N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 115

Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] Empty
Message(#) Sujet: Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] EmptyMar 27 Déc 2011 - 23:28

Spoiler:
 
Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] Finpar13
______________________________________________________________________________

    Voilà son nouvel ordre de mission, une fois encore elle fut déçu de voir qu'elle n'avait toujours pas droit aux missions palpitantes qui vous font prendre des risques. Ceci dit elle n'avait pas le choix et devait se plier aux ordres de ses supérieurs, même si ces derniers vous ordonnaient de retrouver un stupide singe inutile... Quelle pouasse. Elle sortie donc du bureau pour se diriger vers la forêt de la brume, c'était très certainement là-bas qu'elle le retrouverait si il c'était perdu, car oui pour elle il était évident qu'il se soit perdu et non pas un kidnapping : qui voudrait enlever un singe ? Et surtout pour en faire quoi ? Personne ne donne d'argent en échange d'un futur tapis de salon ( ou d'un manteau qui gratte ).

    Dosan commença donc à se diriger vers cette forêt qu'elle n'avait pas encore eut l'occasion de visiter, elle espérait être surpris par la beauté du paysage bien que cela ne soit pas l'objectif principal, mais bon si on peut allier plaisir des yeux et mission réussie pourquoi pas ? Sur la route elle déplia à nouveau le parchemin afin de voir si il n'y avait pas plus d'information sur la bestiole, si elle a un collier ou un chapeau, enfin quelque chose de bien ridicule qui aurait pu nous mettre sur le bon chemin. Seulement voilà, tout en bas, écrit tellement petit qu'elle avait du mal à le lire " Cette mission s'exécutera avec Ryuzoji Yoru. ". Pardon ? Elle n'avait pas été prévenue que quelqu'un serait avec elle pour chercher le macaque, quelle surprise, d'autant plus qu'elle ne comprenait pas pourquoi deux ninjas pour ce type de mission : le singe devait finalement avoir une très grande valeur, ou il doit appartenir au Mizukage lui même, ou autre chose ! Elle lâcha un léger soupir, elle ne comptait pas faire demi-tour pour aller attendre son coéquipier, il aurait dû être là à l'heure ; mais bon elle ne s'inquiéta pas pour autant, après tout avec un minimum de cervelle il la retrouverait facilement.

    La jeune fille finit par arriver enfin à la forêt, de vieux arbres centenaires montaient jusqu'aux cieux, les énormes racines avaient modifié le sol créant de grosses bosses, on pouvait entendre quelques bruits d'animaux bien étranges, cela inquiéta quelques instants la jeune ninja. Dosan reprit vite ses esprits, elle venait d'arriver aux abords de la forêt cependant, elle ne voulais pas s'aventurer plus loin, elle devait attendre son coéquipier et puis partir seule dans cette jungle ne la rassurait pas tellement. Pendant qu'elle l'attendait, la kirijin jugea bon d'explorer très furtivement les alentours, peut-être tomberait-elle sur un indice, quelque chose qui pourrait lui indiquer qu'elle se trouve sur le bon chemin. Malheureusement elle ne trouva aucun indice, cependant elle planta un kunai au sol juste avant que la forêt ne commence, elle en planterait un régulièrement lorsqu'elle s'aventurera plus loin dans la forêt pour ne pas se perdre... Il ne lui restait plus qu'à attendre son coéquipier....


Désolé du petit post ^^'.


Dernière édition par Jisetsu Dosan le Dim 12 Fév 2012 - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Ryūzoji Yoru
Informations
Messages : 1444
Rang : SSS

Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] EmptyMer 28 Déc 2011 - 21:58

Mankey le singe savant avait disparu. A vrai dire, pour Yoru, cette nouvelle n'était en rien un choc. On parlait d'une renommée nationale, au sein d'un prestigieux cirque errant d'île en île sur l'archipel pour exposer leurs numéros divers et variés. Il n'en était rien aux yeux du manieur de vapeur. Jamais il n'avait eu vent d'un tel groupe de saltimbanques dont la célébrité tendait à traverser les frontières. Peut-être était-ce du la guerre qui dans son sillage empêcha à l'art de se manifester dans toutes ses formes. Les peintres, musiciens et autres artistes n'eurent pas vraiment l'occasion de s'affirmer durant la succession de batailles sanglantes. Pour preuve, Mizu no kuni n'était pas connue pour abriter de grands penseurs qui s'intéressent à la beauté du monde. Bien au contraire, sa cité militaire, Kiri, avait une réputation de nid à guerriers, de puissants sabreurs ayant tous contribué à l'unification de la nation de l'Eau. Cette absence de prodiges de l'art se retrouvait ainsi lorsque Yoru fit escale au cirque dans lequel Mankey était sensé jouer. Après avoir reçu son ordre de mission, on lui avait demandé au passage d'aller voir la troupe responsable de l'animal. Le dresseur de Mankey - un dénommé Hipster - devait lui donner quelques données pour faciliter la tâche qui lui était donnée à lui ainsi qu'à sa partenaire, qu'il rencontrerait plus tard.

Une fois à l'intérieur de la caravane où se reposait après ses représentations le fameux Hipster discuta avec le Genin de Kiri. En arrivant sur les lieux, Yoru n'avait qu'un mot en tête pour décrire le personnage qui se tenait haut en couleurs devant lui: métrosexuel. Sans vouloir paraître discriminatoire, le ninja de Kiri n'en restait pas plus submergé par les indices évidents de cette légère addiction au soin de l'apparence: quantité de produits de beautés en rang d'oignon sur son miroir encerclé de lumières, de nombreuses tenues multicolores assortis à ses goûts, ainsi qu'une gamme de livres expliquant comme entretenir son physique avec des gestes du quotidien. Faisant preuve de mutisme face à ce choix de vie, le shinobi tenta de quitter au plus vite cet endroit pour rejoindre sa mystérieuse coéquipière. Pour faire, il ne fit pas le difficile: une question lui suffirait au bien de sa mission:
« Vous pourriez me donner une photo de lui s'il vous plait ? Cela faciliterait les recherches. »
« Bien sûr, bien sûr ! Attendez, j'ai fait un dessin de lui. Vous le voulez ? »
Sans attendre une réponse de son interlocuteur, Hipster fouilla quelques instants, avant d'en sortir un magnifique croquis de sa composition. Du moins, c'était les propos du métrosexuel, qui s'était empressé de confier son gribouillis à Yoru dans un mélange de félicité temporaire et d'émerveillement. Le shinobi regarda l'image, réfléchit à son sujet, avant de dissimuler le sentiment évident qu'il en découlait à sa vue derrière sa main.
Spoiler:
 
________________

Un quart d'heure plus tard, Yoru était enfin dans la Forêt de la Brume, avec en sa possession une photo potable pour retrouver la trace de Mankey le singe. Après s'être arrangé avec Hipster, il avait mis le cap vers sa destination de base. On lui avait expliqué que les risques de retrouver l'animal dans son milieu naturel - la forêt en l'occurrence - étaient les plus fortes. Sa coéquipière ne devait par conséquent n'être plus très loin. Pour preuve: la présence d'un kunaï planté perpendiculairement au sol afin de marquer sa position. Le Ryūzoji tel un petit poucet suivit le second kunaï qui avait été planté juste à côté et ainsi de suite jusqu'à arriver devant une jeune fille. Sa taille, son visage, ainsi que son équipement laissaient suggérer avec évidence sa profession, ainsi que son âge qui était proche de celui de Yoru.

Il se lança alors à sa rencontre, et l'interpella d'une voix clair et fluide, pour éviter toute confusion:
« Jisetsu Dosan, je présume ? Je suis Ryūzoji Yoru, le Genin chargé de faire équipe avec toi pour cette mission. Désolé du retard, on m'a envoyé au cirque récupérer de quoi nous appuyer pour retrouver ce ... Mankey. »
Afin de confirmer ses dires, il présenta la photographie du primate à la kunoïchi, tout en effectuant une mince courbette afin de s'excuser de son retard flagrant.


Dernière édition par Ryūzoji Yoru le Ven 30 Déc 2011 - 11:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 115

Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] EmptyJeu 29 Déc 2011 - 0:28

    Assise sur une motte de terre, les yeux fermés, elle attendait que son coéquipier arrive en laissant aller ses pensées qui se bousculaient dans toute sa tête. Une voix douce et relativement agréable vint la sortir de cet état latent, quasi léthargique, lui annonçant par la même occasion deux bonnes nouvelles : la première était qu'elle rencontrait enfin un autre ninja qu'elle, peut-être une possibilité de tisser des liens amicaux, l'autre une photo du singe à retrouver. Surprise mais aussi contente, elle se leva rapidement et répondit d'une voix sereine et calme :

    - Dosan : Oui c'est bien moi Dosan, enchantée de faire ta connaissance. Ne t'inquiètes pas pour le retard, t'es allé chercher une photo du singe donc je peux pas t'en vouloir. Elle saisit la photographie. Super, on pourra le reconnaître plus facilement avec ça. J'ai pas pensé à aller directement voir au cirque si ils avaient des informations, heureusement que toi oui.

    Elle esquissa un léger sourire. Dosan se retourna, tous deux faisant maintenant face à la forêt, devant entamer les recherches au plus vite avant que la nuit ne tombe ils s'enfoncèrent progressivement dans la verdure. Cette jungle devenait peu à peu un vrais labyrinthe donc un vrais danger, la jeune ninja avait au préalable sorti un kunai qu'elle gardait dans ses mains, ainsi en cas d'attaque elle se tenait prête à riposter, qui plus est si les deux ninjas se perdent elle n'aurait qu'à utiliser réminiscence sur l'arme pour qu'ils fassent marche arrière. Le paysage était magnifique, elle en prenait plein la vue, les rayons du soleils formaient des piliers qui venaient entourer les arbres, les feuilles mortes tombantes caresser le sol, le sifflement des oiseaux sonnait comme une douce mélodie : tout était en harmonie.

    Spoiler:
     

    Pour le moment les recherches étaient vaines, aucun Mankey à l'horizon et il ne semblait pas vouloir se montrer. Soupir. Ils pouvaient rester là et passer des heures, voir des jours entiers, à chercher ce fichu singe, mais ils n'avaient pas le choix : le cirque devait repartir au plus tôt pour continuer leur itinéraire, sans leur star ils couraient à leur faillite donc le retrouver était impératif. Durant tout ce chemin personne ne parlait, rendant la mission plus tendue et désagréable qu'elle ne l'était déjà, se silence pesant devait être rompu non seulement pour le bien de la mission et puis car Dosan voulait tout de même entretenir de bonnes relations avec les ninjas avec qui elle devait faire équipe. Voyant elle aussi que les recherches ne menaient à rien elle dit timidement :

    - Dosan : On le trouve pas comme ça, la forêt et bien trop grande... Je sais pas pour toi, mais j'ai aucune technique qui pourrait nous aider à suivre sa piste... Elle regarda en l'air vers une grosse branche. Yoru ! Il est là !

    Ne perdant pas une minute elle sauta sur l'arbre afin de rejoindre le singe, ils ne devaient pas le perdre de vue sous peine d'échouer dans leur mission. À présent elle se trouvait face à face avec la bestiole, elle lui parlait comme à une personne, lui demandant de " rester là ", " ne bouge pas ", " ton maître t'attend et il s'inquiète beaucoup pour toi " ; arrivé assez près pour le saisir, elle tenta de l'attraper par les deux bras : ses mains traversèrent le corps de l'animal et Dosan s'écrasa sur la branche. Une dizaine, voir même une quinzaine, de Mankey commençait à apparaître au sol et sur les branches des arbres ; désagréablement surpris elle se releva et constata le problème. Maintenant ils l'avaient trouvé, mais ils ne pensaient pas avoir à faire a quinze macaques mais plutôt à un seul ; une question venait se poser à l'esprit de la jeune ninja : étaient-ils tombés dans un piège ? Si c'est le cas, alors la thèse de l'enlèvement n'est plus à écarter et ils allaient devoir faire face à des ninjas, elle n'aurait jamais cru que les choses puissent évoluer dans se sens. Elle regarda en direction de son collègue et lui demanda :

    - Dosan : Yoru tu vois bien la même chose que moi là ?

    Elle espérait au fond d'elle qu'il ne s'agisse qu'un d'un rêve...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Ryūzoji Yoru
Informations
Messages : 1444
Rang : SSS

Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] EmptyJeu 29 Déc 2011 - 17:28

La mission pouvait désormais commencer. En possession d'une photo de l'animal, le fameux Mankey, Yoru et sa partenaire pouvaient dès à présent explorer la forêt à la recherche du singe. Après avoir fait leurs présentations respectives, le tandem s'enfonça dans le bois que la lumière solaire peinait à traverser. Le blond au Futton était légèrement intrigué par la kunoïchi qui l'accompagnait. Elle appartenait au clan des Jisetsus, une famille de Kiri connue pour son dōjutsu: le Kinnegan. Cette technique de pupille faisait ainsi apparaître une teinte dorée dans le regard du ninja l'utilisant. Un spectacle à ne rater sous aucun prétexte. Et comme le shinobi au bandana mauve n'avait pas eu totalement connaissance des pouvoirs d'un tel jutsu, il espérait pouvoir voir à l’œuvre un jour cette technique. Mais pour l'heure, une telle mission ne permettait pas à la jeune Dosan d'exprimer son pouvoir héréditaire, du moins, la facilité de cette mission ne l'obligeait pas à en faire usage.

La Forêt de la Brume n'avait pas de quoi porter son nom aujourd'hui: en évoluant entre les arbres, la vision de Yoru ne semblait nullement affecté par un éventuel brouillard. C'était un jour de chance assez inattendu. L'aspirant ninja put ainsi profiter du paysage, et contempler entre deux recherches de primate les majestueux arbres, dont les racines s'entremêlaient comme des serpents sortant d'une jarre. Le calme apaisant du lieu était inédit: on avait pour habitude de préconiser la sécurité lors du passage dans ce lieu, car il était truffé d'animaux dangereux. Des simples et rares cerfs, on pouvait tomber sur des sangliers, des ours, et même des meutes de loups qui selon le mythe, furent assoiffés de sang à cause des conflits déchirant Mizu no kuni. La méfiance était donc de mise dans cet endroit, qui derrière son silence singulier, dissimulait des ombres menaçantes. Attentif au moindre son, et plus particulièrement à ceux de déplacements, tant au sol que dans les êtres sylvestres, Yoru garda son sang-froid tout au long du trajet. En cas de danger, il était prêt à sortir de sa sacoche quelques shurikens, ou bien encore à dégainer à toute vitesse son ninjatō de son dos. En tant que shinobi entraîné à réagir aux situations les plus imprévisibles, il conservait son instinct d'assassin, se focalisant au maximum sur chacun de ses sens les plus utiles pour anticiper le moindre danger. Pourant, bien que les piaillements des oiseaux vinrent perturber le silence quasi-religieux du bois occulte, et que le shinobi des contrées septentrionales conservait son sérieux, il n'en resta pas moins ouvert avec sa coéquipière.

Cette dernière tentait de discuter avec Yoru. En effet, malgré son ton timide, elle voulait tout comme lui faire plus ample connaissance. Ce à quoi il réagit par un léger sourire, afin de tenter de la mettre en confiance.
« On le trouve pas comme ça, la forêt et bien trop grande... Je sais pas pour toi, mais j'ai aucune technique qui pourrait nous aider à suivre sa piste... »
« A vrai dire, je ne possède pas non plus de jutsu capable de pouvoir le repérer non plus. Mais ce n'est pas bien grave. Si Kiri nous envoie à la poursuite de cet animal, c'est que l'on considère que nous avons les aptitudes nécessaires à sa capture. »
Puis soudain, la conversation fut brutalement coupée par un « Yoru ! Il est là ! » assez significatif. Le shinobi à l'écharpe leva sa tête à son tour, et aperçut enfin le maudit mammifère. Comme sur la photo, le singe disposait d'un pelage beige, proche du blanc, ce qui était plutôt utile pour le repérer dans la dense forêt. Dosan ayant prit l'initiative de se lancer à l'assaut du singe, Yoru resta en contrebas, se rapprochant tout de même de l'arbre sur lequel tenaient les deux silhouettes par précaution. Puis d'un coup, il entendit le bruit d'un choc, et alarmé par ce son, il déploya une pellicule de chakra sur la plante de ses pieds pour grimper à son aise le tronc de l'arbre où Dosan luttait pour récupérer le singe. Son ascension achevée, le Genin fut surpris de constater sur la branche le spectacle qui s'offrait devant ses yeux lucides: la kunoïchi au Kinnegan avait percuté le tronc de l'arbre à la place du singe qui s'avérait n'être qu'une simple illusion.
Un piège ? Non. Bien pire.
« Yoru tu vois bien la même chose que moi là ? »
« La même chose effectivement Dosan-san. Ce singe a utilisé le Bunshin no jutsu pour nous duper. Pas étonnant que ce Mankey soit qualifié de singe savant... »
Face au binôme de la Brume, une dizaine de clones inconsistants et simiesques jouaient des tours à leurs victimes humaines. Leurs moqueries agaçantes ainsi que leurs gesticules illusoires tendaient à vouloir qu'on les attrape. Pourtant, ni Yoru ni Dosan ne se prêtèrent au jeu. A la place, le duo s'organisa pour débusquer le vrai des faux. Pour faire, Yoru usa du feu contre le feu: à son tour, il invoqua une dizaine de clones inconsistants qui virent l'épauler à ses côtés. La petite armée de clones fonça par la suite sur les singes, qui tentèrent de se disperser. Chaque clone de Yoru avait pour mission de rassembler la troupe de primates dans un point concentré afin de démasquer le véritable Mankey.

Cinq minutes plus tard, la moitié des clones - autant ceux de Mankey que de Yoru - avait disparu dans une bataille chimérique. Les singes illusoires s'effaçaient dans entre les titanesques troncs en émettant un son qui ressemblait approximativement à « Monkey ! » ou bien parfois, plus rarement à « Fuckin'Monkey !! » voire même à rien du tout. Une fois les Mankeys rassemblés contre un arbre, Yoru bondit de la branche sur laquelle il tenait sa position. Dans sa chute, il sortit deux shurikens, rattachés par un filin métallique. D'une main agile, il lança les deux étoiles de fer de deux côtés distinct. Tel une corde servant à entraver les mouvements d'un ennemi, le duo shurikens-câble resserra son étreinte sur la bande de singes en les poussant à se coller violemment contre l'arbre. Des cinq animaux présents, le lancer précis de Yoru en effaça quatre et en immobilisa définitivement un: le vrai Mankey.
« Dosan-san ! Il est à nous ! s'empressa de dire une fois au sol le blondinet »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 115

Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] EmptyDim 1 Jan 2012 - 16:25

    Tout se passa rapidement, les secondes et les minutes ne semblaient plus appartenir à ce monde, même pour une détentrice du dojustsu du temps, ce dernier lui échappait totalement. Elle n'avait pas encore totalement conscience des évènements tant ils s’enchaînaient dans un rythme effréné, pourtant elle devait vite revenir sur terre et offrir du soutient à son coéquipier maintenant qu'il venait de coincer, seul, le primate. Pendant quelques secondes elle s'en voulu de voir que Yoru arriva aisément à maîtriser Mankey alors qu'elle se contentait de regarder le spectacle depuis sa branche, elle ne savait pas quoi faire sans entraver les mouvements du ninja et faire échouer la capture par une maladresse n'était pas ce dont ils avaient besoin pour l'instant. Le singe ne faisait pas le poids face à un ninja confirmé, bien que très surprenant qu'ils puissent jouir des justsus réservaient normalement aux ninjas, sa nature de joueur et de moqueur prenait le pas sur sa nature de combattant et en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire, le ninja blond captura le macaque qui se trouvait attaché contre un tronc d'arbre. À cet instant Yoru lui donna le feu vert, maintenant c'était à elle d'achever le travail et de maîtriser une bonne fois pour toute cette satané bestiole : elle sauta de la branche et atterrit quelques mètres non loin du prisonnier, là elle joignit ses mains se préparant à utiliser un jutsu pour l'assommer...

    N'ayant même pas eut le temps de prendre son souffle que deux shurikens déboulèrent d'entre les grosses branches d'arbres, ils arrivaient à vive allure par sa gauche, l'impact était imminent ne laissant même pas le temps d'esquiver, Dosan activa ni un ni deux son kinnegan, ses yeux devinrent jaune or et elle utilisa dans la seconde qui suivit : Kasoku ! Le temps ne devenait plus une gène pour elle et son corps tout entier était prit d'un vitesse surprenante, elle recula légèrement son corps en tournant sa tête vers la droite afin que le shuriken ne la touche, peut-être n'avait-elle pas été assez vive car sa joue fut égratignée ; toujours dans un élan de vitesse dut à sa technique elle se tourna sur elle même et jeta deux kunaïs en direction de herbes d'où avait jaillit les projectiles. Mais qui pouvait bien venir attaquer des ninjas de Kiri sur leur propre territoire ? La réponse était évidente et les intrus ne tardèrent pas à se montrer, suspendu sur une haute branche d'un vieil arbre le binôme entendit :

    ??? : Bien joué petite, je pensais pas que tu t'en sortirais... Mais il faudra être plus que rapide pour nous avoir ! Maintenant relâchez le singe et donnez le nous ! Sinon on sera obligé d'utiliser la force...

    Ses yeux doré vinrent se poser, transpercer ceux de l'homme qui ne put s'empêcher de la fixer. La vue de l'inconnu se troubla, il s'essuya les yeux et lorsqu'il les réouvrit il constata avec effrois qu'il n'était plus dans la forêt mais dans un désert ! Seul, le sable comme unique compagnon et le soleil cuisant comme gardien, la panique l'envahissait petit à petit, il s’essoufflait à cause la chaleur et de la déshydratation qu'il croyait réelles, il appelait à l'aide mais personne ne lui répondait dans ce vaste espace. Son pire cauchemar devenait une réalité. Le genjutsu de la jeune ninja fonctionnait à merveille, voyant que leur chef était en très mauvaise posture ses acolytes sortirent aussitôt, faisant maintenant face aux deux ninjas :

    ??? : Qu'est ce que vous lui avez fait ?!!! Vous allez le regretter maudits ninjas !!!

    Le genjutsu prit fin, l'homme était effondré et recroquevillé sur lui même : il n'était plus apte au combat. Dosan fit se rapprocha de Yoru, à présent ils allaient devoir s'occuper d'eux :

    Dosan : Vous n'êtes pas de taille contre nous. Ce singe ne vous appartient pas et vous ne le récupérerez jamais !

    Le binôme pouvait être confiant, si le macaque était arrivé à leur échapper, eux ils n'aurait aucun mal à les mettre à terre, mais ils ne devaient quand même pas les sous-estimer : on ne sait jamais à qui on a à faire. Les hommes se ruèrent sans attendre, katana à la main, rictus aux lèvres ; la jeune ninja elle prépara une autre technique au cas où...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Ryūzoji Yoru
Informations
Messages : 1444
Rang : SSS

Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] EmptyLun 2 Jan 2012 - 18:02

Alors que la mission touchait à sa fin, les deux Genins vinrent subir un drôle de retournement de situation. En effet, Dosan s'apprêtait à cueillir tranquillement l'animal, s'assistant d'un jutsu pour le sonner provisoirement le temps de le ramener au village, lorsque soudain une attaque arriva d'entre les buissons. Un tir de projectiles, que de justesse, la kunoïchi parvint à esquiver en s'aidant de ses fameuses pupilles dorées. Bien que l'objectif de la mission de rang C paraissait simple, les risques de cette dernière poussèrent Yoru et Dosan à devoir affronter une véritable brigade de truands. C'était ce même groupe qui avait volé le singe Mankey au cirque d'où il venait. Rapidement, une dizaine d'hommes sortirent d'entre les bois, épaulant le chef du petit groupuscule de braconniers. La plupart de ces hommes se la jouaient, affichant une mine de criminel afin d'intimider les deux aspirants ninjas. Mais rien n'y fit; malgré leurs airs de prédateurs dangereux, ils n'avaient du chien d'attaque que l'aboiement effrayant. Tous étaient équipés de katana, dont la taille du sabre variait en fonction de leur carrure. Dans la majorité des cas, il s'agissait de katanas volés, de longueur moyenne, portés par des bandits à la musculature à peine plus développé que la moyenne. En guise de préparation, Yoru quant à lui dégaina son ninjatō, abaissant son bandana au niveau des sourcils, lui donnant un air plus sérieux et concentré.

Tandis que Dosan avait engagé les hostilités en se servant d'une technique d'illusion visant à neutraliser l'un des bandits du groupe, Yoru lui prit l'initiative de garder en sa possession le primate. Il composa une brève série de signes incantatoires, et à ses côtés, une volupté de vapeur prit une forme humanoïde. Le clone récemment créé se posta à côté de son façonneur et reçut comme indication de récupérer l'animal afin d'éviter qu'il ne tombe aux mains des bandits avant de leur avoir réglé leurs comptes. Le double obéit, et effectua un puissant bond grâce auquel il parvint à esquiver une partie des malandrins postés devant l'animal. Sans leur donner l'occasion de bloquer le passage du sosie éphémère de Yoru, ce dernier attira leur attention avec quelques projectiles. Visant le dos des braconniers à l'aide de shakens, Yoru profita de leur perte de concentration pour foncer à toute allure sur la petite bande, sabre en main. Le blondinet avait une idée en tête. Dans sa course, il se saisit alors de son arme en la bloquant avec ses dents dans sa bouche. Cela lui permit d'avoir les deux mains libres pour effectuer une nouvelle série de mudrās. Quelques instants plus tard, le ninja novice était au beau milieu d'une foule composée d'une demi-dizaine de brigands, le reste ayant choisi de se mesurer face à la membre du clan Jisetsu. Les nouveaux adversaires de Yoru, épée en main, tentèrent d'un coup de charcuter ce dernier à coup de lames tranchantes. Mais Yoru n'étant pas suicidaire, il appliqua le plan qu'il avait conçu et lança dès lors le nom de sa technique en guise de prologue à sa stratégie:
« Futton, Yugejin Kazami ! »
Son corps auparavant menacé de mort dégagea alors une impressionnante quantité de vapeur. Des pores de sa peau, il expulsa le gaz aqueux sur ses assaillants, avec une pression suffisante pour les faire reculer et les déstabiliser. Certains d'entre eux se bousculèrent, d'autres tombèrent, et le reste fut tout simplement déboussolé par le jutsu du Ryūzoji. C'était ce trouble partiellement général qu'espérait Yoru de par son plan. Il reprit par la suite son ninjatō dans sa dextre droite, et se lança dans un ballet de coups. La plupart de ces coups n'étaient pas dangereux: le shinobi visait essentiellement à désarmer ses adversaires, et à les empêcher de riposter de plus belle. De pas en pas, l'adolescent taillada les poignets de ses cibles, utilisa ses jambes pour les mettre au sol, et afin de les neutraliser définitivement, s'appuya de roulades pour leur foncer dessus afin d'effectuer quelques immobilisations. Même si son schéma d'attaque paraissait efficace, il s'avérait tout de même que le Ryūzoji n'était pas non plus un ninja extraordinaire. Du coup, il lui arrivait de temps à autre de recevoir des ripostes lorsqu'on lui opposait de la résistance. Son avant-bras gauche ainsi que sa joue gauche furent ainsi touchés, une mince plaie se formant alors. Le sang coula, et des gouttes de sang innocentes tombèrent au sol, accompagnés du corps des brigands. Après avoir neutralisé la petite bande, le blessé rangea son arme dans le fourreau qui lui était attribué et posa sa dextre droite sur la blessure qui était venu trancher son habit au niveau du bras.

D'un bref coup d’œil, le Genin observa ensuite son clone, qui était parvenu à mettre hors de portée Mankey. Sa copie vaporeuse avait ainsi emporté le primate dans les hauteurs sylvestres, empêchant les brigands de grimper pour le saisir. D'un second coup d’œil, il porta son regard taciturne sur sa coéquipière afin de voir si elle s'en sortait. De là, joignant le geste à la parole, il s'exclama:
« Dosan ! Tu t'en sors ? De mon côté c'est bon, je me suis occupé de leurs cas et toi, il y a encore du monde en face ? »
Non pas qu'il était trop essoufflé au point de faire preuve de flemme, mais l'adolescent attendit simplement une réponse de la kunoïchi. Il n'était pas parti l'aider pour en finir au plus vite, simplement car il avait confiance en les capacités de sa coéquipière. De toute manière, si besoin était, Dosan savait qu'elle pouvait compter sur son camarade à la crinière blonde. Il suffisait simplement de lui demander. En attendant de ce fait la fin des combats, Yoru se posta contre le tronc d'un robuste arbre, sa main toujours apposée sur sa blessure sanglante et observa attentivement la Genin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 115

Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] EmptyMar 3 Jan 2012 - 21:02

    Le combat était engagé et en un rien de temps Yoru alla s'occuper d'une dizaine de brigands, quant à elle, juste cinq bandits lui tenaient tête prêt à lui sauter dessus et à la découper. Elle déglutit, les hommes affichaient un sourire sadique et moqueur, étant peut-être trop sûr d'eux en voyant qu'une simple fille à la carrure mince et quasi-frêle s'opposait à eux : quelle arrogance, ils devraient pourtant savoir qu'on ne juge pas son ennemi en fonction de son physique ; ils devaient être bien trop bête pour le comprendre et bientôt Dosan leur expliquera dans un cours qui se voudra dangereux... Tout à coup, sans prévenir, un des hommes sauta en l'air, katana en main, désirant la découper ; heureusement qu'elle avait préparée une technique plus tôt " Tir d'eau ", de sa bouche jaillit un boulet d'eau qui vint heurter violemment le bandit, ce dernier alla s'écraser contre quelques branches d'arbres avant de tomber au sol. Premier K.O, plus que quatre maintenant. Ses collègues ne perdirent pas de temps et se ruèrent ensemble sur la jeune fille aux yeux d'or, leur arme menaçante pointée vers elle, d'un bon elle sauta pour atterrir sur la branche au dessus de leur tête, là elle dégaina un kunai avec une note explosive et le balança à leurs pieds. Un nuage de fumé se souleva suite à l'explosion, elle ne les voyait plus, tout à coup un des hommes jaillit de la fumée pour venir faire face à la jeune kirijin, sans suivit des attaques virulentes qu'elle tentait d'esquiver tant bien que mal, mais l'erreur est humaine et Dosan n'échappe pas à cette règle : le katana ennemi vint se planter dans sa main, la transperça pour continuer sa route et aller se planter dans l'écorce de l'arbre, un puissant cris raisonna dans toute la forêt, le sang coulait le long de son bras, la douleur s'intensifiait lorsqu'elle essayait de se dégager la main. L'homme souriait, bien qu'il ait subit des dégâts avec la note explosive, il ne semblait pas plus affaiblit que ça, d'un geste vif et certain elle sortit un kunai et le lança en direction du brigand, ce dernier l'évita sans grandes difficultés, ainsi elle put retirer le katana et foncer vers lui pour en finir : un coup de pied puissant vint frapper la tête de la jeune fille qui alla s'étaler dans l'eau, l'homme la rejoignit en courant de toute vitesse vers elle :

    - L'homme : Maintenant tu crèves !!!

    - Dosan : Prison aqueuse !

    Une bulle d'eau entoura le bandit, très rapidement il se retrouva prisonnier, elle esquissa un large sourire plutôt sadique, sachant pertinemment qu'il ne pourrait pas tenir très longtemps sans se noyer. Elle regarda quelques secondes sa blessure, sa victime finit par agoniser et mourir, sa technique prit fin et le corps sans vie tomba à ses pieds... Enfin terminé. Là elle entendit son coéquipier lui parler, elle le rassura avant de le rejoindre, Mankey fit de même :

    - Dosan : Et bien je vois que toi aussi t'es blessé, on devrait y aller non ?

    Malgré ces paroles de bons le binôme entendit un certain chahut venir vers eux, serait-ce encore des brigands ? Si c'était le cas ils allaient devoir vite faire un choix, la jeune fille aux cheveux bleus demanda à Yoru :

    - Dosan : Qu'est ce qu'on fait Yoru ? On dirait que d'autre de ces types se ramènent ! On pourra pas se battre éternellement avec nos blessures, sans compté que j'ai utilisé pas mal de chakra.

    Elle attendait une réponse de sa part, les secondes passaient et le bruit se rapprochait d'eux de plus en plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Ryūzoji Yoru
Informations
Messages : 1444
Rang : SSS

Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] EmptyDim 8 Jan 2012 - 18:59

L'assaut opposant brigands à ninjas se poursuivaient encore et toujours dans la pénombre des arbres. Alors que Yoru semblait s'être tiré de ses affrontements avec ses antagonistes criminels, Dosan semblait elle être légèrement plus en difficulté que son partenaire de mission. Bien que le blondinet avait eu en face de lui plus d'ennemis, ces derniers s'avéraient plus faibles que les cinq autres qui encerclaient la Genin aux yeux dorés. Mais comme l'adage le dit, l'union fait la force. Face à ce constat, Dosan disposait d'un répertoire efficace de techniques, visant à neutraliser un à un la horde de malandrins. A l'aide de son ninjutsu Suiton, elle avait réussi à se défaire des quelques assauts adverses, au prix d'une blessure à la main. Après avoir mis fin aux jours d'un bandit, ce qui était plutôt dérisoire par rapport à l'objectif de la mission de rang assez faible. Mais bon, un ninja avait pour habitude de ne pas éprouver de compassion pour son antagoniste. Sans pitié, l'acceptation de la mort de sa victime était d'autant plus réalisable grâce au code des ninjas. Yoru, même s'il respectait ce même code, ne tuait pas ses adversaires s'il en avait l'occasion: la guerre lui avait fait comprendre que la vie est précieuse, et l'ôter à autrui qu'importe ses vices ne fait que corrompre l'âme.

Perturbé dans ses méandres et par sa blessure, le shinobi au bandana mauvâtre fut réveillé par la voix de la kunoïchi du clan Jisetsu. Son regard saphir se plongea dans les pupilles dorées de la jeune fille alors que cette dernière lui fit remarquer que tout comme elle, il avait été blessé suite à son combat. Elle demanda par la suite quoi faire à son partenaire lorsque soudain, un bruit retentit autour du bois. Des voix, des craquements de branches, dans un chahut alarmant. D'un coup d'oeil, le shinobi natif des contrées nordiques du pays se retourna et balaya les alentours. Tout portait à croire que des renforts allaient arriver. Il fallait prendre une décision au plus vite. Pressée, Dosan reposa une énième question, tel un ultimatum. Après s'être regroupé - Dosan, Yoru, son clone ainsi que Mankey bien entendu - au niveau du centre de la zone espacée du bois, le blondin dut prendre l'initiative de penser pour le groupe. Il se creusa la tête, observa rapidemment sa blessure, et voyant que l'hémorragie avait été stoppé, il déclara à sa collègue:
« Voilà ce qu'on va faire. Écoute attentivement ce que je vais te dire, je n'aurais pas le temps de me répéter. En sachant qu'on risque une seconde attaque, tu vas fuir vers le village en emportant avec toi Mankey. Essaie de passer par les hauteurs de la Forêt de la Brume, afin de ne pas te faire repérer par les braconniers. Pendant ce temps, je m'occuperais de les retenir provisoirement, le temps que tu sois hors de leur portée. Compris ?
Il laissa alors Dosan lui répondre et agir au plus vite. Le plan de Yoru était certes risqué, mais il valait le coup: une fois à Kiri, Dosan ne risquerait plus rien. Il suffisait juste que quelqu'un comme le blondinet se porte volontaire pour retenir les truands. Quelques instants plus tard, le paysage fut bouleversé par l'arrivée massive de bandits. Cette fois-ci, ils se dénombraient par dizaines. Plus question de katanas, mais de diverses armes blanches. Quelques uns d'entre eux vinrent relever leurs camarades dans un élan de solidarité. Le reste lança un regard menaçant en direction du Genin dorénavant seul avec son clone de vapeur. Le chef de la bande, qui s'était fait écrasé par Dosan, se releva, assisté d'un malabar. Ce dernier observa le perturbateur à la crinière lumineuse, et vint le médire:
« Tu ne sais pas ce que tu fais, shinobi de Kiri. Ce singe est très important pour nous. Tu ne peux pas comprendre ce qu'il représente pour nous. En nous le prenant, tu t'exposes à des risques, aussi bien à nous qu'à d'autres braconniers. Cet animal a un grand intérêt et peut rapporter gros... alors ramène-le nous ou subis les conséquences de notre colère ! »
Chargèrent alors comme un seul homme les braconniers. Une portion d'entre eux tentaient de rattraper Dosan, afin de la capturer elle et le singe. Raison pour laquelle le shinobi dut assurer les arrières de sa partenaire en usant d'autant de moyens que possible. Utilisant son clone pour retenir ses assaillants, Yoru courut en direction du petit groupe convergeant vers la position de la Jisetsu, une dizaine de kunaï réparti entre ses deux dextres. D'un coup, le Genin lâcha les projectiles de métal sur les brigands et sur les kunaïs qui parvinrent à se faufiler à travers les conifères, plus de la moitié touchèrent leur cible. Armé de son court sabre, le shinobi vint alors neutraliser au corps à corps les dernières silhouettes levées. Plus loin, son clone disparut dans un nuage de vapeur acide, débordé par la foule criminelle. Les premières lignes visant à retrouver Dosan à présent neutralisés, Yoru pouvait filer. Après avoir enduré une nouvelle blessure au niveau de l'omoplate gauche, il brisa le bras gauche de son adversaire via une véloce clé de bras. De là, il ne lui restait plus qu'à partir au plus vite. Le shinobi avait atteint ses limites. En faire trop lui ferait passer un sale quart d'heure.

Il puisa alors dans ses dernières réserves d'énergie. Un signe incantatoire suffit à joindre le geste à la parole, ici mentale. Alors que de nouveaux adversaires s'avancèrent en direction de l'adolescent, ces derniers se stoppèrent lorsqu'ils virent le fin brouillard de la forêt s'accentuer, jusqu'à former un puissant voile. La brume annula le sens de la vision de chaque brigand dans la zone, comme si l’œil devait conserver l'image rémanente d'un rideau de buée blanchâtre devant lui. Perdus dans le jutsu de Yoru, les voleurs étaient ainsi incapables de se mouvoir sans risquer de se blesser, ou en percutant un arbre ou bien un autre brigand. Profitant de la confusion générale ainsi créé, Yoru partit en vitesse en direction du village.

_____________________

Une silhouette frêle se dessinait à l'entrée de l'hôpital. Elle marchait, voire boitait péniblement. Si tôt arrivé dans le lieu de santé, son état épuisé par le combat suscita l'émoi d'une infirmière qui s'empressa de prendre en charge le cas du blessé. Yoru se laissa alors faire. Il fut conduit dans une petite salle, où il reçut les soins de premier secours. Ses blessures n'étaient pas bien graves, néanmoins elles avaient bien amochées l'adolescent qui avait pris des risques pour la réussite de sa mission. Il ne savait même pas ce qu'était advenu de Dosan et du singe, bien qu'il pensait sincèrement que sa partenaire était parvenue à ramener l'animal au cirque. Néanmoins il lui fut impossible de rejoindre sa coéquipière, trop fatigué par les combats précédents. On le garda alors plusieurs jours à l'hôpital, dans une chambre pour patient ninja. Ses bandages autour de ses diverses blessures attestaient de la gravité de son acte. Il avait pris le risque de se surexposer au danger pour permettre à la Jisetsu de ramener Mankey. Pourtant, tout cela aurait pu être éviter si dès le début, le binôme avait fui avec le primate à peine les premiers braconniers furent arrivés sur les lieux. Mais on pouvait le pardonner de par son manque d'expérience. Un ninja de niveau moyen aurait été capable d'analyser la situation avec plus de rapidité pour trouver un plan efficace comme la fuite, bien qu'il aurait très bien pu également affronter aisément les brigands, qui pour un ninja de son grade, n'étaient que des cibles d'entraînement.
Quoiqu'il en soit, dans un dernier soupir marquant le début d'un repos bien mérité, Yoru sourit: malgré les incidents survenus au cours de la mission, il savait au plus profond de lui qu'il était tout de même parvenu à l'accomplir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 115

Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] EmptyDim 12 Fév 2012 - 19:21

    Tout allé si vite, tout se passait à une allure folle. Maintenant les brigands revenaient à la charge, plus nombreux et la rage au corps, ils comptaient tout faire pour récupérer le singe mais le binôme n'allait pas laisser les choses se passer comme ça. Yoru, instinctivement, proposa un plan à la jeune fille, ce dernier était très risqué et relevé de la folie : seul contre tous il ne tiendrait pas très longtemps, étant blessé et ayant utilisé déjà beaucoup de chakra ! Pourtant c'était la chose la plus pertinente et la plus adéquate à la situation. Au fond d'elle, bien que terrifiée, elle le remerciait d'avoir prit cette décision à sa place, ils ne se connaissaient pas mais il était près à se sacrifier pour que la mission réussisse... Elle le trouvait fou. Le rôle d'un ninja ne se cantonne pas à sauver les autres, il peut être très cruel et exiger qu'un ninja se sacrifie pour les autres et pour le bien de la mission : quel dessein horrible, rendre sa mort utile et pourtant crever comme un moins que rien ; finalement les choses de la vie ne sont pas si merveilleuses que ce que nos parents essayent de nous faire croire, cette douce illusion laisse un goût amer dans la bouche le jour où l'on découvre malgré nous la vérité. Des cris retentissaient d'entre les arbres, les brigands se rapprochaient de plus en plus et il était bientôt temps de passer à l'action, le plan mit en place ils allaient devoir respecter chacun leur rôle attribué : Yoru ferait face aux ennemis de la nation pendant que Dosan ramènerait le singe au cirque.

    La jeune fille se releva, d'un air décidé, elle tenait le singe par le poignet et après un hochement de tête elle s'en alla le plus rapidement possible. Sautant d'arbres en arbres avec le singe qui la gêné plus qu'autre chose, elle s'approchait des abords de la forêt, derrière elle elle pouvait voir son collègue qui faisait déjà face aux bandits espérant tout de même qu'il s'en sorte. Il arrêtait au fur et à mesure les assaillants qui tenaient de la rattraper elle et ce stupide animal qui ne pouvait s'empêcher d'hurler, peut à peu ils s'éloigner de la zone de combat pour arriver plus tôt que prévu à l'entrée de la forêt de la Brume ; une fois fait elle s'arrêta pour reprendre son souffle, le macaque criait autour d'elle comme pour lui dire de se dépêcher, ne supportant plus ses jacassements elle le poussa violemment au sol et lui hurla :

    - Dosan : " Je sais ! Je sais qu'on doit se dépêcher et que Yoru est en danger ! Mais nous on est hors de porté maintenant ! Il ne peut plus rien nous arriver et si Yoru doit mourir dans cette forêt c'est que c'est son destin !! Alors maintenant tait toi stupide animal ! Rien de tout ça ne serait arrivé si tu t'étais échappé seul ! "

    Le sang coulait de sa main, la faisant souffrir, avec son autre main elle soutenait ses côtes qui lui faisaient tout autant mal. Reprenant son souffle, elle se hâta pour retourner au cirque et rendre Mankey, dans sa tête elle imaginait tous les scénarios possibles pour Yoru : s'en était-il sortit ? Était-il mort ? Les brigands allaient-ils demander de faire un échange ? Dans tous les cas Dosan ne reculerait devant rien, il savait pertinemment dans quoi il s'engager en proposant ce plan et il en connaissait les risques, et bien qu'elle le considère comme fou, la Jisetsu reconnait que son acte n'est pas anodin. Ils finirent par arriver au cirque, là elle lâcha l'animal et commença à s'en prendre au propriétaire, lui hurlant qu'il n'était qu'un incapable et qu'à cause de lui un ninja était peut-être mort, que si tel était le cas elle viendrait ôter la vie du babouin en échange de celle de son partenaire. Après son long monologue elle jugea judicieux de prévenir une autre équipe ninja qui s'empressa d'aller dans la forêt afin de prêter main forte au blondinet, elle, elle se rendit de pas lourd à l'hôpital afin de se faire soigner.

    _________________________________________

    Le lendemain de la mission la jeune fille se rendit là où son collègue se faisait soigner et se reposer suite aux blessures engendrer par les risques trop nombreux auxquels il s'était exposé courageusement, elle avait acheter auparavant une rose blanche qu'elle désirait offrir à Yoru. Elle se dirigea tranquillement vers sa chambre accompagné d'une infirmière lui indiquant le chemin, la porte s'ouvrit et la jeune fille entra doucement ; lorsqu'elle vit les bandages qui entourés le jeune garçon, elle comprit aussitôt qu'il faillit y rester. L'infirmière lui expliqua qu'il avait besoin de repos et qu'elle n'allait pas pouvoir rester trop longtemps, d'un hochement de tête elle lui fit comprendre que oui. Dosan s'approcha de son lit, il dormait paisiblement, récupérant des efforts intenses fournis pour le combat, toujours la rose à la main elle la déposa sur la petit table qui trônait à côté de lui ; elle le regardait avec une petite mine, se sentant tout de même coupable de son état. Dans un murmure elle chuchota :

    - Dosan : " Ne croit surtout pas que j'aurais fait pareil pour toi... Mais... je te remercie de l'avoir fait pour le bien de la mission... "

    Elle tourna les talons et partit, le laissant se reposer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] Empty
Message(#) Sujet: Re: Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission C [Ryuzoji Yoru Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Mizu no Kuni :: Forêt de la Brume-