneur n'en croyait pas ses oreilles. Enfin un compliment, et pas des moindres. Touché par un peu de reconnaissance, Van en retrouva presque sa bonne humeur. " Nous sommes partenaires Lilith Chan. Je ne me permettrai pas de t'imposer quoi que ce soit voyons. "

Il lui sourit et reconnu son bon sens. La déserteuse avait tout à y gagné, quitte à même se faire passer pour morte aux yeux de Kumo et disparaître. Sa nouvelle position au sein du Shukai lui assurerait en tout cas le plus total anonymat. Aux côtés du Trentenaire, les deux complices auraient tout le loisirs de collaborer réellement ensemble une fois à Taki. Lilith se plaignait de son corps, peut être était-il temps pour elle d'en changer.

" Il en va de soit. " Finit-il par conclure. Lilith avait raison de poser ses conditions et en ce sens Van la comprenait parfaitement. Lui même n'était pas sûr d'être fidèle à sa nation. Comment pouvait-il l'être en choisissant de travailler avec une déserteuse ? Même si il l'était aux yeux de tous, il savait au fond de lui qu'un jour, il devrait les trahir et ce pour ses propres dessins.

~ ~
~

Lilith a écrit:
-Et tant de savoir ça t'apporte quoi au final Van. J'ai toujours eu l'impression que plus j'en apprenais sur la vie ou en général et moins l'envie de sourire me venait. Ce poids là ne détruit pas ta légèreté ? Donne moi le secret.

" Un secret ? " Le Lumineux haussa les épaules surprit par la question. Sans voir à quoi Lilith pouvait faire référence, il se contenta de la regarder un instant avant d'ajouter. " Sans doute parce que tu es morte. " Une petite vanne de circonstance. " Vivre dans le corps d'une autre ne doit pas être agréable. " Après tout là était la seule différence qui pouvait les dissocier.

~ ~
~

Aussitôt qu'ils eurent terminés cette petite apartée, Lilith exprima ses premières volontés. Une villa interdite au publique, un temple, des congés payés, une recette sur les fonds récoltés, ses dimanches et autres exigences loufoques. Croyait-elle réellement qu'ils commenceraient avec tout ça ? Dans le but de la faire redescendre sur terre... ou pas. Van s'approcha de la déserteuse et lui tapota gentiment la tête. " Que dirais-tu d'une piscine ? Une panthère peut être et pourquoi pas un énorme jardin dans lequel tu ferais pousser ton thé ? "

Les yeux papillonnant accentué d'un faux sourire, il tint à lui rappeler leur état actuel. " Tout ça risque de coûter cher tout de même... Il va falloir en piller des coffres à Mizu, pour que tes 1% suffisent à couvrir les frais. " Plus sérieusement le problème ne se trouvait pas véritablement là. " Baka ! Le vieux Samui s'en rendrait aussitôt compte. Autant te livrer directement à lui. Nous commencerons petit. Et nous investirons au fur et à mesure."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Aya
Informations
Grade : Genin
Messages : 1305
Rang : B+

En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ Empty
Message(#) Sujet: Re: En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ EmptyVen 26 Juin 2015 - 2:25


Le corps d’un autre. Bien que l’information était acquise, y reprendre conscience à chaque fois avait quelque chose de troublant. L’autre en question suffisait à faire iriser mes poils, maudite kumojins…

-Je suis plus au courant que toi sur cette question tu sais ! J’aurais bien préférer reprendre mon magnifique corps de déesse, mais un petit désaccord avec le dieu de la mort sur un terrain de jeu et voilà l’idée corrompue !

Un rire, la bêtise suffisait à amortir il fallait croire. OU alors en fait, c’était plutôt ma reconversion à vrai dire ! Comme si j’allais me limiter à Mizu et quelques coffres… La blague.

-Tu sous estimes mes ambitions tête de laitue ! Mizu, c’est un grain de sable parmi bien d’autres qui suivront ! Tu m’as prise pour qui !

Mains sur les hanches et mine boudeuse. Ce gars-là n’avait pas encore compris le sérieux de l’entreprise, il fallait croire, j’avais bien plus d’un tour dans mon sac dès que j’avais trouvé un loisir prenant, car disons le franchement, c’était plus ça qu’un vrai moyen de vivre au final.

-Mais je valide ton offre, sauf pour la panthère, pas mon trip les Gekei, mais Tei’, mon petit loup adore ça les félins, ça pourrait être une bonne idée. Ce qui nous amène au dernier point de la négociation et l’importance de la sureté du logis que tu proposes. Si le vieux flaire une embrouille, ta tête et la mienne sauteront, ça veut dire qu’au moindre fail, c’est la sienne qu’il faudra couper en premier.

Etre prêt à tout au final, au meilleur, comme au pire. Ce qui nous amenait au plus intéressant !

-Il nous faut une armée de conséquence ! Des fanatiques de préférences, genre que faire partie des forces de Taki soit un plan d’avenir d’enfer. Pour ça encore et toujours, du budget ! Donc, des accords commerciaux, mais attention, une fois reconnu, ton pays intimidera, alors on sera très gourmand avec toi. Du coup, il faut commencer par l’économie avec nos voisins.

Et pour ça, le plan était simple.

-Je t’explique. Plus tes voisins sont riches et développés, plus ils peuvent échanger à juste valeur avec toi, une croissance, c’est plus d’argent et quand dans ton propre pays tu produis trop, où va le surplus ? Tu suis ?

Jusque là, c’était simple.

-Ceci dit, c’est important de garder une longueur d’avance pour rester le « leader », et là encore, un pays voisin qui se développe, c’est un futur ennemi potentiel. D’où l’importance de la diplomatie pour l’infiltrer à la source. Tu suis toujours ?

Et là notre problème…

-Mais maintenant après la théorie, la pratique… à notre droite un pays conquis, à gauche la maison mère, en bas les bisounours et enfin Kusa… Autant te dire qu’on devrait pouvoir miser que sur le premier au début pour la longueur d’avance ?

On déployait un peu mieux une carte pour l’étudier bien mieux…

-Maintenant notre point fort dans tout ça : La mer. On va viser les points isolés, ceux qui n’intéressent pas les grandes nations, les petites choses sans intérêt à priori. Savoir perdre pour gagner… As-tu compris le principe ?

Un kunai se pointait sur une île Nami no kuni…

-Voilà notre cible test. Je propose de faire de Nami notre pilote à notre extention. Attention, il n’est pas question de se l’approprier à proprement parler.

Même si ça revenait à ça au final…

-Un jeu de l’ombre. Si on conquis le Shukai rafle la mise. Si on possède de façon individuelle par des liens subtiles par exemple, des accords silencieux… Tu peux démontrer un jour un poids sur une balance. En gros, beaucoup de blabla, de l’entourloupe à souhait et enfin. De la patience ! Cette pièce te plait-elle, des revendications sur la mise en scène. ..?

On le bousculait un peu. Allez quoi ! C’était un peu un jeu d’enfant, sur un terrain d’adulte.

-Il est temps de choisir nos acteurs et distribuer les rôles je crois.

Ricanement en conclusion. ça voulait tout dire non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ Empty
Message(#) Sujet: Re: En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

En Partance pour la Lune | Elodie ØwØ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Taki no Kuni-