N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 6. Tout peut changer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
Maître du Jeu
Informations
Messages : 2299
Rang : Par

6. Tout peut changer Empty
Message(#) Sujet: 6. Tout peut changer 6. Tout peut changer EmptyVen 26 Déc 2014 - 22:25


CONTEXTE
    Une attaque vive, inattendue et puissante comme celle que le Shozaichi venait de subir n’était pas qu’une urgence pour les shinobis qui allaient combattre. Nombreux étaient ceux qui restaient en retrait, pour organiser les troupes, récolter des informations ou encore soigner les blessés. Ce fut d’ailleurs dans l’hôpital principal de la cité que Samui Yuki s’occupait des premiers malheureux. Mais elle allait bientôt recevoir la visite de quelqu’un. Et leur discussion pourrait tout changer…

RÈGLES
    Ø Respectez l'ordre de post, et privilégiez ce RP pour ne pas le faire traîner.
    Ø Vous avez 36h pour poster lorsque c'est votre tour. Si vous ne le faites pas, le Maître du Jeu viendra poster pour vous laisser une seule et unique fois 12h supplémentaires. Si vous n'avez toujours pas posté, vous serez exclu du groupe.
    Ø Chaque personnage a droit à un seul délai de 24h s'il le demande dans le Bureau de SNH.
    Ø Le premier tour est un tour d'introduction, vous devez décrire tout ce qu'il s'est passé jusqu'à maintenant. Pas de technique donc.
    Ø Si combat il y a, résumez toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide.
    Ø N'hésitez pas à utiliser les Principes de combat, le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.

ORDRE DE POST
    Samui Yuki
    ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Nukenin
Samui Yuki
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3965
Rang : S

6. Tout peut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: 6. Tout peut changer 6. Tout peut changer EmptySam 27 Déc 2014 - 3:32

Cri, douleur, chaos ... Tout devenait noir et je revivais une nouvelle des évènements passés, comme sortie d'outre-tombe alors que je me dirigeais machinalement vers mon affectation. Je revoyais l'enfer que nous avions eu il y a maintenant plus de deux ans. Les morts, les cadavres, les enfants hurlants. Le cercle vicieux était en train de se reproduire. J'étais réquisitionnée d'urgence à l'hôpital de la capitale, je faisais un signe rapide de la main à mon élève visiblement en train d'organiser les défenses autour de l'édifice.

L'hôpital ... Un lieu stratégique que les furyous n'avaient pas hésité une seule seconde à détruire à Mizu no Kuni. En serait-il de même ici ?

Non, nous étions beaucoup trop organisés et préparés ... Surtout depuis la dernière attaque que nous avions subi.
Je n'hésite pas et alors que l'ensemble des malades sont rapatriés dans des salles externes, je me dirige sans attendre vers les sous-sols de l'établissement. Là ou je serais non seulement en sécurité, mais apte à répondre au besoin les plus urgents des patients.

Ça commence alors à affluer ... Et je ne tarde pas à donner diverses directives avant de mettre moi-même la main à la patte. Tout est en ébullition ici et les chariots s'enchaînent au même rythme que les nouveaux arrivants.
Je finis bientôt par avoir les mains couvertes de sang, le front en sueur et alors que j'effectue des points de suture sur la plaie d'une jambe, je sens comme une présence qui m'observe.

Mes yeux couleurs cristal se redressent alors et j'observe le nouvel arrivant sans perdre ma concentration sur le travail que je suis en train de faire.

Je baisse une nouvelle fois les yeux et fini de suturer la plaie avant de le redresser de toute ma hauteur pour pouvoir mieux observer la personne qui me fait fasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kosobayui Sayuri
Informations
Messages : 3
Rang : S

6. Tout peut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: 6. Tout peut changer 6. Tout peut changer EmptySam 27 Déc 2014 - 17:33

L’attaque sur le Shûkai, qui avait pu avoir une idée pareille ? Et bien entendu, il avait fallu que tout ce monde attaque le Shozaichi ? Les premiers voyages vers Mizu no Kuni, le message de Monwa… Comme si y avait pas déjà assez de problèmes, pensa la jeune femme qui courrait rue après rue dans la cité de l’Alliance des Pays Neutres. L’organisation des équipes et de la défense s’était bien déroulée, mais la force de frappe ennemie était colossale. Mais ce n’était pas ça qui avait paru le plus important à Sayuri. Un détail… primordial.

Elle esquiva les regards intrigués des gens de l’hôpital. Après tout, qu’est-ce que la chef du clan Kosobayui pouvait faire ici sans la moindre blessure ? Mais l’état critique du Shozaichi fit que personne ne s’attarda longtemps sur la venue de la reine des plumes, qui parcourut couloirs et marches dans l’espoir de la trouver.

Samui Yuki. C’était un des trois Bras droits de l’Alliance et plusieurs preuves démontraient que ça ne pouvait pas être elle qui avait causé tout cela. Mais il était hors de question pour Sayuri de ne pas lui poser clairement la question. Elle avait besoin d’en avoir le cœur net.
    C’est toi, n’est-ce pas ?
Elle jeta un regard noir aux quelques autres personnes alentours, et y donna tellement d’insistance que les médecins partirent dans une autre salle. Il ne restait plus que les deux femmes.
    C’est toi la traître.
Une kunoïchi emplumée face à une autre… paniquée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Samui Yuki
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3965
Rang : S

6. Tout peut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: 6. Tout peut changer 6. Tout peut changer EmptySam 27 Déc 2014 - 18:47

Un regard en direction de la porte lorsqu'elle rentre et qu'elle fait fuir la plupart des médecins dans la pièce avant de me lancer une accusation des plus ... Douteuses.

Déstabilisé ? Non, je ne suis pas déstabilisé. Je souris même d'une façon terriblement innocente et coupable à la fois alors qu'entre mes mains ensanglantées, le scalpel que je tenais encore, tourne délicatement entre mes mains.
Tout le monde est parti à présent, et je peux désormais me dévoiler.

Je m'en retourne vers un bac de désinfectant dans lequel je laisse tomber l'outil et qui rend l'eau rouge tout en déclarant :


"Vous êtes du genre ... Perspicace n'est-ce pas ? C'était plutôt bien joué ..."


Je me retourne faiblement, sans me départir de mon sourire :


"Qu'est-ce qui vous a mis sur la voie ?"


Après tout ? Il serait bien de savoir ce qui m'a trahi avant d'éliminer cette femme qui pour le coup, devient une vraie menace pour la suite de ma couverture.
Je n'aurais qu'à dire ... Qu'elle s'est faite tué durant l'attaque et ça passera comme une lettre à la poste ... Mais pour l'heure, nous devions sans aucun doute discuter :


"Aujourd'hui, le Shukaï ... Demain, le monde ... ! Les Samuis auront l’ascendant sur vous tous ... "


J'avais levé une main tendue vers elle en disant cela et j'avais refermé mon poing dans un geste possessif, victorieux. Je révélais ainsi une nouvelle parcelle de ma personnalité aujourd'hui, une parcelle enfouit au tréfonds de mon âme.
Désormais, je rejoignais le rôle qui était le mien et redressant un peu la manche de ma blouse, je dévoilais sans plus de mystère que ça le F des furyous gravé à même ma peau ...
Oui, j'étais l'une d'eux ...

6. Tout peut changer Lignes11

6. Tout peut changer 147976signa3




















































Tout cela aurait pu être la réalité et pourtant, ce qui se passa dans cette pièce blanche dans les profondeurs de l'hôpital ne l'était pas.
La vraie version des faits. La voici à présent ...






































J'avais fini de recoudre mon patient et je m'apprêtais à m'occuper d'un autre lorsqu'elle me barra la route.
Cette femme, je ne la connaissais que de vue. Je l'avais croisé à plusieurs reprises dans les rues de Shozaïchi et son regard était pour ainsi dire ... Meurtrier. Tellement fort qu'il me déstabilisa et que je perdu ma contenance quelques secondes en reculant de quelques pas :


"Qu ... Quoi ?"


Je ne comprenais pas où elle voulait en venir et alors que les autres médecins quittaient la pièce emportant les patients avec eux, je me sentais comme mise à nue par cette femme dont le visage était entouré de plume. Elle lança alors son accusation et je faillis m'effondrer surprise par l'incohérence de ses propos avant de répondre aussi sec :


"Moi la traitre !"


Il fallait absolument que je reprenne la maitrise de moi, car non seulement cette dernière se trompait, mais en plus, elle nous faisait perdre du temps inutilement, du temps que j'aurais pu mettre à profit pour sauver des gens ou diriger mes unités pour continuer à organiser la défense. Une défense vit :


"Vous pensez vraiment que j'aurais pu vouloir revivre l'enfer que j'ai déjà vécu peu après mon arrivé au Shukai ? Le même enfer que j'ai connu à Kiri ? Si c'est le cas, vous n'avez rien compris sur ma personnalité !"


Mais là n'était pas la question. Nous ne pouvions pas rester ici à discuter alors que dehors les gens se battaient. Pourtant, un regard vers la femme en face de moi me fit comprendre, que je ne l'avais pas complètement convaincu. Que pouvais-je faire pour cela ?


"Les Furyous ont tué mes amis, ma famille, détruite mon village ! Nous sommes venus ici pour aider à construire quelques choses de nouveau. La Trahison n'est pas dans mes principes, si vous pensez toujours que c'est moi alors ... Allez-y !"


Sans avoir plus peur et avec une détermination sans pareil, je m'approche d'elle, lui colle un scalpel entre les mains et le plaque contre mon cou.


"Je n'ai pas peur de mourir ! Je n'ai rien à me reprocher !"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kosobayui Sayuri
Informations
Messages : 3
Rang : S

6. Tout peut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: 6. Tout peut changer 6. Tout peut changer EmptyMar 6 Jan 2015 - 18:40

Elle aurait pu douter, avoir peur… Mais il n’en était rien. Pour une jeune femme elle avait du répondant, de la répartie et la Kosobayui ne pouvait qu’aimer ça. Mais n’allait-elle pas trop loin lorsqu’elle termina par coller un scalpel dans la main de la chef de clan ? Un pas de travers et un « couic » en aurait terminé. Les preuves étaient suffisantes pour disculper Yuki, mais son comportement prouvait bien que de toute façon, ce n’était pas elle qui avait organisé tout ça.

Qu’était d’ailleurs ce fameux « ça » ? Une question importante, à laquelle la femme aux plumes eut à réfléchir à nouveau alors qu’elle alla poser le scalpel sur une table. L’attaque du Furyou et des Serviteurs : un tout orchestré d’une façon bien trop organisée pour ne pas éveiller des soupçons.
    Je sais que ce n’est pas toi, mais en ces temps de crise, il fallait bien que… j’en ai le cœur net, Bras droit. Tu veux bien t’asseoir, s’il te plaît ?
Elle lui avait indiqué une chaise tout appropriée, en face de laquelle elle en ramena une pour elle-même. Assise, elle ne put s’empêcher de laisser échapper un long soupir, qui fit trembler bon nombre de plumes qui trônaient fièrement sur sa tenue.
    Le Shozaichi a été attaqué. De façon très coordonnée, des hordes de brutes épaisses et shinobis probablement Serviteurs des Furyous ont déferlé pour tout ravager. Mais c’est justement là qu’il y a un problème, tu ne crois pas, Yuki ?
Elle regarda autour d’elle, et se leva pour chercher une feuille de parchemin. Lorsqu’elle se rassit, elle arracha une des nombreuses plumes de ses habits, qu’elle planta dans sa langue, se servant alors de son sang comme encre. Elle y traça un cercle représentant plus ou moins la colline du Shozaichi.
    Le Shozaichi… Attaqué tout autour par des vagues de shinobis qui ne veulent que la destruction. Pourtant, personne aux postes des frontières ne les a vus ? Pire encore, un Furyou s’est apparemment infiltré dans l’enceinte de notre capitale ! Comment des barbares peuvent esquiver les points de contrôle, les espions aux frontières et attaquer de façon aussi précise et coordonnée nos remparts ?
Son schéma était clair, mais sous le poids de l’agacement, elle le raya de nombreux coups de plume.
    Il y a un traitre au sein du Shûkai. Au sein du Shozaichi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Samui Yuki
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3965
Rang : S

6. Tout peut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: 6. Tout peut changer 6. Tout peut changer EmptyMar 6 Jan 2015 - 20:12

Des soupçons ? Voilà qui m'amenait sur une pente des plus glissantes et alors que je regardais le visage cerclait de plumes de la dirigeante des Kosobayui. Un traitre ... Elle me faisait confiance. J'étais perdue, désabusée. Nous étions une nouvelle fois en guerre et tout ce qu'on trouvait à faire, c'était s'asseoir autour d'une table pour ... Discuter. Mes mains se glissèrent dans mes cheveux, lascivement. J'étais fatiguée :


"Je ne comprends pas ce qu'il se passe ... Pourquoi nous attaquer de la sorte ! Il y a des blessées ! Il faut que j'aille les aider !"


Mais non, je n'avais pas ce droit. Mon rôle revenait rapidement à l'ordre et le chef du clan de la plume me le fit vite comprendre alors qu'elle me demandait de m'asseoir. Je posais mes fesses sur la chaise froide de la pièce. Le regard vide et perdue, les mains serraient entre mes cuisses alors que je l'écoutais me déblatérer des propos que je ne pouvais qu'approuver :


"Nous sommes peu nombreux à connaître les défenses de Shozaishi, du moins celle que nous avons mise en place suite à la dernière traitrise d'un de nos membres ... Les entrées sont strictement contrôlées par le jeune Yamanaka Len, on ne peut séjourner ici trop longtemps et les postes de frontières sont gardés jours et nuit ..."


Sayuri continuait alors son discours, appuyant ainsi mes propos concernant nos défenses et elle mettait un point d'honneur à me montrer qu'il y avait une faille dans notre système. J'en avais mal à la tête, mais plus j'observais son dessin, plus mon esprit s'éloignait des blessés pour se rapprocher petit à petit d'une instance réflexion, d'un geste de la main, je balayais l'une de ses insinuations :


"Les furyous ont l'étrange capacité de se téléporter ou bon le semble ... J'en ai moi-même eut la démonstration lors de l'attaque de Kiri ... Non ce n'est pas ça ..."


Mes deux mains encadraient désormais mon visage alors que mon cerveau était lui en ébullition, j'avais du mal à faire le point :


"Pourquoi ces shinobis convergerait-ils tous par ici ? Qu'est-ce qui les pousserait à faire cela ? Vous semblez pensé que quelqu'un les a emmenés par ici, mais ... Nous contrôlons le courrier, les entrées les sorties, nous aurions forcément remarqué un tel manège et les plans de sécurités ne sont connus que de peu de personnes ... Cela veut dire ..."


Je venais de lui piquer la plume des mains, y traçant alors plusieurs traits :


"Voici les points de contrôles les plus récents de la capitale ... Ces derniers ne sont connus que de l'élite du Shozaishi ... Les membres du conseil ... Le Triumvirat ..."


Mes yeux bleus s'étaient posés dans ceux de la Kosabayui :


"La taupe est un haut gradé... Un très haut gradé ... Et ce n'est pas moi ..."


Il n'y avait alors pas trente-six mille possibilités. Le traitre pouvait être cinq personnes ... Trois capitaines .... Deux bras droits. Personnes d'autre n'avaient accès aux informations. Je traçais alors les noms à l'encre sur la feuille de la jeune femme :
Kakeshuou Samui
Suoh
Jisetsu Homura
Aokiji Samui
Nakagawa Setsuna


"Ça ne peut être que l'un d'entre eux et ..."


Je rayais le premier nom de la liste :


"Je me porte garante pour ce dernier ..."


Maintenant, il me restait des suppositions afin de poursuivre mes investigations, mais ce n'était peut-être pas le moment ... N'y l'endroit :


"Il va falloir être discret ... Ne parlez de cette liste à personne où ça serait la perte de notre pays !"


J'enflammais alors la liste pour la faire disparaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Kosobayui Sayuri
Informations
Messages : 3
Rang : S

6. Tout peut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: 6. Tout peut changer 6. Tout peut changer EmptySam 24 Jan 2015 - 16:15

La jeune Samui Yuki n’était pas membre du Triumvirat pour rien. Son interlocutrice était heureuse de constater qu’elle n’était pas uniquement bonne médecin, mais également une analyste digne du Jôhô. Malgré le choc, la surprise, elle se concentra sur les éléments clés qui l’amenèrent à entendre et même à comprendre la véracité des propos de la Kosobayui. En un rien de temps, la manipulatrice de la glace était d’accord : il y avait un traitre.

Mais qui ? C’était justement sur ce point qu’elle serait bien plus utile que l’emplumée. Elle faisait partie des six shinobis les plus importants de la capitale, voire même de l’Alliance des Pays Neutres toute entière. Elle savait que les personnes ayant pu commettre ce crime étaient peu nombreuses. Au final de manière logique, elle avait réduit la liste des suspects à cinq noms. Elle barra d’ailleurs le premier, Samui Kakeshuou, considéré comme beaucoup comme la figure phare du Shûkai.

La chef du clan Kosobayui ne put qu’approuver silencieusement la réflexion de la jeune femme. Mais néanmoins, il y avait des points sur lesquelles elle voulait revenir, personnellement.
    Je te comprends bien. Ton raisonnement se tient, et je te fais confiance car en tant que membre du Triumvirat, tu es bien plus placée que moi pour identifier les suspects. Néanmoins…
Elle se permit de rajouter un premier nom en dessous de la liste commencée par le bras droit. Celui de Yamanaka Len.
    Pourquoi ne pourrait-il pas s’agir de lui ? Si effectivement il est une sorte de garde… Et puis pourquoi ne pas suspecter les anciens membres du Triumvirat ? Baransu Nora a elle-même démissionné, donc je ne pense pas qu’elle ait voulu se venger, mais peut-on l’innocenter pour autant ? Et les autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
Samui Yuki
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3965
Rang : S

6. Tout peut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: 6. Tout peut changer 6. Tout peut changer EmptyLun 26 Jan 2015 - 12:33

Mon regard s'arquait de curiosité devant la nouvelle inscription que la chef des plumes venaient de m'apporter. Yamanaka Len. En effet, c'était un élément important de notre défense. Lui qui gérait les entrées et sorties de nos citoyens et shinobis. Lui-même qui gérait l'analyse de chacun des nouveaux arrivants du Shukaï. Lui-même qui pouvait être un maillon faible dans une chaîne fièrement construite.
C'était surtout lui sur qui il serait facile de faire tomber la guillotine si jamais nous avions un souci d'infiltration. J'observais longuement ce nom et ce prénom. Chacune des lettres raisonnant dans mon esprit.
Mon oncle avait une confiance aveugle en ce jeune homme qui malgré son jeune âge faisait des merveilles. Seulement voilà ... Ça ne pouvait pas être lui. De même que ça ne pouvait pas Baransu Nora et Kaguya Shio qui avait quitté le Triumvirat voilà quelque temps déjà :


"Vouloir faire porter le chapeau à un gamin comme Len n'est pas judicieux et serait une preuve de notre manque de compétence ..."


J'observais les plumes rouges vifs ornant la coiffe de la jeune femme avec une obsession presque perverse en déclarant ses paroles :


"Il est plus qu'étroitement surveillé par le Triumvirat ! Il a une fonction précise et il sait qu'il sera la première personne soupçonnée ... Non, il ne serait pas judicieux que soit ce gamin ! Pas assez futile ! Pas assez mature ! Un jeu reste un jeu et pour lui, celui qu'il joue lui plaît déjà bien assez ..."


La situation était dramatique et pourtant le fait qu'on accuse Len, me fit sourire de dépit alors que je chassais de la main le nom, le rayant même :


"J'ai pleinement confiance aux Shinobis de ma section ... Enfin tous ceux qui sont sous mes ordres !"


Ce impliquait bien entendu le fait que j'échappais à une certaine personne, mais je ne le déclarais pas officiellement. Non, je préférais encore une fois crédibiliser ma pensée envers Len :


"Ça ne colle pas ... Autant pour Len que pour Nora. Nous avons récemment mis au point un nouveau système de défense basé aux frontières de notre pays ! C'est ce système qui nous a d'ailleurs permit d'être si rapidement mis au courant des problèmes et intrusions qu'il y avait dans notre fief ..."


Je plissais alors les yeux en dessinant sur le reste de la feuille une représentation grossière du Shukai.


"Cinq avant-postes ... Deux des plus récents ... Trois détruits, les plus anciens ... Deux qui ont pu donner l'alerte ... Nora ne connaissait aucun des cinq avant-postes, cela a été un accord de sécurité mis en place par le capitaine Homura. Len n'a pas suffisamment de pouvoir pour connaître les positions de nos points de contrôle ... Kaguya Shio avait déjà quitté le Shukai quand nous avons mis cela en place ... Non, je ne peux croire qu'il s'agit de l'un d'eux ... Il me faut enquêter ... Chercher des preuves, mais vous savez comme moi que c'est risqué ..."


Mes yeux c'étaient plongés dans ceux de la chef Kosabayui :


"Qui est au courant de votre présence ici ? Qui sait que vous savez ?"


Je venais de faire brûler la feuille. Hors de question que je laisse des traces :


"Vous êtes en danger ! Si nous nous sommes faites repérer ! Nous sommes toutes les deux en danger ..."


Il fallait détourner l'attention :


"Il faut que vous soyez mis en sécurité ... Et ..."


JE réfléchissais rapidement. Peut-être trop à mon goût. Ma main se refermait sur elle-même en se positionnant sur ma poitrine alors que je faisais le lien entre mon rôle, les soupçons, le traitre ... Si ce n'était pas moi ce traitre, j'étais aussi la plus a mène de le débusquer, ce qui faisait de moi une cible. Je concluais :


"Je dois partir ..."


Nouveau regard vers la chef du clan. Avait-elle compris ou je voulais en venir ? Enquêter depuis l'extérieur. Faire tomber la tête de ce félon ... Je pourrais mieux enquêter sur les comportements une fois que j'aurais quitté le Shukai. Je verrais alors qui se réjouirai de mon départ ... Qui y verrait une véritable opportunité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

6. Tout peut changer Empty
Message(#) Sujet: Re: 6. Tout peut changer 6. Tout peut changer Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

6. Tout peut changer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Actes :: Acte #5 :: Acte #5 : Trahison-