N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 À la recherche de Lucy! |Mission spéciale|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
Asshu Maiku
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 1957
Rang : C

À la recherche de Lucy! |Mission spéciale| Empty
Message(#) Sujet: À la recherche de Lucy! |Mission spéciale| À la recherche de Lucy! |Mission spéciale| EmptyLun 17 Nov 2014 - 14:45



Suite de ce RP -->ICI


Seishirō ne semblait pas dans son assiette, il devait avoir le mal de mer. La situation s'annonçait mal, Kibō ne pourra pas compter sur la jeune recrue pour cette mission et il lui fallait quelqu'un pour l'aider à ramener Lucy saine et sauve. Notre jeune héros ne pouvait pas perdre encore plus de temps, alors il décida de changer de partenaire, il allait ramener le Kawaguchi à Suna et prendre un autre Shinobi. Pour réaliser cet échange, le rêveur allait devoir se téléporter, mais il allait faire ça dans la plus grande discrétion. Si le capitaine le voyait se téléporter, il allait verser et il ne voulait pas être ralenti à nouveau.

Le membre du Kakumeigun posa un sceau de téléportation sur le bateau, car il voulait quand même revenir ici et disparut aussitôt avec son le manipulateur de Sable. Une fois à Suna, il laissa le jeune homme aux cheveux verts partir, il avait besoin de repos pour récupérer. Comment un ninja pour être aussi sensible, c'était la question que se posait notre jeune héros. Kibō devait trouver un remplaçant et il devait faire vite, le Capitaine ne devait pas remarquer que plus personne ne se trouvait sur son bateau.

Le Sunajin se téléporta au Palais du Conseil Souverain et rechercha dans les paperasses, à laquelle il avait droit, les ninjas qui n'étaient pas en mission en ce moment. Il fouilla, mais tout le monde semblait occupé, lorsqu'il tomba sur la fiche de Akuzu Shinji. Il s'agissait d'un Genin, ça devrait faire l'affaire. L'élève de Kioshi ne poussa pas son analyse plus loin que cela et partit aussitôt à l'adresse indiquée sur le document de ce ninja. En moins deux il se trouva derrière la porte de Shinji et sans attendre, il toqua.

◊ Allez ouvre...

Répéta-t-il à voix basse. Il était tôt, pas plus tard que huit heures du matin. Le jeune homme devait encore être au lit, enfin, c'était ce qu'espérait notre jeune héros. Soudainement, la porte s'ouvrit et Kibō put voir son homme.

◊ Akuzu Shinji ?

Il attendit que ce dernier acquiesce et le rêveur enchaina.

◊ Je suis Kibō, membre du Kakumeigun, tu as une minute trente pour préparer tes affaires, nous partons en mission immédiatement. Si tu as des questions, c'est pour plus tard !

Le jeune homme au regard de glace patienta devant la demeure du Genin et lorsqu'il sera prêt, il posera simplement sa main sur son épaule, afin de se télétransporter sur le bateau. Une fois sur l'embarcation, il lui expliquera tout et s'excusera pour cette intervention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Suchiru Saori
Informations
Grade : Membre du Kyomu
Messages : 1238
Rang : A

À la recherche de Lucy! |Mission spéciale| Empty
Message(#) Sujet: Re: À la recherche de Lucy! |Mission spéciale| À la recherche de Lucy! |Mission spéciale| EmptyLun 17 Nov 2014 - 15:18


J'avais passé la veille à me battre dans la cave où se déroulaient les combats illégaux, pour changer. J'étais rentré peu avant l'aube et je m'étais écroulé comme une pierre dans mon lit pour tomber dans un sommeil aussi réparateur que bienvenu. La lèvre éclatée, des bleus un peu partout sur le corps, je ne devais pas vraiment avoir fière allure quand je me réveillai quelques heures plus tard quand des coups répétés contre ma porte me tirèrent d'un rêve coquin. Je roulai sur le côté pour me forcer à quitter mon lit et la petite chute contre le sol qui suivit suffit à m'extirper de ma torpeur. Je me dirigeai ensuite en caleçon vers l'entrée de ma petite chambre tout en me grattant la joue et en poussant un bâillement interminable. Bâillement que je poussai encore lorsque j'entrouvris la porte pour découvrir qui osait me réveiller à une heure si matinale. Dire que je n'étais pas du matin était au minimum un doux euphémisme...

Un type que je n'avais jamais vu se trouvait face à moi et se présenta comme étant Kibo, un membre du Kakumeigun, une fois qu'il se fut assuré que j'étais bien celui qu'il semblait chercher. Quand un membre de cette unité d'élite frappe à votre porte, vous avez logiquement une foule de questions qui vous traversent l'esprit. Je me demandai ce que j'avais pu faire de mal et si cette venue était annonciatrice de mauvaises nouvelles tout en tentant de garder un air impassible. Enfin en l'occurrence, plus endormi qu'autre chose...

- "Moui?" fis-je en plissant mon oeil valide pour le protéger de la clarté du jour. "C'est pour quoi?"

Il avait pourtant dit que je devais garder mes questions pour plus tard mais la curiosité était la plus forte. Et puis j'étais encore à moitié dans les vapes alors il fallut quelques secondes pour que l'information remonte à mon cerveau. Le type ne me laissait qu'une minute trente pour me préparer et je décidai rapidement de m'exécuter. Après tout il valait mieux ne pas faire attendre un membre du Kakumeigun.

- "Ok ok..." ajoutai-je en me passant une main dans mes cheveux en pétard. "J'arrive!"

Je refermai ensuite la porte sans l'avoir préalablement invité à rentrer. D'une part car c'était un sacré foutoir chez moi et que je ne tenais pas à lui donner l'impression que j'étais le malpropre du coin. D'autre part car les restes de mon rêve continuaient de flatter ma virilité! Je me passai rapidement la tête sous l'eau et glissai ensuite dans un sac un peu tout ce qui me passait par la tête. À savoir quelques kunais et shurikens, mes gants de combats et diverses rations de survie. Quelques habits de rechange et ma trousse de soin trouvèrent à leur tour leur place dans le contenant, bientôt suivis d'une souris qui passait par là. Oui, j'avais la tête dans le cul!

Ceci fait je terminai rapidement ma toilette en usant de mes pouvoirs propres aux Akuzu et m'habillai en vitesse avant de passer mon long manteau puis Malaise à mon dos. Je retournai ensuite vers l'empêcheur-de-dormir-tranquillement-à-huit-heures-du-mat et refermai aussi prestement que possible la porte derrière moi. Ceci fait je haussai les épaules tout en l'observant de mon oeil valide.

- "Et maintenant?" questionnai-je, partagé entre la curiosité et la fatigue.

Je n'eus guère besoin d'attendre longtemps et ce Kibo posa la main sur mon épaule. L'environnement sembla se distordre comme lorsque votre taux d'alcoolémie frise le comas éthylique et je me retrouvai rapidement sur un sol en bois. Sol en bois qui par ailleurs tanguait bizarrement...

♫: