N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Soldat des anciennes guerres, témoin des grands évènements [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Gekei Urumi
Informations
Grade : Nukenin de Rang B
Messages : 387
Rang : B+

Soldat des anciennes guerres, témoin des grands évènements [Solo] Empty
Message(#) Sujet: Soldat des anciennes guerres, témoin des grands évènements [Solo] Soldat des anciennes guerres, témoin des grands évènements [Solo] EmptyMar 3 Mar 2015 - 1:44

Comment ils avaient découvert ce que j'étais, je ne saurai le dire. Mais ils savaient. Et ils m'avaient fait parvenir un message. Une invitation à une réunion amicale, à ce qu'il paraît. Quelque chose me disait qu'amicale, ça ne le serait pas. Ce genre de rencontres l'étaient rarement. Il y aurait plus de gens qui en parleraient, sinan. Je m'étais tout de même décidée à y assister. Curiosité malsaine quand tu nous tiens ... M'exposer inutilement au danger, voilà ce qui me faisait vibrer. Faisait couler l'adrénaline dans mes veines, et me faisait sentir réellement vivante.

Et me revoilà, dans une quelconque auberge de Ta no Kuni. Les Cascades, où j'étais venue pour apprendre. Et j'avais appris. J'avais vu. Et le retour en arrière n'était plus possible. Je m'étais mordillée les lèvres, alors que j'étais dans l'entrée. Je me suis demandée si ça valait vraiment le coup. Puis je me suis souvenue d'Ame. Et j'en ai eu le vertige.

Tout cela avait du sens. Retourner en arrière n'était plus envisageable, et ne l'avait jamais été pour commencer.

Grincement des dents, alors que je regarde à droite et à gauche. Je sens des regards posés sur moi, des regards fixes. A une table bien à l'écart, près de la fenêtre, trois individus étaient assis. De ce que je pouvais voir, ils n'avaient rien d'exceptionnel. A part celui le plus à gauche, il a un moineau picorant des graines dans sa main ...

Froncement de sourcils. Ca ne me disait rien de bon, tout ça. Il était encore de temps de faire demi-tour, prendre la porte et partir. Continuer à vivre ma vie palpitante. Mais quelque chose me disait que je devais aller de l'avant.

Après tout, c'est ce que j'avais fait toute ma vie. Il est difficile de se séparer de ses habitudes.

Je m'étais dirigée sans peur aucune, d'une démarche énergique, à cette table. Avais pris place, dans le silence. Avant que la silhouette la plus imposante s'exprime, d'une voix graveleuse.

- Voici donc notre dernière retardataire.

Une forte musculature, des tifs de fer et un visage balafré. Il avait vécu la guerre d'un peu trop près, de toute évidence. Comme nous tous, mais nous, au moins, on avait la décence de pas le montrer.

- Un plaisir de faire votre connaissance.

Un petit sourire en coin, alors que je le fixais lui. Après tout, c'est lui qui commande ici. C'est palpable. C'est à lui que je dois plaire, les autres ... Sont facultatifs.

- Voici Hikari, dernière en date a avoir rejoint le clan Mamoru, et notre branche ... subversive.

J'aurai employé un autre mot, mais je ne le faisais pas remarquer. Je m'étais contentée de hocher la tête, en signe de salut.

- Je me nomme Yi, anciennement le Tigre Blanc. Et voici Nanahara.

Il désigna d'un geste du chef la rouquine à coté d'elle, qui me fixait d'un regard lourd de sens depuis que je m'étais assise. Vu que je ne la connaissais pas, j'arrivais pas à cerner ce que j'avais pu faire pour mériter ça ...

- Un problème ?

Et un problème, oh que oui, elle en avait un.

- Tu as tué mon frère.

Son frère ? C'était probable. Mais là, tout de suite, j'arrivais pas à voir.

- Oh.

Je ne trouvais rien d'autre à dire.

- Ouais.

Si un regard avait pu tuer, il m'aurait assassiné depuis longtemps.

- Une perte regrettable, croyez-moi.

J'avais agité de façon négligente ma main, comme si la perte d'un membre de sa famille n'était qu'une affaire mineure qui ne valait même pas la peine d'être citée. Le visage de la rousse tourna au rouge, alors qu'elle s'apprêtait à me sauter dessus. Yi intervint, avant que la situation échappe à son contrôle, en élevant la voix.

- Il suffit, nous ne nous sommes pas réunis pour régler les différents du passé.

Un sourire se dessina sur mes lèvres, alors que j'acquiesçais.

- Je suis tout à fait d'accord ! Par contre ... C'est qui, celui là ?

Celui là étant le dernier intervenant, à cette table. Un vieux bonhomme, avec une cascade de boucles blanchâtres, concentré sur les moineaux et pigeons qui se faisaient plus et plus nombreux à la fenêtre. Il se contenta de répondra, sans même tourner son visage vers nous.

- Sun Wukong.

Haussement de sourcil.

- Comme la divinité ?

- Précisément.

Ce mec là m'a l'air, genre, complètement barré. Je me demandais ce qu'il faisait là ... Après tout, il devait avoir un rôle à jouer. Lui, la rouquine, moi. On nous a donné une partition. Reste à savoir comment l'interpréter, et c'est pour le découvrir que je suis là.

- Nous sommes réunis ici, parce qu'il est très possible que nous puissions nous entraider ...

Je gloussais.

- Ah, vous pouvez donc m'aider à devenir riche ? Parce que bon, j'ai beau chercher et chercher, je n'y arrive pas ...

- Ils disent que la réponse se trouve dans les cascades. Mais il ne faut pas les croire, les pigeons mentent. Ils disent toujours ce qu'on veut entendre.

What ? Je me tournais vers le soi-disant Sun Wukong, pour constater qu'il s'était tourné vers nous. Et que des pigeons nous fixaient, de leurs yeux globuleux. Un frisson parcourut mon échine, et je faillis sursauter en apercevant un moineau sortir de la manche de l'ancien.

- Vous en avez beaucoup, des comme ça ?

En pointant du doigt le volatile.

- Parfois oui, parfois non. Ils me ramènent des nouvelles de l'Ouest, et parfois des graines et des baies. Et bien plus souvent, de quoi me faire un nid.

- Parce que vous avez un nid ?

- Non, mais ils estiment que je devrai.

Je clignais des yeux, plusieurs fois. Histoire d'être sûre que cette situation est belle et bien réelle. Et elle l'était, si bien que j'ai lâché bien malgré moi.

- C'est débile.

Cette discussion est débile. Cette réunion est débile. Ces gens SONT DÉBILES. BORDEL JE FOUS QUOI LA ?! Je poussais une petite exclamation de dédain, beaucoup moins réceptive tout à coup à ce qu'on pourrait me dire.

- Bon, n'y allons pas par quatre chemins : Qu'attendez-vous de moi ..?

Le sourire de Yi s'est révélé bien plus inquiétant que je l'aurai souhaité.

- De recouvrer les légendes du passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Soldat des anciennes guerres, témoin des grands évènements [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Taki no Kuni-