N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 But this is Heresy [Ft. Mwa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Gekei Urumi
Informations
Grade : Nukenin de Rang B
Messages : 387
Rang : B+

But this is Heresy [Ft. Mwa] Empty
Message(#) Sujet: But this is Heresy [Ft. Mwa] But this is Heresy [Ft. Mwa] EmptyVen 24 Oct 2014 - 0:40

Ombres folles. A la lueur des torches, des silhouettes se déplacent. Dansent. Elles sourient et soupirent. Éclatent de rire.

Nous sommes derrière les chutes d'eau du Pays de la Cascade, là. Cela fait ... Combien de temps déjà ? Je ne sais pas. Je ne sais plus. Les nuits et les jours passent et se ressemblent. Suis-je captive ? Oh oui, oh ça oui ... Mais captive de mon psyché. De ma soif insatiable. Et dire qu'au début, je ne cherchais qu'à me cacher ... Le Shûkai n'avait vraiment, vraiment pas apprécié ma petite intervention dans leur capitale. Je ne l'aurai pas aimé non plus, à leur place. Je l'aurai même apprécié encore moins, si la chose était possible. Après tout, une petite branleuse (charmante et avec une classe indéniable, certes, mais branleuse) qui se ramène dans le coeur de votre empire, qui se permet tout et n'importe quoi, vous insulte copieusement avant de s'éclipser comme une fleur ? Si ça ne tenait qu'à moi, je lui aurai fait passer l'envie de sourire. Ou de vivre. Les deux, sûrement, l'un allant de paire avec l'autre.

Bref, je divague. Je me perds. Les fragrances extatiques y étant pour beaucoup. Mais si ce n'était que ça ... Les ombres. Partout. Les chuchotements. Une atmosphère vibrante. Je frémissais, inquiète. Comme je ne l'avais jamais été avant. Pourtant, la peur, c'était familier. Je vivais avec depuis ma plus tendre enfance. J'attendais toujours ces horreurs que les lendemains allaient m'apporter ... Mais ça, c'était avant. Avant, j'avais aucune idée de ce qui se trouvait dans les ténèbres.

- Bastion, initiée.

Bastion, bastion, j'aimerai t'y voir à ma place, gros con ! Ah ouais, minute ... Il avait déjà été à ma place, et pas qu'une fois d'après ce que j'avais compris. Bah, qu'importe. Je pousse un infime soupir dédaigneux. J'étais toujours Feu Sauvage, après tout. Monza', oui, Monza' ... C'est comme ça qu'on m'appelle. Ou qu'on m'appelait, il y a quelques mois. Quelques mois avant que je me perde. M'égare. Mais j'étais à un instant de me retrouver.

- Es-tu prête ?

Je jetais un coup d'oeil fugace au propriétaire de la voix. A la lueur des torches, il semblait encore plus inquiétant que d'habitude. Et ça, je vous jure, c'était bien compliqué. Ses pupilles jades étaient dardées sur ma personne. Son visage aux traits cireux semblaient tendus. De la transpiration perlait de son front. Il avait l'air encore plus fou qu'à notre première rencontre. Et, bordel, j'vous jure que c'est pas rien. J'fais une grosse connerie, je le sais. Mais je me sens obligée d'aller jusqu'au bout. Parce que je suis très conne, voilà. Parce que la prudence, la raison, ça va un moment.

Et surtout parce que je ne peux pas m'éloigner de ma nature profonde. Il y a tant de ... Puissance. Et je la veux mienne, et rien que mienne.

- Nan.

Je gloussais, et les ombres me firent écho, glaçant mon sang.

- Je ne m'attendais pas à une autre réponse.

Et voilà qu'il frappait d'une unique fois le sol de son bâton. Il s'illuminait, par endroits. Les endroits marqués de sceaux, ce cercle dans lequel je me tenais immobile, assise en tailleur. Les flambeaux crépitèrent et vomirent une gerbe de flammes vertes et violettes. Whah, y'a pas à dire, y'a tout l'art de la mise en scène dans ce rituel. Je serai limite impressionnée, j'vous assure. Si seulement je ne me retenais pas pour ne pas pisser dans mon pantalon. Et tout d'un coup, psht. Tout qui s'éteint. Le feu qui meurt. Et me voilà plongée dans la plus profonde des obscurités. Plus aucun son. Je n'arrive même pas à m'entendre respirer, et pour voir ne serait-ce que mes mains, c'était pas possible.

Là, je crois que je peux commencer à avoir peur.

- Eh ..?

Et le néant me répond, dans toute son horreur.


Dernière édition par Monza' le Ven 24 Oct 2014 - 1:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Gekei Urumi
Informations
Grade : Nukenin de Rang B
Messages : 387
Rang : B+

But this is Heresy [Ft. Mwa] Empty
Message(#) Sujet: Re: But this is Heresy [Ft. Mwa] But this is Heresy [Ft. Mwa] EmptyVen 24 Oct 2014 - 1:18

- Alors ?

- Ça a l'air d'aller bien, connard ?

- Il est bon de te voir en si bonne forme.

J'étais trainée le long de sombres tunnels, vers une destination inconnue. Il s'appelait comment, déjà ? Yugure. Shigure. Un truc dans le genre ... Mon bras est passé autour de ses épaules, le sien autour des miennes, nous avançons lentement. Le silence reste le plus complet, à l'exception de ce crépitement. De ces chuchotements, qui résonnent dans ma tête. Envie de vomir, là tout de suite. De me recroqueviller et de sangloter. Juste envie de ne plus exister, là tout de suite. Je ne me sens plus maître de mon corps. J'ai encore des nausées. Mais finalement, tout s'arrête. Une infime lueur de lumière. Je relève difficilement la tête. Finit par sourire. Cet enfer se finit, là. Maintenant. Tout de suite.

Le tunnel s'achève, et nous sommes à l'air libre. Mes yeux souffrent de tant de luminosité, mais whatever. On s'en moque tellement ! ENFIN ! Après des mois d'études et de rituels ... Libérée. Délivrée. J'éclate de rire, de façon hystérique. Mon compagnon ne m'en tient pas rigueur, alors que je m'éloigne de lui. Les forces me reviennent, les chuchotements s'éteignent. Je respire l'air à plein poumons.

- Tu as passé le Rituel d'Initiation, Monza'. Et désormais tu renais en tant que Mamoru Hikari.

J'grimace. Bordel, que ça fait longtemps que j'ai plus entendu ce prénom ... Il ne m'avait pas manqué, pas le moins du monde. Qu'est-ce que je le détestais, ce putain de prénom ... Je me contente de lui jeter un regard en biais, yeux plissés, avant de répondre avec beaucoup de conviction.

- Ouais, ouais ...

Ou pas. Mais il n'en a que faire.

- N'oublie pas les obligations que tu as envers l'ordre, et les recherches que tu dois poursuivre. Et surtout-

- Pas un mot sur nous, que ce soit aux étrangers qu'aux autres Mamoru non-initiés, aye. Je ne le sais que trop bien.

Il acquiesce, lentement. Et voilà que le silence s'installe entre nous. Brisé bien trop vite.

- Comment te sens-tu ?

Je ferme mon poing, et l'ouvre. A deux reprises, une moue s'installant sur mes lèvres.

- J'sais pas ... Il me manque un truc pour me sentir vraiment bien ...

- Lequel ?

Je me tourne vers lui, un magnifique sourire aux lèvres. Un sourire qu'il finit par me répondre. Mais ça, c'est avant de voir que je tends mon bras vers lui. Un bras qui, en une fraction de seconde, est entouré de quelque chose bien plus monstrueux. Un autre bras, au fond. Qui a écrasé le Shigure, ou Yugure, contre la paroi du tunnel, une pluie de liquide carmin accompagnant celle provoquée par la cascade.

- Maintenant, je me sens bien.

Le bras spectral disparaît, alors que je sens quelque chose couler de mon nez. Mes doigts se portent à mes narines, alors que des effluves métalliques m'inondent. Que les doigts s'éloignent pour me faire contempler mes effluves vitales. Ah.

- Tellement bien.

Alors que de mes yeux, des larmes de sang glissent. Annonciatrices d'une nouvelle ère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

But this is Heresy [Ft. Mwa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Taki no Kuni-