N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Kira Zento, un nouvel homme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Anonymous
Invité
Informations

Kira Zento, un nouvel homme Empty
Message(#) Sujet: Kira Zento, un nouvel homme Kira Zento, un nouvel homme EmptyMer 3 Juin 2015 - 18:26

RPs importants pour bien comprendre:
 
Tant de choses se sont passés entre l’enterrement de l’ancien dirigent du Fer, Tochirô, et mon retour bercail. Avant mon départ pour cette ridicule aventure, j’ai combattu Musashi, le Bugyô et rasé la mort, mais, au final, l’homme en charge de cette contré m’a offert de lui prêter allégeance. Évidemment, mon point sur la situation actuelle de Tetsu no Kuni de vue n’a pas changé; il s’est simplement dilué, tout comme mon approche moins agressive. Nous vivons dans une ère dangereuse et les traditions permettent de maintenir l’ordre. Oui, c’est d’endoctriner le peuple, mais l’objectif est plus honorable que je ne l’avais pensé au départ. Néanmoins, je crois certainement qu’il est temps d’apporter un vent de nouveau sur cette contré montagneuse et givrée.

Avant de prendre mes responsabilités, j’ai voyagé jusqu’à Ame pour superviser la construction de mon Dojo et ses débuts. C’est aussi là que j’ai reçu l’appel du Pays des Cascades et qu’on commencés à débouler tant de mésaventures en plus de mon retour à Mizu no Kuni, temporairement. De retour sur le continent avec la ferme intention de prendre une place importante de l’ordre de Tetsu no Kuni dans l’optique de devenir le successeur de Musashi malgré l’enfant de Tochirô, j’ai revisité le Dojo, renoué les liens avec le Zen’Ryou, discuté avec l’Empereur, noué des liens avec les habitants du désert et prouvé ma valeur lors de certaines missions à l’état.

Maintenant que je suis officiellement un Kira, Musashi m’a expliqué que mes choix étaient importants autant que mon apparence. Il m’a simplement démontré que j’ai tous les droits d’avoir des avis qui diffèrent du Clan et que je peux vouloir du changements et avoir d’autres objectifs, mais qu’en tant que membre important de l’État du Fer, je me dois de faire attention à mes paroles et à ce que je représente et la manière dont je le représente. Mes choix auront des répercussions et mon apparence aussi.

C’est aussi pourquoi il a décidé de m’enseigner l’Art du Sabre, du Cri et de la Présence comme seuls les Kira peuvent l’utiliser. Je n’ai plus le droit de perdre le contrôle, plus le droit de montrer mes faiblesses et, surtout, plus le droit de perdre. Je suis maintenant quelqu’un d’important, je ne suis plus le mercenaire perdu qui a tué son père par accident et dont le village est brûlé. J’ai des détectives qui recherchent les survivants d’Osai, j’ai un Dojo fonctionnel qui forme de jeunes recrues au Pays de la Pluie et j’ai plusieurs chasses de criminels à mon actif en plus d’être un haut gradé de ma nation natale.

Je dois savoir me défendre contre tous les dangers puisque mon poste sera principalement diplomatique. J’aurai beaucoup de tâches à l’extérieur du Pays et, sûrement, à faire avec des gens très méfiants et dangereux. Je ne compte pas me laisser tuer aisément; j’ai encore tellement à accomplir! Mon avenir est important, maintenant, comme me l’a expliqué Nozomi : « Des personnes comptent sur moi. » Je ne dois pas les décevoir. Je dois être la raison pour laquelle la paix apparaît. Je dois être plus fort que mes désirs et, surtout, m’élevé au-dessus de mes propres émotions. Je serai ce rayon lumineux qui montre la voie!


*Même si je dois marcher sur une route remplie de cadavres. Même si je dois être le Monstre, le Démon. Je veux réussir là où tous les autres ont ratés. Unir les peuples, amener la paix, détruire le chaos.*



Dernière édition par Kira Zento le Mer 29 Juil 2015 - 23:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Informations

Kira Zento, un nouvel homme Empty
Message(#) Sujet: Re: Kira Zento, un nouvel homme Kira Zento, un nouvel homme EmptyMer 3 Juin 2015 - 18:36

Durant le mois qui a suivi, j’ai toujours accepté chacun des conseils du vieux Samuraï. J’ai attentivement écouté tous ses propos et, aussi, ses histoires. Il n’est pas particulièrement loquace, mais lorsqu’il parle ses mots sont importants. Je n’avais qu’un mois pour prouver qu’il n’avait pas fait un mauvais choix.

Il m’a rééduqué non seulement à l’Art du Sabre, mais aussi à sa voie. Il y avait un moment que je n’avais pas philosophé sur les raisons de la guerre et sur ce qu’est que l’Homme, profondément. Il m’a bien expliqué qu’au fond, les coutumes des Bushi étaient bien là pour éviter de sombrer dans les mauvaises habitudes du reste du monde comme on peut trop souvent le voir aux combats que les Ninjas se livrent sans cesse.

Il a passé plusieurs journées ainsi à prendre soin d’élever mon esprit au-dessus de ce que j’étais, de bien me faire comprendre les raisons des choix qui ont été faits pour la nation et pour la survie des Samuraï. Cette fois-là, je gardais pour moi mes propos. Je savais qu’ils trouveraient une oreille attentive en Musashi, mais là n’était pas l’objectif de nos conversations.

Après ce laps de temps, le grand maître du combat qu’est le Bogyô a débuté son entraînement avec moi. Nous avons passé ensemble beaucoup de temps à maîtriser des choses que je ne connaissais pas, à changer mon style de combat, maintenant moins artificiel, plus direct, plus simple. J’ai aussi appris comment réellement moduler l’Aura contrairement aux enseignements que j’avais tentés lors de mes apprentissages autour du monde. J’utilisais mon énergie comme un Shinobi au lieu de l’user comme un Samuraï et là était la grande différence entre Musashi et Takusaken. Cette différence sera moins évidente avec Zento. Du moins, c’est ce que j’espère!

Finalement, dans les derniers jours, nous avons étudiez l’Art vocal nommé Kiaï. Il s’agit bel et bien d’une manière spécifique qu’ont les Samuraï de mélanger leur Aura à leur présence et à un cri qui sert à détruire les défenses mentales d’un ennemi. Je l’utilisais sans réellement en comprendre le fonctionnement. C’est grâce aux exemples et enseignements de mon Mentor que maintenant je vois les possibilités de cette capacité.

Je comprends mieux comment Musashi pouvait faire en sorte que je n’arrive plus à l’attaquer. Je vois bien maintenant le niveau qui nous séparait, mais ce n’est plus le cas maintenant. Je n’ai qu’à bien me pratiquer, chose que je n’ai fait que très rarement dans ma vie.


*Je serai une version plus jeune, plus rapide, plus forte, plus vive et, surtout, plus logique de Musashi.*


Évidemment, je conserve encore mes idées, mes buts et mes objectifs, mais je comprends mieux, maintenant, les choix des Kira et, avant, de Tochirô. Je comprends les liens avec Kumo. Je comprends la fermeture à la nouveauté. Ce n’est pas la peur de perdre leur Art et ce qui les différencie des Shinobi, mais plutôt de perdre l’Ordre et leur identité dans un Océan de Culture d’ailleurs. Je comprends, mais ne revendique pas du tout.

Étudiant avec attention les subtilités de l’Art du Sabre et des Cris des Kira, je prends toujours un peu de temps pour méditer sur chacune des attaques et des techniques pour réellement en assimiler l’essence et toute la profondeur. Ce sera mon deuxième style, mais je ne crois plus user du style du Guerrier Immoral. Il est temps d’avancer! Avec Froideur et Déshonneur!

À la fin de mon entraînement, le vieux Musashi m’offre une nouvelle lame. Je l’observe pendant un long moment. Il m’explique que sa lame a été forgée dans le minerai d’une étoile qui est tombé du ciel. Il s’agit d’un météore, mais je ne relève pas cette imprécision.


« Je la nomme Fin puisque cette lame marque la mort de Takusanken et de son style étrange. »



Dernière édition par Kira Zento le Mer 3 Juin 2015 - 19:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Informations

Kira Zento, un nouvel homme Empty
Message(#) Sujet: Re: Kira Zento, un nouvel homme Kira Zento, un nouvel homme EmptyMer 3 Juin 2015 - 18:46

À la fin de ce mois bien chargé, Musashi, les autres Kira et moi-même nous nous sommes rassemblés autour de la sépulture de feu Yakigote Tochiro pour que je puisse finalement offrir mes respects. C’est donc là qu’a eu lieu ma marcation. Sans réelle cérémonie, comme l’aiment les Kira, ils m’ont accepté en tant que membre officielle de la famille. Tous solides comme le marbre, sans une seule émotion, qu’avec des hochements de la tête.

Cette soirée-là, nous l’avons passé autour d’un festin. Nous avons bien bu et bien mangé, échangés des histoires de guerre et beaucoup d’informations. C’était la première fois que je voyais un Kira rire. C’est aussi à cette occasion que j’ai découvert que la plupart des Bushi cachent leurs émotions derrières une façade! En fait, ils sont terriblement chaleureux et savent bien blaguer!

L’on m’a offert une chambre dans l’immeuble le plus grand de Bukeyashiki en dehors de palais. Cette chambre contient des dizaines de décorations, une cache pour Chokushi que je ne compte pas utiliser, de l’emplacement pour mes armes et mes vêtements en plus d’avoir le plus grand goût et confort que j’ai vu de toute ma vie. C’est maintenant une de mes habitations.

Maintenant, j’ai trois endroits où loger. La maison qui m’avait été offerte par les habitants de Gio et qui ne se situe pas trop loin du Dojo est plus rudimentaire, mais mieux située. Celle à Mizu no Kuni contient des dizaines de chats et de chiens, mais je n’y vais réellement que pour me ressourcer. C’est plus la maison de ces animaux que la mienne, maintenant. Et, finalement, celle-ci qui est exquise et si confortable.

Le lendemain, je fus présenté au peuple en tant que nouvelle addition à la famille Kira, que survivant d’Osai et de haut gradé diplomatique de la nation grâce aux contacts que j’ai dans tous les villages. Il faut dire que j’ai tendance à m’allier aux gens plutôt qu’à m’en faire des adversaires.

Évidemment, plusieurs m’ont reconnus comme étant Takusanken, celui qui avait apporté une propagande, il y a de ça un moment, à l’encontre des règles établis par l’état. Musashi s’est empressé de répondre que maintenant que je suis un Kira, ces idées ne restent que les miennes. Il a ajouté que toute le Clan était conscient de mon point de vue, mais que tant que je n’aurai pas la crédibilité suffisante et la confiance du peuple, je ne forcerai pas ces idéaux.


« Sachez, cher habitants du Fer, que je compte réellement prendre soin de la nation. Je veux gagner votre respect! Présentement, vous me voyez comme un danger à votre manière de vivre et ce n’est pas ce que je désire être. Non, je veux être une solution à vos problèmes, je veux être celui que vous contacter si jamais quelque chose ne se déroule pas comme vous le voulez, je veux être celui qui vient à votre secours et celui qui uni tout le peuple! »


Mon discours avait calmé la foule, mais je ne savais pas si j’avais bien fait de dire ce que j’avais dit. Évidemment, je n’aurai pas de réponses avant les prochaines journées. Cependant, le regard de Musashi m’indiquait que j’étais sur la bonne voie.

J’avais finalement un objectif qui était grandiose. Je me devais de devenir le Samuraï le plus important de la nation pour finalement prendre la place de Musashi. Cet homme mérite une retraite et je sais que je peux diriger la nation. Je sais qu’au final Musashi désire que je prenne sa place. Je sais que c’est pour le mieux, pour l’évolution de Tetsu no Kuni, des Samuraï et, voire, du monde!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Kira Zento, un nouvel homme Empty
Message(#) Sujet: Re: Kira Zento, un nouvel homme Kira Zento, un nouvel homme Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Kira Zento, un nouvel homme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Tetsu no Kuni-