N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez
 

 [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
Sensoo Kiru
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 759
Rang : S

[Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) EmptySam 10 Déc 2011 - 11:28

Ordre de mission: Un collectionneur d’antiquité s’est fait dérobé un de ses livres rare. Celui-ci n’est pas anodin puisqu’il s’agit du « normanomicon », dont certains écrits sont des formules nécromanciennes. Le voleur ne doit pas être un ninja, ou du moins, pas quelqu’un d’expérimenté car plusieurs indices ont été trouvé. D’après les dires il se serait réfugié dans une crypte. Allez vite récupérer le livre avant qu’on ait un problème sérieux de mort-vivant sur les bras.

----------

    L'automne... Du vent, de la pluie et surtout du brouillard. Ce devait être la saison qui caractérisait le mieux le pays de l'Eau selon Kiru. Ce jeune homme était un ninja appartenant au village caché de la Brume. Il avait été récemment promu jônin pour son dévouement à la protection du village face à un incendie ravageur ayant touché une grande zone du pays. En plus de cela, on pouvait noter qu'il faisait parti du groupe assez connus maintenant des sabreurs, manipulateur d'épées à pouvoir dont les qualités au combat au corps-à-corps n’étaient plus à prouver.
    En ce jour d'automne donc, seul le vent était absent et la pluie glacée ne donnait aucune envie à qui que ce soit de se balader dans les rues dont on ne voyait même pas le bout avec l'épaisse masse brumeuse. Il y avait pourtant un signe de chaleur dans cet atmosphère froid. Une cheminée fumait avec vigueur au-dessus d'un bâtiment appartenant à note jeune Kiru. Son travail de forgeron l'obligeait à travaillait même dans des périodes pas très agréables comme celle-ci. Sa motivation devait certainement provenir de sa passion pour les armes en tout genre. Alors que le soleil ne s'était pas montré depuis le matin, un chant d'oiseau poussa le forgeron à arrêter de travailler sur son œuvre pour le délivrer de la pluie insatiable. Le volatile tout trempé était porteur d'un ordre de mission pour le ninja qui se dépêcha de le lire tout en mettant l'oiseau dans un endroit plus sec. Une mission de rang B avec Kitase Shinichi, un vieil ami qu'il n'avait pas revu depuis le carnage des flammes. D'après ce qu'il savait, lui aussi avait été promu jônin et ce serait donc leur première mission en tant que tel si l'autre sabreur ne l'avait pas déjà précédé.
    En ce qui concernait la mission, il s'agissait d'une sorte de course contre la montre pour rattraper un criminel ayant voler un livre de nécromancie. Cet art, si on pouvait l'appeler ainsi, était assez dangereux car il permettait d'utiliser les morts pour combattre, une chose que Kiru ne tolérait absolument pas même si quelques ninjas utilisait ce principe répugnant. Quoiqu'il en fût, il ne tarda pas à fermer sa forge pour se rendre chez lui et se préparer à retrouver Shinichi. Une dizaine de minutes plus tard et on le retrouvait en train de courir sous la pluie pour rejoindre l'un des tunnels amenant à l'extérieur du village. Il portait sa lame comme à son habitude ainsi que sa panoplie sombre incluant son pantalon noire et son manteau de la même couleur. Kiru fut à l'abri de la pluie uniquement le temps de traverser le tunnel qui allait le mener vers le Sud. De là, il prit la direction du port le plus proche.
    Une fois arrivée, il guetta l'endroit sous la pluie à la recherche de l'autre sabreur tout en espérant que ce dernier ne faisait pas de même de son côté... La mission qui allait suivre devait certainement se dérouler sous la pluie d'ailleurs puisque la crypte en question se situait sur l'une des îles de l'archipel du Pays de l'Eau. Des zombies, du brouillard et de la pluie... Journée pourrie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

[Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) EmptyDim 11 Déc 2011 - 19:47

L'incendie de Kiri n'était plus qu'un mauvais souvenir. En ce temps d'automne beaucoup de choses avaient changé dans ma vie. Tout d'abord, j'avais enfin trouvé une activité autre que mes missions de ninja. En effet, j'étais désormais l'heureux propriétaire d'un Dojo. Outre cela, j'avais été promu des suites de mes actes face à l'incendie. Toutes ces nouveautés avaient bouleversé ma vie ainsi que mon train-train quotidien. Pour retrouver donc un peu de sérénité rien de mieux qu'une petite mission avec un partenaire que je ne connais que trop bien. Vous l'aurez compris mon partenaire du jour était nulle autre que Sensoo Kiru. Nous avions tout deux affronté le feu, nous avions tout deux été promu Jonin et nous allions tout deux faire notre première mission depuis notre promotion. Ma vie pouvait bien être totalement chamboulé par toutes les nouveautés, une chose était sûre. Les bonnes habitudes et la fameux duo Kiru/Shinichi, lui, ne sera probablement jamais chamboulé.

M'apprêtant à partir, je pris toutes les affaires qui allaient m'être utile pour la mission. D'après la missive, nous devions aller chercher un voleur de livre dans une crypte avant qu'un acte irréparable soit commis. En effet, on nous avait informé de la nature du livre. D'après l'ordre de mission il s'agissait d'un livre d'une haute importance puisqu'il contenait des formules de nécromancie avancées. Il nous était donc expressément demandé de presser le pas pour mettre la main sur le fameux ouvrage. Mes affaires faites, je m'empressai d'aller à la rencontre de mon partenaire. Je fus d'ailleurs surpris de ne pas le trouver dans les longs tunnels de Kiri. C'était pourtant là-bas que nous nous retrouvions à chaque fois pour les missions qui nécessitait de quitter le village. Serait-il possible que, compte-tenu de l'importance de la mission, il se soit empressé et ne m'ait pas attendu ?Visiblement oui. Kiru n'était pas spécialement le genre de personne à manquer de ponctualité, il devait donc être déjà partis.

Je traversai donc le long tunnel seul afin de rejoindre le port où Kiru devait probablement m'attendre – Oui, il pouvait bien ne pas m'attendre dans les tunnels, le bateau n'allait pas partir sans moi, LUI –. C'est au bout de quelques longues minutes de recherche que je trouvai enfin un homme relativement grand, vêtu exclusivement de noir et dont la crinière jaune ressortait. En somme, de loin, il correspondait à Kiru. Il semblait d'ailleurs chercher quelqu'un ou quelques chose. C'est lorsqu'il se retourna que je pus distinguer les traits de son visage. Comme je le pensai il s'agissait du sabreur. Je lui fis donc un signe de main afin de faire état de ma présence. Une fois ceci fait, j'échangeai avec lui quelques banales politesses. Puis nous prîmes le bateau ensemble. Car oui, dehors, le temps automnale. C'est-à-dire, pour être plus précis qu'il était frais et pluvieux – En somme c'était un temps pourrie – alors autant rentrer le plus vite dans nos cabines. De plus, si nous ne voulions pas que le voleur ranime des morts nous devions faire au plus vite. Direction l'île à la crypte !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Sensoo Kiru
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 759
Rang : S

[Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) EmptyMer 14 Déc 2011 - 15:36

    Un sourire échangé, une poignée de main amicale et les deux ninjas ne tardèrent pas à embarquer alors qu'ils partageaient intérieurement leur joie de se revoir après l'épisode du brasier. Nul besoin de parler de cela en chemin, les deux hommes avaient eu leur propre impression de la chose, il en était ainsi... Quelque chose avait changé en Shinichi, on le sentait plus assuré encore qu'il ne l'était déjà, peut-être était-ce dû à sa nouvelle activité autre que celle d'être un ninja du village caché de la Brume. Il était vrai que Kiru lui-même s'était senti revivre lorsqu'il avait débutait sa vie annexe de forgeron.
    Une heure passa, peut-être un peu plus, et le bateau qui devait les mener à l'île où se situait ladite crypte s'arrêta assez loin des côtés. Non content, Kiru ne tarda pas à parler au capitaine de l'embarcation.


    Kiru, perplexe: « Hé l'ami... Y'a encore quatre kilomètres à faire là... »
    Capitaine, apeuré: « V... Vous... vous allez vous occuper de zombie, alors comptez pas sur moi pour m'approcher plus que ça. »


    Dépité, le sabreur ne dit rien et se contenta de sauter par-dessus bord en ajustant son chakra de façon qu'il ne coule pas et qu'il puisse marcher sur la mer assez agité par le temps de l'automne. Comment le capitaine savait-il pour leur mission? Très simplement parce qu'ils avaient été obligé de le lui dire pour pouvoir utiliser le navire sans frais. Une des lois de Kiri voulait qu'un ninja en mission devait être aidé par la population dans la limite du raisonnable. Et puis, le simple fait d'imaginer chaque shinobi obligé de payer son moyen de locomotion pouvait donner le tournis à n'importe qui. Peut-être que cela ne s'appliquait pas ailleurs mais compte-tenu de la position géographique du village, cette pratique gratuite était souvent nécessaire. D'ailleurs, ce fut la raison pour laquelle le jônin ne se fâcha pas face à cet homme. Pas tout le monde était ninja, il avait un peu de mal à s'en rappeler parfois. Il jeta un œil derrière lui, histoire de voir si Shinichi le suivait, puis il hocha simplement la tête et se mit à courir, bras en arrière. Théoriquement, son coéquipier devait faire la même chose, sinon il pourrait passer pour un fou sautant les vagues à toute allure.
    De loin, on pouvait voir une surface grise au-dessus de la plage. Ce devait être la crypte visée. Une dizaine de minutes suffit pour arriver sur l'île. Le temps toujours aussi ennuyeux n'était pas là pour les encourager à se frotter à la pire espèce d'adversaire. On lisait souvent dans les livres que les créatures mortes-vivantes n’aimaient guère le feu, cela allait se vérifier avec la lame brûlante de Kiru. Mais, l'heure était à l'analyse. Kiru parla le premier.


    Kiru: « Bon... Je pense qu'on a pas le choix et d'y aller pour une attaque frontale. Il est seul avec un peu de chance, au pire, quelques faces grises a tué une deuxième fois. Tu sais y faire avec ce genre de trucs toi? »

    Il valait mieux posé cette question avant de s'engouffrer dans cet endroit assez terrifiant. La mission de rang B des deux sabreurs jônins allait débuter sous peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

[Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) EmptyVen 16 Déc 2011 - 18:48

Le poltron qui nous servait de capitaine ne semblait pas disposé à nous emmener plus proche des côtes. Le fait est que nous allions donc devoir y aller de nos propres moyens. Ce que Kiru comprit assez vite puisqu'il sauta par dessus bord et dévala vague sur vague. Je fis donc de même. Scène assez épique en soit : Deux shinobis sous la pluie qui à l'aide de leurs chakra courraient sur l'eau et affrontait vague sur vagues. Enfin peu importe, c'est après une dizaine de minutes de course que nous atterrîmes sur la terre ferme. La crypte se trouvait à quelques mètres du rivage et c'est juste avant que nous entrâmes que Kiru posa la question du siècle... Il souhaitait en effet savoir si je « savais y faire » avec les zombies... Dans la série questions stupides à ne pas poser, il avait fort. Après tout, c'est vrai que tout les jours au petit matin je me fais quelques zombies en guise d'entraînement quotidien ! En outre, il est parfaitement normal de voir des zombies ! En effet, ceux-ci sont très répandu au pays de l'eau ! Sa question était donc tout à fait pertinente pensai-je ! Bref, trêve d'ironie. Je le regardai d'un air un peu moqueur puis souriais légèrement comme pour justifier l'ânerie que j'allai sortir.

    – Bien sûr que oui. Les zombies c'est pas la mort.


Oui, en plus je faisais des jeux de mots douteux. Enfin, pour en revenir à notre mission, j'avançai avec Kiru afin de m'enfoncer dans la crypte. Nous n'avions pas spécialement pris beaucoup de temps pour ce qui était du voyage, par conséquent, le petit voleur de livre devait encore se trouver dans la crypte. Nous devions faire vite sans quoi, nous allions vraiment devoir affronter les zombies. Et malgré ce que j'en eus dit, les zombies, c'est vraiment la mort ! Nous avançâmes donc en toute hâte nous enfonçant ainsi de plus en plus profond dans cette crypte qui se faisait de plus en plus sombre. Malheureusement nous ne pensâmes pas à prendre de quoi nous éclairer avant d'entrer – Et dire qu'un simple bout de bois brûlé aurait pu servir de torche –. Enfin peu importe, comme dit précédemment, plus nous avancions, plus l'obscurité gagnait du terrain, jusqu'à ce qu'au loin, une source de lumière se fit voir. Je m'arrêtai alors soudainement. Nous pûmes entendre, avec l'écho de la crypte, un homme marmonner dans sa barbe quelques bribes de formules incompréhensibles. Un langage ancien certainement ! A moins que ?... Il était en train de lire le livre et ainsi essayer de le déchiffrer ! Nous devions à tout prix l'arrêter avant qu'il réussisse à comprendre ces écritures et ces formules sans quoi nous allions vraiment avoir quelques soucis.

Je jetai rapidement un regard à mon camarade qui se trouvait non loin de moi. Puis d'un geste vif, je mis un pied devant l'autre afin d'avancer vers notre voleur de précieux ouvrages. Mauvaise idée. La pointe de mon pied heurta une espèce de pierre qui, je ne savais trop pourquoi, se trouvait là. Malchance ou punition des dieux ? Appelez ça comme vous le voulez, le fait est que le bruit du déplacement de pierre mêlé à l'écho avait alerté le voleur de notre présence. Il n'en fallut pas plus pour que celui-ci prit le livre, sa torche et décampa.

    – Et merde


A la suite de ma déclaration très poétique, je m'empressai de courir vers le nukenin. Malheureusement, l'homme avait déjà de l'avance sur nous. En outre, il semblait connaître les lieux. Le rattrapé n'allait donc pas être chose aisée


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Sensoo Kiru
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 759
Rang : S

[Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) EmptyLun 19 Déc 2011 - 16:23

    La pluie n'était plus le problème des ninjas une fois à l'intérieur de la crypte. En outre, le voleur présumé avait été repéré et une course-poursuite dans ce milieu obscur débuta. La facilité n'était pas au rendez-vous, les roches, l'odeur de renfermé et une certaine angoisse quant à la suite des évènements empêchaient Kiru d'aller vite. Il ne se préoccupait pas de son coéquipier, pensant que ce dernier avait très certainement les mêmes problèmes que lui. Soudain, il s'arrêta. Pourquoi? Très simplement parce que le poursuivi était immobile et tenait le livre au bout de ses bras tendus. La torche était à terre et brûlait encore un peu. Du moins suffisamment pour voir le visage du voleur. Il semblait terrifier et incertain de lui-même. Comme s'il avait fait quelque chose qu'il n'aurait jamais dû faire. Kiru fronçait les sourcils, signe d'incompréhension et jeta un regard vers Shinichi. Un bruit étrange se fit alors entendre: un son situé entre le craquement et la viscosité se fit entendre sous terre. Cette même terre se déchira peu après pour laisser apparaître un bras rouge et sombre. Immédiatement, le jônin comprit de quoi il s'agissait.

    Kiru: « … c'est pas comme-ci on s'y attendait pas... Raïton, Sokushin! »

    L'habituelle technique d'accélération. Le but du sabreur était d'anéantir la chose qui tentait d'émerger avant qu'elle y parvienne et ce fut ainsi qu'il trancha le membre dépassant du sol. Son action enchaîna alors de nombreux sons semblable au premier qu'il avait entendu et plusieurs mains attrapèrent ses chevilles le clouant sur place. La sensation était assez désagréable. Les mains qui lui étaient attachées semblaient molles mais résistantes, tout ce qui pouvait décrire un mort-vivant en somme.
    Le regard du voleur avait changé, comme s'il était content du résultat. Cela était un assez mauvais signe selon Kiru car ce comportement prouvait qu'il n'était pas maître de ce qu'il venait de provoquait. Mais ses réflexions durent s'arrêter ici car le temps était à l'action désormais. Lame toujours en main, il coupa toutes les mains autour de lui et bondit vers l'arrière juste avant que de nouvelles arrivent là où il se tenait auparavant.


    Kiru, à Shinichi: « Bon... Les découper c'est pas la solution... »

    Un peu d'humour ne ferait certainement pas de mal dans une situation aussi glauque. Le voleur commença alors à lire une nouvelle fois les écritures du livre étrange. A peine eut-il fini que des corps entiers sortirent du sol. Visiblement le voleur venait d'utiliser une nouvelle technique et son sourire s'était élargit. Les êtres sortis de terre avaient la chair en lambeau et clairement une odeur de décomposition très avancée. Certains d'entre eux avaient un bras en moins, signe que l'attaque fugace de Kiru n'avait eu aucun effet, de plus, ces mêmes membres rampaient inlassablement vers les ninjas de Kiri... La situation n'était vraiment pas brillante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

[Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) EmptyLun 19 Déc 2011 - 17:29

Tout cela ne sentait pas bon. Et ce n'était pas qu'une façon de parler. Nous avions beau courir dans tout les sens personnes étaient là. Comme si le voleur s'était soudainement volatilisé. Jusqu'à ce qu'au bout de quelques minutes d'une course éfreinée, le jonin du village de la brume et moi trouvâmes le voleur. Il s'était arrêter. Cela ne sentait vraiment, mais alors vraiment pas bon. Je voyais son sourire narquois sur son visage. L'inconscient ! Ne me dites pas qu'il avait osé réveiller les morts ? Et bien malheureusement si.

En effet, l'homme avait, grâce à une formule du livre, réussi à invoquer des zombies. Bien, pensai-je consterné. Ce qui devait arrivé arriva. Nous étions tout les deux dans la panade puisque les coups de l'ami Kiru ne semblaient guère affecter ces monstres. Kiru ironisa d'ailleurs longuement sur son échec. Oui, le tranchant de nos sabres n'allaient pas nous être utile pour une mission telle que celle-ci. Ce qui n'allait pas arranger nos affaires. Deux sabreurs, deux sabres. Mais ceux-ci allaient être inutile dans une mission telle que celle-ci puisque les zombies ne semblaient craindre les armes blanches.

Que pouvions nous faire face à eux ? On leur découpe leurs membres ? Cela ne les affectent pas plus que cela. Peut-être que le ninjutsu allait être plus efficace ? Espérons. J'allai grâce à une de mes techniques favorites gêner quelques peu ces zombies et ces mains affreuses qui gisaient sur le sol. Néanmoins, j'allai avoir besoin de Kiru pour la manœuvre qui allait suivre. J'avais en effet besoin qu'il s'occupe du voleur. Car oui, n'oublions pas que notre tâche principale était de récupérer le livre. En outre, même si cela pouvait paraître bien optimiste de ma part, j'étais persuadé que s'il y' avait une formule pour créer des zombies il devait y en avoir une pour les supprimer, ou au moins pour les rendre vulnérable à nos impacts.

    – Je m'occupe des zombies, avec ma technique je devrai être en mesure de les empêcher de se mouvoir correctement. Cela devrait t'offrir une ouverture magistrale. Je compte sur toi pour prendre le voleur, empêche-le d'invoquer encore plus de monstre et si possible cherche dans le livre s'il n'y a pas une formule pour détruire ces saletés.


Une fois les quelques instructions données, je ne perdis pas de temps. Je concentrai dans mes mains une grande dose de chakra, puis je les posai à terre, le sol devint alors boueux sur une large surface. Les quelques mains encore restantes furent enfouis. Quant-aux zombies, ils pouvaient bien être immortels, s'ils ne pouvaient pas bouger, ils ne représenteraient pas une grande menace pour nous deux. Je venais en quelques sorte, grâce à ce jutsu, d'ouvrir la voie à mon partenaire et ami. Toutefois, ma boue n'allait pas les retenir très longtemps. Kiru devait donc faire vite. Récupérer ce fichu livre était une priorité. Je comptais sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Sensoo Kiru
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 759
Rang : S

[Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) EmptyMar 27 Déc 2011 - 9:34

    L'idée de faire des missions seul ne déplaisait pas forcément au sabreur mais pour celle-ci, le jeune homme était bien content d'avoir un allié de choix, doublé d'un combattant hors-pair. Sa maîtrise du ninjustu permit le déblocage de la situation car il était vrai qu'affronter des individus immortels qui ne sentaient pas la rose était une chose assez rare et complexe. Kiru ne tarda pas à agir, ne voulant pas passer non plus pour celui qui ne faisait rien pendant la mission. Les zombie étaient plus ou moins bloqué mais cela n'allait pas durer très longtemps. Le principal ennemi, le voleur de livre autrement dit, avait compris la tactique des ninjas et commença de nouveau à prendre la fuite. Kiru, toujours sous l'influence de sa propre technique d'accélération fonça droit vers le mur qui était derrière eux. Bien étrange manœuvre mais le compréhension viendrait lorsqu'on le verrait s'accrochait aux parois du plafond qui était moins abîmé que le sol. Sa course en serait fluidifiée. Ce fut donc tête en bas que le sabreur courrait en ne lâchant pas de vue le voleur. Lorsqu'il fut arrivé au-dessus de lui, il arrêta tout simplement le flux de chakra qui allait vers la plante de ses pieds pur tomber dans les airs. Il arriva pile devant le voleur qui arrêta sa course, un peu surpris. L'ordre de mission disait vrai, le voleur n'avait pas l'air de savoir se battre et la peur qui avait envahi son visage témoignait d'un plan trop peu élaboré. Le sabreur ne tarda pas à prendre le livre contre la volonté du voleur mais ce dernier lança une dernière incantation en tombant au sol. Il avait certainement dû l'apprendre par cœur et ce devait être une sorte de dernier recours.
    Plusieurs secondes passèrent, et voyant que rien ne se passait, Kiru sourit et parla à l'individu.


    Kiru: « Dommage, pas de zombie pour te sortir de là cette fois... Allez tu vas gentiment m'accompagner au... »

    Un craquement sonore fit taire le jônin. De là où il se trouvait, Shinichi était encore visible mais pas les zombies enlisés par sa technique. Le voleur parla pour la première fois avec des termes normaux. Un sourire étrange flottait sur son visage. Comme s'il redoutait lui-même ce qu'il venait de faire.

    Voleur: « Tout est fini maintenant... J'ai utilisé l'incantation ultime de ce bouquin. Les morts-vivants vont voir leur puissance et leur intelligence se décuplés simultanément. En échange... je... Je... »

    Kiru fronça les sourcils et sursauta franchement lorsqu'une épaisse main, bien plus puissante que cella qu'il avait vu auparavant, pris le corps de l'ennemi pour l'emporter sous terre. Le sol trembla et d'autres zombies sortirent... Ils avaient à peu près la même apparence mais leur muscle, aussi pourri furent-ils, avaient bels et bien grossis. Une lueur, autrefois absente régnait dans leur regards, le voleur avait-il dit vrai? Seraient-ils tous devenus plus intelligents. Kiru tentait de voir ce qu'il en était des zombis déjà atteints par Shinichi, savoir si le jutsu utilisé avait un impact sur tous les zombies ou seulement sur les nouveaux...
    Un peu tremblotant, le ninja tournait les pages du manuel frénétiquement, tentant de trouver une quelconque formule permettant de revenir en arrière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

[Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) EmptyMar 27 Déc 2011 - 15:12

On est mal. Très mal.

La technique de boue avait certes bien fonctionné, Kiru avait certes reprit le livre néanmoins, dans un élan de stupidité le voleur avait utilisé une énième technique de nécromancie. Son corps fut alors utilisé comme support à la nouvelle puissance des zombies. Fort heureusement, seul les zombies apparues après l'utilisation de la technique semblait profité de ce gain de puissance. Kiru dans cette histoire ? Il semblait en train de chercher une formule afin de stopper ces monstres. Autant dire que la tâche qui lui incombait était délicate. S'il ne trouvait pas assez vite ladite incantation, nous étions, comme qui dirait, dans de sales draps. Cependant, j'avais confiance en lui – en même temps, je ne pouvais pas faire autrement –, le bougre avait intérêt à trouver vite car tout les zombies semblaient attiré par ma personne. Déjà que les êtres immortels invoqué précédemment commençait à se dépêtrer de la boue que j'avais crée alors si en plus de cela je devais retenir une nouvelle bande de zombies plus fort, plus endurant et plus intelligent, alors nous pouvions clairement dire que j'étais dans la panade. Enfin qu'importe. Soyons un peu plus optimiste.

Tandis que je vis les premiers zombies réussir à sortir de l'étendu de boue, je réfléchis à un plan d'action. La première vague de zombies arrivait quant-à la seconde qui se trouvait en seconde ligne, elle aussi allait devoir affronter la boue qui me séparait d'eux. J'avais fort heureusement l'avantage du terrain, mais cela n'allait pas durer longtemps. En effet, la seconde ligne de zombies avançaient vite, très vite. Bien plus vite que la première et bientôt je serai débordé si jamais je n'agissais pas sous peu.

Que faire ? Toutes mes cellules grises – et dieu sait que j'en ai beaucoup – furent mises à contribution, quand enfin au bout de quelques secondes d'une réflexion intense je composai de nouveau une série de mudras tout en reculant de quelques mètres. De nouveau, après un contact avec le sol, le sol devint boueux. Voilà qui allait de nouveau retardé la première vague de zombies mais ce n'était pas tout. Désormais il fallait m'occuper de la seconde ligne – la plus dangereuse – pour se faire, j'attendis quelques instants que celle-ci avancent puis recomposant une nouvelle fois quelques mudras je fis sortir du sol de larges piques de quoi empaler et donc immobiliser totalement l'adversaire. Évidemment, le nombre de piques étant je ne pus pas symboliser tout les zombies néanmoins à défaut d'un pique pour deux à trois zombies, je m'étais déjà débarrasser d'une quinzaine d'entre-eux ce qui, avouons-le n'était pas négligeable. En outre, le voleur ayant été neutralisé, il n'avait plus la possibilité de créer de nouveaux zombies...Du moins je l'espérai.

Fier de ma manœuvre, je regardai de nouveau la première ligne de zombies – ceux qui étaient d'un niveau moyen – se dépêtrer dans ma nouvelle vague de boue. Au loin Kiru semblait toujours à la recherche de la fameuse formule. Qu'il accélère parce qu'à ce rythme là, je ne tiendrai pas des heures. C'est d'ailleurs quelques peu impatient que je criai

    – Tu trouves ?! Dans le pire des cas, si la formule n'existe pas je pense qu'on devra sortir de la crypte et la détruire ! On va ensevelir ses saletés sous les décombres !


La solution finale. Destruction totale de la crypte. Au fond, j'espérai que l'on ait pas à le faire, cependant s'il n'y avait que cela pour nous sortir de ce bourbier alors soit. Si Kiru ne trouvait pas, croyez moi, je n'allai pas attendre son aval pour détruire cette endroit. C'était ou nous, ou la crypte. Et à ce petit jeu-là, je n'allai pas hésiter.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Sensoo Kiru
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 759
Rang : S

[Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) EmptyDim 1 Jan 2012 - 19:46

    Les pages du livres faillirent s'arracher alors que Kiru lisait en diagonale à la recherche désespérée d'une formule pour faire disparaître tout bonnement chaque être infâme. Le petit inconvénient résidait dans le fait que deux individus, si on pouvait les nommer ainsi, semblait ne pas vouloir laisser le jeune sabreur faire tranquillement sa lecture. En effet, ce dernier, sautait soudainement par moment pour éviter une attaque de l'un ou l'autre... Ils étaient devenus plus costauds et intelligents mais quand bien même, leur vitesse restait assez moyenne. Les paroles de Shinichi arrivèrent alors que le forgeron arrivait vers la fin du livre. Sans lui répondre, il ferma d'un coup sec le livre et le coinça entre son dos et l'étui spéciale dans laquelle était fièrement rangée la grande lame noire. Il porta sa main à sa sacoche et rejoint son coéquipier favori par de petits sauts en lançant de petites tape sur ce qui semblait être la tête de certain individus. Lorsqu'il fut arrivé à son homologue sabreur, de faibles explosions retentirent et plusieurs têtes volèrent en éclats.

    Kiru: « Pas le choix... On sort les explosifs à plus grande portée maintenant. »

    Sans réfléchir plus longtemps, le jônin se mit à courir en direction de la sortie en apposant un peu partout des notes explosives à forte puissance. Le genre de chose qui ne s'utilisait pratiquement jamais au combat à cause du temps de mise à feu mais qui s'avérait extrêmement utile pour cette situation.
    Ce fut comme-ci les morts-vivants avaient compris le stratège car ils se mirent à accélérer sensiblement. Voyant cela, Kiru décida de passer aux choses sérieuses. Il fit apparaître cinq clones à qui il donna une bonne quantité de notes explosives. Suite à cela, il exécuta, comme ses semblables, sa fameuse technique d'accélération et fusa dans la crypte en apposant des notes du sol au plafond sans oublier les parois. Il avait même envoyer quelques clones en arrière pour remplir l'endroit où se trouvait la totalité des individus décomposés... Étant habitué au contact de Shinichi, il savait pertinemment que ce dernier saurait se débrouiller pour appliquer ce plan d'urgence. Les deux hommes avaient déjà suffisamment travaillé ensemble pour se connaître mutuellement de façon à pouvoir ce genre de risque où la survie de l'autre ne dépendrait pas de l'équipe mais bien de la personne même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
Kurasaki Shinichi
Informations
Grade : Genin
Messages : 2738
Rang : S

[Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) EmptyDim 1 Jan 2012 - 20:10

Allumer le feu ! Allumer le feu ! Et faire danser les diables et les dieux ! ♫

Bref, reprenons nos esprits. La mission allait être très...Explosif. Non en fait, je ne pouvais pas reprendre mes esprits. C'était plus fort que moi, je jubilai ! C'était excellent ! Nous allions tout faire sauter. Les zombies ? Avec ! Croyez-moi l'histoire se souviendra de notre passage dans la crypte. Enfin, de ce qui allait en rester après notre passage. Les autorités Kirijins ? Qu'ils nous bannissent si ça leur chante ! Nous n'avions plus le choix. Le crypte était un monument qui faisait parti du patrimoine ? Rien à faire ! Toutes les raisons du monde n'auraient pu me retenir. C'était décidé, Kiru n'avait pas trouver la fameuse formule – elle ne devait certainement pas exister d'ailleurs – donc nous allions nous charger de mettre hors d'état de nuire les zombies à notre façon. Et cela quoi qu'on en dise.

Je regardai Kiru courir puis apposer des notes sur les parois de la crypte. Pas mal comme idée. Enfin, c'était un peu la mienne, donc je n'allai pas m'auto critiquer. Non la vraie bonne idée qu'il eut était celle des clones. Et là, je ne pouvais rien enlever à son génie. Moi dans cette histoire ? Je ne maîtrisais aucune technique de clonage. De ce fait, je ne faisais rien de plus que lancer moi aussi des notes à droite puis à gauche, puis devant moi. En fait, je lançais des notes n'importe où. Advienne que pourra comme on disait chez moi. Pour ce qui était de la vitesse, j'avais moi aussi ma petite technique d'accélération. En effet, en faisant influer dans mes membres une forte dose de chakra, mes pas furent plus assurés. Ma dextérité plus grande. Très vite, tout comme Kiru je vis la sortie. Les zombies avaient été semé depuis quelques minutes déjà toutefois, l'heure n'était pas au réjouissance. A peine étions-nous sorti de la crypte, que je regardais Kiru le sourire au lèvres. Nous étions suffisamment loin pour échapper à l'explosion et aux débris qui allaient en resulter.

    – Attention, feu d'artifice en préparation.


Un vrai gamin. Il n'y avait pas à dire, j'étais un vrai gosse. La situation était dramatique et je trouvais encore le moyen de rire. Enfin peu importe. Je levai deux mains puis fis le mudras du chien ce qui eu pour effet d'activer mes notes. Qu'étaient-ils advenue de celles de Kiru ? Et bien par simple effet de « dominos » mes notes explosé activèrent les siennes ce qui provoqua une gigantesque déflagration.

Suite à ce formidable spectacle, nous retournâmes à Kiri...Inutile de dire qu'on allait certainement se faire taper sur les doigts pour nos actes, toutefois la mission était réussis. Kiru avait bien le livre en sa possession. Les zombies avaient été enfouis sous les débris et donc étaient totalement hors d'état de nuire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

[Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) Empty
Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) [Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission de rang B] Journée pourrie (PV: Kitase Shinichi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de l'Eau :: Mizu no Kuni :: Archipel de Mizu no Kuni-