N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 Vérifier et Trier, un assurance pour l'avenir [SOLO] [Mission Rang D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
Rakuzan Satochi
Informations
Grade : Shodaime Amekage - Chef Rakuzan
Messages : 1222
Rang : XXX

Vérifier et Trier, un assurance pour l'avenir [SOLO] [Mission Rang D] Empty
Message(#) Sujet: Vérifier et Trier, un assurance pour l'avenir [SOLO] [Mission Rang D] Vérifier et Trier, un assurance pour l'avenir [SOLO] [Mission Rang D] EmptyJeu 25 Sep 2014 - 14:47

Ordre de Mission:
 


La matinée avait été rude et riche en tension. Cette mission de livraison n’avait pas été aussi simple que ce que l’ordre de mission laissait y penser. Si le sujet était limpide et clair, parvenir à son but n’avait pas été sans mal.
Tout d’abords, retrouver l’étale de Monsieur Banka là où la maison de retraite avait passé commande n’avait pas été une mince affaire, cela avait été mon cas mais cela aurait été la même pour tout autre personne ne connaissant pas le marché du village. Aux heures de pointes la petite place d’ordinaire tranquille devenait le théâtre d’une marrée humaine remontée à bloc en quête de nourriture.


Heureusement j’avais pu compter sur la rencontre hasardeuse avec mon grande tante et ma grand-mère. Les deux femmes étant habituée à venir vers les courses ici, m’avaient merveilleusement bien indiqué le chemin.
La Cargaison de tomate était composé de cinq cagettes, je ne pouvais porter tout cela seul. Cependant le temps pressait, je devais être de retour avant midi avec la livraison complète effectuer et faire des allé-retour n’aurait pas garantie le succès de la mission.


Ayant recours au clonage de l’ombre j’augmentais d’un coup mes chances, mon escouade composée de six moi avançait avec ferveur vers notre objectif. Mais c’était sans compter sur ces chiens errant pénibles que le quartiers redoutait. Ce n’est qu’après les avoir corrigé que je pu terminer sereinement ma mission.
Une mission qui m’avait fortement ouvert l’appétit. Pourtant j’avais soif d’aventure et de mission même, les plus insignifiantes. C’est ainsi que je reçu une nouvelle mission. Je me devais de l’accomplir dans l’après-midi. Cela serait fait. Mais avant tout je devais rassasier les rappels incessant de mon estomac qui criait famine et c’était autour d’un bon bol de nouilles que j’allais reprendre des forces.


Après mon délicieux repas, je me mis en route vers le lieu de ma prochaine mission.
Les consignes étaient très simple, je devais m’assurer que les derniers équipements reçu pour les Genins étaient en ordre. Je me dirigeais donc vers le lieu de stockage qui se trouvait à l’académie des ninja de Konoha.


Une petite dizaine de minutes plus tard, j'aperçus l’entrée de la grande bâtisse rouge qui avait été autrefois mon académie, le lieu où j’avais reçu bon nombres d’instructions sur mon avenir de ninja. Depuis que j’avais reçu mon bandeau frontal, c’était la première fois que je revenais ici, les souvenirs étaient en là, bien présent dans ma tête. Cela me faisait plaisir de me retrouver ici. Dans la cours, je croisai mon petit cousin éloigné Rakuzan Ryoichi. Il était rentré tout récemment à l’académie, du moins c’est ce que j’avais cru entendre de la bouche de ma grand-mère Gen.
Il était tout jeune et était sûrement la seule personne avec qui je n’avais jamais été désagréable, même pendant ma longue dépression. Je lui donnais les motifs de ma présence et l’encourageait à faire de son mieux d’une petite tape sur le haut du crâne, le gosse voulait devenir Hokage ? Il devait d’abord commencer par les bases.
J’entrai finalement à l’intérieur où je croisa rapidement mon ancien Sensei.


-Bonjour Sensei ! Vous allez bien ? dis je l’air joyeux.
-Ohhhh, Satochi, je vais bien merci ! Cela faisait un petit moment que je ne t’avais pas vu, j’étais en mission quand tu as été diplômé, félicitation !

Nos retrouvailles étaient sincèrement chaleureuses, après avoir discuté quelques minutes de mes débuts en mission, de la découverte de mon affinité primaire etc de la raison de ma présence ici il m’emmena en personne à la salle de stockage.
Dans mes souvenirs elle se trouvais au quatrième étage au bout du couloir. Il était formellement interdit à tout les étudiants d’y entrer sous peine d’exclusion. Donc en réfléchissant à tout cela, je me disais que j’avais un petit privilège en effectuant cette mission des plus banale. Le privilège d’entrer dans une pièce qui avait suscité de nombreuse fois mon entière curiosité étant plus jeune.


Après m’avoir ouvert la porte, il me laissa à ma mission. Je découvris alors cette salle jusqu’à aujourd’hui entièrement secrète pour tout jeune ninja. Des cartons étaient empilés ici et là, sous des pancartes où étaient écrit le type de contenu qui se trouvait dans les cartons.
“Étuis”, “Kunai”, “Shuriken”, “Protection” et bien d’autres.
Et puis au milieu de la salle se trouvait d’autre imposant carton, indéniablement ceux que je me devais d’inspecter. J’allais sûrement en avoir pour un moment, alors je pris la décision de m’y mettre tout de suite.


Pour cette mission j’adoptai une organisation d’enfer, mais simple, procéder calmement et méthodiquement une étape après l’autre. D’abord les protections, elles étaient fournies aux diplômés, mais n’étaient pas obligatoires, par exemple je n’en portais pas. Elles étaient souple et robuste pour tester cela je m’amusai à tirer dans tout les sens avec force, si les coutures lâchaient c’est qu’il y avait un défaut. Mais les artisans faisaient généralement très bien leur travail c’était l’une des conditions qui régissait leur contrat avec Konoha donc il n’y avait pas de problème de ce côté là.
Pour les quelques armes données pas l’académie, rien de bien compliqué, je vérifiai si par exemple les kunai était suffisamment aiguisés ou si les bouts des shurikens étaient suffisamment pointus.


Globalement cette mission fut un travail lourd et fastidieux, mais j’étais heureux d’être de retour dans cette enceinte institutionnelle et de pouvoir vérifier par moi même l’état des équipements des futurs Genin. Même si cette mission paraissait banale elle était dans ce sens, lourde de responsabilités et ça j’en avais parfaitement conscience, c’est pourquoi mon sourire étaient radieux, satisfait du travail accompli lorsque je quittai l’académie en début de soirée avec le sentiment d’avoir contribué au bon futur des jeunes pousses du village.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Vérifier et Trier, un assurance pour l'avenir [SOLO] [Mission Rang D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Académie-