N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Hakushi Mihawk
Informations
Grade : Jônin de Kumo et Chef Hakushi
Messages : 751
Rang : S

Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] Empty
Message(#) Sujet: Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] EmptyLun 3 Nov 2014 - 21:12

Dentô Shiwoon, ce nom était revenu déjà plusieurs fois à mes oreilles depuis l'apparition du Furyou pour plusieurs raisons. Mais je n'avais pas eu le temps de le convoquer pour le rencontrer, en effet j'étais trop occupé à la réorganisation du quartier Hakushi et surtout à sa reconstruction. J'avais aussi quelques projets personnels qui me prenait énormément de temps, et malheureusement je ne pouvais les mener à bien avec la surveillance permanente d'agents du village sur mon dos, comme si Tsumei ne me faisait à nouveau plus confiance. Et il avait raison de me coller des gens aux basques, que je semais à chaque fois, car les quelques dernières rencontres que j'avais faites étaient très constructives et je ne pouvais agir ouvertement devant les autorités de Kumo, c'est pourquoi je restais le plus possible dans l'ombre, me faisait le moins remarquer possible. De plus, avec la destruction d'un des plus gros bâtiment du village ma cotte de popularité avait considérablement baissé, mais heureusement que je n'avais pas besoin de cela pour m'en sortir.

Et c'est lorsque 2 mois après le désastre je trouvais enfin du temps pour moi je décidais de prendre contact avec le jeune Dentô qui, je l'avait appris était un bon ami de mon élève Koémi. Raison de plus pour lui parler, car il était avec elle lorsque le Furyou était apparu à la surface. Et il me fallait absolument ses observations pour mes notes sur les Furyous, car j'étais persuadé que bientôt le sceau sur lequel je travaillais scellerait pour de beau la marque d'un serviteur. Mais le jeune homme était malheureusement hors de ma portée, de ce que j'avais compris il avait souhaité quitter le village suite aux récents événements suite à quoi le Karasu avait décidé de le faire enfermer. Quelle mouche l'avait piqué ? Enfermer ainsi un membre du village sans raison valable n'était pas normal, encore moins si celui-ci n'avait pas ouvertement commis de faute grave.

Clope au bec je décidais donc de me rendre la nuit tombée vers les cachots. Inutile d'y aller en plein jour, la surveillance était beaucoup plus renforcée, et surtout j'avais ces connards du Satoru qui voulaient pas me lâcher. Et c'était bien plus simple de les semer de nuit. Et l'avantage d'avoir fait partie du Satoru quelques années auparavant était que je connaissais tous les rouages du village et des systèmes de surveillance. Il fut donc facile d'éviter le premier garde à l'entrée, puis le deuxième, et enfin un troisième. C'était le quatrième qui me posait plus de problème, ce con se trouvait juste à côté de la cellule qui m'intéressait, et je ne pouvais le tuer c'était complètement contraire à mes idéaux. Car même si les hautes sphères du village étaient gangrenées, ces pauvres hommes ne faisaient qu'obéir, et malheureusement on e connaissait trop pour que je puisse me faire passer pour un remplaçant. J'approchais donc lentement de lui sans qu'il me remarque et le plongeait dans un profond sommeil suite à un coup de coude sur la nuque parfaitement maîtrisé. Puis, je le rangeait dans le placard à balais, chopais un tabouret par la même occasion et m'installais tranquillement devant les barreaux de la cellule.

Je pouvais voir la silhouette du jeune homme, il y avait du sang et il semblait blessé d'un peu partout. Qui était-il pour mériter un tel traitement ? Et surtout, comment Zennosuke qui était son maître, pouvait laisser passer cela... Son propre élève. J'avais volé une cigarette dans la poche du garde que je venais d'assommer et l'allumais tranquillement tout en observant le Dentô se redresser alors qu'il remarquait enfin ma présence. J'affichais un léger sourire, attristé cependant, aspirais une bouffée de fumée puis prenais la parole.

"Bonsoir Shiwoon. Je me nomme Mihawk, je suis le sensei de Koémi et suis aussi la personne qui était sous le tas de gravas lors de l'apparition de notre ami le Furyou. J'aurais voulu te rencontrer plus tôt mais je n'ai malheureusement pas pu, car j'aurais voulu dans un premier tant te remercier car il paraît que tu as fait du très bon travail ce jour là !"

A la lueur du bout incandescent de la cigarette le jeune Dentô pouvait voir mon expression de visage changer radicalement, passant de l'homme légèrement attristé à un homme plein de colère et d'incompréhension. Mes yeux perçants étaient plus menaçants que jamais, les sourcils froncés, je devais admettre mon énervements quant à cette situation. Et d'une voix cependant qui se voulait la plus calme possible je reprenais la parole.

"Dis moi mon jeune ami, qui t'as mis dans cet état, et surtout pour quelle raison de trouves tu ici ? J'ai entendu des rumeurs mais je ne pouvais croire à ce qu'une jeune homme comme toi puisses être enfermé ainsi."

Puis je détournais le regard me concentrant sur ma cigarette, je lui posait une question d'un air tout à fait innocent.

"J'ai aussi entendu dire que tu nourris le désir de nous quitter. Serais tu lassé de Kumo ?"

J'affichais un sourire carnassier suite à cette remarque, il me rappelait tellement quelqu'un que j'avais connu étant jeune. Moi...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Dentô Shiwoon
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 252
Rang : A+

Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] EmptyLun 3 Nov 2014 - 22:43

On devait en être à deux jours. Oui, cela devait faire deux jours déjà que le jeune Dentô avait eu cette entrevue avec celui qui avait occupé la place de maitre dans sa vie. Une visite haute en couleur. Beaucoup de choses avaient été dites, et beaucoup de paroles blessantes soulevées. Nul doute que les deux parties devaient à présent ne plus se supporter. Enfin quand on dit nul doute les deux parties c’est pour dire aucun doute que le Seki ne puisse plus supporter le jeune garçon. Car pour Shiwoon, la page avait déjà été tournée, et voulait avancer.

Rester ainsi seul dans le noir à longueur de journée avait eu un bon côté, il avait pu méditer un bon moment, histoire de se renforcer l’esprit et réaffirmer sa détermination. Du moins se remettre en question, car les propos du Seki n’étaient point tombés dans les oreilles d’un sourd. Aussi s’était-il donné du temps, pour ressasser ses gestes, pour vérifier qu’il n’était pas celui en tort dans l’histoire. Mais aussi grand soit le détour qu’il faisait dans sa mémoire, rien n’était plus limpide et droit que ses choix. Choix faits en âme et consciences, qui ne s’éloignaient en rien de ses convictions. Restait à savoir surtout combien de temps il devrait encore resté dans le village pour les soins de sa main, ainsi que les derniers mots du Tsumei.

En ce jour, il n’avait rien fait de très spécial, si ce n’est penser à certaines personnes, en essayant d’imaginer comment il faudrait s’y prendre pour leur dire qu’il partait, une en particulier. Les passages attendrissants n’étant pas son fort il avait pensé les réunir tous afin de le leur dire en même temps, aux cinq qui le rendaient heureux d’être à Kumo. Mais bon, restait encore beaucoup de temps avant que cela n’arrive. Il avait donc de la marge pour peaufiner les détails de ce jour-là, mais avant il fallait sortir de cette cellule surtout aujourd’hui car c’était un jour important. Le seul jour où il s’accordait d’être véritablement mélancolique à cause de quelqu’un, son meilleur ami.
L’être cher avait été appelé auprès des étoiles voilà bientôt deux ans. Deux années qu’il était parti. Deux ans que Shiwoon maudissait son impuissance, car c’était principalement de sa faute si Bakushô Sanji, ce genin frivole avait perdu la vie dans une mission pour lui sauver les fesses. Ayant appris la date du jour par un des geôliers, il s’était laissé tomber de famine, ne pouvant aller physiquement rendre hommage à cet homme qui lui manquait tant. Il avait passé tout l’après-midi à repenser à lui, si bien qu’il finit par s’endormir après avoir longuement pleurer au coin d’une cellule. Un long et profond sommeil, qui essayait de combler les manquements des jours précédents.

Il aurait pu partir jusqu’au lendemain comme cela, si cet homme ne s’était point présenté devant sa cellule. À cause de son état, il avait mis du temps à le remarquer, sans nul doute la fatigue. Mais lorsqu’il perçut le changement de chakra à proximité de lui, il se releva immédiatement. Tout ce qu’il put observer dans un premier temps fut le feu d’une allumette, avant qu’une cigarette ne soit embrasée à son tour. Le chef du Clan Hakushi le gratifiait d’une visite des plus tardives. Pour quelle raison ? Il l’ignorait aussi décida-t-il de s’arranger un peu pour suivre ce que ce visiteur avait à lui dire qui nécessite une venue si tardive.

Nul besoin n’est de me remercier professeur Mihawk, je n’ai rien fait ce jour-là, sauf m’allonger impuissant pendant que vous suffoquiez surement ! Vous voir ici signifie que vous avez récupéré et que vous allez bien… J’en suis ravi, ça fera plaisir à Koémi !

L’homme devait aimer vraiment cela, la cigarette, pour en fumer là devant Shiwoon comme si de rien était, sans même se soucier de si cela gênait le garçon ou pas. Enfin il n’allait pas se plaindre pour le moment. Cela produisait de la lumière pour le coup. Petite mais largement suffisante pour permettre au cristallin du jeune homme de voir les traits du fameux chef des manieurs de papier. Un visage qui se voulut chaleureux dans un premier temps avant de prendre une teinte obscure, proche de ce visage que l’on affiche proche de faire un meurtre. Le Dentô compris alors de quoi il en retournait lorsque l’homme lui posa une petite question, à laquelle il allait répondre, sachant que la réponse ne changerait au fait accompli qui était là.

Ceux qui m’ont fait ça dites-vous… Le premier était assis à votre place quand je me suis endormi…Quant au second, vous l’avez surement croisé lorsque vous vous déplaciez vers ici, le blond avec le piercing…

Poussant comme un léger soupir à la suite des propos que l’homme avait ajouté. Il enchaina :

Vous savez déjà ce qu’il y a à savoir sur les causes de ma présence en ce lieu. C’est comme on a dit, de toute façon, les criminels n’ont pas de voix ici…. Sinon… Oui, j’ai demandé à partir du village pour une durée indéterminée, et le mec morbide qu’est devenu le Raikage a jugé bon de me mettre au frais, va savoir pourquoi !

Il hésita à répondre directement à la fin de question du Jônin qui concernait ses motivations. Préférant sonder spirituellement la zone au préalable, il ferma les yeux un moment, le temps de s’assurer qu’il n’était point surveillé, et qu’on lui tendait un piège. Ne découvrant rien, il se laissa aller à parler, sans pour autant dire réellement de quoi il s’agit.

Disons que le village de Kumo ne m’apporte plus rien depuis un moment, si ce n’est une certaine léthargie. En restant ici, je mets un frein à mes objectifs. Ce que je ne peux laisser perdurer plus longtemps dorénavant que je sais …!

Son poing droit se resserra à la suite de ces paroles, tandis que le droit restait inerte. Les premiers soins étaient juste ce qu’il fallait pour ne pas qu’il perde son bras. Un souvenir qui le crispait, et le mettait à chaque fois de mauvaise humeur… Néanmoins, il choisit de se contrôler, et posa une petite question à l’homme à la cigarette :

Vous auriez l’heure s’il vous plait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Hakushi Mihawk
Informations
Grade : Jônin de Kumo et Chef Hakushi
Messages : 751
Rang : S

Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] EmptyLun 3 Nov 2014 - 23:30

Alors les gardes lui avaient infligé ces blessures, et sur ordre de qui surtout ? Car je doutais que ces hommes aient pris plaisir a torturer un jeune homme, je les connaissais déjà avant mon départ et ils n'étaient pas comme cela. Et si tel était le cas ils allaient devoir répondre de leurs actes plus tôt que prévu. Et, tandis que le jeune homme parlait mon regard de faucon était concentré sur lui. Il serrait le poing, son esprit était enivré par des sentiments que je ne connaissais que trop bien, la tristesse, la colère ou encore l'impuissance face à des choses qui nous dépasse. J'affichais un léger sourire suite à cette pensée, et me laissais aller à mes souvenirs de cette époque si sombre de mon existence. Rongé par tous ces maux, personne n'avait pu me canaliser correctement et aujourd'hui je regrettais certaines choses que j'avais faites. Mais je n'étais pas le seul à avoir emprunté un tel chemin glissant, Raiken en avait fait l'expérience aussi, et en était mort. Et ce garçon, Shiwoon, qui me faisait tant penser à mes jeunes années, je ne pouvais le laisser tomber.

Mais je ne pouvais lui proposer mon aide tout bêtement, je savais exactement ce qu'il traversait et ce n'était pas en lui envoyant des douces propositions qu'il me suivrait, ou encore me ferait confiance. C'est pourquoi j'avais déjà opté pour une approche plus fine qui avait déjà commencé, et ça avait marché puisqu'il avait déjà commencé à se confier à moi. Il fallait continuer sur cette lancée, d'autant plus qu'il ne m'avait pas tout dit. Une phrase laissée en suspens, il ne voulait pas tout me dire. Ce que je comprenais, et je n'allais pas l'obliger. Mais je comptais bien découvrir ce qu'il s'empêchait de me dire, et maintenant que j'étais là je ne comptais pas perdre mon temps.

"Il est deux heures du matin..."

Une volute de fumée se forma et se fit emporter par un courant d'air. L'expression de mon visage avait encore changée, se voulant déstabilisante je n'affichais aucune émotion. Le regard toujours aussi perçant je restais cependant impassible, et je repris la parole d'une voix totalement neutre et dénuée d'émotion.

"Je crois savoir pourquoi le mec morbide comme tu l'appelle t'as fait enfermer. Chaque jour qui passe l'affaiblit, il n'est en aucun cas digne de sa place, et pour ce que je viens de dire je pourrais moi aussi me faire enfermer, mais j'ai pris mes dispositions, pour le moment nous sommes tranquille. Alors pourquoi t'enfermer ? Car il ne peut te contrôler, et ce qu'il ne peut contrôler lui fait peur..."

Un léger sourire sadique renforçait mon air effrayant.

"Alors maintenant disons qu'à une époque je me suis retrouvé dans la même situation que toi, disons que je comprends parfaitement ce que tu ressens. Et si tu connais un tant sois pu mon histoire tu sauras que je ne mens pas."

Je rapprochais mes yeux jaunes des barreaux de la cellule, ils se reflétaient légèrement grâce à la faible luminosité du bout de la cigarette.

"Et disons que je suis intéressé par tes objectifs, par ce que tu sais ..."

J'entendais alors un bruit de porte derrière moi, le fameux blond au percing venait d'apparaître. Sans me faire reconnaître je disparaissais de son champ de vision et réapparaissais l'instant d'après en position pour lui asséner un coup d'une force insoupçonnée dans l'estomac. De quoi le calmer pendant un bon bout de temps. Puis, tranquillement je revenais à la hauteur de la cellule du jeune homme, puis lui lançait un regard des plus sérieux.

"Dis moi tout..."

Il me restait encore du temps, je le savais, mais il ne fallait pas non plus en abuser, manquerait plus que je me fasse enfermer à mon tour. A cette simple pensée j'avais envie de sourire, car cela serait tout bonnement impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Dentô Shiwoon
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 252
Rang : A+

Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] EmptyMar 4 Nov 2014 - 20:18

Deux heures du matin, déjà… Une information qui le mettait de bien mauvaise humeur encore…Cela ne faisait que deux heures qu’il n’avait pu honorer un rendez-vous annuel ultra-important. Pour une fois, il n’aura pu allumer une cigarette sur la tombe de son ami… Tout cela à cause d’un homme qui a mangé un truc et qui ne sait plus comment réfléchir… Une envie de crier merci lui parcouru le corps, mais il préféra refreiner cette envie, et se focalisa sur la personne en face de lui, l’As.

Personnage plus qu’intriguant il fallait le reconnaitre. Pas aussi imposant que Zennosuke, mais bien plus pragmatique dans certains aspects. Une telle personne s’était déplacée pour venir ici, en plein milieu de la nuit pour s’entretenir avec le Dentô. Chose que l’on dirait on ne pourrait plus incompréhensible là. Tout un pareil jônin qui vient le voir lui pour parler… Quelque chose serait-il arrivée à la jeune Koémi durant une mission avec son senseï et le reste de l’équipe, à tel point qu’il choisisse de venir lui-même pour expliquer ce qui s’était passé ? Non, cela était trop peu probable pour être vrai, aussi le Dentô choisit de rester silencieux, attendant que le Jônin reprenne la parole et explique les raisons de sa visite.

Après un léger moment d’accalmie, l’homme au regard d’aigle repris parole. Parlant de manière posée, il s’exprimait, d’une voix laissant comprendre qu’il essayait d’apaiser le foyer qui brûlait dans le jeune garçon. Chose bien risible à cause ce qu’il disait. Mais bon, il avait peut-être raison, à vrai dire, si ce qu’il disait était vrai sur le corbeau qui était au poste de Raikage, ça tendrait à apporter un semblant d’explication sur les raisons de son incarcération, mais cela n’expliquait toujours rien en soi quand même. Shiwoon voulut rétorquer lorsque l’homme disparut du tabouret à la suite d’un bruit. Dans cette obscurité sans lumière réelle, les yeux du Dentô n’étaient pas à leur avantage à cause de ses blessures, il ne pouvait donc réellement suivre ce qui se passait, ce qui l’inquiéta un tant soit peu. Aussi, lorsqu’œil de faucon réapparu sur le banc pour demander au garçon de tout lui raconter, Shiwoon ne lui offrit en guise de réponse qu’un long silence.

Et qu’est-ce qui me dit que ce n’est pas cet énergumène qui vous envoie ici à cet instant pour me parler ?

Le regard impassible que le Dentô arborait jusqu’à lors changea du tout au tout, pour prendre une teinte plus sérieuse, voir plus sauvage. Avec ce qu’il avait vécu ces derniers jours, le mot confiance avait disparu de son vocabulaire, quand il s’agissait de gradés du village, aussi choisit-il de passer simplement à l’instant "je te teste et on voit ce que ça donne"

Rien malheureusement !!... Aussi voilà ce que je vous propose, prouvez-moi que je peux vous faire confiance et je vous parlerais.

Après ces paroles il se réinstalla convenablement et ferma les yeux pour méditer. Un exercice au cours duquel toute son attention allait se porter sur le Hakushi, afin de déceler la moindre parcelle de mensonge sur ce qu’il allait dire à la suite. Un exercice dans lequel le Dentô se débrouillait plutôt bien, alors qu’un nuage étincelant se dégageait maintenant du garçon torse-nu dans la cellule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Hakushi Mihawk
Informations
Grade : Jônin de Kumo et Chef Hakushi
Messages : 751
Rang : S

Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] EmptyJeu 6 Nov 2014 - 23:49

"Je dois admettre que tu as un certain culot !"

Disais-je tout en revenant sur mes pas vers le début du couloir en direction de l'homme au percing que j'avais précédemment assommé. Je sentais dans ma nuque des picotements irréguliers que je ne connaissais que trop bien, ils étaient annonciateurs de malheur. Moi qui m'étais promis de ne pas m'engager à nouveau sur ce chemin en mémoire d'Urio, je ne pouvais plus me retenir. Pas avec tant d'injustice et de pourriture dans ce monde, et ce village... Comment pouvais-je donner ma vie en la consacrant à une nation rongée par des hommes peu digne de confiance ? Tout ce que j'avais accomplis depuis que j'étais revenu, toutes ces bonnes résolutions, était-ce dans le vent ? Non je ne le pensais pas vraiment, mais il fallait toutefois agir, et s'allier avec des personnes qui avaient le cran de se rebeller un tant soit peu contre le pouvoir en place semblait une bonne solution. Et ce Shiwoon n'allait pas être relâché de si peu s'il continuait à beugler comme il le faisait. Il fallait qu'il fasse profil bas, il fallait lui donner une raison de continuer à se battre, il fallait qu'il devienne plus fort. Et au final, il fallait qu'il me fasse confiance. Il croyait peut être qu'il n'avait pas besoin d'aide, mais ayant été dans son cas lorsque j'étais plus jeune, je pouvais maintenant me rendre compte qu'une aide est toujours précieuse. Surtout venue d'un sombre taré comme moi.

Me trouvant maintenant à côté de l'homme à terre, toujours dans l'ombre du couloir, je saisissais sans ménagement une de ses jambe et le traînait tranquillement vers la cellule du jeune Dento. Le sourire sadique on ne pouvait plus reconnaître Mihawk le chef de clan, on ne pouvait plus reconnaître l'As le joueur de poker imbattable et reconnu à travers le monde. On ne pouvait que voir l'homme que j'avais été jadis et je devais avouer que ça faisait du bien de perdre le contrôle un peu. mais pour autant je restais mettre de moi même, en aucun cas je ne voulais effrayer Shiwoon, je voulais lui prouver que j'étais de son côté, et d'ailleurs comment pouvait il douter de moi ? Et là, je comprenais qu'il devait simplement croire que je devais être une sorte d'espion pour le compte de Tsumei, un truc du genre. Malin le gamin. Mais il semblait croire qu'il me testait, mais il ne voyait simplement pas que je le testait depuis mon arrivée. Depuis le début, j'essayais de voir en lui un possible potentiel, que je pouvais apercevoir mais pas encore toucher.

Puis, arrivé devant les barreaux de la cellule je saisissais sans ménagement la tête du garde par les cheveux et la plaquait contre la barrière. Ainsi le jeune homme pouvait voir la tête abîmée de l'homme qui l'avait maltraité. Et peut être qu'ainsi il me ferait confiance. Et, tandis que je tenais l'homme clouée contre les barreaux, mon sourire disparaissait pour faire place à mon expression habituelle, calme avec le regard plus perçant que jamais. Je pris alors la parole d'un ton neutre.

"Voila ce que JE te propose mon jeune ami. Fies toi à moi, confies toi à moi. Et je ferai en sorte de te faire sortir de là premièrement."

Finalement je laissais tomber l'homme à terre puis reprenais.

"La confiance, c'est quelque chose qui se travaille, qui se gagne avec le temps. Mais aujourd'hui je suis peut être encore un des seuls qui voit en toi la lumière. Tu es capable de voir certaines choses qui ne tournent pas rond, mais tu es maladroit et c'est pourquoi tu te retrouve ici."

J'allumais une nouvelle cigarette, puis aspirais une bonne bouffée de fumée. Un petit nuage de fumée s'éleva et je plongeais mon regard de faucon dans celui du Dentô.

"Je t'offre une opportunité. Celle de pouvoir sortir de cette léthargie dont tu me parlait."

Je tournais alors les talons.

"A toi de décider maintenant, si je suis digne ou non de ta confiance. Mais sache une chose, si tu me rejoins prendras part à quelque chose de plus grand que de simples entraînements avec ton Sensei."

Je commençais alors à marcher vers la sortie. Si le garçon ne apostrophait pas pour m'en dire plus, alors ce serait la dernière fois qu'il me voyant. Dans ce monde on a le droit qu'à une seule chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Dentô Shiwoon
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 252
Rang : A+

Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] EmptySam 8 Nov 2014 - 1:51

Voilà ce que JE te propose mon jeune ami. Fies toi à moi, confies toi à moi. Et je ferai en sorte de te faire sortir de là premièrement.

Des mots forts en intensité qui résonnaient dans la tête du jeune garçon. Pour quelle raison, lui, un Jônin fraichement ré accepté par les membres du village se dresserait contre l’autorité de son supérieur, de l’homme qui lui avait offert cette chance de retrouver un foyer ? C’était assez ambigu pour le moment, à tel point que le Dentô trouvait cela un peu trop beau pour être vrai. Enfin, il avait déserté une fois, qui sait de quoi il pouvait être capable en ce moment, surtout qu’il savait bien parler lui, pas comme un certain senseï.

L’homme au regard d’aigle marquait un point en parlant de la confiance, en disant juste ce que pensait tout bas le jeune Dentô. Il marqua encore plus de point en présentant la tête de ce blondinet à Shiwoon. Il avait puni la cible désigné en moins d’une heure. Si cela était un stratagème pour amener le Dentô à s’ouvrir, il savait parfaitement mener la chose, car Shiwoon avait ses réticences qui commencèrent à disparaitre, lentement, mais surement. Sa manière si simple de dire qu’il voulait croire en ce jeune garçon était comme la petite bouffée d’air qui voulait sauver de la noyade cet enfant. Un bras tendu pour lui prêter force et détermination.

Moins réticent certes, mais toujours suspicieux, Shiwoon préféra rester encore silencieux un moment, cherchant la faille dans l’armure des paroles de cet homme. Mais il n’en voyait point. Tout était si bien, si beau, si parfait, qu’il ne voulait pas y croire, ne voulais pas se laisser à compter de nouveau sur quelqu’un. Cette peur d’être trahi était désormais présente en lui, et elle le coinçait à présent, l’empêchant de dire ouvertement à la demande de l’homme qui a présent semblait s’en aller, sans doute déçu par la réponse silencieuse du Dentô.

Le pouls de Shiwoon s’accéléra alors en réponse au conflit et à l’appréhension grandissante en lui. Essayant de voir à peu près tous les cas de figure possible. Néanmoins, une zone d’ombre subsistait, et titillait ce qui faisait le cœur même de la personnalité du bonhomme, sa soif d’aventures. Que pouvait bien être ce "quelque chose de plus grand" auquel faisait allusion l’œil de faucon ? On dit souvent chassez le naturel, il revient au galop. Une expression bien trop vraie, surtout dans cette situation où il lançait enfin alors que l’homme s’en allait, d’un timbre de voix plus que différent de celui utilisé jusqu’à maintenant. Le Dentô devenait enfin sérieux, abandonnant sa mauvaise foi au placard. L’heure n’était plus vraiment à la réflexion, mais à l’action

Ce quelque chose de plus grand… jusqu’où peut-il m’élever dans ma quête?

Il illuminait enfin la zone en s’entourant de son attribut héréditaire, afin de voir le visage de l’homme qui avait à présent tout l’intérêt du genin qui aimait plus que tout son village, mais qui le haïssait maintenant presque à même valeur.

Mais aussi, pourquoi choisis-tu de me faire confiance à moi? Dois-je supposer que la hiérarchie de village a aussi une affaire cachée à ton sujet??... Au quel cas.... Je te dirais tout après tes réponses...Tes paroles m'intéressent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Hakushi Mihawk
Informations
Grade : Jônin de Kumo et Chef Hakushi
Messages : 751
Rang : S

Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] EmptyDim 9 Nov 2014 - 15:57

Je m'arrêtait net alors que j'entendais les premières paroles du garçon. Un sourire se dessina sur mon visage, j'avais réussi à éveiller sa curiosité, et c'était un premier pas pour le rallier à ma cause. Peut être que je réussirai finalement à faire quelque chose de lui. Il avait du potentiel, je le savais ! Il illumina alors le couloir, et je décidais de me retourner n'arborant aucune émotion sur mon visage. Je décidais simplement de l'écouter tout en fumant tranquillement ma cigarette. Et par cette lumière, il pouvait voir parfaitement à qui il avait à faire, il pouvait voir distinctement l'As. Et, alors qu'il finissait de parler, je m'approchais lentement de sa cage plongeant mon regard de faucon dans le sien. Si je voulais qu'il me fasse confiance un tant soit peu je décidais de lui dire un semblant de vérité, je ne comptais en aucun cas lui mentir. Si je voulais m'en faire un allié il fallait installer entre nous une relation de confiance, je le savais et il le savait. Car actuellement il n'avait personne à qui se rattacher, et tant qu'à faire autant que ce soit moi.

"Pourquoi je t'accorde de l'intérêt tu veux dire ?"

Je soufflais un nuage de fumée, et reprenais la parole d'un ton totalement neutre et maîtrisé.

"Pour te dire la vérité tu me fait penser à moi lorsque j'étais jeune. Mais contrairement à toi je ne me suis pas retrouvé en prison car j'ai quitté le village sans attendre. Comme tu le sait surement je suis revenu au village il y a une dizaine de mois, j'étais donc auparavant comme un déserteur de Kumo. Et crois moi cette vie n'est pas joyeuse tous les jours et j'admets que j'aurais aimé à l'époque que quelques me retienne et me donne de nouvelles motivations, plutôt que de m'enfermer dans ma rage."

Je détachais mon regard du sien et observais furtivement les deux geôliers pour m'assurer qu'ils étaient toujours dans les vapes. je leur avait donné un sacré coup, ils n'allaient pas se relever de si tôt.

"Pas d'affaire caché pour le moment avec les autorités, en tout cas aucune dont ils seraient au courant."

Je lâchais un clin d’œil avant de reprendre.

"En tant qu'ancien déserteur le village ne ma fait plus confiance, alors même que je suis chef d'un des plus grands clan de Kumo. Voila tout. Pour ce qui est de ta quête j'avoue que j'aimerais en savoir un peu plus aussi. Qu'étais tu sur le point de me dire tout à l'heure ? Et ce que je peux te promettre mon jeune ami, c'est t'offrir une nouvelle raison de te battre pour Kumo. Si toutefois tu portes toujours cette nation dans ton cœur, comme je la porte dans le mien..."

Et voila, je n'avais rien de plus à lui dire. C'était à lui maintenant de se montrer digne de l'intérêt que je lui porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Dentô Shiwoon
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 252
Rang : A+

Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] EmptyLun 10 Nov 2014 - 17:55

L’homme finit par revenir sur ses pas, pour se plonger dans la lumière. Une lueur que le Dentô avait voulue intense pour pouvoir clairement voir les traits de celui qui s’adressait à lui depuis un moment déjà. Il pouvait enfin voir clairement ce visage qu’il mémorisait à mesure que le temps s’écoulait, voyant en pleine lumière, ce regard perçant qu’il voyait plus tôt dans le noir. Des pupilles de rapace, son titre d’œil de faucon n’était pas usurpé, car son regard rappelant inexorablement celui de l’oiseau de proie. Néanmoins, ce n’était pas l’aspect physique de l’homme qui était le plus important, plutôt des paroles.

Dès le début l’homme soulignait des points de similitudes entre Shiwoon et lui, ainsi que les différences de vécu. Un vécu qui fut rapidement survolé, pour arriver à la partie qu’il voulait souligner, la difficile vie que mène un déserteur. Une information bonne à savoir en soi, mais qui n’était pour l’instant pas nécessaire de réfuté car pour Shiwoon, déserter était l’ultime recours à la sourde oreille de l’homme qui lui avait offert ce doux séjour en prison. L’homme démentit également avoir des affaire avec l’administration du village avant de souligner que dans ce village, nul ne lui faisait confiance. Une assertion aussi vraie que fausse. Certes l’intégralité du village le connaissait lui comme l’As le déserteur rentré à la maison, mais il y avait une autre partie qui lui avait octroyée cette confiance depuis un moment déjà, une chose que Shiwoon tint à lui rappeler car cette minorité était à ses yeux non négligeable.

Le chef du clan Hakushi ne compte juste pas correctement… Car il a au moins la confiance deux personnes à qui je tiens et qui attendent surement beaucoup de lui !

Loin d’être un mensonge, une vérité totale mais muette. Il avait beau dire, mais, ses élèves Koémi et Kyosuke qui l’avaient choisi lui, de leur plein gré avaient surement pleinement confiance en lui, même s’ils ne le disaient pas… Cela dit, il était temps pour le jeune Dentô de parler à son tour, conformément à son arrangement d’il y a quelques minutes avec le ninja. S’ouvrir pour parler des raisons qui le poussaient à prendre cette voie dans laquelle il allait bientôt s’engager. Un rictus naquit alors sur le visage du garçon. Ce fut bref mais bien présent. La mine sérieuse du Dentô ne bougeait pas vraiment, bien qu’elle sembla se resserrer sous le coup des émotions qui se rassemblaient à l’instant en lui.

Hum, pour ma part…

Il baissait la tête silencieusement, sa mine devenant mélancolique à l’idée de parler de cela. Un court silence s’installa. Signifiant indirectement qu’il s’agissait là d’un sujet pas facile à aborder pour lui. Une grande inspiration, et il se jetait à l’eau.

La vérité, tel est la nature de ce qui dirige mes pas. Rien de plus, rien de moins. Je ne parle pas d’une vérité concernant un des maux de ce monde, non une vérité qui ne concerne que moi. Oui, c’est une affaire personnelle qui me fait réagir ainsi. Une histoire passée qu’on a remodelé, pour plus de convenances pour certains habitants du village. Une histoire que l’on a caché, volontairement ou pas ! Une histoire que j’éclaircirais, même si je dois retourner se village jusqu’à la derrière pierre !

Relevant la tête à cet instant là, le regard du shinobi devint alors plus sérieux, plus froid, à la limite même de l’hostilité. Une manière indirecte de dire à l’homme que ce qui allait être dit n’était nullement à prendre à la légère, tout au contraire.

Je te suis tout ouï à ce que tu veux dire, mais n’espère pas que tu changeras la place de Kumo à mes yeux pour le moment ! Ce village passe après cette affaire !

Mettre en exergue cet aspect était plus que nécessaire à cet instant. Maintenant, restait à savoir comment allait réagir l’homme à l’annonce de la nouvelle. Continuerait-il tel qu’il avait débuté, ou bien cela lui avait fait revoir son jugement comme tous ceux qui étaient passés avant lui dans cette prison ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Hakushi Mihawk
Informations
Grade : Jônin de Kumo et Chef Hakushi
Messages : 751
Rang : S

Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] EmptyMar 11 Nov 2014 - 16:34

Je constatais que le garçon savait trouver les mots pour me réconforter aussi, car ce qu'il me disait sur la confiance que certaines personnes pouvaient m'accorder me donnait un peu de baume au cœur, ça je devais l'admettre. Mais j'espérais qu'il n'essayait pas de m'amadouer avec de telles remarques pour que je lui en révèle plus car cela ne marcherait pas, c'était à moi d'en savoir plus sur le jeune Shiwoon. Efin que par la suite, je puisse tout faire pour l'aider à le remettre sur pieds. A commencer par cette histoire de son passé, étant plus vieux que lui je pouvais peut être l'aider à lui donner des détails, mais j'avais surtout accès à certaines archives du villages auxquelles les genin ne pouvaient avoir accès. J'étais donc un atout de taille dans sa quête de vérité. Je lui adressait donc un sourire maîtrisé suite à ses paroles, puis je pris le temps de lui répondre alors que je constatais que déjà, le jour allait se lever. Il allait être temps de décamper.

"Mon jeune ami, dans ta quête de vérité je pense pouvoir t'aider si tel est ton principal problème. Bien que je comprenne pas pourquoi le village tente de te cacher des informations, ce qui me donne encore plus envie de m'y intéresser et de découvrir le fin mot de l'histoire."

La cigarette qui se trouvait dans ma bouche se volatilisa finalement grâce à mes pouvoirs héréditaires, puis je reprenais la parole d'un ton plus pressé.

"Et bien que j'aimerais en découvrir plus sur cette affaire, ce n'est ni le lieu ni le moment pour en parler. C'est pourquoi.."

Comme un tour de magie je sortais d'une de mes poches un petit oiseau, pas un rapace pour ne pas me trahir, mais simplement un oiseau voyageur qui saurait très bien ou aller. Avec celui-ci je lui confiait une feuille de papier et un crayon.

"Je t'invite à m'en dire plus via une lettre. L'oiseau que je te confie saura ou me trouver. Car il est temps pour moi de te quitter si je ne veux pas me faire avoir moi aussi."

Mon regard plongé dans le sien, mes mots se révélèrent être plus sérieux que précédemment.

"Si tu me fait confiance sur ce coup, tu ne révélera pas ce qui s'est passé entre nous cette nuit. Tu dormais et tu n'as rien entendu, quant à moi je vais essayer de mon côté de trouver un moyen pour te faire sortir plus vite. J'attends ta lettre avec impatience pour que tu m'en dise plus sur cette histoire passée, ainsi je pourrai commencer mes recherches. Lorsque tu sortiras, nous nous retrouverons, et à ce moment là je pourrais te faire part de mes projets, et j'ai dans l'idée qu'il t'intéresseront. Tu as du potentiels et tu es intelligent, je déteste voir des personnes comme ça inutilement enfermés. Aujourd'hui je décide de placer ma confiance en toi en ce qui s'agit de ta discrétion concernant ma venue cette nuit. En retour, je t'encourage à me faire confiance également, notamment en m'en disant plus par cette lettre. Par la suite, quand tu sauras sortis, nous pourrons parler plus librement. Portes toi bien Shiwoon, et a bientôt !"

Puis je disparaissais dans un nuage de fumée, laissant au sol les deu hommes toujours dans les vapes.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Dentô Shiwoon
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 252
Rang : A+

Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] EmptyVen 21 Nov 2014 - 10:51


Un brin de lumière semblait vouloir recueillir le jeune ninja en cet instant sous sa protection. Tentant de lui insuffler la flamme de la confiance par le biais de cet homme. Il parlait bien, il fallait l’admettre. S’agissait-il juste de paroles dénuées de véracité, ou bien était-il on ne pourrait plus sérieux à propos de ce qu’il disait. Les mystères qui entouraient l’œil de faucon se voulaient nombreux et très épais, mais à cet instant le Dentô ne pouvait lui dire non, car il n’avait aucune piste pour le moment, rien d’autre qu’un vague souvenir d’une date.

Tout faire par soi-même, jusqu’ici, là avait toujours été son modus operandi, mais aujourd’hui, il allait devoir changer d’approche. Collaborer, comme s’il avait toujours eu cet homme à ses côtés, comme s’il avait toujours laissé la couverture de ses arrières à cet être qui lui était apparu cette nuit. En voilà une bien belle manière de quitter le village pensa-t-il de manière sarcastique. Rejeter le travail d’équipe toute la durée de sa formation, et finalement l’accepter après avoir rendu sa démission ? La saison des contraires lui diriez-vous ? Je le pense aussi.

Il prit une grande bouffée d’air alors que le ton de Mihawk indiquait qu’il était déjà sur le départ. Quoi de plus normal aussi, le jour allait bientôt se lever. Et le risque de se faire appréhender ici se retrouver multiplié. Rien n’aurait pu annoncer ce qui se préparait lorsque cet homme avait pris sur lui de venir s’entretenir avec le garçon, et rien ne saurait faire présage de ce que cette rencontre nocturne donnerait, néanmoins, il faut parfois avoir un bateau solide pour affronter le déferlement d’une tempête. Et pour l’instant, le petit rafiot sur lequel naviguait Shiwoon dans ces eaux troubles n’était pas encore à la hauteur de la tâche. Aussi se décida-t-il enfin à parler pour conclure l’affaire.
Mon emprisonnement devrait prendre fin d’ici quelques heures bientôt… Je suppose que de la même manière que tu as su pour mon incarcération, tu sauras pour ma libération !
Un ton un peu amusé était utilisé pour ces mots-là, mais il fit très vite place à un autre un peu plus sérieux :
Dans la grande bibliothèque du village, dans l’aile Est. La quatrième intersection en comptant à partir du fond. La zone qui parle du village de Konoha… La Septième étagère, dans le livre identifié #X-0009Z, "Les Chroniques d’un Ninja Caractériel", avec à l’affiche un shinobi de la grande époque des Uchiwa, j’ai nommé Sarutobi Hiruzen. Sur la double page centrale, je t’y laisserais un message.
Finissant de parler ainsi, il faisait une légère grimace en ayant la tête tournée, évitant le regard de faucon de l’homme. Une manière à lui de dire que sur ce coup-ci, il allait travailler en accord avec lui, mais qu’il ne fallait pas se faire d’illusions pour le moment, cette affaire, il comptait toujours la régler lui-même. C’est alors que l’Hakushi conclut de manière officielle l’entrevue. Mais pas de la plus belle manière qui soit malheureusement, car voilà qu’il donnait des consignes sur l’éthique à suivre au garçon. Une chose qui siffla une moue dépitée au jeune homme qui se retourna et pris un ai terne avant de lui répondre.
Tu n’avais nullement besoin de le dire hein… Je ne suis pas une balance… Et aussi je ne dors jamais… Je repose juste mes yeux de temps en temps…Tu peux disposer maintenant avant de dire des bêtises encore… Et sois dit en passant, ne pars pas à la bibliothèque juste pour lire le message, rentre avec le livre, même si tu ne le lis pas… Le bibliothécaire est très suspicieux, il fait un rapport sur tous ceux qui sortent les mains vides…
Il estompait la lumière à cet instant, alors que la présence de l’homme se volatilisait comme elle était apparue, le laissant de nouveau seul avec lui-même, un sourire aguicheur aux lèvres, un sourire que l’obscurité disparaissant cachait encore bien, jusqu’à ce que l’effervescence ne commence sur un cri d’alerte. Une garde misérable pour une prison. Il se rendait compte maintenant qu’au premier jour de son incarcération, s’il l’avait vraiment voulu il aurait pu s’échapper, et disparaitre dans la nature. Une pensée qui lui soutira un rire, se rendant compte qu’il devrait bientôt dire au revoir à ce refuge entre les montagnes… Il était temps de se préparer à parler avec Tsumei, qu’importe ce qui allait arriver par la suite.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Un conseil est toujours le bienvenu. [PV Dentô Shiwoon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kumogakure no Satô :: Prison-