N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Samui Aokiji
Informations
Grade : Onshi, Gouverneur de Tori no Kuni
Messages : 367
Rang : A+

Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Empty
Message(#) Sujet: Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] EmptyMar 6 Jan 2015 - 0:41

Le froid arrivait doucement mais surement. Les températures hivernales s’emparaient lentement du Shozaichi qui se retrouvera surement très bientôt recouvert d’une belle couche de neige dans les semaines à venir. Et qui disait hiver, disait également fêtes de fin d’années et donc cadeaux ! Oui, c’était le moment d’offrir un présent aux personnes que l’on avait chéri pendant toute l’année, comme pour les remercier pour leur simple présence dans notre vie. Aokiji lui s’en était pris très tôt. A vrai dire, c’était la première fois qu’il effectuait ce genre d’achat. Certes, durant son enfance il en avait reçu des cadeaux, mais le jeune homme n’en avait jamais offert. Ce fut donc assez compliqué pour lui de choisir un présent pour son entourage cette année. Surtout que ce dernier s’était considérablement agrandi. Setsuna, Len, Frost, Asuna, Kake… Non pas peut-être pas lui. En bref, il en avait acheté des cadeaux ! Même si ses emplettes furent perturbées par son insupportable cousin. D’ailleurs, le Samui hésitait fortement à lui donner le cadeau qu’il lui avait acheté. Le méritait-il vraiment ? Aokiji avait de gros doutes…

Enfin bref ! Pour le bras droit de l’Oda, l’heure n’était pas encore aux fêtes. Il avait du boulot, dont notamment une affaire plutôt délicate à régler à Taki no Kuni. Selon un rapport communiqué par le Jôhô, le déroulement d’un procès jugeant un criminel mineur serait menacé par une bande complice souhaitant libérer ce dernier. Aokiji avait donc été convoqué afin d’encadrer l’évènement et ainsi prévenir d’une éventuelle tentative d’évasion. Depuis sa promotion à ce poste, le Samui avait eu l’occasion de présider de nombreux procès au sein de la capitale. Mais hors du Shozaichi, c’était plutôt rare. En effet, des membres compétents de l’Oda étaient présents dans chacun des pays de l’Alliance afin d’assurer ce type de fonction, évitant donc le capitaine et son second de se déplacer, sauf cas exceptionnels. Et là pour le coup, le Jôhô avait évalué cette menace suffisamment importante pour justifier le déplacement d’Aokiji.

Le Samui n’était pas contre ce déplacement en réalité. En fait, il était assez content de quitter la capitale quelques temps. Même si c’était pour le travail, ça lui donnait tout de même l’occasion de voyager un peu. Et d’ailleurs, il n’avait pas voulu faire le déplacement seul. Il avait proposé à son élève, Mamoru Ando, de l’accompagner dans cette mission hors de la cité. Il s’agissait de ce Genin qu’Aokiji avait trouvé entre la vie et la mort sous une épaisse couche de neige, lui sauvant ainsi la vie en le conduisant au Shozaichi. Une fois hors de danger, il avait décidé de rejoindre les forces du Shûkai. Le Samui l’avait pris sous son aile et ce fut donc tout naturellement qu’il l’invita à l’accompagner. Surtout que le Mamoru était originaire de Taki no Kuni, ce qui pourrait s’avérer plutôt intéressant.

Il lui donna donc rendez-vous aux portes afin de débuter leur petit voyage jusqu’au Pays de la Casacade. Aokiji avait un peu de retard. Il avait dû récupérer quelques dossiers de dernière minute relatifs au procès. Ando quant à lui était ponctuel, posté devant l’entrée principale de la cité. Les bruits de pas avaient surement dû l’alerter de l’arrivée de son Senseï qui lui posa amicalement la main sur l’épaule afin de le saluer.


    « Salut Ando. Désolé pour le retard, j’ai dû récupérer quelques éléments pour la mission. Es-tu prêt à partir ? Nous avons de la route à faire. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Mamoru Ando
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 175
Rang : B

Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] EmptyMar 6 Jan 2015 - 5:03

Rapel de mission:
 
†mission diplomatique†





Le vent glacial qui parcourait la cité était annonciateur d’un saison, faisant resurgir contre mon grès de palpitante expérience. Ce climat pour d'autres pouvait annoncer le début des festivités, des moments d’échanges et de partage, d’amour et de paix. D’ailleurs, j’aimerais bien savoir d’où cette tradition pouvait bien provenir ? Enfin bref… Ce temps de ne m’apporter aucune joie en soi. Ce temps ne faisait que me remémorer des temps obscurs. Cette nuit ou mon corps nu recouvert de neige hivernale et repêché par un vieil homme très particulier. Cette neige me rappelle également ma première rencontre avec l’homme qui détient aujourd’hui le rôle et l’honneur d’être mon sensei. Aokiji Samui. Comme quoi le hasard fait bien les choses. En ce temps neigeux, nous étions convoqués à un procès assez particulier et étrange. Étrange car la situation en elle-même ne requiert en aucun cas notre prescience et particulier parce que ce procès risquerait, selon l’ordre de mission, d’être perturbé par des voyants de la même espèce.

J’avais peine à sortir du lit. Il me fallut de nombreuses minutes pour pouvoir me délivrer de mon attitude de fainéant. Au fil des mois passer au sein de cette magnifique cité, j’en avais même oublié que mon sort était scellé et que si je ne trouvais pas vite un moyen, ma vie ici n’aurait plus aucun sens. Je sentais des jours en jour les métamorphoses qui commençaient à opérer en moi. Cette évolution massive de mes os et de mes muscles pouvait s’entendre à des kilomètres à la longue. Je sentais mon heure dévaler la pente de la vie pour me rattraper. Notre point de rendez-vous en vue, il m’avait fallu quelques minutes pour retrouver mon chemin. Je pense que je commençais à déprimer seul dans mon coin. Cette mission tombait à point nommé. Un petit peu d’air frais me ferait le plus grand bien. Surtout en période de fête où je n’avais rien acheté pour personne.

En plus d’être aveugle, on allait me reprocher d’être aussi radin et associable. Apparemment, arrivée dans un endroit vide, devant les portes de la ville, Aokiji n’avait pas encore montré le bout de son nez. Patiemment je l’attendis durant quelques bonnes minutes avant de reconnaître ses bruits de pas approchant au loin. Le chemin vers mon pays natal était long, nous n’avions pas la moindre minute à perdre si nous voulions avoir le temps de se reposer avant de faire de boulot. La route menant au pays de cascades n’étant pas sans faveur, il fallait tout de même rester sur ses gardes.

«Tu en a mis di temps… je n’ai plus tout ma vie tu sais… enfin bref… Oui je suis près à partir»



©Mamoru Ando.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Aokiji
Informations
Grade : Onshi, Gouverneur de Tori no Kuni
Messages : 367
Rang : A+

Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] EmptyDim 11 Jan 2015 - 17:20

Il n’avait pas toute sa  vie ? Que voulait-il dire par là ? Il était de la même génération qu’Aokiji, donc encore bien jeune, voir plus jeune que le Samui lui-même. Il était évident qu’il appréciait la compagnie de son élève, mais il fallait avouer qu’il était assez étrange parfois. Enfin bon, le Chûnin n’était pas à un ami insolite près. S’il analysait son entourage au Shozaichi, il aurait dû mal à y trouver une personne au comportement dit « normal ». Mais bon, le plus important était qu’il était tous deux prêts à prendre la route, car oui, il avait un long chemin devant eux. Le binôme ne perdit donc pas une seule seconde et ouvrit la marche. Prenant l’Est pour direction, ils leur fallu toute une journée pour atteindre leur destination. La nuit était déjà tombée. En fait il était déjà très tard et les températures n’avaient cessé de chuter depuis le coucher du soleil. Ce fut donc dans ce contexte que le duo du Shûkai fut son arrivée à Itabei, l’un des principaux villages de Taki no Kuni. Situé en contre-bas d’une impressionnante cascade, cette agglomération bénéficiait d’infrastructure assez surprenante pour un pays d’une si petite envergure. Aokiji avait déjà réservé des quartiers dans une des auberges de la ville. Vu l’heure tardive, ils devraient de toute évidence profiter d’une bonne nuit de sommeil afin de pouvoir être d’attaque pour le lendemain. Car oui, leur agenda était chargé et les évènements s’enchaineront surement très rapidement.


    « Nous ferions mieux d’aller nous coucher dès maintenant. Nous avons une première réunion très tôt demain matin, donc repose toi bien. »


Les deux jeunes ninjas allèrent donc se coucher et durent cependant se réveiller aux aurores. En effet, ils avaient rendez-vous avec les représentants locaux du Shûkai présent dans le village afin qu’ils puissent briefer le binôme sur la situation. Aokiji, accompagné de son élève, se rendit donc au QG de l’Alliance du village. Il s’agissait d’un bâtiment relativement grand, associant les bureaux des trois différentes sections. A son arrivé, un officier s’approcha afin de l’accueillir.


    « Vice-capitaine Aokiji, bonjour à vous et merci d’avoir fait aussi vite. »
    « C’est tout à fait normal. L’Oda suit ce procès de très près, d’où ma présence. Je suis venu accompagner de mon élève, Mamoru Ando. Il est lui aussi originaire du pays de la Cascade. »
    « Mamoru ? Oh ok, très bien. Suivez-moi, nous n’allons pas tarder à commencer. »





Le Samui acquiesça d’un signe de la tête, puis l’homme le conduit dans une salle située à l’étage. A l’intérieur, deux hommes et une femme, chacun représentant  d’une des trois sections du Shûkai. Ils se levèrent à l’arrivée du binôme puis tous s’assirent autour d’une grande table.


    « Merci d’avoir fait le déplacement. Je suis Nami, représentante l’Oda dans ce village.
    « Mon nom est Ganju. Représentant du Buki. Enchanté. »
    « Bonjour Vice-capitaine. Je m’appelle Akahiko. Représentant du Jôhô. »
    « Merci de votre accueil. Commençons sans plus tarder. »
    « Alors, nous jugeons aujourd’hui un criminel accusé du meurtre d’une famille entière. Soient cinq membres, deux adultes et trois enfants… »
    « Nous avons effectué une enquête, et selon nos informations que nous avons pu recueillir, l’homme appartiendrait à une bande criminelle, auteur de nombreux méfaits dans la zone. »
    « Nous avons déjà eu affaire à eux. Il s’agit de combattants très bien entrainé et qui peuvent se montrer redoutable. »
    « De plus, notre enquête a révélé que les victimes furent assassinés pour l’appartenance au clan Mamoru. Certaines pratiques de ce clan sont très mal perçues par une partie de la population et certains n’hésitent pas à se montrer extrêmement violents. »
    « Il est bien entendu évident que ces actes ne resterons pas impunis ! »
    « Nos hommes sont parvenus à capturer l’un d’entre eux et nous comptons bien évidement démanteler cette petite organisation avant qu’elle ne gangrène notre société davantage. »
    « C’est pour cela que nous avons fait appel à vous. Nous voulons montrer à ces individus que leurs crimes sont pris au sérieux par les autorités et ainsi les dissuader. »
    « Et nous avons également reçu de nombreuses menaces quant au déroulement du procès. Nous craignons une tentative d’évasion. »
    « Tous nos ninjas ont été réquisitionnés pour assurer la sécurité de l’évènement. Et avec nous dans nos rangs, ces bandits n’ont qu’à bien se tenir. »



Aokiji écoutait attentivement ces paroles et jeta un coup d’œil sur son élève. Cette bande semblait s’en prendre aux membres de son clan. A quel point cette nouvelle pourrait l’affecter ? Le Samui n’aurait pas dû l’emmener après tout… Quoiqu’il en soit, il était déjà là, donc autant faire avec. Pour l’instant, le plus important était la réunion.


    « Je vois. Il s’agit donc d’une situation très délicate. Compte tenu des informations données, il est hors de question qu’une éventuelle évasion est lieu. Ganju-san, je compte sur vous pour mettre en place une ceinture de sécurité autour du tribunal, mais réguler les entrées à l’intérieur également. Akahiko-san, poursuivez vos surveillances. Ils doivent communiquer entre eux d’une manière ou d’un autre. Le moindre petit message peut être décisif. Nami-san, je vous assisterais lors du procès. J’aurais cependant une requête. Me serait-il possible de voir l’accusé ? J’aimerais m’entretenir avec lui. »


La question sembla surprendre, mais Aokiji voulait voir l’individu de ses propres yeux. Il hésitait à amener Ando avec lui, mais il lui laissa tout de même le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Mamoru Ando
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 175
Rang : B

Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] EmptyLun 12 Jan 2015 - 0:55

†Un déshonneur†





Nous avions pris la route la veille… Une journée de marche, faisait de ce voyage un exercice pour le corps et pour l’esprit. Nous avion après la direction de l’Est en direction de mon ancienne patrie. Avec la nuit tombée, la température avait drôlement chuté, encore et toujours des souvenirs douloureux. Tout dans ce pays me rappelait des évènements pas très descriptibles, mais il y en avait, tout de même, parmi ces derniers des bons. Faisant notre arrivée à Itabei, l’une des principales villes de Taki, Le Samui avait apparemment pensé à tout. Nous nous dirigeâmes vers une auberge de jeunes et y passâmes la nuit. Le lendemain, enfin prêt pour la première réunion, j’étirais tout mes muscle avant de répondre présent. Nous avions rendez-vous avec les représentant locaux du shukai. C’est la raison pour laquelle nous prîmes immédiatement le pas vers le QG où nous allions y recevoir un débriefing complet sur la situation.

A notre arrivée, un officier, assez jeune au son de sa voix, vint à notre rencontre pour nous diriger à l’étage, dans une salle, où trois personnes apparemment représentatives des trois sections du Shukai se trouvaient déjà pour nous accueillir. Essayant de n’être le plus silencieux possible, pour ne point donner une mauvaise image de notre binôme et ne point mettre le Samui dans l’embarras, je restai carpe. Tout en nous asseyant autour d’une table, tel au temps de la chevalerie, la réunion put enfin commencer. Ce trinôme de représentant était composé d’une femme et de deux hommes. L’une se nommait Nami, représentant l’oda, l’un répondant au nom de Ganju représentait le Buki et l’autre, Akahiko, représentant le Joho. Toute cette formalité était d’un sérieux palpable. Rien qu’à l’audience des chefs d'accusation, une pression ne monta jusqu'à au muscle de mon corps, crispant ce dernier. Toute une famille, dont trois enfants, avait péri dans cette attaque furieuse. Un tel acte rempli d’erreurs et nous étions là entre de nous tourner les pousses ?! Qui plus est, ces affreux méfaits avaient été perpétués pour salir l’honneur de mon clan. Attendant la fin du rapport et des directives données par le Vice-Capitaine, je pris la parole pour bien certifier de mes convictions et ma volonté d’arrêter ses bandits.

« Je teins à dire quelque chose, avant de clore cette réunion… Je m’appelle Mamoru Ando, vous devaient donc vous penser à raison de mon implication personnelle dans cette affaire… Je ne laisserai en aucun cas et personne salir le nom de mes honorables ancêtres. Ces gens essayant et pratiquant ces abominations au nom de notre clan, pour une quelconque volonté d’appartenir à notre cercle et de posséder notre don naturel d’intermédiaire entre ce monde et le monde des esprits. Je ne tolèrerez en rien cela. Ces gens qui on l’intime convictions d’organiser des atrocités de ce genre, non rien compris dans l’histoire et la faite d’appartenir à notre clan. Je me présente en tant que véhicule de la vérité la paix et la liberté… Tel est mon Nin do. Sur ce, Sensei, je vous suis. Moi aussi il ne me tarde pas de rencontrer cet individu…»


Ayant fait preuve d’une tel éloquence quasi inhabituelle venant de ma personne, j’avais cloué l’auditoire tout comme je m’étais coulé moi-même. Rempli de dignité et de volonté, mon corps s’était décrispé après ce speech rempli d’émotion ; Arrivée devant la cellule du détenu, accusé de meurtre, quelque chose d’étrange me frappa. Des voix incessantes bouchaient mon ouï. Je n’entendais plus que ces mots dans ma tête… « Injustice… Piège…aidé le… » étaient des mots qui repassaient en boucle dans mon esprit. Était-ce un signe que les esprits essayaient de m’envoyer. J’étais le seul dans le groupe qui pouvait les entendre. Ne prêtant guère attention à ce qui se passait dans la salle, je me mis à hurler « Silence !! » , haut et fort, pour faire cesser ses bavardages fantomatiques, tout en m’écroulant, genou à terre. Reprenant mon souffle, je repris la parole.

«Sensei… Si vous avez fini ici, pouvons-nous nous rendre sur la scène de crime s’il vous plait… J’ai un mauvais pressentiment… Je dois en avoir le cœur nette…»



©Mamoru Ando.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Aokiji
Informations
Grade : Onshi, Gouverneur de Tori no Kuni
Messages : 367
Rang : A+

Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] EmptyMer 14 Jan 2015 - 0:35

Ando réagit de manière pour le moins inattendue. Lui qui était de nature plutôt renfermé, le voilà qui donnait son avis sur l’affaire. Les mots employés étaient poignants et en même temps emplis d’une certaine tristesse. Aokiji l’écoutait avec attention alors que tout le monde dans la pièce s’était tu afin de l’écouter parler. Le Samui fut très surpris par une telle attitude de la part de son élève, mais il comprenait également la peine et la colère que ce dernier pouvait ressentir face à cette affaire. Il s’agissait de son clan après tout. Il se retrouvait davantage concerné par la situation que son maitre. Ce dernier attendit qu’il termine puis se releva, les yeux fixés sur le Genin.


    « C’est bon Ando. Nous partons. Emmenez-nous voir l’accusé s’il vous plait. »


Un silence assez pesant s’était installé dans la pièce suite aux propos de l’aveugle. Cependant, l’officier qui les accueillit un peu plus tôt finit par réagir et les escorta jusqu’au centre de détention. Il s’agissait d’un bâtiment annexe à celui où ils se trouvaient initialement. Situé à quelques mètres du QG, ils retrouvèrent à l’intérieur une petite vingtaine de prisonniers, tous en attente de jugement. L’officier expliqua au binôme qu’il ne s’agissait pas des geôles principales mais plus de cellules pour les criminels attendant leur procès. Il s’agissait d’un endroit peu spacieux et sombre. Une prison quoi. Au bout de quelques minutes, ils arrivèrent au niveau de la cellule de leur homme. C’était un homme d’une trentaine d’année, assis sur le sol, peu musclé et assez banal en fin de compte. Pour quelqu’un appartenant à une bande dite redoutable, il n’avait pas fier allure. Etait-ce le si peu de temps passé en détention qui l’avait changé ? Ou il y avait-il anguille sous roche ? Quoi qu’il en soit, Aokiji nota ce point qu’il garda pour lui, puis s’avança vers les barreaux.


    « Tu es donc l’homme qui a tué cette famille Mamoru ? »
    « T’es qui toi ? »
    « Je suis Aokiji et je participerais à ton procès demain matin. »
    « Vous voulez quoi ? J’ai déjà tout dit à vos collègues mais ils ne me croient pas. »
    « Que veux-tu dire ? »
    « Ne l’écoutez pas Aokiji-sama ! Il tente de nous mener en bateau depuis que nous l’avons arrêté. »
    « Laissez le parler. »
    « Je n’ai tué personne. Je n’ai jamais tué personne de toute ma vie. »
    « Pourtant toutes les preuves nous laisse croire le contraire. »



L’homme se leva alors brusquement et agrippa vigoureusement les barreaux de sa cellule, son visage face à celui d’Aokiji. Ce dernier ne broncha pas, fixant le prisonnier avec passivité.


    « Je suis innocent ! S’il vous plait croyez-moi ! Vous semblez avoir de l’influence ici. Dêtes leur de repousser le procès. On m’a piégé, je le jure. Enquêtez. Je n’ai... »


Le prisonnier fut alors interrompu par le cri d’effroi du Mamoru. Alors que ce dernier avait le genou à terre, le Samui se précipita vers lui, choqué par une telle réaction.


    « Ando ? Qu’est-ce qu’il y a ? »


A bout de souffle, le Genin demanda à se rendre sur la scène du crime. Aokiji fut tout d’abord surpris par une telle requête. Il se tourna alors brusquement vers le prisonnier. Le regard de ce dernier était empli de peur et de tristesse. Il semblait désespéré. Un comportement plutôt étrange pour un assassin appartenant à une bande revendiquant ce genre de méfaits. Le Samui se tourna ensuite vers l’officier.


    « S’il vous plait, emmenez nous sur la scène du crime. »
    « Hein ? Euh oui, Aokiji-sama… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Mamoru Ando
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 175
Rang : B

Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] EmptyMer 14 Jan 2015 - 5:01

†Un lieu macabre†





L’évenement qui s’était produit à l’intérieur de la cellule montrait belle et bien que quelque chose ne clochait pas dans cette affaire… Enfin selon mon avis personnel, durant tout le long du trajet qui nous menait vers l’horrible scène de crime, je continuais à entendre ces voix fantomatiques, qui me répétaient sans cesse la même chose. « Sauvé –nous… Aidez-nous… Justice… Justice… Justice. Ces derniers mots, répétés plusieurs fois, raisonnaient encore dans ma tête. Après quelques minutes, l’officier, qui nous escortait, nous ouvrit la marche à l’intérieur de la maison. C’est dans ces moments-là que je remercie le seigneur d’être aveugle. Aokiji devait avoir une sacrée vision d’horreur. Heureusement qu’il savait garder son calme dans ces genres de situation. Les voix qui avaient cessé et m’avaient donné un court repris reprirent de plus belle. Une énorme migraine me prit. Soudain, je commençais à perdre petit à petit l’équilibre et tituber comme quelqu’un de sous. Lorsque l’officier, nous montrâmes où les corps avaient été retrouvés, quelques secondes plus tard, la maison commença à trembler. Que pouvait-il bien se passé. Tout cela était fort étrange. Soudain, comme ce tremblement de terre apparut, comme elle disparut également. Un silence d’incompréhension résignait dans la salle. Soudain, je sentis mon chakra s’agiter et s’harmoniser avec une fréquence inconnue. Une lueur apparut autour de moi. Une lueur qui remplisse mes ténèbres petit à petit. Lorsque la totalité de ma vision noire fut recouvert de cette lueur blanchâtre, je sentis mes lèvres s’articuler d'elles mêmes.

« Aidez nous s’il vous plaît… Vous devez les arrêtés. Nous ne sommes pas les seules et nous ne sommes pas les derniers. Ce n’était pas leur première fois. Ils étaient plusieurs. Ils nous ont eus par surprise. Aidez… Sauvez –nous. Aidez-nous… Sauvez-nous. Il est innocent, il est innocent… Arrêtez –les… Arrêtez-les… Les cascades sacrées… Les cascades sacrées… Pièges Complot…»


Dans une cacophonie compréhensibles, ma bouche s’activa comme si cinq personnes en prenaient le contrôle en même temps. À la fin de leurs discours, je m’écroulai sur le sol, vider de mon énergie. Que venait-il de se produire ? Je perdis conscience par manque d’énergie. Durant ce moment d’évanouissement, le visage de chaque famille et de chaque victime m’apparut. Également m’apparue le lieu où le reste du clan pouvait-il probablement se cacher. Après quelques minutes après cet étrange événement, je me redressais lentement, avant d’être remis sur pied par mon Sensei et l’officier. Je pouvais sentir les questions qu’ils pouvaient bien se poser après un moment pareil. En les regardant via mon bandeau, extrêmement perdu, je repris lentement mes esprits.

«Que s’est-il passé ?…un peu dans les vape…»


Au même moment, on pouvait entendre les crissements de dents de l’officier quand il se mit à crier « au fantôme ». Une famille de fantôme, sûrement ceux qui est décidés ici-bas, apparut. Je pouvais les voir et les sentir. Quelques secondes plantards, ils se vaporisèrent dans une masse de fumée grisâtre. Comment expliquer tout cela ? Est-ce dû au lien et au pouvoir Mamoru partager, qu’ils ont pu créer un lien avec le monde réel en se servant de moi comme d’un intermédiaire ? Ce serait une thèse à peaufiner.
©Mamoru Ando.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Aokiji
Informations
Grade : Onshi, Gouverneur de Tori no Kuni
Messages : 367
Rang : A+

Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] EmptySam 7 Fév 2015 - 14:31

L’homme avait donc accepté de conduire Ando et Aokiji sur le lieu du crime. Il s’agissait d’une petite maison relativement éloignée du village. A l’écart du centre-ville, le trio finit par arriver sur place et entrèrent dans la même foulée. Le Samui avait pu remarquer que son élève semblait perturbé durant la totalité du trajet. Il devait encore être sous le choc des évènements qui s’étaient déroulés dans la prison. La connexion entre le Mamoru et les esprits intriguait de plus en plus le Chûnin, mais d’une certaine manière, il redoutait la réaction du jeune homme face à la scène de crime. Et à vrai dire, cette dernière était pour le moins horrible. A en croire par l’état du sol et des murs, les meurtres semblaient avoir été très sanglants. Les agresseurs ne semblaient pas s’être contentés d’ôter la vie de leurs victimes. En effet, plusieurs meubles avaient été détruits. En bref, un véritable carnage avait eu lieu dans cette maison.

Soudain, alors qu’un silence presque religieux s’était installé entre les trois individus, sans toute attente, Ando se mit une nouvelle fois dans une sorte de transe. Il se mit alors à prononcer des paroles difficilement compréhensibles. On avait l’impression qu’il était habitait par plusieurs entités. Dans la confusion, Aokiji parvint tout de même à discerner quelques mots dont notamment « piège », « complot » ainsi que « cascades sacrées ». L’état de transe se dissipa aussi brusquement qu’il avait débuté. Ando s’effondra alors sur le sol, inconscient. Le Samui le redressa alors à l’aide de l’officier. Il revint lentement à lui et ne semblait avoir aucun souvenir de ce qu’il venait de se passer. Le Bras droit décida donc de le lui révéler. Il avait le pressentiment que le temps jouait en leur défaveur.


    « Pour je ne sais quelle raison, tu t’es retrouvé dans un état second. Tu as parlé d’une cascade sacrée, d’un piège, d’un… »
    « Des fantômes ! »
    « Quoi ? »



Aokiji se retourna sous le cri de l’officier local. Il tomba alors nez à nez avec ce qui ressemblaient de toute évidence à des… fantômes ? Une famille de revenant à vrai dire. Le Samui comprit très vite qu’il devait surement s’agir des victimes du drame. Leurs regards étaient fixés sur le jeune Mamoru mais ils restaient muets. Au bout de quelques secondes, ils s’évaporèrent dans une brume blanche, à la stupéfaction générale. Aokiji n’était pas certain de savoir ce qu’il venait de se produire, mais une chose était certaine, il savait plus ou moins la prochaine destination de leur enquête.


    « Officier, que savez-vous sur ces fameuses cascades sacrées ? »
    « Et bien il s’agit d’imposantes cascades situées à plusieurs kilomètres du village. Il s’agit d’un lieu où nos ancêtres allaient souvent se recueillir. Aujourd’hui, plus personne n’y va. L’accès y est très difficile et donc de moins en moins de personne s’y aventure. »
    « Combien de temps faut-il pour s’y rendre ? »
    « Si vous partez maintenant, vous devriez arriver d’ici la tombée de la nuit… Mais Aokiji-sama, vous ne pensez pas sérieusement vous y rendre ? Je suis persuadé que vous serez capable de vous y rendre sans problème, mais n’oubliez pas le procès de demain ! Vous n’aurez jamais le temps de faire l’aller-retour ! »
    « J’en suis conscient. Mais vous l’avez vu comme moi, il y a quelque chose de louche dans cette affaire. Je vais me rendre aux cascades sacrées. Indiquez moi le chemin et ne débutez pas le procès tant que je ne suis pas de retour. »
    « Mais… Bon… Je suppose que vous savez ce que vous faites. Dirigez-vous vers les montagnes de l’est. Longez le fleuve et vous arriverez au cœur du Mont Mukashibanashi. C’est là-bas que se trouve les cascades sacrées… »
    « Très bien, je vous remercie. »



Aokiji se tourna alors vers le Genin, surement encore sous le choc de ce qu’il venait de se produire.


    « Ando, te sens-tu en état de m’accompagner ? Tu peux rester ici si tu le souhaite, je comprendrais. »


En effet, avec tous ces évènements, l’esprit du Mamoru devait surement saturer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Mamoru Ando
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 175
Rang : B

Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] EmptyMer 11 Mar 2015 - 4:46

†Un lieu sacré†





Les évènements qui venaient de se produire m’avaient littéralement bouleversés. J’avais un peu de mal à marcher droit. La proposition de mon sensei était alléchante. Me reposer et flâner et le laissé faisait tout le boulot à ma place. Mais c’était plus qu’une simple mission pour moi, j’en avais fait une affaire personnelle, alors pas question de se reposer sur ses lauriers. Trop de choses étaient en jeu pour que je puisse faire mon lâche et fuir mais responsabilité. Je comptais bien un jour reprendre les rênes du clan et ainsi m’imposer en légitime chef de ce dernier. Et pour cela je devais commencer par restaurer la mémoire et l’honneur de mon clan. Un autre argument que je pouvais accrocher à mon arc était la persistance des esprits, pour que je m’y rende physiquement. Cela avait un lien direct avec ces cascades sacrées… Sacré pour qui d’ailleurs ? Si l’on faisait le rapprochement avec les rumeurs du pays, on pouvait objectivement répondre à cette question. Ces cascades étaient définitivement liées de près ou de loin au passé présent et futur de mon clan. Et ses bandits de seconde zone avaient choisi ce lieu pour en faire leur QG. Mon objectif était clair, je devais en découvrir plus sur cette histoire farfelue. Reprenant mes esprits sans pour autant marché plus droit que cela, regardant fixement mon sensei, remplis de dévotion et d’assurance, je lui dis :


«Ça va.. Je vais très bien. J’ai besoins de voir ces cascades de mes propres yeux. Et comment aller vous faire s’il y a d’autre esprit qui peut nous être d’une aide précieuse pour la suite du plan. On ne vas tout de même pas laisser cette chance passé !»



Je n’avais rien d’autre à rajouter. Tournant les talons, je m’avançais vers la sortie. Mais quelque chose me stoppa net…


«Hummm quelqu’un peux m’aider, je suis complètement désorienté…»



©Mamoru Ando.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Aokiji
Informations
Grade : Onshi, Gouverneur de Tori no Kuni
Messages : 367
Rang : A+

Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] EmptyVen 20 Mar 2015 - 22:37

Même encore très destabilisé, Ando décida de poursuivre l’aventure. Aokiji n’en attendait pas moins d’un jeune homme qui avait bravé le blizzard seul pour rejoindre le Shozaichi. Malgré son apparence plutôt chétive, le Mamoru semblait avec de la ressource. Le Samui l’aida donc à reprendre ses repères, puis le binôme prit la route pour les fameuse Cascades Sacrées.

Ce fut donc au bout de plusieurs heures que les Shukaijins arrivèrent sur place. Ils faisaient face à une véritable merveille de la nature. Des chutes gigantesques éclairées par le clair de lune. Dommage que le handicap d’Ando ne lui permettait pas de profiter d’une telle beauté. Mais l’heure n’était pas au tourisme, ils devaient trouver la planque du groupe terroriste. Où pourrait se cacher des criminels dans un tel lieu ? La réponse était presque trop évidente.


    « Par ici, Ando.. »


Aokiji chuchota alors qu’un individu était posté contre la paroi rocheuse. Un guetteur ? Dissimulé dans les buissons, le Samui observait donc cet individu, mais plus précisément ce qu’il était sensée garder. En contrebas, le jeune homme aperçut alors une brèche dans la roche. Il y avait une cavité derrière le mur d’eau, mais Aokiji devait en avoir le cœur net.


    « Attends-moi ici. »


Le Samui s’approcha de l’homme et de la supposée entrée. Effectivement, il semblait il y avoir une galerie souterraine. Ils devraient donc faire un peu d’exploration mais ils devaient avant tout se débarrasser de ce garde assez gênant. Aokiji souhaitait rester le plus discret possible. Il ne savait pas combien ils étaient dans cette planque. Il se rapprocha donc au maximum, tel un félin s’approchant de sa proie, puis bondit sur l’homme.


    « Qu… ? »


Le jeune homme agrippa le garde par la gorge et lui envoya une décharge Raiton à bout portant. L’homme s’effondra alors en quelques secondes dans un silence glacial. Aokiji siffla alors afin d’avertir Ando qui le rejoint immédiatement.


    « Nous allons pénétrer dans cette grotte. Il faudra rester vigilent, donc restons sur nos gardes, ok ? »


Le binôme s’engouffra alors dans la cavité sombre. Il fallut attendre plusieurs mètres avant d’apercevoir une source de lumière. Il s’agissait d’une simple torche indiquant une courbe dans le parcours. Au bout de quelques minutes, ils finirent par arriver dans un espace beaucoup ouvert. Là, ils pouvaient apercevoir cinq hommes en train de discuter de manière assez chaotique. Aokiji se tourna alors vers Ando.


    « Il faut identifier leur chef. La vie des sbires importe peu, mais nous avons besoin du chef vivant. Il doit avouer ses actes et ensuite subir le châtiment du Shûkai. Bien entendu, s’il ne nous laisse pas le choix, nous devrons prendre les mesures nécessaires… »


Il y allait avoir de l’action, mais ils ne devaient pas se lancer tête baissée pour autant. Aokiji voulait voir comment son élève comptait réagir dans une telle situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Mamoru Ando
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 175
Rang : B

Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] EmptyJeu 28 Mai 2015 - 5:09

†Sans mots†





Je voulais la voir de mes yeux d’aveugle. Je volais la sentir. Sentir toutes son essence spirituelle. Pas question de laisser mon sensei s’en aller sans avoir d’assistance. Surtout dans un tel endroit aussi sacré que sont ces chutes. Plus je marchais dans le noir en direction de ces dernières, et plus mon rythme cardiaque accélérait. Cela devait être sûrement dû à l’excitation. Une excitation palpable même auprès des esprits du coin. Ils crièrent tous que justice soit faite, que l’honneur de notre clan soit rétabli. Justice sera fait. Voici, les mots que je répétais sans arrêt sur le chemin en tuf qui menait à ce lieu sacré et vénéré des Mamoru. Finalement, arrivé, dû à ma cécité, je ne pus point admirer l’étendue de la splendeur qui se tenait juste devant nous. Certains des esprits qui m’entouraient, purent me décrire par pitié ce qu’il voyait. De magnifiques chutes d’eau, comme on pouvait s’y attendre composés de divers bassins. Ce lieu, à en entendre la description, était féerique.

Suivant les pas discrets d'Aokiji-sama, je pris la direction d'une grotte assez sombre. Plus nous nous enfoncions à l'intérieur de cette grotte et plus mon esprit se renfermait dans ces ténèbres habituelles. J'avais atterri dans ce monde tout nu et déjà plongé dans les ténèbres. Mon existence venait à peine de commencer, qu'il fallait que je me batte pour ma survie. Que je me batte contre les cris de souffrance de mon corps, s'en était une, mais que je me batte en plus de cela contre les démons des humains en était une autre. Qu'elle était réellement ma place dans ce monde. Qu'est-ce que j'étais venu chercher? Serait-ce concernant l'honneur de mon clan ou simplement étais-je destiné à plus grand ? Que de questions qui se bousculent dans ma tête et aucune réponse ne surgissaient. En même temps, ce n'était guère le moment. Nous avions pénétré à l'intérieur du repère ennemi. Il ne manquait plus que le feu vert de mon sensei.


«Est-ce que tu as une idée de qui est leur chef ? Tu sais je peux aussi bien tous les assommé d’un coup. Je suis chaud bouillon… Alors qu’est ce que tu décides Aokiji-sama. Transperçant d’un regard de tueur les cinq brigands souillant la taverne sacré.»



Les ténèbres encerclant mon visage comme à leurs habitudes, j'attendis patient la manœuvre d'attaque de mon supérieur. Les choses sérieuses allaient enfin commencer.

©Mamoru Ando.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Aokiji
Informations
Grade : Onshi, Gouverneur de Tori no Kuni
Messages : 367
Rang : A+

Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] EmptySam 20 Juin 2015 - 20:59

Il était temps de passer à l’action. Aokiji avait un plan, et après l’avoir partagé avec Ando, le Samui et le Mamoru se mirent en position. Le blond commença par créer 5 clones de glace, puis, d’un pas nonchalant, s’avança vers le groupe ennemi. Une manœuvre suicidaire ? Non pas vraiment. Le bruit de ses pas raisonnait dans la cavité sombre, alertant ainsi les bandits. Le jeune homme finit par entrée dans le champ de vision du groupe de cinq, tous surpris de tomber nez à nez avec un étranger dans leur repère. L’un d’entre eux, celui plus proche d’Aokji, se leva alors et s’adressa directement à lui.


    « Oy ! T’es qui toi ? Et tu fous quoi là ?! »


Le Samui resta très calme, le regard plonger dans celui de son interlocuteur.


    « Je suis Mamoru Aori. Je suis venu venger la mort des Mamoru à qui vous avez ôté la vie. Il faisait partie de ma famille ! »


Un silence s’installa alors, puis un autre des cinq hommes se leva à son tour. Aokiji pouvait sentir que le chakra de cet individu était bien plus important que les quatre autres. Il devait de toute évidence s’agir de leur chef. Cependant, il était encapuchonné et portait un masque présentant un visage blanc, inexpressif.


    « Oh ? Tu fais donc partie de la même famille que ses pêcheurs ? Tu nous facilite la tâche en te présentant devant nous. Notre mission divine est de débarrasser ce pays de monstres comme vous. S’amuser avec les esprits n’est pas quelque chose que nous cautionnons. Tu as signé ton arrêt de mort en venant ici. »
    « Hihihi »



L’homme le plus proche d’Aokiji mit à son tour un masque, suivit des trois autres, puis se mit à courir en direction du Samui. Cependant, durant ce court échange, les clones de glace s’étaient faufilés au plafond, attendant le moment propice pour bondir sur leur cible. Au signal du blond, ses copies entamèrent donc leur chute, s’effondrant sur les cinq individus pour les entraver. Néanmoins, le chef parvint à esquiver d’un agile bond latéral, puis balança un poignard en direction du clone. Ce dernier explosa donc dans un souffle glacial qui engendra une réaction en chaine. Les quatre autres clones explosèrent eux aussi à leur tour, et ce au visage de leur captif, créant une épaisse brume sur le terrain.


    « A toi Ando ! Leur chef se trouve sur le flanc gauche ! »


Aokiji avait fait diversion et comptait maintenant sur le Mamoru pour interpeller l’individu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Empty
Message(#) Sujet: Re: Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Le procès derrière la cascade [Mission Rang B - Mamoru Ando]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Taki no Kuni-