N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 1. Ensemble

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
Maître du Jeu
Informations
Messages : 2299
Rang : Par

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptyVen 26 Déc 2014 - 22:02


CONTEXTE
    Deux anciennes Kumojins qui ont déserté et qui se sont charcuté la peau ensemble, pour devenir des Serviteurs. Et c’est encore ensemble qu’elles ont forcé l’entrée de Shozaichi, selon le bon vouloir et surtout le commandement de Monwa. Dans la panique générale, et parmi tous les combats enclenchés, deux des trois Bras droits sont arrivés pour repousser ces deux déserteurs qui ne contrôlent plus leur corps et qui sont désormais uniquement guidées par le combat, le sang et la destruction. Deux kunoïchis ensemble pour attaquer. Deux shinobis ensemble pour protéger.

RÈGLES
    Ø Respectez l'ordre de post, et privilégiez ce RP pour ne pas le faire traîner.
    Ø Vous avez 36h pour poster lorsque c'est votre tour. Si vous ne le faites pas, le Maître du Jeu viendra poster pour vous laisser une seule et unique fois 12h supplémentaires. Si vous n'avez toujours pas posté, vous serez exclu du groupe.
    Ø Chaque personnage a droit à un seul délai de 24h s'il le demande dans le Bureau de SNH.
    Ø Le premier tour est un tour d'introduction, vous devez décrire tout ce qu'il s'est passé jusqu'à maintenant. Pas de technique donc.
    Ø Si combat il y a, résumez toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide.
    Ø N'hésitez pas à utiliser les Principes de combat, le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.

ORDRE DE POST
    Seki Osore
    Bakushô Miae

    Nakagawa Setsuna
    Samui Aokiji
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Nouveau
Samui Rika
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 204
Rang : XXX

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptySam 27 Déc 2014 - 3:57

La marche avait été longue et guidée par ce sentiment dont-il était impossible de se détourner. Désormais, nous avions atteint les vastes champs terreux du pays de la foudre et alors que nous amorcions notre descente vers ce dernier, vers la capitale de l'alliance, un sentiment m'envahit. Ce sentiment de jubilation si profond qui berce mon être.

Bientôt ce n'est plus le sentiment de notre capitaine qui m'envahit, mais mon propre désir et je m'élance en courant vers la haute montagne forteresse qui se dresse devant nous.

Peur ? Je ne connais pas ! Désir ! J'en éprouve un immense à l'instant même ou je fais jaillir de mes mains une quantité de chakra qui se modèle doucement jusqu'à former un arc.

J'entends dans mon sillage, les pas de ma coéquipière. Je sais que son entrain est aussi fort que le mien. Même si nous sommes guidés par un autre, c'est nos cœurs qui nous appellent, nos âmes qui résonnent à l'unisson. Alors, je n'hésite pas, je sais qu'elle saura réagir à mes actes, je murmure juste un :

"A toi de jouer ma poupée ..."

Et je décoche ma flèche qui s'empale automatiquement dans l'une de ses boules d'argiles avant de se précipiter vers l'immense muraille de pierre qui se dresse devant nous.

Une effroyable explosion s'en suit, faisant voler en éclats la totalité des portes qui s'effondre à même le sol alors que j'observe la poussière s'élever avec un sourire de réconfort :

"Une bonne odeur de victoire ... Notre trophée nous attend ..."

Je commence à marcher alors, en direction de l'entrée que nous avons ouverte, mais deux silhouettes ne tardent pas à se former devant nous et un couple nous barre le chemin.

Je les toise alors un long moment avant qu'un sourire mauvais se dessine sur mon visage en voyant le rapprochement qu'il y a visiblement entre ce couple. Je m'adresse alors à la fille :

"Tu devrais le laisser tomber ... Il t'abandonnera ... Comme tous les hommes ... Ce ne sont pas des créatures dignes de confiance ..."



Dernière édition par Seki Osore le Dim 4 Jan 2015 - 13:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Aya
Informations
Grade : Genin
Messages : 1305
Rang : B+

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptySam 27 Déc 2014 - 4:22


Trophée. La brune souriait, un mot qui lui plaisait, un qui était familier. Il n'y avait pas forcément de raison à tout et la marque bien que confusément acquise avait été final une bénédiction pour la Bakushô. Elle s'était enfermée dans sa routine, ses habitudes, plus aucune volonté, si ce n'était des brins qui l'avaient animés quelques soirs trop arrosés, mais désormais, au fond d'elle, la femme pouvait sentir un unisson, un qui pouvait faire tomber toutes les barrières. Quelque chose qui ravivait, éveillait et faisait vivre ses fantasmes les plus fous. C'était fou justement, comme sa vie en ce moment, pourtant, elle n'avait jamais de si belles bases de départ aussi loin qu'on regardait.

Un petit sourire à sa moitié, le cœur y était, c'était certain et à chaque pas, cette douce chaleur dans son corps s'était éveillée, tant que bientôt la kunoichi ne sentait même plus le poids de son corps, dans un autre monde, le sien. Le chemin comme le décor était familier, pas de souvenir de sa part qu'à une visite ici pourtant. Aucune importance, l'une avait décroché une flèche et avant même qu'elle parle l'autre avait déjà jeté dans sa trajectoire le sésame de leur entrée en scène, une colorée, or, pour Kumo. L'explosion dans un brouha significatif et toujours cette lumière aveuglante, un feu d'artifice au milieu du carnage.

-Que hommage soit fait à notre mère nation Kumojins en passant ma douce, que penses-tu de ce jaune là. Parfait n'est-ce pas ?

Elle snobait complètement le duo qui allait gêner leur avancer. Des parasites, la brune se doutait en croiser, il leur avait bien dit, mais elle s'en fichait, il fallait vivre, même si ça voulait dire mourir. Kiri était tombé aux mains de leur maître qui les protégeait. Invisible. Amusée, elle marquait les joues d'Osore d'une argile doré en glissant ses bras par dessus ses épaules, après quoi la fille s'appuyait contre elle, faisant de même tour à tour sur son propre minois. Peinture de guerre ?

La Seki enlaçait d'un seul bras alors que la fumée et la poussière brouillait encore la vue, la Bakushô perçait quand même de ses iris dorées le regard de la femme brune d'en face quand Osore s'exprimait.

-Marquons la Osore...

Susurrait-elle à peine, mais assez haut pour que cela puisse être entendu tandis que sa main glissait sur le côté droit de la silhouette Seki. Sa course achevée, elle concluait ainsi...

-Et tuons le, lui et tous les autres mâles qui feront trop de zêle.

Un sourire narquois, le temps qu'elles avaient passé ensemble, leur lien au dessus de tout. Les enfants des nuages se promettaient d'être terrible en ce jour. Voilà qui plairait à Freya comme spectacle ! Ou à Goren... Elle pouvait sentir sa présence dans le coin d'ailleurs. Un bon jeu, donné par un bon maître. La chaleur le long de son échine s'intensifia, le bourdonnement dans sa tête aussi, quelque chose au fond de son esprit qui hurlait pour s'extirper d'elle. Comme une caresse dans son dos... La femme ne pensait plus, elle se laissait aller à ce bien être troublant.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Yamato
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptySam 27 Déc 2014 - 7:01


L'attaque avait été soudaine, violente et surtout trop bien organisée à mon goût. Comment se faisait-il que nous ayons été pris pour cible? Que cachait cet assaut? Des questions qui trouvaient des réponses. Mais pas maintenant... Pour l'heure il s'agissait d'assurer l'essentiel, à savoir la protection des civils et la défense de la capitale. Le reste pouvait bien attendre tant les combats allaient être incertains et le danger omniprésent. J'étais accompagné d'un groupe de soldats du Buki et d'Aokiji alors que nous foncions dans les rues pour rejoindre la grande porte du Shozaichi. Si elle tombait... Je ne préférais ne pas y penser tant nous avions à perdre en cas de perte de ce point vital...

- "Évacuez les civils!" ordonnais-je aux différents soldats que je croisais en chemin. "Armez ceux qui peuvent se battre!"

Je serrais les dents: au fur et à mesure que nous nous rapprochions des remparts l'agitation devenait de plus en plus grande. Des combats éclataient ci et là et des cris s'élevaient de temps à autre pour couvrir le tumulte de la bagarre. Et si j'avais passé plus de temps à me préoccuper de la défense de la capitale? Avais-je failli? Est-ce que toutes ces morts étaient de ma faute?

*Ne pense pas à ça maintenant. Il y a un temps pour regretter et un autre pour se battre...* songeai-je alors pour me focaliser sur mon objectif.

La défense de la capitale, donc! Nous arrivâmes finalement aux portes et celles-ci volèrent en éclat tandis que je levais une main pour me protéger. De la fumée s'éleva des gravas et envahissait peu à peu la zone tandis que d'autres soldats affluaient et que certains autres fuyaient. Les lâches! En baissant la main je découvris deux silhouettes qui s'avançaient lentement avec une démarche de conquérantes. Qui c'était celles-là?

Elles ne prirent pas le soin de se présenter mais semblaient largement plus intéressées par moi que mon compagnon. L'une d'elle alla même jusqu'à me conseiller de quitter Aokiji avant que ce dernier me laisse tomber. Comment avait-elle deviné? Est-ce que c'était si évident que ça? Si la situation avait été moins dramatique je me serais sûrement permis de rougir mais vu les circonstances... L'autre femme, celle aux iris dorés, proposa à sa comparse de me marquer. Quoi? Et puis quoi encore?

- "Dans tes rêves, la tarée!" répliquai-je avant de tourner mon regard vermeille vers l'autre. "Quand j'aurai besoin de conseils matrimoniaux, j'irai certainement les chercher auprès de quelqu'un d'autre. Une personne qui ne fait pas exploser les portes au lieu d'y toquer poliment par exemple..."

Ouais, c'était un peu vide de sens. Je l'avoue, ne tapez pas! Mais la surprise était encore totale et sur le moment c'était le seul truc à répondre qui me venait à l'esprit. C'était qui ces deux emmerdeuses? Elles croyaient sérieusement qu'elles allaient pouvoir franchir les portes à elles-deux? J'avais l'irritante impression qu'elles se comportaient comme si l'accès leur était déjà acquis, comme si nous n'étions rien de plus que des insectes qu'il suffisait d'écraser avant de poursuivre. Hé ho!

- "Je ne sais pas qui vous êtes ni ce que vous êtes mais vous devriez rebrousser chemin tant que vous en avez encore l'occasion! Premier et dernier avertissement!"

Je tournai légèrement la tête sur le côté pour croiser le regard du bras-droit de l'Oda. Que pensait-il de tout ceci? Nous nous étions souvent entraînés ensemble et ça avait payé sur l'île. Allait-il en être de même maintenant?

- "Tu prends laquelle? La demeurée aux yeux dorés ou sa collègue hétérophobe?"

C'est vrai quoi, c'était quoi cette haine envers les mecs? Quand c'est bien dressé c'est parfaitement sympa, un homme!
Résumé:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Aokiji
Informations
Grade : Onshi, Gouverneur de Tori no Kuni
Messages : 367
Rang : A+

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptyDim 28 Déc 2014 - 22:08

Une attaque surprise ? Au Shozaichi ? L’heure était grave. Les portes de la cité étaient tombées et la population courrait désormais un danger pour l’instant inconnu. L’explosion avait retenti dans tout le village alertant aussi bien la population civile que les autorités. Les shinobis de l’Alliance appliquèrent donc le protocole en vigueur concernant ce genre d’attaques. Il s’agissait de ce genre de protocole qu’on se doit de connaitre et dont on ne peut juger l’efficacité qu’en situation réelle, comme celle-ci. En tant que Bras droit de l’Oda, Aokiji devait donc participer mais également organiser une partie de la défense et de l’évacuation des civiles. Accompagné de plusieurs soldats, il se précipita donc en ville afin d’évaluer l’étendue des dégâts. De nombreux affrontements avaient déjà été entamés et une panique générale semblait s’être installée. Les dégâts recensés n’étaient que matériel, mais il ne fallait pas pour autant sous-estimer cette menace.

Le Samui rejoint donc Setsuna dans les rues du village. Elle ordonna aux ninjas qu’elle croisait d’évacuer les civils et motiver les défenseurs de la cité. En tant que Bras droit du Buki, la jeune femme était l’un des principaux atouts défensifs du Shukai. Et dans une telle situation, chacune de ses décisions pouvaient s’avérer décisive pour l’avenir du Shozaichi. Aokiji se tourna alors lui aussi vers son groupe.


    « Vous avez entendu ? Je veux un groupe pour l’évacuation. Les autres avec moi ! Nous nous rendons au niveau de la brèche dans le rempart. Nous ne pouvons pas nous permettre de laisser l’ennemi pénétrer davantage ! GO ! »


C’est donc accompagné de quelques hommes que les deux bras droit arrivèrent à l’entrée principale. L’ennemi était parvenu à percer cette dernière. Un épais nuage de fumée émanait des portes alors deux jeunes femmes firent leur apparition. Leur visage était inconnu et elles ne prient d’ailleurs pas la peine de se présenter. L’une d’entre elle se contenta de faire une remarque dégoulinant de féminisme. Sa partenaire s’empressa d’appuyer ces propos, allant même jusqu’à menacer de mort tous les mâles de la cité. Aokiji était pour le moins surpris par une telle entrée et craignait secrètement que Setsuna se laisse séduire par leur discours et privilège ainsi la solidarité féminine.

Par chance, elle sembla être tout aussi outrée que le Samui et n’hésita pas à répondre violemment aux deux amazones. Le jeune homme laissa donc paraître un petit sourire en coin et avait dû mal à cacher son soulagement. Il est vrai que ses récents échanges avec sa nouvelle élève pouvaient être jugés de suspects mais il espérait tout de même que sa chère brune ne soit jamais mise au courant de ces « petits écarts ». Aokiji décida donc lui aussi de leur répondre. Il n’avait pas l’intention de se laisser discréditer auprès de sa partenaire aussi facilement.


    « A vrai dire, nous nous vous laisserons pas rebrousser chemin… Vous avez violé l’enceinte de notre belle cité et vous allez devoir répondre de vos actes ici et maintenant. Je m’en contre-fiche que vous soyez des femmes aigries et frustrées, nous ne montrerons aucune pitié ! »


Le Samui posa donc sa main sur le fourreau de son katana et se mit en position de combat. Les yeux rivés sur ses adversaires, il écoutait la question de Setsuna. Pour lui, il n’y avait aucun doute.


    « Laisse-moi l’hétérophobe. Je vais lui montrer de quoi nous les mâles on est capable… Et Setsu… Sois prudente. Elles ne semblent pas être des adversaires ordinaires… »


En effet, pour s’attaquer de la sorte à un village armé tel que le Shozaichi il fallait soit être très bêtes ou…

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Rika
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 204
Rang : XXX

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptyMar 30 Déc 2014 - 9:19

L'air revêche, je me désintéressais désormais pleinement du petit couple d'amoureux pour me tourner vers ma collègue. Avais-je sans doute une autre idée en tête alors qu'un mince sourire se dessinait sur mon visage. La main sur les hanches, je me dandinais de droite à gauche en changeant à plusieurs reprises mon centre de gravité tout en parlant d'une voix audible pour nos deux futurs adversaires. Mais tout cela, serait pour après pour l'heure, nous avions autre chose en tête :

"Kumo ne sera pas content si on fait mal le travail ... Je veux la nana ! Je suis bien meilleure avec un couteau que toi !"

Chipotage quand tu nous tiens ! Je sentais dans les yeux de ma collègue le dilemme se levait. Nous ne résoudrions pas ce petit conflit entre nous avec de simples paroles, mais bien par des actes qui marquerait à coup sûr l'humanité tout entière. J'étais toujours impassible bien que foutrement entêté intérieurement :

"Tu veux te battre, c'est ça ? Je gagne toujours à ce petit jeu là !"

Capricieuse, je réclamais alors :

"Je m'occupe de la fille!"

Ouais non ... Ça allait partir en dispute à coup sûr la avec des propos si ouvertement tenus. Miae n'était pas du genre à lâcher sa proie comme cela :

"Très bien ! Jouons cela à Chi Fu Mi !"

Je me tournais alors brièvement vers nos adversaires, les toisant toutes les deux une nouvelles fois de mon regard impérieux avant de leur faire des signes. Mon regard se faisait plus perçant à l'intention de la jeune femme vers qui je pointais deux doigts avant de les rediriger vers les miens :

"Tu es pour moi toi ma belle !"

Sourire sarcastique alors que je me tournais vers ma coéquipière le bras droit tendu que je secouais à plusieurs reprises tout en murmurant :

"Tu vas perdre !"

Nous y étions donc, je secouais trois fois le bras au Rythme de la chansonnette :

"Chi Fu Mi !"

hrp:
 


Dernière édition par Seki Osore le Dim 4 Jan 2015 - 13:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Aya
Informations
Grade : Genin
Messages : 1305
Rang : B+

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptyMer 31 Déc 2014 - 17:05


Et pourquoi c'est elle qui l'aurait déjà ! Le Bakushô relevait un sourcil....

-J'ai un meilleur doigté si tu vas par là !

Ce qui n'avait pas pour effet de convaincre sa camarade prête à en venir aux mains, ah ouais ! Bah ok, niveau challenger, elle ne pouvait pas mieux tomber. Puis le choix du jeu lui décrochait un sourire, elle était sérieuse ? C'était ce qu'elle aimait chez elle, presque aussi folle qu'elle, en fait même plus des fois. Ce n'était pas le moment et c'était risqué, déjà que leur intervention était un coup de poker, pourtant...

-Quand tu veux !

Leurs iris se reflétaient l'une dans celle de l'autre. Il fallait un prélude à tout.

-Chi Fu MI !

Résultat...

-Prend la fille si le cœur t'en dit, j'ai toujours eu le faible pour les bruns... Mais un blond ça peut le faire aussi !

La brune haussait des épaules. Elle avait perdue, elle était mauvaise perdante, alors elle ruminait contrariée.Particulièrement en voyant la masse qui s’amassait devant elle.

-Vous allez tous exploser comme votre mur pour la peine !

Des billes d'argiles fusaient de ses doigts partout autour d'eux. Bien sûr, elle voulait conserver le blond et la brune. Les réactions furent multiples, mais l'effet unique. Des dizaines d'explosions lumineuses qui parfois enflammaient les vêtements, ballot... Cela suffisait largement à amuser la Bakushô qui rigolait sans restreinte. Peut-être parce qu'au milieu de la farce, elle avait glisser de vrai artifice offensif, à l'intention des alentours et de la position des deux camarades. Diviser pour mieux régner.

-Je ne comprend vraiment pas pourquoi on devait être deux pour s'occuper de ça.

Constatait-elle les bras croisés. Chacune de leur côté, elles auraient suffit pour mettre le bordel, une évidence. A deux, elles allaient surenchérir. Mais puisque le bal était ouvert, elle invitait la Seki à danser !

Résumé !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Yamato
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptySam 3 Jan 2015 - 14:12


Aokiji souhaitait donc s'occuper de la première psychopathe, celle qui avait pris la parole en premier. Peut-être pour se venger de son entrée en matière et pour avoir demandé que je le laisse tomber. Qu'importe, je n'avais pas de préférence. Lorsqu'il me demanda d'être prudente je haussai les épaules. Vu la situation actuelle au Shozaichi la prudence était un luxe qu'on ne pouvait pas vraiment se permettre. Notre vie importait peu pour l'instant, seules comptaient celles des civils!

- "Toi aussi!"

Mais nos adversaires ne semblaient pas vouloir se contenter de nos choix et se chamaillaient pour savoir qui allait s'occuper de qui. J'aurais peut-être du profiter de ce moment pour porter le premier coup mais je fus tellement surprise par tant d'abnégation que j'entrouvris la bouche de surprise. Ainsi donc j'allais avoir affaire à la tarée numéro une et la seconde - qui préférait les bruns et c'était tant mieux parce qu'Aokiji ne l'était pas, brun - s'occuperait de mon partenaire. Peu importe au final, ça n'allait pas changer grand chose. Elles étaient rentrées dans la capitale comme des conquérantes et.. ben... heu... n'allaient pas en ressortir du tout!

- "Heu... on est là, hein?" osai-je faire remarquer tant elles semblaient oublier notre présence.

Notre présence, elles ne l'oublièrent pas longtemps par contre. L'une d'elle envoya des billes dans notre direction et j'eus à peine le temps pour effectuer quelques mudras et ériger une barrière de pierre devant moi. Mais l'attaque fut moins puissante que prévue et même carrément bizarre. Il y eut certaines explosions, voui! Mais aussi des feux d'artifices ou quelque chose qui y ressemblait. Elles se fichaient de nous ou quoi?

- "Je vais te calmer l'artificière!" gueulai-je pour couvrir le bruit de ces pétard.

J'effectuai une nouvelle série de mudras pour invoquer Mittraw dans un grand nuage blanchâtre. Cette dernière tourna son regard à facette vers moi avant de lorgner sur Aokiji.

- "C'est un mâle?"
- "Ouais!"
- "Je peux le..."
- "Bouffer? Non! Je t'ai pas invoquée pour que tu te remplisses la panse!"

Non mais c'est pas vrai! Elle pensait qu'à dévorer tous les mâles qu'elle croisait celle-là. Une vrai mante religieuse, à n'en pas douter. Le Kuchi pivota pour faire face à mon adversaire désignée et pencha légèrement la tête pour l'observer avant de se décaler quelques mètres à ma droite. Les choses sérieuses allaient pouvoir commencer...

résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Aokiji
Informations
Grade : Onshi, Gouverneur de Tori no Kuni
Messages : 367
Rang : A+

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptyDim 4 Jan 2015 - 18:10

Voilà qu’elles se chamaillaient entre elles pour savoir lequel des deux bras droit chacune allait affronter. La situation était tout aussi surprenante qu’offensante. Elles ne prenaient pas du tout au sérieux les deux défenseurs de la cité et cela irritait beaucoup Aokiji. En gros, elles se foutaient d’eux et en fin de compte cela ne faisait que motiver le Samui davantage. Ces deux folles méritaient une bonne leçon et pour une fois les rôles seront inversés car ce sera cette fois au jeune homme de prendre du plaisir à corriger des femmes.



    « Elles sont sérieuses ces deux cruches ? »



Une fois leur petite guéguerre terminée, le binôme décida enfin de passer à l’action. La plus habillée des deux se chargea donc de lancer les hostilités. Tendant ses mains vers l’avant, elle fit jaillir de ses doigts une multitude de billes d’argile qui fusèrent un peu partout aux alentours. Des feux d’artifices ? Décidemment elle continuait de se foutre d’eux. Des projectiles assez basiques en fin de compte que le Samui esquiva à l’aide d’un mouvement latéral vif. Si on lui aurait dit que ses durs entrainements de Taijutsu lui serviraient un jour à esquiver des billes de terre… Setsuna quant à elle érigea un mur Doton afin de se protéger. Cependant, Aokiji fut très surpris de voir que parmi ces soi-disant artifices, de véritable mini-bombes avaient été dissimulées, créant de nombreuses explosions autour du binôme. De plus, les spectateurs aux alentours furent quant à eux victimes des feux d’artifices. Rien de bien méchant, des brûlures superficielles mais le danger n’allait faire que s’accroitre dans les minutes à venir. Le Samui se tourna donc vers les hommes qui les avaient accompagnés. Il fallait absolument évacuer la zone.



    « Ne restez pas planter là ! Setsuna et moi allons nous charger d’elles ! Nous ne voulons aucun dommage collatéral humain donc occupez-vous des blessées et emmenez-moi tous ces civils en lieu sûr loin d’ici ! »



Les officiers s’exécutèrent donc, dispersant la petite foule qui s’était amassée autour des quatre protagonistes. Aokiji se reconcentra ensuite sur ses adversaires alors que sa partenaire venait de faire apparaître une mante religieuse géante. C’était la première fois qu’il voyait cette technique et était assez surpris de voir que la jeune femme avait autant évolué. Au fond de lui il était ravi et fier de voir que sa bien-aimée avait atteint un tel niveau. Néanmoins, son expression changea du tout au tout lors que l’insecte demanda clairement à Setsuna de le bouffer tout cru ! Forte heureusement, cette dernière refusa – encore heureux – mais le visage du Samui avait déjà tourné au bleu…



    « Setsuna ! Ne laisse pas cette chose s’approcher de moi ! »



Enfin bref ! Revenons à ses deux pestes. Il était temps pour le bras droit de l’Oda que lui non plus n’avait pas chômé ces derniers mois et était prêt à tout pour défendre la cité. Il effectua donc une série de signe puis cracha un jet d'écumes en direction de la pyromane. Cette technique n'avait aucun potentiel offensif, mais ça elle ne s'en doutait peut-être pas. Aokiji voulait tout simplement la déstabiliser et la ralentir afin de facilité sa prochaine action. Effectuant à nouveau une série de mudras, il prit une posture pour le moins « bestiale ». De la foudre jaillit donc autour de lui le recouvrant totalement d’un manteau de chakra Raiton. En plus d’une apparence se rapprochant d’un tigre, cette technique lui offrait également une vitesse non négligeable et il comptait bien s’en servir. Il bondit alors tel un félin et arriva très vite au niveau de sa cible, la terroriste aux billes explosives. A l’aide de son bras, Aokiji lui balança donc un coup visant à la lacérer mais également engourdir ses muscles.



    « Ne nous sous-estime pas la pyromane… »




Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Rika
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 204
Rang : XXX

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptyMar 6 Jan 2015 - 16:50

L'air de rien, j'avais dû doigter car quand même ... Elle faisait pierre, je faisais papier, elle enchaînait avec ciseau et bam pierre ! C'est une victoire écrasante de Seki Osore ! Popopo !!! Je rigolais faiblement en levant une main victorieuse en l'air tout en criant :

"Victoire !!!"

La première juste ! La première alors que je lançais un regard plein de défis à la jolie jeune femme en face de moi :

"Mon casse-croûte ..."

Voilà que la donzelle se mettait alors à jouer avec ces mains pour faire apparaitre ... Une grosse créature. Mon instinct de chasseuse reprit le dessus et je bondissais rapidement sur un mur tout proche, utilisant le Kinobori pour m'accrocher à ce dernier tout en visant la bestiole de ma flèche de chakra. Nouveau trophée ? Je n'avais pas encore de ce genre de bestiole sur mon mur de chasse, c'était intéressant tout ça. Mais la conversation que la "créature" semblait avoir avec sa maitresse l'était d'autant plus ! Je revenais donc au sol et m'avançais vers l'insecte en roulant du cul et en murmurant :

"Si si ... Il est tellement mignon et appétissant avec ses jolies fesses bien grasses et rebondies !"

J'essayais de retourner son invocation contre elle. Si cette dernière n'était pas trop attachée aux ordres de sa maitresse, ça pourrait éventuellement le faire :

"Tu entends ce son ? C'est ton estomac ... Il a faim ... Et un beau mâle n'est pas trop loin de toi ! Mange-je ! Allez mange le !"

Comment ça, j'étais vicieuse ! Vous ne l'aviez pas encore compris encore ? Je m'esclaffais en regardant la créature indécise et en me moquant ouvertement de sa propriétaire de par mon éclat :

"Kumo va être tellement fière de nous ! Il est peut-être temps de passer à l'action tu ne crois pas ma belle ! Assez fait mumuse ! Attaque !"



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Aya
Informations
Grade : Genin
Messages : 1305
Rang : B+

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptyMer 7 Jan 2015 - 5:22


Bon et bien, voilà qui était mieux, c’était quand même plus équitable d’éloigner les secondes mains des environs, sait-on jamais, ne jamais sous-estimé le décor, par contre, les adversaires, on pouvait ou du moins, leur laisser penser. C’était un jeu de subtilité, simplement, m’enfin, tout le monde en manquait ici… La Bakushô la première ?

-Même l’invocation rejoint notre avis, je l’aime bien, intéressante créature !

Un ricanement, parce que ça ne changeait rien au fait que maintenant le déséquilibre s’était refait, quelle coquine cette brunette du Shukai, mais ce n’était pas si grave, la Kumojins avait bien la solution au problème. Cette dernière tapis dans l’ombre la sienne prendrait forme à partir de la ridicule bille d’argile qu’elle avait fait tomber pendant la mise en scène explosive. Elle faisait jamais rien pour rien, même quand ça pouvait paraître ridicule…

-Si tel est ton désir ma belle, un de plus à ma collection.

La kunoichi étamait bien un mouvement, mais le temps ne lui donnait pas raison, quelque chose arrivait sur elle, la vue était troublée, ses sourcils se fronçaient, aux augets, mais pas pour autant qu’elle réagissait assez vite. Enfin, question de point de vue. Il était rapide et son iris dorée se sublimait sous la lueur de ce manteau étrange qui lui tombait dessus. Réflexe quand elle se crispait en sentant un contact, mais la douleur se propageait dans tout son corps, ce qui déclenchait un réflexe de chipie. Une âme d’enfant bien gardé ou alors un étrange jeu de circonstance qui avait donné ça… Quoi qu’il en soit. Ce n’était pas exactement ce qu’elle voulait… La fille pensait à l’empaler et à la place… ? Un petit coup de jus. Exaspérant alors qu’elle était propulsée en arrière, pas question de tomber aussi connement, ça lui faisait cracher ses poumons, mais pas que… Une explosion ridicule face à elle certes, mais le but n’était pas de blesser, enfin si… Mais la kunoishi n’avait pas été foutu de le faire.

Fort heureusement, une copie améliorée elle pouvait prendre les choses en main, elle n’avait pas franchement eu de bol, devoir naître en pareil circonstance, celle-ci aussi avait craché une bille dans la direction de l’adorable couple qui ouvrait le bal. Le blond et la brune commençaient fort dans les pas, enfin surtout lui ? L’idée après pareil tomber d’une dame, ce serait un feu d’artifice non ?

Non. Une ombre au-dessus de la tête du blond, un sarcophage qui tombe sur lui quand la créatrice originelle de la représentation crachait ses poumons et plus à terre en face. C’était que ça faisait mal bordel ! Sale mec, pour sûr qu’elle lui ferait regretter ça…

-Elle le préfère peut-être cuit la demoiselle croqueuse d'homme !

S'exclamait la double pour la mante en s’exécutant.

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Yamato
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptyMer 7 Jan 2015 - 8:33


Franchement, là, j'avais l'air d'une conne avec mon invocation! Non seulement cette dernière semblait avoir un caractère fait pour s'accorder avec les deux furies qui avaient défoncé les portes mais en plus elles l'encourageaient à bouffer Aokiji! Non mais ho! Ça va comme vous voulez, ouais? Si j'étais agacée? Un peu ouais! Voir beaucoup en fait! Normalement Mitthraw était sensée n'obéir qu'à moi et certainement pas prendre en considération l'avis des autres. Et encore moins ceux de mes adversaires! Fallait que je tombe sur une mante religieuse avec un estomac en guise de cervelle...

Malgré mon affirmation quant au fait que le Samui n'était pas à manger, mon Kuchy ne pouvait s'empêcher de lorgner sur le jeune homme. Enfin, entre autre puisque ses yeux lui offraient une vision d'ensemble je suppose. Quoi qu'il en soit j'avais la désagréable impression qu'elle n'avait pas abandonné l'idée de dévorer mon coéquipier. Franchement, ça serait le pompon ça!

- "J'ai faim! J'me bats pas le ventre vide!"
- "Tu boufferas après!"
- "Je veux ce mâle!"
- "Il est à moi, ce mâle! Trouves-t'en un autre!" soupirai-je en sentant la honte me gagner avec plus d'intensité.

Sérieux, c'était réel ce qu'il se passait là? J'allais être la risée du Shûkai si on apprenait que j'avais de la peine à maitriser mon invocation principale alors que j'étais sensée être spécialisée dans ce domaine. Journée de merde!

- "Bon d'accord, d'accord! Tu pourras le bouffer! Là, ça te va? Maintenant bats-toi!"
- "Marché conclu!"

Tu parles, ouais! C'était quand même triste de devoir en arriver à de telles extrémités pour la forcer à se battre. J'espérais qu'Aokiji allait comprendre que je mentais mais vu qu'il entamait l'affrontement contre son adversaire il n'avait peut-être pas entendu. Les deux femmes tentaient de corrompre mon invocation en parlant des fesses de mon partenaire. Ce qui eut le don de m'agacer et également celui de me rendre jalouse. Si c'est un cauchemar, faites que je me réveille. De dépit je me passai une main sur le visage...

- "Ho, les garces! Vous parlez pas à mon Kuchy, d'accord? Elle n'obéit qu'à moi de toute façon!"

En théorie en tout cas. Le fait que la chasseuse ait tiré sur Mitthraw poussa néanmoins cette dernière à chercher à se venger et à ne plus prêter attention à ses dires. Tant mieux! Elle fit apparaître une dizaine de petites mantes enflammées qui tombèrent sur le sol avant de se diriger vers... Aokiji?!

- "Mais pas lui bordel! Elle!" fis-je en désignant mon adversaire désignée. "T'abuses!"
- "Ha oui pardon!"

Chassez le naturel et le voilà qui revient au galop... Les mantes infléchirent leurs courses et se mirent à sautiller en se dirigeant vers celle qui lui avait tiré dessus. J'effectuai alors quelques mudras pour faire apparaître des mains de cendres au niveau des chevilles de ma cible pour l'immobiliser alors que les projectiles enflammés endossant l'apparence de mantes se dirigeaient vers elle, bondissant avec de plus en plus d'amplitude...
résumé:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Aokiji
Informations
Grade : Onshi, Gouverneur de Tori no Kuni
Messages : 367
Rang : A+

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptyJeu 8 Jan 2015 - 17:41

Les griffes de foudre frappèrent de plein fouet l’envahisseuses, qui, en plus des engourdissements, fut lacéré par l’entité Raiton. Alors qu’il fendait la chair de la jeune femme, Aokiji ressentit comme une gêne. Il était recouvert de courant électrique, pourtant une force étrangère semblait s’être mêlée à son manteau de foudre. Ce pourrait-il qu’elle soit elle aussi une utilisatrice du Raiton ? Le Samui eut rapidement la réponse à cette question, et malheureusement, à ses dépens. En effet, il fut lui aussi électrocuté lors de l’impact, ce qui le propulsa en arrière quelques mètres plus loin, tout comme son adversaire. Au même moment, une bille d’argile avait jaillit lors du choc afin d’atterrir juste devant Aokiji.


    « Et merde ! »


Il était foutu. Toujours sous l’effet du choc électrique, il était beaucoup trop tard pour réagir. La mini-bombe allait lui exploser en pleine face et ça allait faire mal, très mal… ou pas.


    « Hein ? »


Un pétard mouillé ? Les deux adversaires se regardèrent, tous deux visiblement surpris par ce fiasco. Cet échec ne faisait que renforcer l’idée du Bras droit selon laquelle ces filles ne prenaient pas ce combat au sérieux. Et cela énervait au plus haut point le jeune homme. Il avait horreur qu’on se foute de lui.

Entretemps, sorti de nulle part, un clone de l’amazone avait faiit son apparition sur la zone de combat. A quel moment avait-elle préparé une telle manœuvre ? Toutes ces distractions eurent cependant pour effet de détourner l’attention d’Aokiji. Et cela lui couta cher. Sans qu’il ait le temps de s’en rendre compte, il se retrouva sous un sarcophage géant, crée de toute pièce par ce maudit argile que la jeune femme crachait à tout va. Le cercueil recouvrit donc le Chûnin, l’emprisonnant sans qu’il puisse lever le petit doigt.

Le voilà prisonnier de ces murs d’argile, surement explosif eux aussi. Il ne voulait pas prendre le risque de faire tout péter par manque de discernement. Pourtant, sa marge de manœuvre était considérablement réduite. Sans creuser le sol, il ne voyait pas comment s’évader de sa prison maudite sans des dégâts collatéraux. Enfin quoique… Plus il observait l’œuvre, pour le moins artistique, qui l’entravait, plus un point le turlupinait. Il était évident que l’ennemi appartenait à l’illustre clan Bakushô originaire de Kumo. Elle maitrisait donc cette étrange argile blanche aux caractéristiques explosives. Mais la question était, de quoi était réellement constituée cette argile ? Par définition, l’argile était essentiellement constituée de terre. Se pourrait-il donc qu’elle utilise du chakra Doton ? Dans ce cas, il se pourrait qu’Aokiji ait une chance. Il n’avait aucune certitude, mais au point il en était, il n’allait pas rester les bras croisés et abandonné Setsuna en plein combat.

Le Samui dégaine donc son épée et la pointa en direction d’une des façades du sarcophage. Il concentra une dense quantité de chakra Raiton dans sa lame, créant ainsi une patte de tigre géante. D’un mouvement latéral, il trancha le mur d’argile à l’aide de sa technique, brisant ainsi le cercueil d’argile. En agissant ainsi, le Samui espérait que les propriétés de son Raiton, annihileraient ou atténueraient les effets explosifs de l’argile. Dans tous les cas, blessé ou pas, il comptait poursuivre le combat.


    « Le dîner devra attendre. »


Aokiji était prêt à contre attaquer. Après avoir effectué une série de signes, il fit apparaitre 5 clones de glace autour de lui. Deux d’entre eux, épée en main, chargèrent l’amazone et son clone. Mais alors qu’ils se rapprochaient dangereusement de leur cible, ils s’arrêtèrent net puis s’accroupirent avec une certaine vivacité. Derrière chacun d’entre eux, des pics de glaces envoyés par les autres clones restés en arrière avec Aokiji, avaient jailli de nulle part avec les deux Bakushô pour cible. Cette manœuvre avait pour but de surprendre l’adversaire. Une fois les projectiles passés, les deux Samui poursuivirent leur charge afin de tranche chacun des ennemis de leur lame.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Rika
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 204
Rang : XXX

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptySam 10 Jan 2015 - 10:58

Un mince sourire se dessinait sur mon visage alors que je regardais mon adversaire ce débattre avec son invocation. La chose en devenait risible, ridicule, tellement que je regardais avec un air dédaigneux les bras de cendre se refermaient autour de mes chevilles. Un air provocateur se dessinait alors parmi les traits de mon visage alors que mon éternel air supérieur ne disparaissait pas. Je foudroyais la bras droit du Buki du regard avant de lancer d'un ton dédaigneux :

"C'est vraiment tout ce dont tu es capable ? Ridicule !"

L'air de rien, alors que les petites bestioles s'avançaient toujours plus vers moi je finissais par composer rapidement deux mudras et c'est ainsi que deux lames de chakra sortirent de mes chevilles. De façon circulaires, elles tranchèrent les liens de cendre qui me retenait prisonnière et alors que je regardais une dernière fois mon adversaire et les petites créatures qui se dirigeaient vers moi, je murmurais alors à l'intention de la jeune femme :

"Adieu …"

Avant de disparaitre.
Me voilà recouverte d'une fine couche de chakra qui me dissimule désormais à la vue de mes adversaires. Une protection pratiquement parfaites car il faut être vraiment très attentif pour remarquer la légère distorsion dans l'air qui permet de me repérer. Sans un don particulier pour la sensorialité, autant dire que c'est quasiment impossible. Comme quoi mes parties de jambes en l'air avec le chef du clan Seki ne m'ont pas été inutile.
Je change de position avant que les petites créatures de feu n'ai le temps de m'atteindre. Elles perdront leurs vitalités avant de m'avoir retrouver. C'est à présent le moment de rigoler et alors que je me promène désormais tranquillement sur notre terrain de combat, je peux enfin observer au mieux mes adversaires, réfléchir au coup tordue que je peux leur jouer. Rions mes agneaux … nous sommes là pour ça … Mais commençons d'abord par notre chère amie la mante religieuse.
Je profite donc de la confusion créais par ma disparition pour me rapprocher de la reine des insectes. Tout doucement, sur la pointe des pieds bien que je sache mon camouflage casi parfait. Voilà, je suis à portée de voix alors je murmure tout doucement :

"Tu as faim … Si faim … Et il a l'air bien … juteux ?"

Petit rire intérieur, et pourtant, je pense vraiment que cette stupide créature peut être un allié pour nous :

"Mangeons le ! ça sera toujours plus facile de se battre avec l'estomac plein !"

C'est vicieux de ma part certes, mais je suis ici pour une raison précise et bien qu'il semble en apparence que je n'en ai rien à foutre de ce combat, ce n'est absolument pas le cas.


hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Aya
Informations
Grade : Genin
Messages : 1305
Rang : B+

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptyMar 13 Jan 2015 - 2:32


La clone double de la brune maintenait la captivité du blond, une affaire qui roulait pour la brune originel qui crachait une gerbe de sang en se redressant, son buste tout d’abord soulevé par ses bras. Ce goût métallique dans sa bouche… Un souvenir tout sauf bon, pourtant elle riait en regardant la marque rouge sur le sol du Shukai, cela la faisait même rire un peu alors qu’en relevant la tête, Osore semblait disparue. Comme si c’était le moment. Elle mettait ses sens en alerte, eux qui la rassurait bien vite alors qu’elle voulait apporter du soutien à sa partenaire, ceux-là même qui attiraient son attention sur sa prison d’argile qui se déchire, c’était comme si le blond pillait sa propre tombe. Pour vivre en plus ! Inacceptable.

Inutile de tenir pour longtemps l’entrave devenue inutile. Les deux brunes semblaient effaroucher, d’autant qu’une se sentait lésée. Elle gonflait ses joues comme une enfant, comme si elle allait se laisser surprendre deux fois… Franchement. Une sphère se propulsait face à elle générant une explosion qui repoussait tout vers l’avant, une protection dans l’offensive… Tout elle. Toute l’autre aussi qui s’amusait au dépend des participants de la scène…

-GRENNNADDEE !

La chose lançait pendant l’explosion du bouclier éphémère, aux pieds du blond et ses gardes du corps, ronde et poilue, un chat en boule...en apparence du moins qui roulait avant de s’arrêter… Sa propre bête aurait pu parler de vécu, mais elle n'était pas là pour en témoigner, malgré qu'elle en avait tout l'honneur de l'inspiration.... Parfaitement ridicule ? Il ne dirait pas qu’elle ne l’avait pas prévenu. Grenade quoi ! Une autre avait été envoyée plus loin derrière eux en décaler… tant qu’à faire. Détonation et explosion forcément, une qui levait la poussière, faisait voler les cailloux, abimer le sol et crispait le son ambiant par son volume, ou alors c’était le rire de la femme qui avait récupéré finalement. Un sourire s’étirait sur son visage, le revers de sa main essuyait son sang coulant aux coins de ses lèvres et son fascié se faisait sérieux.

-Bon, cessons de jouer, un peu de sérieux.

Elle sortait un long tube rouge de sa sacoche et l’agiter un peu. Rien de beau, rien de bon. Comme cette endroit, le pourquoi elles étaient là. Tout.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Yamato
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptyMar 13 Jan 2015 - 8:13


Hein? Elle avait disparut? Après s'être libérée de mes mains de cendres grâce à des lames de chakra elle avait purement et simplement disparu! C'était quoi ce délire? Je tournai le regard de droite à gauche tout en me mettant en position défensive, cherchant à trouver où elle pouvait bien se trouver. Je l'imaginais pas quitter le champ de bataille ou le fuir vu l'agressivité dont elle semblait faire preuve. Elle n'avait certainement pas attaqué le Shozaichi pour mettre les voiles à cause d'une simple attaque. Elle était certainement dans la zone, prête à frapper quand le moment serait le plus opportun. Voilà qui compliquait sérieusement les choses!

Je décochai trois kunaïs dans la direction où cette dernière se trouvait en espérant qu'avec un peu de chance l'un d'eux la toucherait et que ça me donnerait un indice susceptible de m'aider à la localiser. Je n'aimais pas du tout ça, j'avais l'impression d'être la proie et non la chasseuse alors que d'ordinaire je faisais de mon mieux pour me retrouver dans ce dernier rôle. Qui sait d'où pouvait venir le danger?
- "Ho oui, mangeons-le!" siffla Mitthraw.
- "Hein?"
- "Je veux pas attendre, je veux le bouffer maintenant Setsuna!"
- "Hé bien tu attendras quand même! Si tu réussis à penser avec ta tête et non avec ton ventre je te trouverai certainement un, deux voir trois condamnés à mort masculins! Tu te feras un vrai festin, promis!"
- "Promis?"
- "Puisque je te le dis! Maintenant concentre-toi! Tu ne l'as peut-être pas remarqué mais l'autre a disparu! reste sur tes gardes!"

Fallait vraiment que je règle ce problème de haine envers les mâles sans quoi le problème risquait de se répéter encore et encore. J'arrivais à la retenir pour l'instant mais à ce rythme elle allait sauter sur Aokiji et le bouffer! Et puis j'avais autre chose à faire que de passer mon temps à la convaincre. J'avisai un bâtiment en ruine sur ma gauche et bondit sur la partie du toit qui tenait encore debout. Une manière de prendre un peu de hauteur pour observer la situation. Le Samui semblait s'en sortir pour l'instant mais qui sait combien de temps il allait pouvoir tenir contre son adversaire? Est-ce qu'elle était plus puissante que lui ou l'inverse?

Mais puisque je n'avais pas de cibles pour l'instant je décidai donc de lui donner un petit coup de main. J'effectuai quelques mudras en vitesse et un arc de flamme de taille plus que respectable se créa à l'horizontale devant moi, orienté vers celle qui s'amusait à tout faire exploser depuis un moment. L'arme se banda et décocha un trait katon de taille semblable vers l'intrus.
*Si l'autre ne se montre pas on va se retrouver à deux contre elle, ça va être du gâteau...* songeai-je. *Espérons qu'elle a foutu le camp!*



résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Aokiji
Informations
Grade : Onshi, Gouverneur de Tori no Kuni
Messages : 367
Rang : A+

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptyMar 13 Jan 2015 - 17:11

Les stalactites de glace fusèrent à toute vitesse vers la Bakushô et son double. Malgré sa blessure, il semblait lui rester bien plus de ressources que nécessaire pour continuer à se défendre. Elle balança une autre de ses sphères d’argile entre elle et les deux clones d’Aokiji. L’explosion engendrée fut assez puissante pour balayer aussi bien les projectiles que les copies du Samui. La souffle les projeta en arrière, puis alors qu’ils s’écrasèrent sur le sol, ils explosèrent eux aussi en dans une brume opaque et glaciale. Quelle plaie cette fille. Le combat commençait à s’éterniser et le bras de l’Oda sentait qu’il était temps de passer au cran au-dessus. Il remarqua également que l’adversaire de Setsuna avait complètement disparu. S’était-elle enfuie ? Concentré dans son face à face avec l’amazone, il remarqua l’absence bien après. La compagne d’Aokiji semblait elle aussi surprise de cette disparition. Etrange.

Mais le Samui n’eut pas le temps de se pencher davantage sur la question, voilà que son adversaire revenait à la charge. Elle cria aux grenades, grenades qu’elle envoya directement sur le Samui et ses trois clones restant. Elle était dérangée cette femme ? Elle semblait prendre un malin plaisir à faire tout sauter, causant pas mal de dégâts dans la zone. Cela ne pouvait plus durer. Mais malheureusement, il devait tout d’abord esquiver les projectiles explosifs. Agrippant l’un de ses clones par le col, il bondit sur gauche alors que les deux grenades explosèrent, emportant deux bunshins avec elles. L’onde de choc fit s’effondrer le bâtiment se trouvant derrière eux. Heureusement que l’évacuation était déjà bien avancée. Encore une fois, elle s’amusait littéralement foutre le bordel. Ce combat l’intéressait-elle un tant soit peu ? Ou voulait-elle tout simplement faire tout sauter à l’instar du rempart en marbre ? Quoiqu’il en soit, pour l’instant elle s’avérait plus dangereuse que sa partenaire, toujours aux abonnés absents.


    « Je commence à en avoir marre de te regarder faire sauter notre cité. »


Aokiji et son clone bondirent alors sur les ruines du bâtiment qui venait de s’effondrer. En face d’eux, les débris d’un mur tombé formaient une pente parfaite pour la prochaine manœuvre du jeune homme. Effectuant une série de signe, il bomba le torse puis cracha un liquide bleuâtre sur ce mur et plusieurs mètres devant. Une couche de glace extrêmement glissante se forma alors quasi-instantanément, créant ainsi un véritable toboggan gelé. Le blond et son double s’empoignèrent ensuite par l’avant-bras, puis se jetèrent à toute vitesse sur la pente recouvert de glace. A l’aide de son chakra Hyoton, Aokiji contrôlait sa descente afin d’accentuer sa vitesse. En réalité, il ne voulait pas utiliser celle-ci pour charger directement son adversaire. Il avait autre chose en tête. En s’aidant de la puissance de la gravité, il utilisa la vitesse de sa descente afin de projeter son clone tête la première sur la brune, tel un missile.


    « A mon tour de te faire sauter ! »


Se rapprochant dangereusement de sa cible, la copie sortit un kunai et une fois arrivée à la distance adéquate, se le planta dans le torse. Cette manœuvre kamikaze le fit donc exploser au visage de la Bakushô et de son double. Au même moment, Aokiji avait effectué une autre série de signe. Le toboggan de glace changea alors de forme pour prendre celle d’une entité mi-tigre, mi-dragon. Le monstre de glace laissa donc échapper un grondement menaçant avant de charger les deux Bakushô. Du coin de l’œil, le jeune homme remarqua également que Setsuna semblait avoir renoncé à chercher son adversaire et avait elle aussi prit la brune pour cible.


    « On l’a eu ? »


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Rika
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 204
Rang : XXX

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptyJeu 15 Jan 2015 - 17:37

Le combat tournait à mon avantage car bien que je n'ai pas réussi à convaincre la mante religieuse d'attaquer le seul mâle du combat, j'avais réussi un tout autre exploit. Celui de me faire oublier et cela me plaçait dans une position de force vis-à-vis de nos adversaires non-négligeable.
Une force que je mis à profit pour reporter mon attention sur ma compagne de combat qui semblait dans une position assez tendue. Devrais-je lui prêter de l'aide ou non ? L'instinct du chasseur était toujours le plus fort pour moi et lorsque nous agissions en groupe, nous étions plus fortes, plus efficace, il fallait retourner les choses à notre avantage ... Neutraliser le garçon, reviendrait à laisser la fille se dépatouiller avec son kuchyose qui souhaiterait le bouffer ... Elle avait faim ! Vile créature ! J'adorais ça !


Non, je devais m'en servir pour nous faire un avantage ...


Je continuais donc à maintenir mon camouflage de chakra pour me diriger toujours avec discrétion dans le combat vers le jeune blond. Sourire revêche au visage, bien qu'imperceptible pour mes deux adversaires et ma coéquipière, je parvenais à me glisser sans difficulté dans son dos sous couvert des nombreuses explosions qui volait dans l'air. Il me faudrait être précise et vicieuse pour le neutraliser en un coup.
Voilà qui allait me demander une grande dextérité alors que je continuais à onduler au travers des explosions et des adversaires, je finissais finalement par me rapprocher du jeune homme alors que ce dernier observait l'un de ses clones atterrir et provoquer une impressionnante explosion de glace.
Puis, il composa lui-même des mudras et fit apparaître une créature de glace. Une consommation de chakra supplémentaire qui serait, bien entendu, inutile si je parvenais à mon objectif. Je devais agir maintenant et alors que je bondissais à ses côtés, profitant de la confusion de l'instant, je plaçais un crochet du droit directement dans son épaule. Un coup qui esquiva sans problème cette dernière, avec un juste un léger mouvement de vent, mais déjà une lame de chakra sur mon avant-bras entaillait sa peau. La suite serait logique. Il réagirait à l'instinct et se retournerait. Là, je lui décochais un violent uppercut pile dans le menton. De quoi le renverser ... Voir l'assommer :

"Bonne nuit mon mignon ..."Murmurais-je alors.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Hayashi Aya
Informations
Grade : Genin
Messages : 1305
Rang : B+

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptyVen 16 Jan 2015 - 0:22


Le centre de l’attention, ça avait du bon, mais aussi beaucoup de mauvais, mais c’était néanmoins, un mal pour un bien, sa double la bousculait un peu, toujours plus amusée ou plus inquiète que la première qui comprenait que le moment sérieux était arrivé. Ainsi donc elle ne se laissait pas déconcentrer quand son instinct se faisait confirmer l’ombre de la silhouette du Samui qui leur avait échappé. En même temps… C’était un peu le but qu’il s’en sort, sinon elles ne l’auraient pas prévenu.

Le retour de flamme ne tardait pas, même si c’était là plutôt l’hiver qui voulait s’inviter dans l’été ardant. Comment dire… Refusé. Ceci dit, elle grimaçait sous la douleur en se pliant un peu. La double suggéra alors un temps mort en prenant les devant. Qui mieux qu’elle saurait qu’elle serait incapable de s’arrêter ? Avant de tirer sa révérence, ça n’avait pas empêché la brune avait déjà gonflé son torse pour y préparer l’argile offensive, non pas décidée à écoute ses sages propres conseils au final, mais l’autre avait déjà pris de l’avant pour chopper le blondinet…

En face donc le souci était tout autre, un invité surprise, et bon, une fois n’était pas coutume, l’ombre de la brune se défendait avec le même réflexe offensif, une sphère explosive, mais à quoi il pensait ? Ou pour quoi il la prenait… Pas au sérieux en tout cas. Et pour le coup ça l’effarouchait bien plus encore, preuve qui fallait la raser cette citée ! Le comble était dans l’explosion de poussière de glace entre les deux, la brune ne comprenait pas, à vrai dire, la fumée, l’explosion, la poussière et l’éclat du clone sous le nez… Difficile de tout suivre. Un démon de glace lui faisait payer le prix de l’ignorance, tel le monstre qu’il était et qui perçait à travers la fumée pour s’abattre sur elle de plein fouet à peine gêné qu’il avait été par la faible explosion.

Plusieurs détonations et l’incompréhension pour la créatrice qui fronçait des sourcils à la fin de vie de sa double ou alors parce que tout ce mélange de genre explosif avait créé un tel souffle que son corps en était propulsé violement entres les murs de marbres dont elle avait elle-même fait l’ouverture… Elle glissait sur le sol finalement, avant que tout se stop. Sonnée…

C’était le moins qu’on puisse dire. Et mise dehors, heureusement qu’elle n’en avait prise conscience encore… La femme gesticulait un peu et quand ses yeux s’ouvraient des lucioles blanches se jouaient d’elle… Elle avait horreur de ça, un grognement qui ne faisait que s’agrandir quand la douleur se diffusait dans son dos et son épaule en tentant pitoyablement de se redresser. Finalement sa place au sol n’était pas si mal, le décor refusait de se dessinait pour elle de toute façon.

-Osore ?...

Elle ou une autre, il avait bien une présence toute proche.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Yamato
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptyVen 16 Jan 2015 - 10:25


Celle que je surnommais la chasseuse n'était toujours pas visible. C'était agaçant et ça faisait limite un peu peur. Une personne qu'on ne pouvait pas voir représentait une menace bien plus grande que ce qu'on pouvait imaginer. Comment parer une attaque qu'on ne voyait pas venir? Je jetais des regards autours de moi dans l'espoir de déceler quelques chose mais... rien, toujours rien! Si elle était encore dans les parages elle jouait à la perfection afin de ne pas se faire repérer. J'étais une cible aisée tout comme Mitthraw ou Aokiji et cette sensation d'impuissance était on ne peut plus inconfortable...

Heureusement nous semblions être venus à bout - enfin, mon partenaire surtout - de l'autre tarée qui aimait tout faire exploser et ça faisait toujours un adversaire de moins. Il fallait voir le bon côté des choses: nous étions maintenant deux - trois en fait si on comptait mon invocation - contre une seule adversaire invisible. Je ne savais pas vraiment si ça nous donnait l'avantage mais c'était toujours ça de pris. Néanmoins il fallait que je me mette en sécurité en espérant que mon amant de coéquipier face de même. Ceci le temps que notre dernière adversaire réapparaisse ou que l'on prouve qu'elle n'était plus dans la zone...
- "Bien joué Ao'! Une de moins!"
Je tirai un fumigène de ma sacoche renfermant mon nécessaire de Shinobi et la jetai au sol avant d'effectuer une série de mudras. Cinq clones apparurent à mes côtés sur le toit et je profitai de la fumée encore épaisse pour me reculer davantage et fuir le lieu de l'affrontement. Pas par lâcheté mais plutôt dans le but de me préserver. Avec Mitthraw et cinq de mes copies sur place, je pouvais raisonnablement espérer avoir l'avantage. Sans parler d'Aokiji et de ses ressources.

Au milieu de la rue, dans un espace dégagé, je frappai ensuite le sol afin de transformer la zone autours de moi en cendres. Je pourrais ainsi voir l'éventuelle présence de la chasseuse autours de moi puisqu'elle laisserait des traces sur le tapis que je venais de créer. Une manière de détecter un peu sommaire, certes. Mais je n'avais guère d'autres moyens à ma disposition pour me protéger d'une personne invisible. Il s'agissait de la localiser avant tout!

J'espérais donc que mes clones et mon invocation suffiraient à tenir la porte tandis que je restais attentive au moindre bruit susceptible de me révéler la présence de la chasseuse. C'était plutôt désagréable d'être ainsi la proie...
résumé:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Aokiji
Informations
Grade : Onshi, Gouverneur de Tori no Kuni
Messages : 367
Rang : A+

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptySam 17 Jan 2015 - 13:18

Les divers assauts visant la Bakushô semblaient avoir été concluants. Le dragon de glace frappa la jeune femme de plein fouet qui fut projetée à travers la brèche qu’elle avait elle-même crée dans le rempart dans la cité. L’affrontement fut compliqué mais ils en étaient en venu à bout. Du moins, l’une d’entre elle était tombée, il restait encore la seconde, toujours introuvable. D’ailleurs, Aokiji n’eut pas le temps de constater convenablement le résultat de son attaque, qu’il ressentit un courant d’air lui traverser le dos. A peine eut-il le temps de s’en rendre compte, que son avant-bras fut violemment tailladé pour une raison inconnue.


    « Qu’est-ce que… »


Par reflexe, le Samui se retourna brusquement pour faire face à… Personne ? En effet, il n’y avait personne derrière lui. Un Genjutsu ? Pourtant la blessure semblait tellement réelle et la douleur l’était également. En fin de compte, le jeune homme n’eut pas réellement le temps de se pencher sur la question. La menace invisible poursuivit son assaut et sans qu’il ait le temps de le réaliser, il fut violemment frappé au niveau du menton. Un uppercut bien placé et à la puissance redoutable.


    « Ughh… ! »


Aokiji fut alors projeté dans les airs alors que des larmes de sang jaillirent de sa bouche. Que venait-il de se passer ? Se pourrait-il que… ? La partenaire de la Bakushô ? Elle aurait donc la capacité de masquer sa présence ? A ce moment, les premières pensées du Samui étaient destinées à sa coéquipière. Il devait la prévenir. Son adversaire était encore présent sur la zone de combat. Mais il n’en eut malheureusement pas le temps. Il retomba violemment sur le sol, soulevant un léger nuage de poussière autour de lui. Son esprit se brouilla sous le choc. Il voyait flou, incapable de se relever pour le moment. Allongé sur le sol, il ne pouvait même pas se retourner vers Setsuna. Les muscles tremblotant, ils tentaient tant bien que mal de se relever, ce sans succès. Il allait prendre un certain temps avant de reprendre ses esprits.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Rika
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 204
Rang : XXX

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptyDim 18 Jan 2015 - 20:49

Le jeune blond s'effondrait devant moi en même temps que la jeune femme, notre adversaire, répandait autour de nous un nuage de cendre. Dès lors, mon camouflage bien qu'actif, mes pas serait détectait. Je ne bougeais donc plus et je réfléchissais rapidement à la situation en question.
Nous avions donc :

- Une coéquipière plutôt mal au point,
- Un adversaire sonné
- Un adversaire déboussolé
- Un Kuchyose passablement mécontent qui semblait avoir la dalle

Le compte était vite fait, il ne me restait qu'une solution et pas des moindres. La fuite, mais sans pour autant prendre le compte d'emporter un otage avec nous.
Sourire mauvais aux lèvres, notre adversaire venait de faire sa dernière grosse erreur. Lors qu’apparurent je composais moi même ma propre technique pour me mêler a eux.

Celle-ci n'aurait qu'un but, annuler mon camouflage actuel et en revêtir un tout autre, bien différent. Désormais, j'étais un clone moi aussi ... Ou bien peut être l'original ? J'allais lui faire perdre la tête et je ne perdais pas une seconde à donner des ordres !

Je frémis et j'observe alors mes adversaires. Clones ou réel ? Je m'en moque alors, je cherche des yeux le Kuchyose et je capte son attention ! Un seul regard, une seule action. Nous sommes des chasseuses toutes les deux et je sais bien qu'elle ne peut pas réellement faire le vrai du faux entre moi et sa vraie maitresse, mais qu'elle réagira à l'instinct !


"Bouffe les ! Le repas est servi !" M'exclamais-je avec une voix tout à fait comparable à celle du bras droit du Buki.


Je me saisis alors du jeune homme encore sonné au sol tout en soufflant à l'intention de la créature :


"Je vais te l'écorcher, pour qu'il soit plus facile à manger !"


N'y d'une, n'y de deux, je laisse la bestiole faire un massacre alors que j'attrape également ma coéquipière à moitié effondrée au sol et que j'en profite pour prendre la fuite en la trainant elle aussi du mieux que je peux en lui chuchotant :


"On se casse ... Mais pas sans un petit trophée de compensation ! Essaye de camoufler notre départ dans un beau feu d'artifice, je me charge du reste !"
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Saibogu Yamato
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptyMar 20 Jan 2015 - 12:39


Quelque chose n'allait pas! J'en eu la confirmation assez rapidement quand l'un de mes clones se suicida et que sa mémoire se mêla à la mienne. J'avais fait cinq clones et pourtant il y en avait six sur le lieu de l'affrontement. Pire encore, Mitthraw semblait commencer à s'agiter et s'attaquait à un soldat mâle arrivé en renfort. Mais qu'est-ce que c'était que ce foutoir? Pour finir l'une de mes copies avait pris Aokiji pour l'écarter. Mais pas à l'intérieur du Shozaichi, non! En direction de l'extérieur des remparts. Mes clones savaient ce que j'attendais d'elles et il n'avait jamais été question d'éloigner mon partenaire de la cité. Et encore moins d'emporter avec elles celle qui s'amusait à tout faire exploser et qui avait été sonnée un peu plus tôt.

Je quittai la ruelle encore calme ou je m'étais retirée et sautai sur un toit proche avant de me hâter de rejoindre la zone de combat. En y arrivant j'interrompis mon Kuchiyose qui allait abattre l'une de ses pinces sur le soldat qu'elle avait attaqué pour je ne sais quelle raison.

- "Arrête!"
- "Mais?! C'est toi qui m'a dit de faire un massacre!"
- "J'ai passé mon temps à te retenir et tu crois que tout d'un coup je t'aurais autorisé à attaquer tout ce qui bouge?"
- "Et bien..."
- "Tu t'es faite avoir, idiote!"
- "Pourtant tu..."
- "Suffit!" la coupai-je sur un ton autoritaire. "Réfléchis un peu la prochaine fois!"

Mes clones étaient encore intactes, évidemment. Si Mitthraw avait cédé à ses pulsions elle n'avait en revanche pas osé s'attaquer à mes copies. Ce qui était plutôt normal mais également rassurant. Il lui restait un brin de jugeote. Je me tournai vers mes clones et ces dernières comprirent mon interrogation. Il faut dire qu'elles étaient moi d'une certaine façon et qu'un regard suffisait à me faire comprendre. Elles me désignèrent le trou dans les remparts et me confirmèrent ainsi que notre adversaire s'était éloignée de la zone en emportant Aokiji et sa collègue.

Vu comme elle était chargée, portant deux personnes à mains nues, il me fut aisé de la rattraper. Mitthraw se montra plus docile et suivit sans faire d'histoire, sûrement car elle était honteuse de s'être faite ainsi avoir. Mes clones encerclèrent la fuyarde et je me mis un peu plus loin sur sa trajectoire, kunaï au poing.

- "Lâche-le!" ordonnai-je. "Tu es seule, en infériorité!"

Je n'avais guère envie de discuter et encore moins de la laisser s'échapper. Aokiji semblait dans les vapes et HS pour le moment. Que pouvais-je faire? Fallait-il que je tente de préserver sa vie au risque de laisser deux ennemies s'enfuir? Ce que je m'apprêtais à faire n'était sûrement pas de son goût mais je n'avais guère le choix. Elle allait sûrement le prendre comme otage de toute façon pour quitter la zone...

J'effectuai quelques mudras tandis qu'un clone se jetait en avant et soulevait autours d'elle une vague de cendres pour déstabiliser la fuyarde et avec un peu de chance la faire lâcher ceux qu'elle portait. Le reste des copies s'écartèrent pour se mettre hors de portée avant que je crée une véritable tempête de cendres incandescentes dans la zone. Aokiji me pardonnerait, j'espère...
résumé:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Samui Rika
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 204
Rang : XXX

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble EmptyVen 23 Jan 2015 - 10:16

J'étais forte, mais traîner deux poids lourds comme ma coéquipière et le blondinet me ralentissait considérablement. Toujours sous l'apparence de l'autre bras droit, je prenais la fuite en emportant mes deux colis, mais je me doutais bien que cela n'allait pas durer. En effet, la jeune femme mis à profit ma lenteur pour me rattraper. Un ordre lancé dans mon dos me parvint et loin de m'arrêter dans ma course ce dernier eut pour effet de me faire sourire alors que je lâchais finalement le jeune homme sans ménagement, laissant son corps retomber lourdement sur le sol :

"A tes ordres princesse !"

Je me retournais alors, dans toute ma splendeur malgré le corps assez abimé de mon allié sur le dos que je profitais pour recaler un peu mieux et j'observais la jeune femme me faisant face tout en reprenant mon apparence normale :

"Et bien petite créature ... Ton festin t'a été servi sur un plateau d'argent et tu préfères te retourner contre celle qui t'offrait cela plutôt que d'en profiter ! Tututu ! Qu'elle mauvaise invitée, tu fais ..."

Je m'adresse à la grosse mante religieuse d'un air amusé avant de reporter mon attention sur la belle. Passablement en colère, son attaque vint immédiatement sur moi. Je n'eus alors qu'un réflexe, celui de me courber vers le sol et de former une paire d'ailes dans mon dos avant de m'envoler par-dessus la zone de combat. Bien évidemment, la vitesse et la puissance de sa vague me percutèrent de pleins fouets, mais avec une puissance amoindrie par rapport au jeune homme que j'avais laissé au sol. Le pauvre ... Lui qui était déjà si passablement amoché ! Les mâles, tous des faibles !
Malgré tout mes jambes furent touchées. Une belle grosse brulure dont je mettrais du temps à me remettre. Il était peut-être temps de plier bagage dans tous les cas, car depuis le ciel, je pouvais voir que moi et Miae avions fait beaucoup plus de dégâts que certains autres groupes. Je me tournais alors vers la jeune femme, encore sonné :

"Je suis blessée, je ne pense pas pouvoir encore foutre le bordel dans de bonnes conditions, mais on les a déjà bien touchés ! On se replie ?"

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

1. Ensemble Empty
Message(#) Sujet: Re: 1. Ensemble 1. Ensemble Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

1. Ensemble

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Actes :: Acte #5 :: Acte #5 : Trahison-