N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Jisetsu Gintoki
Informations
Messages : 80

Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] Empty
Message(#) Sujet: Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] EmptyVen 23 Déc 2011 - 6:51


J'tais la, debout face à ce temple qui faisait la fierté d'mon village... C'était un peu, un moment important d'ma vie, j'étais venu armé. Paquet d'cigarettes et une bouteille de saké... J'étais debout face au temple, il y avait cette statue imposante du démon. Un sorte de requin à trois queues enfin qu'importe comment il était, il était tout simplement imposant. J'comprenais pourquoi les bijûus avaient créer la merde dans l'monde, c'était un sacré quelque chose tout de même... L'temple était magnifique, il avait à peine un an, l'état des lieux étaient vraiment intéressants. J'hésitais même à pénétrer à l'intérieur. Non, j'voulais pas pénétré à l'intérieur. Être la pour la première fois, il fallait un truc de spécial. J'avais un cigare spécial pour l'occasion, pas l'genre de cigare qu'on trouvait dans les coins d'rues, un vrai cigare qui coûtait la peau du cul, pas du mien mais d'une bonne dizaine d'bonnes femmes d'une auberge d'vie. Je l'allumais puis prit une grande inspiration que je lâchais dans l'ciel.

J'commençais à boire au goulot, une, puis deux, puis trois gorgées. Il m'inspirait bien c'temple... J'me grattais les fesses machinalement avant d'lâcher un gaz qui me gênait d'puis un p'tit moment déjà. Sur l'coup, sa cassait l'ambiance mythique du lieu et la puissance du cigare que j'fumais, mais putain, sa faisait du bien !



    Hummm... Putain d'Sanbi.. Ta réussi à réunir un village, j'pourrais faire sa, moi ? Réunir un village tout entier... Tu m'donnes une idée d'jutsu en plus ! Putain t'es un bon toi, peut-être aussi bon que le fameux SACHA du bourg-palette !


Il fallait savoir que Sacha du bourg-palette était un héros du livre que m'lisait... J'sais plus qui, une femme du clan un truc du genre, c'était un super ninja qui se battait grâce à l'amitié, quelque chose dans c'style la, qu'importe. C'est là que j'sentis un truc bizarre, une présence, il y avait quelqu'un et pour la première j'sentis un danger proche, j'sais pas si c'était le lieu qui m'avait fait sa, mais j'me sentais en danger, c'tait bizarre et surtout pas dans mes habitudes. J'fis volte-face aussi rapidement que Chuck Norris... Mes yeux déjà jaunâtres s'intensifièrent de suite, mes Kinnegan s'étaient activés. J'observais l'nouvel arrivant et lâcha un soupire parce que l'mec qui venait d'arriver, il m'avait pas l'air si menaçant qu'ça. Vie d'merde... ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Informations

Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] EmptySam 24 Déc 2011 - 9:39

Oooooooh... comme c'est beau... toutes ces couleurs... oh, un carapuce sauvage !

Sei planait. Il venait de tester cette herbe au parfum si tentant. Une feuille, deux lattes, trois ronds de fumées, quatre minutes et cinq cascades, mais surtout un paquet d'hallucinations. C'était chouette ces tons contrastés, cette vue à demi-réel seulement, et tout ces animaux bizarres qui tantôt lui proposait un joint, tantôt se payaient sa tronche, pikachu en tête de la liste. Toutes ces petites créatures lui venaient de lointains souvenirs, mais où en avait-il entendu parler ? Un conte sans doute. Toujours est-il que, sans trop savoir comment, en suivant un foutu travesti aux allures très louches, du nom qu'il - ou elle ? - n'avait de cesse de répéter (lipouttou qu'il disait, toutes les deux secondes) notre cher Jisetsu s'était retrouvé aux abords de ce splendide temple auquel il n'avait jamais rien compris.

Sanbi, c'était aussi une créature, mais moins cool que la souris sous ecstasy, la tortue ninja et leur pote travelo. Faut dire que lui, les oinj', c'était pas trop son truc : il avait un peu défoncer tout le monde, et quand ce con là était mort, on lui avait bâti un sanctuaire, et tout le folklore qui allait avec. Tenez, le père de Sei par exemple, il avait laissé une jambe dans la bataille avec cet animal. Ben lui qui était pas du genre à tailler une bavette avec ses ennemis, ni à croire autre chose que ce que ce maudit clan lui avait inculqué toute sa vie, il s'était laissé tenté par l'option "vénérer Sanbi". Bon, juste un peu, genre il assumait pas trop. Mais pour un type qui avait passé sa vie à foutre des roustes à son gosse pour un oui ou pour un non, se mettre à chérir une connerie de tortue qui l'avait bousillé - et même pas capable d'avoir deux canons planqués dans sa carapace, contrairement à un certain tortank - ça le faisait moyen.

Ça y est. Le délire s'estompait lentement. Sei commençait à avoir faim. Et soif, cela va sans dire. Ses narines surdéveloppées par un phénomène de défonce inexplicable commencèrent bientôt à repérer deux odeurs qui le démangèrent : le tabac et le saké. Restait plus qu'à voir si c'était pas encore un sale coup de pikachu et toute sa bande. Les enfoirés.

Le chûnin suivit l'odeur comme une traînée de poudre, pour arriver jusqu'à quelqu'un, et entendre parler d'un certain Sacha. Lui, il ne ressemblait à aucun autre fanfarons de la bande à pika' - oui, il les avait nommé ainsi, faute de se rappeler de leur vrai nom. Même qu'il avait des yeux dorés. La classe... ah mais oui, Sei aussi pouvait avoir les yeux dorés ! Pas de quoi flamber.

    ▬ Sacha, c't'une tapette. Faire le tour du monde avec la rouquine sans jamais se la taper...

Mais bien sûr ! C'était ça ! Sacha, pikachu, et le reste du cirque, ça venait du même trip. Ce mec savait sans doute de quoi il en retournait !

    ▬ Tu connaîtrais pas un certains... pikachu ?

Puis il dégaina une de ses clopes, avec juste du tabac cette fois - c'était mieux pour tout le monde. Le kirijin se l'alluma, puis, mains dans les poches, déposa à nouveau ses pupilles dilatées sur ce mec.

    ▬ Sont zarbi tes yeux. Tu fait parti de la bande à pika' ?
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Jisetsu Gintoki
Informations
Messages : 80

Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] EmptyLun 26 Déc 2011 - 4:15


C'tait mon pote c'mec là ! Il avait autant d'culture qu'moi ! C'est un bon ! J'prenais chaque inspiration d'mon cigare renforçant mon style qui en jetait déjà un max' ! Il connaissait Sacha, même la rouquine ! Une certaine ondine, bon il avait pas tord sur c'sujet là, c'tait une merde la d'ssus !

    Pas faux ! Mais c'est un débat qui mérite une putain d'attention. Faut pas oublier que c'mec là avait d'autre chatte à fouetter. Il a réussi la ligue et sa c'pas donner au premier gus qui est v'nu !


L'histoire d'Sacha, c'tait un sujet sérieux. j'repris une gorgée d'ce bon Saké, vraiment d'la bonne cette bouteille. J'avais même pas pris l'temps d'regarder mon nouveau pote, il était plutôt grand et pas très musclé, un peu comme moi. Une chevelure noirâtre un peu bataillon avec une chemisette blanche. Il m'faisait penser au fameux, mais puissant PSYKOKWAK ! C'tait pas l'genre malin, mais il avait l'don d'être fort quand il s'en donnait la peine ! Pikachu... Ouaip, sa m'disait bien quelque chose !

    J'crois bien, ouep ! Une souris jaune qui courait dans l'herbe avec une putain d'queue éclair ! ça court pas les rues ! Tu m'fais penser à un putain d'Psykokwak, mais l'genre bien fort sur l'point de devenir un Akwakwak.


J'pris encore une gorgée d'saké avant de tendre ma bouteille vers mon nouveau pote ! Il allait sans doute accepter vu qu'il était aussi badass qu'moi ! J'l'avais proclamé comme pote sans qu'il m'donne son avis sur la chose, c'tait pas la meilleur approche à faire, mais c'tait sans doute déjà dans la poche ! C'était pas tout le monde qui connaissait Sacha du BOURG-PALETTE ! Mes yeux ?! Merde, foutu Kinnegan, j'avais complètement zappé, sans doute l'saké, c'truc la, ça vous fait perdre des sensations ! Mais putain ! Que c'est bon...

    Non, Pikachu c'pas mon pote, mes yeux c'juste un truc d'clan assez funky par moment... Sa t'dirais d'être mon frère d'arme ! Quelque soit la d'où tu viens, on s'en fout ! Bois un coup ! Sa t'fera du bien. Jisetsu Gintoki, mais vu que t'es mon pote, tu peux m'appelé Gin' ! T'fais pas d'illusion non plus, j'suis pas gay !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Informations

Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] EmptyLun 26 Déc 2011 - 17:19

    ▬ Moi c'est Sei !

Ce Gin avait de la tchatche... et du saké ! Il n'avait pas fallut le lui demander deux fois pour que Sei empoigne la bouteille et se rince le gosier avec sa boisson préférée. Ca valait pas celle de Gabushi, mais difficile de faire la fine bouche quand on a la mâchoire aussi verte que la forêt de Hi no kuni. Le type enchaîna assez vite les allusions à Sacha et toute sa clique. Il avait l'air d'en connaître un rayon sur le sujet. Avec sa tchatche, il avait balancé tellement de conneries que Sei ne savait plus à quoi répondre, avec son rythme agonisant. Psykokwak ? C't'éspèce de canard apathique et dégénéré... ouais, ça collait assez bien au personnage qu'est Sei. Pour peu qu'il le dise pas ça juste pour se foutre de sa gueule, ça pouvait même être un compliment.

Donc, ce mec s'appelait Gin(toki), était du clan Jisetsu, connaissait pikachu mais n'était pas de sa bande, aimait les cigares et le saké et... les femmes. Enfin, c'est ce qu'il fallait en conclure, comme il ne se définissait pas comme étant gay. En même pas cinq minutes, il avait déjà fait de Sei son "pote". Étrange, c'était bien la première fois qu'on voulait de lui comme camarade. Un drôle de numéro. Et avec Sei, on avait là un vrai ticket de loterie. C'était cool de trouver un autre gars du clan qui pétait pas plus haut que son cul, et qui avait l'air de savoir prendre la vie par le bon bout. Bon, y avait bien Gabushi aussi, mais elle, avec ses fonctions et tout, elle était occupé. Non y avait pas à dire,ce type était une perle. Pas question de le laisser filer.

    ▬ "Frères d'armes" ? T'es un ninja ?

Si en plus il était dans l'armée de Kiri, il allait y avoir du dégât. Un binôme pareil dans les rangs de la Brume, ça allait foutre la merde. Ils avaient déjà du mal à en tenir un, alors DEUX emmerdeurs, ça allait faire sauter une ou deux têtes du côté de la hiérarchie. Fallait absolument que Gin rejoigne l'équipe deux : avec Lilith et Nai, le quatuor le plus ouf du pays serait formé. De bonnes tranches de rire à prévoir, même si Lilith, avec deux glandeurs à supporter, allait surement finir par mettre à exécutions ses menaces. P'tet même que Sei pourrait apprendre un ou deux trucs à Gintoki : à première vu, son Kinnegan était sous sa première forme. Pas vraiment du genre à faire des leçons, le fumeur, mais il avait bien finit par devenir chef d'équipe, alors, pourquoi pas se la jouer senseï maintenant ?

De gros nuages noirs vinrent étendre et se mêler à l'ombre du temple. Sei recracha sa fumée en levant les yeux vers le sommet de la pagode, où trônait une sculpture à l'effigie de Sanbi. Tiens au fait, qu'est-ce que Gin pouvait bien foutre ici ?

    ▬ Alors comme ça, tu crois en la volonté de Sanbi ? En tant que pote, j'espère que tu as lu le Bro Code et en connais les chaque passage ? Ça vaut n'importe quelle bible...

Le chûnin se complaisait dans son éternelle neutralité. Mais intérieurement, Sei jubilait. Il avait trouvé un pote... et pour une fois, il n'étais pas imaginaire !

    ▬ Les Jisetsu, je connais un peu...

...tous des cons. A quelques exceptions près. Et ils en faisaient parti (des exceptions, cela va sans dire)*.

*Phrase à prendre en compte selon les critères personnels faisant d'un individu un con.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Jisetsu Gintoki
Informations
Messages : 80

Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] EmptyMar 27 Déc 2011 - 6:26


Sei. C'était son nom ! Simple, trois lettres... Même bourré, j'pourrais crier son prénom pour qu'il ramène plus de Saké sans m'tromper. Décidément, il avait des avantages c'mec là, décidément il serais un bon pote. Bon ok, j'connaissais pas grand monde dans l'village, mais en y réfléchissant, il m'filait pas beaucoup d’informations. Une bouteille d'saké ce n'était pas ce qui allait me mettre a terre, j'avais l'habitude d'boire moi et généralement c'était pas a demi ! Héhé ♪ . Ninja ?! Bien sûr ! Un petit peu et il m'offenserais l'gaillard, mais j'tait pas l'genre à prêter attention à ces bêtises la.

    Mais oui ! Un putain d'ninja de Kiri, genin du village de la brume et toi ? T'es quoi ? Ta pas d'nom ? Putain trop bizarre ! J'ai un pote qui a pas d'nom ! Haha, vraiment un Psykokwak toi !


Spoiler:
 

J'sortis mon bandana d'Kirijin qui s'trouvait dans ma poche, j'savais même pas quoi foutre avec... J'le remis dans ma poche, j'venais d'me rappeler pourquoi je le mettais pas, c'était tout simplement parce que j'avais pas d'place pour lui, ni plus ni moins ! Mon cigare commençait à m'saouler et il était presque finit d'toute façon j'le balançais sur l'côté laissant s’échapper la fumée restante... Bro code... Je me mis en position de DEFENSE DIRECT ! Un coup d'oeil furtif d'droite à gauche afin de vérifier que nous étions bel et bien seul ! Tous HOMMES devaient connaître le BRO CODE, ce libre mythique n'avait pas de limites, pas de frontières, il était IMPARTIAL ! J'me remis normalement tout en lui souriant.

    Croire en la volonté d'Sanbi ?! Obsolète, j'me disais juste que c'tait un assez grand connard pour être devenu l'symbole d'un village... Bien évidemment ! Que crois-tu ?! Tout pote s'doit d'connaître le Bro Code ! L'article 89 est l'un d'mes préférés au passage ! Haha ! En parlant de livre mythique, j'espère que tu as lu le premier tome Trop cool pour avoir un nom ♪ ! Ce fut comme une révélation...


J'étais fière de mettre fait un vrai pote ! Connaisseur du Bro Code, j'pourrais compter sur lui sans prendre la peine de regarder derrière moi ! C'tait rare ces mecs la ! J'sortis une clope que j'alluma pas tout d'suite puis continua...

    Normal, beaucoup connaisse mon clan pour leurs dojutsus... Sanbi ressemble à un mélange de magicarpe et de léviathan, c'fou comment j'y avais pas prêter attention plus tôt...


Encore et toujours l'histoire de "Trop cool pour avoir un nom"... Ce livre marquait bien des vies... ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Informations

Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] EmptyJeu 5 Jan 2012 - 10:58

Ce type avait de la gueule. Tout à l'inverse de Sei. Encore un Jisetsu hors du moule, et ce n'était pas pour déplaire au chûnin, qui lui préférait taire son nom. Trop souvent, les aprioris quand à son clan avaient fait qu'on le prenait pour ce qu'il n'était pas : ce qui joua en sa défaveur. Du coup, Sei passait souvent sous silence son appartenance à la dynastie des yeux dorés - du moins jusqu'à ce que la personne cerne à peu prêt son caractère atypique. Sans oublier que la fumette avait l'effet récurent de le délester des politesses et autres amabilités. Mais cette fois, avec Gin, qui ne semblait pas plus conforme aux "on dit" du clan que lui, il allait pouvoir se présenter convenablement. Un sourire se dessina derrière sa clope, et il brandi son poing fermé devant sa poitrine, comme pour que son camarade tape dedans.

    ▬ 'xcuse, je me suis mal présenté... Sei Jisetsu, chûnin de Kiri. Aller tape m'en cinq mec !

Après ce tcheck mémorable, Sei tourna son bras droit, sur lequel, au-dessus de son coude, était attaché son bandeau de shinobi. Gin, qui avait dégainé son bandeau pour le ranger aussitôt, se mis alors en garde à l'évocation du Bro' Code. Un tel comportement ne pouvait que signifier qu'il connaissait ce guide spirituel dont les pages relataient les règles essentielles d'une relation entre potes. Si ton pote à passé la nuit à picoler avec d'autres femmes, et que sa compagne te demande s'il a bien dormit chez toi, tranquillement autour d'un bol de nouille... ment-lui, et dit lui que oui ! C'était cela le Bro' Code : "j'couvre tes arrières, mon frère !". Mais un autre bouquin semblait préoccuper Gintoki : Trop cool pour avoir un nom. C'était cela ! Pikachu, Sacha, la rouquine, la ligue, la travelo... tout était là-dedans ! Un modèle pour le futur grand auteur qu'était Sei.

Après quelques regards en coin pour à son tour vérifier qu'ils étaient bien seuls, le fumeur sorti un carnet de la sacoche en bas de son dos. Pendant ce temps, Gin confirma la réputation des Jisetsu tout en intégrant Sanbi dans l'univers de ce livre qui apparemment, l’obsédait. En parlant d'obsession : ce nouveau pote avait-il lui aussi remarqué le complot des épées qui se jouait d'eux, pauvres "sans-lames". Il était peut-être un peu tôt pour lui faire part de sa théorie sur cette machination - dans le cas contraire, il risquait de fuir à grandes enjambées en prenant le moyenne classe pour un parano - mais évoquer le sujet n'était sans doute pas risqué. Après tout, avec qui d'autre pouvait-il en parler ? Les épées étaient partout...

    ▬ Tiens, jette un œil à ça, et dit moi c'que t'en penses.

Sei tendit ses nombreuses notes à son bro'. Des petits croquis, des schémas, des phrases... des trucs. Une foultitude d'idées toutes plus farfelues les unes que les autres, tout droit sorties de sa matière grise. Toujours méfiant quand à de possibles espions, le Jisetsu désigna l'une des pages du doigt à son homologue, page sur laquelle un encadré rouge nommé "liste des choses pour avoir la classe" semblait attirer toute l'attention. On y trouver en vrac un listing, bourré de conneries comme "avoir une épée", ou "avoir un dojutsu" - qui était barré puisque, Sei en avait déjà un, mais ne s'en était rendu compte qu'après l'avoir écrit - jen passe et des meilleurs. Il était même écrit "battre la ligue et coudre tout les badges sur une veste" ce que Gin allait sans doute approuver, vu son amour pour Trop cool pour avoir un nom. L'heure des révélations avaient sonné : Gin, était-il un vrai pote ?

    ▬ Alors, qu'est-ce t'en penses mec ?

Puis il s'approcha de l'oreille de Gin, masquant ses parole avec sa main, et regardant dans un peu toutes les directions.

    ▬ Lorsque j'aurais la classe, et que je serait devenu riche en ayant vendu un tas de livres... j'organiserais la rébellion des sans-lames. T'inquiètes mon frayre : tu n'as plu a avoir honte. Tu n'es plus le seul...

Il marqua une pause, plongeant son regard niais dans celui de Gin.

    ▬ ... a ne pas avoir d'épée...
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
Jisetsu Gintoki
Informations
Messages : 80

Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] EmptyDim 8 Jan 2012 - 4:54


Un Jietsu ?! Il était comme moi ! Il pouvait m'comprendre, il était comme complémentaire ! C'tait comme un nouveau souffle de vie ! Mieux, c'tait comme l'frère que je n'avais jamais eu ! C'tait assez funky comme situation. Il m'présentait son poing afin qu'on s'tcheck ! J'connaissais très bien, c'tait l'genre de truc qu'on faisait entre pote, j'lui avançait mon poing afin d'frapper d'dans en bonus un sourire digne d'une pub colgate !

    Haha ! T'es comme moi donc ! Ça s'funky ! J't'en tape même quinze s'tu veux !


Il semblait être préoccupé et commença a fouiller dans son sac. Il avait différent croquis, les uns plus sympa que les autres ! C'tait un putain d'homme réfléchi c'mec là ! Il montait dans mon estime au fil des minutes et ce n'était pas pour m'déplaire. J'observais chaque croquis et écrit avec application, certains étaient si bien pensés ! J'y avais pensé moi aussi, mais ce n'était que des rêves inachevé ! Mon manteau même était spécial. J'étais si heureux que mes yeux s'humidifiaient d'joie !
Putain ! Il avait entamé l'sujet le plus sensible ! La bête noire du village de la brume ! La fierté pour certains et la frustration pour beaucoup d'autre ! Les fameux sabreurs ! C'était dur d'être à Kiri et de ne pas avoir de sabre, j'en étais conscient et c'tait un problème de tous les jours, heureusement que des personnes comme Sei existait, j'comprenais très bien tout cela. J'posais ma main sur son épaule, autant entamé point par point commençant par ce qui faisait ma fierté cachée !


    Tu est un véritable pote... Regarde... Il n'est pas encore complet, mais cela m'a déjà demandé des heures de concentration !


J'ouvrait mon manteau d'abord la partie droite, zut ! Trompé ! Il n'y avait que mes bouteilles de Saké et des paquets d'clopes, quelques gouttelettes de sueur dû à la gêne, j’entrouvrais alors la partie gauche ou trois badges apparaissaient ! Oui ! C'était bien ça ! Un gilet digne de Trop cool pour avoir un nom. Je le montrais fièrement laissant apparaître ma dentition blanchâtre à mon frangin !
C'tait bien beau, mais il y avait aussi la partie gênante, le complot des épées, l'mizukage nous prenait pour des cons ? Il se gourait complètement, on lisait bien dans ces pensées. C'tait son plan d'faire ceux qui ont des épées être les vedettes du village et bordel comment c'était injuste ! J'reposais ma main sur son épaule, mon regard devenant aussi niais que le sien, des gouttelettes de sueurs dû au stress qui dégoulinait sur mon visage...


    Alors... Toi aussi tu es au courant de cette conspiration ?... Nous, sans-lames avons étés trop longtemps désavantagés... Je pense que le Mizukage est responsable de tout ça... J'ai même vu quelque chose d'horrible... Un sabreur... Avoir une fille de joie... SANS PAYER !


Une larme retenu difficile coulait sur mes joues, c'tait vraiment dégueulasse, n'empêche je pris Sei dans mes bras et lui fit un câlin viril afin de partager notre désarroi face à cette fuckin' situation si difficile pour des êtes intelligents comme nous qui comprenaient les magouilles du monde ♫.

    Un jour ! J'te l'promets ! On se rebellera !


Sur ses grands mots, l'câlin cessait et j'pris une grande gorgée d'saké afin d'faire descendre ce surplus d'émotion, car oui, sa, c'tait important !

    T'es plus gradé qu'moi, en tant que pote, tu voudrais être mon sensei ?!




[Désolé, c'pas aussi intéressant que les autres posts >< ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Informations

Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] EmptyDim 8 Jan 2012 - 19:02

Les nuages noires qui avaient obscurcis le ciel s'étaient écartés au-dessus du binôme, les illuminant d'un halo mystique. La scène qui se jouait ici n'était pas du fait du hasard : le destin les avaient fait se rencontrer. Les mêmes passions, les mêmes rêves... les mêmes ennemis. Les même yeux. Gintoki et Sei étaient voués à se croiser un jour, et ensembles, ils n'auraient plus de limites. Comme s'ils se contrefoutaient du monde et des lois qui le régissaient. Une équipe de titans venait de voir le jour, comme Laurel et Hardy, ou alors Jessie & James. Bon certes, normalement, ceux-ci étaient trois si l'ont comptait Miaouss, mais cette peluche n'était qu'une mascotte. Sur le chemin qui les mèneraient aux nombreuses grandes choses qu'ils allaient accomplir, ils trouveraient bien une boule de poil quelconque pour faire office de signature et de familier. Les écrits nés de la plus belle des plumes conteraient un jour leurs exploits.

Et leurs conneries. Car oui, tout cela était en vérité, pour un œil extérieur, bien moins reluisant. Deux cinglés qui partageaient le même monde insensé, c'était là la seule légende qui se profilait. Le plus fou, c'était que dans cet acte tragicomique, Kiri n'y trouvait pas son compte. Ces deux âmes aux têtes aussi brûlées que leur mégots avaient tout autant le pouvoir de sauver le village que de le mettre à l'envers. Ils n'étaient ni les Sept Samurai, ni les Sept Mercenaires. A eux deux, ils étaient bien plus - comment ça j'en rajoute encore ?

Paré de son superbe veston inspiré du livre de tout ses fantasmes, Gin s'était encore une fois montré à la hauteur des espérances de Sei. Plus encore, il les avaient dépassée : trouver quelqu'un d'autre qui osait se lever, avec lui, contre cette odieuse secte faite de capes et d'épées, parmi les pleutres que sont les sans-lames ? La consécration touchait à son paroxysme. L'Everest de la bêtise, comme deux gamins qui font d'un morceau de bois une épée, ou d'un cailloux une pokéball. L'un serait l'écrivain le plus renommé de la littérature érotique, l'autre, le digne successeur de Sacha, véritable maître capable de botter le cul de Pikachu et de se taper la rouquine en prime - et là j'invente rien. Leurs noms seraient connus au-delà des frontières. Au fond de leurs yeux larmoyants, on pouvait voir l'éclat de "génie" qui les animait.

Les derniers mots de Gin tombèrent sur Sei comme la foudre. Quelqu'un voulait de lui comme mentor ? Pour de vrai ? Stoïque, le chûnin paru sous le coup de l'émotion, comme s'il n'en revenait pas. Dans un murmure incompréhensible, il s'éloigna quelque peu, tournant le dos à son frère, afin de lâcher quelques larmes avec pudeur et intimité. Son nez coulait, et des flots déferlaient sur ses joues. Ridicule.

    ▬ J... je... moi... comme senseï... ne... ne t'inquiète pas mon frère... je couvrirais tes arrières...

Puis il revint auprès de son pote, larmes essuyées, morve dans sa manche, comme si de rien était. Après avoir passé la main dans ses cheveux, clope au bec, avec la classe de Nicky Larson, il se mit à croiser les bras, avec un regard déterminé, pose habituel du "Challenge Accepted".

Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] 120108064348859361

▬ On va leur en faire baver mon frère.

[HRP: Post vide, mais j'aime bien, alors j'le poste quand même.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] Empty
Message(#) Sujet: Re: Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Mais t'es mon pote toi ! Ou autr' chose..[Sei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Mizu no Kuni :: Temple de Sanbi-