N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 [Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Sensoo Kiru
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 759
Rang : S

[Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: [Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) [Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) EmptyDim 8 Jan 2012 - 9:00

Ordre de mission: La Muerte, tel est le nom qu'on a donné à une team de nukenins dotés de pouvoir hors du commun : Sabreur, Hyûga et Hakushi. Ils sont au nombre de trois et pourtant leur réputation fait qu'ils sont craints de beaucoup de monde. Ils sont tous les trois de pays différents mais ils ont réussi à s'entendre malheureusement. Nous avons reçu un rapport qui stipule qu'ils sont en train de prendre en otage les villages du pays du Fer. Ce n'est qu'une question de temps avant que le pays du Fer ne soit sous leur contrôle et soit ainsi un refuge pour les nukenins ! Il est temps d'agir et nous comptons sur vous pour délivrer Tetsu no kuni !

----------

    Hiver difficile... Pas en terme de climat, non, de ce côté tout allait assez bien, le froid n'était pas extrême et restait supportable. La saison était difficile pour les ninjas, les missions étaient plus dangereuses en hiver, du moins c'est ce que pensais Sensoo Kiru, sabreur et forgeron de son état, lorsqu'il reçut un ordre de rang S de bon matin. La difficulté était une chose mais l'urgence de la situation semblait aussi très importante. Il fallait faire vite et, une nouvelle fois, le jeune homme ne comprit pas pourquoi on faisait appel à Kiri qui se trouvait le plus loin de la zone de mission...
    Quoiqu'il en fût, la préparation fut rapide, le jeune homme de dix-sept ans s'habilla de noire au complet et prit sa lame de deux mètres de hauteur pour l'accrocher à son long manteau.
    Aucune trace de réjouissance ne se vit sur son visage, même lorsqu'il vit que son coéquipier serait un ami fidèle en nulle autre personne que l’Épéiste récemment nommé tout comme lui, Kitase Shinichi., les missions de rang S avaient pour habitude de rendre le jeune Kiru aussi dur qu'un poteau de fer. Les deux hommes se retrouvèrent aux tunnels et ne se dirent presque rien à part les salutations habituelles et quelques sourires amicaux. Pour la suite, ils devaient prendre la mer pour se rendre sur le Grand continent en évitant soigneusement de passer par le Pays du Feu, leur voyage dura cinq jours au total et ce fut sous un manteau de neige qu'ils arrivèrent au Pays du Fer. Endroit important aux yeux de Kiru car c'était ici qu'il avait hérité de son invocation et qu'il avait aussi appris à maîtriser le fer. Une brève pensée pour le moine et le maître forgeron se fit dans son esprit avant de s'axer plus sur le contenu de la mission.
    Il faisait plus froid qu'à Kiri ici mais le changement n'était pas radicale. Le forgeron parla d'une voix calme alors que les montagnes de Tetsu no Kuni se faisaient voir au loin.


    Kiru: « Bon... Je pense qu'ils ne seront pas difficile à trouver vu leur popularité grandissante. La seule difficulté réside certainement dans leurs variétés de pouvoir. Leur niveau doit être semblable au nôtre, bref, on a à faire à des pros. Je propose d'aller chercher des informations plus précises sur eux, sur leurs moyens d'opérations et de préparer un plan d'attaque en conséquence. T'en dîtes quoi? »

    Une première proposition simple mais qui serait très certainement un bon moyen de démarrer la mission. Par soucis d'équité, il se devait d'attendre l'avis de ses partenaires de mission qui avaient un esprit aussi affuté que le sien pour ce qui était des situations délicates. Cette affaire allait être périlleuse et peu reposante, Kiru le sentait bien et cela même s'il était avec un ami et surtout un ninja de haut niveau.


Dernière édition par Sensoo Kiru le Jeu 19 Jan 2012 - 10:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

[Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) [Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) EmptyDim 15 Jan 2012 - 13:10

Voilà maintenant quelques temps que nous nous étions fait cette promesse dans un bar du quartier résidentiel des sabreurs. La promesse d'un jour devenir épéiste. Nous avions aussi profité de l'occasion pour créer un groupe. Une sorte d'unité très particulière que nous avions décidé d'appeler Horitsu. Kiru, Encho et moi formions ce groupuscule de shinobi. En ce beau jour d'hiver, l'Horitsu allait devoir faire ses preuves. Nous nous étions vu confié une mission de la plus haute importance. La missive rapportait qu'un puissant groupe de nukenins se faisant appeler « la Muerte » avait prit en otage certains villages du Pays du Fer. Le groupe semblait ambitionnait de faire de Tetsu no Kuni un nid à nukenin. Pour contrecarrer leurs plans, Kiri avait envoyé son propre trio. Trois sabreurs face à une organisation de nukenins regroupant un Hakushi, un Hyuga ainsi qu'un ancien sabreur. La Muerte contre l'Horitsu en somme ! 

Cette mission s'annonçait palpitante. J'avais hâte d'être sur place et de me mesurer à ce fameux groupe de shinobis tant redouté. Pour ce faire, je sortis de chez moi, me dirigeai vers les grands tunnels. C'était à cet endroit précis que Kiru, Encho et moi étions censé nous retrouver. Oui mais voilà, des trois sabreurs, un manquait à l'appel. Il s'agissait du sabreur maître de l'Hurrican Blade. Encho. Pour une raison qui nous était encore inconnu, il ne pouvait pas nous rejoindre. Peut-être avait-il été affecté ailleurs ? Dans tout les cas, nous allions devoir nous charger de la Muerte seul. Pas terrible comme situation au fond. Leur équipe était au complet tandis que la notre ne l'était pas. A trois contre deux, nous étions clairement désavantagé...Comme si la mission n'était pas assez compliqué comme ça pensai-je. Enfin ; Ne nous laissons pas abattre. Même à deux nous pouvions nous charger de ces trois shinobis...Du moins je l'espérai.

La route avait été longue mais nous étions arrivé finalement arrivé sans encombres. Les grandes montagnes enneigées nous faisaient face. Il n'y avait pas à dire, le paysage de Tetsu no Kuni en cette saison était vraiment magnifique. Et dire que derrière cette magnifique montagne, un groupe de nukenins semait le chaos...Nous devions absolument les arrêter et libérer le pays du fer. C'est dans cette optique que le jeune forgeron qui m'accompagnait proposa d'enquêter afin d'obtenir quelques informations à propos des trois shinobis. Une idée intéressante en somme. Cependant il fallait faire attention. Chercher des informations impliquait forcement un contact avec la population. Et je doutais fortement que celle-ci accepte de coopérer. Les représailles pouvaient en effet les dissuader de nous aider. En outre, nous ne devions pas nous faire remarquer si nous voulions attaquer par surprise.

    – Très bien, faisons comme cela. Nous allons chercher des informations quant-à leurs compétences et à la position de leurs QG. Pour cela je propose qu'on essai de parler à la population du village qui se trouve par delà les montagnes...Pas sûr qu'ils coopèrent mais je vois pas ce qu'on peut faire de mieux. Essayons simplement de ne pas nous faire remarquer.


Pas nous faire remarquer...Je regardai succinctement l'épée de mon camarade puis la mienne... Pas se faire remarquer hein ? Ça allait être compliqué !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Sensoo Kiru
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 759
Rang : S

[Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) [Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) EmptyJeu 19 Jan 2012 - 10:43

    Kiru sourit à la remarque de son coéquipier. Il était vrai que passer inaperçu pouvait relever du défi pour des sabreurs tel que les ninjas de Kiri. Le forgeron avait déjà une idée sur la question mais ne la formula pas directement, préférant avancer d'abord au plus près des villages du Pays du Fer. Le parcours ne fut pas très long et ils durent bientôt s'arrêter de nouveau pour revoir leur stratégie de discrétion.

    Kiru: « Je vais me métamorphoser en un villageois de Kiri. Personne ne le reconnaîtra ici et je pourrais me faire passer pour un touriste. »

    L'idée lancée, le jeune Kiru disparut dans un panache de fumée pour laisser place à un autre homme. Plus âgé que lui, ayant peut-être la trentaine. Il avait des cheveux noirs et devait mesurer à peu près sa taille originale. Niveau corporel, l'individu dont Kiru avait emprunté l'identité était assez mince, pour ne pas dire maigre mais rien de bien extrême. Un homme normal en somme, un homme quelconque qui ne se ferait certainement pas repéré avec une certaine lame noire mesurant près de deux mètres de longueur. Pour la suite, il n'attendit pas spécialement son coéquipier qui pouvait agir comme bon lui semblait pour le moment, l'heure était à la récupération d'information.
    A peine eut-il pénétré dans le village que le Kirijin sentit comme une atmosphère oppressante l'envahir. Il sentait une peur commune émanait de chaque paroi des bâtiments et l'humeur habituellement tranquille des habitants du Pays du Fer, n'était plus qu'illusion. Quelque chose, ou quelqu'un avait frappé ce village d'un point de vue psychologique ou moral. Jouant son rôle, Kiru alla alors poser une question à marchand de légumes qui avait le regard fuyant et n'arrêtait pas d'observer les alentours d'un air frénétique.


    Kiru, déguisé en touriste: « Bonjour monsieur... La saison a été bonne? »


    Techniquement, ce genre de parole n'était pas bien placé étant donné l'hiver ambiant mais pour le coup, on pouvait voir avec une certaine stupéfaction que les légumes étaient là en masse. Les Tetsujins avaient certainement appris à faire avec leur propre climat et l'hiver n'était que l'accentuation du froid habituel du pays. Le marchand répondit lentement et tout bas, de peur d'être entendu apparemment.

    Marchand: « Nous n'avons pas le droit de vendre pour le moment. »
    Kiru: « Ah? Et pourquoi ça? »
    Marchand: « Parce qu'ils l'ont décidé ainsi. »

    Et il s'enterra dans un silence qui le jeune sabreur ne pourrait briser sans se faire remarquer. Les choses n'étaient pas claires ici. Cela avait certainement un rapport avec leur mission mais l'idée qu'une sorte de monarchie s'était installé dans le pays était presque insupportable. Le touriste passa son chemin, tentant de trouver autre chose de plus constructif pour le duo de la Brume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

[Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) [Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) EmptySam 4 Fév 2012 - 16:57

Avant d'entré au sein du village, mon camarade et ami Sensoo Kiru eut une idée pour le moins intelligente. Celle de nous transformer en parfait inconnu. Cela facilitera sans aucun doutes nos recherches. En effet, je voyais mal la population témoigner de choses plus ou moins privées devant des shinobis. En revanche devant de simple villageois, c'était fort probable. Allez savoir ô combien de choses avais-je pu dire me concernant à de parfaits inconnus. Parler est un besoin et parfois, lorsque l'on est sous pression, cela devient une nécessité. Bien évidemment, on ne parle pas de tout à tout le monde mais là,sous cet accoutrement, nous avions des chances, selon moi, d'entendre deux ou trois conversations intéressantes.

Je fis donc comme le shinobis de la brume, je me métamorphosais à l'aide du Henge prenant, pour un temps, l'apparence d'un homme de taille moyenne, dans la force de l'âge mais qui avait cependant des traits aimables. En bref, c'était le genre de personne à qui on se confiait sans prendre garde. Une personne lambda mais mûre. Une personne qui avait l'air sympathique et à qui on donnerai volontiers le bon dieu sans confessions. Enfin bref, une fois métamorphosé, Kiru et moi continuâmes notre route qui, étrangement, ne fut guère trop longue.

Finalement, au bout de quelques minutes de marche, nous arrivâmes audit village. Celui-ci était plutôt calme mais froid. Rien à voir avec le village que j'avais rencontré lors de ma dernière mission avec le Akenji. Rien à voir non plus avec l'ambiance festive qui régnait lors de mon séjour au Dojo Chikara. Non, le village était tout autre. Les lieux étaient pourtant là, tout semblait identique mais quelques chose avait disparus. Ou peut-être était-ce que quelques chose était apparu et que c'était cette chose qui donnait au village cette ambiance maussade ? Pour en avoir le cœur net, le maître de la lame noire alla interroger. Le vendeur répondit alors qu'il ne pouvait pas vendre ses produits car un certain groupe de personne qu'il appelait très vaguement « ils » ne désiraient pas que ses produits soient vendus. Le sabreur ne semblait guère avoir plus envie d'insister si bien qu'il passa son chemin. Chose que je ne fis pas. Mon esprit avait fait tilt à l'écoute du marchand. Je devais en savoir plus. Quitte à paraître indiscret, cela pourrait nous être utile ! Cela pouvait être dangereux, je pouvais même griller notre couverture mais qu'importe ! Je m'en contre-fichais après tout ! Il fallait que j'ai confirmation de mes pensées ou non. Et pour cela, il n'y avait pas trente six solutions.

    « Ne pas avoir le droit de vendre de si beaux produits. C'est du gâchis. Si vous voulez mon avis, ceux qui vous interdisent de commercer sont de parfaits imbéciles ! »
    « Ignorant parlez moins fort ! Si la Muerte vous avait entendu vous seriez certainement mort à l'heure qu'il est. Quant-à moi, je serai sans aucun doutes enfermé à vie dans le grand bastion d'acier pour avoir parlé avec vous. Allez vous-en ! Allez ! DEGAGEZ. »


Au moins le message avait été clair, je devais quitter les lieux. Chose que je fis en suivant l'ami Kiru. Après tout je n'avais plus de raison de rester puisqu'il avait dit ce que je voulais entendre. C'était bel et bien le groupe qui se faisait appeler la « Muerte » qui était à l'origine de cet état de panique qui régnait ici. En outre, nous savions désormais où ceux-ci avaient élu domicile. Si le marchand disait vrai, les membres de la Muerte seront très certainement trouvable dans ce fameux « bastion d'acier ». Nous avions dorénavant pas mal d'informations. Néanmoins nous pouvions continuer, cela pouvait nous être utile. Ou bien nous pouvions encore foncer dans le tas maintenant que nous savions où les trouver. Je laissai le choix à Kiru.



Dernière édition par Kitase Shinichi le Lun 5 Mar 2012 - 16:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Sensoo Kiru
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 759
Rang : S

[Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) [Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) EmptyMer 29 Fév 2012 - 20:26

    L'insistance de Shinichi faillit bien compter la maigre couverture du duo de ninja. De nombreuses têtes s'étaient retournées lorsque le marchand s'emporta dans sa propre panique mais aucune d'elle avaient eut l'air menaçantes, pas même l'espace d'une seule seconde. Toutefois les suspicions des villageois étaient à leur comble et Kiru préféra s'éclipser plutôt que de tenter le diable. Si l'individu avait dit vrai, alors le groupe de criminel serait à l'abri dans une sorte de fort et la seule option qui restait aux Kirijins restait encore l'effet de surprise.
    Une fois éloigné du village, à la lisière d'un forêt dense, le forgeron reprit son apparence normale avant de se lancer dans un monologue purement hypothétique en terme de stratégie à adopter pour la prochaine confrontation.


    Kiru, sérieux: « Bon... Il faut situer l'endroit où se situe le bastion. Si j'étais eux, je me serais mis en hauteur, histoire de surplomber le village et de pouvoir le surveiller sans effort. Un endroit où l'intervention serait rapide en cas de litige... Un endroit comme... là! »

    Pendant qu'il parlait, le regard du sabreur s'était porté sur les arbres derrière lui. Il avait simplement commencé à rechercher le lieu qu'il avait décrit comme étant idéal pour l'ennemi et l'avait trouvé sans aucune difficulté. Familièrement, on aurait pu dire que le village occupé se trouve dans un trou perdu: il était encré à la racine d'une haute montagne qui avait un de ses pans entièrement recouverts d'arbres enneigés et se trouvait à des dizaines de kilomètres de la moindre route officielle. Dans ces mêmes arbres, justement, on pouvait apercevoir des sortes de tours métalliques transpercer la belle nature en plusieurs endroits, signe distinctif de la présence de bâtiments. Le sabreur jeta alors un regard à son coéquipier avant de se lancer dans les arbres gelés par le temps. La marche ne dura pas longtemps avant qu'il puisse observer sans être vu ce que le marchand avait nommé « le bastion d'acier ». Il s’agissait vraisemblablement de locaux temporaires, les murs avaient des allures fragiles mais on pouvait observer de nombreuses couches de plaque en fer et la seule porte du fort avait un air colossal. Kiru voulu s'approcher un peu plus mais un craquement de brindille le fit se retourner au dernier moment. Un homme était là, il était plutôt grand et avait les cheveux très court. A première vue, il devait avoir une trentaine d'années et ne possédait aucune arme distincte. Seuls ses yeux étaient étranges. Ils étaient presque blancs, comme ceux d'un aveugle et de nombreuses veines étaient plus ou moins gonflées autour de ceux-ci.

    Hyûga de la Muerte: « Si vous pensiez pouvoir échapper à ma détection et bien c'est raté. On vous a vu depuis votre métamorphose dans le village. »

    Un senseur... Ce devait être cela. Comment diable est-ce que le forgeron n'avait-il pas pu faire plus attention après avoir lu l'ordre de mission? Les difficultés s'annonçaient déjà et le niveau de celui qui les avait repéré semblait être à la hauteur de la réputation du groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

[Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) [Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) EmptyMer 21 Mar 2012 - 18:08

Ce fut long mais nous fûmes enfin arrivé devant ce qui semblait être appelé par la populace : « le bastion d'acier » et il portait bien son nom puisqu'il était constitué principalement...*roulement de tambour* d'acier ! Bref, trêve de plaisanteries. Comme dit précédemment, le bastion se trouvait à porté de vue. Seule bémol, nous avions été repéré par l'un des trois membres de la Muerte. En même temps, avec un Hyuga dans leur rang, il aurait été difficile de passer inaperçu. D'après les rumeurs, le Byakugan permettait à ses possesseurs de voir à des kilomètres à la ronde la moindre espèce de vie. Paraissait-il aussi que les membres du clan Hyuga était, avec un peu d'entraînement, capable de décerner un insecte dans une forêt. Par conséquent détecter deux épéistes était un jeu d'enfant pour lui.

Fort heureusement, il était seul. Il n'avait pas emmener ses petits copains avec lui, c'était une bonne chose. Après tout, nous n'étions que deux sabreurs tandis qu'eux étaient trois, alors bon ! Cela n'aurait pas été équitable ! Si encore nous avions Encho avec nous, là je ne parlerais pas néanmoins ce n'était pas le cas. De ce fait, sa seule présence me rassura quelques peu. Si nous l'affrontions maintenant et que nous nous débarrassions de lui, le groupe de la Muerte ne sera plus constitué que de deux membres. L'Hakushi ainsi que le Sabreur. Un sourire se peint sur mon visage. L'homme au cheveux court avait fait preuve d'audace voire même d'inconscience en venant nous affronter seul. Croyez-moi, sa trop grande confiance en lui allait le perdre !

    « Tes petits copains sont pas là ? C'est l'occasion rêvée, je crois. Tu nous as détecté si facilement...Tes yeux sont beaucoup trop dangereux. On va se débarrasser de toi vite fait pendant que tu es seul ! »


Oui j'étais un lâche et alors ? Il est venu seul sans que ne le lui ait rien demandé. Il aurait aussi bien pu venir avec une armée mais non ! L'Hyuga était bien trop stupide pour cela. Effectivement, l'homme à la chevelure brune avait jugé bon nous affronté sans aucune aide extérieur quant-à ses « amis » ils étaient au moins aussi idiots que lui puisqu'ils l'avaient laissé nous affronter seul. Il était hors de question de lui faire un quelconque cadeau. Il allait payer le prix de son impudence et ce, dès maintenant ! Sabre en main, je m'élançai vers le maître du Ju-ken. Deux écoles allaient s'affronter. Son art du combat à main nues et le mien, celui du combat à l'épée. Après quelques premiers échanges musclés, ni lui ni moi prîmes l'avantage. Il esquivait mes coups de sabre et je fis de même avec ses coups de paumes. C'est donc après cette courte séquence de combat au corps à corps infructueuse que je me mis en tête de passer aux choses sérieuses. Pour cela, il n'y avait pas trente six solutions, je devais utiliser la dernière forme de mon sabre, l'Eiba Eki Kara se transforma afin de laisser place à l'épée dentelée de deux mètres.

    « Tu peux pas faire ça avec tes poings hein...
    – Pff...Pathétique »


Pathétique ? C'était lui qui l'était, pensai-je confiant. Je souriais de nouveau tout en jetant regard complice à mon ami Kiru. Cette fois-ci nous allions y aller tout les deux. Comme dit précédemment, nous avions l'avantage du nombre alors autant en profiter. D'autant que je préparai une bonne surprise à notre ami Hyuga. La transformation de mon sabre n'était pas la seule carte que j'avais en ma possession mais ça, il allait l'apprendre à ses dépens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Sensoo Kiru
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 759
Rang : S

[Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) [Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) EmptyMar 27 Mar 2012 - 8:38

    Kiru observait le petit combat des deux hommes sans intervenir. La situation aurait pu paraître dangereuse à première vue mais le simple fait mathématique que l'individu soit venu seul donnait déjà un certain avantage aux envoyés de Kiri. Le combat dans les arbres avait été plus que spectaculaire et il était temps que l'autre sabreur prenne place dans l'équation. Il eut tout juste le temps de sortir sa puissante lame noire pour voir, grâce à son éclat, le reflet de ce qui semblait être une lance... en papier? Sans réfléchir et plus par instinct que par dons exceptionnels de guerrier, Kiru fit volte-face et para la lance qui brûla presque instantanément et entrant en contact avec l'épée. Le petit sourire aux lèvres du ninja disparut bien vite lorsqu'il vit venir une dizaine d'autres lances. Il se hâta à tenter de toutes les bloquer pour ne pas gêner Shinichi mais l'une d'elles passa à travers les cendres de ses consœurs pour aller se planter dans une grosse branche à hauteur du visage du maître des salamandres. Le forgeron cherchait alors le lanceur de ces multiples attaques aux spécificités uniques et ne fut pas très surpris de trouver un homme, en contrebas, l'air pensif et dégourdi. Il avait une chevelure blonde et jouait avec ce qui ressemblait à un kunaï fait de papier. Lorsque son regard croisa celui de Kiru, il bloqua l'arme dans sa main pour la lancer la seconde suivante. Kiru fut prêt à la réduire en poussière lorsqu'elle se démultiplia soudainement. Il n'eut d'autre choix que de se mettre à couvert en attendant la fin du bruit de la feuille s'écrasant contre le bois.

    Kiru: « Il est pas tout seul ton copain... »

    Phrase inutile... Certes mais il fallait bien extérioriser son stress d'une façon quelconque et Kiru avait choisi la parole au fait de voir tout découper sur son chemin. S'il ne se trompait pas, le seul clan capable de maîtriser le noble art du papier était celui des Hakushi, originaire de Kumo. Ainsi, deux des trois membres de la Muerte se tenait face aux deux Épéistes de la Brume. Il fallait espérer que le troisième ne vienne pas maintenant mais ce que Kiru s'apprêtait à faire risquer fortement de le faire venir. Après avoir composé quelques signes incantatoires, une boule enflammée apparut dans sa main. Boule qu'il lança sans attendre vers le Hakushi, il attendit quelques secondes avant de suivre son étrange projectile, lame en main, prêt à attaquer. Une explosion retentissante eut alors lieu dans un rayon de vingt mètres autour de la boule. Seule un certain angle fut épargné par l'explosion et cela comprit aussi bien la survie de Shinichi que celle du Hyuga. Pour ce qui était du second membre de l'équipe adverse, il avait de larges brûlures sur le corps mais semblait encore apte à combattre. Le temps jouait contre les Kirijins désormais, il fallait profiter de cet état d'égalité avant que le troisième et dernier membre n'arrive pour prêter main-forte à ses alliés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

[Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) [Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) EmptySam 31 Mar 2012 - 20:01

Oh non ! Mon dieu ! Un second méga méchant arrive ! Et ? Oh my god ! Il lance du papier ! DU PAPIER !? C'est une affinité ça ? Drôle de monde, jamais j'aurai cru qu'on pouvait se battre avec du papier toilette. Bientôt des shinobis vont se battre avec des bouts de tissus. Du genre : « BOUH ! Je t'attaque avec des bouts de tissus meurtrier ! » Quoi ? Comment ça ça existe déjà ? Ah oui en effet...La jeune Ruika que j'avais rencontré il y avait de cela trois ans se battait avec des bouts de tissus et le pire dans l'histoire c'est qu'elle m'avait battue avec cette affinité... Enfin bref ! Trêve de moquerie ; C'est une très bonne affinité le papier. Un peu faiblard quand on sait que le sabreur maître du Kinton avait en sa possession une épée maîtresse de la chaleur et du feu mais soit ! Moi en attendant j'avais affaire à monsieur yeux blancs ! Ce dernier semblait bien plus sûr de lui maintenant que son copain maître du papier mâché. Une trop grande confiance en soi n'était pas quelques chose de bon. Il allait certainement l'apprendre à ses dépens.

L'homme maître du Byakugan me fonça dessus avec rage. J'avais ouïe dire que les Hyuga étaient de formidables combattants au taijutsu. Dommage pour lui, j'avais de quoi contrer son offensive. La technique anti-Hyuga par excellence. J'allais tout simplement me créer une armure de lave. Avec ça, j'allai me protéger de tout les coups de cette ordure. Et comme si cela ne suffisait pas, il allait souffrir. Car oui, il n'est conseillé à personne de toucher de près de la lave. Surtout si celle-ci est en fusion à une température d'environ 1800°. Bref, à peine essayait-il de m'attaquer en effectuant sa danse étrange qu'une grande quantité de lave m'entoura des pieds à la tête. Je ne sentis rien, absolument mais lui se brûla. Je l'avais laissé venir suffisamment près de moi. Il était temps d'en finir avec ce shinobis. Après tout il y en avait encore deux à battre. De fait, Kiru et moi n'avions aucune pitié à avoir. Plus vite nous nous serions débarrassés d'eux, plus vite nous pourrions passer au suivant. D'ailleurs j'avais hâte de voir comment Paper man allait se débrouiller face au forgeron mais peu importe. N'oublions pas l'essentiel : En terminer vite fait et bien fait avec l'ex shinobis de Konoha.

Comme dit précédemment, il s'était brûlé en touchant mon armure. Celle-ci étant constitué d'une lave relativement malléable il eut d'ailleurs du mal à sortir son poing de mon enveloppe de lave. Je profitai donc des quelques secondes de blocage pour attaquer mon adversaire. Il était proche, très proche. C'était donc l'occasion rêvée pour utiliser ma technique des geysers de lave. Pour l'utiliser, mon adversaire devait se trouver à cinq mètres. Vu qu'il était collé à mon armure, inutile de calculer la distance qui me séparait de lui. Elle devait aisément être inférieur à cinq mètres. D'un claquement de doigt, le sol se troubla, deux grands geysers de lave jaillirent du sol et s'élevèrent jusqu'à une dizaine de mètres de haut. La lave avait totalement massacré mon adversaire maître du Juken. Quand je dis qu'il allait payer sa trop grand confiance en lui je ne bluffais pas. Il nous avait pris Kiru et moi pour des incapables, résultat il n'a pas tenu très longtemps le petit Hyuga. Je ne devais cependant pas faire m'enorgueillir de cette victoire. Dans d'autres circonstances, je n'aurai certainement pas gagné ainsi. Il était d'ailleurs évident qu'au vue de nos capacités Paper man et le sabreur n'allaient pas réagir comme l'avait fait l'expert en taijutsu. Dans tout les cas, cela faisait un membre en moins ! La Muerte ne comptait plus maintenant que deux membres !


Dernière édition par Kitase Shinichi le Lun 2 Avr 2012 - 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Sensoo Kiru
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 759
Rang : S

[Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) [Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) EmptyLun 2 Avr 2012 - 11:17

    Le Hakushi conséquemment blessé se lança directement à l'assaut en envoyant quelques shurikens de papier pour couvrir son déplacement. Kiru usa de sa lame chaude pour réduire en cendre les quelques projectiles et alla à la rencontre de l'homme maître du papier mais ce dernier s'avéra plus rapide que fort et échappait sans cesse aux coups d'épée, pourtant rapides, du forgeron. Le combat aurait pu durer des heures puisqu'il ne s'agissait plus réellement d'un affrontement mais plutôt de multiples fuites désespérées et vaines du Hakushi face à Kiru. D'un coup d'œil furtif, le Kirijin put voir que son coéquipier avait déjà terminé avec son adversaire. Cela valut l'arrêt complet du ninja qui arrêta tout mouvement, rendant également l'homme de papier immobile, prêt à bondir de nouveau si Kiru se mouvait vers lui. L’Épéiste usa d'une technique puissante liée à la malléabilité de la terre. Il déforma une large zone sous les pieds de son adversaire pour rendre le sol boueux, le piégé tenta de s'en sortir avec des bonds ratés, hélas ce n'était pas la bonne stratégie à adopter. Shinichi en savait quelque chose d'ailleurs, lui-même avait déjà était prisonnier de ce marécage temporaire mais avait la simple et brillante idée de marcher vers les sols solides au lieu de se débattre comme la présente victime. La sol reprit de sa solidité par le simple désir de Kiru et figea les jambes du Hakushi paniqué. Le maître de la lame noire prit alors son arme comme une lance et la lança avec une force et une vitesse impressionnante pour la taille de la lame. Celle-ci alla se planter droit dans le thorax de la cible prisonnière et mit fin au petit combat. Le sabreur alla récupérer son bien avant de le ranger et de rejoindre Shinichi.

    Kiru: « Bon... Voilà qui est fait au moins. On aura l'avantage contre le dernier mec. J'ai hâte de voir les pouvoirs de sa lame. »


    Sans plus attendre, le valeureux guerrier se dirigea vers le bastion sans aucune crainte. Il était sûr de leur victoire par le simple fait qu'ils étaient maintenant plus nombreux que l'ennemi. Mais peut-être que cette confiance était trop grande, peut-être que le troisième et dernier membre de la Muerte était plus fort que ses deux acolytes...
    Ce fut donc ainsi que l'on put voir le jeune Kiru, debout devant la porte principale du bâtiment et lame plantée au sol, encore suintante du sang du Hakushi. La détermination et l'envie d'en finir était perceptible dans son regard gris. Un dernier combat ne saurait tarder, un combat où seuls des sabreurs seraient les acteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

[Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) [Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) EmptyLun 2 Avr 2012 - 19:43

Plus qu'un. Le Sensoo s'en était admirablement bien sortit. Il ne nous restait plus qu'à vaincre le troisième et dernier membre de cette bande de bras-cassés. D'après nos informations et d'après la missive il s'agissait d'un ex kirijin, un sabreur pour être exacte. Tout comme moi, le forgeron à la tenue sombre avait hâte de voir quel était le pouvoir de sa lame. Je me souvenais de la fois où nous avions affronté un sabreur maître d'une épée de glace et de lave et j'espérai de tout cœur que cette fois-ci, je ne me fasse pas massacrer en cinq minutes. En outre, pour ce qui était de la lame, j'avais l'envie irrépressible de découvrir son pouvoir ,certes, mais aussi et surtout de la récupérer afin de la rendre à son propriétaire légitime, c'est à dire le village de Kiri. Il devait certainement en être de même pour l'ami Kiru c'est pourquoi nous ne perdîmes pas une seconde et nous mîmes en route jusqu'à ce qu'enfin nous fîmes tout deux face à la porte du bâtiment.

    « On rentre, on se charge de lui, on récupéré la lame histoire de ne pas laisser un trésor comme celui-ci entre les mains de je ne sais qui et on rentre tranquillement à Kiri ! Allez Kiru, on voit enfin le bout du tunnel ! Let's go ! »


Oui, nous voyant enfin la fin de cette mission se profiler. Il ne nous restait plus qu'à en finir avec ce sabreur et nous pouvions repartir chez nous. Cette mission aura été longue et difficile mais finalement nous pouvions le faire. Deux contre un. Normalement, nous avions l'avantage. En effet, Kiru et moi étions deux tandis que lui n'avait plus de partenaire pour l'épauler. Néanmoins, nous ne devions absolument pas faire preuve d'une trop grande confiance en nos capacités. Après tout, c'était ça qui avait fait que le Hyuga avait perdu face à moi... Tâchons donc de ne pas reproduire les erreurs de nos ennemies. Bref, d'un grand coup de sabre, je nous ouvrais la voie. J'aurais aussi bien pu simplement ouvrir la porte mais je voulais que le sabreur sache que nous étions là.

    « Au moins il pourra pas dire qu'on l'a prit par derrière ! Ah ah ! ALLEZ SORS DE TA CACHETTE ON SAIT QUE T'ES LÀ ! »


...Imbécile, comme souvent j'agissais comme un idiot fini. Au lieu de profiter d'un quelconque effet de surprise j'annonçai clairement ma présence tel le lutin barbare que je pouvais être. Espérons que cela ne se retourne pas contre moi ou contre Kiru. Comme dit précédemment, la mission était presque terminée. Il ne nous restait plus qu'à bien négocier le dernier virage...Il aurait été dommage de faire une sortie de piste alors que nous avions sûrement fait le plus dur et que la ligne d'arrivée nous tendait les bras.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Sensoo Kiru
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 759
Rang : S

[Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) [Mission de rang S] La Muerte, le triplet parfait. (PV: Kitase Shinichi) EmptyJeu 5 Avr 2012 - 20:34

    Le son du vent balayant les plaines proches était le seul bruit que l'on pouvait entendre après l'entrée fracassante de Shinichi dans ce que l'on pouvait surnommé le bastion d'acier. Kiru n'avait pas bougé de sa position, même lorsque son coéquipier s'était avancé pour ouvrir la porte. La situation paraissait stupide à première vue et il était vrai que voir deux shinobis aguerris attendre vulgairement leur cible devant son propre bâtiment aurait pu avoir l'air ridicule.