N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Muko
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Empty
Message(#) Sujet: Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] EmptySam 28 Fév 2015 - 21:36

Ordre de mission:
 

Encore une mission…

Le jeune garçon croulait sous les ordres de mission dernièrement. Depuis sa récente promotion au grade de Chûnin, il n’avait plus une seconde à lui. Tantôt à Ame no Kuni, tantôt dans la jungle de Ki no Kuni… Le jeune garçon voyait du paysage ! Et bien que cela fût éprouvant, il appréciait ce mode de vie. Au moins il ne restait pas chez lui à rien faire, il pouvait ainsi parcourir le monde et découvrir de nouvelles contrées, de nouvelles cultures !

Aujourd’hui, il devrait se rendre à Tetsu no Kuni. Le point de rendez-vous était fixé dans deux jours, à midi dans la ville de Tekken. Hiko ne connaissait pas cette région du monde, et lorsqu’un dignitaire de l’Alliance le notifia de cette mission, il eut alors un petit sourire. De plus, il ferait équipe avec un shinobi envoyé par le village de Kumo. Une grande première ! Parcourant l’ordre de mission, le jeune garçon prit alors connaissance des différentes informations dont il pourrait avoir besoin au cours de cette mission. Des mines de chakra, des terroristes… Tout cela n’annonçait pas que de bonnes nouvelles. Mais un détail retint particulièrement l’attention du jeune Chûnin… Son coéquipier était un spécialiste en explosion.


« Dément… »

Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Aq11

Il était maintenant difficile de ne pas voir les petites étoiles qui ornaient les yeux du jeune garçon. Il allait rencontrer un shinobi spécialisé dans les explosions. C’est alors qu’il commença à s’imaginer toute sorte de chose. Des feux d’artifices provoqués par le chakra… Il fallait vraiment qu’il devienne copain avec le shinobi de Kumo. Ainsi, il pourrait lui demander de faire des explosions pour le plaisir et s’amuser. Oui, bonne idée. Ca sera donc le second objectif de cette mission.

Mais tout d’abord, une longue route l’attendait et c’est pourquoi il partit chez lui pour prendre son équipement, des vivres, et quelques paquets de bonbons afin de partir à l’aventure !

***

Jour J. Midi.

Le jeune garçon était là. Assis à la terrasse d’un café, il venait tout juste de commander un sirop à la menthe en attendant son coéquipier. Il se demandait bien quelle tête il aurait. En tout cas, apparemment, ça serait un garçon car son prénom était Akashi. Mais à part ça, le jeune garçon n’avait aucune information sur la personne qu’il découvrirait et il se contenta d’attendre son arrivée. Son bandeau accroché au bras, il serait facile pour Akashi de le reconnaître dans ce café quasiment désert…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Bakushô Akashi
Informations
Grade : Genin
Messages : 106
Rang : C+

Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] EmptySam 28 Fév 2015 - 23:58

En ce beau jour, Akashi avait reçu une assignation toute spéciale. Il devait se diriger vers Testu No Kuni ou se trouvait le palais du Daimyo pour une mission de rang B. Au lieu d'être accompagné par un shinobi de Kumo, cette fois-ci se serait une personne du Shukai. Chose plutôt étonnante sachant les anciens rapports entre les deux dites nations. Enfin, le jeune homme ne prêtait pas attention à ce genre de détail. Il n'avait pas pour vocation de juger tout de suite les gens via les dires de tel ou tel personne, qui plus est, son origine ne signifiait rien du tout. Et Akashi en était la preuve vivante. Préparant ses affaires avec un grand soin, de multiples questions trottaient dans la tête du Kumojin. Que ce soit concernant la région d'où venait son futur collègue, ou que ce soit le collègue en lui-même. Le shukai restait une source de mystère pour Akashi. Après la destruction de leur village et l'apparition de leur alliance, il ne savait pas grand chose sur eux, a part qu'il fallait tout de même s'en méfier. Pour le ninja, via l'ordre de mission, il savait que c'était un senseur, en soi quelqu'un qui a la capacité de pouvoir ressentir les choses, le chakra et se fondre dans la masse. Plutôt intéressant comme machin.

Par ailleurs, dans l'ordre de mission, il était qualifié de spécialiste en explosif, ce qui était vrai, mais pas totalement. En effet, nombreux sont ceux qui faisaient l'amalgame entre sa personne et son clan. Et il l'avait toujours en travers de la gorge de ne pas savoir usé de son talent premier. Mais comme dis le dicton, chaque chose vient en son temps. Leurs missions les amèneraient à utiliser, chacun a sa façon, leur talent. Et celle-ci se déroulerait dans les sous-terrains, donc à moins d'y avoir installé des sceaux, Akashi ne voyait pas comment les méchants du moment pourraient utiliser les mines à leurs guises. Et qui dit sceau, dit théorie, et dans cette matière-là, le Bakushô serait bien placé pour les repérer et les désamorcer s'il le faut. La pair senseur et Bakushô semblaient donc une pas si mauvaise idée, quoique...

Notre protagoniste se mit en route vers sa destination. C'était la première fois qu'il se rendait en ces lieux, mais le lieu de rendez-vous étant explicite et précis. Pas de soucis à se faire pour trouver son compagnon de mission. Après une bonne route, Akashi se retrouva au lieu indiqué. Près d'un café, il se doutait que la personne en question devrait l'attendre là, et si ce ne serait pas le cas, et bien, il s'y installerait. Le Bakushô observa les clients de l'établissement et son regard s'arrêta sur un jeune homme à la chevelure blanche. De petite taille, il devait être plus jeune que le Genin de Kumo, mais les apparences sont souvent trompeuses, donc il ne fallait pas s'y attarder. Le kumojin décida de se rendre à sa table sans se précipiter. Il s'assit en face du membre du Shukai, tout en attirant la serveuse pour prendre sa commande, un thé noir. Ensuite, il sourit à son collègue, par pure politesse et s'adressa à lui d'un ton amical. Même si Akashi s'en foutait royalement, il fallait faire preuve de tact.

« Salut, je suppose que c'est toi le Senseur ? Donc on sera partenaire durant cette mission. Je sais pas toi, mais ça me semble louche comme mission. Déjà se retrouver à deux comme ça, et puis l'objet de la mission aussi, je suis quelque peu sceptique.. »

Le ton était lancé, Akashi voulait voir à quel type de personnage il avait affaire. Un gars rusé ? Gamin ? Abruti ? Toutes les possibilités étaient possibles, mais le kumojin avait déjà sa petite idée en tête. Et il savait pertinemment qu'il allait bien s'amuser pendant cette mission, que ce soit de jouer avec son collègue du jour ou de la mission en elle-même. En tout cas, tout cela s'avère palpitant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Muko
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] EmptyDim 1 Mar 2015 - 11:00

Pile à l’heure.

Le partenaire de mission de notre jeune héros n’était pas arrivé en retard, c’était déjà un bon début. Il s’assit en face d’Hiko et commanda un thé noir. Drôle de boisson pensa le jeune garçon… Mais après tout, il ne connaissait pas les coutumes des habitants de ce pays et préféra ne rien dire. Il s’attacha plutôt à regarder son nouveau partenaire de mission.

Il était plus grand d’au moins une tête, avait l’air d’être un peu plus vieux qu’Hiko, mais n’était pas solidement bâti. Ainsi il n’était sûrement pas du genre bourrin, et n’irait pas au combat au corps à corps sans réfléchir. C’était déjà une bonne chose. Rien dans son allure ne pouvait permettre de le considérer comme un ninja hormis son bandeau. Il avait l’air plutôt banal, et c’était un avantage pour ce genre de mission. Car il faudrait bientôt s’y mettre. Mais avant, pourquoi ne pas en profiter pour faire connaissance… ?


« Salut ! C’est bien moi oui ! Bon maintenant que t’as vu mon bandeau, je peux le ranger histoire de pas trop attirer l’atten… »

Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Ac15

Un filet de lumière passa juste devant son nez. Un fracas sonore s’en suivit. Et avant même qu’Hiko ne comprenne ce qui venait de se passer, le serveur qui apportait le thé noir gisait par terre… Mort. Un kunai planté dans la gorge, il ne bougeait plus.

Hiko se leva rapidement de sa chaise et regarda dans la direction d’où venait le kunai. Personne. L’auteur de ce crime était déjà parti, et l’agitation qui commençait à se propager n’aiderait sûrement pas à le retrouver. Hiko laissa Akashi sur place, il fallait agir, et vite.

Bondissant agilement et discrètement sur le toit de l’établissement, il composa quelques mudras rapidement et étendit son aura sur un diamètre de près de 200 mètres pour voir s’il ne trouvait pas une personne avec un chakra important… Se concentrant et portant toute son attention sur cette détection… Il ne trouva cependant rien. L’auteur de ce crime maniait les arts ninjas, son lancer avait été parfait. Tant au niveau du timing que de la précision, c’était l’œuvre d’un pro. Hiko redescendit alors vers le cadavre et Akashi pour faire un bilan de la situation…

Quelle fut sa surprise lorsqu’il vit que son coéquipier tenait entre ses mains un bout de parchemin comportant des traces de sang. Hiko se plaça alors à ses côtés et lut alors les quelques mots qui y étaient écrits…


Nous savons qui vous êtes. Renoncez…


Un message qui avait le mérite d’être clair. Hiko avait été imprudent, il avait laissé entrevoir son bandeau du Shûkai à qui voulait bien le regarder tout à l’heure. Il ne se pensait pas épier. Une faute qui aurait pu être évitée avec un shinobi d’expérience… Mais l’heure n’était pas aux regrets, il fallait maintenant agir. L’enfant se tourna donc vers le kumojin et lui demanda conseil. Après tout, il connaissait sûrement mieux la région…

« Que proposes-tu de faire Akashi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Bakushô Akashi
Informations
Grade : Genin
Messages : 106
Rang : C+

Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] EmptyDim 1 Mar 2015 - 13:49

Pas le temps de vraiment discuter, que lorsque Hiko entama sa phrase qu'un évènement inattendu se déroula. Dans un grand fracas, Akashi put voir le serveur apportant son thé tomber lourdement sur le sol, frappé par un kunai. Alors que son partenaire se concentra pour repérer l'ennemi venant de frapper, le Bakushô se leva à son aise pour s'approcher du corps sans vie. Pas qu'il ait un intérêt au sort de l'homme, mais il y avait un parchemin accroché au kunai. Il prit le parchemin, en s'accroupissant et lit ce qu'il y avait marqué dessus. Quelques mots, bien clairs, donnant le ton de la mission. Une menace était déjà en vigueur à l'encontre des deux shinobi. Donc, ils s'étaient fait repérer assez vite. Les membres de l'organisation responsable de ce meurtre étaient donc assez organisés pour faire attention à qui viendrait se mêler de leur affaire. Plutôt intéressant. Mais leurs méthodes laissaient à désirer. Selon Akashi, une méthode efficace est une méthode discrète, or dans ce cas-ci, ce n'était pas du tout le cas. Ils auraient mieux fait de tenter de les guider pour les amener sur une fausse piste, les faire tourner en rond. Peut-être étaient ils pressés de quelque manière que ce soit.

Apres une petite réflexion, Hiko demanda à Akashi ce qu'il devrait faire suite au tournant que venait de prendre cette mission. Le genin avait une idée. S'ils sont aussi abrupts, ils ne réfléchiraient pas forcement correctement suite à une situation improbable. Donc, la surprise serait un atout important, et dans ce jeu-là, Akashi s'amuserait comme un petit fou. Ainsi, il se leva et répondit à Hiko de le suivre.

« Pour l'instant, rien, mais j'ai une petite idée, viens, on va se diriger vers un endroit plus calme. »

Akashi se dirigea en silence vers le temple Byakko, afin de passer entre les montagnes et s'y arrêter dans un endroit vaste, ou tout le monde pourrait les observer. Par tout le monde, ce sont les méchants dont nous faisons référence. Marchant en silence avec son partenaire, Akashi allait lui dévoiler le plan qu'il voulait mettre en place. Il demanderait son accord à son collègue, mais s'étant déjà avancé entre les montagnes, il ne pourrait pas trop s'y opposer. Alors d'un ton détache, mais strict, le Bakushô s'adressa à Hiko.

« Bon, maintenant qu'on est l'abri des oreilles indiscrètes, je vais te dire ce que je pensais faire. Si tu es contre dit le moi. »

Akashi prit une respiration avant de se lancer dans sa petite stratégie qui semblait bien dangereuse, mais tellement existante pour le Genin, qui ne souciait plus trop des risques à vrai dire. L'adrénaline avait pris le dessus sur son instinct de survie. Surement un défaut, mais cela pouvait s'avérer tellement efficace dans ce genre de jeu.

« Donc, concernant ce que nous allons faire, j'avais pensé à attirer les ennemis à nous, et qu'ils nous emmènent là ou ils crèchent. Tu me diras, comment allons nous faire ? Très simple. Dès que tu ressens plusieurs présences autour de nous, tu m'arrêteras. Ensuite, tu prendras un air du style sadique, tu m'assommeras et tu exprimeras ton souhait de vouloir faire un partenariat entre eux et toi, le Shukai. Au vu des anciennes tensions entre nos deux peuples respectifs, cela semble probable comme situation. Bien entendu essaye de doser ton coup pour que ne soit pas vraiment inconscient, ce serait préférable ! Alors qu'en dis tu ? Ce serait un moyen, risqué, mais efficace de s'approcher rapidement des terroristes. »

À présent, le choix revenait à son collègue. Même si comme dis plus haut, le choix n'était pas réel. Depuis qu'il avait marché dans cette direction, ils devraient être suivis, laissant ainsi peu de choix à Hiko dans sa décision. Mais il apporterait peut-être des nuances dans le plan, pour le parfaire. Et toute chose, est bonne à prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Muko
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] EmptyDim 1 Mar 2015 - 14:22

Des montagnes à perte de vue.

Etait-ce là le paysage naturel des pays entourant le village de Kumo ? Ça en avait tout l’air en tout cas. Le jeune garçon avait suivi son aîné sans sourciller. Il pensait que ce dernier avait l’avantage de bien connaître le terrain. Cependant, après quelques dizaines de minutes de marche, il n’en était plus tout à fait sûr… Ils étaient aux creux de deux montagnes, dans un espace totalement ouvert, à découvert. Quel choix catastrophique ! Dans cette configuration, ils étaient des cibles faciles pour n’importe quel assaillant. Et le message de tout à l’heure avait été clair, il leur faudrait être prudent car ils étaient déjà dans le collimateur du groupe terroriste. Mais à quoi pensait donc Akashi ? Lui avait-on refilé un boulet comme partenaire ? Etait-ce là la valeur des shinobis du pays de la Foudre ?

Apparemment non. Il était plus malin qu’il ne le laissait paraître. Il voulait tendre un piège à leurs assaillants. Cependant, cela était très risqué. Tout d’abord, le risque que ces derniers ne refusent était important. Et puis, une fois l’un des deux enfermé, la mission serait alors beaucoup plus risquée et Hiko le savait. Cependant, ils n’avaient pas vraiment d’autres choix. Retourner en ville rechercher des informations exposerait grandement la population à d’autres assassinats aléatoires et cela, le jeune Chûnin ne le voulait pas ! Et puis, ils n’avaient aucune information sur l’origine, la composition, le placement de ces mines… Ce serait donc une tâche plus compliquée que de trouver une aiguille dans une botte de foin. C’est pourquoi le jeune garçon accepta, à deux conditions.


« D’accord, mais tu me frappes. Et de toutes tes forces, je dois être inconscient lorsqu’ils vérifieront mon corps. Dès que je m’arrête pour prendre quelque chose dans mon sac, frappe moi au niveau de la nuque de toutes tes forces. »

Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Af12

Ils ne s’étaient pas arrêtés lorsqu’ils avaient dit ces quelques paroles. Histoire de ne pas attirer les soupçons. Hiko sentait des présences qui les suivaient, ils n’étaient pas vraiment discrets. Mais pas encore assez près, il fallait qu’ils se rapprochent encore un peu pour voir la fausse traitrise d’Akashi.

C’est donc, une fois arrivés sur un chemin un peu plus étroit, que les jeunes garçons furent vraiment observés. De nombreuses paires d’yeux les miraient, c’était le moment d’agir. Hiko regarda alors Akashi avec un sourire juvénile, et se baissa pour sortir quelque chose de son sac. Il fallait garder les apparences et leur faire croire que le Chûnin n’était qu’un enfant. Mais c’était le moment de mettre le plan en action !

Hiko concentra du chakra dans sa nuque pour ne pas subir d’effets irréversibles lors du choc… Et quelques instants plus tard, il sentit une douleur vive… Suivie d’une perte de conscience rapide… Le plan était en marche !

***

Le jeune garçon se réveilla, pieds et mains liés derrière le dos. Une vive douleur au niveau de la nuque. Sa tête le faisait souffrir, on aurait dit qu’elle venait de se faire écraser par un troupeau d’éléphants… Son acuité visuelle revenant petit à petit… Le jeune garçon essaya de discerner la pièce dans laquelle il se trouvait.

Cette pièce n’était pas une prison, elle avait été récemment utilisée car de nombreux parchemins jonchaient encore une table située juste devant le garçon. La luminosité y était faible, et l’air plutôt frais… Sans doute était-on dans un bâtiment incrusté dans la roche. Aucun son ne parvenait aux oreilles du jeune garçon et il était encore trop dans les vapes pour essayer de repérer qui que ce soit avec son repérage de chakra…

Il continua donc d’observer la pièce et tourna la tête. A gauche tout d’abord, il vit un mur avec une carte du monde vierge. Rien de bien intéressant en soi. De nombreux crayons et bloc notes y étaient aussi entassés… Pas de quoi avoir un grand intérêt. C’est donc pourquoi le jeune garçon tourna maintenant sa tête vers la droite…


« Akashi ?! »

Et oui… Son coéquipier était dans la même situation que lui. Pieds et mains liés, il était lui aussi prisonnier… Quel plan magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Bakushô Akashi
Informations
Grade : Genin
Messages : 106
Rang : C+

Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] EmptyDim 1 Mar 2015 - 15:46

Etonnement la stratégie avait complètement changer de cours. A présent, c'était le Genin qui devait assommer le chuunin. Ce n'était pas la situation idéal vu qu'Akashi serait surement moins capable de se débrouiller en cas de danger mais bon. Ainsi, d'un coup sec, il donna un coup à son collègue pour l'assommer une fois que celui-ci s'abaissa. Une fois le corps à terre, Akashi prit son katana et le déposa par terre et posa les mains sur sa tête. Le geste indiquait qu'il ne représentait plus une menace pour les terroristes. Il ne fallait pas attendre très longtemps avant de voir une bonne dizaine de tête sortir des rochers. Tous ou presque portait une sorte de fouloir sur leur visage afin qu'on ne puisse voir que leurs yeux. Une fois encerclés par les hommes, ceux-ci pointèrent fièrement leur lame autour d'Akashi. Sans attenter un des leur s'exprima afin de demander le pourquoi de cette situation. Ce que le Bakushô répondit fit rire l'assemblée.

« Je l'ai fait pour m'amuser, il était chiant ce gamin... Fin plus sérieusement, je suis un Bakushô, et j'aimerais m'allier avec vous, et voici mon tribu comme gage de ma bonne volonté, un membre estimé du Shukai. »

Après avoir rigolé un bon coup, l'un des hommes, surement un capitaine ou un truc du style s'avança. Il était plus proche d'Akashi, à environ un mètre de celui-ci. Il portait un anorak gris, avec un foulard noir tacheté de petit point blanc. Une sorte de camouflage pour être discret dans la montagne surement. Même si son foulard ne s'accordait pas avec le reste. Mais on n'était pas pour parler mode. Celui-ci posa quelques questions à Akashi avant de le laisser y répondre.

« C'est bien joli tout ça, mis à part, mais qu'est-ce qui ne nous empêche pas de te tuer tout de suite ? Tu as l'air si inoffensif pour un soi-disant Bakushô. »

À la fin de sa phrase, ses collègues continuèrent de rire, jouant sur la provocation des paroles du dis capitaine. Cependant, le Bkaushô répondit d'une manière assez surprenante, et ce, avec un air condescendant. Il jouait sur la réputation de son clan pour se la jouer en mode arrogant et intimidé un maximum les terroristes. Rien qu'a leurs allures, il n'avait pas l'air de combattant aguerri, en tout pour ceux-ci.

« Très simplement, car vous n'avez aucune chance... En cas de refus, c'est moi-même qui vous tuerait. Je ne vais pas prendre le risque que le bruit d'une trahison des Bakushô vienne à l'oreille du Raikage. En sois, c'est du donnant donnant. Je vous aide, et je serai un allié de choix, en contre partie, mon clan s'occupera de gérer la suite des événements. Enfin, bon emmenez moi à votre chef, ce sera plus simple de discuter. »

Etonnement les réponses du jeune genin provoquèrent un silence de mort. Le poids de ces mots, son arrogance, tout faisait à penser que le Genin était bien plus qu'un simple petit shinobi. Le coup bluff fonctionnait ! Le capitaine exécuta un mouvement de tête et approuva la demande de Akashi. Les hommes prirent soin d'emmener le corps de Hiko, pendant qu'ils demandèrent à Akashi de bien vouloir mettre un sac sur sa tête, ce que le Kumojin fit sans poser de question. La marche pour arriver au repère n'était pas si longue, environs quinze minutes. Il avait dû descendre d'une échelle, et se faufiler dans des couloirs étroits et humides. Le jeune se trouvait sous terres, il était donc bien parvenu à infiltrer la base des terroristes. Puis, d'un coup, il s'arrêta, le capitaine vint enlever le sac sur la tête de Akashi qui se trouvait face à une sorte de portes en bois. C'est alors qu'il se retourna et l'homme lui glissa quelque mots.

« Ici, ce sera ton quartier, et ce, en attendant que le chef vienne te voir pour t'écouter. Un garde sera à la porte, donc n'essaye pas de sortir et attends gentillement ou tu passera un sale quart d'heure, compris ? »

Comme notre héros n'était pas en position de forces, mais qu'il devait jouer son rôle de mec arrogant et sur de lui. Il ne répondit pas, mais haussa juste les épaules en lâchant un soupir ce qui énerva l'homme en face de lui. Akashi n'avait pas osé parler de peur que sa voix le trahisse en tremblotant légèrement. En effet, il était fait comme un rat dans ces sous-terrains. Ensuite, il entra dans la pièce qui était munie d'un simple lit, et d'une table, rien d'autre. Pas de chaise ni quoique que ce soit.

Après quelques minutes, Akashi décida d'attirer l'attention du garde en ouvrant la porte et en lui demandant quelque chose. Un truc simple comme de la flotte ou quelque chose comme ça. En ouvrant la porte à moitié, l'homme se retourna immédiatement, un peu paniqué par la vision du Genin. C'est alors que le Bakushô s'adressa à lui tel à un esclave pour lui demander d'aller chercher de l'eau.

« Toi qui fais rien, vas me chercher de l'eau, j'ai soif. T'inquiète pas, si j'avais voulu fuir, je t'aurais déjà tué depuis longtemps. »

Sur ces paroles, l'homme hésita quelque peu, et tourna sa tête pour regarder si quelqu'un avait la scène, chose qu'il n'aurait pas due faire. Car en faisant un pas rapide vers l'homme, Akashi se trouvait en position de lui donner un coup sur la nuque, ce qu'il n'hésita pas un instant à faire. L'homme tomba comme un misérable insecte sur le sol. le bruit lourd n'alerta néanmoins personne. Akashi prit soin de prendre le corps de l'homme et de la mettre dans la pièce ou se trouvait précédemment le Genin. L'acte 1 de l'infiltration était une réussite, maintenant, il devait retourner son collègue le plus vite possible. Longeant les murs, le garçon se déplaçait à l'aveugle, il ne savait pas où il se trouvait ni où il cherchait en fait. Il ne s'attendait pas à un tel labyrinthe. Cependant, il tomba sur une petite salle ronde ou se trouvait une grande table. Il regarda à l'intérieur, mais ne vit personne. Akashi s'y engouffra donc afin de voir ce qu'il y avait sur la table. C'était une carte, une carte des sous-terrains avec une bonne dizaine de croix rouges dessiner grossièrement sur des zones. L'information fit tilt assez vite dans l'esprit du jeune homme, c'était les zones ciblées par les bandits. Il essaya de vite apprendre les différents endroits, mais quelqu'un proche de lui s'adressa au Kumojin.

« Et bien, qui voilà ? On dit bonne nuit ! »

Le temps tout juste de se retourner, il put apercevoir le capitaine accompagné de plusieurs homme et puis PAN. Un coup-de-poing violent vint assommer le genin. C'était à son tour de tomber comme une mouche. Il était dans les vapes et ne comprit pas grand chose de ce qu'il lui arrivait. Akashi se doutait juste, qu'il était dans une très mauvaise situation. Le temps de reprendre ses esprits, il se trouvait assis à une chaise, ligoté. Une voix attira son attention, celle de Hiko. Le Bakushô tourna la tête, et vit son collège dans la même position que lui. Le plan n'avait été une réussite. Cependant, Akashi s'adressa à son partenaire afin de le rassurer en lui donnant des nouvelles de ce qu'il avait pu apprendre. Et la carte vierge au mur, les aideraient à repositionner les croix qu'avaient aperçues le Bakushô.

« Bon, le plan à fonctionné a moitié, j'ai presque réussi, mais j'ai tenté l'impossible en essayant de venir te libérer le plus vite possible. Alors que j'aurais dû attendre de rencontrer le chef. Mais, il y avait quelque chose qui clochait, le boss m'aurait surement vite fait démasqué et les infos que j'ai pu voir seront capital. Je suis entré dans une salle où j'ai pu voir les possibles endroits des attaques. Donc via la carte sur le mur, on sera peut-être capable de les trouver. Enfin si on arrive à se libérer. Et sur ce coup-là, je compte sur toi, j'ai assez donné pour la journée-là... »

En effet, Akashi était crevé de ce début de journée, mais il ne pouvait en aucun cas se reposer, même si son corps lui suppliait de fermer les yeux et s'endormir paisiblement. Alors qu'est que son partenaire cachait comme bottes secrets pour se délivrer de cette situation ? En tout cas, Akashi n'avait pour une fois, aucune idée concrète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Muko
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] EmptyDim 1 Mar 2015 - 16:40

Les lieux étaient déjà choisis donc… Il fallait faire vite. Mais comment ? Les deux coéquipiers étaient ligotés, et aucun d’eux n’avait d’arme sur lui. Il faudrait donc improviser. La dernière fois qu’Hiko s’était retrouvé dans cette situation, il avait fallu attendre l’intervention d’Ando, son coéquipier de l’époque. Mais aujourd’hui ce serait différent. Hiko avait appris de ses erreurs passées, et il s’était entraîné dur dans tout type de situation afin de ne plus se retrouver sans défense. Il était maintenant temps d’agir et de prouver qu’il avait mûri… À sa façon.

Son esprit était clair désormais, il pouvait réfléchir sans trop de problème. Bien que douloureuse, sa nuque semblait vraiment bien fonctionner. Parfait. Cela faisait un moment que le jeune garçon s’était réveillé, et aucun garde n’était venu. Sans doute y en avait-il un posté juste derrière la porte. Il faudrait donc faire attention à toute parole, bruits suspects. Mais une chose était sûre, s’ils restaient enfermés dans cette pièce, leurs chances d’éviter les attentats seraient de l’ordre de zéro.

Hiko fit un clin d’œil à Akashi, puis il ferma les yeux. Se concentrant au maximum sur ses doigts, il y concentra un peu de chakra. Une fois le chakra emmagasiné, il était temps d’agir. Il transforma alors l’aura concentrée dans ses doigts, et un léger crépitement, à peine audible, vint troubler le silence pesant régnant dans la salle. Hiko avait produit de l’électricité au bout de ses doigts ! Et cette dernière consommait rapidement les liens entravant ses mains. Une fois libéré, il fit pareil pour ses pieds et se leva sans un bruit.

Il regarda Akashi avec un petit sourire joueur. Allait-il comprendre qu’une idée venait de passer par la tête du jeune garçon ? Sans doute pas, c’est pourquoi il approcha sa bouche de son oreille et lui chuchota ces quelques mots…


« Fais du bruit, je vais me cacher et nous prendrons en otage le garde derrière la porte d’accord ? Comme ça, il nous sera plus facile de lui soutirer quelques informations. »

Puis, le jeune garçon se plaça dans l’angle mort de la porte. Ainsi, lorsque le garde entrera, il ne le verrait pas.

***

Tout se passa comme prévu et le jeune Chûnin neutralisa le garde sans problème majeur. Le tout, dans un silence le plus total. Il ne l’avait pas frappé fort. D’une parce qu’il ne pouvait pas avec ses petits muscles, et de deux car il s’agissait de pouvoir l’interroger par la suite. Pour éviter de se faire interrompre lors de l’interrogatoire, Hiko créa un clone inconsistant mêlé à un Henge no jutsu. Son clone avait exactement la même apparence que le garde, et il lui ordonna d’aller se poster devant la porte… Pour tromper les apparences.

Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] C13

Une fois cela fait, Hiko libéra Akashi de ses liens et plaça le garde à sa place. Il l’attacha avec ce qu’il restait de corde puis lui donna quelques gifles pour le réveiller… Rien à faire. Il faudrait donc employer une manière un peu moins douce.

Le jeune shukaijin posa alors sa main sur le torse du garde et son autre main sur sa bouche. Avec sa main posé sur le torse, il envoya une petite décharge Raiton qui eut pour effet de le tirer de sa torpeur. Il voulut crier, mais le jeune garçon l’en empêcha avec son autre main. Positionnant son visage à quelques centimètres de celui du garde maintenant emprisonné, il le regarda avec une certaine colère dans le regard. S’il ne se taisait, il aurait mal… Une fois le message passé, Hiko regarda Akashi et lui fit un petit sourire. Puis, il s’adressa au garde pour qu’il comprenne bien la situation dans laquelle il se trouvait.


« Mon copain là, il va te poser des questions… Si j’ai l’impression que tu nous mens ou que tu nous caches quelque chose, je n’hésiterais pas à charger ton corps en électricité… Compris ? »

L’interrogatoire pouvait commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Bakushô Akashi
Informations
Grade : Genin
Messages : 106
Rang : C+

Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] EmptyLun 2 Mar 2015 - 17:42

Une chose était claire, le partenaire de Akashi avait des ressources, car en quelques mouvements, il réussit à se défaire des liens via son habilité au Raiton. Plutôt impressionnant de pouvoir maîtriser cela si facilement. Akashi n'avait jamais vraiment été à l'aise pour être aussi précis en ninjutsu, et puis son clan, c'était du genre bourrin. Même si certains étaient plus artistiques que d'autre. Et cela, tout dépenserait du futur enseignant du jeune Bakushô. Depuis un certain temps, il cherchait un sensei pour lui enseigner l'art Bakushô. Enfin, trêve de rêvasserie, Hiko était défait de ses liens et s'occuper de ceux du Kumojin. Les choses amusantes commençaient réellement. Cependant, la suite se révélait encore plus passionnante, le chuunin se débrouilla pour attirer et rendre regarde inoffensif, prêt à être interrogé à l'ancienne place du Genin. Les choses amusantes commençaient réellement. Et vu le traitement des terroristes, Akashi n'allait pas y aller avec des pincettes.

Dans son enfance, Akashi avait pu voir ce que les hommes étaient capables durant la guerre, et comment il s'y prenait. Chaque fois qu'il avait pu assister à cela, il était éloigné par ses parents à cause de son âge. Mais à chaque fois, les hommes y allaient gaiement en montrant tout de suite à la personne de quoi ils étaient capables. Donc le Bakushô en ferait de même, en jouant sur le rôle du gentil et méchant, Hiko étant le gentil avec son électricité et Akashi avec une méthode un peu plus brutale. Notre héros s'accroupit et prit la sacoche du ninja attaché pendant que Hiko le mettait en garde. Étouffant ses bruits, le Genin ne devrait pas se retenir. Se positionnant en face de l'homme, Akashi prit l'ancienne chaise du chuunin et s'assit dessus. Il fixa l'homme dans les yeux et un sourire se forma sur son visage, un sourire de psychopathe. Après quelques instants, le Bakushô s'adressa à sa victime.

« On va tout de suite mettre les points sur les i, si je n'aime pas la réponse, tu souffriras... Comme cela. »

Akashi avait pris un kunai de la sacoche de l'homme et lui avait enfoncer dans le genou. La victime criait, mais on entendait son hurlement étouffé par la main de Hiko. D'ailleurs, le Genin ne fit pas attention à la réaction de son partenaire. Déjà, il ne s'en soudait pas, et puis il était beaucoup trop concentré sur son objectif, obtenir des informations. Akashi savait plus ou moins ou se situait les croix, pas leurs réels objectifs. Ainsi, la question serait simple, enfin les questions plutôt ; lieu, synchronisation et finalité. Une fois que l'homme criait un peu moins, Akashi s'adressa de nouveau à lui dans un petit ricanement sadique. Son personnage était en place, dans sa tête et dans ses actions.

« Alors on va commencer par le plus simple. Quel est votre objectif ? Et où en êtes-vous dans vos préparatifs ? »

Avant même que l'homme puisse répondre, même s'il n'aurait surement pas répondu, Akashi avait retiré le kunai du genou droit de l'homme. Et il lui avait replanté dans le genou gauche cette fois-ci. Les cris étaient de plus en plus intenses maintenant. Et cela ne ferait qu'empirer. Dans un petit rire, le Bakushô murmura quelques mots à sa victime.

« Trop lent, et je n'aime pas ça... Pas contre, te faire du mal, j'adoooore. »

Cette répétition dura pendant facilement une dizaine de minutes, à chaque fois que la réponse traina de quelques instants, Akashi visait une autre partie des jambes de l'homme. Par ailleurs, ces gens étaient de plus en charcutés, ce n'était pas beau à voir. Mais cette fois-ci, après avoir posé sa question, qu'il avait posée en boucle. L'homme murmura quelques mots, que le Bakushô ne pouvait entendre correctement à cette distance. Seul Hiko aurait pu entendre les dis mots. Akashi permit à sa victime quelque seconde de répit en attendant que son partenaire lui communique ce qu'il lui avait dit. Peut-être que l'homme avait-il enfin craqué. Le genin commençait à fatiguer, ses épaules lui faisait mal, et ses mains étaient tachetées de sang. La victime était bien courageuse en tout cas..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Muko
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] EmptyMar 3 Mar 2015 - 9:28

« Vas te faire… foutre… »

La réponse avait le mérite d’être claire. Le shukaijin et le kumojin n’obtiendraient pas plus d’informations de la part de cet homme, à présent à semi-conscient. Hiko le comprit et prit un kunai dans la sacoche de l’homme, sans un mot. Il était temps d’abréger les souffrances de ce pauvre homme. Cela dit, la façon de faire du Chûnin était bien différente de celle d’Akashi. Il prit le kunai à l’envers, et avec le bout non tranchant, asséna un violent coup derrière la tête de l’ancien garde qui tomba immédiatement inconscient. Mais cela ne s’arrêta pas là. Hiko avait remarqué une sorte de placard avec une croix rouge imprimée dessus, le signe d’un kit de premier secours. Sans un regard, il s’y rendit et prit quelques bandages ainsi que des onguents qu’il put trouver. Ces objets leur auraient sûrement été très utiles au cours de la mission… Mais plus maintenant. Hiko s’occupa de bander et de soigner, autant qu’il le put, les entailles sur les jambes du garde pour ne pas créer de dégâts irréversibles. Une fois cela fait, il se releva, la mine sombre.

« Ne recommences plus jamais ça… La violence gratuite, tu oublies. Sinon on aura un petit problème tous les deux… Compris ?! »

Le jeune garçon avait perdu son calme et avait presque crié ce dernier mot. Il regardait maintenant le genin avait un sentiment de colère sur son visage. Que lui était-il passé par la tête ? Etait-ce là la façon de traiter des otages au village de Kumo ? Dans tous les cas, le jeune garçon était très remonté contre son coéquipier de mission. Déjà, ils n’avaient obtenu aucune information valable. De plus, la façon dont il avait entaillé les jambes de cet homme déjà sans défense montrait une propension à la violence, un esprit sadique. N’avait-il donc pas réfléchi ? Infliger des dommages irréversibles à un homme était une chose très grave… Qui ne devait pas arriver lors d’un interrogatoire non préparé. Akashi avait laissé ses sentiments le contrôler, il en avait sûrement oublié l’essence même de cette mission.

Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] A11

Passons sur cet incident, il fallait maintenant aller de l’avant. Hiko se retourna vers son partenaire de mission, il allait laisser passer pour cette fois, mais il n’aura pas de seconde chance. A la prochaine bévue de ce genre, le jeune garçon n’hésitera pas à partir de son côté et à faire comme si le kumojin n’avait jamais existé. La colère avait disparu de son visage et un sentiment neutre l’habitait désormais. Il regarda avec Akashi, et dans une voix des plus neutres mais qui trahissait une innocence et insouciance envolée à cause des derniers évènements, il lui dit alors…


« Tu as vu les endroits des attaques c’est bien ça ? »

Une fois que le Chûnin eut la réponse à sa question, il continua d’exposer sa théorie pour la partager avec Akashi. Après tout, ils étaient encore partenaires lors de cette mission et si le genin ne faisait pas d’excès, ils le resteraient jusqu’à son accomplissement…

« D’après ce que tu m’as dit, il y a donc plusieurs lieux potentiels pour les attentats. A mon avis, ils vont utiliser un timing irréprochable et tout faire sauter en même temps... Hors, si nous désamorçons une bombe… Les autres lieux seront prévenus et ils se précipiteront pour tout faire exploser… Ou changeront les bombes d’endroits. Dans les deux cas, nous serions perdants… Une suggestion pour la suite ? »

Le jeune garçon demandait l’avis d’Akashi. Lui, en avait une, et cette manœuvre n’était pas due au hasard. La meilleure chance qu’ils avaient d’empêcher ces attentats, selon lui, était de faire pression sur le groupe terroriste. Il leur était clairement impossible de désamorcer toutes les bombes de façon synchronisée. La seule solution qu’il leur restait était donc… Capturer le chef de cette organisation et les faire chanter !

Mais cela impliquait un certain self-contrôle de la part d’Akashi… Et c’est pourquoi Hiko voulait que l’idée vienne de lui, afin que ce dernier comprenne pleinement les enjeux de cette capture… Ainsi que les conséquences d’un interrogatoire « un peu trop poussé »…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Bakushô Akashi
Informations
Grade : Genin
Messages : 106
Rang : C+

Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] EmptyMar 3 Mar 2015 - 18:24

Après ses actions cruelles, Akashi fut déçu du résultat obtenu. Le gars ne remontait devant rien. Et, cerise sur le gâteau, son partenaire le fusilla sur sa manière de faire. Il était peut-être un peu trop sensible le gamin. En tout cas, selon la manière de penser du Bakushô, Hiko n'avait rien à voir avec son village, donc ces paroles n'étaient que du vent. D'ailleurs, il n'y prêta pas attention le moins du monde. Une fois que celui-ci fut calmé, il s'attela à soigner du mieux qu'il pouvait la victime. Akashi se retenu de toutes ses forces pour ne pas dire ce qu'il pensait de sa manière d'interpréter la mission. Un joli cœur dans une mission aussi importante, et cela se dit un chuunin, quel vaste blague. Il était clair que le garçon n'avait pas le sens des priorités. Et puis quoi encore, demander au terroriste de gentiment se rendre, sinon on va se fâcher tout rouge ? Sur ses pensées, un sourire vint se placer à nouveau sur le visage du Genin. En tout cas, par ses paroles, Hiko avait perdu toute crédibilité aux yeux du Bakushô. Un faible de plus en quelque sorte, comme s'il n'y en avait pas assez...

Après ce moment bisounours, Hiko demanda les renseignements que Akashi avait pu voir. Celui-ci avait complément ravalé ses émotions pour se re concentrer sur les émotions. Mais, en tout cas, Akashi n'oublierait pas ce moment de faiblesse de la part de son partenaire. En cas de litige, le Bakushô n'hésiterait pas utiliser celui-ci. À présent, sa valeur était nulle, donc aucune utilité dans l'immédiat. La mission surpassait l'homme. Akashi répondit tout de même à Hiko pour lui informer des différentes positions qu'il avait pu retenir.

« Il y avait 4 croix à l'est. Ensuite, il y avait aussi 3 croix au Sud-Est. Donc il y a deux zones potentiellement dangereuses. On peut supposer une opération en simultané. »

Rebondissant en confirmant les propos d'Akashi, celui-ci demanda en plus l'avis du jeune garçon. Il avait surement une idée en tête, mais ne voulait pas l'imposer à son partenaire. Tant pis pour lui. Depuis qu'il avait vu l'endroit des bombes, il avait une idée, risquée, mais probable. À partir du moment où les bombes devront exploser en même temps, on peut peut-être supposer que la ou les personnes responsables de leur création doivent placer celle-ci zone par zone. Ainsi, cela laisserait la possibilité aux deux héros de pouvoir passer après eux dans le plus grand anonymat. Cependant, le risque était que des hommes garderaient les bombes. Cependant, le risque était que des hommes garderaient les bombes. Mais deux ninjas pourraient se débarrasser de ceux-ci sans trop de difficulté, donc à voir. Et puis, ils devaient être confiants quand leur situation. Sous-terre, ils avaient attrapé les deux shinobis, donc plus personne ne se mettraient en travers de leur chemin. Et c'était l'occasion à saisir. Akashi prit donc la parole afin d'énoncer son idée, avant d'avoir un retour de son partenaire sur celle-ci.

« Pourquoi ne pas essayer de passer derrière eux, à supposer qu'ils ont mis les bombes zones par zones, on pourrait clean une zone, pour enchaîner par la suivante. Ainsi, les bombes seraient neutralisées petit à petit, et les hommes gardant les possibles zones, serait mis hors course par nous deux. On est en position de forces, car ils ne savent pas que nous sommes libres de les attaquer. Mais si tu trouves cela trop risqué, éclaire-moi sur ta vision des choses. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Muko
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] EmptyMar 3 Mar 2015 - 20:00

« C’est une mauvaise idée… »

Le jeune garçon n’avait lâché que ces quelques mots. Bien qu’il ait réussi à mettre de côté le fait qu’il n’appréciait pas particulièrement les faits et gestes du Genin, il avait lâché cette phrase qui aurait sûrement l’effet d’une bombe pour le kumojin. Cependant, ce n’était pas l’intention d’Hiko. Il pensait sincèrement ce qu’il venait de dire, et il allait ensuite l’expliquer au jeune homme. Il connaissait mieux que quiconque de quoi il était capable et savait parfaitement que neutraliser sept bombes n’était pas une mince affaire.

Tout d’abord, il faudrait « nettoyer » la zone en question. De nombreux gardes les y attendraient sûrement. Bien qu’ayant l’effet de surprise comme l’avait affirmé Akashi, les terroristes auront sûrement posté des escadrons de protection autour des engins explosifs. Il faudrait alors se débarrasser d’eux, et le tout rapidement. Car s’ils se faisaient retenir, ou omettaient tout simplement un ennemi qui prendrait la fuite… L’équipe courrait alors à la catastrophe. Il suffisait qu’une personne soit au courant de leur plan pour qu’elle prévienne ses petits camarades, et fasse accélérer les choses…

Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] B15

Hiko, après avoir longuement réfléchi à la façon dont il allait exposer son point de vue, se mit alors devant le kumojin et le regarda avec un air de shinobi expérimenté. Il ne l’était pas vraiment, mais il fallait mettre du poids à ses arguments. Il prit donc une voix neutre et tenta de faire entendre son point de vue au jeune homme.


« Je m’explique… Imaginons qu’un garde nous échappe et prévienne ses petits camarades, cela serait alors la fin de notre plan. Avons-nous une sortie de secours ? Un moyen d’empêcher les attentats même si nous échouons lors de cette phase ? Je ne pense pas… »

Il marqua alors une pause afin qu’Akashi assimile bien tout ce qu’il venait de dire. La scène pouvait paraître drôle, mais le jeune garçon pensait chacune de ses paroles et il était vraiment déterminé à faire entendre raison au jeune kumojin. Il fallait trouver un moyen de pression, mais pour l’instant ils n’avaient aucune carte en main. C’est donc pourquoi le Chûnin proposa son plan, en espérant qu’ils arriveraient à trouver un terrain d’entente.

« De plus, le combat n’est pas vraiment ma spécialité… S’ils ont des shinobis d’un niveau plus élevé que ces gardes, il y a fort à parier que nous serons ralentis. Ce que je te propose est donc simple… Trouvons leur chef ! »

Oui, la voilà son idée.

A partir du moment où ils détiendraient leur chef, les négociations pourraient commencer et ainsi ils auraient un moyen de pression sur le groupe terroriste. Bien qu’animés par des convictions partagées, ce genre de groupe repose essentiellement sur la tête de l’organisation. Coupez lui la tête, et le corps ne saura plus comment réagir. Hiko continua donc son explication, de façon toujours aussi sérieuse…


« Une fois que nous l’aurons kidnappé, il nous sera alors facile de faire pression sur eux et de négocier. C’est la seule façon que nous avons d’épargner de nombreuses vies. Mais il faut faire vite, et agir ensembles ! »

La détermination se lisait dans son regard. Il croyait en chacune de ses paroles, et malgré son apparence et son jeune âge, il parlait comme un véritable meneur. Mais cela suffirait-il à convaincre Akashi qui, aux yeux du shukaijin, n’avait pas l’air d’être plus qu’une tête brûlée qu’on devait parfois raisonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Empty
Message(#) Sujet: Re: Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Feu d'artifice [Rang B - Bakusho Akashi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Tetsu no Kuni-